N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
Seigi
Seigi
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1348
Rang : S

Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Empty
Message(#) Sujet: Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) EmptyDim 4 Oct 2015 - 12:54



Musique:
 

Une belle journée s'annonçait mais elle allait être encore plus belle pour mon équipe. Peut-être n'allaient-ils pas être d'accord avec ce point mais ce n'était pas grave. J'avais prévu un entraînement intéressant, un entraînement qui n'était de base pas vraiment équitable. Je ne voyais pas l'intérêt de les confronter à une force équivalente, je voulais qu'ils soient littéralement dépassés par les adversaires présentés. Il y avait déjà plusieurs exemples à ce jour, une mission de rang C pouvait passer en une fraction de seconde en une mission de rang B, voir A. Les missions étaient bien classifiées, le travail effectué par les personnes de l'administration était correct mais ils ne pouvaient prévoir toutes les éventualités. Dans ce cas, je souhaitais qu'ils puissent de eux même se confronter à des Shinobis plus forts et plus expérimentés. Je ne sous-estimais pas l'équipe Yunitto, non, mais je ne la sur-estimais pas non plus ; J'étais selon moi réaliste. Mon travail faisait que je n'avais pas le luxe d'être toujours à leurs côtés, je ne concevais pas que les genins soient sans défense si un cas aussi dangereux se montrait à eux.

La première personne que j'avais convié n'était autre que Yami, une membre importante du clan Ketsueki de Suna. Si ce n'était que ça, elle faisait aussi partie du Kakumeigun et en avait même la direction. Ce qui en faisait d'elle ma supérieure et cela, doublement. Elle était Jônin et cheffe de l'unité spéciale de Suna, sa position lui permettait une prise de décision importante et avait un poids dans la hiérarchie. Je ne savais pas si ils avaient déjà eu l'honneur ou le malheur d'être face à un Ketsueki, le sang étant l’essence de leur pouvoir ils étaient très dangereux. Le reste des adversaires n'était pas à prendre à la légère, ils allaient de toute façon le découvrir en temps et en heure.

Le soleil s'était levé il y a quelques heures de ça, on avoisinait les 9h30 quand je décidai de prendre la route direction les terrains d'entraînements. J'avais fait parvenir des messages à mes élèves : Takanashi, Asuka et Red. Elles devaient toutes se rendre à l'entrée du complexe pour 10 heure, j'avais bien précisé d'être à l'heure c'était même impératif. Cet entraînement, je n'allais pas le superviser, je n'allais pas non plus combattre aux côtés de mes élèves ou des adversaires. Je n'en avais pas le temps, du travail m'attendait au Kakumeigun et dans cette optique, j'avais un dossier sous le bras m'indiquant les charges quotidiennes. J'étais vêtu de mon survêtement noir, des bottes marrons et mon écharpe comme toujours. J'arrivais finalement en avance pour ensuite attendre les membres de l'équipe Yunitto. Je les vis arriver un à un, chacun leur tour, je les saluai respectivement en abaissant légèrement le haut de mon corps. Une fois toute l'assemblé réunie, je me décidai à prendre la parole d'un ton sérieux, comme toujours.

«  Red, Asuka, Takanashi comme vous vous en doutez, vous allez vous entraîner aujourd'hui. J’espère que vous êtes prêtes, si ce n'est pas le cas faites en sorte de l'être. »

Je marquai une pause de quelques secondes en feuilletant le dossier du Kakumeigun que j'avais précédemment ouvert. En plus de m'avancer dans le travail, je laissai quelques secondes de « blanc » avant de reprendre en esquissant un sourire.

«  Malheureusement, je ne peux être à vos côtés aujourd'hui mais ce n'est pas pour autant que je vous ai abandonné. Ceci sera un entraînement de type combat, vous allez pouvoir travailler en équipe.  »

Il y avait une chose importante que j'avais oublié de dire, ça sonnait même maladroit et faux. Je fis signe à Red de venir à mes côtés avant de déposer à nouveau mon regard sur mes autres élèves. Red était la remplaçante de Aki qui n'avait malheureusement pas pu poursuivre sa formation de Shinobi au sein de mon équipe. Ce n'était pas une grande perte pour être honnête, c'était lui qui perdait quelque chose finalement. Il avait perdu la possibilité de travailler avec une équipe très intéressante. Notre deuxième Saibogu était donc venu en renfort, c'était une très bonne chose.

«  J'ai oublié de vous présenter votre nouvelle coéquipière, Saibogu Red. Elle est un peu plus âgée que vous et même moi si j'ose dire. Cela dit, elle est aussi genin. Je compte sur vous pour l'intégrer correctement. Il n'y a pas de meilleur moyen qu'un combat pour faire connaissance. »

La règle était vraie dans le sens où deux personnes se combattaient en duel, je m'étais décidé donc à reprendre cette vérité pour la modeler à ma façon.

«  Quoi qu'il en soit, vous avez environs une demi-heure devant vous avant que vos adversaires arrivent. J'ai une dette envers le Kazekage, j'ai découpé sa statue dorée sans vraiment le vouloir. L'équipe perdante aura pour obligation de réparer la statue.  »

Je fis un signe de la main droite pour exprimer mon départ tout en lisant le dossier, j'étais en route pour accomplir mon devoir mais cela n'allait pas être long. J'étais sûr de pouvoir revenir avant la fin de l'entraînement et donc en voir le résultat. Avant d'être trop éloigné, j'ajoutai quelques mots pour mes élèves.

