N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu]  Empty
Message(#) Sujet: Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu] Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu]  EmptyMar 28 Jan 2014 - 20:26

L'errance dans ce monde ne se fera pas longtemps. Ma petite partenaire d'avant est maintenant mort, je m'en fous complètement, mais cela rend mes actions plus difficiles. Cependant la mort est partout dans se monde, Konoha, Suna, Kiri, Kumo. Tous ses grands villages ont et auront un grand nombre de morts et donc il y aura des hommes qui se feront emparer par la haine. Certain l'ont même déjà en eux. J'ai des projets et maintenant que je n'ai plus les chaines du village de Suna et cette sorte de tache dans ma noirceur évanouie, je peux pleinement mener mes objectifs sans me soucier de quoi que se soit. Le chaos va régner dans ce monde et cela par un coup de force. Je me dois de me faire discret. Tant que rien n'est mise en place tousses doivent me croire mort ou du moins à des occupations primitives comme j'ai bien réussi à le faire croire. Peux de personne ne savent à quel point mes pensées sont misent à un plant des plus machiavéliques. Un plant commençant par un recrutement d'homme d'exception. Le début commence par une piste d'un Genin de Konoha. Un homme ayant fait quelques prouesses dont peut de personnes n'a entendu, cependant mes sources étant assez fiables pour savoir une ou deux choses sur lui. Dont un passé fait de sang. J'en souris rien qu'à penser à son curriculum vite. Une personne que certain ne voie rien d'exceptionnel, mais moi si.

Ma planque étant déjà en marche, le seul souci, c'est que les lieux ne sont pas vraiment protégés. Enfin revenons à notre individu. Ma route se fait à Taki. Là ou une troupe de Kiri semble attaquer de temps à autre les Ninjas qui protègent le Pays de la cascade. Un lieu parfaitement nommé pour moi. Le pays des Démon. Là j'eux comme ressource des informations disant la présence d'un sabreur roux qui semble avoir tué plus d'un de ses Démons dans des combats où il fut seul. Une information qui semble plutôt vague, mais pour le moment dans le groupe que je souhaite faire se fut la seule information digne d'intérêt. Mon chemin fut posé et autant dire que je ne suis plus vraiment le bienvenu dans les deux camps, donc autant éviter les grosses troupes. Enfin ça n'en ai pas vraiment grave vu que de toute manière le type que je cherche n'est pas du genre à faire confiance et cela même a ses équipiers. Après des recherches et des hommes tuer pour éviter d'alerter le grand nombre, je trouve ma recrue face à trois de ses dénommés démons. Cette rencontre ne montrant pas vraiment une visite de courtoisie c'est le moment de voir si l'idée que je me fais de lui est réelle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Jisetsu Noah
Informations
Grade : Taichou
Messages : 187
Rang : B

Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu]  Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu] Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu]  EmptyLun 17 Fév 2014 - 10:31

La guerre, la guerre, la guerre... Des mots qui sonnent creux dans ma tête ? A quoi elle rimait ? A quoi elle servait ? Qu'est ce qu'elle apportait ? Je n'en avais aucune idée, et je m'en soucias guère. mais la guerre existait et perdurait, quoi que je puisse en penser elle est et sera toujours présente. Je n'étais pas du genre à me soucier de ce qui pouvait se passer prochainement, je n'étais pas du genre non plus à me remémorer sans cesse le passé, à mon humble avis, si on vivait dans le présent, c'était qu'on ne devait se soucier que du présent. Mais je détestais ce genre de débat, pour moi c'était simple : Le bien de mon village était important, bien que je ne sois pas un véritable Konohajin, mais je devais avant tout penser à ma propre survie, c'est pour cela que j'évitais de me retrouver dans ce genre de guerres où je savais pertinemment que je ne tiendrais pas une journée.

Je me trouvais en ce moment à Taki no Kuni, j'avais quitté Konoha pour m'isoler un peu, après tout j'en avais bien besoin. On racontait des choses assez étranges là-bas, des histoires avec des soi-disant démons. Ca pouvait éventuellement m'intéresser c'est vrai, mais pour le moment non donc je ne prêta pas plus d'attention à cela. Ce serait pourtant une bonne occasion de m'entraîner, mais je n'étais sûrement pas de taille à affronter des Démons. Je poussa d'interminables soupirs tandis que je marchais, me laissant guider au gré du vent, sans réellement me soucier de quoi que ce soit. Peut-être devrai-je retourner à Konoha afin de continuer mon entraînement sans fin et sans but ? Je n'avais pas d'objectif dans la vie si ce n'était devenir le ninja le plus puissant existent, comme à peu près la grande majorité des ninjas de ce monde.

