N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Revenez... [Aizuyake / Shôraizen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
Senritsu Rei
Senritsu Rei
Informations
Grade : Genin
Messages : 1337
Rang : S

Revenez... [Aizuyake / Shôraizen] Empty
Message(#) Sujet: Revenez... [Aizuyake / Shôraizen] Revenez... [Aizuyake / Shôraizen] EmptyLun 24 Nov 2014 - 22:14

Revenez... [Aizuyake / Shôraizen] Etrdfy10

Ils étaient assis tous les deux-là, impuissants face à cette chose incompréhensible ? Pourquoi avait-il ordonné d'attaquer alors qu'ils étaient là afin de libérer pacifiquement un village ? Prévisible, mais sans aucun sens. En faisant cela, ils avaient mis Seitô en position de martyr, et avait renforcé le pourquoi du Shôraizen. Oui, dans ce système, le Brouillard Solitaire était devenu un symbole... Et s'il mourait, il deviendrait l'apothéose de l'existance de l'organisation.

    « Hiriko... »


Il entendait. Cette voix... Elle lui informa de récupérer les dernières informations mentales de Seitô à propos des futurs membres prometteurs du Shôraizen. Les noms défilaient dans son esprit, tandis que ce dernier fit un message d'Adieux. Non, ce n'était pas la fin pour lui... Mais simplement, ils les préparaient à cette possibilité. Et soudainement, la transmission fut coupée. Azumi et Hiriko étaient là, ayant assisté aux derniers moments de liberté du Sabakyô. Ils virent la bague du serpent revenir dans son étui... Suivit d'un silence pesant qu'Hiriko brisa.

    « Nous accomplirons ce qui doit être fait. Nous avons nos objectifs, les acteurs de sa libération. Mais il est temps que les Aizuyake reviennent ici. »


Il s'avança vers le centre de la salle, avant de concentrer son chakra dans sa bague. Aux quatre coins du monde, les bagues des Aizuyake s'activèrent elles-aussi, et une communication télépathique naquit entre eux. Ils étaient désormais connectés.

    « Mes amis, mes frères et mes sœurs Aizuyake du Shôraizen. Je suis le Nousagi, et je viens vers vous pour vous délivrer un bien triste message... »


Une simple pause, avant d'annoncer...

    « Sabakyô Seitô fut capturé lors de la libération du Pays de la Foudre. »


Silence. Celui-ci ne dura que 10 secondes, mais cela semblait être une éternité. Il reprit.

    « Mais ne perdez pas espoir. Seitô a sacrifié la chance de s'enfuir afin de nous offrir, à nous, un avenir certain. Il c'est sacrifié afin de nous protéger, et de nous offrir nos futurs objectifs. Pour eux, c'est un paria. Pour nous, c'est un Héros. Mais il nous faut régler cette crise, c'est pourquoi, toutes les missions des Aizuyake sont suspendues. Vous disposez d'un délai d'une semaine pour revenir à Yu no Kuni, ou se tiendra une réunion. Courage. »


Il n'avait pas le talent d'orateur de Seitô, mais il pouvait servir de remplaçant le temps de sa libération... Désormais, il avait trois cibles.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Natsuno Tsubaki
Natsuno Tsubaki
Informations
Grade : Aizuyake / Nukenin de rang A
Messages : 693
Rang : A+

Revenez... [Aizuyake / Shôraizen] Empty
Message(#) Sujet: Re: Revenez... [Aizuyake / Shôraizen] Revenez... [Aizuyake / Shôraizen] EmptyJeu 27 Nov 2014 - 15:10



Tsubaki se trouvait dans sa chambre, plus précisément installée à son bureau, vacant à ses occupations de gestionnaire des finances de l'organisation, Rin se portant à ses côtés, aidant à la tâche comme elle l'avait proposé à son amie un peu plus tôt dans la journée. D'un instant soudain, elle la vit se raidir et tendre l'oreille, comme si la fleur entendait quelque son qu'elle-même ne percevait pas. Kumo, de sa part, n'avait visiblement que faire de ce qui l'entourait, car, bien que l'ouïe infiniment plus fine que ses amies humaines, il ne réagit pas même à ce que sa maîtresse semblait percevoir clairement. Elle lâcha le stylo qu'elle tenait à la main, dérapant sur une ligne du livre de comptes, chose qui lui aurait, en temps normal, sûrement fait échapper un cri de colère et un juron particulier. Mais nul ne fut le cas ici, semblant absente et concentrée de même temps, Tsubaki écoutait le message télépathique qu'envoyait Hiriko, le messager de l'organisation.

