N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Les 7 Accords de la Folie : L'Orgueil [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
Senritsu Rei
Senritsu Rei
Informations
Grade : Genin
Messages : 1337
Rang : S

Les 7 Accords de la Folie : L'Orgueil [Solo] Empty
Message(#) Sujet: Les 7 Accords de la Folie : L'Orgueil [Solo] Les 7 Accords de la Folie : L'Orgueil [Solo] EmptyJeu 19 Fév 2015 - 1:46

Je m'adossais contre le mur, observant les nombreux écrits présents sur mon bureau. Il y avait là les derniers écrits de mon Maître : les 7 Accords de la Folie. Des exemplaires uniques, que j'avais rassemblés en un même point. A vrai dire, je n'avais pas eu le pouvoir de tous les réunir... Je n'en avais uniquement trois sur sept: Gourmandise, l'Envie et l'Orgueuil. De ce que j'en savais, il était dangereux de se plonger dans un de ses ouvrages sans une préparation clairvoyante de ce que l'on pouvait y trouver.

Car oui, mon Maître était le fondateur de notre Ordre... Hors, ce dernier était probablement le Shinobi que je craignais le plus en ce monde. Vivant totalement hors d'atteinte de la conscience Humaine, ses pouvoirs et son histoire avaient fait muter son esprit à l'état qualitatif de Dieu. Bien que son corps restât mortels, son esprit était inaccessible pour de nombreuses personnes. C'était lui qui m'avait offert de nombreux préceptes que j'appliquais aujourd'hui. Des concepts qui m'avaient offert la force nécessaire à ma survie...

Oui, les écrits que j'avais devant moi était une condensation de pouvoir et de connaissance d'une densité hors du commun. Et de ce que j'en savais, c'était l'œuvre un Hyô en partenariat avec mon Maître qui avait donné naissance à tous ses ouvrages. Aujourd'hui, je comptais lire une de ses ouvrages... Et plus particulièrement, celui de l'Orgueil. Et connaissant mon Maître, je savais que cela n'était pas sans risque. Malheureusement, c'était aussi une voix de progression bien plus efficace que le plus intense des entraînements...

M'avançant vers le livre, je posais ma main sur la couverture. Je fus parcouru d'un léger frisson, avant de m'asseoir sur ma chaise et d'ouvrir le premier Chapitre du livre intitulé : "Les Sept Accords de la Folie : L'Orgueil [Livre V]". Je voyais l'encre du livre formant des formes isométriques, avant de se mouvoir dans des mouvements étranges et improbables, puis former une suite de lettres, de mots, et de phrases...

L'Orgueil. C'est une composante propre à la race Humaine, où plutôt, une forme propre à celle de la conscience. Mais si la conscience même est synonyme d'orgueil, de quelles autres perfides sensations le fait être "évoluée" procurait ? On pourrait se poser la question si ce n'était justement pas ça, l'évolution même de ce qui sépara l'animal de l'Homme ?

"Avoir la conscience de..." Tout était résumé dans une même phrase. Si le Chien et la chouette sont soumis à leur rythme respectif, journalier et nocturne, l'Homme peut contrer cette chose. L'être créateur, si tantôt qu'il existe, n'a pas réussi à enchaîner l'Homme à la source même du rythme planétaire. Et c'est parce que l'Homme est privé de ses chaînes immuables et impénétrables qu'il possède une Force quasi-divine : celle de la création et de l'innovation. D'ici, résulte sa Force.

Mais de ce fait, l'impétueux être conscient qu'il est ne dispose pas de la force psychique et de la puissance nécessaire afin de combler la faiblesse inhérente de l'animal qu'il était. Animal, il est né, Animal il mourra. Quand bien même l'Humain s'élève au rang de Demi-Dieu, il restera que la moitié d'un Dieu, car son essence même : l'Animal, le rattrapera. Malgré toute l'évolution et le mélange sanguin possible, il restera toujours, dans les plus profondes entrailles de son conscient, subconscient ou inconscient, la trace de la vermine qu'est l'Homme.

Cette vanité, propre à l'être conscient, atteste de sa faiblesse face à l'implacable force qu'est le Destin. Voici un autre concept réel que l'Homme cherche, dans son extrême vanité, à se défaire. C'est pourquoi il c'est inventé un autre concept, posant cette vérité absolue en échec : Nous sommes Maître de nos Décisions. Ce mensonge, que tout le monde aujourd'hui récite unanimement, est aussi une base instable. Le monde n'est pas, et ne sera jamais un flux princier chaotique d'information et de Forces divergentes.