«  Une de vos adversaires se trouve être la dirigeante du Kakumeigun, une Jônin. Ne soyez pas impressionnées par ça, bonne chance je compte sur vous. »

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Saibogu A. Kotori
Saibogu A. Kotori
Informations
Grade : Genin
Messages : 81
Rang : C

Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Empty
Message(#) Sujet: Re: Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) EmptyLun 5 Oct 2015 - 19:22

Je n’avais pas du tout l’entrain du premier jour. Depuis cet entrainement désastreux dans le désert… je n’avais pas revu les deux représentants de la gente masculine de notre équipe depuis ce jour-là, l’un était en mission, l’autre… Je ne savais pas. J’avais principalement été occupé dans mon atelier, bien que j’aie eu l’occasion de revoir Asuka lors d’un entrainement. Je me portais très bien sans contact avec le gigolo et la troisième roue, alors au mieux, la situation ne changerait pas et au pire…

Je m’étais préparée dans comme la fois précédente, portant mes vêtements habituels. Pas spécialement en forme, ni spécialement fatiguée, je me dirigeais donc pour arriver à l’heure au rendez-vous. J’arrivais donc tranquillement, sans avoir plus de volonté que cela.

J’y rejoignais gigolo sensei et les autres. Le nom de l’équipe était d’après moi d’assez mauvais gout, mais c’était le moindre de mes soucis d’expliquer ma pensé au dit gigolo. J’y rencontrais donc la rousse habituelle et une autre rousse…


-Mais c’est quoi ce pays de roux...
Me disais-je à voix basse.

Donc le problème présent était plutôt simple : cette rousse était soit Fujimi qui avait entre-temps rétréci et changer de sexe… Et de gout vestimentaire, soit elle était quelqu’un d’autre et cela était bien plus probable… Surtout que j’avais l’impression de l’avoir déjà vue, mais ma mémoire me faisait encore et toujours défaut dans ce genre de moment-là.

Toshiro prit donc la parole, nous présentant indirectement Red… J’en déduisais que quelque chose était arrivé à Fujimi et que cela ne me concernait pas vraiment, voire pas du tout. Et puis avec un homme en moins, les risques pour ma part était moindre surtout qu’ils étaient plutôt étranges… Pas que le gigolo qui était avec nous ne l’était plus, mais bon.

J’omettais presque qu’il y avait de nouveau un entrainement, et qu’il ne pouvait être avec nous cette fois. Il avait la dernière fois agit en voyeur, aussi, je ne pouvais pas m’assurer que ce qu’il disait était la vérité… Mes yeux faisait pendant ce temps des allers retours entre Gigolo sensei et la dénommée Red, il n’y avait d’ailleurs pas que mes yeux qui suivaient le mouvement, mais ma tête aussi.

Il eut finalement la bonne idée de nous la présenter comme il le fallait. Ce qui fut… la première bonne nouvelle de la journée ! Red était donc une Saibogu elle aussi, ce qui nous permettrait très probablement de partager nos recherches. Le fait qu’elle était plus âgée dans ce genre de cas ne comptait pas vraiment, surtout qu’en apparence, elle ne paraissait pas spécialement plus vieille qu’Asuka ou Toshiro. Je me mis donc à chuchoter à Red, tout le monde devait m’entendre, mais cela n’empêchait pas d’écouter les discours de Toshiro :


-Enchantée Red-san, je suis moi-même une Saibogu, appelez-moi Takanashi. Disais-je en lui présentant un léger sourire.

Nous avions un peu de temps avant l’arrivée de nos opposants pour l’entrainement et donc du temps pour papoter avec Red… Et puis malgré la menace de notre chef, je me disais qu’il s’agissait probablement là d’une punition si la défaite se devait être ridicule. Même pour un pervers, il devait probablement avoir une fierté en tant que chef de groupe… Bien qu’en soit il s’agissait là de réparer son erreur.

Mais la phrase suivante me fit totalement changer d’avis et j’élevais la voix pour m’en plaindre :


-Vous voulez dire qu’on doit combattre en ayant un large désavantage et donc, vous voulez aussi dire que nous devons réparer VOTRE erreur ?
Disais-je en gardant mon visage calme et inexpressif…

Avant même qu’il n’ose répondre que cela ne se passera que si nous perdions, je me mis à dire mes pensées sans réfléchir :


-Est-ce un genre de fétiche ? Vous devez probablement être heureux d’avoir trois filles dans la fleur de l’âge à vos ordres non ? Saleté de… Je me tus, me rendant compte que mes pensées avaient pris le dessus inconsciemment, avant de détourner le regard innocemment.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Saibogu Red
Saibogu Red
Informations
Grade : Genin
Messages : 119
Rang : B

Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Empty
Message(#) Sujet: Re: Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) EmptyLun 5 Oct 2015 - 20:04

Le soleil venait à peine de se lever à Suna, Red, quant à elle était déjà debout depuis quelques heures maintenant. La Saibogu avait encore un nouveau projet en tête, quelque chose qui occupait tout son temps, elle ne s'arrêtait de travailler que lorsqu'elle tombait de sommeil. Ceux sur quoi elle bossait était probablement l'invention la plus importante de sa courte carrière de chercheuse. Le temps était une notion assez abstraite pour la genin lorsqu'elle travaillait dans son laboratoire. Le temps passé si vite qu'elle ne s’était pas rendu compte qu'il était déjà 9h50, son horloge se mit à sonner, ce n'est qu'à ce moment qu'elle réalisa son immense retard, la demoiselle avait moins de 10 minutes pour arriver à son rendez-vous. Plus de temps pour se préparer, ni même prendre quelques instants pour se débarbouiller. Red attrapa Transistor est prit la direction du terrain d’entraînement.

