N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] Empty
Message(#) Sujet: Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] EmptyMer 18 Jan 2012 - 18:27

Me voilà de retour à Kumo. La visite c'était plutôt bien passé et le Mizukage avait fait ce pour quoi il était venu. Désormais, nous devions rentrer. Cependant, Mahan avait jugé bon de nous laisser encore quelques heures de répit avant d'entamer le long voyage qui nous attendait. Je devais le retrouver aux portes du village d'ici quelques heures. Je n'avais donc pas de temps à perdre. Il y avait dans ce village tellement de lieux, tellement de personnes que je souhaitais revoir. Tout faire en si peu de temps était tout simplement impossible néanmoins, j'espérai avoir assez de temps pour retrouver quelqu'un.

Je ne savais pas vraiment où pouvais-je le trouver toutefois, instinctivement, je me dirigeai vers le terrain d'entraînement. En effet, cette zone était réputé pour concentrer un grand nombre de Shinobis. Par conséquent, bien que cela soit assez hasardeux comme méthode, je partis en direction de ladite zone d'entraînement afin de trouver le Gecko. J'avais quelques chose à lui dire. Quelques chose de très importants. Si mes souvenirs étaient bons, la dernière fois que nous nous étions rencontré, c'était dans le cadre d'une mission de rang S. Et, à cette époque, je n'étais pas encore épéiste. Maintenant, en revanche, je l'étais. Je pouvais donc m'enorgueillir de cette promotion comme lui l'avait lorsqu'il fut promu Jonin. Bien évidemment, si je souhaitais le voir, ce n'était pas uniquement pour lui apprendre que j'eus été promu mais aussi tout simplement pour le revoir. Je repartais sous peu et il était évident que je ne remettrai plus les pieds ici avant un bon bout de temps.

D'un pas pressé, je me dirigeai vers la zone destiné à l'amélioration des techniques ninjas. Là-bas, je vis plusieurs shinobis s'entraîner. Le terrain ne m'était pas inconnu, puisque c'était ici que j'avais affronté l'Hakushi ainsi que le Shodaime Raikage en personne. La vaste étendue d'eau, les arbres parsemés ci et là. Rien avait changé, ce qui n'était pas pour me déplaire. Alors que je m'avançais afin de me poser au pied du grand arbre, je regardai aux alentours si le manipulateur de cristal n'était pas ici.

Finalement, il me fallut quelques minutes d'observation pour remarquer que le Gecko s'entraînait quelques mètres plus loin, à l'écart des regards indiscrets. Je m'approchai donc de lui de manière à pas me faire remarquer. Caché par quelques buissons, je regardai le Gecko s'entrainer. Quelques coups de poings, quelques coups de pieds. Il ne faisait rien de transcendant en somme. Jusqu'à ce qu'après quelques secondes de ce qui semblait être un « échauffement » le shinobis du village caché des nuages utilisa une technique fort impressionnante. De sa bouche sortait une impressionnante quantité d'eau qui formait alors sur le sol une sorte de lac. C'est après qu'il eut lancé sa technique, que je décidai enfin de sortir de ma cachette afin de l'aborder.

    – Salut ! Je suis de voyage à Kumo pour quelques temps, j'accompagne le Mizukage. J'espère que tu te souviens de moi ?


A ces mots, je souriais. Évidemment qu'il se souvenait de moi. Nous nous étions vu il n'y avait pas si longtemps que ça à Ame no Kuni pour notre fameuse mission de rang S. Une fois ces quelques paroles de présentation échangées, je m'approchai de lui puis repris.

    – Sinon ; Je vois que tu as pas mal progressé, c'était pas mal comme technique.