« Tsubaki, ça va ? »

Aucune réponse ne se fit entendre, alors que la jeune femme plaçait grande attention à ce qui se transmettait à elle et à tous les Signes. Les informations filaient à toute allure dans son esprit à force que se déroulait sur le signal mental le message de l'Aizuyake. La nouvelle transmise n'en était que déconcertante, bien sûr, mais appelait surtout à une mobilisation qui ne serait pas négligeable. Le chef était en danger, et nul ne pouvait douter que l'appel du Nousagi ne porterait à l'aide du Serpent. Et elle-même ne répondrait que présente envers celui qui l'avait aidé et qui se trouvait son fou.

« Le Bishop est tombé, semble-t-il.
Je ne pense pas, Hiriko a dit qu'il n'est que capturé. Je pense qu'on va devoir aller le délivrer.
N'avance rien pour le moment, et attends de voir ce qu'il en est.
J'attends déjà que tout le monde rentre à la base. La réunion a lieu dans une semaine. »


Il était évident que le temps n'était pas à la précipitation. Une stratégie devait être mise en place, et déjà devait-elle faire connaissance avec les autres membres du groupe avant d'envisager quoi que ce soit. En plus, bien qu'elle ait l'esprit fin et un esprit de la Terre en tant qu'invitée mentale, elle restait encore inexpérimentée dans les grandes campagnes de guerre telle celle qu'elle pensait voir à l'horizon. Mais peut-être se trompait-elle même. Ses compagnons avaient-ils l'intention de voler aider leur chef. Au fond d'elle-même, elle croyait que oui, mais ne savait-on jamais ce que l'espèce humaine pouvait produire de ses membres. Elle se tourna vers Rin. Elle avait confiance en elle, et elle lui serait sûrement de bon conseil :

« Rin, j'ai une mauvaise nouvelle : Seitô-sama a été capturé à Kumo. »

Il n'y eu qu'une courte pause dans la pièce qui prenait à présent une ambiance sombre dans cette heure trouble. La sempaï sembla réfléchir aux conséquences d'une telle situation, retournant en tête chaque caractéristique qu'elle pouvait percevoir. La jeune fleur continua, voyant qu'elle serait bientôt à court de réflexion.

« Les autres Signes ont une semaine pour rentrer à la base, et une réunion se tiendra avec les postes occupés. Tu en penses quoi ?
Je pense sûrement la même chose à laquelle tu dois penser : il va y avoir quelque chose, un sauvetage ou quoi que ce soit. Je doute qu'on laisse notre leader derrière nous. »

Tsubaki était rassurée de voir que son amie aussi concevait la même chose de la situation. Aussi ne perdit-elle pas un moment, nettoya la tâche qu'elle avait faite sur le livre de comptes, qu'elle ferma et rangea rapidement. Elle devait préparer les affaires nécessaires à la réunion, sur tous les domaines que ce soit, pour avoir toutes les ressources potentiellement nécessaires à son bon déroulement. Elle avait beaucoup à faire, et mieux valait commencer tout de suite, si elle n'avait qu'une semaine.

