N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Alchimie de la douleur [PV : Goren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Iscariote Xaphan
Informations
Messages : 160
Rang : B

Alchimie de la douleur [PV : Goren] Empty
Message(#) Sujet: Alchimie de la douleur [PV : Goren] Alchimie de la douleur [PV : Goren] EmptyJeu 6 Mar 2014 - 9:54




    Tic, tac, tic, tac … Vous êtes-vous déjà demandé ce qu’est le temps ? Pourquoi il est la ? Pourquoi nous voulons le contrôle, le maitriser … il s’agit d’une entité immuable et totalement indépendante … mais nous l’avons inventé et nous le perdons, nous n’arrivons pas a la contrôler huhuh~ c’est d’un marrant vous ne trouvez pas ? En même temps quel drôle d’idée de vouloir le laisser sous notre emprise non ? Tout le monde veut contrôler le temps …. C’est d’un ennui… Le chaos est bien plus amusant …

    Je passai ma langue sur ma lèvre supérieure, pensa au futur sombre de ces pays, bientôt, très bientôt, ils sombreront tous dans la folie et je serais la pour les aider a sombrer. Huhuhuhuhu ~ Je riais peut etre trop fort, les gens de la taverne me regardaient bizarrement … Tsss, pitoyables vermines qui venaient se saouler pour oublier leur vie morose …

    Comment ca moi ? Non ce n’est pas ce que vous pensez … je cherche … hum des informations … sur quoi ? Et bien sur ce pays, le nombre de soldats, si il y a des shinobi puissant, les temps qu’il fait, le prix du sake, les forces militaires en guerre … oubliez le sake, je n’ai pas voulu dire ca … je me suis vendu …

    Ouais bon, moi aussi je me saoul, mais pas pour les meme raisons et surtout pas de la meme façon … Eux boivent de façon incontrôlé, digne de leur réputation de larve, ils se détruisent alors qu’ils pourraient faire des choses bien plus grandes… comme s’entre tuer pour savoir qui est le plus fort … Comment ça certains d’entre eux le font déjà ? Hum … Il est vrai que nous somme dans les quartiers mal fréquentés de cette ville mais pourquoi s’abandonner aux stéréotypes ?

    Une présence inhabituelle dans ce genre d’endroit … que venait elle faire la ? Une femme …. Une femme trop différente de celles qui étaient déjà présente …. Pourquoi se présenter ici, dans ce rade malfamé … pourtant quelque chose me dérangeait elle n’était pas a sa place et pourtant … quelque chose était dérangeant chez elle … je terminai mon bol de sake en la regardant sérieusement.

    "Vous n’êtes pas a votre place ici très chère, vous feriez mieux de partir avant qu’il ne vous arrive malheur … ce genre de bars… sont mal fréquentés …"
    Comment ça malpoli, pas galant ? C’est faux, je suis le plus galant des hommes … d’un certain point de vu en tous les cas, je suis peut etre un peu rude, mais il faut savoir dire les choses non ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Alchimie de la douleur [PV : Goren] Empty
Message(#) Sujet: Re: Alchimie de la douleur [PV : Goren] Alchimie de la douleur [PV : Goren] EmptyLun 10 Mar 2014 - 16:08

Discution télématique;

Goren, je sens la présence d'une aura qui ressemble beaucoup à la vôtre.

Comment ça?

Une aura dont l'obscurité a envahi entièrement son âme. Il semble même dompter cette puissance. Je pense que vous seriez intéressé de le savoir. Qu'es que je fais?

Aborde-le, sais en plus et recrute l'en tant que mercenaire. Cela de fait, je m'occuperais du reste, le jour ou cet homme montrera des capacités dignes de mon intérêt. Ne me recontacte plus j'ai des choses à faire.


Entendus.


Fin de la discutions télépathique.