Je ne savais pas vraiment comment il pouvait recracher une telle quantité d'eau cependant, c'était assez impressionnant comme technique. Pouvoir créer un lac aussi simplement que cela. Pour un utilisateur de Suiton, ne pas avoir de source d'eau à porté de soi était un véritable handicape. Lui en revanche ne devait pas connaître ce problème puisque même dans les zones les plus arides, il était capable de créer un point d'eau relativement important.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Seiji2
Seiji2
Informations
Messages : 486
Rang : A+

Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] EmptyDim 22 Jan 2012 - 14:35

    Ce matin, un sentiment de faiblesse m'envahissait. Je n'aimais pas ça. La plupart du temps, nous mourons de faiblesse, nous mourons de ne rien oser. J'avais beau réussir mes missions avec brio, dont la dernière qui datait était une mission de rang S avec Mugen et des shinobis de Kiri no kuni, je sentais qu'il me manquait quelque chose. Il me manquait cette technique qui pouvait faire la différence. J'avais beau chercher, je ne savais pas ce que pouvait être cette technique. J'avais le pacte des kuchyose, trois affinités, mon shôton et une vingtaine de technique. Et pourtant, je savais qu'il manquait celle qui pouvait faire la différence en combat. Mes combats contre Froturak, Kusanagi, Leara, Manzo et même Lilith avait fait qu'à chaque défaite j'allais m'entraîner pour une nouvelle technique qui serait en rapport avec le pouvoir de l'adversaire que j'avais rencontré. Seulement, là je n'avais combattu personne depuis un certain temps, alors pourquoi j'avais ce sentiment d'être le plus faible de tous ? Bon, il n'y avait pas quarante solutions pour remédier à ça. Je sortais de mon appartement et je partis en direction des terrains d'entraînements.

    Une fois arrivée, je pus voir quelques ninjas de Kumogakure no satô qui eux aussi avaient probablement ce sentiment de faiblesse permanent. Il y avait ceux qui frappaient partout avec leur poings pour s'entraîner physiquement et ceux qui restaient assis pendant des heures pour entraîner leur mental. Je me mis à l'écart d'eux, je ne voulais pas perturber leur entraînement, surtout que le mien allait faire des ravages comme les précédents d'ailleurs. Tant que je n'aurais pas une idée de la technique que j'allais inventer, j'allais user de toutes mes techniques, quitte a usé de la quasi totalité de mon chakra. Des combinaisons entre les affinités, des combinaisons entre mes techniques shôton, tout me passait par la tête. J'enlevai ma cape et la jeta sur le sol. Il fallait aussi que je m'entraîne niveau physique. Bien que j'étais adepte du genjutsu, si quelqu'un se rapprochait au corps à corps, il était de mon devoir de le contrer avec une attaque physique.

    Quelques coups de poings, quelques coups de pieds, des enchaînements et des combos. Je m'entraînais même avec mon sabre, celui que m'avait donné le roi des caméléons. Bon, c'était celui de mon père mais, si un bon à rien comme lui avait réussi à battre des personnes avec, pourquoi moi je n'y arriverais pas ? Pour l'instant je faisais plus des coups de vent inutiles que des vrais coups de sabre. Je m'arrêtai, j'allais m'entraîner au sabre un autre jour, aujourd'hui j'étais trop occupé à vouloir créer cette technique. Il fallait que je prépare le terrain, je fis quelques mudras et de ma bouche sortie une étendue d'eau. Y avait de quoi créer une technique suiton avec toute cette eau que je venais de déverser. Mais, avant que je ne pus lancer quoique ce soit d'autre, j'entendis une voix. Une voix familière qui me demandait si je me souvenais d'elle. Je me retournais vers celui qui avait osé perturber mon entraînement et devinez qui se dressait devant moi ? Shinichi, l'homme qui voulait être épéiste. Selon ses dires, il accompagnait le mizukage. Le chef de Kiri no kuni à Kumo ? Mh, cela devait être très important. Mais, tant qu'on ne me convoquait pas, cela ne me regardait pas. Je regardais ensuite l'étendue d'eau que je venais de créer grâce à ma technique.


    - Ah ? Ca ? Ce n'est rien du tout. Je parie que tu peux créer largement plus de 30 m² d'eau.

    Je regardai ensuite l'expression de son village qui voulait dire : Euh ... non. Un léger fou rire me vint alors en regardant sa tête d'ahuri.

