N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 [Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
Hoheinheim Van
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

[Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou Empty
Message(#) Sujet: [Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou [Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou EmptyLun 6 Oct 2014 - 22:22

Arrivés devant les portes le duo infernal prêt à braver l'inconnu passa les grandes portes. Leur direction était le désert rocailleux. Ils se devaient de faire comprendre à une ethnie nomade de bergers qu'une alliance de pays neutre ne leur voulait que du bien. En soit la tâche ne paraissait pas bien difficile mais le hic résidait dans le fait que si l'offre était tant intéressante, pourquoi alors les nomades n'avaient-ils pas encore acceptés de faire parti de l'alliance ?

Van se laissa le temps du trajet pour réfléchir au plan qu'ils pourraient utilisés pour parvenir à leur fin. L'intervention de deux genins en tant que représentant du shukai ne laissait présager aucun grand danger, néanmoins le choix d'une telle mission pour un examen de sélection chunin devait cacher quelque chose d'un peu plus menaçant que de simples bergers à gérer. Les deux traversèrent le territoire du shozaichi sans grande difficulté, sur la route Van fit rase de ce qu'il s'était passé entre eux auparavant afin de se concentrer davantage sur la mission à remplir.

" Heureusement pour nous, Yuki sensei nous a habituer à établir nos propres plans. " Lança van l'air confiant. Il réfléchit un instant et proposa une première idée. " Déjà les rencontrer me semble la première chose à faire. Néanmoins pour rendre notre cause plus crédible nous devrions les observés et déceler ce qui leur fait défaut. De ce fait nous n'aurons pas à gaspiller nos efforts en les bassinants de tout ce que nous avons sans savoir ce qu'ils recherchent. Nous n'aurons qu'à les aider en apportant diverses solutions qui leurs seront accessibles une fois dans nos rangs. "

Le Hoheinheim imagina une stratégie plutôt passive. Le commercial revenait aux vendeurs, eux se voulaient diplomates afin de réunir une ethnie à leur cause. Vendre quoi que ce soit n'intéresseraient pas les nomades qui ne vivaient que de leur bétails et cultures. Dans tous les cas la mission semblait plus paisible que d'autre. Au moins le choix de Sahori n'aura pas été une mission d'assassinat.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Gogyou Sahori
Gogyou Sahori
Informations
Grade : Chûnin du Joho
Messages : 97
Rang : B

[Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou Empty
Message(#) Sujet: Re: [Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou [Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou EmptyLun 6 Oct 2014 - 23:59


Ils avaient pris la route pour leur quête quasiment aussitôt, fallait dire que la kunoichi était motivée sur le coup, particulièrement par la tête dépitée de son collègue, elle était incorrigible sur ce dernier point. Il blablatait en chemin… La Gogyou n’avait pas à réfléchir dix ans sur le cas, quand son compagnon parlait de découvrir où l’alliance clochait, elle lui répondait direct, telle une évidence…

-Bah, justement, si leur vie ne change pas, pourquoi ils auraient envie de payer des impôts pour un village dont il ne profite pas, niveau protection, ils n’ont probablement même pas besoin de nous et sûrement étaient-ils là bien avant.

Elle haussa des épaules en repensant à l’ulcère qu’elle avait eu elle en découvrant qu’elle devait donner une partie de ses gains pour le village, ce qui en soit, bien qu’elle avait fini par comprendre le but, lui laissait un goût amer. Son mode de vie n’avait jamais été différent de celui des nomades au fond, elle vagabondait et le monde était son toit sans que jamais elle ne laisse qui que ce soit luii imposer des règles, particulièrement quand elle se faisait propriétaire d’une planque. Alors oui, elle pouvait comprendre et même si ça n’avait pas été sa mission, les soutenir.

-Pourquoi tu as rejoint le Shukai toi Van ?

Elle essayait alors de se rappeler ce qui l’avait motivé à passer outre ces détails-là, mis à part le fait que Suoh était ici et qu’elle l’avait rejoint, la kunoichi se demandait encore ce qui motivait les autres à prendre le même chemin qu’elle. La solution était peut-être là.

-Ces gens vivent simplement et comme ça depuis longtemps, ne pense pas qu’il nous suffira de les acheter, je doute vraiment que ça puisse être aussi simple que cela, mais les observer peut être une bonne idée.

