N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 5. Retrouvailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Spécial
Maître du Jeu
Maître du Jeu
Informations
Messages : 2299
Rang : Par

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptyVen 26 Déc 2014 - 22:21


CONTEXTE
    Le seul ennemi ayant réussi à infiltrer le Shûkai et donc à apparaître au cœur de la cité du Shozaichi était un Furyou. Mamoru Ando, Yamanaka Len, Honeinheim Van et Oterashi Yanosa accoururent vers le centre ville pour l’arrêter. Ce dernier, qui dirigeait l’équipe, ne s’attendait peut-être pas à revoir une ancienne connaissance…
    Mais est-ce que cela sera un avantage ou au contraire un inconvénient qui scellera le destin des membres du Shûkai ?

RÈGLES
    Ø Respectez l'ordre de post, et privilégiez ce RP pour ne pas le faire traîner.
    Ø Vous avez 36h pour poster lorsque c'est votre tour. Si vous ne le faites pas, le Maître du Jeu viendra poster pour vous laisser une seule et unique fois 12h supplémentaires. Si vous n'avez toujours pas posté, vous serez exclu du groupe.
    Ø Chaque personnage a droit à un seul délai de 24h s'il le demande dans le Bureau de SNH.
    Ø Le premier tour est un tour d'introduction, vous devez décrire tout ce qu'il s'est passé jusqu'à maintenant. Pas de technique donc.
    Ø Si combat il y a, résumez toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide.
    Ø N'hésitez pas à utiliser les Principes de combat, le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.

ORDRE DE POST
    Oterashi Yanosa
    Mamoru Ando
    Yamanaka Len
    Hoheinheim Van

    ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shinobinohattan.com
Iwa
Samui Ryûga
Samui Ryûga
Informations
Grade : Shodaime Tsuchikage
Messages : 2118
Rang : SSS

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptySam 27 Déc 2014 - 12:37

De retour de la première partie de ma tournée, je m'étais immédiatement affairé sur la mise en place du nœud de notre futur réseau en travaillant comme un forcené dans les quartiers militaires les plus hauts du Shozaichi. Suite à la perte tragique d'Arekushi sur l'Île Inconnue, qui m'avait aussi incité à me noyer dans le labeur, la sécurité devait être ma plus haute priorité et il me fallait donc redoubler de prudence et d'efforts pour mettre au point les sceaux sur lesquels reposerait le système tout entier. Mais en ce milieu de matinée, une étrange sensation se faufila sans trop se faire remarquer le long de ma colonne vertébrale, un pressentiment léger et lancinant... qui trouva un écho à la seconde où la première explosion retentit. Me relevant en trombe de mon bureau, je déployai immédiatement un champ de perception sur l'ensemble de la cité en me ruant à l'extérieur, enfilant ma veste de kimono dans la foulée et faisant signe à Van Hoheinheim, en garnison ici lui aussi, de m'accompagner.

« Van ! Tu viens avec moi ! »

Dehors, l'agitation était née également et tous les soldats en garnison se précipitaient déjà vers les étages inférieurs. Au loin en contrebas, au niveau du grand mur, c'était la débandade : des dizaines d'ennemis étaient là, à nos portes, pour certains déjà à l’œuvre pour trouer la structure, et se frottaient déjà aux premières lignes de défense du Shozaichi... Mais qu'est-ce qui s'était passé, bordel ! Qu'avaient bien pu faire les postes avancés pour laisse passer un tel attroupement hostile et les laisser enfoncer nos lignes ? Et surtout, qui pouvait bien être à l'origine de cette attaque ? Tout en dévalant les hauteurs de la cité en sautant de toit en toit, je tâchai de me concentrer pour reconnaître les chakras qui s'étaient ligués contre notre capitale... Et les premiers retours que je reçus de mes vagues de perceptions étaient plutôt équivoques : au milieu de la mêlée déclarée, je reconnus en effet sans peine des énergies singulières, celles de Goren et de Yusuke, aux prises avec le Capitaine Kakeshuou et un autre homme, que je ne connaissais pas. Qu'est-ce que tout ça cachait... Un assaut de l'organisation du jeune Katano et de son acolyte ? Que pouvaient-ils bien chercher en nous attaquant de la sorte... ?

Mais alors que, moi aussi, me dirigeai vers le front, une sensation, à nouveau, m'interrompit dans ma lancée. Je stoppai net, là, au milieu des civils courant en tout sens pour se mettre à l'abri ou tenter de contribuer à la défense de la ville. Ce sentiment... Se pouvait-il que... Reprenant immédiatement de la hauteur en faisant signe à Van de me suivre, j'aperçus du coin de l’œil le jeune Len ainsi qu'un nouveau venu dans nos rangs, un membre du clan Mamoru du Pays de la Cascade. Autant de talents dont j'allais sans doute avoir besoin dans mon petit groupe pour garantir que ce pressentiment ne se transforme pas en catastrophe établie. Faisant porter ma voix vers l'un et vers l'autre, je leur intimai alors de me suivre.

« Len ! Suis-moi ! Toi le Mamoru, viens aussi avec nous ! »

Nous étions dès lors quatre, quatre soldats aux prédispositions différentes, quatre forces de frappe que je réquisitionnais pour enquêter sur une simple sensation... Autant dire que j'espérais ne pas me tromper et surtout, que leur absence du front n'allait pas peser sur nos défenses. Suivi par mon équipe nouvellement formée, je fonçai alors vers le quartier d'où avait irradié cet étrange sentiment, bien décidé à vite tirer ça au clair pour pouvoir ensuite réaffecter ces troupes à des endroits plus utiles. Nous fûmes vite rendus sur place, au carrefour d'un quartier d'habitation très dense dont les rues dépassaient à peine les deux mètres de largeur et où les maisons à plusieurs étages bloquaient les maigres rayons de soleil. M'arrêtant net, je me tournai alors sur le côté, pris par une vision d'outre-tombe.

« Que... Qu'est-ce que... »


5. Retrouvailles Ren_ko13
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Mamoru Ando
Mamoru Ando
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 175
Rang : B

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptySam 27 Déc 2014 - 21:43

†Une journée perturbée†





La journée avait si bien commencer… Depuis que je m’étais rangé dans l’armée du Shukai, je n’avais jamais eu à faire face au danger que représentait une attaque. Tout semblait si paisible, et en quelques secondes un voile de terreur s’était recouvert sur la cité. L’agitation effervescente qui prenait place de second en seconde au sein du centre-ville m’était étrangère. Moi qui avais l'habitude de prêter mon oreille au vent lors de matinées paisible et reposante, entendre les bruits de pas et de crier se confondre avec ceux de la nature, remplissais mon âme de noirceur. C’était comme si mon monde merveilleux s’écroulait. Selon les dires de quelques soldats, passant sans même m’attribuer un regard, la cité était attaquée de plusieurs ennemis. Certains même avaient déjà réussi à franchir les murs du Shozaichi. Nous étions en guerre… Face à un ennemi totalement inconnu, qui avait réussi à percer notre système de défense sans la moindre difficulté.

«Quelle Tragédie»


Le monde était si étrange que j’en perdis mon fil de pensées. Écoutant les divers cris de passant, mon cerveau était complètement déconnecté. À travers toute cette foule la seule chose qui m’était possible de voir dans ce noir infini, était l'énergie dégagée par les esprits qui semblaient s’affluer en ma position en vue d’une grande bataille. L’un d'eux vint me chuchoter à l’oreille. « Je crois que l'on t’a causé gamin, disait-il. Reportant mon attention vers la voix qui venait de se porter au loin, je n’avais nul choix que de la suivre. Paressant assez important que d’un suivre un berger vers l’abattoir. Suivant la route précieuse que m’indiquaient mes compagnons spirituels, je suivis, cette vois mystérieuse et autoritaire. Chaque pas que je faisais m’hottait une question de la bouche. Serait-ce la fin ? Allais-je finalement mourir, non pas comme le prédisaient les esprits, mais pitoyablement sur un champ de bataille, perdu par la notoriété des plus vaillants, et ranger dans un groupe sans aucune chance de sortir du lot. Il fallait que je chasse toutes mauvaises pensées qui pouvaient me faire perdre connaissance et nuire à la vie de mes partenaires.

«je dois me concentré.»


Traversant des ruelles de plus en plus étroites, nous essayons de nous infiltrer le plus rapidement possible entre les divers bâtiments. Les rayons solaires pleinement desservis dans cette région de la cité, c’est comme si nous nous enfonçant vers les enfers un peu plus. Enfin, je parlais plutôt pour les autres, car les enfers de la noirceur et de l’incapacité de voir plus loin que son nez s’était entiché de moi depuis ma naissance. Si j’arrive à trouver une solution à mon problème imminent, j’essayerai également de regeler celui de ma vision qui me peine beaucoup. Soudain nous nous arrêtions net.

«Qu’est ce qui se passe»


« il y a un intrus… » chuchota un esprit avant de s’envoler vers de nouvelle contrée. En attendant, nous étions face à un problème qui nous fallait résoudre très vite.

©Mamoru Ando.