La kunoichi devait traverser le village entier pour se rendre là-bas, elle couru aussi rapidement qu'elle le pouvait, bousculant quelques passants qui se baladaient tranquillement dans les rues de Suna. Les gens la dévisageaient, mais la Saibogu ne pouvait pas se permettre d'arriver en retard. Aujourd'hui était le jour où elle allait rencontrer pour la première fois les membres de son équipe. Bien que le fait de faire partie d'une équipe lui importer peu, la rousse ne voulait pas donner une mauvaise impression d'elle dès le premier jour. Red prit même le risque d'utiliser une de ses inventions, qui n’était encore qu'au stade de prototype, une sorte de propulseur se fixant dans le dos. La machine lui permettait de gagner de précieuses secondes, mais son utilisation ne rassurait pas des masses l'inventrice. L'engin était extrêmement bruyant, et laisser s’échapper une épaisse fumée noire. On avait presque l'impression qu'elle se déplaçait avec une bombe prête à exploser sur le dos.

Après un trajet court, mais très mouvementé, Red arriva au terrain. Elle n’était belle à voir, les mains et le visage couvert de suie, et complètement décoiffé. Mais, au moins, elle était à l'heure. Elle salua d'un geste de la tête son nouveau sensei qui était déjà présent sur les lieux. Les autres membres, toutes de femmes ne tardèrent pas à arriver également, elles semblaient plus jeunes que Red. La rousse allée donc être l’aînée de cette équipe. Elle espérait ne pas avoir à baby-sitter les deux autres kunoichi.

Ogami prit ensuite quelques instants pour présenter Red au reste de l'équipe. Asuka et Takanashi, voilà comment se nommaient les deux nouvelles coéquipières de la Saibogu. Le leader de l'équipe expliqua ensuite le programme de l’entraînement. Elles avaient être confrontées à une membre du Kakumeigun et pas n'importe laquelle, la dirigeante. Le combat n'allait sûrement pas être des plus simple. Le chef de l'unité expliqua également qu'il ne prendrait pas part à l’entraînement, ce qui déconcerta un peu la genin. Convoquer une équipe entière pour ensuite partir et laisser son supérieur s'occuper de leur entraînement. Comment pourrait-il connaître le potentiel de chacun des membres, à moins qu'il ne reste dans les parages pour observer le combat discrètement.

Durant l'explication d'Ogami, Takanashi fit le premier pas s'adressant à Red afin de faire des présentations un peu plus officielles. La demoiselle répondit d'une façon extrêmement simple presque froidement :

« Enchantée, je suis Red. » Dit-elle.

La jeune femme reprit ensuite la parole, s'adressant maintenant à son sensei, de façon assez familière. L'insultant presque de pervers, Takanashi ne semblait pas avoir sa langue dans sa poche, un peu le contraire de la rousse. Red observa ensuite de haut en bas la dernière membre du groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Yamada Asuka
Yamada Asuka
Informations
Grade : Genin
Messages : 64
Rang : C

Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Empty
Message(#) Sujet: Re: Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) EmptyMer 7 Oct 2015 - 22:02

C’était une étrange sensation qu’Asuka avait depuis peu. Elle avait retrouvé le village du sable après au moins une quinzaine d’années à vivre comme une vraie nomade. Le sang des Yamada était en elle et son existence avait été que voyage, exploration et danger. Heureuse de retrouver les siens et constater le renouveau du pays après de nombreux tumultes, elle pensait que seule une tente, de l’eau et de la nourriture suffirait à adopter une existence plus rangée. Mais non, loin de là. Ce quelque chose, au départ inexistant, devint une démangeaison mystérieuse. Elle pensa au travail, en vain. Seul en devenant un ninja débutant elle se sentit plus soulagée. Après tout, cette fonction la forcerait à refaire des voyages pour des missions. Comme la nomade qu’elle était dans son cœur, son instinct l’avait guidé dans cette nouvelle équipe prometteuse.

Durant un repas de famille, la rousse finit par comprendre qu’on se sentit mal pour sa personne. Ainsi donc, Yamada et Saibogu était comme chat et chien dans tous les aspects, surtout la politique. Voilà que deux d’entre eux étaient désormais ses compagnes d’équipe, un groupe qui allait se retrouver le lendemain pour un entraînement officiel. Asuka haussa les épaules, mine de rien. Pour sa part, ces histoires de relation entre les familles ne l’intéressaient pas. Découvrir Takanashi sans son jugement voilé était assez significatif à comprendre l’humaine derrière le nom. Cela compterait aussi à l’égard de la nouvelle arrivante.

Bref, elle ignora les avertissements des « oncles et tantes » plus âgés et retourna dans sa tente dormir. Le lendemain fut le jour de la rencontre d’équipe. Levée à 8 heures, déjeuner jusqu’à 9 heures et trente minutes pour se faire présentable. Elle s’habilla comme à l’habitude et dressa sa chevelure. Puis elle arriva à l’heure convenue sans anicroche. Takanashi se trouvait là, bien sûr. Il y avait aussi le Senseï, presque le même âge qu’Asuka, ainsi qu’une autre rousse plus vieille encore. C’était donc la nouvelle et, espérons-le, la dernière recrue de l’équipe.


