N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Entente [Pv Oniri]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
Samaël
Samaël
Informations
Grade : Emissaire de Maskine
Messages : 1729
Rang : S

Entente [Pv Oniri] Empty
Message(#) Sujet: Entente [Pv Oniri] Entente [Pv Oniri] EmptyJeu 10 Sep 2015 - 0:10

    Tout d'abord Mizu no Kuni, puis Kawa no Kuni. J'avais fais des rencontres intéressantes pour mon projet, Shinda Michiki, Samui Kakeshuou l'empereur du Shukaï. Mais aussi des rencontres anodines comme celle à Kawa où je discutais avec un homme ne sachant pas son propre nom. Je remontais vers le Nord maintenant. Mais chose étrange plus je remontais vers le nord et plus des nouvelles alarmantes en provenance de Ki venait à mes oreilles. Je décidais donc de me rendre sur place. Je souhaitais simplement constater l'ampleur des dégâts. Je ne souhaitais pas interagir avec les autres nations, puisque évidemment je me doute que des forces shinobis étaient déjà sur place lors de ce genre de catastrophe. Trop me faire remarquer ruinerait mes projets futurs. La neutralité serait donc le mot d'ordre en ces terres.

    Des journées furent nécessaires afin de rejoindre le pays du bois. Celui-ci était déjà en ruine depuis bien des jours maintenant. Le temps que les informations arrivent jusqu'à Kawa. Un tremblement de terre. Rien que ça. La question qui devait brûler les lèvres de toutes les personnes se trouvant dans la zone était certainement celle-ci : Était-ce l'Homme et plus particulièrement un shinobi au centre de tout ça ou bien était-ce dame nature qui reprenait simplement ses droits sur nous ? Le deuxième cas de figure concordait avec ce que je souhaitais, le premier était le bienvenue lui aussi, mais cet humain finirait par mourir comme les autres qu'importe sa bonne action accomplie ici.

    Mon plus gros point faible en tant que shinobi restait mon incapacité à ressentir. Et oui malheureusement quand on est incapable de ressentir le moindre sentiment, il est difficile de libérer un don extra sensoriel permettant de repérer les individus ou de s'en dissimuler. De ce fait j'étais complètement exposé des senseurs m'entourant. Mais malgré tout j'avais des atouts que tout assaillant redouteraient. Un des trésors du forgeron de Kiri et mes pupilles bien évidemment.

    Pour autant ce fut une femme que je croisais en premier lieu, elle était inférieure à moi en taille, devait peser un poids tout aussi inférieur à vue d'oeil. Elle portait un gilet marron et une veste beige par dessus. Elle portait un pantalon noir. Mais par dessus tout, la première chose qui impressionnait était son attirail. Des armes à feu en abondance. Si on osait la comparaison avec moi-même, une bourse ninja et Atiesh. Je faisais pâle figure. Lorsque je vis le bandeau de Suna sur son épaule, je comprenais un peu mieux la raison de l'armement. Dans ce village résidait les meilleurs inventeurs du monde. Était-elle l'une d'entre eux ou bien se contentait-elle d'utiliser leurs équipements ? Je le saurais bien assez tôt. Mais pour l'heure place à la discussion afin de briser un silence qui n'a que trop duré. Dans le cas présent j'imagine qu'un humain standard essaierait de rassurer son vis à vis.

      « Salutations. Tout d'abord sachez que je ne suis pas votre ennemi. Même si le fait que je porte une épée, que je possède un dojutsu et que je ne porte aucun bandeau caractéristique d'un village shinobi tendent à prouver le contraire. »


    Le problème c'est que pour que quelqu'un m'accorde sa confiance c'est assez délicat. Je suis incapable d'être convaincant lorsque que je dis ce genre de propos. Puisque j'affiche un ton & une voix froide de base et que je suis incapable d'être chaleureux même quand je me force. Malgré tout je reprenais.

      « Je me nomme Al Sa-Her, je suis ce que vous dans les villages vous appelez un errant. Je n'ai jamais rejoint un village shinobi. Je suis dans ces contrées afin de me renseigner sur l'étendue des dégâts et pour observer les réactions des différents shinobis qui y déambulent pour être tout à fait franc. Considérez-moi comme un témoin neutre en somme. »


    Enfin je terminais par les paroles suivantes :

      « Peut-être pourriez-vous me donner votre nom et peut être si vous trouvez le temps, pourrions-nous discuter un pendant quelques instants. De toute manière cela fait de nombreux jours depuis l'incident, je pense que vous avez sans doute fait le tour du pays à l'heure qu'il est. »


Revenir en haut Aller en bas
Suna
Meïka A. Oniri
Meïka A. Oniri
Informations
Grade : Jônin - Assistante du Seigneur du Vent
Messages : 1877
Rang : S

Entente [Pv Oniri] Empty
Message(#) Sujet: Re: Entente [Pv Oniri] Entente [Pv Oniri] EmptySam 12 Sep 2015 - 9:19

Cela faisait maintenant plusieurs semaines que je parcourais le pays du bois de long en large afin de venir en aide aux rescapés de la catastrophe. Les nuits blanches s'étaient succédé et je commençai réellement à manquer de force. Seulement je ne laissai rien paraître prenant soin de cacher mes yeux cerner derrière mes lunettes de soleil.