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Jisetsu Len
Jisetsu Len
Informations
Grade : Taichou, Passeur du Shukaï
Messages : 228
Rang : B+

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptyLun 29 Déc 2014 - 22:55

Le petit blondinet revenait tout juste de son voyage de Mizu no Kuni. À peine arrivé que la paperasse propre au passeur recommençait. Comme toujours, le Shûkai était vu comme terre d'asile pour certains Nukenin, et même si le mouvement avait grandement régressé, il y avait encore présence de certains retardataires en attente de passer les grandes Portes afin d'entrer dans la majestueuse armée du Shukaï.

L'alliance des Pays Neutres avait de quoi faire rêver, après tout, l'Ôda faisait souvent le nécessaire afin de gracier les criminels de leurs crimes. Enfin, ce n'était plus un problème désormais. En tous les cas, Len était aux Portes, en train d'étudier la proposition d'un médic-nin errant, venant de Ki no Kuni. Le pays du bois ? Ce n'était pas une mauvaise idée de conquérir ce pays à la place du lointain Mizu. Après tout, il était riche en ressource et encore inexploité. Il en soufflerait un mot à son Maître...

Mais soudainement, on entendit un bruit d'explosion. La salle du Passeur trembla un instant, tandis que les murs lézardaient. Dans un mouvement vif, le jeune passeur se leva de sa chaise avant de voir à l'extérieur, et de découvrir... Des Ninja. De nombreux ninjas, venant de toute part, et attaquant directement la capitale de l'alliance ! Au loin, le petit chat aperçut Katano Yusuke... Il sentit soudainement un froid glacial lui parcourir le dos.

    « Donner l'alerte ! Toi le nouveau avec moi ! Toi tu sonnes l'alarme ! Et les autres, vous les retenez suffisamment longtemps pour que je transmette les informations ! Allez ! »


Avait-il peur pour sa vie ? Oui. Mais il avait encore plus peur de perdre tout ce que la vie avait bien daigné lui donner. Courrant vers l'intérieur de la Capitale, il faisait signe au Ninjas qu'il rencontrait de partir en direction des portes afin de renforcer les défenses. À l'intérieur de la ville ? Le chaos. Les civils courraient pour se mettre à couvert, les Ninjas ne savaient pluie où donner de la tête...

    « Donne-moi ton chakra ! Je vais faire de mon mieux pour organiser tout ça ! »


Sans trop poser de question, le jeune médic-nin déversa un flux constant de chakra dans le corps de Len. Posant deux doigts sur sa tempe, il souffla avant de... Se connecter simultanément aux cerveaux des membres du Shukai. Son premier effet fut un puissant hurlement, déchirant le ciel. Comment un si petit être pouvait être la plateforme spirituelle de tous les habitants d'une capitale ? Souffrait-il ? Plus que jamais. Les informations affluaient dans sa tête à en exploser. Ce qui lui permettait de tenir ? Le Médic-Nin.

Usant de ses forces, il ne pouvait pas user de son pouvoir pour envoyer un message télépathique clair à tout le monde, mais des intuitions et des synchronisations ? Oui ! Restant là, avec le Médic-Nin, il entendit une voix derrière. Lâchant la connexion et récupérant les dernières forces du ninja médecin, il répondit à l'appel d'Oterashi Yanosa.

Et arrivant devant la chose, il écarquilla les yeux avant de faire quelques pas en arrière, se mettant derrière le groupe...

    « C'est quoi ça ?! »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shinobinohattan.com/t14287-shinryo-shukai#115243
Iwa
Hoheinheim Van
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptyMar 30 Déc 2014 - 11:48

Par chance, Van se trouvait à la garnison aujourd'hui... En l'absence prolongée de Suoh, Setsuna n'hésitait par ailleurs pas à faire participer le Hoheinheim aux tâches que se devait d'accomplir un Chuunin du Buki. C'est ainsi que le trentenaire se trouva à devoir faire la révision des inventaires des salles d'armements du Buki. Kunais et Shurikens, Katanas, faux, masses, sabres, parchemins, pilules etc... Tout se devait d'être prêt au cas où.

Dans sa non nonchalance habituelle, l'homme n'aurait même pas cru possible que le Shukai puisse se faire attaquer si... Soudainement. Sa pensée fut très vite contrariée par le bruit d'une explosion qui retentit un peu plus loin. Éprit d'un sentiment de culpabilité, il feinta quelques secondes ne rien avoir entendu malgré les cris poussés par les membres de la garnison qui s'alarmèrent eux immédiatement.

Mais malgré toute sa bonne volonté de ne pas vouloir entendre, le trentenaire fut très vite repéré par un haut gradé de la branche qui lui n'hésita pas un seul instant à lui demander de l'accompagner. Sans doute pour voir ce qu'il se passait songea le Hoheinheim plutôt naïf. Entraîné dans une histoire qui pourrait tout autant être dû à une expérience douteuse qui aurait mal tournée, Van se résolu à le suivre.

Très vite, les allures que prenaient cette petite balade dévoilèrent une réalité des plus brutes. Des hommes de l'Alliance luttaient pour repousser des troupes ennemies sorties de nul part. Oterashi Yanosa membre reconnu du Buki dirigea sa petite escouade un peu plus bas après qu'ils aient laisser quelques toits derrière eux. A terre, Van les mains dans les poches repoussaient quelques ennemis venus le défier du temps que Yanosa trouve quelque chose.

En y prêtant plus d'attention le Hoheinheim pensa que ce dernier devait sans doute posséder une capacité pour repérer les sources de chakra. C'est de cette façon qu'ils retrouvèrent Yamanaka Len et Mamoru Ando, deux membres que Van ne connaissaient pas. En dehors de Len qu'il avait croisé lors de la seconde épreuve de l'examen, les deux lui étaient étrangers. Saluant ses partenaires d'un signe de la main, Van resta silencieux jusqu'à arriver face à ce qui ressemblait à quelque chose d'effrayant. La réaction du capitaine de la team improvisée ne manqua pas aux yeux du Hoheinheim. Celui-ci semblait troublé bien plus encore que ses camarades. Peut être était-ce une vieille connaissance.

" Une connaissance à vous Yanosa Sempai ? "

Gomen :
 
Revenir en haut Aller en bas
Spécial
Narrateur
Narrateur
Informations
Grade : Staff
Messages : 1554
Rang : SSS

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptySam 3 Jan 2015 - 12:59


Un oiseau immense. Une masse noire, était-ce à cela qu'on s'attendait en ayant eu vent de la présence intruse ? Le farceur était joueur et semblait vouloir se divertir longuement. La créature planait un instant au dessus du Shukai sa capitale du moins, stoppant à travers son plumage toute lumière pouvant toucher la terre. Un air de la fin de Kiri pour tous ses enfants majoritairement rassemblés ici. Un jeu sadique quand la pluie noire se mettait à tomber, dense et collante tombant de l'oiseau maudit.

Sur les côtés, quatre danseuses se déplaçaient gracieusement, quatre serviteurs, bien qu'on ne comprenait pas l'intérêt, celui ci fut clairement affiché quand après quelques pirouettes elles crachaient leurs flammes...

Le Shukai s'embrase, mais le sauver en arrêtant les femmes et les flammes, l'oiseau? Ou alors rejoindre la silhouette tombée du ciel du vient de détruire votre palais.. ?
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Samui Ryûga
Samui Ryûga
Informations
Grade : Shodaime Tsuchikage
Messages : 2118
Rang : SSS

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptySam 3 Jan 2015 - 20:50

Du ciel, une ombre semblait faire s'abattre les ténèbres incarnées sur la cité. Une silhouette d'oiseau informe, une masse noire de laquelle tombait une sorte de pluie que je sentais arriver depuis les cieux... et puis, cet autre chose... Derrière moi, mon équipe avait sous les yeux la même chose que moi, mais au loin dans les ruelles, une autre menace quelque peu ubuesque nous guettait également. Un quatuor de danseuses très étranges, que je savais ne pas appartenir à nos rangs, virevoltaient dans les ruelles, se préparant à agir. La pluie noire... ses premières gouttes dégoulinèrent sur les toits, laissant sa texture apparaître au grand jour. Je m'abritai alors promptement sous la petite avancée d'une mezzanine en faisant signe à mon équipe de faire de même en prenant position au quatre coin des rues pour ne pas nous voir enduits de cette substance. Des flammèches commencèrent alors à poindre depuis la bouche des danseuses, pour le moins exotiques...

« … Ils veulent enflammer la cité !! »

Mais déjà, alors que les flammes commençaient à dévorer les bâtisses et nous obligeaient à sautiller de côté pour éviter les gerbes incandescentes et surtout d'être brûlés vifs avec les constructions, qui étaient pour la majeur partie composées de bois à ce niveau de la cité, un autre danger de taille, plus silencieux et insidieux. Les yeux braqués vers le ciel, la mince silhouette noire qui avait sauté de l'oiseau n'avait pas pu m'échapper, là-haut dans les hauteurs du Shozaichi dont je venais de descendre, mais le volatile lui ne semblait pas vouloir détacher son attention des niveaux inférieurs... Une diversion ? Il y avait fort à parier que oui... Faisant rapidement l'inventaire des compétences à ma disposition au sein de l'équipe, il me fallait prendre rapidement une décision. Quels ordres donner ? Qui affecter à quoi ? Je ne pouvais, de toute façon, pas laisser l'un ou l'autre des fronts sans surveillance : d'un côté, les fondations de la cité, ses quartiers d'habitations et ses commerces et de l'autre, le palais, ses secrets, ses documents et sa position stratégique. La pierre avait beau être déjà éventrée à divers endroits dans les hautes structures, je doutais que la simple destruction puisse constituer le seul objectif de cet individu isolé.