Je ne souhaitais pas être original avec un objectif différent des autres, mais le fait de savoir que beaucoup d'autres cherchaient à devenir le plus puissant, ça me faisait peur. Je n'avais rien contre la compétition, en réalité j'étais certain qu'avoir des rivaux permettait de mieux évoluer. Mais j'étais également certain que si je me lançais dans cette compétition, j'en ressortirai perdant. Alors à quoi bon ? C'est alors que le fil de mes pensées fut interrompue par une intervention assez singulière. Trois créatures difformes se tenaient face à moi. Alors c'était eux ces fameux démons ? Je passa une main dans mes cheveux roux tout en poussant un énième soupir, avant de passer en position de garde, me préparant au combat.

Un des démons se lança sur moi et me porta un coup assez rapide, mais que j'esquivais tout de même. Il enchaîna par la suite par un autre coup au niveau de mes côtes, que je me pris de plein fouet. A peine le combat avait-il commencé que ça tournait déjà mal pour moi. Je me releva tout de même avant de contre-attaquer en frappant le démon en plein dans ce qu'on pourrait difficilement nommé "son visage". Le Démon se prit le coup et vola à quelques mètres plus loin. Les deux autres démons en profitèrent pour se lancer se ruer moi sur les côtés. Ils sautèrent ensuite quasi en même temps dans le but de me frapper en hauteur, mais il me suffit de me baisser pour que les deux démons se cognent l'un contre l'autre et tombent à terre.

J'avais déjà du mal avec ces démons, alors comment voulez-vous que je sois utile en pleine guerre ? Je poussa un autre soupir tout en continuant ma longue marche. Mais c'est alors que je sentis un chakra derrière moi, un nouvel ennemi ? Je me retourna vivement et vit alors un ninja imposant et au sourire carnassier me fixer, comme s'il essayait de me jauger. Il était musclé et semblait très puissant, si je l'affrontais j'en mourrai sûrement :

«Euuuh, je suis Kodokuna Katsu ninja de Konoha, enchanté. Hmm, puis-je savoir ce que vous me voulez ?»

J'avais l'impression que cet homme cherchait quelque chose, il me regrdait comme si il pensait que je lu cachais un certain objet, comme une sorte d'armes ou de sabre. Mais c'était idiot de sa part, je n'avais sur moi ni sabre, ni armes d'aucune sortes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu]  Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu] Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu]  EmptyLun 17 Fév 2014 - 20:43

La guerre est une libération de l'esprit nos côtés primèrent peuvent se libérer sans crainte de représailles des grandes nations. Un véritable festin de mort pour ceux qui suivent la voie de l'animal qui est en soit. Cacher la nature que l'on est n'est qu'une fastidieuse farce montrant au monde de qu'elle pitoyable mauvaise fois la gente humaine prend note. Le combat que ses sois disant démon ont provoqué fut plutôt distrayant, l'homme en face de moi est bien celui que je cherche. Il a quelques défaut, mais ça force reste tout de même encore exploitable. Il peut progresser et avancer dans des échelles de la puissance. La noirceur peut l'aider. Je le regarde, puis commence à dire:

Je cherche une arme.

Je le regarde, puis attends de voir s'il a une chose à dire avant de reprendre:

Les ninjas des villages sont de simples armes manier par des hommes à qui ont a donné un titre. Tu es l'arme que je suis venu chercher, mais pas simplement pour cette caractéristique. Je suis aussi ici aussi pour te libérer des mensonges humains.

