N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
Senritsu Rei
Senritsu Rei
Informations
Grade : Genin
Messages : 1337
Rang : S

Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] Empty
Message(#) Sujet: Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] EmptyDim 3 Aoû 2014 - 13:50

    « Hum... »


Observant la scène, l'Intendant de Konoha était encerclé par 3 autres Ninja. Un entraînement au sein du Colisée qu'il avait organisé pour le maintenir au niveau de l'élite... Il faut dire que le poste d'Intendant n'offre pas de réelle possibilité d'agir concrètement sur le terrain, et le jeune Sabakyô refusait obstinément de perdre du pouvoir en arrêtant l'entraînement. S'il devait diriger, il dirigerait, mais avec force et vitalité. Être un exemple pour tout autre fine fleur de Konoha, c'était cela, son objectif.

Torse nu, il esquiva le premier assaut de Shuriken du shinobi blond, avant de riposter en effectuant une charge en sa direction, puis le frappa d'un puissant coup de poing que son adversaire réussi à parer. Suivis de quoi, un assaut combiné de la Kunoichi et du Shinobi brun. D'une adresse extrême, le Sabakyô libéra un gaz aveuglant, avant de riposter d'un coup de pieds dans le premier, et d'un coup-de-poing dans la deuxième avant de prendre retraite à l'arrière. Chacun situé au niveau du diaphragme afin de couper la respiration, et de mettre ses adversaires en situation difficile.

Reprenant sa respiration, son corps transpirant, le Sabakyô commençait à sentir la fatigue d'un combat de Taïjutsu intense. Il avait beau être fort et coriace, le brouillard solitaire n'était pas invincible. Mais contre trois ninjas supérieurs, on ne pouvait que félicité sa tenacité. Il avait pris des coups et il en avait donné... La Guerre forge les meilleurs guerriers lorsqu'elle est vécue dans l'enfance. Et c'était le cas pour l'un des trois régents de Konoha. La guerre d'Ame... Être toujours sur ses gardes. Mais même avec ça, il fut mis en prison... Mais le village de la feuille avait remédié à cela.

Shiaijin Suguato, le Yondaime Hokage. C'était à lui que Seitô devait la vie et sa liberté. C'était à cet Homme que Seitô avait retiré tous les enseignements de dirigeant qu'il appliquait aujourd'hui. Mais bien que le brouillard solitaire n'aimât guère la compagnie, et qu'il accordait une importance cruciale à la puissance personnelle, il était conscient d'une chose : L'Union fait la Force. Et si des personnes puissantes s'unissent, alors rien ni personne ne les arrêtera. C'est pourquoi le Sabakyô avait fait appel à Yamanaka Meia pour lui enseigner une technique qu'il n'avait jamais vraiment eu l'occasion d'apprendre : le clonage.

La Shinobi avait reçu une convocation pour une séance d'entraînement. Et il venait de la voir observer l'échange de coup se passant actuellement. Yamanaka Meia était son aînée de 16 ans. Et on ne pouvait reprocher au Sabakyô le respect qu'il avait envers ses Aînées. Bien qu'il fût Jônin très jeune, il savait qu'un ninja dépassant les 30 ans d'existence était un adversaire redoutable... Preuve de son expérience, et de son existence. Et il fallait dire que pour son âge, la jeune Meia n'avait pas à envier à la jante féminine.

Depuis combien de temps elle était là, le natif de Ame no Kuni ne le savait. Néanmoins, il savait que le temps de Jônin sont précieux, et qu'il ne supportait pas qu'on lui face perdre son temps. Chacun des protagonistes battant désormais en retraite, l'Intendant fit un geste de la main signifiant : stop.