« Van ! Len ! Débarrassez-nous de ces pyromanes en priorité ! Retenez les flammes du mieux que vous le pouvez et si vous parvenez à contrôler la propagation, rejoignez-nous au palais ! Len, approche. »

Je fermai rapidement la distance avec le jeune Yamanaka, ma paume et mes doigts chargés de chakra. J'attrapai alors fermement et avec précaution sa main menue, la plaquant contre la mienne pour y appose un puissant sceau d’absorption, que j'avais fait en sorte de rendre compatible avec son chakra.

« N'hésite pas à utiliser ça en cas de besoin ! Ando, tu viens avec moi ! »

Je fonçai alors de plus belle sur les toits, tâchant d'éviter les flammes grimpantes qui se propageaient de plus en plus en m'assurant que le jeune Mamoru me suivait bel et bien. Je redoublai d'efforts pour reprendre toute la hauteur que je m'étais évertué à dévaler quelques instants plus tôt, bien trop préoccupé par cette silhouette, infiltrée jusque dans les plus hautes instances de notre capitale. Tous mes sens aux aguets, je me préparais à découvrir le pire là-haut, là où régnait déjà un chaos sans nom... Mais qui ? Qui avait pu fomenter une attaque d'une telle envergure, et surtout dans quel but ?



Spoiler:
 


5. Retrouvailles Ren_ko13
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Raj
Raj
Informations
Messages : 15
Rang : ?

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptyDim 4 Jan 2015 - 21:39


 Et voici nos heureux gagnants ! 

Il frappait dans ses mains, en se montrant. C'était déjà ça, mais avant toute chose il pointait l'oiseau dans le ciel.

J'y suis pour rien en ce qui concerne ça... Je me demande lequel c'est d'ailleurs.... 

Un grand geste et effectivement, si on regardait bien, les serviteurs se faisaient plaisir, un peu trop même. Ceci dit, trêve de bavardage, le résultat poussiéreux du palais lui plaisait, voir le roux dans le même état et quelque extra en prime. C'était juste parfait. Un appui sur ses jambes, pas le temps de dire ouf, eh oui, on avait assez fait languir comme ça, poing fermé et bien décidé à toucher, il était là....

Face au roux.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Mamoru Ando
Mamoru Ando
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 175
Rang : B

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptyLun 5 Jan 2015 - 5:22

†Un monde hostile†





Le silence qui s’installa ne prévoyais rien de bon. Ne pouvant que voir avec mes oreilles et mes mains, je n’eus pas la chance de voir ce pour quoi tous mes coéquipiers étaient surpris. Brancher sur une fréquence d'ondes radios assez particulières, j’avais en direct live, on me servait et décrivait dans son ensemble la situation actuelle. Dans des moments pareils, ne pas être seul, et être aidé par des êtres immatériels peut franchement apporter une aide de poids. Sentant une chaleur se propager tout autour de la ville, je sentis très rapidement quelqu’un me tirer vers un point plus sombre. Collé apparemment à une mûre, le capitaine du groupe rassasia ma curiosité. Par l’objet d’une voix à long porter que l’homme pouvait détenir, les intentions malsaines des envahisseurs furent dévoilées au grand jour. Ces derniers planifiaient d’incendier toute la ville. Que ce soit le forum, les lieux de commerce, les habitations, etc...

Tout risquait de s’écrouler si nous ne faisions rien. Je ne comprenais pas spécialement tout ce qui se passait, mais l’unique chose qui vint dans mon esprit fut ma décision personnelle à ouvrer contre ses attaques et d’y mettre tout mon art et ma manière dans ce combat à venir. Les choses s’accéléraient de secondes en seconde, je pouvais sentir la chaleur bouillir dans la cour et le corps de chacun, cela me donnait également la force et le courage qu’il me devait d’avoir. Les choses s’accéléraient, les décisions affluaient de toutes parts, tous, émis par une seule et unique personne. Impressionné et un peu déconnecter au monde, je fus rapidement rappelé à l'ordre par le capitaine notre équipe improvisée. Ce dernier me pressa de le suivre à travers les bâtiments en bois direction du palais. Selon lui, l’ennemie attaquait sur deux fronts, et nous devions efficacement défendre ces deux fronts.

Nous gravions et prenions de la hauteur, au fur et à mesure que les flammes ardentes, se trouvant sous nos pieds, ayant pris place dans les pauvres ruelles maintenant devenues désertes, s’intensifièrent. Plus nous avancions vers notre destin, et plus mon cours se serrait. À une allure passionnante, mon sang irrigué tous mes vaisseaux et mon cerveau se mettaient en éveil. Plus on avançait et plus j’avais un mauvais pressentiment. Soudain, j’entendis un bruit au loin, telle une vague déferlante. Je me mis automatiquement sur mes gardes pour parer à tout éventualités. La voix d’un inconnue me parvint à l’oreille. Qui pouvait-il bien être ?

«Qui est là.»



©Mamoru Ando.

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Jisetsu Len
Jisetsu Len
Informations
Grade : Taichou, Passeur du Shukaï
Messages : 228
Rang : B+

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptyLun 5 Jan 2015 - 11:52

Une vision apocalyptique…

Suivant Yanosa, Len se sentait à moitié rassuré. Là, tout de suite, il aurait voulu quelqu’un en qui il a toute confiance. Comme son Sensei, ou encore Aokiji, voir Setsuna. Mais dans cette situation, le petit chat se contenterait des camarades qu’il avait autour de lui. Observant le ciel, cette masse noire ne lui inspirait tout sauf confiance… Et lorsqu’il vit qu’une fine bruine noire tombait de celle-ci, et que quatre danseuses commencèrent à envoyer des boules de feu sur le bâtiment, il comprit quelque chose…

Plus rien ne serait comme avant.

La colère l’envahissait. La ville brûlait sous ses yeux, tout ce qu’il avait brûlait sous ses yeux. Le chagrin envahissait le cœur de Len, tandis qu’il s’approchait de Yanosa. Ce dernier lui gravit un sceau sur la paume de ses mains… Il fallait se débarrasser des Pyromanes ? Mais comment ? Len n’était pas un combattant. Certes, il avait acquis une Maîtrise du Ninjutsu, mais elle était encore… Bancale. Oui, il avait une affinité Suiton, mais il lui fallait encore un peu de temps avant de la maîtriser complètement. Mais il avait un regard déterminé. Cette fois, il ne fuirait pas le danger !

    « Bien ! »


Sans perdre un instant, Len synchronisa son esprit avec son coéquipier de fortune, avant de se diriger vers l’endroit où se trouvait les Pyromanes. Sans perdre un instant il composa de nombreuses Mundra, se positionnant de façon à avoir les quatre danseuses dans une même ligne de mire, tandis que la première série de Mundra arrivait à son terme.

    « Suiton – Ame no Tau ! » (Pluie Diluvienne)


Une pluie conséquente commença à tomber sur tout le Shukai. Cela n’éteindrait pas les flammes, mais suffirait à stopper sa progression, ou tout du moins à la ralentir. Et aussi, à laver les murs de cette chose noire. La deuxième série arriva à son terme…

    « Suiton – Suryoudan ! » (Dragon d’eau)


Un puissant dragon d’eau sorti de sa bouche, et vu la position, allait pour engloutir les 4 danseuses. Len dirigerait ensuite la fin de sa trajectoire contre un bâtiment en flamme pour l’éteindre… Le tout était de rendre le terrain le plus humide possible pour empêcher le feu de se propager…

Etat:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shinobinohattan.com/t14287-shinryo-shukai#115243
Iwa
Hoheinheim Van
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptyLun 5 Jan 2015 - 20:02

Oh... S'exclama le Hoheinheim d'un ton grave. La vision que représentait le Shukai à ce même moment n'avait plus rien à voir avec celle dont il était habitué. N'ayant jamais connu de guerre, du moins n'y ayant jamais participer, le trentenaire ressentit pour la première fois une sensation de crainte. Il n'avait jamais perçu aussi intensément ce sentiment. Ses mains tremblaient, sa bouche devint sèches et ses jambes étaient aussi raides qu'elles purent se contractées...

A travers ses verres, Van masqua une certaine confusion. Ses camarades pour la plupart plus jeunes ne semblaient même pas avoir de réaction... Où peut-être que leur réaction était tout simplement moins flagrante que celle du trentenaire plutôt sensible. L'homme se contenta d'écouter bêtement les ordres. Yanosa le chef d'équipe envoya Len et Van s'occuper des quatre danseuses des flammes qui venaient d'incendier le Shukai. L'oiseau lui aussi restait un problème mais plus haut dans le ciel, il restait pour l'instant hors de portée.

