N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Groupe #2 : Attaque sur le premier camp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
Maître du Jeu
Maître du Jeu
Informations
Messages : 2299
Rang : Par

Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Empty
Message(#) Sujet: Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Groupe #2 : Attaque sur le premier camp EmptySam 6 Juin 2015 - 13:07


CONTEXTE
    Suivant leur désir d'étendre la Paix et de pacifier les terres hostiles, les forces de l'Empire ont pris pour cible l'ancienne terre natale de nombre de leurs combattants : Mizu no Kuni. Depuis la destruction du Village caché de la Brume par les Furyous, ce Pays est en proie à de nombreux ravages, causé par des bandes armées, alors que le Daimyo n'est pas en mesure de les repousser.

    Le Shukaï a donc réuni ses forces sur l'île de Yuki no Kuni, et lance une vaste opération de débarquement sur la Plage de Grès, au nord de l'île principale du Pays de l'Eau. Les troupes ont débarqué et s'installent, construisant des camps, des abris, organisant des tours de gardes. Les hauts gradés de l'Empire ont rendez-vous avec une Organisation sur place, le Fumetsu, qui veut les soutenir dans cette campagne militaire.

    Mais ce mouvement de troupes n'a pas échappé à la surveillance du Pays de la Foudre et de ses contacts. De concert avec Kumo, qui a aussi envoyé ses premiers effectifs dans la bataille, l'Organisation "Kurai Hikari" lance une attaque de nuit, afin de détruire du matériel de conquête, d'infliger une première défaite et faire flancher le moral des troupes d'invasion ... .Les troupes de Kumo profitent de cette occasion pour développer une nouvelle approche, avec équipements et uniformes couleur nuit, et des masques à effigie d'animaux.


    Des hommes sont parvenus à passer le premier cercle de défense. Et les camps d'installation sont ainsi pris par surprise par les assauts ennemis. Le premier camp, situé le plus à l'ouest, est rapidement ciblé. La maigre palissade en bois est rapidement passée, et les affrontements commencent ... .


RÈGLES
    Ø Respectez l'ordre de post, et privilégiez l'événement pour ne pas le faire traîner.
    Ø Vous avez 36h pour poster lorsque c'est votre tour. Si vous ne le faites pas, vous aurez une seule et unique fois 12h supplémentaires (le Maître du Jeu ne viendra pas poster cela dit). Si vous n'avez toujours pas posté, vous serez exclu du groupe.
    Ø Chaque personnage a droit à un seul délai de 24h s'il le demande dans le Bureau de SNH.
    Ø Le premier tour est un tour d'introduction, vous devez décrire tout ce qu'il s'est passé jusqu'à maintenant. Pas de technique donc.
    Ø Si combat il y a, résumez toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide.
    Ø N'hésitez pas à utiliser les Principes de combat, le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.

ORDRE DE POST
    Jisetsu Asuka
    Lilith


Dernière édition par Maître du Jeu le Sam 11 Juil 2015 - 17:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shinobinohattan.com
Nouveau
Aika
Aika
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 356
Rang : A

Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Groupe #2 : Attaque sur le premier camp EmptySam 6 Juin 2015 - 18:16

Du temps a passé depuis la dernière fois que je suis venue ici. Pas la dernière fois que j'y ai vécu, avant sa destruction. Non, j'étais revenue ici sous la responsabilité de Samui Yuki. A ce moment là, mon frère était encore en vie. Il était parti de son côté avec Samui Aokiji, Tandis que Yuki Len et moi on a fait une reconnaissance des lieux. La Samui avait sortit une machine bizarre pour faire des tests, un truc du genre. Et aussi on avait battu un gros serpent géant ! Enfin, battu... Len l'avait fait partir, quoi.

Ha oui et aussi ! On s'était retrouvés face à un gros mec baraqué et une Kaguya qui prétendait que ces terres lui appartenaient. Et mes fesses c'est du poulet ?! Elle croyait qu'elle allait nous interdire de revenir ici... Et puis quoi encore ! J'ai vécu ici durant toute mon enfance, quasiment toute mon adolescence. Je ne suis partie que parce que Kiri a été détruite. Et c'est à ce moment là que j'ai sombré dans l'alcool, aussi... Triste période.

Mais ensuite j'ai entendu parler du Shukai, et de mon frère qui y serait ! Et je m'y suis rendue, j'ai arrêté de boire. J'ai arrêté de boire, pour mon frère. Et maintenant, même s'il est mort, même si nous ne sommes plus que deux dans l'équipe, et même si l'alliance est devenue un empire... J'aimerais vraiment rattacher ces deux « pays » ensemble. Les deux où j'ai vécu, n'en faire plu qu'un. Hors de question de continuer de laisser Mizu à l'abandon de cette façon ! Pouvoir revenir ici quand j'en ai envie, sans craindre d'être traitée de déserteuse, ce serait vraiment cool ! Rien que pour venir sur les tombes de mes parents. Enfin, celle de mon père, du coup. Puisque ma mère n'est pas morte en fait. Mais ça c'est un autre sujet.