J'attends ça réaction je sais très bien qu'une petite phrase disant vient avec qui est l'inconnue car ton monde n'est que mensonge ne suffirais surement pas. Qu'il faudra argumenter. D'un regarde attendant de voir ça réaction. Après un petit temps, les Démons reprirent formes humaines. Le clan qui vit ici à deux particularités. Une étant de pouvoir contrôler les esprits et une autre partit plus cachée de ce clan est un clan ninja qui se transforme en véritable démon. Ces trois-là sont de cette catégorie. Cela montre en même temps le genre humain. La mort d'un Genin de Konoha compte peut dans cette guerre pourtant l'avidité de sang montre encore une fois la vraie face du genre humain:

Ses villages ne sont que des prisons dorées empêchant tout hommes d'évoluer. Je te propose de mettre ton arme et ton âme à mes côtés. Ses guerres, ses alliances sont que de pitoyable mascarade. Un jour se sera tes propres compères qui te trahiront. Ses mêmes personnes qui te disent dans le creux de l'oreille que cette communauté est née pour le bien alors qu'en réalité elle n'est faite que pour une chose. Se protéger soit même. S'il faut sacrifier une personne il la sacrifiera en disant que l'homme tombé au combat est mort pour ça patrie, un combat qu'il a surement mené pour sa propre survie avant tout.

Mon idée est claire maintenant je n'attends maintenant qu'une chose ça réaction. S'il voyait comme ses niais des villages il m'attaquera et cela même si ça vit en dépend pour protéger un idéal voué pour une chose sans raison réelle. Si cependant il a un potentiel au Chaos, il cherchera à voir plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Jisetsu Noah
Informations
Grade : Taichou
Messages : 187
Rang : B

Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu]  Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu] Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu]  EmptyMar 11 Mar 2014 - 20:03

Je ne suis pas spécialement en manque de sommeil, et je ne m'épuise pas véritablement lors de mes entraînements, pourtant aujourd'hui je me sentais tellement fatigué. Un colosse se trouvait planté devant moi, il me fixais depuis un bon moment déjà. Et puis là il me sort qu'il cherche une arme, rien que ça. Mais je ne suis pas forgeron moi, je ne fabriquais pas d'armes, est-ce que j'avais vraiment l'air d'un homme qui passais son temps dans des endroits surchauffés entourés de métaux ? Je fixais l'homme tout en grattant l'arrière de ma tête, sans exprimer la moindre parole et en attendant patiemment la suite de sa phrase. En continuant sa phrase, je compris -enfin plus ou moins- la teneur de ses propos. En réalité il me cherchait,il me considérait comme une arme. Sous un certain angle, il avait raison. Mon visage n'exprima aucune émotion à ces mots, à vrai dire je ne savais pas quoi penser.

Je ne comprenais pas tout ce qu'il dit. Mensonges humains ? Il valait mieux que j'attende qu'il continue avant de voir quoi lui répondre. C'est alors que les Démons de tout à l'heure changèrent de formes et devinrent humains. Il est vrai qu'il existait un clan ici qui pouvait selon la légende, prendre la forme de démons. Je poussa un bref soupir avant de me tourner devant le colosse et d'écouter la suite de sa phrase. Je ne pense pas avoir saisis tout ce qu'il dit, mais je pensais pouvoir résumer en quelques phrases simples : Pour lui, les villages n'étaient qu'une cage qui se servaient de sa population pour assouvir leurs desseins. Nous, Ninjas, n'étions que des pions qui n'avaient pour but que de mourir au combat. Les Ninjas étaient juste manipulés, ils seraient tous trahis de toute façon.

C'était une idée assez étrange qu'exposait là cet étrange personnage. Je n'avais aucune idée de ce qu'il voulait, ni même pourquoi il me voulait moi à ses côtés. Il attendait maintenant, sans doute voulait-il une quelconque réponse de ma part. Mais je n'étais personne ! Pourquoi on pourrait s'intéresser à moi ? J'étais faible et j'étais idiot, je ne savais pas comment marchait notre monde, tout ce que je voulais c'était devenir fort, mais j'étais trop idiot pour savoir comment devenir fort. Est-ce que je pouvais réellement faire confiance à cet individu ? Je poussa un énième soupir avant de fixer mon interlocuteur droit dans les yeux. Est-ce qu'il pouvait me rendre plus fort ? Est-ce qu'il pouvait réellement me donner une raison de vivre ? Je n'étais pas une brute sans cervelle, et je n'étais pas non plus un intellectuel qui restait à l'arrière des combats. J'étais un faiblards ne possédant aucune qualité.

«Ecoute, je n'ai absolument aucune idée de ce que tu veux dire. Mais si tu cherches une arme, ce n'est sans doute pas une bonne idée de me choisir moi. Je ne suis ni fort, ni intelligent, ni agile, ni rien du tout. Je suis faible, tellement faible. D'ailleurs je me demande comment Konoha peut me garder dans ses rangs. Tu dois sans doute penser que je n'ai pas une haute estime de moi-même, mais je suis réaliste, si je participais aux combats qui ont lieu tout autour de nous, je ne survivrai pas une journée.... Je ne fais que fuir...»

