N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 [Attaque surprise] Blancs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
Hyûga Hugh
Informations
Grade : Jônin
Messages : 615
Rang : A

[Attaque surprise] Blancs Empty
Message(#) Sujet: [Attaque surprise] Blancs [Attaque surprise] Blancs EmptyMer 8 Jan 2014 - 17:09



L’attaque de notre groupe pour lancer une vague de crainte du village de la feuille sur celui de la brume avait commencé. Après trois jours de marches environ, nous étions à proximités des endroits où nous devions attaquer. Bien entendu, Seijirô étant très précis et carré avait tout prévu, et c’est sans problème que nous avions réussi à nous hisser jusqu’ici sans aucun problème, alors que la grande majorité des troupes de la brume se trouvait sur nos terres à combattre nos compagnons. Le pays de l’eau était presque vite de shinobi de leur patrie, mais il devait quand même y en avoir quelques-uns pour garantir la sécurité. Qui plus est, il devait également des shinobis du sable : ceux ayant été blessé lors de l’opération amphibie et qui avait été rapatrié sur l’archipel de Mizu no Kuni car elle était plus proche sur le désert de Kaze no Kuni, et ceux ayant prêté mains fortes pour la sécurité du village, et vice-versa. Tout cela n’était pas confirmé, mais il y avait de grandes chances que cela se passe ainsi, c’était en toute logique le plus plausible.

Les combats devaient sans doute faire rage sur notre territoire et nous, Iroh et moi-même, nous étions bien tranquille caché à proximité du temple de Sanbi à attendre que l’autre groupe soit en position. Nous allions attaquer simultanément, et l’heure était proche, tellement que j’étais prêt à attaquer sans retenu. Je venais d’ailleurs d’activer mon Byakûgan qui se trouvait caché derrière mon masque noir, scrutant tout autour de nous pour voir s’il y avait des personnes à proximité. Il y en avait quelques-unes, des shinobis ainsi que des civils. C’est ce que j’espérais, qu’il y ait du monde en face que je puisse enfin satisfaire ma soif de sang. C’est d’ailleurs ce qui allait se produire dans peu de temps.

Un shinobi était en train de s’approcher de notre position tranquillement, sûrement ne nous avait-il pas vus. Son chakra n’était pas puissant, sans nulle doute un Genin. Sans faire de bruit et lentement, je ne fis qu’un avec la terre, fusionnant avec. Toujours lentement et à une distance de cinq mètres sous la surface du sol environ, je m’approchais de ce Genin comme un requin s’approchant de sa proie. Ce fut en un bref instant que je sortis de terre derrière lui, kunaï en main et sans perdre une seconde, le planta droit dans son crâne, manquant de peu à faire tomber sa cervelle au sol. Le sang gicla par ci par là dans les buissons autour de nous. Sans perdre un instant, je rattrapa le corps du défunt pour ne pas qu’il fasse un vacarme monstre et tombant au sol et le portant jusqu’à le cacher derrière un buisson touffu. Je repris la position que j'occupais auparavant, voyant Iroh d'où je me trouvais, attendant le moment de passer à l'action.

Le ton était donné, la brume allait tomber.

HRP:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Informations

[Attaque surprise] Blancs Empty
Message(#) Sujet: Re: [Attaque surprise] Blancs [Attaque surprise] Blancs EmptyMer 8 Jan 2014 - 21:50

L'alerte avait était donné depuis peu au village caché de la Brume. Des shinobis ennemis avaient été grossièrement localisés dans les alentours de Kiri, engendrant par la même occasion pas mal de surprise au sein des forces défensives si amoindries par le déploiement massif des forces de la Brume sur le grand continent. Et à vrai dire Jisetsu Aizen qui en faisait parti malgré lui l'était également. Lui qui pensait que les frontières de son pays étaient quasiment imperméables, il représentait désormais l'un des derniers maillons de la chaîne protectrice de sa patrie, quasiment le dernier rempart entre le ruine et le salue. Chose plutôt ironique lorsque l'on sait à quel point il détestait une bonne partie des kirijins mais surtout que son niveau ne dépasse guère celui d'un genin confirmé. Il n'empêche qu'il fallait bien que quelqu'un s'en charge si il tenait un tant soi peu à sa prospérité, en effet à qui il allait bien pouvoir vendre sa marchandise si le lieu où il le faisait n'existait plus.

De ce fait il fut l'un des premiers hommes chargés de se rendre au Temple de Sanbi pour y dénicher de potentiels ennemis que les quelques senseurs encore présents avaient repéré. Et là il fallait bien avouer qu'il se sentait un peu seul. Lui qui s'attendait à faire partie d'une petite troupe de combattants motivés, il se retrouvait tout seul sur le chemin de l'édifice. Si cela n'avait tenu qu'à lui il se serait rendu dans les geôles du Misuto pour y recruter deux ou trois anciens compagnons de cellules en échange de leur liberté. Après tout au point où ils en étaient cela ne l'aurait pas choqué outres mesures d'en arriver à de tels marchandages si c'était pour garantir la sécurité de Kirigakure. Mias que voulez-vous, les types qui y sont enfermés sont jugés bien trop instables et dangereux par les autorités pour pouvoir laisser place ne serait-ce qu'une seconde au doute en ce qui concerne leur véritable allégeance dans une telle situation.