    « Ce sera tout pour aujourd'hui. Merci beaucoup. »


Saluant respectueusement le Sabakyô, les trois autres ninja se retirèrent en une utilisation d'un Shunshin no Jutsu simultané. Attrapant une serviette et essuyant son corps musclé luisant de sueur, le Sabakyô tourna le regard vers la Yamanaka, le masque à gaz toujours sur son visage. Jamais personne n'avait vu ce qu'il se cache derrière ce masque. Certains oui, mais ils ne sont plus là pour en parler.

    « Merci d'être venu, Yamanaka Meia. J'ai besoin de vous pour apprendre une technique bien précise : le Kage Bushin no Jutsu. »
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Rayah
Rayah
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 953
Rang : S

Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] Empty
Message(#) Sujet: Re: Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] EmptyDim 3 Aoû 2014 - 20:13

S'il y a bien une chose que la Dame ne s’attendait pas à recevoir, c’est bien une lettre d’un des intendants. C’est ce matin, alors qu’elle émergeait tranquillement qu’un chûnin a débarqué avec une missive venant directement d’un des dirigeants actuel du village. Au départ, Meia a cru à une urgence, quelque chose en rapport éventuellement avec sa fille actuellement en mission… Mais non, il ne s’agissait que d’un entraînement. Aussitôt l’inquiétude retombé, la rousse congédia rapidement le chûnin et s’en alla prendre une bonne douche. Des trois intendants, la Jônin ne connaît que Natsuki, de par son rôle important dans la Racine, mais elle n’a jamais parlé à ce Sabakyô. Un Shinobi originaire d’Ame donc. Une personne qui risque d’être des plus intéressantes si on en croit son instinct.

L’après-midi arrivé, la Yamanaka s’est contenté d’enfiler seulement sa tenue de Jônin et de s’attacher les cheveux. Bien sûr, elle a pris soin de s’appliquer un maquillage très léger comme elle le fait tout le jour. De quoi être belle en toutes circonstances ! Une fois son équipement récupéré, elle ne cherche pas plus longtemps à savoir si elle a oublié quelque chose et prend la direction du Colisée où doit déjà l’attendre le Sabakyô. Lors du trajet, la rouquine n’a pu s’empêcher de se demander quel genre d’entraînement il comptait faire… Déjà, dans quel sens ? Lui qui entraîne Meia ou l’inverse ? Ou alors veut-il tout simplement s’assurer de la puissance de la Dame. Toutes ces hypothèses sont possibles et envisageables, mais ce n’est qu’une fois arrivé là-bas qu’elle le saura.

Une fois sur les lieux, elle pénètre sans attendre dans le Colisée, cherchant du regard son futur interlocuteur. Seulement, ce n’est pas sur une personne, mais bien sûr quatre que ces yeux se posent. Au centre de la bâtisse, un combat à un contre trois semble être engagé. Il ne fallut qu’une seule seconde à la Yamanaka pour comprendre qui est Seitô, de par son masque à gaz. Une information qui a rapidement circulé au sein du village. Certains prétendent même que toutes les personnes l’ayant vu sans son masque à gaz en sont mortes. Peut-être est-ce faux, peut-être est-ce vrai… mais au fond, ça n’importe que très peu à la Dame. Les ragots ne sont bons que pour les idiots qui n’ont que ça à faire.

Se plaçant donc légèrement en retrait, la rousse observe l’affrontement entre les quatre protagonistes d’un regard inquisiteur. Une chose est sure, la Sabakyô se démerde très bien au corps-à-corps, contrairement à la Yamanaka. Elle ne ferait assurément pas le poids face à lui dans ce genre de combat réservé au taïjutsu. Ce n’est qu’après cinq bonnes minutes de combat acharné qu’il congédie ses trois adversaires. Trois personnes qui disparaissent aussitôt à l’aide d’une technique de shunshin. S’avançant lentement du jeune garçon, elle le voit essuyer son torse en sueur. Une vision qui ferait pâlir d’envie n’importe quelle femme un tant soit peu hétérosexuelle. Or, en étant passé par le mariage, le divorce et le statut de maman, la Dame de Konoha ne se laisse pas attirer par de simples abdominaux sculptés. Pour obtenir l’attention de Meia à ce sujet il faut bien plus que cela…

- C’est un honneur pour moi qu’une personne de votre grade me demande pour ce genre de requête.

