N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Seki Hasaki
Seki Hasaki
Informations
Grade : Général du Satoru
Messages : 760
Rang : A+

Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two Empty
Message(#) Sujet: Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two EmptyLun 11 Aoû 2014 - 20:19

~ Investigations ~


On se trouvait donc à Konoha. Cela n'était pas gagné d'avance, mais la prise d'initiative de la chef de clan Yamanaka à notre encontre était déjà quelque chose de formidable. Nous étions donc dans la phase la plus délicate de l'aventure, la recherche d'informations. Nous nous trouvions donc dans une auberge plutôt connu à Konoha pour sa qualité de service et pour ses prix. Nous étions arrivé la veille et la qualité était au rendez-vous. Il nous restait à aller visiter certains endroits clés pour notre enquête et à notamment trouver les archives du village. Le jour venait à peine de se lever et nous avions dormit le nécessaire pour être opérationnel un maximum. J'avais décidé que nous devions nous séparer avec Zennosuke le matin car cela augmenterait nos chances, surtout pour trouver quelque chose de concluant.

Je venais de sortir dans la rue, habillé d'une tenue plus discrète que mes vêtements habituel. Allant d'abord à la bibliothèque, trouver les documents publiques concernant le clan Uchiwa, l'endroit où ils vivaient et l'histoire qui parlait d'eux. Trouver ce que je cherchais dans cet endroit était peine perdue, mais tout de même, je me devais de connaitre un peut mieux ce fameux clan. Quelques heures suffirent pour visualiser, apprendre, lire et savoir ce qui m'était accessible à propos du clan. Je décidais donc de laisser les documents consultés à leur endroit, car si Zennosuke voulait en apprendre plus, je lui ferais un topo de la situation.

Pour le moment, je me dirigeais vers le bureau du Hokage pour y trouver quelque chose de plus fructueux. Me dirigeant vers les premières personnes ressemblant à des secrétaires, je les saluais respectueusement et je leur adressais la parole.


    Bien le bonjour, je me prénomme Seki Hasaki et envoyé pour accéder aux informations que vous possédez sur les Furyous originels, sur le clan Uchiwa et son implication exacte et tout ce qui serait en rapport avec eux. Je vous remercie de l'aide que vous pourrez m'apporter.


Cela étant dit, vint une conversation où je dû lui expliquer ce qui m'amenait ici et la raison pour laquelle je cherchais à quérir ces informations. Je réussis donc à la convaincre, m'amenant dans une petite salle, toute les pièces concernant ce dossier me firent présenter, tout du moins ce qui semblait l'être. J'appris pas mal de choses intéressantes, mais avais-je sous la main un indice sur les Furyous originels ? Pour l'instant, je me trouvais face à ces documents et Zennosuke devait inspecter les lieux où avaient eu lieu les expériences et la création des Furyous et surtout, trouver quelque chose d'encore utilisable.


Infos:
 


Dernière édition par Seki Hasaki le Mar 12 Aoû 2014 - 2:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Senritsu Rei
Senritsu Rei
Informations
Grade : Genin
Messages : 1337
Rang : S

Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two Empty
Message(#) Sujet: Re: Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two EmptyLun 11 Aoû 2014 - 23:57

    « Intendant Seitô-Sama ? »
    « Mhhh ? »


Je me retourne vers mon interlocuteur. Il est rare que l'on m'interpelle juste après un voyage diplomatique. Non seulement fort long, mais en plus fort délicat : la Situation politique du Pays du Feu, et sa place Internationale, en comptant la disparition de Kiri. Il fallait dire que ces trois éléments étaient assez grave pour inquiéter le pouvoir des hautes sphères du Pays. Assez grave aussi, quand on sait que des Furyou sont à nos Portes...

    « Certaines personnes tentent d'accédé aux dossiers classés Secret Défense. »


Secret Défense... Des dossiers seulement consultables par le Hokage, le chef de l'Anbu et le Daimyo en personne. Excepté les personnes autorisées à le voir si nécessaire... Et je n'ai autorisé personne de la sorte à y accéder. Et il m'étonne fortement de pas avoir était mis au courant d'une telle initiative de la part des autres Intendants. Après tout, les secrets du village ne peuvent pas filtrer avec autant d'aisance. Je crois que j'ai à faire à des petits rigolos.