Le chef marqua Len d'un Fuinjutsu. Précisant l'utilité de celui-ci à n'utiliser qu'en dernier recours. Le Lumineux eut par ailleurs bien du mal à imaginer à quel niveau se trouvait exactement le seuil du dernier recours. Jugeant la situation bien grave, Van lui, aurait très certainement déjà user de ce mystérieux sceau. Ils restèrent donc, laissant avancer le Mamoru et Yanosa derrière eux. Les danseuses manifestaient une certaine aisance à se déplacer dans les airs. Leurs acrobaties toutes plus inutiles que tordues témoignaient tout de même une certaine habilité de mouvement.

Alors qu'il tentait de se ressaisir, Len ne perdit pas une seconde. Ce qui s'en suivit par ailleurs devint une toute nouvelle expérience pour Van qui se sentit envahir d'une forte détermination. Étrangement il perçu comme un lien unissant son esprit à celui du Yamanaka. Tout deux partageaient pensées et réflexions et ce sans qu'aucun n'ait besoin de l'exprimer à l'autre.

Apaisé, Van parvint à se reprendre. Cette pensée lui permit de ne se focaliser que sur le combat et sur rien d'autre.

~ ~
~

La pluie que créa Len apporta un certain espoir au Shukai en proie aux flammes. Puis rapidement, il se déplaça dans le but de lancer un dragon aqueux sur ses adversaires après avoir prit soin de les aligner. Mais là n'était pas tout car avec ses pensées synchronisée, le Lumineux put aussi bouger et attaquer. Juste avant que le dragon ne soit lancé, Van décocha une volée de quatre kunai dans le but de créer une ouverture à l'attaque de son partenaire et peut être gêner les mouvements des danseuses.

Le trentenaire reprit aussitôt en composant plusieurs mudras. Par la suite, il plaqua l'une de ses mains contre son torse, traçant avec son chakra le symbole du Ying et du Yang. Du même temps, l'homme se mordit le bout du pouce avant de reporter finalement ses deux mains à une nouvelle série de sceaux.

Puis une main au sol, Van invoqua quatre petits scorpions. Ces derniers claquetant des pinces, saluèrent leur maître avant de s'attarder sur la situation dans laquelle ils se retrouvaient. Et très vite, les petits bêtes toutes dotées d'un Fuinjutsu sur le dos, s'élancèrent dans une direction à chacune opposée afin de couvrir un maximum de terrain. Si par stopper la propagation des flammes, Yanosa entendait l'arrêter nette, alors Van était l'homme de la situation.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Samui Ryûga
Samui Ryûga
Informations
Grade : Shodaime Tsuchikage
Messages : 2118
Rang : SSS

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptyMer 7 Jan 2015 - 14:42

Arrivant sur la petite place face à laquelle trônaient auparavant fièrement une série de colonnes, désormais revenue à l'état de poussière, il ne nous fallut pas longtemps pour trouver le responsable de ce désastre urbain. Mon sang s'arrêta de circuler pendant une fraction de seconde à sa vue, tandis que je faisais signe à Ando de s'arrêter net et de rester sur le côté, derrière moi. Lui... C'était lui... L'une des créatures sans nom, l'un des hérauts de la destruction envoyé par Monwa pour faire ses basses besognes, fussent-elles la bête et simple destruction d'une cité entière.

« Toi.... Je te connais. »

Un as du corps-à-corps, tout comme moi... A ceci près que lui n'avait qu'à me toucher pour me désintégrer... C'est en tout cas ce que mes souvenirs me disaient, m'affichant pour ainsi dire un avertissement clignotant et peint en rouge devant mes yeux.J'avais à l'époque essayé d'attenter à la vie de l'Ombre de Konoha, qui était à ce moment secondé par un guerrier masqué très étrange aux longues griffes, bien plus atypique dans la forme que ce monstre déguisé en agneau là, en face de moi.

« Ando... Ne le laisse surtout pas te toucher. C'est la mort assurée. »

Et pourtant, il allait bien falloir pour ma part que je le touche, à un moment ou à un autre... Mais pas maintenant ! Le soldat Furyou engageait en effet sans plus attendre les hostilités, de la même façon que la dernière fois en me chargeant avec une vitesse hors du commun, prêt à me frapper et par la même occasion, à me désintégrer. Mes yeux s'écarquillèrent, le temps pour mon corps de trouver la réponse appropriée à ses mouvements vifs et incisifs. Je me déportai rapidement sur le côté, laissant affluer en moi un peu de chakra supplémentaire pour vivifier tous mes muscles et les rendre plus réactifs, laissant traîner ma jambe au niveau de l'articulation de celle du Furyou pour tenter de le déstabiliser. Je m'empressai ensuite de reprendre un peu de distance en le laissant finir sa course, me préparant à la suite. Je regrettai à ce moment précis amèrement de ne pas l'avoir combattu plus sérieusement à notre première rencontre... Il n'était pas ma cible, ce jour-là, aussi n'avais-je eu aucune raison de chercher à le vaincre. J'aurais pu recueillir des informations cruciales, mais ne l'avais pas fait, simplement car... car je n'étais pas moi-même.

J'avais besoin d'une ouverture. Nette, pleine et entière, si je voulais espérer me débarrasser de lui une bonne fois pour toute. Jouter avec lui de mes poings et de mes pieds ne servirait à rien, d'autant plus si je risquais au moindre faux pas de perdre un membre, si ce n'était mon corps tout entier et donc la vie. Je me souvenais des rochers, attirés contre lui par la gravitation de l'homme au masque... Tout, tout ce qu'il touchait, s'il le décidait, pouvait retourner à la poussière lorsqu'il se nimbait de noir.

« Tu es prévisible... Autant qu'un nouveau-né qui réclame le sein. »

Je joignis les mains dans un mudra simple, me concentrant à l'extrême pour totalement.... disparaître. Les sceaux sur mon corps étaient entrés en action, me dissimulant entièrement et retenant toute émission possible et imaginable provenant de mon corps et de mon être tout entier. Pour ainsi dire, je n'existais plus... Me glissant derrière un reste de colonne tout proche, je me mis alors à observer et à guetter le Furyou avec attention, surveillant avant tout ses intentions envers Ando pour éviter que ce dernier ne passe du statut de simple appât à celui de victime. Qu'il tente quoi que ce soit, qu'il tente de fuir ou même de continuer son œuvre de destruction, je serai prêt à le lui faire regretter...

Spoiler:
 


5. Retrouvailles Ren_ko13
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Raj
Raj
Informations
Messages : 15
Rang : ?

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptyMer 7 Jan 2015 - 18:23


Les danseuses riaient avant de disparaitre. Grâce au duo resté les contenir?
Pas sûr. Diviser pour mieux régner.

Les tâches noires liquides au sol se rassemblaient en une seule qui prenait la forme d'une silhouette gracieuse et féminine.

Un peu de douceur et de chaleur dans ce monde...
Cela ne vous fait pas envie?

Une mine boudeuse, elle regardait autour. Piégée par deux novices, son maître rageur n'allait pas être content... Par chance, trop occupé pour voir son incompétence à elle. Le jeu était compromis... Finalement, il fallait les éliminer, ces bougres. Elle se remettait à danser et de son corps jaillissait de l'encre qui prenait des formes animal variées, dont plusieurs oiseaux aux serres acérées qui fonçaient sur le duo...


____________________________

Plus loin, au niveau du palais...


Il grognait dérangé, normal, le répond en face était là et très vite il perdait la trace de sa cible. Comment ça ?!
Petits rats, inutile de vous terré.

La rage qui montait, il était frustré et combien même il tournait autour de lui, plus de trace du roux…

MONTRE-TOI !

Son poing fracassait un mur restant, une aura autour de lui, fou de rage et son regard se portait sur un individu. Pas sa cible, mais il fallait bien se défouler quelque part. L’homme étirait un sourire sadique, ses yeux sortaient presque de leur orbite. Son pied s’enfonçait dans le sol le craquelant. Il allait charger à nouveau…

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Mamoru Ando
Mamoru Ando
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 175
Rang : B

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptyVen 9 Jan 2015 - 2:29

†I’m in a deep shit !†





La voix d’un jeune femme décédé parvint à mon oreille de Mamoru. À force d’entendre des voix à chacun de la journée de personnes différentes décédées, je commencerais à croire que notre chère cité a été construite sur un cimetière. Mais dans un autre coté, cette compagnie me faisait un grand bien. Cette voix m’interpella sur le danger à venir. Un être terrifiant, que je pus deviner à son odeur putride, nous faisait face, Yanosa et moi. Je pus également le sentir au son de la voix de ce dernier, quand il me stipula de ne point le toucher sous peine d’être atomisé. Il devait sans aucun doute l’avoir déjà combattu dans le passé. Cela peut être un point pour nous, si nous savions comment utiliser ces informations. Ayant été mis en garde, et sentant l’ennemie plus occuper sur le sort de mon capitaine que du mien, je me mis rapidement en action pour préparer une éventuelle défense. Tâchant de me faire tout petit dans mes mouvements pour ne pas attirer trop l’attention sur moi, à l’aide d’un léger fumigène pour masquer mes gestes, je m’apprêtais à utiliser un corps de substitution, créer par mes soins, pour pouvoir duper notre ennemie et ainsi peut-être créer une ouverture. Mais tout d’un coup je sentis un regard glacial se tourner vers moi, le bruit atroce des tuiles du toit se brisant me confirma ma crainte, mon adversaire se dirigeait tout droit devant moi.

