N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Sasori no Kuchyose ~ Van Hoheinheim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
Hoheinheim Van
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

Sasori no Kuchyose ~ Van Hoheinheim Empty
Message(#) Sujet: Sasori no Kuchyose ~ Van Hoheinheim Sasori no Kuchyose ~ Van Hoheinheim EmptyMer 19 Nov 2014 - 16:11

Sasori no Kuchyose ~ Van Hoheinheim XjVqfMd

Van ressortait tout juste des archives du Palais du Triumvirat une carte du monde à la main. Il déroula celle-ci afin dans un premier temps de prendre connaissance de sa destination. Sa conversation avec Arekushi l'archiviste du Shukai lui aurait au moins permit d'apprendre le lieu de résidence les scorpions, invocations avec laquelle Van souhaitait ardemment se lier. Pour cela il devait déjà les trouver et savoir où ils vivent. Les informations à présent en sa possession, le trentenaire partit préparer quelques affaires pour son petit voyage en solitaire.

Chez lui, il rassembla de quoi partir pour quelques jours. Sur place il devrait toujours repérer l'entrée de leur repaire et prendre contact avec eux sans y laisser la vie. Les scorpions étaient particulièrement habiles en ce qui concernait les poisons et les pinces acérés. Certains étaient d'ailleurs aussi gros que des hommes. La simple pensée, d'imaginer de telles créatures avaient dont de rendre un peu tendu le Hoheinheim qui ne savait pas encore dans quoi il était en train de s'embarquer. Déterminé tout de même à revenir avec un pacte avec eux, il resta de marbre lorsqu'il passa les portes du village avec la ferme intention de réussir.

Un dernier regard vers le Shukai avant de partir, il laissa filtrer une petite pensée pour Setsuna et Sahori avant de se diriger vers Tori no Kuni. Le pays des oiseaux possédaient de nombreux paysages. Tout comme les volatiles qui pouvaient y vivre. Van avait eut vent de quelques rumeurs concernant Tori. Le clan Kosobayui ne semblait pas vraiment apprécier le Shukai et son contrôle des frontières. Il faudrait donc se méfier à ne pas croiser l'un de ses membres sans risquer de le froisser et de s'attirer de mauvaises attentions. Le trentenaire arpentait les contrées de Tori depuis déjà presque une journée. Le voyage était plus long qu'il ne l'aurait cru, et à la tombée de la nuit, le Chuunin dû se résoudre à monter son camp tant qu'il y voyait quelque chose.

Il installa sa couchette, et fit un petit feu afin de se réchauffé. Il avait établi son camp sur une petite montagne à l'abris d'une grotte qu'il avait repéré un peu plus tôt. L'abris naturel lui permettrait au moins de ne pas se faire repérer à cause du feu qu'il éloigna de l'entrée après avoir vérifier qu'aucun animal ne résidait déjà là. L'homme s'y fit à manger et prit soin de dormir quelques heures afin d'être en forme à l'aube. Il passa la nuit sans encombre et descendit la montagne au levé du jour pour ne pas perdre plus de temps. Protégeant ses yeux de la lueurs des premiers rayons, le trentenaire repéra quelques hommes plus au Sud à cheval. Ces derniers étaient cinq et voyageaient à vive allure dans ces montagnes éloignées.

Curieux, et puisqu'ils allaient dans la même direction que lui, Van les suivit et se dirigea à son tour vers les frontières qui séparaient les limites du Shukai avec le désert de Suna. Le groupe de cavaliers fit halte aux frontières, devant passer par le poste avancé des gardes qui contrôlaient tout passage entre Suna et l'Alliance. Heureusement pour lui, sa convoitise ne vivait pas en surface mais sous terre. Les scorpions devaient très certainement avoir creuser de nombreuses galeries afin de se déplacer en toute liberté. Leur lieux d'habitat était les galeries sombres et en journée ces bêtes remontaient se faire dorer la pilule sur le sable chaud du désert. Le Pays du vent était sans doute ingrat envers la plupart des êtres vivants, mais les scorpions se ravissaient d'un tel paradis pour eux.