J'avais laissé Kanpeki en retrait de sorte à ce qu'elle s'occupe de la réparation du Kamikaze pour le trajet de retour. L'engin devait être normalement opérationnel à partir de demain en début de matinée. Aussitôt nous rentrerions à Suna afin d'organiser la suite des opérations, à savoir déployer davantage d'effectif et de moyen pour redresser le pays.

Rejoignant un petit village situé un peu plus à l'est, je laissai activé la plupart des détecteurs implantés dans mon équipement par précaution. Durant ces derniers jours j'avais essuyé plusieurs attaques surprises de détractés souhaitant profiter des affres de la catastrophe pour s'adonner librement à leur perversion. Hors cette-fois-ci ce fut un individu d'un tout autre calibre qui vint à ma rencontre. Ses réserves de chakra était largement supérieur aux miennes, ce n'était pas n'importe qui. Je tournais la tête et le trouvai au détour d'un sentier. Cet homme était étrange. Très étrange. Malgré son apparente force il ne manifestait aucune once d'hostilité. A dire vrai il ne semblait absolument rien manifester du tout. Je trouvais cela quelque peu dérangeant.

Je le toisai de bas en haut de derrière mes lunettes, restant indifférente à sa venue. Je me tenais prête à agir à tout instant. Ce bas monde ne me laissait avoir confiance en personne. Il parla d'un ton que l'on pouvait qualifier de mortuaire. Un cadavre aurait certainement fait mieux. Je penchait imperceptiblement la tête sur le côté tout en continuant de le dévisager.

-Al Sa-Her? Voici un surnom qui sonne assez étrangement. Vous savez, vous seriez certainement plus crédible et inspireriez davantage confiance chez autrui en empruntant un nom dont la typologie est commune aux peuples de ce continent.

Je n'avais jamais rien entendu de tel. Cependant cela commençait mal pour lui. Il avait certainement une raison de vouloir me cacher sa véritable identité. Je croisais les bras, autoritaire.

-Avez-vous quelques choses à vous reprocher ? Si non alors n'hésitez pas à me déclarer votre véritable identité.

Et comme si lui fallait un exemple je m'assurai de faire le premier pas. De mon côté il m'était difficile de masquer mes origines au vu de l'équipement que je portais sur moi.

-Je me nomme Saibogu Oniri, du clan du même nom. Et vous ? D'où venez-vous ? Il n'est pas commun de voir un homme avec autant de chakra porter le titre d'Errant.


Rikin
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Samaël
Samaël
Informations
Grade : Emissaire de Maskine
Messages : 1729
Rang : S

Entente [Pv Oniri] Empty
Message(#) Sujet: Re: Entente [Pv Oniri] Entente [Pv Oniri] EmptyDim 13 Sep 2015 - 19:52

    Le dialogue débuta, c'était la base pour toute coopération future disait-on, même si je ne savais pas encore où j'irais avec cette personne. Peut-être même allions nous combattre dans quelques instants. Ce n'était pas ce que je souhaite. A vrai dire, je souhaite sa mort comme celle de tout les humains, mais combattre chaque shinobi et chaque homme de ce monde me prendrait des lustres. Ne dit-on pas qu'à chaque seconde qui passe il y a de très nombreuses naissances ? Pour réussir à tous les vaincre un par un, il faudrait que je puisse stopper le temps à l'échelle mondiale. Ou que je me repose sur les pouvoirs de quelqu'un d'autre.

    Je l'écoutais formuler quelques recommandations afin que je puisse paraître plus crédible aux yeux des autres. Tandis qu'elle continuait à m'expliquer certaines banalités du langage, je détaillais un peu plus le corps de cette jeune femme. Non pas qu'elle m'intéresse, à dire vrai l'amour et ses passions me sont étranger, toujours pour la même raison évidente. En revanche même si j'étais incapable de ressentir, ce n'était pas le cas des autres hommes et peut être qu'elle pourrait me servir en utilisant ses charmes. C'était le plus grand défaut de ma condition. J'essayais de trouver une utilité à chacune de mes rencontres. Ces hommes, Shinda Michiki et Samui Kakeshuou avait eu leurs places toutes trouvées dans mes projets. Quant à elle, je n'en savais rien pour le moment.