«Crotte de Mamoru ! »


Mon corps en l’espace d’une seconde, secréta une floper d’adrénaline circulant dans tout mon corps. Lâchant le fumigène immédiatement pour pouvoir y jeter deux Kunai ssur lesquels des sceaux bien précis furent placés. M’étant écarté lors de la précédente attaque dirigée vers Yanosa, pour ne point être dans leur champ de mire, je me trouvais, à peine, à 200 mètres de ce fou furieux, ce qui me laissait un laps de temps mince mais exploitable pour pouvoir me défendre. Un dôme protecteur s’éleva pour me protéger de l’attaque de l’ennemie. Le fumigène ayant fait son effet personne ne pouvait y déceler que ce soit à l’aide de ses yeux. Enfin pour un humain normal. Le suspense était à son comble, aussitôt le nuage de fumée, dissiper, je serais à nouveau à découvert et cela à une distance non discutable de mon adversaire, sans possibilités d’y échapper. Je crois que c’est le bon moment pour que je puisse prier le seigneur. N’importe lequel pourvu qu’il puisse venir à mon secours. Mon dôme avait survécu, cela était bon signe. Mais où était passé Yanosa ? Il avait disparu d’un seul coup en me plantant seul sur le champ de combat. J’espère qu’il sait ce qu’il fait.

HRP:
 


©Mamoru Ando.

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Jisetsu Len
Jisetsu Len
Informations
Grade : Taichou, Passeur du Shukaï
Messages : 228
Rang : B+

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptyLun 12 Jan 2015 - 14:45

Len bouillonnait de rage. Néanmoins, les quatre adversaires étaient devenue une, ce qui donnait un avantage non-négligeable au Yamanaka. Après tout, le Genjutsu avait un net avantage en 1 vs 1, surtout si la personne en face ignore que vous êtes un spécialiste en la matière, et ignore que vous êtes un Yamanaka.

L'avantage tactique était certains, mais le petit chaton devait absolument se calmer, faire le vide en soit afin d'analyser pour mieux vaincre l'ennemi. Se souvenir des longs entraînements de son Maître, le Grand Samui Kakeshuou afin de réduire en poussière son ennemi de façon efficace, sans faire d'erreur. C'était là, la plus grande difficulté... Et il fallait faire ses preuves. Car même si Len était un Gamin relativement peureux et prudent, assez frêle aussi, la peur ici avait laissé place à la rage de vaincre. Pour son Maître. Pour son frère. Pour sa Soeur. Kakeshuou, Aokiji, et Setsuna. C'était les trois seules personnes qui comptaient pour lui.

La femme arborait une mine boudeuse, tandis que Len, lui, arborait une mine très sérieuse. La concentration maximale en soit... Concentrant son esprit, il commençait à lire l'esprit de ce qui semblait être une Hyô... Et elle allait faire une démonstration de son talent particulier. Des pas de danse pour faire apparaître de nombreux oiseaux d'encre ? Drôle de manière de combattre, relativement déstabilisante. La connexion psychique prendrait un certain temps, court mais relativement important en combat, afin de se faire. Mais une fois établie, ils auraient tout deux un avantage énorme sur l'adversaire...

Du temps, il fallait en gagner, et c'était ce qu'allait faire le petit chat.

    T : « Je vais faire le nécessaire pour l'immobiliser ! Attaque dans cette fenêtre de tir, et protège mon corps ! »


Sans perdre un instant de plus, Len effectua une simple Mundra. L'adversaire fut alors pris dans une soudaine perturbation, il usa alors de la transposition afin d'entrer dans l'esprit même de son ennemi. À l'intérieur, il usa d'un autre Genjutsu afin de lui faire perdre la mémoire des évènements récent, de quoi offrir une fenêtre de tir suffisante afin que son alliée ne l'attaque.

Mais en transposition, il se prendrait les dégâts ? En théorie, oui. Mais grâce à la synchronisation et à sa Maîtrise de la Rupture d'urgence, le petit Chaton aurait le temps de se sortir de là. La connexion psychique prendrait un certain temps, court mais relativement important en combat, afin de se faire. Tout n'était qu'une question de timing, après tout.

Etat:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shinobinohattan.com/t14287-shinryo-shukai#115243
Iwa
Hoheinheim Van
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptyLun 12 Jan 2015 - 18:30

Les danseuses disparurent suite à l'attaque combinée des deux Chuunins de l'Alliance. Un sentiment de soulagement apparu sur le visage du Hoheinheim qui manifesta clairement sa joie de voir ce combat toucher à sa fin. De courte durée, son bonheur fut vite rattrapé par la dure réalité qui les opposa à présent à une femme seule qui se matérialisa depuis la surface noire. " Et merde... C'était trop beau pour être vrai. " Lança-t-il à l'attention de son coéquipier.

Pendant ce temps, alors que les flammes continuaient à gagner du terrain les scorpions du Hoheinheim eux, parvinrent finalement jusqu'à leur position. Les quatre insectes à chaque extrémité de l'incendie, se tournèrent vers le feu bien décidés à accomplir leur besogne. Alors que Len mettait sur pied une stratégie d'attaque, Van décida de profiter de ces quelques minutes pour mettre en place son justsu et ainsi contenir le feu qui restait un sacré problème.

L'homme lia ses deux mains, exécutant quelques sceaux afin d'ériger une barrière. La plus grande de toute sa vie, s'amusa-t-il à penser plutôt confiant. Les repaires qui étaient apposés sur les scorpions, se brisèrent, libérant le chakra du Lumineux afin de former un mur aussi résistant qu'il le pu. Les flammes à présent coupées dans leur élan, s’engouffrèrent contre la barrière qui les repoussa, permettant au duo improvisé de régler l'un des problèmes face auxquels ils se retrouvaient.

Toujours connecté à l'esprit du Yamanaka, Van parvint à lire comme dans un livre la pensée du jeune garçon qui comptait apparemment glisser son esprit dans le corps de leur adversaire. Le but étant de l'immobilisée en contrôlant ses actions. Une technique redoutable du moins en la présence d'un compagnon, sans quoi l'utilisateur se retrouverait alors bien vite menacer en cas de contre attaque.

Len se chargeait donc d'immobiliser leur cible, offrant au Trentenaire l'occasion de porter une lourde attaque... Il ne savait que faire en réalité, lui même porté sur la défense, ses techniques de combats ne lui permettaient pas de frapper de manière décisive. Sincèrement désolé, il partagea sa pensée avec Len mais se résolu tout de même d'essayer. L'homme extirpa deux kunais de sa besaces qu'il gratifia de deux sceaux explosifs. Immobilisée, sa cible n'en serait que plus simple à atteindre. Espérant tout de même que l'explosion engendrée par ses deux sceaux suffisent à faire mouche où tout du moins blesser la femme, il les lança de toute ses forces.

Les yeux grands ouverts, il attendrait le moment de l'impact pour déclencher ses sceaux et ainsi être certain de toucher sa cible. Les armes s'enfoncèrent dans la chair de la jeune femme et à l'aide de ses deux doigts qu'il leva, le Hoheinheim déclencha la déflagration. " Kaboom ! " Finit-il par dire avec un sourire en coin.



Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Samui Ryûga
Samui Ryûga
Informations
Grade : Shodaime Tsuchikage
Messages : 2118
Rang : SSS

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptyLun 12 Jan 2015 - 19:50

L'atmosphère était à couper au couteau... Je le voyais, aussi clairement que je voyais Ando, là quelques mètres devant moi. Une pression énorme vint me serrer la poitrine l'espace d'un instant. Mon pari allait-il tenir ? Ma manœuvre fonctionnerait-elle, ou bien...

Je n'avais en effet aucune informations sur ce type autre que sa prédisposition pour le corps-à-corps pur et dur ainsi que sur sa relative invulnérabilité : rien ne pouvait m'assurer à ce moment précis qu'il n'avait pas d'autres talents dans sa manche, comme celui, au hasard, de pouvoir percer à jour les camouflages les plus avancés. C'eut été une prouesse qui ne m'aurait, à vrai dire, qu'à peine étonné venant de l'un des membres de cette espèce à part qu'étaient les Furyous. La tension monta donc d'un cran, d'autant que je venais d'investir énormément de chakra dans cette tentative de disparition. Si elle venait à se solder par un échec.... Non. En fait, je ne préférais pas l'envisager. Et je n'eus, heureusement, pas à le faire, car la réaction de la créature, d'apparence tout à fait humaine, ne se fit pas attendre. Il accompagna en effet sa manifestation de colère d'un coup de poing dévastateur dans l'un des murs qui tenait encore debout, le détruisant sur le coup. Il semblait que ma tentative ait été un succès... de même que l'autre, plus globale, qui visait à le faire enrager pour lui le pousser à la faute, le pousser à faire l'erreur qui le pousserait dans la tombe -si une tombe était encore une métaphore appropriée pour qualifier l'élimination de ce type de menace.