Actuellement, le Shukai s'est mit en action. Nous allons continuer ce que nous avons commencé avec l'équipe de reconnaissance. Cette fois ci pour faire de Mizu no Kuni des terres rattachées à l'empire. Protéger les gens qui y habitent des pirates qui ont envahi les lieux. Pirates ! Ils nous ont volé notre pays ! Mais nous le reprendront. Et on commence par investir les lieux, installer quelques campements afin de prendre nos marques. Nous avons installé aussi une palissade de bois autour de chaque campement. Pas vraiment pour protéger. Puisque si quelqu'un souhaite nous attaquer il défoncera cette palissade en moins de deux. Mais plus pour nous prévenir en cas de danger. Ben oui, qui dit palissade détruite dit attaque en cours ! Intelligente la petite, faut pas croire !

Et c'est d'ailleurs ce qu'il se passe. Je sors rapidement de ma tente. Il y a des fois où je me félicite de ne pas dormir à poil. Bon il faut dire aussi que dormir à poil dans un campement ça n'aurait pas été très judicieux. Me voilà donc dehors en débardeur et short à chercher l'ennemi. Je zieute à droite et à gauche, me ne voit personne au premier abord. Juste de l'agitation. Et suite à un regard insistant d'un type qui s'en va ensuite à la recherche d'un ennemi, je rentre vite fait dans la tente et ressort avec mes fringues. Je les mets rapidement en courant. Je vous assure c'est franchement pas facile, essayez donc ! Et je me retrouve nez à nez avec une fille en train de lancer des explosifs. Ok elle à mon avis c'est pas une amie.


- « Hey toi là ! Premier et dernier avertissement ! Soit tu t'en vas bien gentiment, soit j’explose ta tête. Tu choisis ! »

Ouais, même si c'est elle qui fait mumuse avec des explosifs. Je me mets en position de combat et lui lance un regard qui ne promet rien de bon. C'est que j'aime pas trop ça moi qu'on me réveille en pleine nuit. En plus j'étais en plein rêve. Je rêvais de quand Mikami était revenu au Shukai... Sérieux, faut vraiment que je me fasse des amis, ça devient grave là. En attendant, voyons la réaction de la brune. Qui n'est certainement pas là pour sympathiser avec moi. Ni avec qui que ce soit, visiblement.


Dernière édition par Jisetsu Asuka le Dim 7 Juin 2015 - 13:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Hayashi Aya
Hayashi Aya
Informations
Grade : Genin
Messages : 1305
Rang : B+

Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Groupe #2 : Attaque sur le premier camp EmptySam 6 Juin 2015 - 23:50


Dans la vie on m'avait dit, ou j'avais pensé, qu'il y avait deux types de journées, les merdiques et les bonnes ? Ceci dit, le temps et l'expérience m'avaient qu'en a eux appris que rien n'est noir ou blanc, au final, tout n'est jamais qu'une question de variante. Alors une variante de vie merdique, c'était pas si mal ? Etrange logique, mais elle était efficace pour garder le sourire et on savait à quel point celui là je l'affectionnais. Un peu trop peut-être. Bref, tout ça pour dire, tout n'est jamais qu'une question de point de vue. Bonne et mauvaise foi. Laquelle était mienne aujourd'hui...

Des échos raisonnaient alors autour, des voix pas franchement familières, mais parfois des accents trompeurs, des détails stupides et sans importances, mais c'était souvent eux qui faisaient la différence face à l'ennui et c'était bien là le sentiment qui m'étreignait avec le plus de vigueur à ce moment là. Mizu no kuni avait gardé son effet tortueux sur l'enfant de Kiri qu'au final j'étais restée, maudite chienne de citée, j'avais été crédule en croyant pouvoir m'en libérer, mais là n'était pas la question et puisque sa route ne pouvait être dissociée de la mienne, autant prendre plaisir à fouler la même terre. Oui, enfin, mon plaisir montait plus au fur et à mesure que cette dernière rejoignait le ciel, ce n'était pas là une question de lui faire monter le plaisir. C'était comme finir un travail raté. Si il était vrai que les furyous avaient ravagés Kiri, ils avaient négligé le pays de l'eau, ce poison de seigneur et toute son économie. Enfin, certes tout ça avait été mis à mal, mais tant que ça ?

Ironie quand à nouveau mes mains s'agitaient pour « défendre » un pays dont elles avaient toujours voulu se libérer, mais c'était vraiment là ce qui se passait ou simplement le jeu d'une enfant sous le joug d'un caprice ou d'une vile manie. Quelle importance, l'humidité était bientôt en rivalité avec les flammes et au milieu des deux la place était bonne et la brune au milieu étrangement sereine. Ce corps n'était pas le mien après tout, pourquoi en prendre plus soin que celui d'origine que j'avais achevé moi même. Le grondement des bombes et la valse des débris sonnaient comme une fin, celle d'une mascarade, tout était étrangement raccord, jusqu'aux moindres détails prévisibles quand le son d'une voix ravissait mes oreilles en tombant pile poil au bon moment de ma symphonie. Les bras cessaient alors de s'agiter pour rythmer le massacre, restait le crépitement des flammes, voire l'agitation des gardes.