Une fois sur place, ils se mirent en planque et très vite une évidence face aux vies tranquilles : Un ennui.

Et maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Hoheinheim Van
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

[Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou Empty
Message(#) Sujet: Re: [Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou [Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou EmptyMer 8 Oct 2014 - 10:25

Sahori était impatiente comme à son habitude. Elle imaginait très mal des nomades rejoindre leur cause... Comme elle le fit remarqué leurs intérêts étaient plutôt différents, mais le Hoheinheim n'était pas du genre à se dépiter à la première difficulté. Ils poursuivirent leur chemin, jusqu'à tomber sur l'ethnie du désert rocailleux. Installés non loin d'une petite oasis, ils se servaient de celle-ci pour abreuver leur bétail et récupérer suffisamment d'eau pour les prochains jours à venir.

Le Gogyou profita donc de leur phase d'observation pour en apprendre davantage sur son coéquipier. Elle le questionna sur ses raisons à avoir voulu rejoindre le shukai. Le Hoheinheim était lui même un spécimen particulier. " J'ai rejoins l'alliance afin de perfectionner mes recherches sur le genre humain. Connaître leur histoire, étudier le fonctionnement du corps, analyser leur façon de penser, en définitif avoir un accès direct à l'histoire du monde à travers les archives que le shozaichi possède... " La quête de puissance ne l'intéressait pas, ni même la sécurité que pouvait lui offrir le shukai. Sa soif de savoir était avant toute chose la première des raisons qui le poussa à rejoindre l'alliance des pays neutres.

" Je suis né sur une petite île de l'archipel de Kiri, retiré de tout... Le Shukai en définitif me permettra toujours de tomber sur des ouvrages relatant de la création de notre monde, et du genre humain. Sur mon île les livres commencèrent à manquer, tout comme ma soif de connaissance qui ne pouvait donc que se tarir si je n'avais pas fais le choix de devenir shinobi pour étendre mes recherches. La plupart des hommes rêves Sahori san, et les êtres que nous sommes ne se contentent jamais de ce qu'ils ont. C'est pour cela d'ailleurs que notre espèce est autant capable d'évoluer à travers le temps."

Alors que tout pour le moment ne laissait paraître qu'une vie paisible pour l'ethnie de bergers, Van et Sahori passèrent de longues heures sans ne rien faire. Discutant dans l'attente d'un quelconque événement, rien ne se produisait au plus grand désarroi de la Gogyou qui ne tenait pas en place. " Je pensais à la médecine ou l'éducation... " Lança-t-il de but en blanc. " Si leurs connaissances ne sont pas suffisantes une maladie pourraient bien décimer leur troupeau qu'ils ne pourraient rien y faire. Ces gens vivent des bêtes qu'ils élèvent. Le shukai ne souhaite pas déranger leur fonctionnement mais les intégrés à l'alliance. "

Il portait ses réflexions à voix haute afin de mieux comprendre avec l'aide de Sahori ce qu'il pouvait leur faire défaut. De leur position, les moutons élevés dans l'enclos semblaient en bonne santé. Ne faire que les observés n'étaient peut être pas la meilleure des solutions. Le temps manquait et d'ici quelques jours la mission devrait être achevée. Ils ne pouvaient donc pas attendre la prochaine épidémie que les nomades ne pourraient pas soigner d'eux même.

" La maîtrise du chakra faciliterait grandement leur existence. Ils pourraient ainsi assurer leur propre sécurité sans compter sur des shinobis extérieurs pour leur venir en aide. Nous pourrions donc proposer de scolarisé leurs enfants, former leur propre ninja et ainsi les rendre plus indépendants. Dans la balance, je pense qu'une telle chance pourrait valoir bien plus que de simples impôts. Le Shozaichi n'est pas niais au point de penser que cette ethnie est riche, comme tu l'as dis plus tôt ils se contentent d'une vie simple et paisible pour vivre. L'éducation de leurs enfants reste en soit le meilleur échange que le Shukai peut leur proposer.

" Et toi Akasushi chan, pourquoi as-tu décider de rejoindre l'alliance ?