Mais le plus délicat restait à faire. Ando était devenu, par défaut et surtout par ma faute, la seule et unique cible que le Furyou avait désormais sous la main. Il allait donc, en toute logique, faire l'objet d'une attaque, à priori au moins aussi violente que la précédente, et sa survie était à présent avant tout entre mes mains. Je redoublai alors d'efforts pour emmagasiner un maximum d'énergie sans pour autant rompre mon camouflage, faisant monter en moi tout le poids du chakra qui se déversait petit à petit dans mon organisme suite à l'ouverture successive des Portes Célestes. Je frôlai par moment la rupture, manquant de laisser éclater au grand jour une explosion de chakra qui m'aurait immédiatement trahi, mais je tins bon. La puissance, brute et à priori sans limite, s'accumula et s'accumula encore, et tandis que j'étais à peine en mouvement, me plaçant en douceur avec le meilleur angle qui soit, je priais pour que notre adversaire passe vite à l'action, sous peine de ruiner toute ma préparation. Et heureusement, c'est ce qu'il fit, avec une redoutable précision mais aussi en répliquant exactement les mouvements que je commençais à lui connaître. Ando s'était nimbé d'un mince effet fumigène l'instant précédent, et je pouvais déjà sentir son chakra se déployer pour tenter de se protéger contre la charge furieuse du Furyou enragé. Bien, petit, bien...

Le timing, à ce moment précis, fut tout à fait crucial. Ayant préparé mes distances avec soin, je laissai exploser d'un coup toute l'énergie précédemment accumulée pour combler le peu de distance qu'il me restait à combler entre ma position et le point d'impact imminent de l'attaque de notre adversaire. Ce dernier, qui chargeait perpendiculairement à mon propre déplacement, ne pourrait pas infléchir sa course : une occasion parfaite pour moi, dans le même temps, de défendre Ando et de porter un coup décisif à ce fou furieux. Mon chakra rougeoyant m'englobait à présent, et le temps n'était plus à la partie de cache-cache : paume en tension vers l'arrière, et tandis que la barrière du jeune Mamoru encaissait déjà le début du choc, j'exécutai un vif mouvement de la main vers la tête de la bête, ma paume aussi dure que du béton. Et alors que tout se décomposait déjà micro-seconde par micro-seconde, là, juste avant l'impact de ma main sur son crâne vulnérable, une lame affûtée jaillit du sceau au creux de ma paume, prête à être propulsée à travers ce qui lui servait de cerveau par la force du coup.

J'avais touché au but. Mon attaque avait porté. Pris dans mon élan subite et violent, je me stabilisai néanmoins facilement en utilisant le contrecoup de ma propre attaque, Ando à mon côté, en vie et à priori à peine égratigné par les remous. J'avais déjà le souffle court, et même si une telle offensive devait, en théorie, venir à bout de n'importe quel être humain normal, je me préparais au pire et surtout, à la surenchère. Guettant les moindres mouvements du Furyou qui venait de prendre mon assaut de plein fouet, je sentis mon cœur battre un rythme erratique... distordu...

« Ghhh... ! Non... merde... Pas ça !! »

Je portai instinctivement la main à la tête, où semblait s'agglutiner une armée d'oursins noirs comme le charbon. La douleur était lancinante et pressante, et je ne commençai qu'à trop bien la connaître...

* Tu comptes terminer ça un jour ou l'autre, ou il faut que je m'en charge ? *



Spoiler:
 


5. Retrouvailles Ren_ko13
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Raj
Raj
Informations
Messages : 15
Rang : ?

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptyMer 14 Jan 2015 - 21:42


Le buste de la femme se gonflait, parce qu’elle comptait bien en finir avec eux, après tout, ses volatiles d’encre n’étaient que de la poudre pour les yeux. Le véritable but étant de faire une fournaise du lieu… Une d’où personne ne sortirait. Sa mission après tout.

Mais…

Quelque chose qui cloche. Ses mouvements qui ne lui appartiennent plus…. ?!

Qu’est-ce que… ?

La femme relevait le regard vers le duo croisant les bêtes qui auraient sa peau… Mauvais plan, puisque c’était ça. Autant mourir comme il faut. Son corps subissait l’assaut et éclatait en un liquide noir et visqueux se jetant partout en véritable torrent. Une flamme le rejoignait… Une vague de liquide enflammé qui se déverse…

______________________


Un contact douloureux ? Un contact déjà surtout, de travers son regard se plongeait sur le roux qui refaisait surface et pour le furyou l’action se faisait au ralenti dans son esprit. Cette chose qui le percute et qui s’enfonce dans son corps forçant la grimace et le mouvement de repli de sa tête. Le faisant quitter sa proie. Rage qui montait, encore, toujours, il l’humiliait ?

L’être suprême, car c’était bien ainsi qu’il se considérait, peinait alors à se réceptionner alors que l’impact lui avait fait rejoindre les pierres d’un bâtiment qui avait cédé sous cette rencontre. Tout son corps tremblait atrophiant sa posture par des tics nerveux significatifs de son état actuel. Il se penchait et son poing percutait plusieurs fois le sol récréant une ondulation sur ce dernier et des fissures se formaient de toute part, une terre qui se déchire sous les pieds du Mamoru. A côté de ça le maître de cérémonie suintait de noirceur, aussitôt son châtiment donné à la terre, il reprenait de l’élan pour frapper encore plus fort sur le vile moqueur, cette fois, il lui échapperait pas.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Mamoru Ando
Mamoru Ando
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 175
Rang : B

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptyJeu 15 Jan 2015 - 1:06

†Danse avec la Terre†





Le combat était à son maximum. La bataille battait son plein. Tout le monde y mettait du sien pour repousser l’attaque ennemie. Je pouvais entendre les cris de rage, certains de victoire, certains de douleur. Mais moi dans tout cela, étais vraiment sur le champ de bataille. Mon corps répondait aux événements quasi automatiques… L’instinct ? C’était une chose que je n’avais pas encore eu le plaisir de mettre à contribution dans mes gestes. C’était la première fois que j’avais à combattre un ennemi de la trempe de ce gars-là. Devais-je courir face au danger qu’il représentait pour ma vie ? Non ! Pour être honnête, à travers les mois passés parmi ces gens du Shukai, qui devint petit à petit mes camarades, mes confidents, ou mes frères d’armes, j’avais appris l’honneur. Cette minuscule chose abstraite qui nous pousserait dans nos derniers retranchements, et, surtout, qui nous forcerait à ne pas abandonner ces compagnies sous peine de représailles. Retrouvailles, Représailles ? Était-ce les deux mêmes mots ? Un juste des pseudos rime utiliser par un poète divin ne pas douer en la matière. Je n’en savais trop rien.

«Nani !!!»


Je pouvais sentir la fièvre du samedi soir monter en chacun d’entre nous, non pas pour enflammer les pistes de dense d’un l’un des bars alcooliser du coin, mais bien pour enflammer l’ennemie de notre rage et volonté de vaincre la menace. Jusqu'à maintenant j’avais réussi à contrer la première attaque me visant personnellement. Mais jusqu'à quand cela allait-il durer ? Grâce à une l’incroyable potentiel destructeur de Yanosa, notre pourcentage de victoires avait grimpé sur l’échelle. Autant la force de sa technique put être ressentie jusque dans nos cœurs, la rage de l’ennemie en était proportionnelle. Des cris de rage, une terre qui tremble, et moi au milieu de cet affrontement de titans. Était-ce ma fin. La fin de mon gros haricot ? Je ne pus qu’entendre l’onde sismique se propager sous mes pieds, je pouvais le ressentir, traverser tout mon corps avant de s’éloigner au loin. Ce n’est que quelques secondes après, que la terre se mit à se fissurer sous mes pieds. Malgré ma vision obscurcie, je pouvais voir ma vie défiler sur un écran noir. Soudain, sentant une main ferme et puissante m’attraper par le bras, j’accompagnai mon corps dans une dérive aérienne. Quelques secondes suffisent pour que je sois projeté. J’épousai généreusement le sol, sentant toute sa robustesse et sa stabiliser se rependre sur tout mon visage. Telle une boule de bowling, je finis ma course dans des caisses en bois. Un bruit sourd venant de l’endroit où je me trouvais retenti. J’avais survécu, bien qu’un peu amocher par l’atterrissage, mais j’étais belle et bien de retour sur mes pieds. Prenant un moment pour reprendre mes esprits et décomposer ce qui venait de se passer, je pense que je devrais une fière chandelle au chef Yanosa.

©Mamoru Ando.



Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Jisetsu Len
Jisetsu Len
Informations
Grade : Taichou, Passeur du Shukaï
Messages : 228
Rang : B+

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptyJeu 15 Jan 2015 - 18:22

Prenant contrôle du corps de la femme, le petit chaton avait eu un avantage certain sur la situation. Sans perdre un instant, il calculait à une vitesse phénoménale les mouvements de Van afin de se synchroniser avec lui. Usant de son art télépathique, il stoppa sa transposition. Et avant que la femme n'explose dans une encre inflammable, le jeune Passeur eu la capacité de prévoir ce coup suicidaire, et d'envoyer l'information tel quelle à Van.