    Du moins ce fut le cas jusqu'à qu'elle déclare être membre du clan Saibogu. Il s'agissait là en réalité d'une aubaine puisqu'ils étaient de ceux nécessaire afin de réaliser mes projets futurs. Bien j'allais donc devoir répondre à ses paroles afin de continuer cette discussion maintenant que je savais où elle allait nous mener. Je commençais donc de manière très simpliste.

      « Pourquoi pensez-vous qu'il s'agisse d'un surnom ? Ai-je laissé entendre qu'il en était un ? Est-ce à cause du Kinnegan que vous avancez cela ? Avant de préciser le pourquoi de ce nom, sachez que la crédibilité ou la confiance humaine sont des choses totalement superflues. C'est parce que les humains accordent trop de valeurs à leurs liens et à la renommée qu'ils en oublient de se fier à ce qui devrait pourtant être leur premier conseiller : Leurs sens. Maintenant, pour mon nom. Vous dîtes vous appeler Saibogu Oniri, mais au final êtes vous maîtresse de ce choix ? Bien sûr que non, ce sont vos géniteurs qui ont choisi pour vous votre place. Et bien disons que dans mon cas, j'ai décidé de m'attribuer une place qui me convient mieux. »


    Je regardais toujours la Sunajin sans détourner le regard avant de reprendre.

      « Maintenant si vous le souhaitez vraiment, je peux vous donner mon nom et prénom de naissance, ils n'ont rien de secret, après tout. »


    Enfin il me restait encore une question à éclaircir.

      « D'où je viens ? Je suis originaire de Mizu comme tout les Jisetsu. Mais j'ai vécu ça et là changeant de lieu successivement, définition même de l'errance. J'ai pris la décision il y a quelques mois de construire une demeure sur l'ancien domaine de Makka. Mais ce que vous vouliez sans doute dire sans pour autant l'énoncer clairement c'est : Pourquoi je n'ai pas rejoint un village ? La réponse est simple, un village réuni un nombre d'individu possédant la capacité de vivre ensemble et d'avancer dans un but commun. Il s'agit aussi de l'idée d'appartenance à une faction, à un groupe. Si je devais rapporter cela à ma personne, je suis une personne ayant l'incapacité de ressentir ne serait-ce qu'une seule émotion, je diffère totalement des hommes en général et l'idée d'avancer pour un but commun en négligeant les désirs de tant d'autres est quelque chose que je ne peux m'imposer. Non pas parce que je ne peux ignorer leurs opinions, mais plus parce qu'il s'agit d'une entreprise totalement réductrice de ce qu'il est possible de faire. Enfin, ma patrie, mon idée d'appartenance, c'est le monde, dans toute sa superficie et toute sa globalité. »


    J'avais répondu de manière franche avec les idéaux qui étaient les miens, en omettant bien entendu le fait que je comptais tous les tuer dans le futur. Il était maintenant temps de lancer le débat qui raccorde avec mon objectif. Et comme à mon habitude, je n'allais pas tourner autour du pot plus longtemps. La douceur était réservé qu'au cas d’extrême nécessité.

      « Bien demoiselle, vous risquez de me trouver cavalier et vous auriez raison puisqu'en effet je le suis volontairement. Notre rencontre est un fortuit hasard mais pour autant je vais être tout à fait honnête, Je souhaiterai emprunter vos compétences de Saibogu afin de construire quelque chose pour moi. Vous ne me faîtes pas confiance et je ne vous fais pas confiance non plus, même si pour ma part j'en suis tout bonnement incapable. Cependant je ne connais personne en ce monde qui ne souhaite pas des choses, donc je vous propose de marchander votre aide. Passons ensemble un contrat de collaboration et fixons en les termes aujourd'hui. Vous pouvez énoncer tout ce que vous souhaitez, nous verrons quel compromis nous pouvons en tirer. »
Revenir en haut Aller en bas
Suna
Meïka A. Oniri
Meïka A. Oniri
Informations
Grade : Jônin - Assistante du Seigneur du Vent
Messages : 1877
Rang : S

Entente [Pv Oniri] Empty
Message(#) Sujet: Re: Entente [Pv Oniri] Entente [Pv Oniri] EmptyMar 15 Sep 2015 - 8:46

Ces paroles confirmèrent mes doutes. Cet homme était sévèrement atteint. Il parlait beaucoup pour dire assez peu de chose et se prétendait dénué d'émotions. Hors si cela avait vraiment été le cas j'aurais eux un légume et non un être doué de raison en face de moi. Tout du moins son état mental m'importait peu. Il semblait disposer à m'apporter quelques choses en retour d'un service. Comme je m'y attendais il tenait à ce que je lui fabrique quelque chose. Il n'était pas le premier à me demander cela. A croire que les Saibogu était ceux qui avait mit au point les engrenages propres à la mécanique de la roue du destin.

