N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Tu es gauchère ? Non juste maladroite. [PV Kaguya Shizao]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Jisetsu Dosan
Informations
Messages : 115

Tu es gauchère ? Non juste maladroite. [PV Kaguya Shizao] Empty
Message(#) Sujet: Tu es gauchère ? Non juste maladroite. [PV Kaguya Shizao] Tu es gauchère ? Non juste maladroite. [PV Kaguya Shizao] EmptyMar 27 Déc 2011 - 18:35

    Le Temple, un lieux splendide et merveilleux où vous pouvez prier ou faire des offrandes à Sanbi. Sanbi ou celui qui faillit détruire toutes les petites îles qui forment aujourd'hui le pays de la brume, et pourtant on l'a ériger au rang de divinité : chose paradoxale pourrait-on penser non ? Et bien non, car malgré les désastres qu'il pu commettre il unifia les Hommes en leur donnant un ennemi et une menace commun, ainsi ils s'allièrent afin de s'opposer à ce titan détruisant tout sur son passage ; il est donc le seul et l'unique fondateur du village de Kiri no Kuni, tel un Dieu il donna naissance aux nombreux ninjas qui virent la lumière du jour grâce à cette alliance, les îles n'étaient plus indépendantes et malgré l'immense étendu d'eau qui peut les séparer elles ont fini par s'unifier et ne former plus qu'une seule et unique puissance. Pourtant ce point de vue peut être controversé facilement : car certes Sanbi donna naissance à cette puissance, mais comme toute puissance naissante elle engendre ses problèmes ainsi que ses conséquences. Ce démon est et restera à l'origine de toutes les futures complications qu'allait rencontrer le village, il sera la cause des nombreuses futures morts qu'il y allait avoir, une puissance qui voit le jour ne naît pas seule malheureusement, et elle se voit dans l'obligation de s'opposer à d'autres puissances qui la surpasse parfois ; Sanbi serait donc à l'origine du déclin de Kiri. Pourquoi créer un temple pour lui ? Pourquoi ne pas en créer un pour les véritables héros tel que notre Mizukage ou les grands ninjas ayant repoussé ce démon et stoppé son attaque ? Ce sont eux les véritables Dieux !

    Dosan n'avait pas spécialement un avis précis sur ce temple, d'ailleurs elle ne savait même pas qu'il existait et fut très surprise lorsqu'elle vit cette montagne de béton. De gros nuages grisâtres recouvraient le ciel, on commençait à entendre le tonnerre au loin, une magnifique averse était au programme et la jeune fille allait pouvoir se régaler de ce spectacle que la nature lui offrirait : elle appréciait beaucoup ces démonstrations de force des éléments qui s'alliaient magnifiquement bien, chacun occupant une place bien précise n'empiétant pas sur le territoire d'un autre, c'est ça qui rendait le tout splendide. Un léger vent frais vint soulever quelques mèches de cheveux pour ensuite glisser le long de son coup et rafraîchir son épiderme, un léger frisson l'a parcouru et dans un geste mécanique elle remonta son gilet jusqu'à son nez. Les feuilles des arbres s'envolaient pour migrer quelques minutes puis se poser doucement sur le sol, assise sur ce banc elle se sentait bien malgré un temps légèrement morose. Dosan se leva et finit par entrer dans le temple, elle voulait le visiter, après tout ça fait partie de son patrimoine et c'est essentiel qu'elle connaisse le passé de son village.

    Une large porte en bois, légèrement entre-ouverte, gardait l'entrée. Cet immense bout de bois imposant laissait penser qu'il était impossible de forcer le passage ; lorsqu'elle s'enfonça plus profondément elle découvrit un plafond étrangement haut, quelques bougies servaient d'éclairage et donnaient un aspect sombre et religieux du lieux. Lorsqu'elle entrouvrit la bouche pour laisser s'échapper un petit bruit d'émerveillement, elle fut une fois de plus surpris, un écho assez imposant vous faisait comprendre qu'on ne devait pas parler ici. Elle s'approcha de l'hôtel sur lequel était posé un étrange objet qu'elle ne pouvait décrire, assez curieuse de savoir de quoi il s'agissait elle hésita longuement avant de vouloir découvrir de quoi il pouvait bien s'agir ; devant l'objet mystérieux elle songeait :

    - Dosan : * Je ne devrais peut-être pas le faire car c'est un endroit sacré... Mais d'un côté je ne fais rien de mal qui pourrait aller contre les règles... Arf... Bon tant pis je me lance ! *