De toute manière il était déjà trop tard pour faire marche arrière. Le Jisetsu arrivant enfin à destination, il put redouter comme jamais un silence bien trop pesant pour qu'il en ressorte quelque chose de bénéfique. C'est donc ses pupilles dorées grandes ouvertes qu'il analyser de fond en comble la situation, en apparence bien sérieux et concentré, il gardait surtout un petit espoir que des alliés finissent par le rejoindre avant qu'il ne se fasse happer par deux ennemis embusqués quelque part dans les environs. Surtout qu'à force de regarder il put découvrir un peu plus loin une conséquente tâches de sang et de matières grises tapissant le sol, une vision qui le poussa à prendre la parole histoire de tenter de faire sortir de leur cachette le ou les responsables de cette boucherie.


"Allez les gars c'est plus la peine de se cacher, on sait très bien que vous êtes là. Une unité est déjà en route pour venir faire le ménage, donc si vous tenez un peu à la vie je vous conseille juste de foutre le camp d'ici. avant qu'il ne soit vraiment trop tard".

Bien sûr il bluffait complètement, mais après tout il ne risquait pas plus en agissant de la sorte. Au mieux ils s'en allaient et au pire ils sortaient enfin de leur cachette et le combat pourrait enfin commencer. En tout cas si il pouvait désormais se raccrocher à quelque chose, c'était bien à ses capacités héréditaires qui il en était sûr lui éviteraient une mort rapide et bien sale.
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Tatsuo
Informations
Grade : Nukenin de rang SSS
Messages : 3537
Rang : SSS

[Attaque surprise] Blancs Empty
Message(#) Sujet: Re: [Attaque surprise] Blancs [Attaque surprise] Blancs EmptyJeu 9 Jan 2014 - 19:34

Des ordres, des masques. Un bel anonymat. Le bonhomme qui se faisait appeler Anonymous serait de la partie. C’était donc qu’il avait bel et bien des aptitudes alors. D’abord les portes puis cette mission secrète. Ayant acquiescé et sourit la demoiselle qu’il avait déjà vu, le rejeton des lapins passa son masque. Kiri. Une prochaine attaque. Une opportunité. Non pas qu’il adhérait particulièrement à l’idée de s’en prendre à un moment religieux d’une autre nation, mais il ne pouvait réellement rebrousser chemin déjà alors qu’il venait tout juste de se résigner à aider à porter le village pour qu’il étende son influence auprès des autres nations. La paix par la violence comme on disait. Et cet acte semblait en être un exemple parfait.

Derrière celui était son binôme, il suivit les deux bonhommes de l’ANBU avant que ceux-ci ne se séparent. Il reconnaissait ces bois. Les avait déjà parcouru. Certains de ses contrats s’étaient déroulés dans les environs d’ailleurs. Pourrait-on le reconnaître même sans son masque ? Il en doutait, il avait bien grandi, et certains évènements avaient donné plus de préoccupations aux habitants du pays de l’eau récemment. Une agitation qu’ils risquaient de retrouver en leur enlevant leur point d’ancrage religieux.

« Et bien et bien mon garçon. Que de menace… Et de courage. Pour faire le ménage dis-tu ? Et qu’es-tu donc ? Un éclaireur ? Un messager ? Il semblerait que tu prends des risques inconsidérés tout de même si tes renforts te talonnaient de la sorte.»

Regardant un instant la tâche de sang avec regret, le faciès dissimulé derrière son masque ne trahit pas ses pensées quant aux actes de son coéquipier. C’était la guerre. Mais tout de même…

« Rentre chez toi si tu veux mon avis. Mieux vaut que cela ne te concerne pas.»

Une pensée pour les individus tenant le temple. Qu’adviendrait-il d’eux ? Est-ce que le Kirijin aurait la jugeote de repartir rapidement tant qu’il avait encore le temps, de faire évacuer le temple si ce n’était pas déjà le cas ?

« Alors que comptes-tu faire garçon ?»

Une réponse. Qui déciderait de son sort. Qu’il fasse le bon choix tant qu’il le pouvait. L’ANBU qui l’avait accompagné voudrait sûrement se charger des renforts, il semblait depuis le début excité à l’idée d’une affrontement qui ne saurait tarder maintenant. Ce qui le laissait lui avec le Genin qui au final ne faisait que ce que tout bon soldat formaté faisait. Défendre son pays au péril de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
Maître du Jeu
Informations
Messages : 2299
Rang : Par

[Attaque surprise] Blancs Empty
Message(#) Sujet: Re: [Attaque surprise] Blancs [Attaque surprise] Blancs EmptyVen 10 Jan 2014 - 17:54

L'ordre de post est établi pour cette Attaque Surprise :
Hyûga Hakkyō
Jisetsu Aizen
Iroh
Hassei Lucy (Autorisé par les participants)

Bon RP !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Nouveau
Hassei Lucy
Informations
Messages : 150
Rang : C+