-Malheureusement, comme vous le dites si bien je ne puis vous faire confiance. Qu'est-ce qui ne me fait pas dire que vous tenteriez de vous retourner contre moi et mes projets à tout moment ? A moins d'une assurance complète sur votre retour je vois mal comment nous pourrions trouver une terrain d'attente.

Il venait à moi comme une fleure afin de me réclamer un service et proposer son aide en retour, lui, un homme certainement aussi puissant que mon Kage qui, de surcroît, n'appartenait à aucun village. J'avais peine à croire que ses intentions soient louable. J'avais cependant besoin de pions pour mon entreprises avenir. Peut-être se révélerait-il à la hauteur, même si ce problème persistait toujours. Celui d'une garantie. Gardant les bras croisés en guise de fermeture, je lui adressai de nouveau la parole, cette fois-ci d'un ton plus détaché désireuse de le mettre à l'épreuve.

-Si vous commenciez par me dire ce que attendez de moi exactement. Je sais fabriquer bien des machines, mais cela ne me dit pas ce que vous comptez en faire. Aussi je vois mal ce que vous pourriez m'apporter en retour. Quelles sont vos talents ? Vos particularités ? Posséder vous de la richesse ? Des terres ? Des relations hauts placées ?

Sa simple condition de figurant pouvait me suffire, mais je ne comptais nullement me contenter de quelques miettes. S'il le fallait, j'étais prête à le suivre dans ses délires, du moment qu'il se révélait en mesure d'en payer le prix. Mes lèvres se fendirent d'un demi sourire.

-Et soyez succins je vous pris. Inutile de vous perdre dans de grand monologue. Je ne cherche pas de raison, seulement des faits.

Et je ne comptais nullement perdre mon temps avec un illuminé qui ne pourrais rien m'apporter. Mon travail m'attendait toujours. De nombreux réfugies de Ki méritaient encore d'être sauvé. Suna lancerait bientôt cet examen. Kaze comptait faire main basse sur le pays du bois ainsi que sur ses ressources. Le monde continuait d'avancer. Il n'avait pas besoin de nous pour cela. Dès lors, c'était à nous d'y faire notre place.


Rikin
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Samaël
Samaël
Informations
Grade : Emissaire de Maskine
Messages : 1729
Rang : S

Entente [Pv Oniri] Empty
Message(#) Sujet: Re: Entente [Pv Oniri] Entente [Pv Oniri] EmptyMar 15 Sep 2015 - 11:24

    J'avais été un peu trop rapide, je m'en rendais compte lorsqu'elle répondit à mes dernier propos pour la première fois. Il y avait des subtilités des réactions humaines que je ne comprenais pas encore réellement bien et chaque rencontre était un apprentissage pour moi. Ah vous êtes de retour, il est vrai que je vous ai crée mais vous ne vous étiez pas manifesté depuis longtemps. Cela me manquait de ne plus vous avoir à l'intérieur de ma tête, jugeant chacune de mes entreprises. Bien que pensez vous de celle-ci ? Pour elle il semble que la confiance soit au dessus de tout. Malheureusement je n'ai pas le temps de bâtir une confiance solide. Pensez -vous qu'il est nécessaire que je la neutralise ? Quitte à la capturer pour qu'elle puisse bâtir ma machine ? Non comme à votre habitude vous êtes plus mesurés. Que faire alors ? Tenter de la raisonner ? Lui donner un aperçu de ma puissance ? Lui expliquer le plan ? Je ne pense pas qu'elle rallierait celui-ci si elle savait que mon rôle était d'exterminé la race humaine. Je n'étais pas capable de prendre une décision claire. Mais malgré tout je ne pouvais laisser le silence durer plus longtemps. Je répondis donc à ses premiers propos.

      « Absolument rien hormis le fait que vous construisez cette machine pour moi et qu'elle est nécessaire dans mon projet. Mais une fois cet instant passé et la machine livrée, vous redeviendrez une parfaite inconnue pour moi. Vous ne pouvez me faire confiance mais vous pouvez m'utiliser, tout comme je compte vous utiliser. »


    Il était maintenant temps de passer à l'explication de la machine sans laisser soupçonner son utilisation.