    Ses yeux devinrent encore plus jaune, elle activa son kinnegan et se concentra sur l'objet : Réminiscence ! Dans son voyage dans le passé elle voyait l'objet passer de mains en mains, des ninjas se le passaient avec un air étonné et heureux à la fois. Elle se concentra davantage, désirant savoir d'où et comment a été créée cet objet. Quelle surprise ! À présent elle voyait Sanbi, cette immense tortue difforme gigantesque, les ninjas arrivaient à la faire fuir et dans une dernière offensive un morceau de sa carapace se brisa et un bout tomba au sol, des ninjas le récupérèrent... Voilà donc ce qu'est cet objet ! Surprenant, ils ont déposé ici un morceau de Sanbi, jamais elle n'aurais imaginé cela. Dosan fit une rapide prière avant de sortir du temple...
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Kaguya Shizao
Kaguya Shizao
Informations
Messages : 250
Rang : Cherche quelque part et si tu trouve pas bah cherche encore

Tu es gauchère ? Non juste maladroite. [PV Kaguya Shizao] Empty
Message(#) Sujet: Re: Tu es gauchère ? Non juste maladroite. [PV Kaguya Shizao] Tu es gauchère ? Non juste maladroite. [PV Kaguya Shizao] EmptyMer 28 Déc 2011 - 1:26

Une drôle de matinée, Shizao c'était fait appelée très tôt ce matin afin d'aller faire une livraison spéciale au temple de sanbi apparemment les prêtres du temple voulait absolument se faire livrer de la nourriture. Le jeune fille se demanda tout de même si elle allait réussir à apporter les plats en entier sans aucune casse. La demoiselle accepta volontiers d'y aller, même en ne sachant pas du tout où elle devait aller. elle chercha un petit moment avant de trouver le chemin du temple, elle se dirigea vers celui ci, et ne se rendit pas du tout compte de la distance. Lorsqu'elle arriva au temple elle fut stupéfaite de la grandeur de celui ci. elle entra directement et alla voir un des prêtres et lui demanda où se situait leur cuisine, l'homme fut quelques peu étonné et lui montra le chemin, shizao posa la commande sur la table et sourit alors. Elle vit le prêtre qui était chargé de la cuisine celui ci souriait et remercia la jeune fille lui donnant l'argent pour le travail effectué.

La jeune fille soupira doucement et commença à sortir du temple, arrivant dans la salle principale qui accueillait les visiteurs. La jeune fille regarda attentivement une drôle de jeune fille, elle parlait toute seule. Shizao la laissa parler seule et se demanda quand est ce qu'elle aurait fini son espèce de rituel étrange. Elle soupira quelques peu, et la suivit lorsqu'elle eut fini son rituel, la jeune demoiselle avait bien envie de lui demander ce qu'elle faisait exactement. Shizao lui courut alors après et posa sa main sur son épaule:


- Euh... Excuse moi, je ... je voulais savoir ce que tu faisais comme genre de rituel dans le temple...

Shizao retira sa main et se recula, remarquant son manque de délicatesse envers la jeune femme, elle s'inclina pour dire bonjour, et en se relevant elle perdit l’équilibre et tomba en arrière faisant alors tomber un vase du temple. Le bruit venait de resonner dans la cours du temple, la jeune fille se mit à rougir de honte et avait les larmes aux yeux, elle soupira de sa betise et dis avec une voix troublée:

- olala qu'est ce que j'ai fait!

La Kunoichi essayait alors de rassembler les morceaux de vase mais en vain.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
avatar
Jisetsu Dosan
Informations
Messages : 115

Tu es gauchère ? Non juste maladroite. [PV Kaguya Shizao] Empty
Message(#) Sujet: Re: Tu es gauchère ? Non juste maladroite. [PV Kaguya Shizao] Tu es gauchère ? Non juste maladroite. [PV Kaguya Shizao] EmptyJeu 29 Déc 2011 - 15:33

    Agréablement surprise par la nouvelle qu'elle venait de découvrir, elle songeait et continuait sa route afin de se rendre chez elle. Tout à coup une main vint se poser sur son épaule, la sortant de cet état rêveur, très vite sans suivit de paroles l'interrogeant sur ce qu'elle venait de faire au temple. Dosan se retourna et découvrit une magnifique jeune fille au visage d'ange, un air candide, un regard tendre, de splendides et longs cheveux... Bref, la jeune ninja était surprise de voir une telle personne l'interpeller et s'intéresser plus ou moins à elle. Malgré cette éloge faite dans sa description physique, la kirijin semblait bel et bien maladroite, en se courbant légèrement pour s'excuser puis en se relevant, elle perdit l'équilibre et tomba entraînant dans sa chute un vase déposé ( comme si c'était fait exprès ) à côté d'elle : il se brisa lorsqu'il toucha le sol. En voyant ceci la jeune Jisetsu ne put s'empêcher de pousser un cris de terreur qui raisonna dans toute la cour du temple, ce cris était comme une alarme qui alerta évidemment quelques prêtres arrivant sans plus tarder sur les lieux du drame ; ces derniers comprirent rapidement ce qu'il venait de se passer et ne tardèrent pas à sermonner les deux jeunes filles pour leur conduite inacceptable au sein du temple :