C'est donc moi Elizabeth Kumi et Near qui sont mis au travail pour recruter cet homme qui semble plutôt intéressant. J'entre donc seul dans le bar et Near ayant quant à lui poser son cul un peu plus loin dans le village. J'entre en voyants les hommes de mauvais goût se saouler. Une vue plutôt dégoutante, me donnant des envies de meurtre pouvant se voir aux yeux d'hommes expérimentés. Une chose qui se fait rapidement voir. D'une allure plutôt sombre, l'homme s'approche de moi. La même personne dont j'ai parlé à notre commanditaire. Je le regarde et ses dires semblent des plus hostiles. Quitter ses lieux pour éviter tout problème? Pourquoi, après tout je suis payé pour venir ici et même payer pour communiquer avec toi. De plus ses dires me mettent plutôt dans une bonne position. Je peux voir que cet homme a plus que le sang chaud? Je le regarde, puis dis:

Moi ou plutôt la totalité des personnes étant ici, risquent d'avoir un grand malheur par ma ?

Fixant l'homme, je me mets à doser ça force. Il n'a pas vraiment à être jaloux de la mienne. Il reste calme et semble avoir compris de quel bois je suis sculpté:

Je ne suis pas là pour de futile discutions. Je suis là à la recherche d'homme au sang chaud. Je suis une sorte d'intermédiaire entre un recruteur et un homme cherchant à se faire de l'argent rapidement. Nous avons des missions pour des hommes ne cherchant pas à savoir plus que ce qu'on leur dit et qui sont capables de se salir les mains.

Je m'approche d'un autre homme tout en gardant un coin de l'œil sur cette étrange homme. Commençant à faire un jolie sourire à un homme n'ayant pas vraiment une allure accommodante. Je prends un Kunai de l'autre main, puis me mets à lui planter sur la jambe. Un crie de douleur des plus atroce se me à sortir. Plantant à la suite un Kunai dans le crâne de cet homme les autres semblent apeurer. Courant en direction de la porte qui semble se refermer toute seul. Une action faite par Near mon partenaire. Je regarde de nouveau notre homme puis dis:

Notre organisation n'est pas du genre à laisser de potentiel témoin. Qui sait si un homme n'a pas entendus notre discutions. Sur cela je te laisse un choix. Tue tout ses hommes cela sera ta première mission, tu seras bien entendus récompensé et montrera aussi que tu souhaite intégrer notre organisation. Les missions que nous confions peuvent être refusées, Enfin sauf celle-là, vu qu'elle érige le fait de savoir si tu souhaites travailler pour nous. Sache que si tu sais te distinguer tu auras surement de grandes surprises qui t'attendent. Si plus de question on verra à la suite de ce petit teste.

Passant à travers un mur, les hommes semblent commencer à s'apeurer de la vue du seul homme étant rester sans tenter de fuir. Comme s'il met autant de responsabilité sur cet homme qu'à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Iscariote Xaphan
Informations
Messages : 160
Rang : B

Alchimie de la douleur [PV : Goren] Empty
Message(#) Sujet: Re: Alchimie de la douleur [PV : Goren] Alchimie de la douleur [PV : Goren] EmptyLun 10 Mar 2014 - 20:34



    Sang chaud ? De l’argent rapide ? Elle m’avait mal jugé … Je ne tue pas pour l’argent mais pour le plaisir, je ne me déchaine pas par vanité mais par sadisme … A QUI CROYAIT ELLE A FAIRE ? a un de ces alcooliques qui tueraient pères et mères pour quelques deniers ? A un pauvre bougre psychopathe qui n’arrive pas à contrôler ses pulsions autrement que par le meurtre ? Et puis organisation ? Je ne suis pas vraiment du genre a me battre en groupe mais apres … Etre subordonné à quelqu’un n’est pas forcement une idée qui me plait, mon seul maitre … c’est l’Anarchie …

    Je riais … nerveusement et ils me regardaient tous, la plus part effrayés mais certains avaient un regard qui traduisaient leurs intentions… ils n’allaient pas se laisser faire. L’un d’entre eux sortie un couteau de boucher d’un des poches de son pantalon et il se rua sur moi. Je pris un bouteille qui trainait la, a moitié pleine et sans effacer le sourire carnassier qui ornait mon visage je pris le temps de boire quelques gorgées.

    Le porc qui couraient vers moi couteau en avant beuglait plus qu’il ne criait sa rage ... d’un coup sec, je brisai a bouteille que j’avais en main avant d’esquiver en me baissant la charge frénétique. Je bloquai son bras juste avant de lui enfoncer le goulot fracassé dans le coude, continuant de pousser, retournant de ce fait son bras… Huhuhu ~ Son cri était tellement délicieux.