    - AHAHAHA ! Tu viens du pays de l'eau et tu ne connais même pas la technique essentielle pour les techniques Suiton ? Eh ben, si je m'attendais à ça !
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] EmptyDim 22 Jan 2012 - 15:20

Le voilà qui faisait le malin le bougre. N'empêche, il n'avait pas tort. Cette technique était vraiment impressionnante. De plus, au vue de mes capacités et de mon style de combat clairement axé sur le Suiton, j'avais tout intérêt à maîtriser une technique semblable. Enfin, pour l'heure, reprenons la discussion là où nous l'avions laissé. Il ne semblait guère avoir compris mon sous-entendu. Lorsque je lui avais dit que j'escortai le Mizukage, j'exprimai là clairement le fait que j'étais devenu épéiste. Ceux-ci ayant comme rôle la protection du kage ainsi que son escorte lors des voyages importants, je pensai qu'il avait compris là où je voulais en venir mais visiblement non. En même temps, peut-être que Kumo ainsi que Konoha n'était pas au courant de cela ? Dans tout les cas, j'allai moi aussi faire le malin devant lui du fait de ma récente promotion.

    – Semble-t-il mais en tout cas moi, j'ai réussi à atteindre mon but. Je suis devenu épéiste.


Bam ! Dans les dents du Gecko et victoire par K.O. Shinichi 1 ; Gecko Shin 0. Enfin trêve de gamineries. Revenons à sa technique. J'avais beau vivre au Pays de l'Eau, jamais je n'avais vu un jutsu semblable à celui-ci. Créer une grande surface d'eau. Assez étrange comme art. Je devais essayer. Après tout, en combat, être capable de modifier la zone à mon avantage était quelques chose qui pouvait m'être utile. De plus, je ne pouvais pas me permettre de perdre la face devant Shin. Si lui pouvait maîtriser une telle technique, je le pouvais forcément.

    – Je te parie ce que tu veux que je peux reproduire ta technique. Ça ne doit pas être trop compliqué.


Un peu présomptueux de ma part de dire cela. Je me voyais mal maîtriser une telle technique avec aisance. Néanmoins, cette idée de défi me plaisait bien. Allais-je réussir ou non ? Telle était la question. Et la réponse arriva bien assez tôt. En effet, une fois que j'eus dis cela, je composai quelques mudras afin d'accumuler une quantité d'eau non négligeable. Concentrer des masses d'eau importante, tout les utilisateurs de suiton en étaient capable. La recracher en revanche était certainement plus complexe. Ainsi, une fois la série de signes incantatoires terminée, je crachai la masse aqueuse que j'avais accumulé. Le résultat était pathétique. En effet, je n'avais pas réussis à libérer toute la quantité d'eau que j'avais accumulé. Ma gorge, éreinté, n'avait pu résister à la pression de toute cette eau. Une fois la technique raté, je toussotai – encore une fois de manière pathétique – puis regardai Shin qui venait d'assister à mon échec.

    – Et merde... C'est un peu plus compliqué que prévu.


Un peu ? Un peu beaucoup oui ! Ce que je venais de produire ne ressemblait en rien au résultat attendu. Je devais créer un lac, cependant ce que je venais de faire là se rapprochait plus d'une grande flaque d'eau qu'à une vaste étendue aqueuse.

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Seiji2
Seiji2
Informations
Messages : 486
Rang : A+

Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] EmptyDim 22 Jan 2012 - 16:53

    Je me demandais si à Kiri no kuni qui se trouve tout de même dans le pays de l'eau, tous les ninjas étaient comme Shinichi. S'ils contrôlaient tous le Suiton et qu'ils n'étaient même pas capables de faire un lac pour augmenter la puissance et la rapidité de leurs techniques, le village serait dans une sacré merde en cas d'attaque. Mais bon, j'avais fait le malin devant le shinobi de Kiri avec mon fou rire. Surtout que la dernière fois, devant le feu d'artifice, je m'étais aussi moqué de lui, car j'étais devenu jônin avant lui. Je le regardai, les traits de son visage montraient qu'il préparait une phrase choque, une phrase qui allait me faire taire. Et mon pressentiment était bon puisque le jeune homme rétorqua qu'il était devenu épéiste du pays de l'eau. Il avait atteint son objectif avant moi et en était tout fier à ce que je vois. Seulement, l'épéiste du pays de l'eau ne savait pas si j'étais devenu capitaine du satoru ou pas. Je pouvais lui répondre un mytho que comme quoi j'étais devenu capitaine de l'unité spéciale mais, je n'en fis rien. Il avait réussi son coup, je ne pouvais qu'applaudir le lutin bleu.