"
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Gogyou Sahori
Gogyou Sahori
Informations
Grade : Chûnin du Joho
Messages : 97
Rang : B

[Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou Empty
Message(#) Sujet: Re: [Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou [Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou EmptyJeu 9 Oct 2014 - 19:40


La quête du savoir, si l’idée était noble et forcément intéressante pour que quelqu’un soit prêt à se plier à des règles après avoir connu la liberté, la Gogyou quant à elle, avait bien du mal à suivre le tempo de son coéquipier, à vrai dire, pour elle c’était l’inverse, moins elle en savait, mieux elle pensait se porter. Une question de facilité, un choix quand on aimait vivre légérement et au fond, la kunoichi maintenant comprenait mieux la composition de son équipe, finalement pas si hasardeuse que cela, cette pensée la fit sourire, il était temps de répondre non?

-Tu aimes lire? Moi je préfère écouter celui qui lit ou regarder les images, là où je vis, il y a une bibliothéque immense, tu devrais passer un de ces quatre, tu te ferais plaisir.

Et là vu que l’horizon, mis à part un environement enviable, n’avait rien à offrir pour se divertir, le jeu des questions/réponses, n’était pas prêt de se finir, le blond jouait le jeu qui plus est, mais avant comme il avait le sens des priorités, lui, ils parlaient boulot.

-J’avoue que c’est une idée qui m’aurait séduite, pour cause, c’est exactement la raison qui m’a poussé à rejoindre le Shukai, une structure d’éducation, de niveau de vie et surtout la sécurité pour ma tête blonde... Enfin verte.

Elle ricanait en mauvaise mère se moquant de la teinte laitue de la chevelure de son gamin, pour le coup, elle avait fait d’une pierre deux coups, en répondant en plus de valider l’idée de son camarade, comme quoi, même sans Yuki-sensei, ils étaient capable de travailler ensemble sans que cela ne vire à la farce. Oui enfin, il était encore un peu tôt pour affirmer ça.

-Mais, dis moi, qui donnera ces cours ? On doit retourner demander l’autorisation à un de nos supérieurs ou tenter le coup auprès des gus et si ça marche, se pliait en quatre pour honorer notre contrat, je te le dis cash, ne compte pas sur moi en professeur !

Elle croisait les bras catégorique tout en ne tenant pas en place et ouvrant la marche comme si le plan était archi-opérationnel, une impatiente.

-Par contre toi tu ferais un bon professeur je pense, surtout pour enseigner à des novices d’un coin paumé... Les seuls qui seraient capable de t’appeler Senseï sans avoir envie de rire !

Taquine, la vile, lui tirait la langue avant d’encore le charier sur son point faible, ses capacités physiques, elle prenait un pas de course et ne stoppa qu’au milieu de ce qui ressemblait à un campement fourni en tente magnifique, mais ce n’était pas la question. Elle patienta que Van reprenne son souffle tout en jetant un regard à tous ceux qui les observaient depuis qu’ils avaient franchi l’entrée du camp, un sourire et elle annonçait la couleur, pas sûr que ça soit le plan ça d’ailleurs.

-Bonjour ! Je suis Saho’ et lui c’est Van, nous venons marchander, comme il est de coutume sur ses terres.

Forcément, un des anciens lui demandait quoi, vu qu’ils n’avaient aucun bagage, ni rien qui laissait penser à un stock... La fille souriait un instant, liquifiant sa tignasse pour laisser parraître son poisson bulleur, certains sursautaient, d’autres semblaient captiver, au moins, personne n’était indifférent, combien même ils se montraient méfiant.

-On voudrait échanger notre savoir faire avec le votre en gros...

Et voilà qu’elle laissait alors le blond se dépatouiller comme un grand... Merci Saho’ !
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Hoheinheim Van
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

[Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou Empty
Message(#) Sujet: Re: [Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou [Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou EmptyJeu 9 Oct 2014 - 20:51

Pour une fois la paire infernal du Shukai tomba sur un accord. L'idée n'avait rien d'absurde et entreprendre de former quelques ninjas au seins de leur groupe assureraient leur indépendance si des bandits venaient à les attaquer, si une maladie venait à atteindre leur troupeau où encore parvenir seuls à cultiver denrées et nourritures. Ils avaient beaucoup à gagner en acceptant l'échange, mais comme le fit remarqué Sahori, le hic résidait encore en l'accord de leur supérieur.

