N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Les gardiens de mère nature (Acquisition Kuchiyose)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
Asshu Kaderik
Asshu Kaderik
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1607
Rang : S

Les gardiens de mère nature (Acquisition Kuchiyose) Empty
Message(#) Sujet: Les gardiens de mère nature (Acquisition Kuchiyose) Les gardiens de mère nature (Acquisition Kuchiyose) EmptyVen 30 Déc 2011 - 1:23



Le bruit sourd et mélodieux d'une chute d'eau légendaire apportait une légère touche de nostalgie et de violence. La pureté des sentiments de Teichirô se firent alors violence, inspirés par cette axe de puissance qu'apportait la chute. Relevant la tête au figurant d'une oeillade froide et torturé, il huma l'air en les fermant pendant la seconde de son ressentiment. Sa tête ne dévia que légèrement sur le côté et ses pupilles aux coins de l'oeil. C'est ensuite par l'audible bruissement des pas lourds d'un loup s'approchant, que « le lasser » se retourna pour lui faire face en préservant sa position initiale. Il ne l'accueillit d'aucun sourire mais d'une façade de mot mélodieux comme une chanson mélancolique à l'heure du zénith. Le loup lui-même répondant d'un timbre plus profond et grave conservait malgré tout, une sonate mélodieuse quoi que plus violente. Il s'assit devant Teichirô et lui faisant face fièrement, une noblesse jaillit de l'animal naturellement.

  • Tu ne viens plus tellement me voir. Que me vaut l'honneur de cette visite aujourd'hui ?


Teichirô demeura silencieux d'abord, crispant ses yeux sous les maux de l'âme. Une larme glissa sous sa joue et ses genou s’écrasèrent au sol devant la bête. Enfin il pouvait depuis son retour de Kiri, qui l'avait traumatisé, souillé jusque dans l'âme, se lâcher et évacuer tout ce qu'il portait de sombre en lui. D'une larme, naquit un flot de tristesse devant l'impassible loup qui ne fit que regarder avec fermeté. La tête de Teichirô se muta et même le son de sa voix devint celui d'un enfant perdu...

  • J'ai échoué et succomber au désir de vengeance. Je veux la mort des Kirijins !!!


La colère du jeune se déchargea en coup de poing sur le sol. Des cris de douleurs exprimer par la colère et la répugnance de se voir désirant la mort pour des raisons jugée si futile... Mais le loup restait toujours silencieux. Présentement assis tel un prince dans son royaume. Teichirô n'osait pas demandé le conseil. En cet instant de honte il ne cherchait qu'une oreille ou pouvoir déverser les flots de sa douleur. Ce n'est que quand il se calma que le loup reprit la parole. Simplement mais fermement. Il fit ressentir toute l'intensité de sa voix roque et de sa sagesse en quelques mots...

  • Il y'a 4 ans, un homme est arrivé ici dans ce pays. Il a soigné un loup blessé par des humains. Ce loup depuis ce jour surveille et garde les chute d'eau ou il fut libérer. Il y'a 4 ans c'était un homme simple, fort et bon qui me sauva. Aujourd'hui l'homme est plus faible que jamais... Relève toi Teichirô, tu fais honte à l'animal que je suis de voir l'homme qui l'a sauver se prosterner comme un esclave.... Si tu parviens à te dominer, je vais te montrer quelque chose que tu seras prêt a assumer maintenant que tu as réellement connu la haine.


Le jeune homme succomba aux paroles du vieux loup et se redressa sur ses jambes. Bien que l'oeillade humide, ses yeux avaient cessé de larmoyer. Il redevint petit à petit fier. Et sa prestance naturelle se retrouva encore plus présente après ce nouveau regain. Il demeurait cependant dans le regard du jeune shinobi l'air de haine, sur son corps l'odeur de la vengeance, et dans sa voix le son de la folie difficilement convenable. Le Loup saisir cette occasion pour tourner le dos. Puis il avança sans dire mot à son ami. Teichirô marqua un temps de réflexion, mais n'hésita en réalité pas vraiment à le suivre. Tout deux pénétrèrent dans la forêt à vive allure, le loup commença à courir, courir si vite que même Teichirô en tant que shinobi peinait difficilement à le suivre. Les deux se lancèrent dans une course hâtive et passionné sous le regards attentif des arbres, des animaux et du soleil. Le Loup qui ne paraissait lui, n'avoir aucune difficulté se mit alors à parler sans stopper sa course tandis que le jeune lui répondais difficilement et essoufflé.

  • Tu es enfin capable de me suivre !
    Je pourrais te dépasser si j'étais complètement remis !
    Voilà ce que j'aime entendre ! Suis moi jusqu'à ton destin !
    Mais de quoi tu parles !?