- Enchantée. Moi c’est Yamada Asuka. Je suis déçue, la rousse du groupe ça devait être moi, tu sais ?

Elle espérait que Red au moins avait un peu le sens de l’humour, ou plutôt être capable d’accepter les taquineries inoffensives. Avec un sourire en coin, une grimace coquine termina d’accueillir la nouvelle avant qu’Asuka se retourne pour écouter le Senseï. Elle s’attendait à du combat, ce qui s’avérait le cas. Son sourire s’élargit et attendit de quoi il s’agirait. De la baston amicale entre les Kunoichi ? La confrontation ultime avec le professeur en personne ? Non ! Comme une apparition d’outre-tombe, il venait comme il repartait sans être ne mesure de rester en place. La réaction de Takanashi était justifiée en grande partie à ce moment-là. Ce n’était pas bien de menacer les recrues de punition avec pour adversaire un membre du Kamumeigun. Pire encore, c’était la chef de l’organisation. Ogami avait un sens de l’humour bien tordu, volontaire ou pas.

- Pas impressionnée….ne pas être impressionnée. Très bien alors, je me chargerai ensuite du Kazekage et de tous les autres sans soucis. Ce n’est pas leurs jutsus qui vont les protéger. Allez, on se la fait cette bonne femme, Taka-chan, Red-san ! Quant à vous, Senseï, ouste !

D’un signe de la main, elle indiqua à ce gentil pervers de se retirer sur-le-champ. Puis elle pouffa de rire et s’assit en indien les mains appuyés sur le sol. Une statue décapitée et voilà qu’elles se retrouvaient face à un ninja supérieur. Elle s’en doutait que le défi serait dément. On parlait bien du même type qui envoie des jeunes demoiselles dans le désert avec très peu d’eau en mettant leur intégrité au défi. Mais c’était frustrant de ne pas se sentir assez prête contre une femme qui, selon les mots dans les rues, était la compagne du chef du clan Yamada. Entre excitation et inquiétude, elle jouait la demoiselle assurée et probablement arrogante de son discours précédent. Déjà qu’une certaine amie la trouvait bizarre, autant en rester là et ne rien montrer à leur imminent adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Yamada Jax
Yamada Jax
Informations
Grade : Genin
Messages : 223
Rang : C

Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Empty
Message(#) Sujet: Re: Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) EmptyMar 13 Oct 2015 - 22:55

Un nouveau jour se lève sur Suna, comme toujours ensoleillé et chaud … Normal pour un désert j'ai envie de dire, c'est l'un des avantages c'est que chaque jour on est presque sûr du temps qu'il fera ! Chaud, sec avec superbe soleil qui vous crame la peau ! Mais des fois on peut avoir quelques surprises … Comme une tempête de sable lorsque l'on se promène dans le désert et d'autres choses.
Ce matin je me dirigeais donc vers le terrain d'entraînement, j'avais été convié là-bas par je ne sais qui pour je ne sais quoi … Enfin j'ai si j'ai une petite idée, sûrement pour un combat ou quelque chose du genre !
Bref j'avais peu de chemin de mon chez moi, qui se situe au quartier Yamada, jusqu'au terrain d'entraînement, j'avais tous le loisir de me reposer sur le chemin … Je pouvais faire régulièrement des siestes lorsque j'en avais envie et surtout ne pas me prendre la tête pour une question d’horaire à la con ! De toute façon, on ne m'avait pas donner d'heure exacte donc j'avais le temps pour arriver et puis à vrai dire j'avais un peu la flemme de me rendre là-bas pour combattre, c'est quoi je ne ferais pas mieux de reposer en fait du prochain grand événement qui arrive ? Avec un peu de malchance j'allais venir par me blesser avant que le jour-J arrive …
J'aurais peut-être du refuser cette convocation mais lorsque l'on me propose un défi, j'ai du mal à ne pas l'accepter après j'ai l'impression de passer pour un couard … Pas que ça me dérange spécialement mais l'aspect de compétiteur étant ce qu'il est, on ne pas aller contre sa nature à vrai dire.

-Encore un combat … J'espère que ce serait pas trop dur, genre contre un mannequin ça pourrait être cool.
Mais à vrai die je doute du fait que ce soit aussi simple que ça !


Alors que j'arrivais tranquillement en sifflotant sur le terrain d'entraînement, je cherchais du regard où se trouvait les personnes que je cherchais, il y avait quelques personnes de présentes ce matin … Surtout des jeunes sûrement des jeunes Genins qui ne ménageaient pas leurs efforts en vue de l’examen qui aurait lieu prochainement ! Avait-il tord ou raison de faire autant de faire autant d'effort ? Je n'en sais rien mais pour moi c'était le cas dans ma tête.
Alors que je ne voyais personne qui pourrait correspondre à la description de cette invitation spéciale, j'étais en train de croire que c'était une mauvaise blague ou quelque chose dans le genre. C'était sans compter ce petit groupe de quatre à l'écart en train de discuter, il semblait attendre quelqu'un … Peut-être moi ? Je pense de toute façon pour être sûr autant aller voir …
Je m'approchais alors d'eux avec ma démarche habituelle, lente, j'avais les pieds et les jambes lourdes, je traînais des pieds au sol … Alors que ma tête semblait être irrémédiablement attiré vers le ba,s malgré les efforts que mon coup faisait pour la remonter à chaque fois. C'était donc un type étrange, encore à moitié endormis qui s'approchait d'eux ! En tout cas certainement pas quelqu'un qui était venus ici pour combattre, je n'en avais pas la tête et pourtant c'était bien le cas …