    Je passai ma langue sur ma lèvre supérieure, m’accroupissant pour attraper l’arme blanche. Huhuhuhuhuhu ~ Pauvre de lui … elle m’avait énervé et j’allais passer mes nerfs sur eux. Je me retournai en direction des survivants qui étaient tous paqués devant la sortie, essayant d’ouvrir la porte … ils n’étaient que six, barman compris et sept si l’on ajoute l’autre bœuf … D’ailleurs … en parlant de celui la … je devrais peut être l’achever …

    Je vais vous passer les détails sordides, je ne voudrais pas choquer les personnes pures et pleines de bontés qui passeraient ici… Il serait bête qu’un enfant devienne un psychopathe par ma faute ! Bref … terminons ces pauvres bougres. Je fonçai, le couteau ensanglanté en main, droit vers eux, sans dévier, sans laisser tomber ce sourire … Il n’y eu pas de cris, pas de larme juste du sang …

    Je détruisis la porte avec une technique de Katon, mais je ne fis que murmurer son nom … gardons un peu de suspense. C’était ennuyeux … ils ne sont mort que parce qu’elle m’avait énervé … et parce que l’un d’eux avait voulu me tuer … Bon … où étaient-ils parti ces deux avortons ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Alchimie de la douleur [PV : Goren] Empty
Message(#) Sujet: Re: Alchimie de la douleur [PV : Goren] Alchimie de la douleur [PV : Goren] EmptyMer 12 Mar 2014 - 15:03

Les cries et la panique s'entremêle. Regardant la maison et maintenant la planche en bois mise pour bloquer la porte. Moi et mon partenaire, sommes maintenant posé à attendre de voir se qu'il va se passer. Un beuglement de porc qui s'éteint aussi rapidement qu'elle n'ai apparu. Les autres crient retentissant s'éteignant aussi rapidement que le premier. Un accord? Pas forcément, mais c'est plutôt bon signe. Le chaos est cependant maintenant rependus et le territoire du mal semble s'être étendue dans cette zone. La porte se met à flamber et on peut maintenant voir sortir de cette porte tranquillement notre cher client. Les bords de la porte étant toujours en feu. Je regarde l'homme, puis me mets à applaudir et à dire:

Félicitation, comme quoi on ne c'est pas trompé sur ton sujet. Tu es bien un digne héritier du chaos. Sache que notre proposition peut à tout moment s'annuler des deux côté sans risque de représail. Du moin cela dépend sous quelle forme elle se produit bien entendus. En sachant que tu peux refuser toutes missions, tu peux aussi simplement refuser toutes les missions qui te sont demandé donc même en acceptant tu reste libre de tes mouvements. Enfin, nous allons fixer un point de payement celui-là ne changera pas donc autant prendre un lieu sécurisé pour ton argent ou le mettre directement dans un compte comme tu souhaites. Pour le travail nous te trouverons. Tant que tu ne te caches pas de notre réseau je ne vois pas de problème à se sujet. Des questions?

Simple, sans fioriture. Mon partenaire quant à lui n'est pas vraiment bavard cette fois. Enfin les autres fois, je ne dis pas qu'il l'est aussi, mais bon, il semble plus cogiter qu'autre chose. Surtout quand je le vois me faire reculer de quelque pas comme pour me signaler un potentielle danger. Je regarde notre homme et vois ce regard. Un regard dont j'en connais déjà mainte foi la signification. Es la tentions qui a monté d'un cran? Je ne sais pas, mais ce qui est sur c'est que cette fois j'attends une chose. C'est la réaction de mon compatriote et je peux vous dire que je ne suis pas du genre à être une femme qui ne prend pas les devants. S'en est limite déstabilisant. Son recrutement ne semble pas vraiment être encore réussi enfin, c'est ce qu'il semble dégager. Une envie de se venger de mes actes. Me suis-je fourvoyé sur ses attraits?