Van imaginait peu la capitale de l'alliance refuser l'éducation de leurs voisins. Des nukenins devenaient protecteurs du Shozaichi, pourquoi des gamins ne pourraient-ils pas le devenir eux aussi... L'alliance serait sans doute plus sereine de savoir que les shinobis qui assurent la sécurité de la capitale n'ont pas déjà été considérés comme "traîtres". Si les idéaux de leur nation était vraie, alors l'idée du genin de mettre en avant les promesses du Shukai pour rallier une ethnie ne pouvait se voire refusée.

La jeune femme fit quelques blagues en imaginant le duo professeur. Glissant parmi sa réflexion une petite vanne à l'attention de van ><. " Pourquoi voudrais-tu que nous soyons leurs professeurs ? Ils pourraient parfaitement se rendre à l'académie par leur propre moyen, je ne pense pas qu'il soit dans l'intérêt du shukai d'ouvrir une école à toutes les ethnies vivantes dans le territoire du shukai. "

Le duo finit par entrer dans le petit village de tentes. Une atmosphère festive régnait sur la place au centre où était allumé un grand feu de joie. Les enfants dansaient tout autour des flammes en chantant quelques chansons de leur groupe. Amusé le Hoheinheim était agréablement surprit de voir que des gens pouvaient connaître une vie aussi simple que celle qu'il connu tout au long de sa vie. Il remonta ses lunettes après que Sahori ait entreprit de faire quelques tours de magie avec son petit poisson rouge.

Elle les présenta puis laissa la parole au blond qui s'avança vers le chef en lui tendant sa main. " Enchanté mon nom est Van Hoheinheim. Nous sommes tout deux envoyés par le Shozaichi pour vous proposez notre savoir. Pourrions nous discuter en privée ? "

L'homme acquieça et fit conduire les deux nouveaux venus à l'intérieur de sa tente. Aux couleurs bordeaux celles-ci dégageait une odeur d'encens particulièrement forte. Néanmoins l'odeur avait l'effet d'apaiser ses hôtes chose que Van ressentit au point de se laisser tomber dans le siège mit pour l'occasion. Des boissons furent amenées et Van croisa l'une de ses jambes tout en attrapant son verre de vin.

" Nous avons été envoyés ma partenaire et moi par le Shozaichi. Ceux-ci connaissent votre désaccord quant à une plausible alliance avec eux mais nous aimerions vous proposez l'éducation de vos enfants. "

Le vieil homme se frotta le menton l'air perplexe, il en avait vu et revu avant le petit blondinet défiler dans sa hutte tous pleins d'espoir en venant. Mais aucun ne su conquérir sa foi et ainsi le faire plier. Il ne fit qu'un sourire en guise de réponse ajoutant ces quelques mots. " Oh oh oh voilà que maintenant ils souhaitent éduquer nos enfants j'aurais tout entendu... "

" Oh non pardonnez mes mots les voici biens trop arrogants. " L'homme se mura dans un silence, l'homme qu'il avait en face de lui avait au moins l'audace de reconnaître son erreur.

" Depuis combien de temps vivez vous en dehors de toute civilisation ? " L'interrogation du trentenaire n'était dû qu'à sa propre curiosité, mesurer l'indépendance que défendaient l'ethnie lui permettrait simplement de faire attention aux mots qu'il utiliserait. Froisser le chef était la dernière chose à faire et mieux valait qu'il se taise pour dire encore une bêtise.

" Nous vivons avec notre famille et ce sans l'aide de personne depuis plusieurs générations déjà. Pourquoi voudriez vous que nous changions tout de notre mode de vie ? "

Van n'eut qu'un sourire qu'il masqua en croisant ses mains devant sa bouche. Il reprit alors : " Mais l'homme n'est-il pas fait pour évoluer ? " Van laissa la question comme suspendue dans le temps. Le vieillard marqua une pause de tous, il était le premier à l'avoir fait manquer d'arguments et amener à une réflexion. La loi des hommes était d'évoluer et de correspondre à son temps que pouvait-il dire contre un fait avéré.