-Yo ! J'crois que vous que je cherches et que vous deviez attendre …

Je disais ça d'une voix lente et manque clairement de motivation, accompagnant le tout d'un geste de bras qui servait de salue mais qui manquait lui aussi clairement d'énergie ! Il devait sûrement se demander ce qui se présenter devant eux et je ne saurais pas quoi leur répondre … En tout cas je vis des têtes connues, enfin c'est en dire beaucoup pour très peu. Il y avait Ogami, que j'avais rencontré sous le nom de Shinji, faisant partie du Midorhato … En suite Saibogu Red, j'avais déjà combattus contre elle avec la présence de Kira et enfin Yamada Asuka, je ne la connaissais pas personnellement mais elle était membre de mon clan et je l'avais déjà vus de ce fait.

-Bon … J'pense qu'il manque du monde, sinon j'suis dans la merde …

Ouais c'est le cas de le dire, je ne suis pas un grand combattant enfin je ne pense pas et malgré que mes adversaires semblent tous aussi être des Genins, vus que j'en étais un aussi c'était pour le mieux … Mais trois Genins contre un, c'est sûr-estimer mes capacités guerrières mais cela peut-être prix comme un compliment. Même si je doute que ce soit le cas, je ne doit pas être le seul à combattre contre eux.
J'étais donc la maintenant en train d'attendre la suite, chancelant contre la fatigue, tenir debout peut-être simple mais pour moi cela est bien plus difficile que ce qu'on l'on pourrait croire.
Revenir en haut Aller en bas
Suna
Ketsueki Yami
Ketsueki Yami
Informations
Grade : Seigneur du Vent
Messages : 1480
Rang : S

Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Empty
Message(#) Sujet: Re: Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) EmptyMer 14 Oct 2015 - 21:44


Ogami m'avait convié à un entraînement qu'il faisait subir à ses élèves. J'avais accepté son offre sans réfléchir davantage : je l'estimais et je lui devais bien cela. Toutefois j'avais été clair avec lui sur ce point : je n'avais pas l'intention de les épargner sous prétexte qu'ils étaient des genins... Au contraire, c'était aussi ce que j'apprenais à mes hommes au sein du Kakumeigun : la rigueur était de mise et aucune situation n'était à banaliser sous peine d'être le témoin d'un revirement de situation imprévu... S'ils étaient amenés à rencontrer un shinobi plus expérimentés qu'eux au cours d'une mission qui ne le prévoyait pas forcément : il fallait qu'ils y soient préparés. Le Toshiro avait approuvé mes méthodes et comptait bien pour que j'agisse comme tel.

Le fait qu'ils devraient affronter une maîtrise aussi particulière que la mienne, et qu'ils n'avaient sans doute pas eu le loisir d'affronter vu le peu de représentant Ketsueki qu'il restait à ce jour, était en soit un bon entraînement. La team Yunitto devrait faire preuve de réflexion et agir finement face à un adversaire Ketsueki... Ils apprendraient bien vite la fourberie et la mesquinerie qui leur vaudrait connaître la souffrance s'ils n'agissaient pas prudemment.

Je me rendais donc comme convenue à l'heure du rendez vous, un dossier sous le bras que je confiais à Ogami qui délaissait son équipe pour officier au sein de l'unité spéciale que je dirigeais et dont il était membre.

« C'est l'affaire sur laquelle je travaille actuellement. Il faudrait que tu me l'avances puisqu'il s'agit là d'une enquête urgente sur laquelle je ne peux pas œuvrer puisque je fais cours à tes élèves à ta place... »

Mon regard était neutre mais je savais qu'il y décèlerait un certain sarcasme. Là dessus, je m'avançais a hauteur des quatre personnes présentes : les trois filles devaient être les membres de l'équipe d'Ogami puisque la dernière personne n'était autre que Yamada Jax avait qui j'avais déjà travaillé sur l'affaire de l’assassinat de la Godaime en sa qualité d'ancien gardien de la prison d'Ergastule.

Je me présentais à elles de façon concise et froide : elles devaient sans doute déjà me connaître au moins de nom si ce n'était pour mon rôle au sein du village. En effet, les Ketsueki n'étaient pas des plus appréciés au village et le fait que je me retrouve a diriger l'unité spéciale avait pas mal fait jaser. Du reste, je travaillais aussi à l'hôpital de Suna où je pouvais parfaire mes connaissances en médecine.