    « Qui sont-ils ? Faites-moi un rapport complet, ainsi que l'état actuel de leurs positions. »


Et voilà que j'ai un long récit. Des Seki de Kumo qui veulent des informations sur les Uchiwa, et les Furyou. En soit, nos plus grands secrets, et notre plus grande force. Peut importe l'alliance qui règne entre Kumo et Konoha, je n'approuve guère cela... Reprenant la longue veste blanche avec le symbole d'intendant du village caché de la feuille dans le dos, je m'avance vers les archives. On m'avait fait un rapide topos des événements... Si Yamanaka Meia n'était pas intervenue, nous serions dans de beaux draps. Perdre l'alliance avec Kumo nous serait grandement défavorable pour l'instant... Tant que nous n'avons pas les informations qu'ils disposent sur les Furyou. Chose qui ne devrai pas tarder.

« Seki Hasaki... Et Seki Zennosuke, je suppose ? »

La voix que laissait transparaître mon masque était modifiée. Un son neutre, une voix modifiée par la présence du filtre à air, empêchant tous ces gens de mourir d'un virus bien plus virulent que bon nombre de personnes de mon clan... Enfin...

    « Mon nom est Sabakyô Seitô, Intendant du village de Konoha. Les Dossiers que vous cherchez sont classés Secret de Défense Nationale. Vous n'aurez donc rien ici, mis à part les chimères que nous souhaitons bien, vous laissez voir. Et je doute fortement que des chimères intéressent des envoyés de Kumo. »


Suite de quoi, je me retourne et commence mon ascension vers la Tour du Hokage. Marchant dans les couloirs, j'ouvre la porte de mon bureau avant de les inviter à entrer dans cette salle faiblement éclairée. Seuls quelques rayons de lumière passant les stores, et éclairant quelques dossiers sur la table.

    « Asseyez-vous. »


Pour m'a part, je suis déjà assis, les observants minutieusement. L'air entièrement neutre, je les fixes intensément. Au fond, ils n'ont rien à craindre de moi... Mais s'ils font quelque chose d'imbécile, il me suffirait d'enlever mon masque pour leur offrir une mort lente et douloureuse...

    « Je vous écoute... Conseiller du Raikage. »
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Seki Hasaki
Seki Hasaki
Informations
Grade : Général du Satoru
Messages : 760
Rang : A+

Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two Empty
Message(#) Sujet: Re: Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two EmptyMar 12 Aoû 2014 - 2:18


Quelle surprise que de voir apparaitre un homme possédant un masque venant m'aborder. Apparemment, ce serait un de ces intendants, un dénommé Sabakyo Seito. Le clan du gaz et son masque ne doit surement pas être là par hasard. C'était plus tôt que prévu, plus rapide et surtout, plus opportun. Apparemment, j'avais bien fait de fouiller dans des dossiers que je n'aurais pas du rechercher, cela a fait bouger l'intendant en personne. Satisfait, voici mon humeur. J'ai bien fait de me séparer de Zennosuke, nous n'avions pas besoin de le rencontrer à deux et il était bien plus efficace dans son coin. Je restais d'une apparence calme et neutre, ni amical, ni dur. Cet homme me fit signe de le suivre et m'amena jusqu'à un bureau après de multitudes escaliers, surement le sien et s'adressa à moi après m'avoir fait signe de m'asseoir. Il me céda la parole.

Je tiens dans un premier temps à vous saluer respectueusement, intendant. Je pense que je n'ai nul besoin de me présenter, je fais confiance pour cela au service de renseignement de Konoha. Je suis venue en la compagnie de mon camarade à Konoha en tant qu'émissaire de Kumo et envoyé en mission par le Raikage. Cette dernière consiste à échanger avec Konoha les informations que nous possédons sur les Furyous contre vos informations sur les Furyous, depuis leur création.

Les paroles disaient tout. Je n'avais nul besoin de m'étaler, en quelques mots j'avais déjà tout expliquer. Pour ne pas perdre du temps et ne pas en faire perdre à cet intendant, je me retrouvais donc dans la position d'informateur. C'est d'ailleurs pour cela que je me trouvais en face de cet homme. Le devoir m'incombé de lui fournir toutes les informations que nous possédions sur les Furyous et obtenir en échange, un accès complet sur les Furyous, ces fameuses informations secrets défenses. Si le Raikage nous avait envoyé enquêter, c'est que cela n'était pas si secret défense que ça, il devait y avoir anguille sous roche d'une manière ou d'une autre. Ma position, mon regard, mes gestes, ne changeaient pas mais mes paroles qui vinrent montrèrent à elles seules l'intensité de mes propos quand à la dangerosité des protagonistes.