    Cela montrait aussi que j'avais raison. J'étais encore trop faible. Lui qui était devenu jônin après moi était déjà devenu épéiste de Kiri no kuni. Tandis que moi je n'étais même pas encore devenu membre du Satoru. Je m'étais relâché ces derniers temps et il fallait que cela cesse. Il était temps de reprendre mes entraînements hebdomadaires comme je le faisais quand j'étais chûnin. Mes yeux de couleur émeraude se posèrent sur mon ami une nouvelle fois. L'homme se surrestimé en disant qu'il pourrait créer cette technique du premier coup. Il m'avait fallu plusieurs heures d'entraînements pour le faire, si lui y arrivait du premier coup, cela montrerait l'incroyable différence de niveau entre nous. Il me laissa perplexe pendant quelques instants par sa phrase, je doutais. Peut-être qu'il était finalement capable de reproduire ma technique directement après l'avoir vu une seule fois. Après tout, il était épéiste, il devait en avoir du talent le Shinichi.

    L'épéiste de Kiri no kuni recracha le tiers de ce que j'avais réussi à faire. Cela me surpris au début, je pensais qu'il allait en recrachait plus mais, il avait dû fermer la bouche à cause de la grande quantité d'eau. Il avait réussi à créer une dizaine de mètres, si je lui disais qu'il m'avait fallu une heure pour réussir cet exploit, il allait se foutre de ma gueule donc autant ne rien dire pour l'instant. Il avait vraiment un don pour les techniques suiton, je comprenais mieux maintenant la promotion rapide qu'il avait reçu. Je le regardais droit dans les yeux.


    - Je vois. Il n'y a pas besoin de mudras pour le Bakusui Shouha. Tu as juste besoin de taper avec tes deux mains et de recracher le tout. D'ailleurs, tu recraches l'eau trop rapidement, laisse l'eau montée en toi et quand tu sens que tu ne peux plus supporter la pression de l'eau, recrache tout.

    Normalement avec mes explications, il ne devrait pas avoir de soucis à recréer ma technique.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] EmptyDim 22 Jan 2012 - 17:29

Sympa le Shin. J'avais raté et pourtant, il ne s'était même pas moqué de moi. Nuls que moi dans la situation inverse, je ne me serai gêné de lui faire remarquer son échec mais visiblement, pour lui, il n'en était rien. En même temps vu la puissance à laquelle je lui avais fait fermer son claper la dernière fois ça n'avait rien d'étonnant ! Bref, plus sérieusement ; Ma technique était clairement imparfaite. Je n'avais produit qu'un tiers de ce que lui était capable de faire. Ce n'était pas trop mal en somme mais il fallait encore optimiser la technique. Pour ce faire, le Gecko, dans un élan de solidarité, me prodigua quelques précieux conseils. Tout d'abord, il n'y avait d'après lui pas besoin de mudras pour effectuer une telle technique. Rien de plus que de la concentration et une création massive d'eau. C'était assez étrange pour moi. A chaque fois que je crachais de l'eau, je concentrai une part de mon chakra afin que celui-ci prenne forme. Par exemple, lorsqu'il s'agissait de créer le Suijin Heki, je composai une série de signes incantatoires afin de donner une forme et une capacité protectrices à mon eau. Lorsque j'utilisai le Teppoudama, je rendais la masse aqueuse bien plus dense afin qu'elle ait une capacité de perforation supérieur à la moyenne. Là, pour cette technique, il n'y avait nullement besoin de signes. Ce qui, avouons-le, était logique puisque la technique n'était rien de plus qu'une création d'eau à l'état brut.