C'est donc ainsi que Van tout en mettant à jour ses nouvelles cartes de ce qu'il était en train de découvrir du pays de Tori, se mit à la recherche de cavernes souterraines. Passant au peigne fin les frontières du désert il mit pas moins d'une journée pour repérer la totalité des entrées de grotte qu'il avait pu découvrir en indiquant le lieu sur sa carte d'une croix pour chacune d'elle. Ses recherches lui auraient au moins permit de se débrouiller seul sans trop attirer l'attention. Il ne désirait pas provoquer quoi que ce soit comme incident dans un pays allié mais souhaitait tout de même acquérir l'une de leurs créatures.

Ce fut seulement en fin d'après midi. Après avoir tester à sa manière l'écho de chaque grotte soit en déclenchant une petite explosion afin d'écouter et ainsi estimer approximativement la taille de la galerie qu'il visitait, que notre protagoniste sentit son adrénaline monter d'un cran en constatant qu'il avait peut être trouver ce qu'il cherchait. Sombre celle-ci était terriblement profonde car pendant qu'il était encore en train de penser, l'écho durait et rebondissait sur les parois de la grotte. Un sourire satisfait, il ne se fit pas prier sur la discrétion dans le monde des scorpions qui ressentirent immédiatement les vibrations provoquées par un tel acte.

~ ~
~

Pendant ce temps, au fond de la grotte un bruit sourd vint faire bouger ce qui se trouvait à l'intérieur. Une multitude de petits iris écarlates s'agitèrent et se mirent à grouiller dans tous les sens. Le sol se mit à trembler et la grotte connu un hurlement digne des plus grosses et gigantesque créature. Un souffle d'air chaud remonta jusqu'à la surface et vint décoiffer le Hoheinheim qui sentit alors l'envie de partir en courant dans l'autre sens aussi vite que possible.

Décollant son col avec son index, il avala difficilement sa salive en sentant un coup de chaud le saisir. " Yare yare ce n'est que mon imagination. " Sa conclusion ne le convainquit pas lui même, mais après avoir fait tout ce chemin et la promesse de ne pas revenir bredouille qu'il s'était faite, il ne pouvait tout simplement pas rentrer comme ça. Craquant un bâtonnet lumineux, le trentenaire s'aventura plus profondément dans les galeries. Doucement, il veillait à ne pas faire le moindre bruit comme si quelqu'un pourrait le surprendre.

Après quelques heures de paléontologie infructueuse, le blond aussi désespéré que perdu tomba sur une grande grotte pour ainsi dire. Placée là à plusieurs mètres sous terre la caverne était aussi immense qu'impressionnante. Elle s'étendaient sur des kilomètres et disposait d'un cadre caverneux et taillé dans la roche pour offrir une capacité colossale de place. Le petit batonnet du blond ne servait à présent plus à grand chose, la lumière était devenue faible et mieux valait-il pour lui changer plutôt que de se retrouvé dans le noir complet. Il choisit de prendre de la hauteur, sans doute pour mieux entrevoir ce qui pouvait bien y avoir par ici. Grimpant sur la paroi rocheuse de la caverne avec le Konobori, il sortit un petit lance fusée de poche dans laquelle il avait préparer une mixture afin de produire de la lumière.

Telle qu'une fusée de détresses celle-ci viendrait se suspende dans l'air après avoir été tirée, afin de produire une puissante lumière et lui permettre de se repérer. Chose faite, le pistolet tira une volute de fumée de laquelle sortit la fameuse fusée. Celle-ci une fois en l'air explosa sans dégât et libéra un gaz doublé d'un réactif qui produisit la lumière escomptée.