    Comme promis, je commencerai donc par vous conter les informations que nous possédons. Nous avons rencontré trois Furyous durant les affrontements à Tsuchi no Kuni. La première se faisant appeler Panse est une femme qui possèderait apparemment chaque art élémentaire d'une grande puissance. La deuxième, une femme, faisant énormément de référence aux repas et absorbait chaque technique et dévorait le chakra de ses adversaires, c'est le sacrifice de Sonoshee, une Sunajin qui a ouvert la huitième porte, qui leur a permit de la vaincre. Le troisième, apparemment un homme serait apparemment un maitre du Genjutsu, surement au-delà d'un Yamanaka, et apparemment, lorsqu'un adversaire parlait, il s'en servait contre lui pour manipuler son cerveau à sa guise, si il restait muet, c'est avec une attaque foudroyante à base de leur sang noir qu'il s'en occupait. Les informations complémentaires sur leur physique à chacun vous sera écrit sur ce parchemin.


Je me taisais enfin. Comment ça je ne disais pas tout ce que je savais et que je ne disais mon avis personnel ? Nous n'étions pas là pour cela après tout. Je leur ai dis le nécessaire et mon avis personnel, ce n'est pas un intendant d'un autre village, bien qu'allié, qui s'en préoccupe. Les détails viendront plus tard, si ils nécessitent d'être dit. Je décidais de prendre une pose de quelques petites secondes avant de reprendre toujours aussi calmement en le regardant fixement dans les yeux.

    Voilà tout ce que nous savons de ces Furyous. Ceux que notre village a rencontré. Je crois, sans me tromper, que j'ai fais ma part du marché et que je pourrais espérer demander en échange, ce que vous détenez sur les Furyous ? Bien entendu, cela ne profitera pas qu'à nous, mais au monde. Après tout, c'est un ennemis commun et d'autant plus que nous sommes deux villages alliés, nous devrions trouver un moyen de nous accorder, n'est-ce pas, intendant ?


Trois phrases pleines de suspens. Rappeler parfois que nous restons un village allié, sans pour autant forcer la main de son interlocuteur, c'est toujours préférable. Pour l'instant, je me trouvais en face d'un homme qui détenait le village de Konoha et l'alliance entre ses lèvres. Qu'allait-il décider ? Finirons-nous par rebrousser chemin, bredouille ? Qu'elle serait la réaction du Raikage à notre retour et du Hokage à son retour en apprenant les agissement de ses ninjas ? Au fond, j'aimais un tel suspens, une telle tension, palpable dans l'atmosphère, même si en apparence, les deux hommes semblaient très calme.


Infos Furyous:
 

Infos supl:
 


Dernière édition par Seki Hasaki le Dim 7 Sep 2014 - 16:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Senritsu Rei
Senritsu Rei
Informations
Grade : Genin
Messages : 1337
Rang : S

Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two Empty
Message(#) Sujet: Re: Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two EmptyJeu 14 Aoû 2014 - 1:03

Me voilà agréablement surpris. Alors que je pensais devoir cuisiner ce Kumojin afin de lui faire comprendre que, vu l'urgence de la situation, nous n'avons pas le temps de prendre des dispositions diplomatiques, voilà qu'il me livre tous les secrets de Kumo sur les Furyou, ainsi que les informations concernant les Furyou en question. Avec eux, nous disposions des informations sur absolument tous les Furyou...

Récupérant le parchemin du Kumojin, je le posais délicatement sur la table. La suite des paroles du Conseiller me faisait doucement rire. Profiter au monde ? Mais qu'est-ce que j'en ai à faire du "Monde". Ce même monde qui s'abandonne à la guerre et à la désolation ? Ce même monde qui m'a littéralement laissé tomber ? Non... Je n'ai que faire de ce petit monde d'égoïste. Ce qui compte : C'est Konoha.