De ce fait, il fut aisé pour lui de faire un bond en arrière afin de retarder l'échéance. S'il n'était pas un Yamanaka, et s'il n'avait pas pris les dispositions nécessaires, il aurait était pris dans le déluge de flamme qui allait bientôt suivre. Mais ce petit labs de temps lui permettait de tendre sa paume vers l'assaut de flammes ardentes. Le cadeau de Yanosa allait enfin pouvoir servir au jeune blondinet, apparemment...

Et le résultatt fut bluffant. Le sceau s'activant, il commença une puissante absorption du chakra enflammé. La chaleur était intense, mais sous la pluie et l'humidité présente, en plus du sceau du membre du Buki, le petit chaton pouvait s'en sortir indemne. Hors, ce n'est pas totalement ce qui se passa... La force de la technique, en comptant le fait que le petit Yamanaka ne possédait aucun talent en Fuînjutsu l'envoya valser à plusieurs mètres.

Tombant lourdement sur le sol, le jeune Len se demanda si Van avait eu le pouvoir de sortir indemne de ce puissant assaut final. Mais avait-il réellement le temps de s'en inquiéter ? Il s'examina quelques minutes. Malgré tout, Len était encore relativement en bon état. Quelques petites égratignures et probablement quelques bleus à cause de la chute, mais rien de bien grave.

Puis, son regard se dirigea vers le Palais du Triumvirat. La pluie battante avait apaisé les flammes de la destruction. L'incendie avait fait suffisamment de ravage, et il n'en ferait plus. Sans perdre un instant, le petit chaton se releva avant de courir en direction du Palais.

En arrivant là-bas, le jeune blondinet vit la puissance de son adversaire. À peine avait-il franchit la porte des ruines, que le sol prit une forme bizarre... Il tremblait, pleurait, déchirait la terre s'ouvrant sous Ando. Le petit chat n'avait plus le choix, il fallait agir et vite ! Mais que faire ? Il n'avait plus le temps de réfléchir. Son regard se posa sur son ennemi alors que celui-ci semblait préparé une attaque de grande envergure sur Yanosa, et malgré sa vitesse, il n'eut pas le temps de faire quoi que ce soit.

Le Furyou se paralysa soudainement, tandis que le corps de Len tombait lourdement sur le sol. Que c'était-il passé ? Il suffisait d'observer la chose pour comprendre. Le petit chaton était entré dans l'esprit même du Furyou, prenant le contrôle de son corps. Mais à la différence de la dernière fois, il n'avait pas eu le temps d'effectuer une synchronisation entre les esprits présents... Mais ce n'était pas ça le pire...

Au cœur des ténèbres, qu'allait-il advenir du petit chat ?

Etat:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shinobinohattan.com/t14287-shinryo-shukai#115243
Iwa
Hoheinheim Van
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptyJeu 15 Jan 2015 - 19:40

La Hyo explosa en libérant une matière visqueuse inflammable. Elle parvint à allumer une flammèche et ainsi répandre à nouveau son maudit feu à travers le Shukai. Len à l'aide du Fuinjutsu que lui avait posé plus tôt Yanosa parvint à se sortir indemne de l'attaque suicide de leur adversaire. Van du même temps usa d'à peu prêt la même technique puisque après avoir plaquer ses deux mains l'une contre l'autre, le Trentenaire étira un Kanji face à lui qui absorba tout le jutsu en un sceau qu'il enferma dans son énorme rouleau à parchemin.

Van souffla en essuyant d'un revers de manche son front. Ils en avaient terminé avec elle et l'incendie, néanmoins ils étaient encore bien loin d'avoir régler le problème de l'invasion. Sans perdre plus de temps les deux hommes se dirigèrent vers le Palais où s'était diriger Yanosa et Ando pour combattre leur adversaire. La silhouette était tombée des cieux et ne présageait rien de bon.

Très vite Len et Van arrivèrent au Palais sacrément amoché par le combat qui s'y déroulait. L'homme qui se battait seul contre les deux membres du Shukai était un Furyou. Etrangement Van ne percevait aucun chakra émanant de lui. Et nul besoin d'être sensoriel pour savoir que cet être là n'avait pas de Chakra. Au vu de la puissance employée pour se battre, n'importe qui devrait être en mesure de ressentir l'énergie du combattant. Pourtant rien, pas même le moindre sceau pour user de techniques.

Toujours lié à l'esprit de Len, Van remarqua que ce dernier usa pour la seconde fois de sa technique de transposition. Son corps s'écroula comme si la vie venait de le quitter alors que les mouvements du Furyou semblaient se ralentir. Van de son côté n'avait pas d'autre choix que de s'engager dans le combat à son tour. Le sol tout juste retourné par le Furyou pour s'en prendre à Ando, Après avoir récupérer Len sous un bras, Van se rua sur le Genin et l'attrapa sous son second bras au passage afin de les amener un peu plus loin du combat. Se plaçant devant eux, le Hoheinheim comptait bien protéger ses camarades car tel était sa capacité de soutien après tout.

" Ando ! Est-ce que ça va ? " Le regard légèrement tourné pour voir par lui même, le Trentenaire reporta très vite son attention sur le combat. " Désolé du retard nous nous sommes débarrasser des danseuses. "

Du même temps le Hoheinheim préparait une nouvelle série de mudras. Si il pouvait servir à quelque chose il ne lui restait plus qu'à veiller à soutenir au mieux ses partenaires. Yanosa étant le plus fort d'entre eux, mieux valait lui laisser le rôle du coup fatal en lui offrant la pleine possibilité d'attaquer. " Kuchyose no Jutsu. "

Quatre petits scorpions apparurent autour de leur maître. Comprenant la tâche qui les incombait, chacun était doté de l'un des fameux repaires du Lumineux qui lui servait à ériger ses barrières. Les bêtes se dispersèrent alors de chaque côté du trio et le Hoheinheim pu déclencher sa technique. Une barrière à quatre côté plutôt haute entoura les trois membres de l'Alliance afin de les protéger en cas d'attaque. Si la technique du Yamanaka avait fonctionné alors Yanosa n'aurait plus qu'à finir son adversaire. Dans le cas contraire la barrière pourra quand même encaisser une bonne partie des dégâts que pourraient leur infliger le Furyou si il venait à les attaquer.

Ouvrant une brèche dans celle-ci pour sortir, Van se positionna devant la barrière pour s'assurer que celle-ci tienne quoi qu'il advienne. Yanosa n'aurait alors plus à se soucier de protéger Ando tout en combattant. " Allez-y Yanosa Sempaï défoncez le ! "




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Samui Ryûga
Samui Ryûga
Informations
Grade : Shodaime Tsuchikage
Messages : 2118
Rang : SSS

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptyVen 16 Jan 2015 - 10:50

Au loin dans les décombres, la créature se distordait de façon erratique et désordonnée après avoir encaissé de plein fouet mon attaque, mais curieusement le Furyou était devenu, à cet instant précis, le cadet de mes soucis. Des secousses avaient beau se faire sentir tout autours de moi, c'était ma tête qui était la proie des plus grands tourments... La douleur s'était muée en quelque chose d'autre, plus pressant, moins incisif et pourtant tout aussi désagréable. Le chakra déployé par les Portes Célestes ne cessait de suinter de tout mon corps par vagues tout aussi désordonnées que les pulsions que je percevais encore chez l'ennemi, vaporisant l'air autours de moi alors que mes muscles menaçaient de tétaniser d'un instant à l'autre.

« Ghhhr.... Raaaaah !! »

Dans une explosion d'énergie brute, mon corps s'ouvrait tout entier à la cinquième Porte, dans une tentative presque désespérée de ma part de me stabiliser, de reprendre le dessus et de finalement me contrôler à nouveau... En pure perte semblait-il.

*De nouveaux invités... N'as-tu pas peur... de les blesser ??*

« Tais-toiiii !! Tais-toi bordel ! »

D'instinct, mes pieds dansèrent sur le sol pour tenter de garder un semblant d'équilibre physique, amortissant le plus gros des ondes de choc sans toutefois pouvoir complètement me reprendre. Le chakra débordait et affluait partout autours de moi, rougeâtre, noir par endroit, presque palpable. A ma droite, le jeune Ando était encore là, à tenir bon, mais plus pour longtemps semblait-il : un trou béant, formé à partir des divers impacts qui avaient fragilisé la structure même du palais se formait sous ses pieds pour l'emporter dans une chute mortelle. Mon bras saisit instinctivement le sien, le tirant dans un râle guttural vers l'arrière pour l'envoyer, sans finesse, en sécurité. A peine étais-je conscient de l'arrivée de mes compagnons sur les lieux... Tout au plus avais-je accepté de faire confiance à cette voix, cette lance noire dans ma tête, quand elle m'avait implicitement informé de leur venue.

*Tu es aussi faible qu'inutile : laisse-moi faire et rend-moi ma chair !!*

« Non... ! Ghaaarhg !! Laisse-moi !! »

Un genou à terre, je faisais face à ma mort sans le savoir. Je ne me rendis même pas compte du boulet de canon lancé vers moi, plus furieux que jamais et décidé à me tuer. Je n'étais plus conscient de rien, à part du peu de contrôle qu'il me restait. C'était... trop fort.