[Attaque surprise] Blancs Empty
Message(#) Sujet: Re: [Attaque surprise] Blancs [Attaque surprise] Blancs EmptyVen 10 Jan 2014 - 21:02

Voilà, Lucy commençait à s’adapter à son statut de ninja avec tout ce que cela lui procurait et lui obligeait. Désormais elle était persuadée que son choix avait été le bon. Elle était ravie et se réjouissait de pouvoir servir son village, mais également son pays. Enfin, elle était comblée. Ces derniers temps, la demoiselle avait fait de nombreuses rencontres, avait pu donner son aide lors de missions, mais surtout s’était accommodée avec ses capacités qui lui faisaient peur par le passé. Pour ses efforts rendus, on lui accorda quelques jours de répit sur lesquelles elle avait obligation de rester sur les provinces occupés par l’alliance Suna/Kiri. Agréablement surprise d’avoir découvert des paysages différents et surtout moins redondants que les dunes de son village de cœur, Lucy fut poussée par son côté aventurière à découvrir de nouveau des coins qu’elle ne connaissait pas. Alors quoi de mieux que Mizu no Kuni ?

Après un bref passage à la capitale, la chanteuse se rendit sur les terres qu’elle avait décidé de connaître. La pauvre s’était laissée surprendre par la brume, voulant rejoindre la temple de Sanbi par les sentiers. Rapidement autour d’elle, un mouvement de panique se fit sentir. Aveuglée par la brume dense et importante, elle ne savait pas de quoi il pouvait s’agir. Elle continuait à avancer en tâtonnant ce qui se trouvait devant elle pour éviter de chuter. Cette situation était stressante, tant dans le fait de ne pas voir plus loin qu’à l’extrémité de ses bras tendus que dans le fait de sentir des gens apeurés passés non loin d’elle. Curieuse de nature, elle ne rebroussa pas chemin. Après seulement un ou deux pas, quelqu’un vint la percuter de plein fouet. Au dernier moment la jeune genin avait pu anticiper cette présence grâce aux bruits de pas, réduisant ainsi le choc.

« Hey mais faites attention ! », dit-elle alors d’un ton agressif, tendu par la situation.
« Fuyez mademoiselle, fuyez ! L’ennemi attaque le temple de Sanbi ! »
Sur ces paroles, Lucy courut en direction du conflit. Malgré sa présence uniquement touristique, elle ne pouvait ignorer ses collègues et devait leur porter main forte. En s’approchant de ce monument religieux, la brume s’effaçait, laissant entrevoir deux silhouettes. L’une était masquée tandis que l’autre se tenait au beau milieu d’une clairière, à la merci d’une quelconque attaque. La jeune fille accourue auprès du Kirijin qu’elle avait reconnu grâce à son bandeau.

« Je suis Lucy, genin de Suna. Je viens t’apporter mon aide. Quelle est la situation ? »
Elle s’était présentée et n’avait pas perdu de temps dans des formules de politesse. La situation était grave, mieux valait ne pas y aller par quatre chemins. Ce qu’elle demandait était simple, clair et concis. Maintenant, il fallait rester sur ses gardes et se préparer au combat. La chanteuse ne savait ni le nombre, ni la puissance de son adversaire. Mais cela ne l’effrayait pas. En temps de guerre, on ne se posait pas des millions de questions. Un allié avait besoin d’aide, Lucy lui en donnerait.


[HRP : Désolée, court mais je ne voulais pas trop vous ralentir.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Hugh
Informations
Grade : Jônin
Messages : 615
Rang : A

[Attaque surprise] Blancs Empty
Message(#) Sujet: Re: [Attaque surprise] Blancs [Attaque surprise] Blancs EmptyDim 12 Jan 2014 - 23:24



Cacher au vue de tout ennemi dans les parages, je scrutais les environs à l'aide de mon Byakûgan, en proie à attaquer tout éventuel ennemi et ainsi le tuer. Il n'y avait personne proche de nous, seul quelques personnes étaient en train de marcher par ci par là. Je voyais bien qu'il y avait des shinobis non loin de nous et détruire le temple de Sanbi dans l'immédiat serait une erreur. Du moins ça l'aurait été s'il y avait non loin de nous des shinobis un tant soit peu gradés. Non, pour le moment, il n'y avait que des civils, mais un peu plus sur le côté, sur la droite, il y avait deux personnes possédant un chakra plus puissant que ceux des civils. Des Genins, il n'y avait aucun doute possible tant leur chakra était ridicule. Nous pouvions passer aisément à l'offensive pour anéantir le lieu culte de Mizu no Kuni sans que nous n'ayons de réel problème de leur part. Après tout, le fameux Iroh et moi étions bien plus puissant qu'eux. Rien qu'un de nous aurait suffit à les tuer.

Mais après toute surprise, les événements allaient s’enchaîner plus vite que je ne le pensais. Un des deux Genins présent dans le coin se mit subitement à venir sur notre position. Au milieu du terrain vague où nous nous trouvions, juste à côté de l'edifice religieux, il se présenta à nous sans nous voir. Nous avait-il repéré ? Bien sûr puisqu'il éleva la voix pour nous parler. Il avait sans doute vu le cadavre lorsqu'il était passé à côté de lui.