    « Je n'ai que faire du monde, je ne veux que la protection de Konoha et de ses intérêts. Que le reste brûle dans les flammes, je ne bougerai pas le petit doigt tant que ce n'est pas dans les intérêts du Pays du Feu. »


Voilà qui était clair. Je n'avais qu'un seul peuple, qu'une seule patrie : Hi no Kuni. Je préférai mettre les choses au clair avec le Seki. Je n'avais aucunement envie d'être un Protecteur du Monde. Ce que je veux, c'est de voir Konoha sauf. Point à la ligne.

    « Konoha a offert son aide financière et militaire à Kumo. La première fut offerte lors de l'alliance avec votre Intendante, Monjara Ontenba. Nous avons ensuite offert une aide militaire dans la Guerre d'indépendance. Et même aujourd'hui, nous offrons hospitalité et soin aux Ninjas de Kumo. Mais vous, mis à part ses informations, qu'avez-vous fait pour Konoha ? »


Une question simple, de quoi déstabilisé n'importe qui, révélant aussi un autre point : cette alliance était beaucoup plus favorable à Kumo qu'à Konoha. Aussi, cela mettait une chose au clair: Kumo avait une dette envers le Pays du Feu, qui lui, mène la danse.

    « Maintenant que vous avez fait gage de votre bonne foi avec les informations sur les Furyou, la question est la suivante: quels sont les nouveaux termes de l'alliance entre Kumo et Konoha ? En quoi cela engage-t-il nos deux pays ? Faites-moi votre offre, Représentant de Kumo. Comme vous l'avez dit, je suis sûr qu'il y a moyen de nous accorder. D'autant plus que vous m'avez prouvé que vous ne voulez que du bien à mon village. Je vais donc en faire de même. »


Une simple discussion diplomatique. La tension était largement palpable... Après tout, le destin de deux nations majeures, et donc du monde, se discutait dans cette petite et sombre pièce...
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Seki Hasaki
Seki Hasaki
Informations
Grade : Général du Satoru
Messages : 760
Rang : A+

Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two Empty
Message(#) Sujet: Re: Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two EmptyVen 15 Aoû 2014 - 22:53


Déstabilisant, désespérant. Les dires de l'intendant sonnaient en moi comme le vent dans une vallée. Présent, mais insignifiant et sans aucun intérêt. Néanmoins, je me devais de rester simple, attentif et observateur. Ce n'était pas mon intérêt, celui de quelqu'un d'autre, mais c'était dans l'intérêt de Konoha et de Kumo. Nos deux villages étaient le seul et unique intérêt de cette discussion. Je me devais d'agir en tant que Conseiller, chef du clan et surtout, en tant qu'envoyé du Raikage. En ce dernier titre, je me devais de mettre tout en œuvre pour faire le maximum en mon pouvoir pour assurer une paix durable entre nos villages. L'accueil avait pu être désastreuse, cet intendant peut considérer son avis comme le centre du monde, placer Konoha au centre de tout et faire comme Suna ou comme Kiri, peut importe. En cet instant, j'allais assurer paix et prospérité à nos villages. Toujours remplit d'assurance, faisant peser le poids de mes responsabilités et de mon titre Kumojin dans chacun de mes mots, je répondais à chacune des phrases de l'homme poison.

    Je vois que vos intérêts se rapprochent de certaines personnes que j'ai pu côtoyer, même si ces dernières avaient des raisons officiels, qui concernait l'ensemble de leur village. Quand à vous, cela semble... personnel. Enfin, je ne me permettrais jamais de juger quiconque sur ses intérêts.


Un égoïste, voilà ce que c'est. Simplement une personne qui se croit être le centre du monde. Parler de Konoha comme si c'était lui. Quel hypocrite, alors qu'il n'est qu'un remplaçant provisoire du célèbre Hokage, voir que la situation est devenue ainsi, cela me donnait envie de vomir. Enfin passons, le deuxième sujet que j'allais m'efforcer d'aborder, concerne quelque chose dont j'ai été témoin comme personne d'autre à part les deux représentants des deux villages à ce moment-là. La mentalité Konohajin, celle qui avait fait que le village entier c'était rassemblé pour se cotiser afin d'aider son allié de longue date, Kumo et à ce que le village puisse se redresser. Je n'étais pas assez gradé à cette époque et mon arrivée en tant que conseiller date de trop peut de temps, j'ai été surchargé par la cache du sceau et par le renforcement de la défense de Kumo pour avoir eu le temps de me pencher sur le dossier et savoir ce que l'argent est devenue. Apparemment, le tiers donné au pays du fer a du également les aider, j'ai entendu dire qu'ils c'étaient reconstruit et renforcé. Passons maintenant à notre situation exaspérante de cet égocentrique remplaçant. Mon regard fut plus dur, plus profond, plus coriace.