Teichirô, sans s'en rendre compte, était mené vers une endroit dont il ignorait l'existence, en effet, le loup dans sa course avait conduit Teichirô au travers d'un chemin de feuillage parfaitement camouflé et surtout difficile à parcourir tellement la végétation y était abondante. Tous deux débouchèrent alors dans une vallée aux dimensions tout simplement impressionnante. Ce n'est qu'a ce moment que Teichirô comprit qu'il n'était plus aux chutes de Konoha, mais bien dans l'un de ces modes étrange peuplé des animaux que les shinobis invoquaient. Comment était-ce possible ? Il l'ignorait et se contentait de suivre le loup qui allait toujours plus vite et commençait même a distancer le pauvre jeune homme. Puis soudainement un hurlement se fit entendre, celui d'un loup. Mais rien de normale, c'était un cris d'une puissance vertueuse. D'une tristesse et d'une beauté qu'on ne pourrait décrire tant l'oreille était sublimé parce qui lui arrivait. Teichirô sentit alors le sol tremblé sous chacun de ses sauts. Mais ces tremblements ne venaient pas de lui. Il regarda alors derrière et ce qu'il vit lui sortirent ses yeux de leurs orbites tant l’étonnement ne fut pas fugace. Une trentaine de loup les rattraper à grande courses, le plus grand mesurant prêt de 12 mètres de haut au garrot tandis que ceux qui le suivait allait de la taille normale à un peu moins grand que lui. Ce fut saisissant, puissant et d'une somptuosité que Teichirô ne put s'empêcher de vouloir s’imprégner. Cependant le pauvre fut rapidement rappeler quand il entendit le grognement du plus grand. Plus grave et puissant qu'un lion, mais plus aigu que celui d'un... Il ne trouva pas de mot en fait... Prit de peur, comme par magie, Teichirô redoubla d'effort et parvint a doubler sa vitesse de course. Cela fit rire le loup qui l'avait mené ici et celui ne se priva pas de le lui faire remarquer.

  • Alors ! Te voilà soudain plus vif qu'un poulain qui vient de découvrir ses pattes !
    Mais il va me bouffer !!!
    Ha Ha !


Le regain de vitalité de Teichirô ne suffit pas hélas a semer la meute de loup et bientôt le plus grand d'entre arriver à lui sauter par dessus pour se retourner vivement et lui offrir une gueule grande ouverte un rugissement à faire frémir les morts. Il fut si puissant que cela stoppa Teichirô et le fit tomba sur le sol arrière. Il savait d'avance, que même shinobi de son rang ne pourrait se défaire d'autant de créatures à la fois. Il cru à une trahison du loup qui l'avait mené ici d'abord, mais il allait vite comprendre de quoi il en retournait en réalité. Ce fut le plus grand des loups qui s'adressa d'abord à lui. Celui-ci ne se gênant pas pour bien profiter de son statu et de sa puissance.

  • Un humain destructeur de forêt dans mon domaine ! Je devrais te dévorer pour ton affront !


Le loup qui avait conduit ici Teichirô s'interposa alors, et heureusement, ses explications calmèrent la plus part des loups présent, tous ou presque avide de vouloir déchiqueter le jeune garçon.

  • Père, il ne faut pas le dévorer, c'est le garçon qui a sauver votre fils et qui bénis mère la terre de ses souhaits.
    Sachiko ! Qu 'il t'ai sauver ne justifie pas que tu lui permettes de pénétrer dans notre monde !
    J'aimerais qu'il soit soumis au teste de la noblesse, je suis sur qu'il peut y arriver !


Le regard du grand loup se retourna vers Teichirô qui n'avait pas pipé un seul mot durant leurs conversation. Intérieurement il maudissait Sashiko pour l'avoir conduit à se retrouver dans une telle position. Mais pour le moment, son regard était surtout concentré sur la grand gueule du loup s'adressant à lu a une distance qui n'exigerait qu'un coup de crocs pour en finir. Le grand loup entourés de tous ses suivants lui parla, avec moins de menace, mais tout autant de fermeté et de puissance. Le Roi des loups se prononçait là et voir tous les autres canidés s'incliner la queue entre les jambes étaient un signe qui ne trompait pas. Cependant le grand loup n'allait pas pour autant tout de suite cédé et cela, il allait bien le faire comprendre.

  • Tu peux avoir sauver mon fils ca ne te donne pas le droit ou l'honneur d'avoir un pacte avec la tribu des loups. Su tu veux passer ce teste il va falloir le mériter ici même. En vivant parmi nous. Accepte ou repars !


Teichirô devint un bref instant méfiant, croyant sentis l'entourloupe, mais le regard de Sashiko l'incitant à accepter fut plus fort que tous les doutes et c'est d'une voix très basse et soumise que le shinobi répondit au roi des loups.