Autre conseil intéressant qu'il me donna, c'était quant-à la manière qu'il avait de recracher. Personnellement, je pensais que pour réussir cette technique, je devais faire en sorte que mon corps se comporte comme une fontaine, c'est-à-dire que je recrache sur la durée une grande quantité d'eau. Hors d'après lui, ce n'était pas la meilleure chose à faire. Au contraire ! Je devais créer et conserver de l'eau en moi jusqu'à ce que celle-ci soit présente dans mon corps en trop grande quantité. Une fois ceci fait, je devais TOUT recracher d'un coup. J'insiste sur le tout car au fond, je ne voyais pas comment recracher l'équivalent de 30 mètres carré d'eau d'un coup. Physiquement, cela relevait de l'exploit. Je regardai le corps de Shin. Il était plus petit que moi, relativement mince. Comment pouvait-il conserver autant d'eau et la recracher d'un coup ? Enfin bref ; J'allai écouter ces conseils et faire comme il me l'avait demandé. D'un geste ample je joignis mes deux mains entre elles et les fit claquer. De nouveau, je sentis une grande quantité d'eau se créer au fond de mon corps cependant je ne la relâchai pas. Je conservai toute l'eau en fermant la bouche – ce qui, disons le clairement, avait un petit coté humoristique –. L'eau s'accumulait de plus en plus. Quant-à moi, j'avais l'impression d'être pressé pour une force sans précédents. Quelques chose qui semblait vouloir sortir des entrailles de mon corps. Ce n'était en rien une sensation agréable, cependant je devais garder l'eau jusqu'à ce que celle-ci devienne trop difficile à maintenir. Petit problème, cela ne faisait que quelques secondes que je créai de l'eau et déjà, j'avais la sensation que mon corps avait atteint ses limites.

Je recrachai donc la masse aqueuse. Inutile de vous dire que c'était de nouveau un échec. En même temps, concentrer autant d'eau dans un si petit corps devait nécessiter un entraînement bien spécifique. Entraînement que je n'avais jamais réalisé puisque aucune de mes techniques Suiton – même les plus puissante – ne reposait sur la concentration excessive d'eau. De nouveau, je toussai ardemment. La douleur dans ma gorge revenait. Pour la seconde fois, j'avais raté. Je regardai donc Shin.

    – Encore trois essais et je la maîtrise cette fichue technique.


Et voilà que je me met à parier sur ma réussite...Il n'y avait pas à dire, j'étais vraiment trop orgueilleux. A ce rythme-là, je n'allai jamais maîtriser ce jutsu. Il fallait que je revois la technique de plus près. Et ça, bien que cela m'agaçait terriblement de l'avouer, je l'avais bien compris. Ainsi, j'allai demander l'aide de Shin

    – Par contre, tu peux recommencer la technique sous mes yeux. J'ai besoin de l'analyser une seconde fois si cela ne te dérange pas


Le bougre avait intérêt à dire oui ! Après tout, réussir une telle technique en seulement trois essais sans avoir revu une seconde fois ladite technique, c'était tout simplement impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Seiji2
Seiji2
Informations
Messages : 486
Rang : A+

Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] EmptyVen 10 Fév 2012 - 17:10

    Shinichi avait l'air concentré. Je le fixais avec mes yeux de couleur noire. Que pouvait-il bien penser à ce moment ? C'est vrai qu'apprendre une technique après ne l'avoir vu qu'une seule fois était difficile mais, si il y arrivait, il prouverait qu'il mérite amplement son rang d'épéiste de Kiri no kuni. Cela m'effrayait quelque peu qu'il réussisse, car ça ne montrerait que la différence de niveau entre nous deux et je ne voulais pas l'admettre. Je ne voulais pas me considérer comme le plus faible, je ne voulais pas qu'il progresse plus vite que moi, je voulais faire de lui mon rival. Mais, ce n'était pas de sa faute. C'(était moi qui n'avait rien foutus durant ces derniers mois, me laissant porter par la lassitude et le refus de m'entraîner. Maintenant, en voyant le niveau de l'épéiste du village caché de la brume je me disais qu'il était grand temps de reprendre mes anciennes habitudes si je voulais diminuer la différence de niveau entre lui et moi. Mon regard devint plus concentré et un léger sourire se forma sur mon visage. Même si c'était un shinobi de Kiri, c'était tout d'abord un ami d'enfance, je me devais de l'encourager et de croire en lui.