-Charmante attention demoiselle, alors je me dois de te rendre l'avertissement pour être quitte. Je suis touchée que tu te soucies de moi !

Vraiment, les vrais enfants de cette terre auraient déjà fendu ce crâne sans sommation. C'était la réalité de ce lieu sans merci. Et dans toute son erreur il était unique, rien ne pouvait le remplacer, malgré tout ce que je pouvais dire, c'était ici que mes marques étaient faites, ici que tout perdait en importance, aucun kirijins ne tombait au sein de sa terre il paraissait. Vieille légende qui nous poussait à ne jamais vouloir sortir ?

Le sourire s'étirait de lui même, doux et mélancolique à la fois, absence totale de ce brin de folie ici bas, ici reposait le corps qui m'avait vu naître, le rappel de l'échec. Pourquoi suivre Goren ? Il ne restait que ça, des reliques du passé à conserver. C'était stupide, mais ce qui l'était plus encore, c'était d'en avoir conscience et poursuivre dans cette voie.

-Si nous aurions été quelques années en arrière j'aurais explosée ta tête sans te prévenir pour ma part. Juste pour avoir violer ma terre. Si tu veux cette terre, alors traite la avec le respect qu'elle réclame. Sois impitoyable, sans état d'âme, nourrie de fureur et aveugler par un pseudo honneur.

Et ravagée à la fin, tu seras jetée sans plus de cérémonie que cela une fois ton utilité devenue douteuse. Le Shukai ne pouvait pas être si différent de Kiri, la moitié qui le composait en était ses enfants fidèles, enfin, la moitié qui le dirigeait plutôt. Ou plutôt lui en fait.

-Ce cher vieux fou de Kake nous fera-t-il honneur de sa présence ici ?...

Le marmonnement qui avait alors filé des lèvres était plus pour moi même que quiconque d'autre. Les yeux rivaient vers les cieux n'avaient eu qu'une seule et unique réponse, voire deux. Mizu et son temps de merde, tout était gris ici, un milieu entre le blanc et le noir, personne savait ce qu'il voulait et surtout, la fille en face n'avait rien de l'assassine sanguinaire. Encore une occasion laissait filer pour prendre ma vie, en prime une parfaite idiote, car soulignons le...

-Et tu te présentes seule comme ça en prenant les devants ? Tu es stupide ou puissante à l'excès ? Suicidaire qui sait ?

Oh dans ce cas, elles seront probablement un peu deux de ces spécimens là.

-Enfin bon, tu tombes pas mal bien à vrai dire, ça veut dire sûrement que Yuki n'est pas loin. J'ai une question si tu permets. Votre relation avec le seigneur des lieux, quelle est-elle ?

Pourquoi Yuki ? Une histoire d'enterrement de vie de jeune fille qui au final ne c'était soldée à rien... Une autre histoire, l'ordre du jour était d'attirer l'attention. Quelque chose que je savais parfaitement faire non ? Fallait il croire que les rôles avaient tous leur importance pas vrai ?...

-En fait, j'en ai même deux ! Vu que tu n'as pas l'air franchement très réactive. Où est le feu de camp, c'est l'heure de ma pause thé.

Un sourire carnassier étiré, quoi ? Une histoire de syndicat cette fois avec un fou qui était mon ombre ou moi la sienne. Mizu était sinistre, comme mon humeur, seule certitude.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Aika
Aika
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 356
Rang : A

Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Groupe #2 : Attaque sur le premier camp EmptyLun 8 Juin 2015 - 16:55

La fille prend la parole à son tour et me rend mon avertissement. Hé bien voilà qui est fait ! Comme je ne risque pas de la laisser avancer et qu'elle n'a pas l'air de vouloir faire de même, on ne va pas avoir d'autre choix que de se rentrer mutuellement dans le lard. Enfin c'est l'effet que ça fait, quoi. Elle sourit et la phrase qu'elle dit ensuite me fait serrer les poings ainsi que les dents. « Violer sa terre » ? Et puis quoi encore ? Elle se croit chez elle ici la gonzesse ? Je suis ici chez moi aussi ! Si elle croit qu'elle va me faire dégager d'ici elle se goure complètement ! Elle me rappelle l'autre Kaguya qui avait voulu nous faire partir, avec le tas de muscles. En disant « Bla bla nous les Kaguya on est plus forts que vous et plus nombreux alors dégagez ». Mais bien sûr ! Et la marmotte ?!