« Rin, je vais avoir besoin de toi. On se prépare pour un risque. Si le conflit s'étend et prend de l'ampleur, on risque de passer en code orange. Et dieu sait que personne n'a envie de ça. Mais autant s'y préparer. »

L'intéressée hocha la tête en signe d'approbation, et prépara ses affaires avec rapidité et précision. Si son amie parlait de l'éventualité du code orange, ça ne signifiait rien de bon.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Hayashi Nozomi
Hayashi Nozomi
Informations
Grade : Genin
Messages : 1384
Rang : A

Revenez... [Aizuyake / Shôraizen] Empty
Message(#) Sujet: Re: Revenez... [Aizuyake / Shôraizen] Revenez... [Aizuyake / Shôraizen] EmptySam 29 Nov 2014 - 16:16

Kôhei et Nozomi se trouvaient dans le désert depuis quelques temps déjà. Ils accomplissaient la mission qui leur avait été donnée. Pour le moment, ils avaient fait plusieurs rencontres mais une seule avait aboutie. Et ce n'était plus à deux mais à trois maintenant qu'ils parcouraient le désert de Kaze no Kuni. Milly avait accepté de les rejoindre il y avait quelques jours de cela, avec une joie non feinte. A vrai dire, l'errante commençait à se lasser du désert. Elle désirait voir de ses yeux cette fameuse base. Rencontrer les autres. Revoir Seitô, aussi. Prendre ses marques dans cette organisation. Car depuis qu’elle-même avait été recrutée, tout ce qu'elle avait fait était de parcourir le désert.

Ce qu'ils faisaient encore ce jour là. Ils marchaient tranquillement tous les trois, côte à côte. Leurs pieds foulaient le sable. Quand les bagues des deux Aizuyakes s'activèrent. Une voix inconnue s'éleva dans l'esprit de Nozomi et elle s'arrêta de marcher. Jetant un coup d’œil à Kôhei, pour savoir s'il entendait la même chose. Ce qui semblait être le cas. Elle écouta alors le message que l'homme avait à leur dire. Il était lui aussi un Aizuyake. Et avait une triste nouvelle à leur annoncer. L’inquiétude perça chez la jeune femme. Et lorsqu'elle entendit la suite du message, elle sentit son cœur s'arrêter.


- "Seitô-kun..."

Un prénom qu'elle avait presque murmuré, d'une voix blanche. Il avait été fait prisonnier. Etait-il encore en vie? Il avait déjà été enfermé par le passé. Mais maintenant il était le leadeur du Shôraizen. Et il devait détenir des informations qu'ils désiraient. Que pouvaient-ils bien lui faire subir? Peu importe ce qu'ils pourraient lui faire, il ne cèderait pas. Car il avait déjà tout vécu. Le laisseraient-ils en vie lorsqu'ils se rendraient compte qu'il ne parlerait pas? Et pourrait-il le supporter une nouvelle fois? Pourvu qu'il soit juste enfermé, sans rien avoir à supporter d'autre! Mais elle en doutait. Et puis, pourquoi s'était-il rendu seul là bas? Les questions s'enchainèrent dans sa tête.

Et le message reprit. Ils étaient tous conviés à se rendre à la base. Une réunion d'urgence allait être effectuée. Sans doute pour décider de quoi faire pour la suite. Il s'était sacrifié pour leur offrir un avenir. Il lui en avait parlé, de sacrifices lorsqu'il l'avait recrutée. Mais elle ne s'attendait pas à ce qu'il y en ait si tôt. Ni que ce soit lui... Elle avait suivit l'homme ainsi que ses idées afin de fonder un monde meilleur à ses côtés. A ses côtés... Mais s'il venait à disparaitre, que ferait-elle, alors?

Cette question resterait sans réponses. Du moins pour le moment. Ils devaient rentrer. Le Shôraizen était encore sain et sauf. Il s'était sacrifié pour cela, après tout. Ils devaient continuer. Même sans leur leadeur. Elle pouvait encore construire ce monde. Ils étaient venus dans ce désert pour cela. Pour trouver des personnes avec qui le construire. Ils avaient certes perdu une personne, mais ils en avaient gagnée une autre. Et maintenant il fallait lui trouver une place au sein de sa nouvelle famille. Même si c'était dur, il fallait avancer. Même si cette nouvelle recrue ne pourrait jamais le remplacer. Ce n'était pas du tout pareil.

Pas du tout...

Nozomi se tourna alors vers Milly, qui n'avait pas entendu le message. Celle ci devait certainement se demander ce qu'il se passait.


- "Nous devons rentrer."