« Allez les gars c'est plus la peine de se cacher, on sait très bien que vous êtes là. Une unité est déjà en route pour venir faire le ménage, donc si vous tenez un peu à la vie je vous conseille juste de foutre le camp d'ici. avant qu'il ne soit vraiment trop tard »

On sait très bien que vous êtes là ? Une unité est en route ? Mais pour que si prenez-t-il ce gamin ? Ce n'était pourtant pas une mauvaise chose ce qu'il faisait. Me provoquer ainsi m'excitait, ma soif de sang commençait à monter et lorsque le combat allait débuter, rien ni personne ne pourrait m'arrêter. Ce fut d'abord le Jônin de la feuille qui sortit de sa cachette pour lui déblatérer des propos dont je ne m'en souciais pas du tout. Pourquoi lui parler alors que dans très peu de temps, il allait mourir et du coup ne pas pouvoir lui répondre. Enfin, chacun son truc.

Une seconde source de chakra s'approcha au pas de course pour nous rejoindre. Mais que se passe-t-il à la fin ? C'était obligé, ils avaient été mit au courant avant que nous n'arrivions. Moi qui pensais que la gosse bluffait en disant qu'une équipe arrivait, c'était peut-être vrai. Chouette, j'allais pouvoir faire plus ample connaissance avec leur chair..

Restant dans ma cachette, je créais un clone qui passa immédiatement sous terre pour se poster plus loin, de l'autre côté du terrain vague en essayant de passer inaperçu. Ce dernier allait pouvoir me servir sans soucis si une équipe arrivait belle et bien mais pour le moment, je ne voyais rien. Toujours accroupi, je fis quelques mudras puis posa ma main contre la terre, paume vers le bas. La première technique était lancé, il n'y avait plus mots à dire, ni âme qui vivent pour le futur de ce shinobi de la brume. Il allait périr dans d'atroces souffrance.

Mon chakra forma sous la terre un fil de foudre qui allait droit en direction du jeune garçon aux cheveux blancs tel un serpent s'approchant discrètement de sa proie avant de se jeter dessus. Arriver non loin de lui, j'exécuta la technique désirée : RAÏTON - DENKI KABE. Des éclairs apparurent alors en surface sur la position du Genin de Kiri Gakure no Satô, cette unique technique allait-elle suffir contre tant de faiblesse de la part de mon adversaire ? Sans aucun doute.

Le sang allait couler et moi, j'allais jubiler devant ce merveilleux spectacle.

HRP:
 

Récapitulatif:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Informations

[Attaque surprise] Blancs Empty
Message(#) Sujet: Re: [Attaque surprise] Blancs [Attaque surprise] Blancs EmptyMar 14 Jan 2014 - 18:55

A son grand étonnement, la stratégie visant à jouer les fanfarons pour faire sortir ses adversaires avait plus ou moins porté ses fruits. En effet pour son plus grand malheur se fut un mystérieux shinobi qui sortit des ombres pour venir à sa rencontre, cet individu masqué qui d'après le timbre de sa voix était un homme semblait être quelqu'un de plutôt modéré. Aizen qui avait fréquenté dans sa vie un bon nombre de psychopathes et de fous furieux en tous genres savait pertinemment que dans certains cas il ne servait à rien de se fier aux apparences, spécialement quand on était en présence de quelqu'un qui cachait son visage. D'un autre côté il espérait bien que ça soit lui qui était à l'origine de la tâche de sang, au moins cela voulait dire qu'il n'aurait à gérer qu'un seul adversaire.

Mais alors qu'il s'apprêtait à prendre la parole, il fut coupé net par l'arrivée d'une sunajin qu'il aurait bien abordé si la situation y était propice, mais là il avait bien plus envie de lui répondre qu'ils étaient tous les deux dans la merde. En effet il savait pertinemment qu'il ne restait pratiquement aucun gradé au sein du village, et en ce qui concerne ses alliés de Suna il ne devait guère rester plus que des mourants ou encore des combattants situés en bas de l'échelle. Malgré tout il tint tout de même à lui répondre:


"Salut Lucy moi c'est Aizen. Ce type que tu vois là est un potentiel ennemi et il nous prie de bien vouloir nous en aller si on ne tient pas à combattre et à prendre trop de risques."

Se détournant d'elle pour diriger tranquillement ses yeux vers l'inconnu, il arborait un air bien pensif. Et pour cause il s'apprêtait à prendre une décision des plus capitales. Tout du moins si il n'avait pas eu à souffrir d'une offensive ennemi des plus vicieuses. De la foudre s'étant rassemblé en un instant autour de lui, manquant de peu de l'électrocuter sévèrement. Heureusement pour lui il avait encore les facultés extraordinaire de son Kinnegan pour se sortir indemne d'une telle situation. Car c'est en mettant en pratique sa vision séquencée qu'il fut à même d'anticiper l'attaque et de l'esquiver d'un bond explosif qui l'emmena encore plus en arrière qu'il ne l'était déjà.