Non, le Monde n'est diriger que par une seule et unique Force : celle du Pouvoir. C'est aussi une notion fondatrice de l'Orgueil de l'être Humain. C'est d'ailleurs de cette hiérarchie, dont la simplicité rend aveugles tous les Hommes, qu'est né l'ordre que nous connaissons aujourd'hui. La vanité de croire que nous pouvions choisir de changer les choses. Cette pensée est la base la plus profonde de l'orgueil...

La conscience n'est qu'un péché dont nous affuble notre monstruosité. L'Ordre Naturel du Monde est ingérable par cette statistique décadente de l'Homme, atteignant les sommets les plus extrêmes. Et s'il a choisi aujourd'hui de fonder un ordre stable par les villages Ninjas, que se passerait-il si un être orgueilleux changeait les choses ? C'est de cette probabilité infime, des idées changeantes de l'orgueil humain, qui fait peur aux Hommes....
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Senritsu Rei
Senritsu Rei
Informations
Grade : Genin
Messages : 1337
Rang : S

Les 7 Accords de la Folie : L'Orgueil [Solo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Les 7 Accords de la Folie : L'Orgueil [Solo] Les 7 Accords de la Folie : L'Orgueil [Solo] EmptyJeu 19 Fév 2015 - 2:40

L'Homme se fourvoie. Il a peur d'une chose d'immuable, d'une chose invincible... Et pourtant, il cherche à lutter contre. La force de ne jamais se résigner, c'est aussi une caractéristique de l'Homme. Un animal peut fuir ou se soumettre, et pourtant, par "fierté", l'Homme va choisir de lutter. C'est un comportement unique, qui est dût à la conscience d'être soumis. Bienheureux soit l'être conscient acceptant et œuvrant pour sa soumission, car il se libère lui-même de sa propre conscience.

Ce procédé de soumission volontaire, on le retrouve dans de nombreux cas. C'est d'ailleurs une des bases de l'ordre instauré par les Ninjas. Les plus faibles se soumettent aux plus puissant, et ses derniers se nomment des "Kage". Les Ombres... Mais les Ombres de quoi ? Les Ombres de la vérité. Eux, sont les derniers et les premiers remparts contre l'ordre naturel. Ils forment la barrière protégeant l'ordre Artificiel.

Et c'est cet Ordre Artificiel qui est la résultante de l'Orgueil. Cette notion méta-psychique reste dans l'ombre de l'Histoire, mais est pourtant omniprésente dans celle-ci. L'Être Humain est irrationnel, car il cherche une raison dans son monde impur, imparfait. Il cherche justement cette perfection qu'est le symbole de gloire, sans ce rendre compte qu'il est lui-même objet et acteur de l'imperfection du monde. Sans même se rendre compte que, sans lui, la perfection serait atteignable.

C'est pourquoi il s'arme d'artifice venant de sa propre création afin d'atteindre cette perfection que lui-même se prive. Cette clairvoyance qui lui manque cruellement, c'est ce qui lui empêche d'atteindre la réelle signification du sens du mot « Perfection ». La seule vérité étant la suivante : L'Homme cherchant réellement à atteindre la perfection tue son prochain, afin de revenir à l'ordre Naturel, qui lui, est parfait.

Comprenez-vous le sens même des mots que vous lisez ? C'est ici que vous commencez votre doux et insurmontable chemin vers la conscience suprême de la perfection. Vous avez ici le secret de tous les maux de l'humanité... Et cette source n'est personne d'autres que l'Humanité elle-même ! La nature de l'Homme est sa conscience. Et c'est à la base de cette conscience que nous retrouvons l'Orgueil.

Hors, l'être Humain est un être tellement perverti qu'il enraye ce système parfait. Il lutte contre sa propre nature grâce à ses préceptes inventés qu'il s'auto-impose. Ces préceptes sont ceux qu'il nomme : Société... Néanmoins, la nature étant une entité divine, bien supérieure à celle de l'Animal, car elle en est son créateur, reprend toujours ses droits.

De là, l'Orgueil d'un Homme lui demande de faire appel à ses plus basses pulsions afin de mettre fin à l'Orgueil d'un autre. La nature elle-même le pousse à rechercher sa propre perfection dans celle qu'est l'ordre naturel des choses. Bien qu'il lutte contre la guerre, qu'il s'arme de pensée utopique et irréalisable, l'Homme reste pris au piège dans la sphère de l'Orgueil composant l'essence même de sa conscience.