    Je crois que vous vous méprenez sur la situation, cher intendant Sabakyo Seito. Je vais me permettre de vous faire une piqure de rappel, si vous le voulez bien. Sachez que l'aide financière offerte gracieusement par le village de Konoha a été faite de la volonté de tout votre village, la cotisation ayant été faite en faisant une mission qui n'était pas payé. Le tiers de cet argent offert des mains de votre Hokage et transporté par les miennes, présent ce fameux jour, fut confié au pays du fer pour sa reconstruction, ayant subit trop de dégâts majeurs. Le reste a servit à rétablir l'économie de Kumo. Que pensez-vous que les vilageois de Konoha qui ont gentiment fait don de leur temps et de leur argent pour aider leur village allié diraient si ils savaient que vous en parlez comme un gage et non comme un don ?


Je devais parler avec des mots ayant un impact fort, important et prenant. Stupide homme, parlant de choses qui le dépasse. Parler de l'argent des konohajins comme si c'était quelque chose qu'on devait leur rendre par un quelconque service, cela n'est pas un don mon cher. Cela m'énervait, je gardais au mieux mon calme mais mes paroles faisaient un tel impact à chaque mot qu'on sentait la tension qui se propageait en moi, le lâchant pas un seul instant du regard, l'analysant jusqu'au plus profond de son âme. Une légère pause pour lui rappeler le passé et surtout, pour reprendre de plus belle.

    Je pense, que nous pouvons parler ensemble de la guerre d'indépendance. Avant cela, j'aimerais rappeler la coopération de nos deux villages pour détruire le QG et le groupe entier du Genei Ryodan, véritable plaie dans le monde Shinobi que nous avons éradiqué, ensemble, côte à côte. J'y étais présent, j'ai participé à la destruction de ce complexe. J'aimerais également rappeler, préciser, qu'il n'est pas question de savoir qui a fait le plus de choses, sauf si pour vous, cela semble si important, de savoir, en tant qu'allié de longue date, qui a donné le plus à l'autre ? Pour la guerre d'indépendance, je suis désolé de vous contredire, mais il n'y a selon moi, pas eu de villages qui a le plus aidé l'autre. Kumo a autant appuyé son allié et amis que vis versa. Je n'ai donc, je pense, pas à justifier de ce que Kumo a fait pour Konoha. Etre allié, être unis, ne pas s'attarder aux détails, n'est-ce pas suffisant selon vous ? Est-ce une fois de plus votre avis ou celui de votre Hokage, que dis-je, de votre village ?


Légère pause, j'espérais, au fond, je pense, lui faire ouvrir les yeux. Pourquoi bafouer à tel point l'honneur des Konohajins, l'amour de ces ninjas envers leur allié et surtout, bafouer les paroles de leur Hokage actuel ? Cela m'attristait au plus haut point. Accordez moi la force de résister à cet homme. Accordez moi la robustesse d'endurer son égocentrisme. Accordez moi la possibilité de maintenir cette paix qui tient autant à Kumo qu'à Konoha mais qui appartient en ce jour, en cet instant, à cet homme, seul.

    Kumo n'a rien d'autre à offrir en l'instant à part ces informations. En tant qu'allié, cela devrait amplement suffire, depuis le temps que nos villages font route ensemble. Pour le bien de Konoha, pour le bien de Kumo, prenez conscience de la longévité de cette alliance qui a été construite et entretenue par nos prédécesseurs. Votre Hokage, que j'ai eu l'honneur de rencontrer, est un homme de bonté et un homme qui a comprit ce qu'était cette alliance. Pas juste une formalité, mais quelque chose de plus grand, de plus important. Pas pour moi, pas pour vous, pas pour nous, mais pour chacun des villageois de nos villages respectifs, la preuve étant le don d'argent qui nous a été fait juste avant la guerre d'indépendance.