Cela lui aurait au moins permis de se rendre compte que le type d'en face était venu accompagné. Si cela n'avait pas été le cas il aurait sans aucun doute réussi à déceler dans ses mouvements des mouvements propices à la formation d'une telle technique. C'était pour ainsi dire trop de risques encourus pour une si petite chance de succès, et ce même si tout son fond de commerce reposait en partie sur sa réputation, sans oublier que les autorités ne verraient pas d'un bon œil qu'il cède aussi facilement le temple de Sanbi. Mais qu'importe il préférait subir toutes les conséquences de ses actes plutôt que de vivre avec autant de morts inutiles sur la conscience.

"Je crois que ton copain embusqué n'est pas vraiment du même avis que toi. Par contre vu que t'as l'air d'être le sensé du groupe je vais essayer de te proposer un marché. Mais avant cela il faut que je sache qui vous êtes, ou au moins ce que vous voulez, vous le savez surement mais il y a un paquet de civils innocents à l'intérieur, et en tant que défenseur de ces lieux le temple je m'en balance mais en ce qui les concerne je préfère qu'ils restent en vie."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Tatsuo
Informations
Grade : Nukenin de rang SSS
Messages : 3537
Rang : SSS

[Attaque surprise] Blancs Empty
Message(#) Sujet: Re: [Attaque surprise] Blancs [Attaque surprise] Blancs EmptyJeu 16 Jan 2014 - 12:12

Une nouvelle arrivante. Sunajin qui est. Que faisait une Sunajin dans cette région du monde ? Une messagère qui comme par hasard se promenait du côté du temple de Sanbi ? Le laxisme de Suna était tel qu’ils laissaient vagabonder leurs forces alors qu’une guerre qu’ils avaient provoqué battait son plein ? Poussant un soupir à vous fendre le cœur alors que la nouvelle arrivante et le Kirijin taillaient bavette, Iroh se racla la gorge. Il n’était pas là pour refaire l’éducation de deux novices. On ne discourait pas quand on était en situation délicate. Que devait-il en penser, laissé tel quel dans son coin ?

Comme c’était attentionné de sa part de les introduire lui et son offre auprès de son amie… Excepté que cette dernière ne serait plus effective passée qu-… Son coéquipier avait été visiblement moins patient que lui. Il avait déjà éliminé un Kirijin. Un deuxième et une Sunajin de surcroit ne le dérangeraient probablement pas. Souriant sous masque et inclinant légèrement la tête, le nouveau Konohajin sourit du culot du garçon. Il ne manquait pas d’air. Il avait évité l’attaque de l’ANBU de justesse et demandait tout de même à négocier avec lui. Culot ou naïveté finalement ?

« En effet il semblerait que je sois le plus censé ici. Qui nous sommes ? Appelle-nous des charognards. Tu es bien naïf pour proposer un marché dans ta position. Comprend-moi bien. Comparé à mes … partenaires … j’aimerais éviter les pertes humaines autant que possible. »

Soufflant alors qu’il exécutait quelques mudras, il fit apparaître deux répliques identiques. Chacune se munissant de son sabre, ils défièrent tous trois les deux adversaires. Croirait-il vraiment qu’ils étaient plus que deux à s’en prendre au temple de Sanbi ?

« Mais ton marché n’a pas lieu d’être. Te laisser du temps pour évacuer équivaudrait à vous laisser du temps pour vous organiser. Et n’étant pas le chef de mon expédition, je ne saurais imposer le cessez-le feu de mon côté comme tu as pu le voir. Maintenant fuyez... pauvres fous. »

Ses deux clones de part et d’autre de l’original s’élançant pour essayer de passer au travers du rempart des Genins, ils avaient pour mission d’aller effrayer les civils à l’intérieur du temple. Ce garçon n’avait même pas eu la jugeote de profiter de leur dialogue plus que long à son goût pour sonner l’alerte. Foutaises. Il y était. Ne pouvait pas reculer. S’il refusait de combattre maintenant serait-il rejeté de son nouveau village ? Une bien belle mission dans laquelle il s’était embarqué pour prouver son allégeance. De quoi le faire changer d’avis. De nouveaux mudras et un léger brouillard commença à se lever sur la zone. S’ils ne pouvaient pas voir, au moins reculeraient-ils. Et son allié serait peut-être ainsi ralenti.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Hassei Lucy
Informations
Messages : 150
Rang : C+

[Attaque surprise] Blancs Empty
Message(#) Sujet: Re: [Attaque surprise] Blancs [Attaque surprise] Blancs EmptyJeu 16 Jan 2014 - 23:31

Arrivée aux côtés du Kirijin, Lucy ne remarqua pas tout de suite la tâche de sang qui se trouvait au sol. C’était mieux ainsi car derrière ses airs confiant et sûre d’elle, elle était terrifiée. Le sens du devoir l’avait mené ici, mais c’est l’adrénaline et la peur qui agissait en son nom. Elle ne fuirait pas pour autant, cela ne lui était pas permis. La demoiselle ne réfléchissait pas aux conséquences de ses actes et de ses paroles : elle venait de s’engager dans un duel au cœur d’une guerre meurtrière. Mais elle n’était pas seule pour ce combat. Elle allait se battre aux côtés d’Aizen. Ce dernier, s’étant présenté ainsi, venait de lui faire un bref topo de la situation qui ne la rassura pas.