Fuir, c'était la stratégie des faibles, mais ça restait une stratégie tout de même, non ? Qui que soit cet homme, il devait m'abandonner à mon sort, je ne valais rien, et j'étais certain qu'il pouvait le sentir d'ici. Mais en même temps je cherchais à devenir plus fort,peu importe ce que je faisais pour le devenir, je me sentais toujours aussi faible. Je ne sais pas pourquoi, mais c'était comme si le destin souhaitait que je reste faible à tout jamais, que je ne progresse jamais. Je lança un regard emplis de tristesse au colosse devant moi. En faites, ça me ferait peut-être du bien de le rejoindre, qui sait ?

« Et puis... Qu'est ce qui me dit... Que je peux te faire confiance ?»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu]  Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu] Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu]  EmptyVen 14 Mar 2014 - 13:45

Un faible? Es que je m'intéresse au faible moi ? Non-ben sur que non, cette infâme sous race que certains se font un honneur de protéger n'est qu'un amas de parasites à détruire ou à soumettre. Rien dans ce monde ne montre une chose aussi violente que l'être humain. Agissant pour ce qu'il appelle le bien, ils sèment derrière eux une ribambelle de batailles hors-norme. Un chaos à l'état pur qui ne fut souhaité par personne et qui pourtant est bien présente à ses moments précis. Je ne me mets pour moi pas de limite dans ce que l'on peut appeler l'idiotie humaine qui personnellement n'en est pas une, mais simplement un instinct que d'autre s'oblige à l'effacer. L'homme s'apitoyant sur son sort, commence à m'irriter au plus haut point. Je suis loin d'être l'homme à qui l'on va pleurer l'impuissance ou n'importe quelle autre idiotie du même genre. Rien à battre des peines encourant l'âme. De plus sans ses peines, je ne pense même pas que cet homme aurait était dans mes choix. La peine sème la confusion et la confusion est synonyme de haine et donc du mal. Je le regarde, puis m'avance vers lui. Je m'approche et commence à le prendre par le col:

Tu es faible ? Si c'est le cas, je devrai mieux t'éliminer maintenant non? Pour ma part les faibles n'ont pas leur place dans ce monde. Tu pleures tes faiblesses et penses que ça changera quelque chose? Tu fuis les difficultés? Si tu cherches la puissance, viens à moi. La fuite avec moi signifiera la mort et c'est qu'avec cette option que tu pourras devenir puissant. Pour la confiance, tu ne pourras guère te fier à moi, comme je ne pourrais me fier à toi ainsi qu'à Konoha ou à d'autres personnes. Le monde n'est fait que d'ennemie. La seule chose que je te promets, c'est que je peux te faire vivre un enfer. Un enfer qui te forgera et rendra la lame émousser que t'est, en une arme de choix.

Soulevant par le col, je me mets à lui montrer le sceau de l'organisation. Un sceau de silence que je commence à former par ma main gauche. Je lâche mon emprise sur lui et force un autre sceau sur l'autre main. Celui-là est un sceau d'oublie. Tombant au sol, je me mets à lui poser l'option qui s'impose à lui:

Je ne tue pas ceux que j'aborde. Je leur laisse le choix. Fuir de nouveau comme un lâche et passer le reste de ton existence sous les jupons de ta mère à pleurer et te demander pourquoi elle t'a fait venir au monde et là je te poserais un sceau qui te fera oublier entièrement notre entrevue. Soit l'option la plus folle qu'une personne t'aurait proposé. Je te propose un voyage direction les fins fonds de l'enfer. Un choix qui ne te permettra non pas de vivre une vie facile et sans risque, mais qui t'endurcira et te rendra puissant. Une vie difficile et qui changera ton petit monde de minable. Si tu choisis cette option, je t'apposerai un sceau des plus douloureux. Un sceau permettant d'assurer clairement que les taupes ne puissent entrer dans notre organisation. Un sceau de silence t'empêchant de parler de notre petit accord. Rien qui t'interdira toute action que tu choisiras de faire, sauf celle de nous trahir. Même quitter notre organisation te sera possible tant que tu arrives à me le dire en face. Une chose est sûre. Mon organisation est faite de gens fières et libre et quand d'autre peuvent dur que ce sceau est symbole de cage, je réponds qu'il montre l'inverse. Elle nous délivre du poids du soupçon. Du moins, elle le minimise. J'en suis moi-même un de ses porteurs.

