N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Le refuge d'un clan [Seitô/Milly]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Hisashi
Hisashi
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 724
Rang : A

Le refuge d'un clan [Seitô/Milly] Empty
Message(#) Sujet: Le refuge d'un clan [Seitô/Milly] Le refuge d'un clan [Seitô/Milly] EmptyMer 18 Mar 2015 - 21:54

Voilà quelques jours bien différents des habitudes de notre homme. Désormais, il faisait partit de cette organisation et un petit appartement lui fût offert dans les quartiers résidentiels. C'était loin d'être à la hauteur de son ancien palais, mais dans le fond il s'en moquait, maintenant sa cause était noble et il n'avait plus besoin de tout ces artifices autour de lui. Ce matin là, aux aurores comme à son habitude il était sortit de son lit encore fatigué par les réflexions de la veille. Son corps ne lui faisait plus mal, peu à peu il retrouvait des forces et ce n'était que du bonus pour ce Samuraï. Il était temps pour lui de revenir à son meilleur niveau et pour ça Shio allait avoir besoin de quelques mises en jambes. Mais, avant de commencer ça journée il décida de se mettre à prier. Ce n'était pas vraiment dans son habitude, mais l'ancien capitaine se plaisait dans son nouveau rôle et indirectement cela le faisait changer. Il se sentait plus à l'aise, à sa place. Pour une fois. Se mettant en tailleur, il inspira profondément avant de réciter ce qu'on lui avait apprit par le passé :

Par le pouvoir et la vérité de cette pratique,
Puisse tous les êtres jouir du bonheur et des causes du bonheur,
Puisse-t-ils être libres de la souffrance et des causes de la souffrance,
Puisse-t-ils ne jamais être séparés du grand bonheur dénué de souffrance,
Puisse-t-ils demeurer dans la grande équanimité qui
Est libre de toute passion, de toute agressivité et de tout Préjugé.


Le récital se fait donc dans un silence imperturbable, le cycle de la vie reprend son cours au bout de quelques secondes. Shio se lève et se prépare, il est temps pour lui de se rendre dans les quartiers de Seitô. En effet, celui-ci souhaitant apparemment le voir, en tout cas c'était ce qu'on lui avait transmis la veille, surement une cause de sa nervosité. Ainsi il quitta son logis pour le dehors, nouveau donc fascinant. Quand on découvre les lieux on est tout de suite obnubilé par le système de cristaux qui permet à cette base de briller de milles feux. Continuant sa route il observait chaque recoins, non pas par espionnage, mais pour intérêt. Il y avait de la vie là dedans, un projet intéressant à développer, des idéaux à défendre, en bref le Kaguya se sentait bien dans ce milieu. Le voilà presque arrivé au lieu de rendez-vous, quelques portes à passer et une dernière différente des autres se retrouverait face à lui.

Il était là, l'espace de quelques instants il hésita. C'était drôle pour un homme d'expérience comme lui et pourtant il était prit d'un stress horrible. Son estomac se nouait, ses mains se faisaient moites, la chaleur prenait peu à peu le dessus. Shio décida alors de toquer, on lui fit comprendre qu'il pouvait rentrer ce qu'il fit sans perdre une minute. Il était là, ce Seitô, intéressant comme il paraissait toujours aussi neutre. Le Kaguya prit la parole d'une voix plutôt solennel, pourtant à l'intérieur il tremblait, c'était tout nouveau pour et il espérait ne pas louper ce nouveau départ qui lui était offert. Bref il prit la parole :
- Vous m'avez demandé chef ? Shio pour vous servir ...
C'était peut-être un peu trop, mais une arme parle de cette façon, elle agit de cette manière. Maintenant il aurait aimé montrer l'étendue de ses talents, faire ses preuves et il priait pour que son interlocuteur comprenne ses envies au fil de la discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Suna
Kaguya Milly
Kaguya Milly
Informations
Grade : Genin
Messages : 1600
Rang : A+