Puis soudain, des éclairs foudroyaient le sol, non loin d’elle. Son coéquipier semblait être la cible. L’attaque échoua mais annonçait le début des hostilités. La pression montait, la respiration s’intensifiait et le cœur battait à la chamade. La chanteuse devenait réactive et s’immergeait complétement dans ce combat. Jamais elle ne devait subir un tel jutsu, les conséquences seraient terribles. L’admiration qu’elle avait envers le Kirijin et son esquive ne devait pas lui faire perdre le fil. Nous étions en temps de guerre.

Excitée, Lucy ne perdait pas pour autant ses facultés de stratège aux tendances observatrices. Les éclairs ne venaient pas de l’homme masqué face au duo de genin. Il n’avait effectué aucun mudra. Il n’était pas venu seul. N’écoutant qu’à demi-mots la discussion entre les deux hommes ennemis, la chanteuse émit un ultrason quasiment inaudible afin d’estimer le nombre d’adversaires présents. Elle en eut un retour satisfaisant. Ne captant que les derniers mots de l’antagoniste masqué, elle comprit que lui aussi avait pris part au duel lorsque deux clones les contournaient et qu’un brouillard se levait. L’alliance Kiri/Suna avait déjà pris du retard. L’ennemi n’avait pas perdus de temps et avait déjà à son compteur plusieurs jutsus consécutifs. Il fallait réagir.

A partir de maintenant, il était nécessaire de saisir n’importe qu’elle opportunité lorsqu’elle se présentait. Ce brouillard en était une. Une cachette parfaite. Fallait-il encore éviter de faire du bruit. Inutile de dire que la parole et les mots n’étaient à utiliser qu’en dernier recours. Ces précautions aussi futiles soient elles, pouvaient rallonger l’espérance de vie… à moins que l’un des ennemis soit doté de facultés sensorielles puissantes. En quel cas, les initiatives personnelles de la chanteuse ne servaient à rien…

Que pouvait-elle faire ? Ou plutôt que devait-elle faire ? Il fallait éviter tous stress inutile et se prendre en main. Il était temps de faire ses preuves dans une réelle situation, car celle-ci était bien différente. Il ne s’agissait d’un affrontement entre alliés sur un terrain d’entraînement. Ce n’était plus un jeu, où le fait de gagner ou de perdre était sans importance. Là, on mettait sa vie en jeu. La jeune Hassei le savait, chaque seconde perdue réduisait les chances de s’en sortir vivante. Vite, vite, elle devait agir ! Ok, elle décida de chanter pour voir…

Tout d’abord elle murmura doucement, les lèvres pincées, quelques onomatopées sur un timbre de voix assez grave. Puis elle augmentait crescendo en décibel sur des notes plus aigues. Bientôt la voix de la genin, s’apparentant à un bourdonnement, résonnait de toutes parts, tel un écho, sur le champ de bataille. Elle venait de lancer son genjustu sur l’ensemble de ses ennemis qu’elle avait pu identifier. La brume était un avantage. Elle aidait à la perception du jutsu, amplifiant l’effet de perte sensorielle. Cela allait dans le sens de Lucy qui bénéficiait alors d’une dissimulation non négligeable. Il s’agissait en quelque sorte d’un bouclier de fortune. Elle se sentait protégée, mais l’était-elle vraiment ? En tout cas, si son genjutsu fonctionnait comme elle l’envisageait, elle offrait alors une grande opportunité pour son coéquipier, en espérant qu’il soit à la hauteur des rumeurs vantant les capacités des shinobis du pays de l’eau.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Hugh
Informations
Grade : Jônin
Messages : 615
Rang : A

[Attaque surprise] Blancs Empty
Message(#) Sujet: Re: [Attaque surprise] Blancs [Attaque surprise] Blancs EmptyVen 17 Jan 2014 - 11:37



Tout était fin prêt, le plan d'attaque établi par le vieux Seijirô, les ordres accomplient et à présent, nous étions sur le front à affronter de pauvres Genins. Etaient-ils suicidaires ? Et que pouvais bien faire deux Genins en dehors de leur village respectif ? Pour le shinobi de la brume, c'est compréhensible, il était dans son pays mais alors celle du sable... Ne savait-elle pas que nous étions en temps de guerre ? Il faut être fou pour venir se promener ainsi loin de ses terres et ceux sans défenses. Nous n'aurions pas de mal à remplir notre objectif de mission, bien qu'ils étaient là, à essayer de nous en empêcher probablement.

Le premier shinobi, donc celui de la brume voulait évacuer les lieux pour éviter de faire des victimes civils. Et puis quoi encore, malgré que je m'en foutais complètement, avait-ils laissé les shinobis de la feuille évacuer les zones du pays du feu lorsqu'ils nous attaquaient ? J’espérais pour lui qu'il n'était pas sérieux, ou alors il serait le plus gros imbécile que je n'avais jamais vu de ma vie jusqu'à présent. Je posais les yeux une nouvelle fois sur la kunoichi du sable. Elle était assez bien faite, elle pourrait être sans problème une collègue de ma défaite mère : une péripatéticienne, ou couramment et dit appeler sous le terme de catin.