* Allez Shinichi, tu peux le faire ! *
    L'eau commençait à monter en lui, son torse gonfler de plus en plus mais, il recracha l'eau aqueuse beaucoup trop tôt. Peut-être que cette technique n'était pas utilisable par tous ? Non, ce n'était pas ça, il y était presque, il avait le truc et sa phrase me le prouva. Trois essais ? A ce rythme il réussira au prochain si ça se trouve. Je regardais les yeux du shinobi du village caché de la brume, ils étaient remplis de rage de vaincre. Il la voulait vraiment cette technique, alors comme ça lui aussi faisait partie de ses hommes qui ne lâchaient rien. Décidément, je lui cherchais un défaut mais, à part ses grandes oreilles, il n'y avait rien que je pourrais lui reprocher. Il me demanda ensuite de recommencer la technique. C'est vrai qu'en la voyant qu'une seule fois, seul un prodige du suiton pourrait réussir cet exploit. Je regardais autour de moi, il y avait déjà beaucoup d'eau déversée sur la zone d'entraînement. Il y avait l'eau de ma technique et celle des échecs de Shinichi. A ce rythme, le liquide aqueux allait inondé complètement le terrain. Je lançais un regard aux autres shinobi qui s'entraînaient. Certains nous regardaient faire mais, tous n'étaient pas content du fait qu'à nous deux nous inondions complètement le terrain et ainsi nous les privons de leur entraînement hebdomadaire. Tant pis, tant qu'il n'aurait pas appris cette technique, je ne m'arrêterais pas. Après tout, ma réputation de professeur était en jeu elle aussi. Je tapais de mes deux mains et l'eau montait en moi, mon torse gonfler de plus en plus cachant ainsi une bonne partie de ma tête. Puis, je recrachais le tout sur la zone. Encore 30m² d'eau, décidément j'allais me faire frapper par tous ces types au loin. Mais, c'était la dernière fois que j'utilisais la technique, Shinichi devrait se débrouiller tout seul maintenant. Je croisais ensuite mes bras et regardais l'épéiste avec un sourire du coin des lèvres :

- Trois essais, tu dis ? Eh bien, j'ai hâte de voir ça.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] EmptyVen 10 Fév 2012 - 18:09

Shin avait refait sa technique et...Rien. Je n'avais rien de spéciale. Il avait concentré de l'eau dans son corps et s'était simplement contenté de la recracher. Il n'y avait là rien de transcendant cependant, le manipulateur de Shoton avait réussi là où moi j'avais échoué. Pourtant tout ses mouvements et gestes étaient similaires aux miens. J'avais beau me torturer l'esprit, je ne comprenais pas d'où pouvait bien venir le soucis. Et dire que j'avais parié sur le fait que je puisse réussir cette fichue technique au bout de trois essais. C'en était risible. Étant donné le fait que je ne savais pas vraiment comment réagir ni même quoi améliorer pour que le jutsu marche, il était évident que j'allai perdre mon pari. Mon dernière échec m'avait montré que je n'étais pas en mesure de concentrer trop d'eau à l'intérieur de mon corps sans quoi celui-ci cédait sous la pression de l'eau. A part l'entraîner à supporter l'excédant d'eau, il était impossible pour moi de pallier à ce problème. Et c'était justement CE problème qui m'empêchait de maîtriser cette technique qui semblait en apparence si simple. En outre, quand bien même je pouvais exercer mon corps à supporter la masse aqueuse, cela m'aurait pris un temps fou. Temps que je n'avais pas puisque, je cite, « Encore trois essais et je la maîtrise cette fichue technique. »

Ah la la ! C'est dans ces moments-là que je me dis qu'il faudrait que j' apprenne à me taire, moi ! Dans tout les cas, puisqu'il fallait y aller. Autant en finir vite ! En effet, plus vite j'aurai fait mes trois essais, plus vite passera la douleur due à l'échec pensai-je. Abattus ? Non je ne l'étais pas vraiment. Disons simplement que je ne voyais, pour l'heure, aucune issue, aucun échappatoire et que de ce fait, j'avais la désagréable impression de foncer droit dans un mur. Mais bon, quitte à foncer dans un mur, autant le faire avec classe ! Ainsi, ne montrant pas ma crainte ni mes appréhensions à Shin, je me concentrai du mieux que je le pouvais avant de recommencer. Encore une fois, une grande quantité d'eau s'accumula. Une seconde, deux seconde, trois seconde et c'était finis. Je l'avais encore recraché. Il n'y avait pas à chercher bien loin, ma gorge n'était tout simplement pas en mesure de supporter l'équivalent de trente mètres carré d'eau. Shin et moi pouvions d'ailleurs noter que non seulement je n'avais pas réussis la technique mais en plus, j'avais recracher bien moins d'eau que précédemment. Je ne progressai pas me direz-vous ? Non. C'était bien pire. Je régressai et la douleur dans ma gorge se faisait de plus en plus grande. A croire que tout allait de travers aujourd'hui.