Une ultime pause. Une ultime respiration. Cela conclurait ma présence en ce lieu. Tout du moins, la raison d'y être. Selon sa réponse, je prendrais congé plus tôt que prévue.

    Je veux certes que du bien à votre village, autant que j'en veux à ce monde, à mon clan dont j'en suis le chef et à Kumo dont j'en suis l'envoyé et le conseiller. C'est pour cela que j'aimerais vous proposer ces quelques idées pour l'actualisation de l'alliance entre nos villages. J'ai cru remarquer à mon arrivée, qu'en ces temps de troubles et de méfiance, il fallait que nos villages aient une meilleur communication entre eux. Il serait nécessaire dans un futur proche d'établir un échange régulier d'informations sur chaque voyage exécuté par nos ninjas respectifs lors de leur passage par un pays ou village allié, cela éviterait ce que nous avons subit à l'entré de Konoha, notamment. Si cela n'est pas fait, par mesure de précaution, il sera autorisé de mettre ces ninjas en zone de restriction, qui serait une salle normale et non une cellule de prison, sous surveillance, le temps d'établir un contact avec le village allié. J'aimerais nommé cette règle Préco T, qui serait instauré dès mon retour à Kumo, sachant que mon Raikage sera mit au courant avant cela. Quant aux nouveaux termes de l'alliance, je ne pense pas avoir les épaules pour cela, car les termes actuels, malgré le fait qu'il y ai eu un temps de silence absolu après l'attaque des Furyous, sont très bien. Renforcer la coopération de nos ninjas dans des missions quelconques, lorsque tout ceci se sera calmé, réfléchir à un moyen de faire travailler ensemble nos deux villages à certains buts précis, serait une très bonne idée.


Venons au fait le plus intéressant maintenant, remettons la raison de mon arrivée en ces lieux sur le tapis. Après tout, c'est un terme pour notre alliance largement acceptable, peut importe leur niveau de classification dans le village de la feuille. Leur allié en a besoin, je leur promet que cela restera entre moi, Zennosuke, eux et le Raikage.

    Pour le moment, nous pourrions simplement nous concentrer sur l'affaire Furyou qui est en soit, la raison majeur de ma présence dans ce village. Accès total sur le passé des Furyous et leur lien avec le clan Uchiwa, ainsi que tout ce que ce dernier a pu faire et à quels endroits et tout objets qui le concerne. Bien sur, tous les objets, documents relatifs et ces informations classés, ne sortiront pas de Konoha. Bien entendu, je ferais mon rapport à mon Raikage pour le tenir informé de mes découvertes. Kumo espère pouvoir faire confiance à Konoha dans le but commun concernant les Furyous et de travailler ensemble, comme avec le Genei Ryodan, pour mettre fin à leur règne avant même qu'il soit installé. Cela est important pour le bien-être de votre village, bien sur.


Je pense avoir tout dit. Si avec cela, il ose encore remettre la parole de son Hokage en cause, celle des villageois de Konoha et surtout, mettre Kumo dans la position du faible, je m'en irais, simplement, avec les retombés qui iront avec. Bien sur, nos villages sont alliés depuis bien trop longtemps pour se faire la guerre, mais cela ne m'empêchera pas de faire payer l'idiotie de cet homme, peut importe les conséquences et surtout, la manière d'y parvenir. J'avais dis tellement de choses, j'avais parlé de telle sorte à ce que cet homme comprenne qu'il avait le poids de son village, mais aussi de l'alliance de nos villages sur les épaules, que ses futurs paroles influeraient sur le futur à tout jamais, qu'il devait mesurer avec soin et précaution chacun de ses mots, comme si sa propre vie en dépendait, comme si il mourrait si il disait un seul et unique mot de travers. C'est tout du moins ce que ma présence, mon visage et ma parole avait laissé entendre. Non pas comme une menace, mais simplement comme un rappel.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Senritsu Rei
Senritsu Rei
Informations
Grade : Genin
Messages : 1337
Rang : S

Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two Empty
Message(#) Sujet: Re: Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two EmptySam 16 Aoû 2014 - 3:58

Je n'aurai jamais cru qu'une personne puis ce déballer une quantité aussi énorme d'information pour une simplement petite question. Comme quelqu'un cherchant désespérément à se justifier... Une piqûre de rappel ? Ce n'en était pas une. Ce que j'exposais, c'était la gentillesse et les actions amicales de Konoha envers Kumo, demandant de voir la contre-partie. Un simple test, pour savoir effectivement, si j'avais à faire à un Conseiller responsable, ou à un Imbécile mettant en danger sa nation. Apparemment, c'est la deuxième proposition...