    - Vieux prêtre grincheux et borné : Mais vous vous croyez où mesdemoiselles ? Nous ne sommes pas dans un de vos terrains d'entrainement pour ninjas ici ! Il y a des règles à respecter, et votre grade ne vous permet pas de passer au dessus de ces lois ! On ne cris pas dans un temple comme on peut crier dans le premier bar que vous croisez ! On casse quelque chose, on le répare ! Et surtout, surtout, quand on est aussi irrespectueux que vous on ne s'attarde pas dans un lieux sacré ! Que comptez-vous faire pour ce vase ? Vous...

    Oh mon dieu mais qu'es ce qu'il est lourd, faire tout un discours pour si peu : il a dû vivre bien pire pendant la guerre et lui il arrive à se prendre la tête pour des broutilles pareilles. Dosan tenta malgré tout d'apporter une explication qui aller très certainement aggraver les choses plus que tout :

    - Dosan : Mais... C'est juste qu'on voulait vous aider... On pensait faire un peu la poussière sur le vase... Et puis c'est qu'un vase et... il était un peu moche aussi non ?

    Qu'est ce qu'elle ne venait pas de dire ?! Elle se rendit compte de l'énormité de ses propos une fois que sa phrase se finit, elle essaya de s'excuser à nouveau mais le vieux frigide et têtu l'empêcha en rétorqua de vive voix :

    - Vieux prêtre frigide et têtu : Comment ?!! Comment osez-vous porter un jugement esthétique sur ces objets ?!! Vous croyez qu'on organise un concours de beauté des vases chaque année ?!!! Vous vous entendez parler jeune fille ?!! Ce manque de respect m'exaspère ! Lorsqu'on fait une bêtise ma petite, on s'excuse puis on se tait et on n'essaye pas d'expliquer les choses ! Surtout pour dire des grossièretés pareilles ! Maintenant filez toutes les deux avant que je vous garde ici pendant les dix prochaines années !

    Elles ne se firent pas prier avant de partir, elles ne devaient pas rester une minute de plus ici sous peine de voir débarquer un autre vieillard encore plus aigri que celui là. La jeune fille aux jaunes tira sa collègue de vase cassé jusqu'à l'extérieur du temple, une fois arrivé sur le chemin menant au village elle lui lâcha la main pour s’asseoir sur un banc près d'elles. Elle reprenait sa respiration en esquissant un léger sourire, elle releva la tête et dit :

    - Dosan : Et bien pour répondre à ta question, je voulais savoir ce qu'était l'objet déposé sur l'hôtel, et pour ça j'ai utilisé mon kinnegan... Elle reprit à nouveau son souffle et continua. Je m'appelle Dosan, Jisetsu Dosan. Et toi c'est quoi ton nom ?

    Elle lui esquissa un large sourire amical, elle ne pouvait pas l'expliquer mais elle appréciait déjà cette jeune fille qui semblait vivre de multiples péripéties aux fils des jours, elle sentait qu'elles allaient très bien s'entendre...
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Kaguya Shizao
Kaguya Shizao
Informations
Messages : 250
Rang : Cherche quelque part et si tu trouve pas bah cherche encore

Tu es gauchère ? Non juste maladroite. [PV Kaguya Shizao] Empty
Message(#) Sujet: Re: Tu es gauchère ? Non juste maladroite. [PV Kaguya Shizao] Tu es gauchère ? Non juste maladroite. [PV Kaguya Shizao] EmptyVen 30 Déc 2011 - 13:47

Shizao fut assez surprise de la réaction de la Kunoichi en face d'elle, elle se mit à rire en voyant le prêtre arriver pour leur crier dessus car elle constata qu'elle n'était pas la seule à être maladroite. La réponse de celle ci fit encore plus sourire Shizao qui ne dit alors mot. Elle écouta juste la jeune femme parler à sa place, et au final se fit emmener au loin afin d'éviter encore plus de réprimande de la part des prêtres. Shizao souria et se laissa mener vers un endroit un peu plus calme en bordure du temple. Elle s’ assit en face de la mystérieuse jeune femme et se mit à rire en voyant la tête qu'elle était en train de tirer, lorsqu'elle s'arreta en essuyant ses larmes elle lui dit alors toute joyeuse:

- Merci d'être intervenue dans mon affaire, mais par contre c'est un peu débile de crier comme ca pour rien ...