C’est en saluant poliment son interlocuteur que la rousse lui a répondu. Le kage bunshin hein… Un jutsu qu’elle maîtrise depuis presque vingt ans. Un classique et un basique pour tout Shinobi qui se respecte. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle se demande rapidement comment cela se fait-il qu’il ne connaisse pas déjà cette technique. Seulement, cette information n’est nullement vitale à l’apprentissage et c’est pourquoi elle s’abstient de la poser, préférant se concentrer sur l’instant présent.

- Ne perdons pas de temps alors. Quel genre de bunshin voulez-vous apprendre ? Le classique Kage bunshin ou vous préférez une variante?

Une question qui se doit d’être posé à chaque personne qui désire apprendre un bunshin… Surtout qu’il peut faire un bunshin créant un gaz à la destruction. Une chose qui risque d’être assez puissante si on apprend a bien le combiner…
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Senritsu Rei
Senritsu Rei
Informations
Grade : Genin
Messages : 1337
Rang : S

Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] Empty
Message(#) Sujet: Re: Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] EmptyDim 3 Aoû 2014 - 20:39

Une personne du grade de l'intendant ? Ce n'était pas vraiment flatteur. La seule chose qui fait de Seitô un intendant fut sa nomination à cause de l'absence d'Ao Rin, et de l'urgence de la situation. Aussi, elle avait devant elle un tueur de sang-froid, sans scrupule ni remords. En quoi cela était-il un honneur ? Le Sabakyô l'ignorait. En tous les cas, il avait eu vent des capacités d'instructrice de la Yamanaka, et de sa maîtrise du Kage Bushin no Jutsu. Chose qui lui suffisait amplement, bien qu'il fallût noté qu'il apprécié voir une salutation dans les règles les plus strictes.

Ne pas perdre de temps. Le Brouillard Solitaire venait à peine de la rencontrer, qu'il appréciait déjà sa manière d'être. Car il fallait dire que la patience n'était pas la vertu du Sabakyô, comme les belles paroles. Bien sûr qu'il avait appris à attendre, mais seulement si cela était plus fructueux que d'agir. La Fin justifie les Moyens. C'était ça, la base même de son Nindô.

À la question de la Yamanaka, il réfléchit un cours instant. Mais pour un cerveau de stratège comme le sien, il ne fallut pas plus de quelques secondes pour répondre à la Yamanaka. Un Bushin normal ou une variante ? C'était une question importante...

    « Je privilégierai la technique de base... Nous verrons par la suite, Dame de Konoha. »


Cela suffisait amplement pour répondre à la question de la Jônin. Seitô voulait apprendre les deux, mais sous qu'elle manière, il allait y réfléchir. Mais en tous les cas, il avait juste besoin du Kage Bushin no Jutsu basique, dans un premier temps. Peut-être que lors de l'entraînement une idée lui viendrait. Mais pour l'instant, c'était le vide complet.

    « Je n'ai jamais eu vraiment l'occasion d'apprendre cette Technique. Mais je suis sûr qu'elle me sera utile... Je vous écoute.»


La vérité était plus complexe que cela. Le Sabakyô était dans l'impossibilité d'apprendre cette technique avant un certain âge. À la différence des autres de son clan, le corps du Sabakyô était très spécial. En lui gisait un virus bien plus virulent que ceux habituels. Un des virus les plus mortels que le monde n'est jamais connu. Et chaque respiration du Sabakyô lui coûtait énormément de chakra... Alors divisé par 5, cela provoquerait directement sa mort. Mais avec le temps, le contrôle des virus en son corps c'était grandement amélioré.