      « Pour la machine que je souhaite construire. Il serait question d'une machine pouvant modifier la composition de l'air. En somme elle devrait être capable de briser une liaison covalente du diazote contenu dans l'air afin de remplacer cette liaison par autre chose. La molécule à apposer sera fabriquée par une autre relation. Et je m'arrangerai pour que la molécule en question puisse se reproduire toute seule une fois intégrée au diazote afin que votre machine n'est pas à pomper tout l'air de la planète. »


    Cette dernière phrase laissait entendre que mon but n'était pas de priver la terre de son oxygène. Mais en réalité c'était quasiment cela. J'allais faire fabriquer par un expert en chimie et en poison, un poison transmissible par l'air et qui se développerait tout seul une fois fusionné avec l'air en lui-même. Il ne devrait blesser que l'humain, laissant les animaux vivre. Bien entendu le créateur créera un antidote pour lui et pour moi. Sa survie n'est pas un problème, un homme peut survivre s'il n'y a pas de femme avec qui il peut procréer. Selon mes estimations, je pense que quatre-vingt-dix pour cent de la population mondiale mourra. Les dix pour cent restants seront malades et parviendront peut-être à créer un antidote à temps. Je me chargerai alors d'eux personnellement.

      « Bien maintenant ce que je peux vous offrir puisqu'il s'agissait de la deuxième partie de vos paroles. Je n'ai ni richesse ni terre. J'ai des relations bien placées au Shukaï me permettant de me déplacer à ma guise sur les terres de l'empire. Quant à mes talents. Je suis apte à assassiner quelqu'un pour vous si c'est votre demande. Enfin, j'imagine que par particularité vous voulez dire pouvoir ? »


    J'enlevais alors la lame de ma ceinture avant de la planter dans le sol devant moi.

      « Connaissez vous cette épée ? On la nomme Atiesh, l'épée bénie par le dieu du vide. On raconte qu'elle a été forgée par le maître forgeron ayant forgé les lames des épéistes de Kiri. Lorsque l'arme fut livrée à son client, il se suicida avec ce qui enchanta la lame et lui donna des pouvoirs. Plutôt que de vous expliquer son pouvoir il me suffit de vous montrer, après tout vous êtes soumise à son pouvoir ici. »


    En quelques instants la distance séparant la jeune femme et moi-même venait de se raccourcir puis s'agrandir. Puis après ça elle déplaça Oniri à ma droite puis à ma gauche. C'était une simple démonstration du pouvoir du sabre mais ça n'en restait pas moins impressionnant.

      « Voilà un pouvoir que vous ne verrez nul part ailleurs. Le pouvoir de manipuler l'espace. Cumuler à la maîtrise du temps et des portails d'espace temps des jisetsu, je vous laisse imaginer quelles capacités je possède. »


    J'avais révélé un peu de mon pouvoir, mais ce n'était rien en comparaison de tout ce que je pouvais faire. De plus je n'avais pas mentionné les spécificités régissant ce pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Suna
Meïka A. Oniri
Meïka A. Oniri
Informations
Grade : Jônin - Assistante du Seigneur du Vent
Messages : 1877
Rang : S

Entente [Pv Oniri] Empty
Message(#) Sujet: Re: Entente [Pv Oniri] Entente [Pv Oniri] EmptyDim 20 Sep 2015 - 13:32

Malgré-lui, chaque propos qui sortaient de sa bouche ne faisaient que confirmer mes soupçons quand aux problèmes mentaux qui sévissaient dans ce esprit malade. En dépit de ses efforts pour jouer sur la subtilité et laisser place à l'énigme il m'était possible de voir clair dans son véritable jeu. L'air tout autour de nous s'était alourdi, un voile sombre venait progressivement obscurcir les cieux. Nous étions au beau milieu de l'après-midi, mais le soleil n'était déjà plus visible. De temps à autres les rafales de vent venaient secouer les feuillages éparses et ravagés de la forêt qui se laisser entendre en une symphonie de bruissement tel des murmures de souffrances des suites du désastre qui avait ravagé le pays.

La terre même semblait agoniser sous le joug de la douleur, en témoignaient les nombreuses fractures qui déformaient le paysages tout autour de nous. Les morts s'empilaient comme de vulgaire tasseaux de bois et les décombres de la forêt formaient moult barrages naturelles qui avaient favorisé l'apparition de nombreuses inondations. Là encore l'atmosphère saturé laissait comprendre qu'un nouvel orage allait s'abattre sur la région. Et au milieu de toute cette désolation cet étranger était venu a moi, lui qui pataugeait également dans la boue, mais dont le regard était complètement détaché du monde. Je restais silencieuse. Nous nous toisâmes mutuellement du regard. J'avais visiblement beaucoup à lui apporter ce qui n'était pas forcément réciproque. Gardant les bras croisés, distantes, je reprenais finalement la parole.

-Si j'ai bien compris vous désirez créer une arme chimique. Le ton de ma voix était calme tout en étant imprégné d'une certaine gravité. Comptez-vous tuer beaucoup d'innocent avec cela ?

Je marquai une nouvelle pause, écartant les bras avec une certaine désinvolture accompagnant ce ce geste d'un haussement d'épaules.

-Soit, cela n'a de toute façon aucune importance à mes yeux.