Et alors que je m'apprête à mettre en action ses paroles – être impitoyable – une voix retentit dans ma tête. J'écoute ce qu'il se dit. Une histoire de gens déguisés qui viendraient de Kumo, un truc du genre. Bon à savoir. Même si la gonzesse en face de moi n'est pas déguisée. Alors, Kumojin ou quoi ? D'ailleurs qu'est-ce qu'ils viennent faire là Kumo ? Comment ils ont su qu'on allait venir ici ? Tiens d'ailleurs... Je l'ai déjà vue, non ? Attends, attends... Je l'ai déjà vue quelque part cette gonzesse ! Je la zieute mieux que ça.


- « Peut-être bien tout ça à la fois, qui sait ? »

Merde c'est clair pourquoi je suis toute seule ? Et puis...

- « Je peux en dire autant de toi, remarque ! »

Sérieux la meuf elle se présente comme ça dans un campement. Salut je viens vous attaquer mais je suis toute seule hein, no problemo ! Okdaccord. Et puis voilà qu'elle me parle de Yuki... Yuki le pays ? Non mais allô on est à Mizu là ! Ha non mais attends ! Yuki... La Samui... Et là je me rappelle où je l'ai vue cette nana.

- « Hey mais toi tu étais à l’enterrement de vie de jeune fille de Yuki ! On s'est vues là bas ! »

Qu'est-ce que ça veut dire ? Yuki serait une traîtresse ? C'est vrai qu'elle avait disparu suite à l'attaque du Shukai par les serviteurs... On avait un max de blessés, elle était médecin, et elle s'était tirée... Et maintenant une de ses copines attaque notre camp, alors qu'elle-même je ne l'ai pas vue. Bordel je pige plus rien là ! Faudrait qu'on m'explique ! Alors quoi c'est qui cette gonzesse ! Et voilà qu'elle me demande... Un feu pour faire du thé ?!

- « Non mais ça va pas ? Tu te crois où là ? T'arrives là pépère tu détruis la palissade de notre campement et du demandes du feu ?! En plus tu te permets de poser des questions ? Tu t'es crue chez mémé ou bien... ? »

Je serre de nouveau les poings et lui lance un regard noir. Et ignore complètement sa question sur le seigneur des lieux. Ce sera bientôt papy glaçon, de toutes façons...

- « Ha et au fait... Je ne viole pas ces terres. Je suis chez moi, mes ancêtres sont enterrés ici et je reviens quand je veux. Alors autant que ce soit sous la bénédiction du Shukai dont je fais maintenant partie ! C'est clair ? »

De toutes façons moi je suis pas du genre à poser les questions. Je pige que dalle ? Ben tant pis ! Il y a juste à l’assommer pour la capturer et on pourra lui poser les bonnes questions ensuite ! Voilà moi je suis une fille de terrain je suis pas celle qui fait marcher sa cervelle, c'est comme ça. Si ça plaît pas c'est tant pis ! Et sans prévenir j'effectue ma technique fétiche. Un peu de chakra sous les pieds et c'est parti ! Je cours vers elle et vise son menton avec un poing chargé de raïton. Suite à quoi je m'accroupis et tente de la faire tomber. Je vais lui montrer moi, si j'ai pas l'air très réactive... J'aime pas trop ce manque de respect évident !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Spécial
Maître du Jeu
Maître du Jeu
Informations
Messages : 2299
Rang : Par

Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Groupe #2 : Attaque sur le premier camp EmptyDim 14 Juin 2015 - 15:56

Il reste 12 h à Lilith pour poster sinon elle sera exclue de l'event !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shinobinohattan.com
Konoha
Hayashi Aya
Hayashi Aya
Informations
Grade : Genin
Messages : 1305
Rang : B+

Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Groupe #2 : Attaque sur le premier camp EmptyDim 14 Juin 2015 - 22:57


Nerveuse la petite, une qualité pour l'énergumène qui était venu danser on pouvait se dire, c'était donc toujours une humeur taquine et sereine qui dominait le rythme, du moins le mien, on pouvait dire que j'avais une touche en face -comprendra qui pourra-, et presque l'univers se faisait parfait quand le lieu se voyait honorer. Ici se jouait le salut des kirijins dépassés plus que passé en vrai, qui aurait cru.

-Les artistes n'aiment pas partager la scène ma chérie, c'est bien connu, je t'offre de l'art ne te plains pas.

Ceci dit, on aurait apprécié un passage en coulisse pour repoudrer le nez, mais la metteur en scène semblait hurler que l'heure de la première était déjà là, le rideau s'ouvrait et pas de stress dans la précipitation pour les passionnés, juste de l’excitation en découvrant la fourberie de l'élève de sa sœur à porter de nez. Petite garce ! Ok, on adorait ça par ici, mais quand même. De toute façon, ici nous étions deux et face à l'impact, qu'une réponse tout aussi véloce. Un simple souffle pour balayer l'assaut, quelle ironie, mais celui là était explosif, enfin, la bille qu'il expulsait et qui formait la barrière protectrice l'était. Le souffle ou l'impact, va savoir, mais si le sol se voyait soulever de sa poussière et camoufler de fumée, il réceptionnait aussi un bout de mon royal fessier, oui un bout -l'avantage des grandes surfaces-, ça minimisait l’humiliation pour autant ? Pas vraiment en reprenant prise non pas sans idée de représailles, ok pas de thé, partie remise ! Mais on n'abandonnait pas l'idée du feu pour autant. La base quoi.

