N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 [Solo] Le cinquième tableau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Natsuno Tsubaki
Natsuno Tsubaki
Informations
Grade : Aizuyake / Nukenin de rang A
Messages : 693
Rang : A+

[Solo] Le cinquième tableau Empty
Message(#) Sujet: [Solo] Le cinquième tableau [Solo] Le cinquième tableau EmptyMar 4 Nov 2014 - 0:49



Tsubaki se trouvait dans la salle de projection, à méditer comme elle le faisait souvent. Elle était concentrée, très concentrée, comme à son habitude. Ses pensées volaient autour de sa représentation mentale, comme une rivière de signes, de chiffres, de lettres, de formes, de tout, tout volait par-delà son corps, dans un florilège de couleurs. Son corps spectral se trouvait devant la cascade d’une clairière entourée par une forêt et le flanc d’une montagne calcaire. La lumière semblait sortir de l’eau elle-même, dont la clarté faisait miroiter le reflet que le soleil essayait vainement de fixer sur son cours chutant dans la sérénité de la nature. Le bassin se dessinait dans un creux harmonieux où se dessinait un ensemble floral étonnant et majestueux, dont le vert se mariait parfaitement avec la sérénité de ces lieux. Le doux chant d’un oiseau berçait ce monde d’une mélodie agréable et apaisante, et chassait de ces lieux mauvais rêves et négativité. Tout ici n’était que clame et paix. Oui, c’est dans cet environnement que la jeune fleur aimait à se recueillir, et réfléchir, se calmer, parfois même méditait-elle pour dormir.

Tout semblait d’un quotidien calme quand soudain la jeune femme, ou, du moins, l’incarnation mentale que matérialisait son esprit dans cet univers virtuel, ouvrit les yeux alors que la Tsuchi No Serei apparaissait devant elle, l’air troublé. Dans la hâte de sa venue dans cette sphère mentale de la kunoichi, l’esprit s’était représenté comme une jeune femme aux cheveux d’une teinte pareille à l’argile et aux yeux d’un gris orageux, arborant une tenue de cérémonie noire et blanche, qui lui donnait sans aucun doute l’air noble et distingué. C’était sans conteste un critère apprécié par ce spectre, tant par l’âge, le sexe et la tenue. Mais il n’y avait ici que faire de ces choses-là. Quelque événement plus important avait poussé l’esprit à sortir de l’habitat spirituel qui lui avait été assigné et à venir intervenir en pleine méditation de son hôtesse.

« Tu l’as senti aussi, non ? lui demanda-t-elle.
- Je ne sais pas ce que c’est, précisément, répondit la jeune femme. Mais, en revanche, je sais son rôle, et le fait de sa venue. »


Leurs visages, bien qu’ils fussent virtuels, se contractaient sous l’effet de la réflexion, et de la concentration qu’exigeait la situation. En l’espace d’un instant, Tsubaki se leva, et, d’un mouvement de la main, le décor changea pour prendre la forme d’un plateau d’échecs. Elle était située aux côtés de la pièce la plus importante du jeu, prenant la place de la plus puissante pièce : elle était, encore une fois, la reine du jeu. Mais il n’était plus question du même roi, tant allié qu’ennemi, cette fois, le roi n’avait pas le droit de mourir. L’échec de sa tâche était interdit, rien ne devait l’empêcher de mener son devoir à bien. La protection du roi était une priorité absolue, et elle devrait très bientôt s’y mettre. La nuit allait bientôt tomber, et alors que le Crépuscule commençait lentement à préparer son terrain, la Lune songeait à gagner sa route.

« Mais il y a un problème autrement plus grave, lui annonça l’esprit. Ta reine ennemie et sa tour ont bougé, l’offensive suivra dans peu de temps. Tu n’as plus beaucoup d’options. Il va falloir te presser. »

Sur ces mots qui ne présageaient rien de bon, le spectre s’évapora dans un nuage sombre et terreux. La kunoichi jugea l’instant propice à son émergence, et elle s’en retourna dans le monde physique, mettant un terme à sa méditation du jour. Alors qu’elle tentait de tout remettre en ordre dans sa tête, les cristaux brillaient d’une manière sinistre dans la pièce. Le roi allait arriver, il fallait s’y préparer, s’y attendre. Un nouveau tableau plus important allait commencer. Elle ne serait plus à son propre service, à présent. Joie, bonheur, magnificence… Alors, se levant et se dirigeant vers le couloir, elle lâcha échapper :

« Eledo. »

Revenir en haut Aller en bas
 

[Solo] Le cinquième tableau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Reste du Monde :: Reste du Monde :: Yu no Kuni :: Base du Shôraizen-