Il y avait donc deux Saibogu et une Yamada. J'esquissais un sourire à cette annonce. Ma meilleure amie était aussi une Saibogu spécialisée dans les armes à feu longue portée et gadgets en tout genre tandis que mon amant n'était autre que Yamada Kioshi, le Kazekage. Inutile de préciser donc que j'avais l'habitude de me battre à leur côté ou contre eux via des entraînements et même si les ingénieurs du pays du Vent n'usaient pas tous du même savoir en combat, j'estimais savoir comment ils fonctionnaient globalement.
En soit, celle qui me poserait le plus de soucis concernant ma propre maîtrise était la Yamada car le sang n'était pas fait pour supporter des températures extrêmes mais cela ne me perturbait pas plus que cela puisque Jax, qui en était un aussi, était à mes côtés et puis mes pouvoirs claniques n'étaient pas la seule chose dont je disposais... Toutefois je ne comptais pas utiliser mes Kuchiyoses pour le moment. J'attendais surtout de voir comment elles se débrouillaient en combat. Il n'était pas question d'un combat à mort mais d'un apprentissage : il fallait déceler leurs lacunes pour mieux les faire travailler sur ces points précis.

Il était temps de passer aux choses sérieuses, je reculais d'environ cinq mètres, suivi du Yamada et dégainais ma faux à double lames jusqu'ici accrochée dans mon dos et posais l'un des côtés contondant sur le sol.

« Jax tu es mon partenaire si j'ai bien compris ? Quand à vous, team Yunitto, je vous laisse ouvrir le bal. »

Annonçais-je dans un sourire mesquin.



Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Signa210

We're all mad here... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Saibogu A. Kotori
Saibogu A. Kotori
Informations
Grade : Genin
Messages : 81
Rang : C

Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Empty
Message(#) Sujet: Re: Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) EmptyMar 20 Oct 2015 - 19:17

Je voulais commencer à poser des questions à Red, comme à mon habitude, ma première envie lorsque je commençais à discuter avec une Saibogu… Malheureusement, je n’étais pas très à l’aise avec les discours et il fallait quelques civilités avant de demander quoique ce soit… Je jetais un coup d’œil à Asuka, regard qui tournait au regard noir lorsque celle-ci m’appelait Taka-chan.

Honnêtement, je ne détestais pas ce surnom, mais j’avais un rôle à tenir vis-à-vis d’Asuka et ma fierté était trop grande pour accepter de sortir du rôle de la vexée. J’allais donc de nouveau essayer de parler à Red lorsqu’un type louche se pointa… Décidément, on était censé avoir du temps devant nous, alors j’aurais apprécié pouvoir parler avec notre nouvelle coéquipière !

Voilà donc un type aux cheveux blancs, je me demandais si il ne s’était pas trompé en venant s’adresser à nous au vu de sa démarche et de sa tête… Aussi, je pris la parole en étant légèrement énervée par le garçon qui ne s’était même pas présenté :


- Dis donc toi ! On attend des gens, donc je pense pas que c’est le moment d’essayer de draguer. Disais-je l’accablant de mon pire regard, c’est-à-dire, pas grand-chose…

J’essayais tout de même de me calmer… Je me sentais toujours arnaquée par ce sale prof… Entre l’entrainement dans le désert et la punition que nous subirions en cas de défaite, décidément, il était vraiment qu’un gigolo !

Un éclair vint alors à mon esprit, ou plutôt, un genre d’idée… Il aurait peut-être fallu décider d’un genre de stratégie ou de formation au préalable… Je savais qu’Asuka était plutôt bonne au corps à corps… Me rectifiant toute seule : au combat au corps à corps. Mais qu’en était-il de Red ? Et si ce type était vraiment un de nos adversaires, alors il était trop tard pour parler stratégie…

Une femme arriva alors, visiblement dans un meilleur état que l’homme qui s’était précédemment pointer sans se présenter. Et peut-être plus impatiente… Elle devait être la jounin que nous allions combattre, accompagnée d’un de ses équipiers, ou peut-être un élève ? Mais cela ne m’intéressait pas car elle avait rapidement montré ses intentions en se préparant directement au combat !

Voyant cela, je fis aussitôt un bond en arrière, je ne savais pas pour mes équipières, mais je devais rester à distances, surtout que la femme était armée, nous provoquant ensuite d’ouvrir les hostilités… Je jetais alors un coup d’œil à Asuka et Red avant de d’invoquer dans mon dos mes torpilles, en prenant une dans ma main gauche, je pris tout de même le temps de me présenter :


- Dans ce cas, nous allons accepter votre offre, Saibogu Takanashi, enchantée.

Je fis signe d’un mouvement du visage à Red et Asuka, signifiant que j’attaquerai lorsque qu’il y aurait une ouverture et suffisamment de distance entre mes alliées et mes ennemies.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Yamada Asuka
Yamada Asuka
Informations
Grade : Genin
Messages : 64
Rang : C

Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Empty
Message(#) Sujet: Re: Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) EmptyDim 1 Nov 2015 - 6:48

Elle sautilla de gauche à droite les poings fermés. Tandis qu’elle s’échauffa, son attention se porta tout naturellement vers ses partenaires. D’un regard franc elle jugea de leur volonté à entamer cet entraînement déjà intense pour une équipe à peine naissante. Asuka sourit gaiement à Kotori qui restait encore la même demoiselle vexée fière. Voilà qui était bon signe de la voir inchangé depuis leur première rencontre en privé. Ça la rassurait pour la suite des choses. La rousse était impatiente de voir son amie à l’œuvre et montrer ses nouveaux tours. Le combat physique pour l’une et la distance pour l’autre. Il ne faudrait que trouver un rythme, une stratégie de combat mêlant leurs qualités ensembles. Et elle donnait toute sa confiance à sa précieuse amie.