En parlant de début, le bal avait enfin débuté et donc n'avions nous pas le devoir de faire danser nos charmants invités ? C'était le contrat non et pour cela, rien de mieux que des animations colorées et explosives. On s'était vite compris pas vrai ? Il était temps de passer au level up de la création, même si ça manquait cruellement de spectateurs... On ne pouvait pas tout avoir. Tant que Yuki n'était pas dans le coin ceci dit... Pas sûre qu'elle apprécierait, oh combien elle pouvait être habituée depuis toujours à mes goûts de redécoration du pays... Je ne faisais que poursuivre mon œuvre alors ? Le déluge d'explosion tout autour de l'artiste attentive à sa scène et comme ce bruit savait ravir l'ouie comme l'odeur l'odorat.

-Ma chère, je te dirais juste qu'aujourd'hui tu portes les couleurs d'une autre terre que celle de la sanglante.

Encore que, Kiri, comme Mizu pourrait bien être détrônée de ce doux sobriquet...


Résum:
 

Santé : On parle physique ou mental ? ... .-.
Esprit : Dans son monde !
Chakra : 1 A 1 C 1D Tranquille non ?

Edit : J'ai oublié la santé ect xD
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Aika
Aika
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 356
Rang : A

Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Groupe #2 : Attaque sur le premier camp EmptyMer 17 Juin 2015 - 18:06

Artistes ? Art ? De quoi qu'elle cause ? Elle se prend pour une star ou quoi ? Sauf qu'une artiste j'en suis une aussi... Je modélise le métal comme je le veux, à ma guise... Et ce, depuis de nombreuses années ! Je suis peut-être une Jisetsu sans kinnegan, mais je suis une Kinzoku maîtrisant parfaitement son pouvoir ! Elle se protège de mon coup de poing avec un bouclier. Je lui ai pourtant foncé dessus en augmentant ma vitesse. Rapide ! On dirait qu’on va bien s'amuser... Même si on est pas vraiment là pour ça.

Et heureusement que je me suis baissée juste après mon coup car à mon avis ça aurait pu faire mal son truc là. Elle tombe par terre avec mon coup de pied et... M'envoie des billes ? C'est quoi ce trip... ? Et la première pète.. Merde, ça fait mal ! Vite, transformation en super héroïne tanky !Rapidement une armure de kinton se forme sur tout mon corps, et je me protège de mes mains en les mettant devant moi. Des mains recouvertes de kinton ? Non, de fuinjutsu ! J’absorbe quelques une de ses billes ainsi que la fumée. Je me protège du reste que mon fuin ne peut pas absorber en posant mon bouclier devant moi.


- « La sanglante, hein... ? »

Je vois. J'avais attaqué doucement pour voir son niveau. Mais pour sa part elle n'y est pas allée de main morte. Je souris. Dans ce cas, moi non plus... Passons au cran au dessus ! Étant donné qu'elle ne s'est pas relevée... Enfin en tous cas je ne l'ai pas vue faire, hein ! Elle doit toujours être en face de moi. Il reste un peu de fumée d'explosions, mais assez peu. Et puis je suis juste à côté d'elle. Je franchis donc le mètre qui nous sépare et l’enchaîne de différents coups de pieds ainsi que de poings.

- « Kiri ne revivra pas sous ce nom ! Le Shukai est pour la paix ! Nous voulons simplement protéger les habitants des pirates qui pullulent ici.. Ainsi que des gens comme vous ! »

Mon enchaînement terminé, je fais un bond en arrière pour m'éloigner d'elle. Les explosions au corps à corps, c'est pas très bon pour moi... Attends attends ? Les explosions ? Ça me dit quelque chose ça... Je suis sure que je connais... Réfléchis Asuka ! Tu as dù étudier ça en cours ! Haaaaa voilà ! Il y a un clan qui maîtrise les explosions : les Bakushô ! Mais ils viennent de Kumo, non ? Oui, je crois.

- « Tu parles beaucoup de la terre des mes origines pour quelqu'un qui n'en vient pas... Kumojin ! »

Ainsi le message télépathique disait vrai. Kumo a déclaré la guerre au Shukai. Et a voulu se cacher sous une fausse identité. Même si elle ne s'est pas cachée... Yuki serait amie avec une Kumojin... ? Pour quelle raison ? Aucune idée. Mais ils vont se rendre compte que ce n'est pas une bonne idée ! Oh non !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Hayashi Aya
Hayashi Aya
Informations
Grade : Genin
Messages : 1305
Rang : B+

Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Groupe #2 : Attaque sur le premier camp EmptyJeu 18 Juin 2015 - 23:06

Kumojins... ? … Un instant de surprise en l'écoutant, le lieu, le feu de l'action ect, mais bref...
Quelle sauvage, voilà on voulait être civilisée et papoter un peu histoire de perdre du temps, euh, d'être courtoise, mais non tout de suite les mots qui fâchaient. Le mot « Kumojins » irritait mon ouïe comme un rappel douloureux à cette grognasse de Bakushô, l'originale bien sûr, qui avait existé dans ce même corps... Je l'aurais presque oublié à force. Non en fait, pas avant de la voir totalement faite disparaître. Enfin pour l'heure, on cuisinait une toute autre créature...