Provocateur, désespérant et profondément ridicule, avec une pointe d'ennuis. Si son action de me livrer des informations l'avait fait monter dans mon estime. Son attitude pseudo-diplomatique et satisfaite, agrémenter de quelques piques et d'un ton faussement neutre me laissait simplement de marbre. Je ne comprenais pas le choix du Raikage d'avoir choisis un être si étrangement pathétique... Il essayait, apparemment, de m'exposer point par point les bénéfices du village de Konoha envers Kumo...

La longue et pénible tâche d'intendant... Je maudissais ce titre d'être venu jusqu'à moi, et surtout cet Homme de m'en avoir fait payer le prix. Non, le titre d'intendant ne me plaisait guère. Après tout, j'étais plus un Shinobi de Terrain qu'un homme à papier... Mais le pire, c'est d'avoir à subir une diplomatie digne d'un enfant de 4 ans convoitant un jouet... Rappelant, encore et toujours, le titre du Rokudaime, je ne comprenais pas encore cette manœuvre diplomatique... Pensait-il qu'il allait me faire peur en agitant inutilement, et avec insolence, le nom de l'Hokage en place ?

C'était drôle... Non, c'était inutile et fortement déconseiller. Beaucoup de zèle pour pas grand chose... Après qu'il est fini son interminable monologue solitaire, je m'approchais d'une petite étagère, avant de servir un thé... Une simple tasse de thé vert, peut-être que cela lui adoucirait le tempérament. Trop de stress, et pas assez de sang-froid sur le dos d'un piètre diplomate. Une mission apparemment bien trop importante pour lui...

    « Vous prendrez bien un Thé... »


Le posant avec délicatesse sur la table, je me remettais à ma place... S'il était un amateur des longues tirades inutiles, ce n'était pas mon cas. Pour un esprit aussi simple que le siens, mieux fallait faire dans le clair, direct et concis. Toujours dans un ton neutre... Je reprenais la parole.

    « Votre piqûre de rappel n'en était pas une. Je demandais simplement ce que Kumo avait fait pour Konoha après cela. En aucun cas, je ne remettais ce don en question, ni l'assimiler à un Gage. Dans tous les cas, ceci n'était qu'un simple test pour voir si l'incident des portes de Konoha n'était qu'un simple incident. Mais non, vous venez de me faire une incroyable prestation de vos piètres compétences diplomatiques. D'une part en inventant des chimères et en interprétant faussement mes dires, d'autre part en interprétant l'attitude d'un Kage que vous n'avez rencontré, d'après vos dires, qu'une seule et unique fois ? À mon tour de vous faire une piqûre de rappel, conseiller. Notre Hokage est capable d'une grande bonté, ce que j'admire et que je respecte... Néanmoins, c'est aussi quelqu'un d'impitoyable avec les pseudo-diplomates venant dans son village en territoire conquis. Je vais donc appliquer, comme vous me le demandez, sa volonté. »


Voilà qui était fait, détruisant en quelques mots sa longue tirade sur le don de Konoha et sur mon Hokage... Pour qui se prenait-il ? Une personne qu'il n'était pas.

    « Maintenant, voilà comment les choses vont se dérouler. Au vu de votre attitude, l'Alliance entre Konoha et Kumo est actuellement suspendue. J'enverrai moi-même une lettre à votre Raikage, suivis d'une copie des enregistrements, et de l'impression de votre village que vous portez aux autres nations. Je renouvellerai l'alliance avec lui, et nous nous accorderons sur l'échange d'informations relatives aux Furyou, mais je ne traiterai pas ce sujet sensible avec une personne avec une arrogance exacerbée, jouissant de son titre mais ne disposant d'aucunes compétences nécessaires pour l'exercer. Je le laisserai seul juge de votre attitude. Mais pour vous remerciez des informations, je vous épargnerez le passage dans nos cachots, et vous invitez à finir votre thé avant de repartir, vous et votre coéquipier, escorter par notre équipe d'Anbu. Il doit déjà être derrière notre porte avec votre escorte, j'ai pris la peine de prévenir l'équipe de l'amener ici avant notre entretien. Ils vous mèneront jusqu'à vos frontières, et s'ils ne reviennent pas sain et sauf, je saurai qui sont les responsables...»