Je sentis mon corps se relever. Je me vis, en train de voir, cette masse de rage tournée vers moi et coupée dans son élan. Plus rien n'avait d'importance que de le mettre en pièces... Mais était-ce réellement ce que je voulais ? Ne voulais-je pas défendre et protéger avant tout ? Détruire... La seule... chose... que je pouvais ressentir. Du chakra s’échappa encore en quantités phénoménales, des arcs de lumière rouge dardant le ciel. Puis mon corps, d'une sérénité incompréhensible, se mit à se mouvoir davantage. Non, c'était plus que ça... Il s'anima sous une volonté qui n'était plus mienne. Un coup de genou d'abord, dans le menton du Furyou, l'envoyant dans les airs. Je l'y rejoins bien assez vite... ma vue se brouilla à mesure que s'enchaînèrent les points de vue, tantôt dans son dos à frapper du pied, puis de retour devant lui pour le rabattre d'un coup de poing à la puissance abominable. Des secondes ? Des heures ? J'eus l'impression, recroquevillé dans mon propre esprit, que ce ballet dura une éternité avant que finalement le dernier coup ne fut donné, projetant la masse de rage vers le sol avec une violence inouïe.

Je regagnai moi aussi le sol, lourdement et durement. Et même ainsi, je pus sentir tous mes muscles sur la rupture, prêt à s'étioler d'eux-même et à fondre sur mes os fragilisés. J'étais... à bout de souffle. Et pourtant le calme était roi. Un calme qui n'était pas mien. Un genou à terre, mon regard alla sans que je le veuille vers l'arrière, vers Van, Len et Ando. Je les perçus... mais fut incapable de dire quelles intentions j'avais envers eux. Étais-je... Parti ?


Spoiler:
 


5. Retrouvailles Ren_ko13
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Raj
Raj
Informations
Messages : 15
Rang : ?

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptyDim 18 Jan 2015 - 22:27


Impact. Voilà un mot qui désignait bien l’échange d’une force féroce, ils échangeaient les mouvements en rythme et avec la même violence, mais comme le monstre avait décelé aussitôt la pucelle qui avait tenté ridiculement de violer son esprit, il pouvait voir aussi la lueur de la hargne de ce regard-là.

Intéressant.

Même pour vérifier, il essuyait un coup, disons qu’il fallait s’en remettre à l’évidence, il n’avait rien des chaînes humaines… Lui. Et lui ? Le deux rejoignaient le sol, du sang qui formait le tapis les accueillant, mais pas une fois l’assaillant n’avait lâché le regard en face. Ils inversaient les rôles tour à tour. On y était presque, on pouvait le sentir, néanmoins, point de dessus sur ce simple shinobi. Quelle frustration, pire encore en réalisant que c’était le gamin qui avait osé l’affront, la stupide femelle avait donc échouée.

Il frappait le sol de toute sa rage à nouveau, intéressant les barrières, mais sans sol pour soutenir ses pieds ? C’était tout le terrain qui s’effondrait dans un énorme cratère dans la base avait le point d’impact du furyou qui s’enfonçait avec lui. Un air de défi pour le roux.

Viens me chercher si tu le peux.

Un pan de roche s’élevait entres eux cachant leur vue l’un de l’autre tandis que tout s’effondrait…

Maintenant qu’il n’y a plus rien, vous protégez quoi ?!! PATHÉTIQUES PANTINS VOUS AVEZ PERDU !

Echec, le leur, voilà qui améliorait considérablement son humeur à lui….

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Mamoru Ando
Mamoru Ando
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 175
Rang : B

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptyMar 20 Jan 2015 - 5:49

†La rage Raj†





Le Voleur d'Ame. Il est arrivé un matin, dans le village tout allait bien, avec lui venait le mal, émanait de lui une odeur sépulture. Son spectre effrayant terrassait tous les enfants, dans les jupes de leur maman, ils étaient à l’abri du méchant..., Mais nulle part l’abri n'était, contre lui personne ne luttait, ses yeux noirs sans expression, ne vous offraient qu'oppressions. Un seul regard suffisait, pour comprendre qui il était, n’hésitez pas, n'hésitez plus, partez, s'il est dans votre rue. Encore un masque est tombé, mais un autre, tu m’as montré. J’en ai vu d’innombrables tous vraiment pitoyables. À chaque fois un autre apparaissait lorsqu’un difficilement tombait. Mais tes stocks sont épuisés, maintenant je suis navré de constater que derrière tes masques, il n’y a rien, pas l’ombre d’une personne, je le craignis. Tu es fade, sans saveur sans couleur, sans honneur. Tes masques ne cachaient rien hormis tout ton venin que tu sais si bien cacher pour nous manipuler à volonté. Tes masques tout comme toi ne me donnent point pitié de toi. Mes armes sont moins traîtresses, à toi maintenant de connaître la détresse. Ses yeux, pour avoir brûlé, sous la vue des corps torturés, ont le regard vide du fou, la haine et la fureur du loup. Son sang ne coule pas comme le vôtre, ses blessures ne sont pas celles des autres, à la vue glorieuse de ses souffrances, ton esprit se raidit sous sa puissance. Ni le bien ni le mal ne triompheront de lui, seule sa fureur, sa haine et sa folie, ne guideront ses pas, sa chevauchée, ne guideront ses bras et son épée. Je me bats, mais je reste las de ce combat. Je me bats, mais reste là assis ici-bas. J'ai beau chercher pourquoi a commencé ce combat, pourquoi sont ensanglantés mes doigts de ce sang qui n'est qu'à moi je ne sais contre qui je me bats pourtant, je me débats, mais le résultat est là ; je me vois tomber bien bas…Mais jusqu'où ce merdeux de Raj voulait-il bien aller… Je gardais une présence protectrice auprès du corps inactif de Len… La seule que je pouvais faire en ce moment.

«Jusqu'où ce merdier va-t-i»



©Mamoru Ando.




Dernière édition par Mamoru Ando le Ven 23 Jan 2015 - 4:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Jisetsu Len
Jisetsu Len
Informations
Grade : Taichou, Passeur du Shukaï
Messages : 228
Rang : B+

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles EmptyJeu 22 Jan 2015 - 1:36

Il avait perdu connaissance. Puis, son esprit revint à lui alors qu'il était dans les bras de Van. Malgré tout, la connexion télépathique entre eux avait tenu ? C'était effectivement le cas. Tout comme la synchronisation d'ailleurs. Faisant comprendre à Van qu'il fallait le lâcher sans même prononcer un mot, le jeune chaton analysa la situation, et arriva rapidement à une hypothèse logique : les attaques physiques ici n'avait pas l'effet escompté.

Raj était encore debout, et il avait pourtant subi plusieurs assauts qui auraient mis K.O la grande majorité des Shinobi. Comment faire alors ? Len avait une solution. Dangereuse et risquée pour lui, mais qu'est-ce qui était plus dangereux que ce monstre ? La réponse était rien. Alors le petit chaton aller user de la toute-puissance de son esprit pour le vaincre. Non pas sur le plan physique, mais sur le plan psychologique.

Concentrant une énième fois son chakra, Len connecta son esprit à Yanosa, Ando et... Raj ? Sans perdre un instant, il bloqua la transmission de la Synchronisation mais seulement pour le Furyou, avant de fracturer et modifier... Sa propre mémoire ! Sa perception de la réalité changea avant de se transmettre à toutes les personnes présentes. Désormais, ils étaient tous, sans exception, envahis d'un sentiment d'espoir apaisant, et voyait le Palais et le Shukai totalement reconstruit...

    « Tu ne peux pas nous vaincre ! Notre espoir reconstruira les cendres que tu provoques, et notre reconstruction ne sera que meilleurs par rapport à la précédente ! Tu n'es rien ! Ressens cet apaisement ! Ressent ce que nous sommes ! Ne lutte pas, c'est inutile ! Car tu as échoué ! Nous ne connaissons et ne connaîtrons jamais le désespoir ! Maintenant que tu ne peux plus rien, que vas-tu faire ?! »


Tous entendaient cette parole d'espoir dans leur esprit, voyaient ce que le petit chaton voyait, et ressentait cet apaisement et ce sentiment de sécurité totale. Sans perdre un instant, il modifia la mémoire de Raj. La colère, la haine, la rage, l'obscurantisme de tous ces sentiments n'existaient plus en lui désormais. Len l'avait dépossédé des noirs sentiments composant sa mémoire et ses sensations.

Il ne ressentait désormais plus que de l'apaisement... Qu'une sensation de bien-être pour le commun des mortels. Ce qui le caractérisait... N'existait plus. Mais Len lui, se sentit soudainement faible. En temps normal, il serait actuellement tombé dans les pommes. Mais son propre Genjutsu le maintenait en éveil constant. Si on l'attaquait, il ne pourrait pas riposter. C'était le tout pour le tout.

Etat:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shinobinohattan.com/t14287-shinryo-shukai#115243
Contenu sponsorisé
Informations

5. Retrouvailles Empty
Message(#) Sujet: Re: 5. Retrouvailles 5. Retrouvailles Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

5. Retrouvailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Actes :: Acte #5 :: Acte #5 : Trahison-