De là, le seul moyen d'atteindre la perfection tant souhaitée est de mettre fin à la conscience de l'Homme. De là, il est impossible d'échapper à ce fil onirique de conscience suprême, dépassant l'entendement humain même. De là, il n'existe que deux alternatives : la Soumission volontaire par le Pouvoir, où mettre fin à cette même conscience. Les deux tranchants d'une même lame : celle de l'Orgueil.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Senritsu Rei
Senritsu Rei
Informations
Grade : Genin
Messages : 1337
Rang : S

Les 7 Accords de la Folie : L'Orgueil [Solo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Les 7 Accords de la Folie : L'Orgueil [Solo] Les 7 Accords de la Folie : L'Orgueil [Solo] EmptyJeu 19 Fév 2015 - 3:40

Mais la question qui subsiste et brûle toutes les lèvres reste la suivante : Comment vaincre cette source du mal ? Comment détruire cette imperfection inhérente à la création de cet ordre artificiel ? Comment vaincre la source même de la conscience Humaine, source de tous les maux. De ce fait-là, il n'existe que peu de solutions...

La plus efficace réside dans celle de détruire tout être conscient de cette Terre. De ce fait, la source même alimentant l'orgueil qu'est la conscience disparaîtrais, ce qui mettrait fin à l'existence même de l'Ordre Artificiel. La fin de cet ordre signant la liberté et l'équilibre de la perfection composant l'Ordre Naturel. L'extase parfaite de ce succès signerait le début d'un ordre nouveau, d'une nouvel ère sans conscience.

La conscience, cette capacité que l'Homme possède à réfléchir et à raisonner l'irraisonnable est une source de mal immense, aux capacités et potentiels infinis. Cette nouvelle ère de liberté dans un monde parfait, sans conscience directrice serait une source de réussite immense. Mais en acceptant et usant de ce procédé, cela réduirait l'être Humain à l'état d'espèce disparue. La fin de l'ère des Hommes, signifiant le début de l'ère Naturel, dessinant un cycle à l'équilibre des ressources parfait.

La seconde solution réside dans le fait de réduire l'opposition des consciences à 0. Ce qui impliquerait la domination suprême d'une Conscience ultime, soumettant tous les orgueils des êtres Humains à une même limite, impitoyable et infranchissable. Alors, l'être qui composerai cette conscience serait considéré à l'égal de Dieu, car toutes tentatives de lutte seraient vaines. Cette condensation des esprits serait longue et pénible, mais au final, amènerait l'Homme à atteindre sa vraie nature intérieure : celle de rejoindre le parfait.

L'Ordre Artificiel finirait donc par s'écrouler de lui-même. Les Hommes ne croyant plus à ce système perverti et faillible, s'auto-détruisant par la raison même de son existence. La force de cet esprit, décidant pour tous, signerait le début d'une ère de paix parfaite, et d'un équilibre s'auto-suffisant à lui-même. Il n'existerait donc plus que l'Orgueil d'un seul Homme, qui deviendrait une ligne de conduite que tous devraient suivre, sous peine de voir leur propre semblant de conscience et d'orgueil être effacé.

Cet esprit aurait pour arme son Orgueil en lui-même. Cette conscience destructrice suffisante à percer à jour l'intention d'autrui, et à le mettre plus bas que terre. La soumission où la mort serait donc les deux solutions viables à ce problème existentiel et immuable de l'être Humain. La source de ce pouvoir serait son Némésis, et inversement. Dans le premier cas, elle disparaîtrait. Dans le second cas, elle serait nourrie par l'Orgueil de la communauté.

Mais pour atteindre cet idéal prônant la paix et l'équilibre entre les individus n'est accessible à la condition d'être d'une force impitoyable. Assimiler l'Orgueil en lui-même, afin de devenir l'incarnation de cet orgueil. De là, cet être disposerai d'une force suffisante pour réduire la conscience d'autrui à la sienne, ou éteindre tous être s'opposant à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Les 7 Accords de la Folie : L'Orgueil [Solo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Les 7 Accords de la Folie : L'Orgueil [Solo] Les 7 Accords de la Folie : L'Orgueil [Solo] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Les 7 Accords de la Folie : L'Orgueil [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Reste du Monde :: Reste du Monde :: Yu no Kuni :: Base du Shôraizen-