Et de toute manière, le premier qui rigolerait de cet apprentissage tardif, l'Intendant lui infligerait une mort lente et douloureuse... Très lente, et très douloureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Rayah
Rayah
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 953
Rang : S

Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] Empty
Message(#) Sujet: Re: Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] EmptyMer 13 Aoû 2014 - 15:14

Suite à l’interrogation de la Dame, l’homme toujours tors nu semble réfléchir quelques secondes avant de donner son verdict. Un bunshin normal donc ? Tout semble aller dans le bon sens puisque Meia possède justement ce type de clonage. Elle a de nombreuses fois pensées à en crée une variante touchant à l’esprit de l’adversaire, mais elle n’a jamais vraiment eu le temps. Ces derniers temps, il faut avouer qu’elle passe plus de temps à travailler sa maîtrise de la vapeur plutôt qu’un quelconque clonage. Des semaines et des semaines qu’elle se concentre sur un jutsu à la puissance tellement impressionnante qu’il sera à tous les coups classés rang S. Tout ça pour dire que niveau apprentissage personnel, elle a d'autres priorité…

Réfléchissant intérieurement à comment elle va lui apprendre cette technique, Meia garde cependant son attention sur le jeune homme, à l’écoute de ce qu’il a à ajouter. Dès qu’il finit sa phrase, un petit sourire amusé vient se glisser sur le visage de la Dame. Serait-il en train de se justifier ? Sait-il seulement qu’il ne doit absolument aucune justification à la Yamanaka ? En soi, elle s’en fiche un peu du pourquoi du comment il ne connaît pas ce jutsu, même s'il faut avouer que la question lui a traversé l’esprit. C’est donc toujours avec ce regard et se sourire sincèrement amical qu’elle fait elle-même une remarque.

- Mieux vaut tard que jamais comme on dit.

Une intervention orale toute simple, juste pour lui faire comprendre qu’elle comprend tout à fait sa situation actuelle. Croisant les bras, la Dame reprend un air sérieux, nécessaire à un bon apprentissage. Fixant le jeune garçon, elle semble avoir trouvé les étapes par lesquelles il va devoir passer afin de maitriser ce jutsu. La première étant la plus difficile, elle espère qu’il n’est pas du genre impatient…

- Bien. Pour commencer, il faut vous concentrer sérieusement sur votre chakra. La première étape consiste à littéralement extraire une partie de votre chakra directement dans vos réserves, et à garder le contrôle dessus afin d’éviter qu’elle ne s’échappe dans l’air ambiant. La dose n’a pas vraiment d’importance, si ce n’est qu’elle doit être suffisante pour générer un clone, mais pas trop imposante au risque de finir à sec en quelques essaies.

Marquant une petite pose, elle ferme brièvement les yeux en faisant un mudras. Une fois les yeux à nouveau ouvert, elle reprend la parole toujours avec un ton et une attitude sérieuse.

- Essayez en premier temps de séparer une seule dose de chakra, ce qui équivaut à un clone. Une fois ça de fait, tentez d’augmenter le nombre jusqu’à arriver à cinq. De mon côté, je vais surveiller votre manipulation du chakra grâce à mes dons de senseurs afin de vous conseiller au mieux.

Inspirant un grand coup, la dame se concentre sur le chakra de Seitô, oubliant tous ceux qu’elle ressent aux alentours. Maintenant, l’apprentissage va enfin pouvoir commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Senritsu Rei
Senritsu Rei
Informations
Grade : Genin
Messages : 1337
Rang : S

Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] Empty
Message(#) Sujet: Re: Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] EmptyJeu 14 Aoû 2014 - 17:38

Mieux vaut tard que jamais... Une phrase particulièrement familière pour le Sabakyô. Une chance qu'il est eu l'idée d'avoir la Yamanaka en tant que professeur. Il est vrai, il faut le dire, qu'il avait eu beaucoup de bonnes rumeurs sur celle-ci. Un exemple féminin pour toutes les Kunoichi de Konoha, et un exemple militaire pour tous. Il est vrai que le Sabakyô avait de l'admiration pour ses aînées. L'expérience est pour lui, la chose qui caractérise le plus le niveau d'un ninja. Plus il a de l'expérience, et plus il s'en sort.