Sasori no Kuchyose ~ Van Hoheinheim Fs10

La lumière fut reflétée par des milliers de petits yeux rouges dont les propriétaires n'étaient autre qu'une nuée de petit scorpions venus observer l'intrus dans leur domaine. La fusée étrangement ne descendit pas au fur et à mesure attiré par la gravité du sol comme cela aurait dû se passé. Levant la tête, le Hoheinhein vit ce qu'il n'aurait jamais préférer voir et se soustrait de justesse au coup d'une pince venu le frapper de plein fouet. Le choc fit tomber la roche et Van trouva refuge plus loin au sol. Le regard agité, il vit le deuxième coup trop tard et fut projeté à travers la caverne en ricochant sur plusieurs morceaux de roche avant de s'encastrer dans l'une d'elle. L'homme s'extirpa en balayant ses épaules de la petite poussière qu'il avait accumulé en chemin, brisant par la même occasion le Fuinjutsu qu'il s'était gratifié afin d'absorber tout les dégâts qu'il venait d'essuyer.

Levant les mains en l'air, le trentenaire s'employa à se faire entendre. " Non non !! Je ne suis pas venu vous causez du tort, je souhaitais vous rencontrez ! "

Le coup de dard géant s'arrêta à quelques centimètres de son visage, le soulageant ainsi de la vision d'horreur dans laquelle il se vit embroché. Les iris rouges que possédaient celui-ci là étaient aussi grand que ceux qu'il avait vu lors de son examen chunin et qui appartenaient au lion Kaios. Une voix résonna finalement dans la grotte, celle-ci était grave et profonde, aussi profonde que la cage thoracique qu'imaginait le Hoheinheim pour aller avec. Il inspira calmement et écouta attentivement.

" Voilà chose faite petit homme, rentres chez toi ta place n'est pas ici. "

Conscient d'un fait aussi avéré, Van toujours les mains levées reprit alors. " Je sais je sais mais voyez vous j'ai eu vent de quelques histoires qui faisaient mention d'une alliance entre les hommes et les scorpions par le passé. Je souhaite juste savoir si il existe encore un moyen de nouer ce lien à nouveau. "

Le scorpion s'agita et retira son dard en claquant des pinces. Celui-ci apparemment froissé, s'éleva en armant sa pince juste autour de la tête du Hoheinheim. Celui-ci sourit faiblement tout en se sentant en mauvaise position, il espérait ne pas froisser de nouveau le scorpion sans quoi sa tête roulerait par terre sans son corps... Une affaire regrettable dont il n'aimerait pas connaître le sentiment.

" Et qu'est ce qui te fais croire que nous apprécions toujours les humains ?! Pars, quittes ces lieux, je refuse de prêter allégeance à un homme tel que toi.

Complètement anéanti par l'entente de ces mots, Van adopta une grimace des plus ahuris. Tout ce qu'il avait fait ne pouvait se solder par un simple refus. Lui n'acceptait pas cette réponse et il souhaitait le faire entendre d'une autre façon au scorpion.

" Je n'ai pas fais tout ce chemin pour que l'on me refuse ma demande. "

Froissé pour de bon cette fois-ci, le scorpion referma sa poigne d'acier délogeant la tête du Hoheinheim qui vola en souriant. Un petit bloc de roche venait de prendre sa place, offrant au trentenaire l'opportunité de se soustraire de son épée de Damoclès pour contre attaquer. Armant un Fuinjutsu sur son kunai, Van lança ce dernier dans l’œil du Scorpion avant de le faire exploser. Le Hurlement de celui-ci fit trembler les murs et Van conscient de l'avoir maintenant vraiment fâché fonça plus profondément dans la grotte en espérant échapper au monstre qui lui courait après.

Au dernier moment l'homme parvint à se glisser dans une faille qui le conduit dans une nouvelle galerie. Pas le temps de voir si c'était le bon chemin, il fonça laissant derrière lui le scorpion géant enragé qui frappa les murs en hurlant mille façon de le tailler en pièce.