Le refuge d'un clan [Seitô/Milly] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le refuge d'un clan [Seitô/Milly] Le refuge d'un clan [Seitô/Milly] EmptyJeu 19 Mar 2015 - 14:00

Pff … on se fait chier quand même … C’est vrai quoi, y a rien à faire. Pas de petits boulots, pas de missions, pas de péripéties croustillantes. Tsubaki, et tous les autres en faites sont occupés à je ne sais quoi. Du coup je passe mon temps tailler des petites figurines dans mes propres os à l’aide d’un couteau piqué à la cuisine, avachie dans le lit de la belle Buta. Ah oui vous ne saviez pas ? On vit ensemble maintenant, héhé. Toutes mes affaires, c'est-à-dire presque rien, ont eu droit à un transfert dans les armoires de la brunette au planning si chargé.
C’est sympa quand même, ça nous fait notre petit nid d’amour. Un nid où je suis hélas très souvent seule … Rah faut que j’en cause deux mots à Seito si un jour j’arrive à l’attraper. Lui aussi il joue les fantômes ! Je me répète mais ça fait presque depuis mon arrivée ici qu’on a pas pu avoir une discussion. Heureusement qu’il y a tous les autres membres, tous ces gens aux airs de soldat d’élite du Shoraizen. Eux au moins ils permettent de garder une bonne ambiance et une vie dans cette caverne souterraine.

Hop, un hippocampe en os. A côté du cheval à trois pattes, d’un dragon obèse et d’une libellule géante, la collection commençait à prendre de l’ampleur. Hey si ça se trouve je pourrais même en faire un commerce ! Genre une boutique de souvenir, ce serait cool nan ? Et puis ça m’occuperait pendant les creux, entre deux activités.
Dix minutes plus tard, j’avais migrée dans la salle à manger pour jouer avec des bouts de pain. Hey c’est méga dur mine de rien, de faire une tour de six étages sans qu’elle ne s’effondre ! Il fallut renforcer plusieurs fois la structure avec des croutons, et au bout du troisième échec, au grand dam des cuistots qui, semble-t-il, ne sont pas payé pour supporter ce genre de connerie. Ce sont leurs mots hein. Mais bon, m’en fiche j’arrive à l’avant-dernier étage là. Il faut y aller tout en douceur, bien respirer avant chaque geste pour ne pas trembler. J’étais debout sur la table à présent, parce que bon, elle fait déjà un bon mètre cette tour ! Aller, tout doucement …

« Mademoiselle Milly ! Le Tsugurike vous demande dans son bureau ! » Lança soudainement un des pécores de l’organisation, me faisant du même coup sursauter et tout faire tomber par terre.

« Putain ! Mais vous pouviez pas faire gaffe merde ?! J’y étais presque là ! »

Un regard empli de déception à l’égard de l’amas de morceau de pain étalé au sol, et le service du restaurant qui se dépêche de tout faire disparaitre. Certainement pour m’empêcher aussi de recommencer. Un soupire s’échappa de mes lèvres puis je fis signe de la main au messager de déguerpir sans attendre. Bon, le petit Seito veut enfin me parler ? Ce ne serait pas à cause de ça au moins ? L’un des cuistots qui se serait plains au grand chef ? Nan, quand même pas …
Quoi qu’il en soit, c’est suffisamment rare pour ne pas vouloir le faire attendre. Je descendis donc en vitesse au deuxième sous-sol, puis chercha la porte du grand chef. C’était celle tout au fond. C’est marrant, il ne fait rien pour se démarquer des autres partons de l’organisation. Quelle belle preuve de modestie ! A sa place, moi j’aurais mis des flèches partout, avec des ballons et … heu nan ça c’est pour les anniversaires.
Je frappai à la porte, attendis quelques secondes et entrai.

« Bonjour Sei … » Commençai-je avant de m’interrompre soudainement en reconnaissant la seconde personne ici présente. « Shio ? Qu’est-ce que tu fous ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
 

Le refuge d'un clan [Seitô/Milly]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Reste du Monde :: Reste du Monde :: Yu no Kuni :: Base du Shôraizen-