Il était bien trop maladroit et je n'étais pas dupe. Pourtant, malgré mon assurance, malgré mon expérience qui se profilait au fil des années et des nombreuses missions que j'avais effectué pour le compte de ma nation ; je ne fus nullement préparée à ce qui allait suivre tant et si bien que mon visage autoritaire laissa à mon regard l'occasion de trahir ma surprise quand l'espace ce déforma tout autour de nous. Saisi par cette soudaine sensation de vertige, je ne pus que restée immobile tandis que je me voyais téléportée tantôt à sa gauche, tantôt à sa droite par la seule force de sa volonté. Ou plutôt était-ce celle de son épée ?

Sur l'instant je ne pouvais que l'admettre : Il était parvenu à m'impressionner. Sauf que quand bien-même ce pouvoir se révélait certainement des plus redoutables dans un affrontement direct, j'avais du mal à concevoir son utilité dans un projet à plus grande échelle. Cette fois-ci je ne pris pas la peine de réfléchir davantage avant de lui répondre. Les idées étaient déjà clairement assemblées dans mon esprit.

-Il semblerait que je puis faire quelque chose de vous. Dans ce cas je suis prête à construire votre machine en échange de très nombreux services de votre part...

Mes fines lèvres s'étirèrent en un noir sourire devant la satisfaction que j'éprouvai à l'égard de cette situation plus que bienvenue. Évidemment je ne comptais aucunement faire ce qu'il me demandait. Tout au plus, sa machine serait en mesure de fabriquer de la barbe-à-papa en faisant en sorte que que ce dérangé ne s'en rende compte qu'au derniers moments. Sa puissance était à craindre autant que son entreprise sonnait ridicule. Cet homme était dangereux et en l'état, je ne possédai aucunement la force nécessaire pour l'arrêter. Ses petits tour de passe-passe me l'avaient clairement démontrés. Ce faisant, j'allais faire en sorte de garder un œil sur lui tout en m'assurant de tirer la situation à mon avantage.

-Je désir de vous absolument tout ce que vous pourrez m'apporter. On dit souvent que je fais tourner les têtes. Vous les ferez tomber pourmoi et en échange vous aurez votre machine.

Mon regard s’assombrit alors pour souligner la perfidie signée par mes traits.

-Soyez présent à Kaze no Kuni lors du déroulement de l'examen Chuunin international qui aura lieu à Suna. Votre premier travail vous attendra là-bas.


Rikin
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Samaël
Samaël
Informations
Grade : Emissaire de Maskine
Messages : 1729
Rang : S

Entente [Pv Oniri] Empty
Message(#) Sujet: Re: Entente [Pv Oniri] Entente [Pv Oniri] EmptyMar 29 Sep 2015 - 3:14

    La discussion continuait dans un sens appréciable. Nous allions donc fixer les termes de notre accord. Mais ses premiers mots furent pour le moins intéressant. Il semblerait qu'elle avait effectivement découvert le poteau rose. Devais-je la tuer pour cela ? Pas ici, pas maintenant. J'étais tout bonnement incapable de ressentir la présence d'autres ninjas, mais si je venais à me déchaîner, sans aucun doute qu'eux pourraient venir à moi. Et j'étais incapable d'affronter une armada shinobi pour l'instant. De plus, cette demoiselle était vitale pour mes projets, elle était remplaçable bien entendu, mais cela m'amenait à devoir discuter de mon projet avec bien plus de monde. Chose qui me déplaisait au plus haut point. Je me contentais donc de répondre à sa déclaration ceci :

      « Cet appareil serait une arme entre de mauvaises mains, c'est un fait. Et les miennes n'en seraient pas forcément de bonnes. Quant au nombre d'innocents. Zéro. »


    Pour la simple bonne raison, que de mon point de vue, aucun humain n'est innocent. Ils sont tous coupables de ruiner cette planète tel un acide rongeant la chair. Elle s'exclama alors en annonçant qu'elle était prête à accepter de construire ma machine en échange de nombreux services de ma part. Elle allait malheureusement comprendre les limites de ce que je suis prêt à accepter. Je pouvais faire autant de sale boulot que nécessaire, du moment où celui-ci était listé et convenu dès le début. Il était hors de question que j'entame une liste de travaux dont la fin serait au bon vouloir de cette jeune femme. Je marchande des services contre des services, je ne suis pas un bête esclave. Elle s'exclama encore en lançant une expression dont je ne comprenais pas le sens ici dans le contexte. Enfin elle me demandait de me rendre à l'examen Chûnin de Kaze no Kuni. Il semblerait pour le coup, que ce soit elle qui soit un tantinet trop cavalière.