D'un regard sec et des plus menacent, je ne veux pas de mauviette dans mon organisation. Je ne souhaite pas d'homme incapable de lever la tête fièrement et de sourire à la mort avant qu'elle vienne te prendre. S'il me rejoint, il est clair que je lui ferais vivre un enfer pour qu'il se force un moral d'acier. Après mon passage sous mes joues, les guerres de ses mondes seront une partie de plaisir, mais pour cela, avant tout. Il va devoir me montrer une détermination dont je n'ai toujours pas vue en lui. Une détermination dont je n'ai toujours pas vu encore et qui commence à me faire douter de ses réelles capacités qui pourtant. Je le vois bien, recel en lui sans qu'il ne s'en rende lui-même compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Jisetsu Noah
Informations
Grade : Taichou
Messages : 187
Rang : B

Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu]  Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu] Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu]  EmptyMer 9 Avr 2014 - 15:29

" Katsu, te sens-tu puissant ? "

" Non grand-père, je suis bien trop faible..."

" Eh bien meurt ! Si tu es faible, le seul moyen de t'en sortir reste encore de mourir, pour renaître plus fort... "

Grand-père, à ce moment-là, je n'avais pas encore compris ce que tu voulais dire. Maintenant, je comprend. Cet homme qui se dressai maintenant au-dessus de moi et qui m'avait ces deux sceaux... Que cela signifiait t-il ? Me laissait-il une chance de m'en aller ? Avais-je réellement envie de m'en aller ? Et pourquoi ce souvenir de Grand-père me revient-il tout à coup ? Trop de questions, aucune réponse. Je poussa un nouveau soupir. Je resta un bon moment assis à terre, écoutant la longue tirade du colosse. Ce qu'il dit me déconcerta un peu. Je ne savais pas qu'elle était son but, mais il était clair qu'il en voulait énormément à ce monde. Ce monde... Le monde des ninjas est bien étrange, mais c'était ce monde qui m'avait permis d'avoir ma chance, de tout tenter gagner en puissance.

Je ne connaissais pas beaucoup de personnes à Konoha, mais de ceux que je connaissais, tous sans exception m'avait enseigné l'amitié, la détermination, et tant d'autres choses encore... Je poussa un nouveau soupir puis me releva, avant de redresser fermement la tête et de fixer le colosse qui semblait attendre quelque chose de moi. Je n'étais pas encore certain de mon avenir, m'engager dans la voix du Chaos ? Quelle importance ? Je n'avais jamais eu d'opinions pour le bien et le mal, ces deux voies étaient un éventuelle chemin pour ma puissance a venir. Alors que je sois méchant ou gentil ne m'importait pas, seul devenir fort me motivait a rester en vie.

Un léger sourire se forma sur mes lèvres et je lança un regard emplis de sentiments contradictoire a mon interlocuteur avant de lui répondre :

    - Je ne crois pas que ce monde ne soit fait que d'ennemis et même si c'était le cas, je m'en ficherai royalement. Je ne suis pas devenu un ninja pour me faire des amis, je ne veux que la puissance, c'est ma raison de vivre ! N'importe qui t'aurais d'ailleurs répondu qu'il préférerai mourir que d'aller en enfer, enfin n'importe qui sain d'esprit bien entendu... Seulement je ne suis pas sain d'esprit et j'aime l'aventure ! Je te suis ! "


Et sur ces mots, j'éclatais d'un rire malsain inhabituel, en tentant vainement de me contenir. Ma véritable nature. C'est pour cette raison que Grand-père avait tenu à rester près de moi toutes ces années, ce n'étais pas juste pour m'entraîner, c'était avant tôt pour me surveiller et que je ne me mette pas a tuer tout ce qui bouge. Si je n'arrêtais pas de dire que j'étais faible, c'était pour m'empêcher de sombrer dans ma propre folie. J'étais ce qu'on pourrait appeler un "psychopathe". Alors pourquoi me lâcher maintenant ? Eh bien peut-être parce que j'en avais marre, je n'étais pas maléfique, mais ma folie l'étais elle.