Suivant les indications de la Yamanaka, il posa sa serviette, avant de se concentrer sur son chakra. La difficulté de l'exercice était accrue pour lui... D'une part, car il était un Sabakyô, et tel les insectes des Aburame, les virus vivant en lui se nourrissait de son chakra. Et d'autre part, car il avait un des virus les plus puissants de son clan. Capable de réduire définitivement toutes personnes à l'état d'un simple légume... Mais excessivement puissant rime avec excessivement coûteux.

D'où la réserve plutôt conséquente de son chakra... Néanmoins, le tout était largement compensé par la présence du virus habitant son corps. Oui, les Sabakyô étaient des êtres constamment malades, mais ne subissant jamais les effets de cette maladie. Des "Porteurs Sain" des virus les plus virulents du monde Shinobi. Des vrais réservoirs de pathogène vivant... Particulièrement mortels.

Sortant un masque à Gaz d'un Fuînjutsu, il le tendit à la Yamanaka.

    « Je vous conseille de porter ce masque lors de mes entraînements en Ninjutsu. Je suis un Sabakyô, et mon corps est naturellement chargé de virus... Particulièrement virulent »


Après lui avoir donner celui-ci, il se concentra sur son chakra... Mettant une dose suffisante afin de maintenir quelque chose dans les airs... Premiers essais plutôt concluants. Un clone, manquant légèrement de consistance, mais solide, particulièrement ressemblante au Brouillard d'Ame. À voir ce que pensais la Yamanaka... Mais ne croyez pas que cette réussite était dû au hasard... Ceci n'est que le fruit d'une habitude. A son jeune âge, le Sabakyô n'avait pas réellement le temps d'apprendre lentement, ou la mort le prenait. Habitude qu'il tient encore aujourd'hui.

    « Des conseils pour améliorer ce clone ? »
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Rayah
Rayah
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 953
Rang : S

Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] Empty
Message(#) Sujet: Re: Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] EmptyLun 18 Aoû 2014 - 22:25

Alors que la Dame semblait prête à commencer l’entraînement, le Sabakyô, lui, interromps sa concentration pour un conseil. Observant ce qui vient d’apparaître dans la main de Seitô elle écoute attentivement le pourquoi du comment. Acquiesçant d’un signe de tête, elle se munit du masque en question et le place délicatement sur sa bouche. L’un à côté de l’autre, portant tous les deux des masques à gaz, on pourrait facilement se demander ce que font ces deux personnages au look étranges. En soi, le simple masque à gaz noir que lui a donné Seitô va plutôt bien à Meia. Disons que ça lui rajoute un petit côté mystérieux sans pour autant gâcher son style habituel. Enfin bon, lors d’un entraînement, on s’en fout un peu du côté esthétique… Dans tous les cas, stylé ou non, ce masque semble fortement recommandé selon les dires du Sabakyô.

Après deux trois petites secondes d’adaptation, la Dame se reconcentre une nouvelle fois sur le chakra de l’intendant, alors que ce dernier démarre l’apprentissage. Au fond, elle reste plutôt curieuse de savoir ce que vaut le jeune homme en ce qui concerne la manipulation de chakra, et elle ne va pas tarder à être fixé. En l’espace d’une ou deux petites secondes, il arrive à séparer son chakra et à former un clone à peu près matériel. Pour un premier essai, ça reste plutôt impressionnant. Si un jour on lui avait dit qu’elle entraînerait une personne d’un niveau égal à elle, elle aurait assurément rigolé. Elle en arrive même à se demander s’il en serait pas plus fort qu’elle si c’est pour dire…

- Voilà qui est plutôt impressionnant pour un premier essai, Intendant… Vous êtes assurément sur la bonne voie.