Puis elle prit le chemin de Yu no Kuni. Là bas, ils allaient faire une réunion. Elle ne savait pas combien ils étaient. Ni quels étaient leurs pouvoirs ou leurs puissances. Mais une chose était sûre: elle allait tout faire pour qu'il portent secours à Seitô. Il était leur leadeur. Celui qui les liait tous ensemble. Alors tous ensemble ils trouveraient une solution pour le sauver. Il était hors de question de le laisser tomber!
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Aburame Ryosei
Aburame Ryosei
Informations
Grade : Genin
Messages : 1030
Rang : C

Revenez... [Aizuyake / Shôraizen] Empty
Message(#) Sujet: Re: Revenez... [Aizuyake / Shôraizen] Revenez... [Aizuyake / Shôraizen] EmptyDim 7 Déc 2014 - 4:27

La fin d’une mission. Le début d’un calvaire.

Oui, enfin. Notre mission dans le désert devait impérativement s’achever, et nous devions rentrer à la base. Bonne nouvelle ? Non, pas si vite. Même si nous n’attendions que ça, à vrai dire, nous aurions préféré que cette fin de mission se passe dans d’autres circonstances. Il y avait un problème à régler. Un gros problème.

Le Nousagi nous contacta, par l’intermédiaire de nos bagues respectives. C’est lui qui nous a annoncé la fin de notre mission, mais surtout la situation compliquée à laquelle nous étions confrontée : Seitô s’est fait capturer, par les forces du village caché des nuages. Rien qu’à ses quelques mots, mes poings s’étaient fermés avec colère. Ainsi donc, Kumo avait finit par mettre la main dessus. Pour être au courant des tensions avec ce village, je sais à quel point il n’est pas entre de bonnes mains. Ils allaient sûrement chercher à le lui faire dire tout ce qu’il sait, le faire payer pour les crimes que ce village l’accuse, et probablement le renvoyer à Konoha. Le danger était bien réel. Et il était hors de question de le laisser là-bas.

Néanmoins, nous ne devions pas intervenir de suite. Il fallait que les Aizuyake se réunissent, d’abord. Une réunion aura ensuite lieu, pour planifier notre plan, sans doute. Ne pas foncer tête baissée. C’est dur à dire, mais malheureusement, il allait falloir qu’il tienne bon. Au moins une semaine, qui paraîtrait des mois pour lui, comme pour nous.

    C’est pas vrai !


Ma voix, qui porta dans ce lieu désertique. Si j'avais quelque chose à frapper, sans doute je l'aurais fait. Mais malheureusement, au beau milieu de tout ce sable, il n'y avait rien. Même si sans doute personne ne m’entendrait, mis à part mes deux compagnons de route.

Il fallait rentrer. Tout de suite. Même une semaine, cela me paraissait trop long. Et pourtant, il nous faudrait bien des jours pour rentrer à Yu no Kuni. Ce n’était pas la porte à côté. Il n’y avait donc pas de temps à perdre.

    Oui, rentrons au plus vite.


Mon sang bouillonnait. À vif. La Foudre venait de me priver de notre chef à tous, de celui qui devait nous guider vers nos idéaux. Mais surtout, elle venait de me retirer mon senseï. Celui qui m’a tout enseigné jusqu’à aujourd’hui. Celui qui m’a entraîné, qui m’a mené sur le chemin de la puissance. C’est celui qui a fait l’être que je suis aujourd’hui. Pour tout ça, pour tout ce qu’il a fait pour moi, il était hors de question de le laisser tomber. Nous avions sans doute tous une raison pour lui venir en aide, peut-être même au-delà de l’organisation. Je pense par exemple à mon cousin, ou encore à la médecin. Nous y étions tous liés. Et nous allons tous nous battre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Revenez... [Aizuyake / Shôraizen] Empty
Message(#) Sujet: Re: Revenez... [Aizuyake / Shôraizen] Revenez... [Aizuyake / Shôraizen] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Revenez... [Aizuyake / Shôraizen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Reste du Monde :: Reste du Monde :: Yu no Kuni :: Base du Shôraizen-