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Iscariote Xaphan
Informations
Messages : 160
Rang : B

Alchimie de la douleur [PV : Goren] Empty
Message(#) Sujet: Re: Alchimie de la douleur [PV : Goren] Alchimie de la douleur [PV : Goren] EmptySam 15 Mar 2014 - 5:32




    Peek-a-boo ! A peine étais-je sortis des flammes que je me ruai vers elle pour la plaquer violement contre le mur qui se situait juste derrière. Susceptible ? Non … C’est juste qu’elle n’a pas de considération pour les autres … elle a traité ces gens comme de la viande et surtout, le pus inacceptable … ELLE ME PRENAIT POUR UNE SOUS-FIFRE DE SECONDE ZONE ! Répugnante chose n’étant pourtant qu’un messager … Elle s’y croyait tellement … pensait elle qu’elle était intouchable ?

    Je n’en avais rien à faire de ses relations … ni même de qui était son patron … que ça soit un Nukenin de rang supérieur une organisation ou même un gouvernement … Mon kunai était lourdement posé sur son cou … Mais je n’étais toujours pas assez fort … elle dissimulait sa puissance, enfin plutôt elle ne l’avait pas montrée … mais moi je me connaissais … et pour l’instant je ne suis rien, qu’un petit poisson qui essaye de s’incruster dans la cour des grands…


    Tais-toi … tu n’es rien, tu t’amuses avec des entités que tu ne pourras maitriser… et un jour ça risque de se retourner contre toi … Et ce jour-là tu prieras tous ce en quoi tu crois ou ne crois pas pour que ça ne soit qu’un mauvais cauchemar … Huhuhu ~


    Un jour elle mourra. Comme tout le monde vous allez me dire… mais non … car elle … je la ferais souffrir, et je me délecterais de ses râles d’agonie… Elle comprendra la force de la haine, et elle ne craindra plus qu’une chose : la vie, SA vie. Je la relâchai, et lui tourna le dos, dédaigneux …


    Et surtout tu ne comprends pas le chaos … tu ne connais pas son aboutissement … Tu es pitoyable … Tu te donnes un genre car tu as beaucoup trop de confiance en toi, Huhuh ~ Ça te conduira à ta perte …


    Elle ne comprenait vraiment pas ou plutôt elle ne voulait pas comprendre car elle se satisfaisait de ce qui lui avait été appris sans rien remettre en question, sans vouloir douter … Stupidité sans nom … Mais je dois dire que l’offre pourrait me servir mais je devais en savoir plus … et surtout je devais voir de quoi les chefs étaient fait …


    Comment s’appelle votre organisation ? Pourquoi a elle été créée ? Et surtout, la question la plus importante … qui sont vos chefs ? Car si ils sont aussi … stupide que toi, ça ne m’intéresse pas … après selon ce qu’ils auraient a dire …



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Alchimie de la douleur [PV : Goren] Empty
Message(#) Sujet: Re: Alchimie de la douleur [PV : Goren] Alchimie de la douleur [PV : Goren] EmptySam 15 Mar 2014 - 19:31

Cet homme étant dehors ce que je pensais se met à arriver. Il n'est pas vraiment content d'avoir était manipulé de la sorte. Colère, haine, tout montre un assaut de ça part. Je me prépare, puis le laisse faire. Sans un mot, le plus sage étant de le laisser sortir son sac. De plus, il n'a pas vraiment tort, je ne suis qu'un larbin aux ordres de plus grand et en plus de cela avec un comportement des plus difficiles à contrôler. Enfin, tel est mon caractère et je ne compte pas changer. D'un coup, mon ami commençant à parler. Il se met à répondre à ses dires. Simple, sans vraiment avoir un air intéressé par ce qui se passe. Il se met à dire :

Désolé pour le comportement de madame, mais sache que quoi qu'il en soit nous devons minimiser les témoins. C'est vrai que le fait de tendre cette sorte de piège n'est pas vraiment malin. Enfin tu peux au moins dire que ça t'a fait porter une certaine attention à notre égard. Je me présente. Je m'appelle Near, enfin, après je dis cela, mais rien ne te dis que cela est vrai. Pour les questions, cela se complique.