Façon de parler bien sûr, encore que vu la suite.

Les sens de senso en alerte signalaient forcément toujours sa présence, trop bien malheureusement, preuve que l'ouverture du spectacle avait au final était justement choisi, sans trop d'excès. Etait-ce de quoi nous ravir pour autant ? Pas Vraiment, mais bon, qu'importe, ma tache ici n'était toujours pas mise à mal et mon travail s’avérait être mieux fait que ce dont il était prévu de base. Le camp flambait, le feu crépitait et la fumée signalait plus que jamais la position haut dans les cieux. En toute logique, je devrais tirer ma révérence ? Oui, mais alors... ? Alors, comme tous enfants pas très sages, je refusais de quitter le bal, quitte à être reprise par papa en rentrant., mais face à la brutalité de l'invité, je préférais encore m'offrir ma propre partenaire, qui plus est, ça la ferait mentir quand elle disait que j'étais seule... La fumée et le brouah nous avaient séparé de vue et j'avais donc tout loisir de manigancer, mieux encore si ma charmante adversaire reprenait son envie de venir de se frotter. C'était quelque chose d'arrangeant.

Dans mon ombre se levait une silhouette à tous points identiques et un simple écart suffisant se créait entre nous non loin de mon dernier point de chute, les deux torses s'enflaient et non il n'était pas question de pavaner une pseudo poitrine, mais bien de réceptionner la conquérante convaincue... C'était aimable à elle de diciper ainsi la fumée pour être bien mieux situable ! Ceci dit, faute de bon accordage si bel et bien les deux explosives demoiselles crachaient leur surprise à la réception de l’intrépide, ce n'était pas la même histoire pour les deux...

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Spécial
Maître du Jeu
Maître du Jeu
Informations
Messages : 2299
Rang : Par

Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Groupe #2 : Attaque sur le premier camp EmptyMar 30 Juin 2015 - 0:25

Jisetsu Asuka dispose de 12 heures pour poster sans quoi elle sera exclu de l'event.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shinobinohattan.com
Nouveau
Aika
Aika
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 356
Rang : A

Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Groupe #2 : Attaque sur le premier camp EmptyMar 30 Juin 2015 - 21:02

Mon « insulte » - Kumojin – ne la fait pas vraiment réagir. Elle ne dit même rien. Plus rien du tout. Merde alors, j'en saurais pas plus. Ou bien alors j'ai touché dans le mille... Comment savoir ? Il faut vraiment que je la capture pour l'interroger alors ! Enfin plus facile à dire qu'à faire. Il faut déjà que je protège le camp. Ses potes et elles ont déjà eu les palissades. Hors de question de les laisser aller plus loin. D'ailleurs j'espère que mes potes à moi s'opposent aux siens. Je suis pas toute seule quand même, si... ?

Pour sa part elle ne l'est pas. Car d'un seul coup, elle est deux ! Si si ! Je sais pas comment elle a eu le temps de faire ça sans que je le voie, mais elle a créé un clone. Et manque de bol c'est sur lui que je me déchaîne. Sauf que... Je le sens pas ce coup là. Il y a un truc qui cloche. Non pas que je le ressente – car je suis nulle en senso, il faut bien dire ce qui est – mais c'est autre chose. Mon habitude du combat, un truc du genre. Je m'écarte rapidement du clone qui explose. Hé beh, j'ai bien fait de ne pas rester à côté ! Merci à Hiko... J'ai quand même eu le temps de ressentir de nouveau cette sensation désagréable d'être piquée par un moustique. Par contre pour elle ça doit pas être la même chose... Ça a beau être ses propres explosions, ça doit quand même faire mal. C'est vrai quoi, moi si je fabrique du métal je peux me blesser avec, même si c'est de mon propre pouvoir. Et elle était juste à côté.

Et j'ai à peine reprit mes appuis après mon écart qu'une chose volante non identifiée vient vers moi. Ho ho. Je place mon bouclier devant moi pour me protéger et sens une impulsion sur celui-ci. Suite à quoi toute mon armure tombe en miettes. Hum, on dirait qu'elle a trop encaissé. Peu importe, je dois profiter du fait qu'elle doit probablement être sonnée par sa propre attaque – ou pas, hein – pour foncer et lui rentrer dans le lard. Ouais le lard, le gras, comme vous voulez. Parait qu'elle a des grosses fesses. Perso j'ai pas regardé.