" Nous ne sommes pas venus vous soumettre à quelques lois. Nous voulons simplement proposer une éducation ninja à vos enfants où parents qui souhaiteraient aider à la protection de votre famille. Les bandits, le climat, la maladie, la sécheresse. Tous ces faits ne feront de vous que des hommes lorsqu'ils frapperont à votre porte. "


Van bu à nouveau une gorgée de son vin qu'il apprécia à sa juste valeur. Mirant Sahori du coin de l'oeil il remarqua celle-ci à faire l'idiote. Quelques enfants étaient là riant de ses bêtises qu'elle faisait avec son poisson rouge. Van reposa son verre sur la table et décroiser les jambes. Il plongea son regard dans celui du vieil homme et lui dit.

" Vous aimez vos enfants mais même vous ne pourrez pas toujours les protéger. Donnez leur l'opportunité de vous protégez et de se protéger du monde dans lequel nous vivons afin d'assurer à votre descendance l'indépendance que vous chérissez tant. Le choix vous reviens mais sachez que le Shukai n'espère que protéger ses alliés. Former ces derniers ne fait qu’honorer la flamme qui nous habite. "

Le vieillard se leva, conscient de ce que représentait la proposition du trentenaire, il les invita à quitter sa hutte pour lui permettre de réfléchir. Van et Sahori sortirent donc et se posèrent devant le feu. " Tu n'as pas beaucoup parler pour une fois. Je suis fier de toi Akasushi chan. " Il sourit et tapota le haut de son crâne. Lorsque sa main ressortit trempée, il eut le sentiment d'avoir été bête d'avoir oublier la composition peu courante de sa partenaire étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Gogyou Sahori
Gogyou Sahori
Informations
Grade : Chûnin du Joho
Messages : 97
Rang : B

[Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou Empty
Message(#) Sujet: Re: [Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou [Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou EmptySam 11 Oct 2014 - 20:33


Une discussion entres grandes personnes, ce n’était définitivement pas son genre non plus, la Gogyou préférait laisser la tête pensante du duo échanger des mots, tandis qu’elle échangeait sourires et grimaces avec un jeune public réceptif. Pas très attentive à ce qu’il se passait ne voulait pas dire qu’elle n’en suivait pas le fil, une oreille guettait au final le plus important, on ne les chassait pas, on demandait un temps de réflexion, une bonne chose en affaire, mieux qu’un refus direct. Une fois dehors et au calme, comme si tout à coup le temps s’était figé autour d’eux, la Gogyou se rendait compte de l’étrange changement d’atmosphère, tous étaient repartis à leur tâche sous un mot du chef et semblaient maintenant royalement les ignorer. C’était son partenaire qui la sortait de sa réflexion en glissant sa main dans sa tignasse aquatique, elle lui lança un regard amusé avant de rendre à ses cheveux leur aspect normal.

-La discussion était barbante aussi... Mais tu as eu l’air convainquant Ohe’ouinouin, même moi j’ai failli prendre à ton discours!

Elle lui tira la langue, plus qu’elle, impossible de rester dans le sérieux, encore que, maintenant qu’il n’y avait rien d’autre à faire mis à part se tenir tranquille et attendre, sans faire de vagues de préférence...

-A propos, tu crois vraiment qu’il acceptera d’envoyer ses enfants vers la ville? Aucune chance, la ville devra venir à eux, les valeurs et le mode de vie sont différents, c’est comme deux mondes et tu sais ce qui arrive à la différence dans une masse uniforme?

Il était déjà difficile de base de s’intégrer, l’idée de se faire discriminer pour sa façon de penser différente lui traversa l’esprit, un pays évolué ou non, n’échappait jamais à ce fléau, puis un autre détail lié à sa maternité la frappait.

-Puis tu as vu la distance à parcourir? Les étudiants devraient rester là-bas la semaine et ne rentrer qu’à l’occasion pour le coup, ça va être difficile de convaincre une mère puis où les héberger du coup? J’avais pensé à un proffesseur itinérant pour pallier à ce problème. S’ils voulaient s’intégrer au monde, ils l’auraient rejoins d’eux même depuis longtemps.