      « Tout d'abord un aparté car je ne comprends pas l'entièreté d'une de vos phrases. Vous signifiez que vous faites tourner des têtes. Si je ne me trompe pas, il s'agit d'une expression laissant entendre que vous êtes une femme attirante. Je ne comprends pas ce que cela vient faire à cet instant précis. Enfin bref aparté terminé. »


    Je reprenais alors sur le point le plus important de ma réponse :

      « Bien maintenant, avant que vous ne vous emballiez un peu trop, nous allons fixé dès à présent la totalité des tâches que vous souhaitez que j'accomplisse pour vous. Je veux que chacun des services que je doive vous rendre soit listé ici-même. Je ne peux tout simplement pas vous laisser étendre la liste à l'infini et décider quand celle-ci s'arrêtera. »


    Pour conclure un dernier point important.

      « Enfin afin que vous compreniez comment cela va se dérouler de votre côté. Je vais me rendre à Suna et recruter un deuxième Sunajin compétent en technologie ayant pour simple objectif de faire liaison entre vous et moi et de contrôler l'avancement de vos travaux pendant que j'effectuerai mes contrats. Je choisirai moi-même la personne. Comme je vous le disais précédemment, je suis incapable de faire confiance. Enfin, pour que je puisse me rendre au lieu de l'examen Chûnin, donnez moi l'emplacement où se déroulera ce dernier et faîtes en sorte qu'on m'y autorise l'accès. »


    Un tout dernier mot.

      « Maintenant comme dit précédemment, la liste de toutes les tâches que vous voulez en échange. »
Revenir en haut Aller en bas
Suna
Meïka A. Oniri
Meïka A. Oniri
Informations
Grade : Jônin - Assistante du Seigneur du Vent
Messages : 1877
Rang : S

Entente [Pv Oniri] Empty
Message(#) Sujet: Re: Entente [Pv Oniri] Entente [Pv Oniri] EmptyJeu 1 Oct 2015 - 11:04

Zero ? J'avais du mal à y croire. Lorsqu'on souhaitait fabriquer ce genre d'arme, ce n'était pas pour éliminer des cibles précises, mais plutôt pour s'orienter vers l'extinction de masse. Décidément cet homme était un très mauvais menteur couplé à un maladroit négociateur. J'étais étonnée qu'il eut survécu jusqu'à présent et réussi à se atteindre son niveau sans se faire piéger par autrui. Certes, cela n'enlevait rien au danger potentiel qu'il représentait. J'étais même encore un peu secouée par sa dernière démonstration, néanmoins cela me rassurait de constater que ses agissements étaient aussi prévisibles. Tant que je ne le sous estimai pas, je parviendrai certainement à garder une longueur d'avance sur lui.

La phrase suivante qui sortie de sa bouche ne maquant pas de me consterner tant et si bien que je manquai de m’aplatir la paume sur le visage. Pour le coup j'avais presque l'impression d'avoir affaire à Yami ou Kioshi, eux qui étaient complètement à côté de la plaque en ce qui concernait les relations social, quoique, la Ketsueki avait fait beaucoup de progrès sur ce plan là.

-Ce n'est rien. Seulement un peu de second regret. Vous comprendrez un jour.

Je me demandai s'il se rendait compte que j'étais en train de me moquer de lui. Ce ne fut visiblement pas le cas car il retourna vers le sujet principal de notre conversation. Je dus réprimer un sourire lorsqu'il annonça qu'il comptait recruter un Saibogu afin d'encadrer mes travaux. Dans la forme l'idée était on ne peut plus logique, mais dans le fond ce n'était pas aussi simple. J'étais tout de même curieuse de découvrir comment est-ce qu'il comptait parvenir à recruter un autre membre de Suna dans cette affaire. J'acceptai seulement parce que j'y voyais mon intérêt, où plus personnellement parce que j'en voyais un pour Kaze. Et il était peu probable que d'autres de mes sembles perçoivent cela du même œil. Mais qu'à cela se tienne, qu'importe que je sois surveillée ou non cela ne changerai rien cette finalité.

-Et bien, j'ose imaginer que vous êtes un homme prévoyant. Dis-je le plus sérieusement du monde alors que je n'en pensai pas un traître mot. Dans ce cas pourquoi ne pas arrêter cette fameuse liste à trois services ? Dans l'immédiat je ne puis accorder mes projets avec vos interventions c'est pourquoi je vous proposes ceci. Rendez-moi service à trois reprises et vous aurez votre machine, sachant qu'il vous sera possible de refuser certain contrat. Toujours fut-il qu'à chaque service rendu j'avancerai sur votre projet. En somme, la vitesse à laquelle je ne mettrai au travail ne dépendra que de vous.