Je me dirige de nouveau vers elle. Et l’enchaîne de coups divers, je ne dois pas lui laisser de répit. Des coups de poings, de pieds, peu importe. Le tout est de la submerger de toutes parts. Cette technique a plutôt bien marché jusqu'à présent. Je me souviens de la fois où on avait dû affronter les serviteurs d'un Daimyo. J'avais caché un coup spécial parmi tous ceux là. Un bien plus destructeur. Voyons voir comment ça marche sur elle. En espérant tout de même ne pas lui faire trop mal, le but n'est pas de la tuer mais simplement de la blesser ou bien de l’assommer. Pour pouvoir la capturer et lui poser des questions. Elle m'intrigue cette fille. Et depuis que j'ai parlé de Kumo, elle ne dit plus rien. Elle serait vraiment de là bas alors ? Et Yuki est copine avec elle ? Alors que Kumo s'oppose à nous ici ? Je ne comprends pas, la Samui s'était pourtant beaucoup investie pour Mizu. Ouais, tout ça me dépasse. Alors ne réfléchis pas, Asuka. Et tape !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Spécial
Maître du Jeu
Maître du Jeu
Informations
Messages : 2299
Rang : Par

Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Groupe #2 : Attaque sur le premier camp EmptyVen 3 Juil 2015 - 0:28

Il reste 12 h à Lilith/Aoni pour poster sinon elle sera exclue de l'event !



Revenir en haut Aller en bas
http://www.shinobinohattan.com
Konoha
Hayashi Aya
Hayashi Aya
Informations
Grade : Genin
Messages : 1305
Rang : B+

Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Groupe #2 : Attaque sur le premier camp EmptyVen 3 Juil 2015 - 19:35

Ouch, la bille se crachait en mal, plus que bien et la douleur offerte par la kunoichi offrait de belles étoiles tandis que le sarcophage retombait au sol entre nous perdant grandement de son effet face à la force de frappe, un amortisseur, plus qu’une vraie défense, mais au moins il détonnait !…

… Un moment passe… Enfin, je crois.

-Shit… ça fait mal !

Donc du bien... Intéressante demoiselle ! Lançait dans un grognement amer quand les yeux s’ouvraient et que douloureusement, la tête se redressait pour regarder en face, au moins il faisait bon au milieu des flammes, bon j’accordais, coriace la madame, mais ça n’avait pas beaucoup d’importance. Mon regard regardait le ciel à nouveau, le nuage noir et gris de fumée, puis le chahut autour. Cette fille ne cherchait pas à tuer. Alors quoi ? Quoi hein ? Facile à deviner.

-Ta curiosité te démange jeune fille ?!

Un ricanement comme toujours, tandis que tous les os ou presque craquaient aux moindres mouvements… C’était étrangement agréable.

-Faut croire que c’était une savante idée d’attirer ton attention la première.

Encore que certains douteraient, mais c’était là une question de point de vue, imaginez cette fille là au milieu des troupes ? L’avancement surprise ou pas, s’en serait fait mal mener. Puis n’étions-nous pas encore sous le couvert de Kumo ? Il manquerait plus que ça, mêler ces gus à tout ça. Le moment aurait alors été le meilleur pour filer, d’ailleurs, on aurait dû le faire depuis bien plus longtemps que ça, mais la tentation de jouer avait été trop grande, celle aussi de tester, résultat : Ce corps n’était définitivement pas la trouvaille du siècle… En plus, la brune avait des grosses fesses ! Et pas de seins… Pas de seins !!! Bon ok, ça ne changeait pas grand-chose de l’ancien corps ça hein…

-Je ne suis pas Kumojins déjà, enfin… ça dépend si tu parles de moi ou du morceau de chair en fait !

Le rire cynique tout en laissant la tête touchait le sol à nouveau histoire de souffler, visiblement pas inquiète, normal, pour l’heure, j’étais juste épuisée, puis surtout lassée d’attendre, puis pour finir…

-Bon bah, si Yuki est dans le coin, je veux bien me faire bichonner par ses soins.

Un sourire s’étirait sans même avoir besoin de voir la kunoichi du Shukai, puis soudainement…

-Sinon la vraie fête n’est pas ici, et puisque le bal est fini en plus… Que dirais-tu de la rejoindre, mon petit m’a dit que ton camps n’est pas au mieux ! Quelle idée de disperser ses troupes ainsi !

En parlant de ça...

-Pourquoi tu es en arrière ligne toi d'ailleurs... En voilà un sujet qui a de l’intérêt tiens.

Tous les jeux avaient une fin. Restait à voir à quel genre de compétitrice nous avions affaire...