Bras croisés et un air sérieux qui ne lui allait pas, son regard se jetait dans celui du blond, comme si elle cherchait des réponses à sa réflexion... Faire parti d’un groupe était plus compliqué que ce qu’elle avait pensé, la Gogyou jusque là n’avait jamais fait que ce qui lui chantait et sauf échange de monnaie, elle ne s’occupait des affaires de personne. Un tiraillement au fond d’elle, comme une impression de mal faire, va savoir pourquoi!
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Hoheinheim Van
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

[Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou Empty
Message(#) Sujet: Re: [Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou [Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou EmptyLun 13 Oct 2014 - 19:07

Ils étaient là à patienter devant le feu, échangeant quelques détails de la mission qu'il faudrait réviser si la réponse du chef des nomades venait à être positive. Il était vrai que faire déplacer des jeunes enfants loin de leur famille n'irait pas à tout le monde. Pour les plus âgés le problème ne se présentant pas, il leur fallait néanmoins trouver une solution pour faciliter leur apprentissage.

Conscient de devoir faire attention à ce qu'il proposerait au nom du Shukai, Van manquait d'informations. Promettre qu'un ninja viendrait enseigner les rudiments à ces enfants était bien trop présomptueux de sa part pour le lui assurer pleinement. " Tu vois juste Saho chan, mais nous n'avons pas le pouvoir de promettre une telle chose. Si le shukai venait à ne pas valider notre idée, nous pourrions tout autant ruiner notre plan et repartir bredouille. Attendons de voir la réponse du chef et nous aviserons. "

Mais le Hoheinheim se fit remarqué aussi la diversité que pouvait représenter le shukai. La plupart venaient de tous les pays neutres, même si certains préféraient rester dans leur village respectif, les plus ambitieux rêvaient d'une place au Shozaichi. Lui même était originaire de Kiri et avait rejoint le shukai pour accomplir ses propres rêves. " Mais en y réfléchissant de plus près, le shukai n'est composé que de différents ninjas venant de tous les pays neutres. La diversité fait parti de nos couleurs et s'intégrer dans un groupe n'a jamais été la chose la plus facile à faire en tant qu'étranger mais nous y arrivons pas trop mal tu ne trouves pas saho chan ? " Sous entendant de manière subtile le fait qu'elle ne soit pas exactement comme la plupart des gens mais que tout deux parvenaient quand même à s'entendre.

Il termina sa phrase lorsque la tente du chef s'ouvrit. Le vieil homme dévoila sa silhouette à la lumière des flammes du feu de joie desquelles il s'approcha pour rejoindre les deux ninjas du shukai. D'un pas lent et sa laisser transparaître une quelconque réponse avant de s'installé à leur côté il mira les enfants devant lui avant d'ajouter. " Ils sont mon bien le plus précieux... "

Van sans le regardé, fixa à son tour les enfants face à lui. Comprenant les sentiments qui animaient leur chef, il resta silencieux comme si il savait que le vieil homme allait ajouter quelque chose. " J'ai bien pris le temps de réfléchir à votre proposition à tous les deux... Je pense effectivement que sans parvenir à nous protéger par nous même nous ne serions que des proies faciles pour les bandits. Il est vrai que nous avons perdu beaucoup des notre à cause de l'épidémie d'il y a cinq ans et le climat n'est pas des moins cléments lorsqu'il en vient la saison des récoltes..."

Le vieil homme soupira l'air contrarié d'admettre qu'il se devait en tant que chef de protéger les siens et veiller à leur sécurité. " Tu m'as amener à voir différemment le shukai mon garçon. Jusqu'ici je pensais qu'ils ne s'intéressaient qu'à la renommée où la puissance d'une alliance forte et soudée. Ces valeurs ne m'intéressent pas et beaucoup sont venus avant toi sans que je ne souhaite traiter avec eux. Je vais te confier deux de mes fils. Ceux-ci rentreront avec vous au shukai et étudieront votre façon de faire et votre culture de plus près. Nous verrons par la suite comment cela se passe et si oui ou non j'accepte votre offre. "