Un petit temps de silence se fait entendre pour une raison simple, Near regardant autre chose son regard se fixe sur une pétale de fleur planant dans l'aire. Une action lui ayant fait oublier le temps d'un instant la discutions. Un regard, puis d'un coup il se remet à tourner la tête vers son interlocuteur tout en se remettant à parler. Une action pouvant faire croire que ce garçon est plutôt un simplet, mais pourtant se n'en ais pas du tout le cas, simple déguisement caractériel ou un caractère encré en lui, cela est une question qui restera en suspend:

Pardon, hrrm hrrm. Pour les questions, nous ne pouvons que donner peu de réponses. Si notre chef recrute sous la liasse d'un commanditaire, c'est simplement pour la discrétion. L'organisation dite par ma partenaire, si du moins c'est le cas. Elle ne souhaite pas donner de précision sur son sujet. Cependant, sache qu'il y a deux façons bien distinctes de rencontrer nos commanditaires et d'en savoir plus sur cette dite organisation. Bien entendu, si tu accepte déjà notre travaille. La première étant que d'une manière quel qu'il soit tu arrives à te mettre à dos nos chefs. Autant dire que se ne sera pas vraiment une bonne chose, car cela signifierait de lourdes conséquences, mais qui en vas de soit te permetrons de les avoir en face. La seconde étant je pense celle qui t'intéressera le plus. C'est de montrer de quoi t'es capable et donc de faire valoir ta force. Pour le moment tu n'es pas assez intéressant pour eux et le passage du mercenaire est une étape pour montrer de quoi tu es fait, tout en servant bien entendus leurs intérêts. Je suis désolé de te le dire. Cependant, sache que si nous t'avons interpelé c'est que moi et aussi ma partenaire pensons que tu as de grand potentiel. Surement bien plus que nous. Enfin, après tu pourras toujours refuser en temps voulus et de continuer la route si leur projet ne t'intéresse pas.

Sur ses mots, je fais une belle grimace. C'est vrai quoi, ce mec me tient en joue comme une pimbèche et mon propre partenaire dévoile mes pensés. Je le regarde de travers et grâce à une technique d'éthérification, je me mets à traverser son corps, puis me mets à dire quand je reprend forme derrière lui:

Ne te prends pas la grosse tête, pour le moment tu n'es pas grand chose. Maintenant que nous t'avons tout dit. Du moins ce que l'on peut, tu choisis quoi? De prendre ce que l'on te donne ou de suivre une autre voie? Sache aussi autre chose, c'est moi qui t'es découvert et la raison est simple. Ton aura ressemble énormément à uns de nos chefs. Ce genre de chose ne trompe que rarement.

Soufflant un coup cette entrevue m'agace. Pourquoi? Ben simplement car elle me remontrer une mauvaise expérience et l'impuissance qui en vient avec. Je tourne le dos puis dis:

Near, je te laisse finir moi je pars. On se recontactera plus tard.

Disparaissant je fus parti. Il ne reste plus que Near pour recevoir la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Iscariote Xaphan
Informations
Messages : 160
Rang : B

Alchimie de la douleur [PV : Goren] Empty
Message(#) Sujet: Re: Alchimie de la douleur [PV : Goren] Alchimie de la douleur [PV : Goren] EmptyDim 16 Mar 2014 - 19:23




    Des simples mercenaires … ce n’était que des simples mercenaires … Que croyaient-ils ces deux clowns ? Que j’étais assez bête pour me vendre ? Tout mon or je le dilapide en boisson en femmes et en nourriture, je profite de chaque instant tant que je le peux encore… car bientôt, oui bientôt tout changera ! Bientôt, quand j’aurais ce que je cherche, je me mettrais en marche … quand ce sera fait je ne pourrais plus reculer … je ne pourrais plus profiter … Il n’y aura plus que la victoire ou la mort.

    Ce qu’ils me proposaient ne me servirait a rien … je ne suis pas un toutou que l’on envoie aux quatre bouts du monde pour x ou y raison car des richards adipeux ont la flemme de faire leur boulot eux même et qu’il profite encore et toujours des autres … ils sont tellement ennuyeux … mais surtout, ils sont la preuve et l’exemple donc le monde a besoin. La preuve que quelque chose doit changer et l’exemple de la vanité et de la décadence de notre époque.

    Ce gosse était déjà plus raisonnable que l’autre tâche … Il avait apparemment compris qu’un recrutement, même si ce n’est que pour une organisation de mercenaires … Elle était pitoyable … partir en plein milieu de négociation ? Quelle riche idée ! Prouvons à nos interlocuteurs qu’au final on n’en a rien à faire d’eux… bref je regardais le second recruteur un peu plus calmement, mais avec une petite pointe de dédain


    Vous n’avez rien à m’apporter à part des ennuis … Je me vais donc décliner votre offre, jouer les mercenaires ça ne m’intéresse pas … et ça ne me servirait à rien … Vous ne me servirez à rien !