Spoiler:
 

Np je suis pas très dispo non plus xD
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Aika
Aika
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 356
Rang : A

Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Groupe #2 : Attaque sur le premier camp EmptyMar 7 Juil 2015 - 10:47

Le combat se poursuit, et tandis que je la frappe elle invoque un truc étrange. Celui ci se forme autour d'elle. Un genre de protection, on dirait. Mais ça ne suffit pas car là voilà expulsée plus loin, projetée par mes coups... Et autre chose, on dirait. D'ailleurs moi aussi je me suis fait mal en frappant ce machin. Je secoue la main et peste contre la douleur, avant de me rapprocher de nouveau de la fille. Elle est allongée au sol. Merde, j’espère qu'elle est toujours en vie ! Je presse le pas et suis soulagée de voir qu'elle va bien. Enfin aller bien, si on veut quoi... Je l'ai quand même salement amochée la pauvre. Faut dire qu'elle n'y est pas allée de main morte non plus. Je me masse la main en m'arrêtant non loin d'elle. Pas trop près non plus, on sait jamais...

Et là elle parle de nouveau. Il faut croire que j'ai réussi à lui délier la langue. Puis elle ricane. Euh... Ok, si elle veut... J'ai peut-être dû taper trop fort. Pourtant j'ai pas vraiment visé le crâne. Peut-être quand elle est tombée ?! Et puis elle reprend la parole mais là je suis perdue. Elle n'est pas Kumojin. Enfin elle mais pas... Son corps ?! Qu'est-ce que c'est que cette histoire encore ? Je fronce les sourcils et l'observe mieux, mais non ça ne m'aide pas à comprendre d'avantage ce qu'elle raconte.

Et puis de nouveau, Yuki... encore elle ! Décidément ! Elles sont l'air de bien s'entendre. A en voir le sourire qui se dessine sur son visage en évoquant son nom. On dirait que rien que le fait d'en parler lui fait déjà du bien. C'est sympa d'avoir quelqu'un comme ça. Remarque moi j'ai Yanosa. Bon c'est pas pareil. On est pas « copines ». Et puis c'est mon sensei c'est pas le même type de rapports. Et aussi il est pas du genre à dire ce qu'il ressent. Je suis juste contente qu'il m'accepte à ses côtés et en tant qu'élève. Mais là, il n'est pas là. Il est resté dans le pays dont il doit s'occuper. Tout comme...


- « Yuki n'est pas ici. Elle est restée à Yuki no kuni, c'est elle qui dirige ce pays maintenant. Elle ne peut pas vraiment en sortir comme elle en a envie... »

Enfin j'imagine que c'est pour ça qu'elle n'est pas venue. Responsabilités, tout ça tout ça. Comme les trois autres gouverneurs cités par l'empereur. Ils ont plutôt intérêt à bichonner leurs peuples, tous autant qu'ils sont. Et surtout obtenir leur confiance. On a déjà commencé pour notre part, avec le guerrier rouge. La brune me tire de mes pensées en me faisant comprendre que d'autres s'en tirent moins bien que moi. Je serre les poings - même celui qui fait mal - . Merde ! J'espère qu'ils vont tous bien ! Mais je ne peux rien faire, je dois rester là... Et réponds à sa question.

- « Tous les campements doivent être protégés, où qu'ils soient. On ne sait jamais, on pourrait se faire attaquer par une brune explosive venue de nulle part... »

Je souris légèrement, mais l'envie n'y est pas. Voilà que je suis inquiète pour les autres maintenant. Merde ! C'était peut-être son but, d'ailleurs. Semer le trouble. Pour mieux faire un coup bas. Après tout, n'a-t-elle pas dit elle-même qu'il fallait être impitoyable et sans état d'âmes ? Je secoue la tête pour chasser mes pensées. Ils gèrent la fougère, no problèmo !

- « Et toi, que fais tu dans le coin ? Et pourquoi t'oppose tu à ce qu'on vienne apporter la paix à Mizu no kuni ? »

Je l'observe avant de reprendre.

- « Ces terres ont été abandonnées durant trop longtemps. Des pirates ainsi que d'autres personnes peu recommandables s'en sont emparée. Nous venons simplement libérer les habitants pour leur apporter notre protection, rien de plus. Alors, pourquoi s'y opposer ? »

Ouais, ça m’intéresse, et comme elle a l'air d'être redevenue bavarde...

- « Ha et aussi, pourquoi tu parles sans cesse de Yuki ? Si vous étiez proches, tu ferais partie du Shukai pour être à ses côtés, non ? »

Elle sort d'où cette gonzesse, sérieux ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Spécial
Maître du Jeu
Maître du Jeu
Informations
Messages : 2299
Rang : Par

Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Groupe #2 : Attaque sur le premier camp EmptySam 11 Juil 2015 - 17:16


    Vainqueur de l'affrontement : Parti du Shukaï !.

    Elément particulier du Rp : Aucun.

    Vous pouvez continuer ce Rp, si vous souhaitez créer quelque chose en plus entre vous.
    Merci de votre participation !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shinobinohattan.com
Contenu sponsorisé
Informations

Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Groupe #2 : Attaque sur le premier camp Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Groupe #2 : Attaque sur le premier camp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Conquêtes :: Mizu no Kuni : Éveil des Guerriers-