Ma mère, c'est toute une histoire avec elle, enfin c'était. Je ne serais jamais devenu ce que je suis sans aller, ou plutôt, sans sa mort.

Quoi qu'il en soit, je venais de lancer ma première offensive sur le shinobi de la brume, le petit blond naïf. Ma technique n'était pas très puissante, mais je voulais voir comment il allait réagir. Et puis, il fallait que j'économise du chakra au cas où d'autres adversaires arriveraient. C'était donc sans surprise qu'il avait réussi à esquiver ma technique pas un procédé assez bizarre que je n'avais jamais vu avant, mais il n'en restait pas moins qu'il l'avait esquivé. Par la suite, un épais brouillard se souleva, empêchant toutes personnes se trouvant sur notre zone de combat de voir correctement. Heureusement pour moi, j'avais toujours mon Byakûgan d'activé. D'ailleurs, ce n'est pas la seule utilisation qu'il allait avoir actuellement. Regardant mon partenaire de destruction, je vis son chakra s'emballer. Il était prit dans un Genjutsu ! D'accord, le shinobi de la brume est assez habille en matière de Taijutsu et elle c'était au niveau des illusions.

Intérieurement, je fis comprendre à mon clone ce qu'il avait à faire, lui qui se trouvait en retrait de l'autre côté du terrain vague. Enchaînant quelques mudras rapidement, il créa alors une créature bien connu de la mythologie grecque : un minotaure. Ce minotaure était composé de terre, et il fonçait à très grande vitesse sur la kunoichi. Le minotaure était capable d'agir de lui-même, répondant aux ordres de son créateur. C'est donc ainsi que mon clone fit demi-tour pour aller droit sur le temple de Sanbi et ainsi le détruire, laissant le minotaure attaquer sa victime, profitant de la brume, et allant exploser dès qu'il la toucherait.

Le minotaure fonçait directement et avec une vitesse impressionnante sur sa cible qui était toujours à l'heure actuelle la jeune fille. Sans nul doute, il était tellement puissant que ma créature allait probablement empaler le shinobi de la brume en même temps, faisant d'une pierre deux coups. Mais pour en finir rapidement, toujours caché dans mon buisson, je posais ma paume de main contre le sol et cinq requins de terre et sortirent, fonçant droit sur le Genin de Kiri Gakure no Satô en fondant dans le sol, comme un requin s'approchant à grande vitesse de sa victime pour le happer. Bien sûr, n'était pas né de la dernière pluie, j'allais tenter d'embusquer mon adversaire, et j'allais m'y prendre de telle sorte qu'il soit encerclé par mes requins. Certains ralentir légèrement pour laisser les autres se mettre en place. Une fois tous prêt et en place, ce qui ne mit que quelques secondes, ils foncèrent sur mon ennemi pour le manger.

Mon clone tant qu'à lui était déjà en place, et quelques mudras suffirent pour créer une sorte de nuage composé de parcelles de terre qui explosèrent dans le temple, faisant des victimes civils et détruisant en bonne partie le temple de Sanbi, faisant s'écrouler des piliers assez imposants.

Récapitulatifs:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Informations

[Attaque surprise] Blancs Empty
Message(#) Sujet: Re: [Attaque surprise] Blancs [Attaque surprise] Blancs EmptySam 18 Jan 2014 - 15:42

Malgré tous les beaux discours de son interlocuteur, Aizen savait désormais qu'il n'avait fait qu perdre son temps en dialoguant avec ce dernier. En fin de compte il ne comptait pas plus que son ou ses partenaires éviter le bain de sang. Telle était la pensée du Jisetsu lorsqu'il vit la zone être plongée dans un brouillard clairement non-naturelle, sans doute la célèbre technique inspirée du climat local. Raison de plus donc pour ne pas se laisser avoir aussi facilement et surtout empêcher les deux clones d'atteindre le temple. Le seul problème c'est qu'au vu de ses capacités actuelles il aurait à peine assez de temps pour en détruire un, pour le second il lui faudrait compter sur les capacités inconnus de son allié d'infortune.

C'est donc le plus rapidement possible qu'il s'était dirigé à la rencontre de celui de droite un peu avant que son créateur n'utilise sa technique de camouflage visuel. Enchaînant dès qu'il fut à bonne distance un enchaînement composé d'une série de plusieurs coups de poings et coups de pieds pour un nombre total de dix coups. A l'exception près qu'il effectua cela à une vitesse telle grâce à son Kinnegan qu'en temps normal il n'aurait eu le temps d'effectuer qu'une seule frappe contre dix grâce à l'accélération temporelle. Venant ainsi à bout du clone, il eut le regret d'apprendre que c'était loin d'être terminé.