    Je tourna donc les talons, me dirigeant vers la sortie du village … Je leva le bras, a moitié plié, comme seule guise d’au revoir. Juste un au revoir oui … peut etre que plus tard je pourrais essayer de me servir d’eux, enfin, si j’arrive a les retrouver vu que apparemment ils sont assez secret … J’arriverais a me débrouiller …


    A une prochaine fois peut etre !


    Bon, prochaine étape Suna … j’ai réussis a découvrir que certaines personnes pourraient partager mes opinions … La paix comme seul but … la paix comme finalité … Mais le chaos ne plairait surement pas, je devrais y aller avec des baguettes… je devais surtout essayer de me trouver des alliées … Pas forcement des compagnons de route, mais au moins des personnes a feinter pour obtenir des informations, même mineurs … L’information est le nerf de la guerre.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Alchimie de la douleur [PV : Goren] Empty
Message(#) Sujet: Re: Alchimie de la douleur [PV : Goren] Alchimie de la douleur [PV : Goren] EmptyLun 17 Mar 2014 - 13:59

Les recrutements ne se passent pas toujours comme on le souhaite. Regardant à travers ses reflets du soleil, moi Near, je laisse le temps s'écoulé écoutant paisiblement la réponse de notre interlocuteur. Je regarde dans le fond des yeux de l'homme, la colère qui l'habite. Quand je regarde ça, j'ai vraiment l'impression de voir Goren. Lui seul dont l'importance du chaos existe, cela et son simple plaisir. D'une voix simple, je me mets à dire :

Si tu le souhaites, tu es libre de refuser ce que l'on te propose. Enfin après les missions, souvent, reflète les intérêts que l'organisation veut. Enfin comme mon maitre dis, nous sommes chacun libre de nos choix et cela même avec l'accoutumance du Chaos.

C'est vrai qu'en prenant plusieurs missions et en les raccommodant, souvent on arrive à deviner à quoi débouche les intérêts d'une organisation. Bon le temps passe et je n'ai guère l'envie de jouet les hommes trop prestants. D'un bon en avant, je me lève. Puis les mains dans les poches me mets à prendre, une autre direction que celle prise pas notre cher apprenti des ars obscures. Rattrapant Elizabeth, je me mets à marcher à côté d'elle, d'un aire sans véritable déception ou joie:

Alors.

Il n'est pas des nôtres. Pense quand même dire à notre maitre de garder un œil sur ses agissements. Qui sais, quand il aura plus de puissances. Il serra peut-être plus intéressant. Son recrutement ne peut être fait par cause de manque d'information, mais je suis sur qu'avec plus de donner ça réponse sera bien plus positif.

Pfff gamin prétentieux.

Tu dis ça, mais sans combat, nous n'aurions pas rejoint nous aussi l'organisation.

C'est donc bredouille que notre chemin reprend. Partant aux lieux du point prévu pour prendre l'argent qui nous est dû. Là bas pas un membre pas une personne. Seulement un amas d'argent dans une banque où nous retirons la somme que nous devons récupérer. Elizabeth crée un lien télépathique avec son maitre se met à commencer une discutions:

Lien télépathique:

Maitre, il n'a souhaité nous rejoindre, nous sommes navré de vous avoir fait perdre notre temps.

Pff, je vois vous l'avez laissez partir?

Oui comme les ordres nous l'exige. Cependant, je pense qu'il sera plus apte à réfléchir à notre proposition avec plus d'information.

L'information est un trésor que nous ne pouvons partager. Nous viendrons à lui une autre fois. Quand ça force en vaudra la peine. C'est simplement à ce moment là que nous lui ferons une seconde fois une proposition avec plus de donné en main. Puis surtout, j'irais, moi-même à ça rencontre.

Déconnexion du lien télépathique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Alchimie de la douleur [PV : Goren] Empty
Message(#) Sujet: Re: Alchimie de la douleur [PV : Goren] Alchimie de la douleur [PV : Goren] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Alchimie de la douleur [PV : Goren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Vent :: Ki no Kuni-