Avant de prononcer des mots rassurants – ou plutôt d’assurance – un visiteur surprise apparut soudain. Asuka leva le sourcil et fut étonnée par cette présence familière. Yamada Jax, membre du clan. Mais ce qui la surprit était son état lamentable. On le croirait saoul et dans l’incapacité de faire quoi que ce soit. Mais apparemment, il s’invitait au combat. Tout de suite elle leva son doigt inquisiteur en direction du jeune homme. Elle était frustrée mais pas au point de vraiment lui en vouloir. On devait bien s’adapter aux moindres imprévus et faire avec avant de tomber trop dans la complaisance et être inefficace. Bref, Asuka remua son doigt, plaçant sa main sur sa taille dans une position droite et solide.


- Non mais tu fais quoi ici Jax ? On a déjà une bonne femme à s’occuper et tu viens mettre ton grain de sel. Ne me dis pas que c’est Ogami qui en a eu l’idée. Tu entendras parler de moi une fois de retour aux tentes.

Puis elle baissa le bras et la vit arriver. C’était miss Ketsueki Yami, la chef du Kakumeigun. Un ninja d’élite, supérieur, et avec un pouvoir de clan distinctif. Elle avait une première impression froide et intimidatrice même. On ne cherchait pas les ennuis avec ce genre d’individu, tout simplement. Son arme augmentait le stress avec ces doubles lames, cette impression de se frotter à un ange de la mort. Quand elle lâcha ses quelques mots, le temps était alors venu de passer à l’acte. Asuka lâcha un sourire également mesquin à l’égard de Yami et Jax, relâchant son pouvoir autour d’elle. Son regard lorgna Kotori dont elle écouta ses intentions.

- Pas de soucis. Je vais devoir commencer à allez de l’avant. Évite que Jax s’approche de trop près, n’est-ce pas Taka-chan ?

D’une longue expiration, elle réagit subitement en serrant aussitôt les poings. Puis, elle en leva un pour frapper dans le vide. C’était justement une technique qu’elle désirait travailler et maîtriser éventuellement. Mais le mieux qui en sortit était sa vague de chaleur typique de son clan. Suite à cela, elle choisit de lancer son premier coup sur Jax. Pour le réveiller, elle se rua vers lui pour lui faire une projection. Et si c’était possible, elle enchaînerait avec un premier coup de pied calorifique vers le genou de Yami suivant la distance à combler entre les deux adversaires.
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Seigi
Seigi
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1348
Rang : S

Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Empty
Message(#) Sujet: Re: Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) EmptyMar 24 Nov 2015 - 16:22


Comme elle le soulignait, elle allait faire le cours à ma place. Ça ne m'enchantait pas tant que ça mais étant pris au Kakumeigun, je ne pouvais pas me permettre de laisser mes élèves. Dans cette optique, j'avais convié Ketsueki Yami qui se trouvait être ma sœur adorée et un confrère nommé Yamada Jax. L'équipe Yunitto devait donc se débrouiller pour mettre à terre ces ennemis, je doutais fortement que cela soit possible pour être honnête. Il y avait un manque d'expérience certain et pourtant, je croyais en eux. Je continuais ma route tout en lisant le dossier transmis par ma sœur, il était intéressant. On parlait d'un crime, quelques suspects, on recherchait toujours le mobile et on avait à peine vérifier les témoignages. Tant de choses à faire que j'en soupirai à la vue de tout ça, je doutais même de pouvoir revenir pour la fin de l'entraînement. J'estimai la résolution de cette affaire à une semaine, voir deux avec les éléments présentés.

J'arrivai finalement au quartier général et je m'assis à mon bureau quelques instants pour consulter les rapports. Je sentis alors un homme derrière moi, il me toucha l'épaule pour m'interpeller avant de m'expliquer les événements récents. L'affaire criminelle était résolue, un homme était passé aux aveux sans même avoir subi un interrogatoire musclé. J'écarquillai les yeux avant d'esquisser un petit sourire, j'étais donc libre ? Seulement je ne pouvais pas croire les paroles d'un homme si facilement, après avoir remercié le membre du Kakumeigun, je me dirigeai vers la salle d'interrogatoire pour vérifier ses dires et les coupler à nos preuves.

Une quinzaine de minute plus tard, j'avais enfin pu confirmer les paroles du criminel. Je signai quelques papiers pour l'envoyer à l'Ergastule en attendant un procès équitable. Une fois fini, j’accourrai à l'extérieur pour monter sur le premier toit venu. J'observai l'horizon quelques instants avant de sauter de toiture en toiture pour rejoindre le plus rapidement possible le terrain d'entraînement. Si l'enquête n'avait pas été amusante, j'allai peut-être pouvoir m'amuser avec mes élèves.

J'étais finalement arrivé sur le lieu et le combat avait comme prévu, déjà débuté. Yami était plus que prête à en découdre, Jax comme à son habitude semblait plutôt endormi. Mes élèves étaient aussi aux aguets. Asuka s'était même élancée et après quelques coups, je décidai d'intervenir en me mettant face à elle et parant ses coups. Par précaution, connaissant son attrait pour la chaleur, je recouvris quelques parties de mon corps d'une fine peau Shôton pour éviter les brûlures. Un bond avait suffit pour m'immiscer dans ce combat.

«  Changement de dernière minute, l'entraînement est terminé. » Dis-je en esquissant un sourire.