Plus que deux essais. C'était vraiment ridicule, n'est-ce pas ? Oui. Je pouvais bien encore continuer mais cela ne servait à rien. Tournant la tête vers Shin, je ne pus m'empêcher de me rendre compte à quel point j'étais pathétique. Moi, le Lutin bleu, incapable de maîtriser une technique Suiton telle que celle-ci ? Il était beau l'épéiste de Kiri no Kuni ironisai-je. Epéiste ? Euréka ! Je venais de trouver la solution à mon problème ! C'était pourtant évident. J'allai la maîtriser sa fichue technique. Et d'une manière assez spectaculaire qui plus est !

    « Dommage. Ca n'a pas marché ! Enfin peu importe. On y retourne. Je ferai mieux la prochaine fois »
    m'écriai-je enjoué.


Mes quelques paroles témoignaient de ma sérénité. Je n'étais pas certain de réussir à maîtriser le jutsu néanmoins, si mon idée fonctionnait – ce qui n'était pas encore tout à fait sûre – j'aurai contourner un grand obstacle à l'apprentissage de cette technique. Me remettant au position, je m'apprêtai à utiliser mon deuxième et avant dernier essai. Le Gecko n'avait qu'à bien se tenir car la prochaine fois sera sûrement la bonne !

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Seiji2
Seiji2
Informations
Messages : 486
Rang : A+

Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] EmptySam 11 Fév 2012 - 21:39

    J'étais là, les bras croisés, attendant de voir si le lutin bleu allait réussir cet exploit. Peut-être s'était-il surestimé sur ce coup ? Mh, pas si sûr à voir sa tête. Il était sérieux, il comptait vraiment réussir à maîtriser le Bakusui Shouha en trois essais. C'est à partir de maintenant que tout cela allait devenir intéressant. J'avais quelques frissons, que se passait-il ? J'avais peur ? Est-ce que j'avais peur que le shinobi de Kiri montre la différence de niveau entre lui et moi par la réussite de cette technique ? Eh bien, me voilà bien égoïste. Au lieu de vouloir qu'il réussisse la technique j'espérais qu'il rate ses essais. Je me mis une claque. Qu'est-ce qui m'arrivait ? Shinichi était mon ami, ce n'était pas un adversaire, bon sang ! Après avoir retrouvé mes esprits et chassé de ma tête tout le pessimisme, je me concentrais une nouvelle fois sur les gestes de l'épéiste de Kiri. Il allait commencer sa première tentative et j'étais impatient de voir ça. Si ça se trouve, il n'aurait besoin que de cette tentative pour réussir à maîtriser la technique suiton.

    Il s'élança une nouvelle fois, accumulant en lui l'eau qui montait en masse, il se décida à recracher l'eau. Et à ma grande surprise, ce fut un grand échec. Mais celui-là était encore plus cuisant que les antécédents puisque pour une fois, le shinobi du village caché de la brume avait recraché encore moins d'eau que la fois précédente. Mh, étrange. Quoique, ça m'était aussi arrivé de passer par ce stade durant l'élaboration de cette technique. Sa gorge devait lui faire un mal de chien à cette heure. Et bien, je n'aimerais pas être à sa place à cette heure. Je voulais lui donner un autre conseil mais, avec trop de conseils je l'empêchais de devenir autonome et d'apprendre correctement cette technique, dans les mêmes conditions que je l'avais apprise. Le shinobi du pays de la pluie semblait se satisfaire de cet échec. Il était plutôt optimiste, c'est vrai qu'il lui restait encore deux essais, rien était encore perdu. Comme disait un grand homme : L'échec ce n'est pas d'être tombé, c'est de ne pas se relever.