Qu'est ce que l'autre colosse pouvait penser de moi ? Il y a peine deux minutes, il avait devant lui un pauvre ninja roux qui ne cessait de dire qu'il étroit faible, et voilà que maintenant, ce même ni n'a était hilare devant lui, comme si il était heureux d'apprendre qu'il allait bientôt visiter l'enfer sur terre. Après une bonne minute de fou rire incontrôlable, je toussa pour me stopper puis, reprenant mon sérieux, je fixa de nouveau l'homme d'un nouveau regard. A la fois dur, glacial et déterminé.

    - Au fait, tu ne m'a pas dit ton nom...


Et en poussant un nouveau soupir, je pencha la tête sur le côté en étirant un nouveau sourire amusé avant de continuer :

    - Bah, laisse tomber en fait je m'en fiche. Bon, me juge tu apte a te rejoindre dans ton plan aussi fou que moi ?


Je ponctua ma phrase d'un petit rire. Maintenant qu'il avait en face de lui un tout nouveau Katsu, qu'allait-il faire ? Me tuer ? Sans doute ma folie serait bien trop dangereuse pour les hommes de ce monde. Mais s'il décidait de me prendre tout de même avec lui.... Bah c'est juste qu'il serait aussi fou que moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu]  Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu] Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu]  EmptyLun 14 Avr 2014 - 5:46

C'est bien ce que l'on m'a dit. Une folie enfouie dans son âme qui ne demande qu'à être sortie. Notre route s'est croisé, mais je ne pense guère pas que se soit un hasard. Notre routé était destiné à se croiser pour cette véritable raison. Pour qu'il puisse libérer ça véritable personnalité. Faible? Je suis sur qu'il ne l'est pas. Il lui faut simplement une motivation pour devenir puisant. Un but et une raison. L'objectif de certain quand l'on dit ça c'est "je vais amener la paix" ou " Je veux protéger mes amis.". Cependant tousses ne convoitent pas la force pour ce genre d'utopie ridicule qui n'est que poudre aux yeux. La paix les amis. Autant d'idée que c'est simplement pour cacher les véritables pulsions de ses hommes. Ils cachent et gâchent leur véritable nature et le potentielle qu'il en découd:

Parfait je suis content de l'entendre, sache que n'importe qui aurais refuser de me suivre dans l'enfer j'en suis conscient, mais ça tombe très bien, car je ne recrute pas n'importe qui.

Un rire malsain semble s'écouler de ça bouche. Un rire qui semble être caché depuis tant de temps, qu'il ne peut s'empêcher de sortir à cette nouvel vie qui s'offre à lui. Comme si de lui immerger une folie malsaine. Une mélodie à double sonnet dont un parti lui confère un calme qui ne regorge pas de mauvaise intention et de l'autre côté comme un miroir séparant le bien du mal, il y a cette folie qui montre une part cachée de son être depuis aujourd'hui. Un sonnet bancal, dont les partitions laissent lâcher une émulsion malsaine. Depuis le début je parle avec le côté calme et j'ai même vue combattre cet parti qu'il dévoile aux autres. Le voilà déchiré je n'ai plus qu'à voir ce côté-là du miroir:

Bien entendus. Il ne te suffit plus qu'à apposer ce sceau et tu seras des nôtres. Ce sceau n'est pas sans retour si tu penses t'être trompé, tu pourras faire demis tour en me demandant. Ce qui déjà en soit montrera un progrès dans ton épanouissement. Si tu me le demandes tu pourras partir, mais tu y laisseras tes souvenirs. Au fait. Appelle-moi Goren.

Posant la main sur ses cheveux j'interpelle directement dans son cerveau le sceau. Un sceau qui a toujours du mal à ce faire accepter par le corps de celui qui le reçoit, procurent une douleur insoutenable. C'est aussi un des prix à payer pour une liberté et une sécurité entre membres. Un sceau qui permet de se protéger et cela même si l'on décide de rebrousser chemin:

Voilà. Notre plant, n'est pour le moment qu'une idée. Mettre à sac ce monde. Montrer la rage des hommes de notre espèce. Faire trembler ce monde jusqu'aux racines même de leur création. Plus personne ne nous dictera nos actions. Tu auras ta part à jouer. J'ai déjà une tache à te confier.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu]  Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu] Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu]  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre obscure (Kodokuna Katsu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Taki no Kuni-