Bien évidemment, avec ce masque à gaz sur le visage, sa voix se trouve être quelque peu modifié, donnant un air encore plus autoritaire à la Yamanaka. Cependant, faisant abstraction de ce détail, elle s’approche légèrement du clone créé par son élève du jour. Passant sa main sur la copie d’un geste quasi religieux, elle en tire son verdict. Posant une nouvelle fois ses yeux presque dorés sur Seitô, elle lui délivre ses conseils.

- Il lui manque du chakra pour prendre une forme totalement matériel. C’est le chakra en lui-même qui lui donne cette faculté d’être matériel. C’est d’ailleurs pour cela que des clones immatériels coûtent beaucoup moins de chakra.

Portant son index sur ses lèvres, elle se concentre brièvement sur le chakra du clone. Estimant le chakra manquant, elle délivre la suite à son supérieur.

- Rajoutez à peu près un tiers de chakra le composant actuellement et il devrait être totalement matériel.

Les indications données, elle se recule d’un pas, laissant le Sabakyô faire encore une tentative en suivant les nouveaux conseils de la dame.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Senritsu Rei
Senritsu Rei
Informations
Grade : Genin
Messages : 1337
Rang : S

Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] Empty
Message(#) Sujet: Re: Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] EmptyVen 22 Aoû 2014 - 19:52

Elle touchait mon clone avec une grâce particulière, tout en vérifiant toutes les composantes de celui-ci. À vrai dire, cet exercice était relativement facile, tout était dans la séparation de chakra. Autrement dit, une des bases du Shinobi. Mais encore fallait-il injecter la bonne dose, et le plus économiquement possible. En fin de compte, c'était une technique relativement facile...

Concentrant mon Chakra, je commençais à suivre les indications de Meia. Il fallait dire tout de même que son masque et ses généreux atouts feraient de n'importe quels cancres masculins un élève attentif. Peut-être était-ce ça, les secrets de son enseignement ? Pour m'a part, j'avais perdu l'attirance sexuelle depuis fort longtemps, la guerre ayant annihiler tout désir en mon cœur, sauf quelque uns. Peut-être que cela allait revenir ? À vrai dire, je n'y comptais pas. Les Sabakyô avaient un pouvoir permettant de passer outre les liens du sang, c'était comme ça que j'allais procéder pour désigner mon hérité.

Mais là n'étais pas la question. Séparant une énième fois celui-ci, une masse se forma soudainement, créant ainsi un clone semblant aussi réel que vous et moi. Un deuxième essai courronné de succès ? Je ne crois pas. En lui, je ressentais des choses étranges... Tandis que Meia complimentait la formation du clone, je m'avançais vers lui avant de lui mettre un coup de Kunai en plein dans la gorge.

Comme je le pensais, il n'explosa pas en un nuage innocent. Du chakra naturel au Sabakyô c'était infiltré à l'intérieur de celui-ci, provocant un effet bien, spécifique à la destruction. Je reconnaissais les propriétés de ce gaz étrange : c'était un virus hallucinogène puissant, mais à courte durée. La structure et son odeur ne me trompaient pas. Ai-je sauté une étape ?

    « Je ne pensais pas que cette technique me donnerait autant de fil à retordre... »
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Rayah
Rayah
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 953
Rang : S

Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] Empty
Message(#) Sujet: Re: Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] EmptyVen 29 Aoû 2014 - 14:33

Sous son regard inquisiteur, le jeune sabakyô s’exécute une nouvelle fois après avoir écouté attentivement les indications données par la Dame. Cette dernière, toujours concentrée sur son chakra, l’observe réussir avec brio cet essai. Voilà qu’il vient de faire un clone qui semble parfait. À travers le masque que lui a offert Seitô, Meia esquisse un sourire et en vient même à applaudir. Comme elle le pensait, vu son grade et sa puissance, il n’allait pas mettre quarante mille ans avant de maîtriser ce jutsu. C'est donc en applaudissant encore et toujours qu’elle le félicite.