Cela paraissait plutôt honnête. Je m'assurais de son bon travail et lui du mien. Nous n'avions aucune obligation envers l'autre, mais si nous voulions parvenir à nos fins nous serions obligés de nous entraider. Une fois les termes de notre contrat fixé nous pouvions entrer plus dans le détail. A savoir sa première mission. Cet homme exigeait de pouvoir infiltrer l'examen comme si de rien n'était alors qu'il ignorait tout de ce qui lui était demandé. Hors, jamais, ô grand jamais je ne laisserai un quelconque individu malintentionné s'approcher de Suna. Il y avait de nombreuses choses et personnes que je voulais protéger là-bas. A dire vrai, il n'aurait même pas à s'approcher du village.

-Vous rêvez éveillés mon cher. Vous n'aurais aucunement à vous approcher de Suna. C'est bien pour cela que j'ai mentionné Kaze. Comme je le disais je souhaiterai que vous vous rendiez à Odaichi lors du déroulement de l'examen chuunin. Au bout d'un certain temps je vous ferais parvenir un ordre de mission, vous n'en prendrez connaissance qu'à partir de ce moment là. Libre à vous d'accepter ou non et d'intervenir. Cependant si vous parvenez à l'accomplir avec succès...

Je levais l'index comme pour attirer l'attention sur mes prochaines paroles. Un sourire complice était apparut sur mon visage.

-Je ferais directement votre machine sans que nous n'ayez à effectuer les deux autres contrats sur la liste. Cette mission comptera directement pour trois.


Rikin
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Samaël
Samaël
Informations
Grade : Emissaire de Maskine
Messages : 1729
Rang : S

Entente [Pv Oniri] Empty
Message(#) Sujet: Re: Entente [Pv Oniri] Entente [Pv Oniri] EmptyDim 10 Jan 2016 - 8:28

    Cette femme s'exclama en parlant de second regret. J'imagine qu'elle voulait dire degré, sa langue avait du fourchée et je ne lui en tiendrai pas rigueur, ce n'était pas ce qui importait ici. Ma machine pouvait être construite par cette personne et donc il était impératif que cet arrangement aboutisse. Elle s'exclama à nouveau en exprimant ses espérances sur le fait que je sois quelqu'un de préventif. J'aurais pu répondre pour réprimer ses doutes mais il ne s'agissait pas de ses seules paroles. Elle me proposa de réaliser ma machine contre trois services et la vitesse à laquelle j'exécuterai ses contrats influera sur la réalisation de mon souhait. C'était un accord tout à fait acceptable, je m'empressais donc de répondre de la manière suivante.

      « Vos exigences des trois services me conviennent, la clause permettant de refuser me convient tout autant. Il semblerait donc que nous ayons un accord. »


    Je la laissais à présent s'exclamer une fois encore. Elle m'informa que je n'avais pas besoin de me déplacer jusqu'au village caché du sable, elle me demandait d'attendre dans la ville d'Odaichi où elle me ferait parvenir mes instructions. Elle semblait être le genre de personne souhaitant avoir un contrôle permanent sur tout ce qui l'entoure, je n'étais pas gêné par cela mais j'imaginais qu'une personne capable de ressentir pourrait peut-être étouffée par ce type de comportement. Enfin il ne s'agissait pas là de quelque chose me concernant, seul mon plan importait. Elle ajouta un détail important à la fin de sa phrase que j'avais failli loupé du l'aparté que je faisais avec ma conscience. Elle m'informa que cette mission à l'examen de sélection des Chûnin pouvait compter triple si je parvenais à l'exécuter. Sans doute s'agissait il de quelque chose de périlleux pour qu'elle ne puisse pas s'en charger elle-même. Par déduction vu que ça nécessitait mes services « particuliers », je pouvais affirmer qu'elle souhaitait supprimer un invité de cet événement. Mais cela m'importait peu, seul la résultante m'importait, ma machine serait construite. Je répondais donc à la jeune femme les paroles suivantes :


      « Je me rendrais donc à Odaichi comme vous me le demandez et j'attendrai vos ordres. Nous nous reverrons par la suite dans le cas d'une réussite. Dans le cas d'un échec, je vous recontacterai plus tard le temps de me faire oublier. Enfin sachez que dans le cas où mon identité ne serait pas découvert, je me rendrai à Suna après l'examen, je souhaite rencontrer votre Kazekage j'ai un message à lui transmettre d'une « certaine personne ». »


    Bien il me semble que nous en avions terminé ici, j'allais donc prendre congé, mais toujours dans le but d'imiter les humains standards, j'observais la politesse réglementaire dans ce cas de figure.


      « Bien il est temps pour nos routes de se séparer pour l'instant jusqu'à la date prévue. Je vous souhaite un bon retour dans votre patrie et puisse le sort vous êtes favorable. »


    A la fin de ces mots j'entamais une marche vers le Sud, j'avais à faire là bas.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Entente [Pv Oniri] Empty
Message(#) Sujet: Re: Entente [Pv Oniri] Entente [Pv Oniri] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Entente [Pv Oniri]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Vent :: Ki no Kuni-