A présent sauf, Van se cala contre un mur quelques instant afin de reprendre son souffle. Il avança encore un peu et tomba cette fois-ci sur des scorpions en train de se réunir autour d'un vieux scorpions semblait-il puisqu'il ne bougeait presque plus. Les regards se tournèrent alors tous sur le nouveau venu. Tous furent plus où moins choqués de voir un humain ici. Aucun son ne sortit, seul les bouche entre ouverte de chaque petit scorpion laissait penser à une situation qu'il n'aurait jamais vu venir.

Gêné, Van se gratta la tempe et s'apprêta à partir quand le scorpion sur le point de mourir l'interpella.

" Grand maître Sasori non c'est un humain ! " s'annoncèrent quelques scorpions regroupés autour. " Et alors je vais mourir crois tu qu'il me causerait un plus grand mal ?! Kuf kuf...

Toujours curieux, Van s'approcha en faisant s'écarter les quelques fidèles du vieux scorpions. Mirant celui-ci Van remarqua chez lui une blessure apparemment mortelle. Sous sa carapace des verres s'y étaient logés et semblaient le dévorer de l'intérieur. Contraint d'émettre un certain dégoût à cette vision peu appétissante le Hoheinheim néanmoins fut certains d'avoir déjà vu cette maladie quelque part dans un livre. " Je... Je crois pouvoir vous aidez à dire vrai, j'ai déjà entendu parler de cette maladie et je crois qu'il existe un remède. "

Sous le regard perplexe des scorpions, le trentenaire sortit tout son bazar de ses poches jusqu'à mettre la main sur la petite fiole qu'il gardait avec lui. La petite masse noire qui vivait à l'intérieur s'éveilla et observa de son œil grand ouvert toute l'agitation autour de lui. " Van pourquoi me déranges-tu, j'étais en pleine réflexion intérieure... "

Baku sautait certainement trouver quelque chose. Sa mémoire était aussi vaste que précise. Ce petit être était capable de tout retenir, et ici il pourrait aisément se rappeler de la composition d'un remède pour traiter les vers chez le scorpion. " Aides moi Baku c'est important nous devons le guérir. "

Baku se mit à analyser à son tour le scorpion malade. Il comprit au même instant de quoi il souffrait et composa quelques mudras à l'aide de ses petits bras. Un sceau apparut sur son front, retournant son œil afin de dévoiler un regard blanc et vide de toute pupille. A son retard, le petit être de la fiole fit une liste complète et repartit se reposé. Van à présent muni de sa liste n'avait plus qu'à se procurer celle-ci. Les scorpions à présent plus enthousiaste à l'idée de pouvoir sauver leur chef, s'agitèrent à leur tour en amenant quelques uns des ingrédients qu'il fallait. Il ne manquait qu'une plante qui ne poussait qu'à la surface, et ce fut l'un des scorpions qui s'avança pour accompagner ce dernier jusqu'à l'extérieur. Il connaissait très bien la région et savait où celle-ci poussait.

Par chance les deux suivirent une galeries menant directement à la sortie. Ils passèrent un petit bois et arrivèrent non loin d'une falaise. La fleur était en contre flanc de la paroi elle poussait sur une petite planche suspendue à plusieurs centaine de mètres de hauteur. Le Hoheinheim se servit du Konobori et attacha par précaution une corde autour d'un arbre. En rappel il se laissa glisser jusqu'à la fleur et s'en saisi. De retour dans la caverne, Van mélangea finalement tous les ingrédients et appliqua le baume sur les plaies du scorpions.

" Voilà d'ici quelques jours tout devrait rentrer dans l'ordre. "

En effet quelques jours passèrent et le vieux scorpion fut remit. Sa gratitude était aussi grande que son admiration envers la bonté spontanée d'un homme. Cela faisait plusieurs générations que les scorpions n'avaient pas côtoyer les humains mais le plaisir à bénéficier de leurs connaissances lui sauva la vie.