Le Hoheinheim après cette annonce des plus prudentes du chef, remarqua déjà la bonne volonté de ce dernier à bien vouloir leur accorder une chance. Conscient de l'effort et de ce que cela pouvait représenter pour le vieil homme, Van se releva. Il mit une main sur son cœur et salua le chef avec toute sa gratitude. " Nous veillerons Sahori chan et moi à ce qu'ils ne manquent de rien durant leur séjour. Je ne vous ferai pas regretter votre confiance ! "

Les négociations étaient à présent terminées. Satisfait de sa prestation et du fait qu'ils n'aient même pas eut à gérer plus de détails pour convaincre le chef, le Hoheinheim expliqua les derniers détails en avisant le chef des démarches qu'il ferait en rentrant. Il lui promit un oiseau messager pour le prévenir de l'avancée de sa requête auprès des hauts gradés du shozaichi. " Bien en route pour la capitale alors. Faites nous savoir lorsque vos fils seront prêt à partir, le plus tôt sera le mieux car nous nous devons d'être rentrés avant demain soir. "
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Gogyou Sahori
Gogyou Sahori
Informations
Grade : Chûnin du Joho
Messages : 97
Rang : B

[Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou Empty
Message(#) Sujet: Re: [Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou [Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou EmptyMar 14 Oct 2014 - 0:38


La Gogyou redevenait muette en réfléchissant calmement à ce qu’il venait de se passer, Van n’avait pas dit faux, faut dire qu’il savait se faire convainquant quand il voulait et presque, elle s’étonnait elle-même de lui lancer pareilles fleurs, heureusement que ces dernières resteraient muettes. Avant la sortie du chef qui la ferait taire à nouveau, la kunoichi ne pouvait s’empêcher de taquiner son partenaire de mission.

-Nani ? Tu as proposé l’idée, à toi de l’assumer, si le Shukai refuse, tu viendras ici en bénévolat !

Elle se moqua joyeuse en riant un peu et l’arrivée du maître des lieux lui redonnait un peu de sérieux, imitant le blond, elle observa tout en écoutant la conclusion de l’histoire. Jusque-là, on ne leur demandait rien de sorcier, rien qui ne demande aussi une grande réflexion aussi, un sourire en coin, la Shukaijins ne faisait qu’acquiescer d’un mouvement de tête la réponse de son coéquipier et dans l’attente des jeunes gens qu’ils devraient escorte, la carpe cessait d’être muette à nouveau.

-Une fois rentré, tu penses que cela restera de notre ressort ? On devait établir le contact, ça semble concluant, pour le reste, faudra faire confiance au temps et au talent de la progéniture qu’il va nous confier… Tu crois que c’est des enfa…

La question ne se finissait jamais, car pour cause, ceux que le chef présentait comme étant ses plus jeunes fils faisaient déjà deux têtes de plus que la Gogyou… Et vu l’arrivée acrobatique du plus jeune, l’académie ne serait pour lui qu’un aquarium plus grand, elle était persuadée qu’il serait comme un poisson dans l’eau… Un temps pour les au revoir et tout en prenant la route, il fallut patienter jusqu’à la diversion des deux frères se chamaillant pour pouvoir parler tranquillement…

-Oyé Ohoiunoiun… Tu as promis qu’on veillerait sur eux, mais comment ? On va faire les nounous pendant des semaines ! T’es sérieux là ? Je veux bien jeter un œil de temps en temps à leur insertion, mais pas question d’être des mômes en plus du mien qui bouffe déjà toute mon énergie ! Si tu avais des enfants, tu ne ferais pas ce genre de promesse à la légère !

Elle continua à grogner tout le long du chemin… Et cela ne predrait fin que devant le bureau administratif où ils devaient justifier la présence ici des deux gus, ainsi qu’un rapport pour expliquer ce qu’ils avaient trafiqué… Bien mignon tout cela, mais la Gogyou n’avait qu’une idée en tête…

-C’est quand qu’on mange, j’en ai marre… Van ! Fais le rapport en arrivant qu’on y aille et pour eux, le palais du Buki en maison d’hôte… ça devrait le faire.

Elle roula des yeux en y repensant… ce bâtiment était trop grand définitivement pour être une maison…. Mais c’était une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

[Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou Empty
Message(#) Sujet: Re: [Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou [Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[Examen Chunin] Des moutons dans le désert ? ~ Gogyou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Roche :: Tsuchi no Kuni-