Le fixant intensément du regard, je sentais une multitude d'émotions se dégageant de son corps. En vérité, j'aurai pu faire un effort... Mais donner des informations à des imbéciles pareils me semble un plus grand danger que d'affronter seul tous les Furyou... S'il pensait pouvoir venir dans notre territoire en nous prenant de haut, le voilà repartis bredouille... Et ridiculisé.

    « Merci de votre coopération. Et bon retour chez vous, Monsieur le Conseiller. »
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Seki Hasaki
Seki Hasaki
Informations
Grade : Général du Satoru
Messages : 760
Rang : A+

Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two Empty
Message(#) Sujet: Re: Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two EmptyMer 27 Aoû 2014 - 21:36

Quelque chose d'outrant et de désobligeant. Attristé. Je me tenais face à un fou. Me forçant à garder mon calme, c'est la pitié qui eu raison de moi pour ne pas le tuer. Il n'en vaut pas la peine. Il pourrait dire ce qu'il veut sur mon cas et me menacer ou me provoquer de n'importe laquelle des manières, je ne cèderais pas, au nom de Kumo. Zennosuke Seki amené par des Anbu de Konoha ? Il avait du bien rester calme, il savait notre situation, sinon en tant normal, jamais ces énergumènes n'auraient réussit à vivre plus longtemps. Même cet intendant paraissait si faible pour parler comme si il avait tout un village sous ses ordres en cas de coup dur. Ce qui est sur, c'est que c'était bel et bien un remplaçant médiocre. Un Kage de base est le ninja le plus fort de son village et ce n'est pas ce membre d'un clan qui utilise du gaz qui me donnerait du fil à retordre.

Je connaissais mon Raikage, je connaissais sa force, sa sagesse d'esprit. J'avais bien vu et ressentit l'esprit de Konoha qui ne se trouvait pas en cet homme. Je ne savais pas comment tout cela allait se finir, mais je me devais de rentrer à Kumo sans faire d'histoires et laisser la balle dans son camp, en tout cas, c'est ce qu'il croirait. J'avais confiance en la suite des évènements et notre travail dans ce village était finit. Si nous n'avions pas croisé la route de cet homme, nous aurions pour sûr trouver une solution à notre mission depuis déjà plusieurs heures. Je soupirais, la tension dans la pièce était palpable mais mon attitude ne laissait transparaitre aucune haine, au contraire. J'éprouvais presque de l'empathie pour un homme qui était si buté et si obnubilé par son village. En tant que Seki, inscrit dans mes gênes, j'éprouvais une aversion pour la guerre mais cet homme avait du souffrir pour en arriver là et je ne pouvais, au fond, le lui reprocher. Espérons seulement que sa bêtise ne l'emmène pas dans un terrain où le retour est impossible. Sur ce, je fis un geste de refus de la main. Je me levais. Je regardais cet homme, cet intendant dans les yeux, je le saluais respectueusement, malgré toute sa haine, sa méchanceté, sa violence dans ses paroles. Un maigre sourire et j'allais jusqu'à la porte et sans me retourner, j'exprimais mes derniers mots en ces lieux.


    Sachez intendant qu'aucun de vos mots ne saura blesser ma dignité de Kumojin. Je suis et je resterais un ninja de la foudre, chef du plus fier et pacifiste des clans. Je suis venue, j'ai exprimé mes sentiments en tant que ninja de Kumo et mon Raikage saura prendre la bonne décision. Passez une bonne fin de journée, Intendant.


Me dirigeant vers la sortie, direction Kumo, je me dirigeais vers un avenir incertain également. Quelle ironie. De retour au bercail. Un certain gout d'amertume à la bouche, non pas pour la mission, mais pour le fait que cet intendant soit si acharné sur son village et les quelques informations qu'ils pourraient nous communiquer. Heureusement que je ne leur avais pas tout dit, j'avais bien fait après tout.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two Empty
Message(#) Sujet: Re: Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Récolte d'informations [pv Zennosuke/Seito] Part Two

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Palais de l'Hokage-