" Je te dois la vie humain. Quel est ton nom ? " S'interrogea le vieux scorpion. Van humblement salua le scorpion et se présenta. " Mon nom est Hoheinheim Van. "

Le vieux scorpion déroula un parchemin qu'il invoqua du sol en plantant sa pince. " Signes Hoheinheim. Je saurais t'être utile pour payer ma dette. "
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Hoheinheim Van
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

Sasori no Kuchyose ~ Van Hoheinheim Empty
Message(#) Sujet: Re: Sasori no Kuchyose ~ Van Hoheinheim Sasori no Kuchyose ~ Van Hoheinheim EmptyMer 7 Jan 2015 - 23:22

Obtention de la Spécialité Supérieur Kuchyose:
 

Cela faisait à présent quelques temps déjà que le Hoheinheim avait signé son pacte avec les Scorpions. Depuis il avait apprit à s'en servir et ainsi parvenir à faire appel à ces derniers en plein combat. Facilitant grandement la mise en place de ses Fuinjutsu, Van avait trouvé en ces étranges petits compagnons un moyen plus pratique de se battre. L'ancien prompt à rendre sa dette auprès du Hoheinheim mettait tout ne oeuvre pour répondre aux attentes de son maître. La dernière fois, lors de sa mission avec le Leader de défense des espèces animales, Van avait fait appel à l'ancien afin que ce dernier lui vienne en aide.

Il envoya quatre grands scorpions, qui étalèrent le chef Nukenin qui menaçait la vie du Leader pour son Ocarina. Van s'était alors juré de passer les voir sur le chemin du retour. Chose qu'il fit par ailleurs en ne manquant pas de rentrer avec toute la bande de scorpions.

~ ~
~
Les pinces claquaient, la grotte était comme assiégée par tant de bruit ces derniers acclamaient la venue de leur tout jeune maître qui parvint à sauver de justesse leur aïeul. Surprit par une telle dévotion, le trentenaire se prêta au jeu et se laissa conduire à dos de scorpion auprès de l'ancien qui l'attendait. " Van te voilà. Je pensais te voir venir plus tôt pour que je t'enseigne à nous utiliser plus facilement. "

Contraint d'admettre un emploi du temps assez chargé, le Lumineux s'excusa en expliquant qu'il avait été plutôt occupé ces derniers temps. D'une chose à une autre les missions s'enchaînaient et ses explorations ne s'en faisaient que plus rare. Avec la rencontre de Miae à Taki, Van ne pouvait penser à autre chose que cette histoire. Malheureusement il n'était pas assez fort. Il se savait encore faible bien que ses progrès depuis son arrivée fussent surprenant. En effet aussi tardif fut son entrée à l'académie le fait qu'il soit aujourd'hui Chuunin de l'Alliance l'emplissait d'une certaine fierté.

Moins de moqueries concernant son grade en comparaison de son rang. Les bougres qui le prenaient autrefois de haut se voyaient pour la plupart obligés de lui cirer les pompes à présent. " Gomen l'Ancien. Beaucoup de chose se sont passé au Shukai et je ne pouvais pas m'absenter. "

Compréhensif le vieux scorpion imaginait bien que la haut sur le monde des hommes la paix ne pouvait exister. Avant Van les seuls qui prirent soin de ses semblables en tant que maître ne se comptaient que sur les doigts d'une main. Décidé et déterminé à le rendre plus fort, l'ancien reprit alors sur un ton plus strict. " Je vais t'entraîner Hoheinheim. Actuellement tu ne peux te permettre de rester aussi faible. De ta survie dépend la volonté que tu possèdes de vivre. "

Armé de ses grands cheveux le vieux Scorpion employa les grands mots pour qualifier la puissance du Hoheinheim. Il était vrai qu'il n'était pas le plus fort mais sa progression plutôt convaincante pour lui ne semblait pas atteindre la pensée du maître des lieux. " Et bien je... "