Dernière édition par Samidare Teichirô le Ven 30 Déc 2011 - 14:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Asshu Kaderik
Asshu Kaderik
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1607
Rang : S

Les gardiens de mère nature (Acquisition Kuchiyose) Empty
Message(#) Sujet: Re: Les gardiens de mère nature (Acquisition Kuchiyose) Les gardiens de mère nature (Acquisition Kuchiyose) EmptyVen 30 Déc 2011 - 1:54

Une vie dure et pourtant étrangement et subtilement merveilleuse s'entama. Teichirô dû s'accoutumer à toutes les meurs de la meute qui l'avait accueillit. Le respect en tout temps et pour toute chose de la hiérarchie, les codes animal de déférence, de soumissions. Heureusement le jeune Shinobi de par ses talents devin sans mal un atout précieux pendant les séances de chasse. C'est peut-être la seule chose qui lui permit de se faire réellement accepter par la meute. Cependant aucun des loups ne devint réellement son ami. Sashiko et son père ayant des places réservé, il ne pouvait même pas leurs adresser la parole sous peine d'être manger vivant... Il n y'a qu'un seul loup avec qui Teichirô put réellement se rapprocher. C'était celui qui était appelé le loup delta dans la meute. Ce loup est en fait celui qui sert de victime à tous les autres, prenant sur lui toute l'agressivité du groupe pour préserver la cohésion. Teichirô se prenant de pitié et parfois même d'admiration pour cette bête qui malgré les sévisses continuait de servir sa meute passa donc des heures sous la belle étoiles pendant les rares moments de repos à converser.
Ce loup se nommait Moro. Très simplement. D'une taille tout à fait normale, mais d'une beauté égal au moins à celle de Sashiko.

Ce que Teichirô ignorait, c'était que chacun de ses gestes étaient rapporté au roi des Loups. Et que cette amitié grandissante avec Moro déplaisait à plus d'un. En effet, prendre Moro avec lui, causerait un manque dans la meute et exigerait son remplacement. Et aucun ne voulait prendre cette place... Le jeune shinbi et Moro n'en parlèrent qu'une seule fois. Isolé tous les deux après une chasse. Un soir c'est Sashiko en personne qui vint réveiller Teichirô. Il se retrouva de nouveau embarqué au milieu de toute la meute. Cette fois, celle-ci était parfaitement disposé et le roi des loups se tenait devant lui comme un juge devant un accusé. Cela ressemblait en fait plus à une cérémonie qu'autre chose. Teichirô comprit alors sans mal qu'il s'agit du fameux teste, ou bien d'un repas de famille dont il serait le plat principale...
Le grand Roi loup fit alors un discours que certains pourraient qualifié de pensant et d'autres sage...


  • Depuis tout temps ! Les loups sont les gardiens de mère la terre. Là où les loups sont, la nature est forte. Nous nous sommes reclus, déçu par les humains et leurs guerres. Nous les loups, nous sommes toujours vu bien trop noble, pour continuer de fréquenter cette race vile qu'est l'humain. Alors que fait ce Teichirô parmi nous aujourd'hui ?
    Sashiko a dit, "cet homme aime la terre, la faune et la flore comme ses frères, elle m'a soigné alors que je ne lui avais ni parlé, ni réclamer de l'aide et que je l'avais même mordu. Il montre plus de bontés aux animaux qu'à ses semblables. Et aujourd'hui son coeur a connu le poids d'une douleur et d'une honte assez grande, pour ne pas commettre l'erreur qui le conduirait a être dévoré ce soir."
    Nous ne sommes pas tous d'accord avec cela. Mais il n'y a qu'une seule façon de savoir qui a tord ou raison ! Samidare Teichirô ! Si tu devais choisir l'un d'entre nous comme animal de compagnie, lequel prendrais-tu ?!


Le jeune Shinobi fit un pas un hurla fièrement au grand Roi loup. Ce fut un nouvel homme, sans crainte et sans soumission qui s'adressa au Roi cette fois. Non Sans arrogance, en réalité, Teichirô s'adressa au roi avec respect, d'une façon qu'il n'utilisa jamais pour semblables.

  • Je ne prendrais aucun d'entre vous !


Certains loup grognèrent à ces mots, mais tous furent surpris dans tous les cas. Seul Soashiko et moro sourirent sans retenu. Le grand roi loup demeura lui impassible et ne considéra pas cela comme une réussite totale. Aussi il s’effara à poser une nouvelle question au jeune shinobi.

  • Et pourquoi dis moi aucun d'entre nous ne te conviendrais ?
    Parce que tu as demandé quel animal de compagnie... Hors moi ce que je désire aujourd'hui c'est un ami.


Il y'eut alors dans la lueur de la pleine lune un retentissement d'une intensité gigantesque. Teichirô fut subjugué par ces trente loups hurlant toutes leurs hargne et leurs joies à l'unisson. Teichirô faisait maintenant partis de la meute. Et en tant que tel, le Roi n'aurait désormais qu'une seule demande. C'est que Teichirô n'abandonne jamais le et les loups qui l'accompagneront dans ses périples dont celui qui le suivrait nuit et jour.... Moro.
Revenir en haut Aller en bas
 

Les gardiens de mère nature (Acquisition Kuchiyose)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Cascades de Hi no Kuni-