    Quant à moi je regardais derrière. Les shinobis du village caché des nuages n'étaient pas réputés pour leur patience et s'emportaient très vite et ceux qui se trouvaient derrière moi confirmé cette rumeur. Nous avions créer un véritable lac sur la zone d'entraînement et les ninjas commençait à s'approcher et vu leurs expressions, ils n'allaient pas venir pour encourager Shinichi. Je fixais alors Shinichi et lui fit comprendre avec un simple geste de la main montrant les hommes en rogne qu'après ces deux tentatives, il faudrait se barrer ailleurs pour continuer l'entraînement.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] EmptySam 11 Fév 2012 - 23:19

Le pauvre Shin semblait se soucier du fait que les autres shinobis n'appréciaient guère le fait que nous inondions la zone. Moi ? Je m'en moquai complètement. Après tout, j'étais épéiste et lui Jonin. Ces gosses n'allaient tout de même pas se plaindre devant des hauts gradés tels que nous. Ah ah ah ! Enfin bon. Dans tout les cas, j'avais encore deux essais. A la rigueur, je n'en avais besoin que d'un néanmoins il était bon d'avoir une chance de secours dans le cas où j'échouai – ce que je n'envisageai pas vraiment de faire –. Alors que le Gecko ainsi que la foule commençait à s'impatienter, un sourire béat se dessina sur mon visage. C'est alors non sans fierté que je portai ma main à mon dos afin de sortir l'Eiba Eki Kara. Je regardai alors le Kumojin dans les yeux avant de lui dire d'un ton calme et posé

    « Depuis tout à l'heure j'essaie d'imiter bêtement ta technique. C'était un peu idiot au fond. Je peux pas forcément faire comme toi, concentrer l'eau puis la cracher mais je peux facilement créer une grande quantité d'eau avec mon arme. Observes bien. »


Sabre en main, celui-ci se liquéfia. Je venais d'activer la capacité spécial de mon arme. En effet, chaque sabreur avait en sa possession une arme au pouvoir bien spécifique. Moi, j'avais hérité de l'Eiba Eki Kara. Un sabre qui avait le pouvoir de se liquéfier, de se rematérialiser dans l'eau sous différente forme mais, plus simplement, de générer de l'eau. Oui, cela pouvait paraître idiot mais mon sabre était une vraie fontaine. Certes ce n'était pas la principale fonction de celui-ci – veuillez d'ailleurs noter que cette fonction était presque inutile en combat – néanmoins elle existait ! Je pouvais donc l'utiliser dans le cas présent. Créer une sorte de lac. Pour une arme telle que celle-ci, ça ne devait pas être trop compliqué, non ? En utilisant mon sabre, j'évitai de trop appuyer sur ma gorge. En outre, je contournai parfaitement le problème de l'habitude qu'il fallait avoir à concentrer de l'eau dans son corps. Quand j'y pense ! Pourquoi chercher à acquérir une telle habitude lorsque l'on a dans les mains une machine à produire de l'eau en continue ? C'était tout simplement stupide.

Le sabre étant liquide, je faisais influer énormément de chakra à l'intérieur de celui-ci. L'Eiba Eki Kara fit alors le travail que je n'étais pas en mesure de faire. C'était à dire le stockage d'eau. Quelques micro secondes de concentration plus tard, je relâchai toute la quantité d'eau retenu par le sabre. Je venais de réussir. La technique n'était pas exactement semblable à celle de Shin néanmoins elle était fonctionnel et donnait le même résultat. De plus, le fait que ça soit le sabre qui utilise crée cette eau allait certainement me donner un avantage considérable pour d'éventuels prochaines techniques. Mais ça, c'était une autre histoire. Pour l'heure, je me devais de remercier Shin de m'avoir aider à apprendre une telle technique. Pour ce faire, je rangeai tranquillement mon sabre dans mon fourreau avant de prononcer les mots suivants

    « Trois essais hein ? J'en ai eu besoin que de deux visiblement ! Ah ah. Trop facile.»


Oui bon...C'était en quelques sorte ma façon de le remercier. Je faisais un peu le fier il fallait l'avouer, mais au fond, je lui devais beaucoup et j'en étais bien conscient à ce moment-là bien que mes paroles ne traduisirent pas forcément ma reconnaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Passé & Lettres :: Flashbacks-