Il fut coupé dans son élan et emmené plus profondément dans la grotte. L'entraînement débuterait dés maintenant et ce qu'en pensait le Hoheinheim était sans aucun doute la dernière préoccupation du vieux scorpion. " Il te faut parvenir à faire appel à nous pour attaquer et te défendre. C'est très simple notre faculté réside avant tout dans le poison que nous sommes capable de secréter. En touchant notre cible, nous parvenons à bloquer ses muscles et ainsi engendrer la paralysie de nos victimes. Lorsque la proie ne bouge plus il est plus aisé de la tuée. "

Forcé d'admettre une certaine logique, Van approuva d'un signe affirmatif de la tête. Il avait une petite idée de ce à quoi voulait dire l'ancien par attaquer et défendre. Certains clans à Konoha utilisaient ce même principe avec les insectes. Il n'était pas très difficile de comprendre comment cela fonctionnait. En signant le pacte le Hoheinheim avait déjà acquis la faculté de faire appel aux Scorpions. Ici il apprendrait à attaquer et se défendre avec l'aide des scorpions comme si ces derniers faisaient partis intégrantes de son anatomie.

~ ~
~
Plusieurs semaines passèrent puis le Hoheinheim parvint à améliorer grandement ses capacités. Au fond de la grotte et ce dans le noir le plus complet il avait apprit à se battre contre les scorpions géants qui composaient la garde personnelle de l'Ancien des scorpions. Ce jour était particulier car il s'agissait de son teste. L'ancien avait fait appel à la totalité de ses gardes soit sept scorpions géants aussi grands que les plus gros pics de roches de la caverne. Van devait se battre et parvenir à les maîtriser.

Il était au beau milieu de ces sept créatures. Elles le regardaient en agitant leur pinces, prêtes à l'empoigné à tout moment afin de le trancher net sur place. Plutôt serein il ne bougeait pas et attendait patiemment le début du teste. " Commencez. "

Les scorpions se jetèrent sur le petit homme qu'ils devaient combattre. Puis calmement l'homme écarta les bras puis décocha quatre kunai qu'il planta tout autour de lui afin de matérialiser une barrière qui repoussa toutes les attaques avant de se briser. Profitant de l'ouverture qu'il se créa, Van usa du Konobori pour atteindre le plafond rapidement et ainsi composer une série de Mudra.

De ses manches sortirent une multitudes de scorpions tous dotés d'un sceau. Contrairement à il y a quelques semaines Van était incapable de produire autant de scorpions en même temps. Ces derniers se dispersèrent alors à travers la salle alors que les premiers scorpions brisèrent la roche afin de les propulsés d'un coup de queue en projectiles, en direction du trentenaire.

Ce dernier accablé par l'assaut qu'il n'avait pas envisagé parvint à ériger une barrière de scorpions qui l'entourèrent quelques instant afin de former un Kekai qui prit l'apparence d'une aura sombre représentant un kanji du même symbole. La roche se brisa sans que Van n'en tienne rigueur et alors que ses petits scorpions précédemment dispersés étaient enfin en place. Il se laissa retombé au centre de la caverne, en brisant simultanément tous les sceaux de ses petits amis.

Sept barrière matérialisée par les fuinjutsu du Hoheinheim immobilisèrent les Scorpions qui ne parvinrent pas à briser leur cage. Contraint d'admettre de sérieux progrès l'Ancien remercia le Hoheinheim de n'en avoir tuer aucun et le félicita de sa performance. A présent l'homme serait bien plus efficace lorsqu'il ferait appel à eux. L'ancien était fier d'avoir contribuer à l'entraînement de son maître qui à présent avait toutes ses chances.
Revenir en haut Aller en bas
 

Sasori no Kuchyose ~ Van Hoheinheim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Reste du Monde :: Reste du Monde :: Tori no Kuni-