Je laissai le Shôton me recouvrant s'envoler en poussière avant de me retourner pour me retrouver face à Yami et Jax.

«  Yami, l'enquête est terminée, je n'ai rien fait de plus qu'écouter les dires d'un criminel. Ce fût bien ennuyant. Cependant, je ne souhaite pas vous retenir plus longtemps et vous pouvez donc retourner à vos occupations. »

L'entraînement était terminé pour eux mais pas pour mes élèves, l'air sérieux je fis signe à Asuka de me suivre pour rejoindre les deux autres Kunoïchi. Je croisai les bras en les regardant une à une, mes yeux se posèrent particulièrement sur Red. Je penchai légèrement la tête, intrigué, je ressentais un problème. Elle suait et son teint était différent, je créai un clone aussitôt pour ensuite la tenir par les deux épaules.

«  Red, tu m'entends ? » M'exclamais-je en la voyant tomber dans les bras de mon double. La chaleur accablante n'avait pas été tendre avec elle. « Mon clone va l'amener à l'hôpital, ce n'est qu'un petit malaise apparemment. »

Comme dit, il ne fallut que quelques secondes à mon clone pour s'éclipser avec la damoiselle. Elle avait grand besoin de se reposer pour sa part d'après ce que j'avais pu voir. Kotori et Red ne se trouvant pas dans ce cas, on pouvait continuer l'entraînement. Avec deux doigts, j'indiquai à mes élèves de me suivre. Je pris la tête du groupe en courant jusqu'à la Voie Illusionnée, ou je fis un signe aux gardes pour nous laisser passer. Je continuai ma route, suivi de la Saibogu et de la Yamada pour finalement choisir un lieu propice à l'entraînement : le désert. J'arborai alors mon air si sérieux voir même froid en laissant quelques mètres entre moi et les filles du désert.

«  L'enjeu reste le même tout comme l'exercice, je vous attends. Venez à moi. »

Je malaxai du chakra en mon corps pour diminuer mon temps de réaction et me préparer aux offensives.

Techniques/Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Saibogu A. Kotori
Saibogu A. Kotori
Informations
Grade : Genin
Messages : 81
Rang : C

Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Empty
Message(#) Sujet: Re: Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) EmptyMer 2 Déc 2015 - 22:04

Je n’avais rien vu venir, ou plutôt, je n’avais probablement pas envie de voir ce sale type revenir… Mais ses actions m’arrangeaient, montant peut être légèrement mon estime de gigolo sensei. Je n’avais jamais été bien douée au combat, toujours en dessous de la moyenne comparée à mes égaux, aussi, j’avais l’impression que j’allais devenir un fardeau, mais m’étais retenue pour maintenir une façade, après tout, il s’agissait d’un entrainement, rien de vraiment sérieux.

Je n’avais pas spécialement réagis en apprenant que la Saibogu était en mauvais état. A vrai dire, c’était surprenant, mais même si j’avais envie de faire connaissance avec elle, ou plutôt avec ses techniques pour m’en inspirer, il s’agissait finalement tout de même d’une étrangère à mes yeux, après tout, même en portant ce nom, nous n’étions pas liées par le sang et moindrement par nos relation. Il était humain de s’inquiéter pour les autres, alors peut-être ne me montrais-je humaine qu’envers ceux que j’appréciais. Oh et les enfants aussi, car ils sont innocents la plupart du temps après tout.



…..



Je retirais alors mes pensées, contente de ne pas en avoir fait part. Cet homme préférait nous vaincre au combat plutôt que de s’occuper de réparer ses erreurs. Il nous avait donc emmenées dans le désert pour continuer l’entrainement, vraiment

-Quel homme exécrable. Murmurais-je sans vraiment y prêter attention.

Je ne me rattrapais pas après l’avoir dit, car pour une fois, il ne s’agissait pas d’une chose dont je pouvais avoir honte. J’invoquais alors à nouveau mon étui à torpille, en attrapant deux dans la main gauche et un dans la droite, Asuka n’était pas dans la portée des torpilles et contrairement à l’entrainement contre des inconnus, je voulais savoir de quoi était capable gigolo sensei, décidant donc d’ouvrir le bal. Pas que je ne voulais pas savoir pour les autres, mais il attisait probablement plus ma curiosité.

Je lançais donc les deux torpilles que je tenais dans ma main gauche vers l’homme qui ne semblait pas spécifiquement prêt, mais pas non plus sans défenses.

L’explosion provoqua la levée d’un nuage de sable, rien d’anormal, j’étais plutôt confiante car je ne m’étais pas retenue, c’était la première fois que j’envoyais mes torpilles véritablement pour tuer, même contre Kibo, je m’étais légèrement retenue, même si il avait, sans surprise, presque ignoré mon attaque. Là, je n’allais pas faire l’erreur d’envoyer mes dix torpilles pour augmenter mes dégâts et la zone d’effet, il se pouvait qu’il puisse se défendre et pouvoir attaquer à nouveau après serait un choix plus logique. J’attrapais ensuite une seconde torpille dans ma main droite et une autre dans ma main gauche que j’utiliserais pour me défendre tel un kunai.

Je remontais mon écharpe devant ma bouche pour combattre sérieusement sans que ma respiration ne soit gênée par le sable.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Empty
Message(#) Sujet: Re: Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Les débuts de l'équipe Yunitto (Yunitto&Adversaire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Vent :: Sunagakure no Satô :: Terrains d'Entraînement-