- Félicitations, il me semble parfait.

Cependant, le Sabakyô ne semble pas vraiment écouter ce que dit la Dame. En effet, comme dérangé par quelque chose, il s’avance près de sa création avant de… Lui trancher la gorge. Sur le coup, cela semble parfaitement normal aux yeux de la rousse. Il veut juste vérifier qu’il est parfait comme elle l’avait signalé précédemment. Au niveau du chakra en tout cas, il semble être parfaitement constitué… Seulement, au moment de sa destruction, ce n’est pas un simple nuage de fumer blanche inoffensif qui apparaît. Non, à la place, c’est une sorte de gaz qui s’en échappe. Son chakra s’est donc modifié sans qu’il ne le fasse exprès. Voyant que Seitô commence à s’impatienter, elle reprend la parole afin de l’encourager.

- Vous avez juste modifié le chakra pur en chakra sabakyô sans le faire exprès. Ce n’est pas quelque chose de très dur à corriger.

Passant une main dans ses cheveux, la rousse reporte son attention sur le Sabakyô avec un regard et un ton tout ce qu’il y a de plus sérieux. Selon elle, le prochain essaie sera le bon.

- Essayez une nouvelle fois mais en vous concentrant aussi sur la nature du chakra. S’il commence à se modifier tout seul, fait en sorte qu’il reste pur. Normalement, un seul essai supplémentaire vous sera nécessaire.

Cet entraînement allait donc prendre fin avec la prochaine formation de clone par Seitô. Enfin, normalement…
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Senritsu Rei
Senritsu Rei
Informations
Grade : Genin
Messages : 1337
Rang : S

Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] Empty
Message(#) Sujet: Re: Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] EmptyVen 29 Aoû 2014 - 18:23

Le clone en soit était parfait. La dose de chakra correspondait à ce que la Yamanaka attendait, mais le chakra de type Sabakyô c'était infiltré à l'intérieur, laissant donc place à un clone affinitaire. Il fallait recommencer l'exercice une nouvelle fois, avec une concentration plus grande. Mais tout ceci serait bientôt fini... L'entraînement arrivait à son terme.

Concentrant mon chakra une nouvelle fois, je renouvelais la même chose en faisant attention à ne laisser filtrer uniquement du chakra neutre. C'était un travail précis, mais relativement facile. Bien que j'eusse quelques heures d'entraînement derrière moi avec le Taïjutsu maintenant... Pourquoi tant d'entraînement ? Tout simplement : pour avoir la paix, il faut préparer la guerre.

En tous les cas, après quelques secondes, un clone, suivis d'un autre, et d'un autre... Apparaissaient sur le terrain du colisé. 5 clones ayant chacun une dose de chakra équivalent, avec qui j'avais pris soin de n'offrir que du chakra neutre. Au final, l'entraînement était terminé. Cette technique était donc relativement facile... Mais avant de tirer des conclusions hâtives, je tranchais net la gorge d'un des clones, qui tombait dans un nuage de fumée. Un acte précis et habitué, qui en disait long sur moi...

Observant attentivement la chose, je comprenais qu'il n'y avait rien d'autre que du chakra neutre à l'intérieur des clones... Respirant, la Yamanaka me rendait mon masque tandis que j'annonçais.

    « Merci d'avoir partager vos connaissances et de m'avoir appris cette technique... »


Je reprenais mon manteau léger d'intendant, avant de continuer...

    « Ce fut un entraînement particulièrement agréable. Au revoir... »


Un simple Shunshin, et je n'étais déjà plus là.

Merchi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] Empty
Message(#) Sujet: Re: Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Personne n'est infaillible. [Apprentissage - feat Yamanaka Meia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Le Colisée-