Shizao ne savait plus que dire, elle était vraiment gênée d'avoir mis dans la même situation qu'elle la jeune femme, elle la regarda et prit un air un peu plus triste qu'auparavant. Elle souria tout de même et décida de se présenter:

- Je me nomme Shizao, Shizao Kaguya, genin du village et accessoirement livreuse de plats ...

La jeune fille s'inclina un peu pour se présenter à l'autre jeune fille. Elle la trouvait vraiment étrange mais n'osa pas le dire de peur de la véxée. Elle resta à la fixer en attendant une réponse de sa part...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
avatar
Jisetsu Dosan
Informations
Messages : 115

Tu es gauchère ? Non juste maladroite. [PV Kaguya Shizao] Empty
Message(#) Sujet: Re: Tu es gauchère ? Non juste maladroite. [PV Kaguya Shizao] Tu es gauchère ? Non juste maladroite. [PV Kaguya Shizao] EmptyMar 3 Jan 2012 - 2:35

    Assises là toute les deux comme des gourdes, elles voyait sa camarade rire jusqu'à en pleurer : bizarre, surtout après le sermon qu'elles venaient de recevoir il n'y a pas cinq minutes, un être humain normal se serait contenter de s'excuser et de la remercier. Pour les remerciements se fut fait, en revanche l'accuser elle d'être débile c'est un peu exagéré car après tout qui est la maladroite qui a fait tomber le vase ? Bref, cela ne semblait pas méchant et Dosan ne releva pas sa remarque, elle n'allait quand même pas se disputer pour une broutille avec quelqu'un qu'elle connaissait depuis trois minutes... Tout à coup cette mine si joyeuse et enjouée laissa place à un faciès plus triste, moi rayonnant, qu'allait-elle lui dire ? Elle se contenta de se présenter, chose peu commune après ce genre de situation, on pourrait penser plutôt que chacune allait filer de son côté et pourtant non ; cela la rassura, maintenant face à elle se tenait un membre du clan Kaguya, connu pour cette spécificité et extraordinaire capacité à faire jaillir leur os de leur propre corps, impressionnant mais tout autant dégoûtant ceci dit. Elle n'avait jamais vu un membre de ce clan se battre, mais cela doit être quelque chose, un spectacle à ne pas manquer, mais surtout cela devait faire d'elle une adversaire redoutable : qui sait, peut-être se battront-elles un jour pour une quelconque raison, même amicale. À présent c'était à son tour de s'identifier, elle lui répondit calmement en laissant paraître un léger sourire timide :

    - Dosan : Enchanté, tu fais donc parti du clan Kaguya : impressionnant. En ce qui me concerne je suis Dosan Jisetsu et tout comme toi je suis une genin du village mais je ne livre pas de plat... et je ne casse pas de vase, petit sourire en coin, moi.

    Ne sachant plus trop quoi dire et ne préférant pas retourner dans le temple de peur d'y rester toute sa vie, elle lui proposa d'un geste de la main de se promener et de continuer leur conversation jusqu'à Kiri, elle espérait pouvoir se faire une nouvelle amie avec ce périple qui venait de leur arriver. Le chemin était bordé par de magnifiques arbres portant un léger et souple manteau de neige, le ciel dégagé ne laissait pas penser que pendant la nuit une petite tempête avait soufflé sur le pays de la brume. Tandis qu'elles marchaient calmement, sereinement, Dosan lui dit :

    - Dosan : Dit moi, excuse moi de te poser cette question mais ça m'intrigue beaucoup trop... T'as pas mal quand tu fais sortir tes os de ton corps ? Car je dois dire que c'est impressionnant, j'ai vraiment du mal à imaginer des os sortir comme ça et sans te faire de dégâts... Moi je pense que j'hurlerais à chaque fois....

    Elle prit un air intrigué, surprise mais très intéressé cependant par ce qu'il allait lui être dit. Peut-être que Shizao ne voudra pas s'étaler sur le sujet pour des raisons personnelles, mais la jeune fille aux yeux jaune n'avait pu s'empêcher de lui poser cette question : après tout lorsqu'on se fait des amis on leur pose tout un tas de questions, c'est comme ça qu'on apprend des choses sur eux au début, puis avec le temps on apprend à mieux les connaître mais au départ les choses fonctionnent comme ça...

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Tu es gauchère ? Non juste maladroite. [PV Kaguya Shizao] Empty
Message(#) Sujet: Re: Tu es gauchère ? Non juste maladroite. [PV Kaguya Shizao] Tu es gauchère ? Non juste maladroite. [PV Kaguya Shizao] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu es gauchère ? Non juste maladroite. [PV Kaguya Shizao]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Mizu no Kuni :: Temple de Sanbi-