En effet après avoir entendu une voix féminine des plus agréables alors que tout son corps était en état d'alerte, la présence de la brume ne lui permit de voir qu'au dernier moment arriver sur lui plusieurs requins de terre. Leurs mouvements devenant plus lent grâce à sa vision séquencée, il put avec beaucoup de mal se saisir de l'un d'eux après avoir habillement évité sa gueule, et ce pour le projeter contre un second. Malheureusement l'exploit s'arrêta là étant donné que ses capacités d’analyse n'étaient clairement plus suffisantes pour tenir la route face aux techniques adverses. Se faisant donc happer sans merci par les trois derniers. Lui causant une telle douleur qu'il ne put échapper à l'évanouissement. Le tout sans même avoir eu vraiment le temps de paniquer ou bien de se rendre véritablement compte de ce qui lui arrivait, une bien triste fin de combat pour quelqu'un qui un mois plutôt avait décidé de prendre sa retraite pour vaquer à des occupations bien moins risquées et éprouvantes.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Spécial
Maître du Jeu
Informations
Messages : 2299
Rang : Par

[Attaque surprise] Blancs Empty
Message(#) Sujet: Re: [Attaque surprise] Blancs [Attaque surprise] Blancs EmptyLun 3 Fév 2014 - 13:07

Iroh est mis hors combat après un moment d'innattention. Hyûga Hakkyo a le choix de prendre son compagnon et fuir, ou le laisser à son sort et continuer l'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Nukenin
Tatsuo
Informations
Grade : Nukenin de rang SSS
Messages : 3537
Rang : SSS

[Attaque surprise] Blancs Empty
Message(#) Sujet: Re: [Attaque surprise] Blancs [Attaque surprise] Blancs EmptyLun 3 Fév 2014 - 19:58

Quel était ce son ? Obnubilant, s’insinuant dans ses pensées, le nouveau Konohajin ne pouvait s’empêcher d’en être captivé. Que faisaient ces enfants, s’enfuyaient-ils ? Tenant son sabre devant lui alors que sa tête lui tournait légèrement, il se doutait que cela était le résultat de l’attaque de l’un des deux. Que lui avaient-ils fait ? Et plus important pourquoi ? N’arrivaient-ils donc pas à comprendre qu’il était dans leur intérêt de partir d’ici ? Trop tard.

La musique s’arrêta brusquement. Dans la brume il avait perçu un cri, de douleur, de surprise qu’en savait-il ? Avait-il seulement retrouvé tous ses sens ? Il y avait eu un bruit de fissure, un choc. Plusieurs d’ailleurs. Son compagnon était passé à l’acte. Le brouillard soufflé par plusieurs impacts se dissipa en partie, lui permettant d’apercevoir les deux gamins. L’un semblait déjà hors d’état de nuire. L’autre … impossible à déterminer. S’il mettait fin à ce petit jeu de manière à ce qu’elle s’en sorte indemne ou juste assommée il aurait gagné. Mieux valait être sûr qu’elle ne commettrait pas l’erreur de se relever. Elle risquerait de finir dans le même état que son compagnon. Etait-il mort ?

Composant quelques mudras, il cracha une toile collante en direction de la jeune fille. Immobilisée au sol, elle pourrait espérer survivre. C’était la guerre certes mais dans ce cas là c’était plus de la boucherie qu’autre chose. Il n’avait pas signé pour mettre fin à la vie d’apprentis et de civils. Rejoignant son partenaire qui avait déjà commencé sa folie destructrice, Iroh voyait déjà arriver les premiers renforts. Ils avaient été longs à arriver… Trop long. Trop tard. Voulaient-ils se venger ? C’était sans doute pour ça qu’ils continuaient leur charge. Se lançant dans la mêlée à son tour, il ne pouvait ignorer des ninjas pleinement entrainés cette fois. Il attenterai à la vie de tous ceux qui voulaient attenter à la sienne.

« Si tu as fini, replions-nous. Ce ne sera pas les seuls à vouloir intervenir. »

Une retraite anticipée ? Le temple avait-il été totalement détruit ? S’ils partaient maintenant il en resterait peut-être suffisamment pour que l’effort de reconstruction n’ait pas besoin d’être trop intensif. Leur mission stupide d’envoyer un message à Kiri était terminée. Ils leur avaient montré que leurs défenses et leur réputation n’étaient plus ce qu’elles étaient. Ils pouvaient rentrer… Ils rentreraient. Même si l’autre voulait sans doute continuer son carnage. Avait-il vraiment fait le bon choix de se rallier à un village ? Il en doutait maintenant. Vouloir la paix en tant qu’homme libre était une chose, la vouloir au sein d’un village semblait en être une autre.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Hassei Lucy
Informations
Messages : 150
Rang : C+

[Attaque surprise] Blancs Empty
Message(#) Sujet: Re: [Attaque surprise] Blancs [Attaque surprise] Blancs EmptyMar 4 Fév 2014 - 19:13

Cachée et en même temps aveuglée dans ce brouillard, Lucy ne se sentait ni rassurée ni terrifiée. Sur ses gardes, elle adoptait une posture défensive à l’imitation des combattants dont elle avait vu les illustrations dans les livres. Pied gauche en retrait du droit, bassin orienté pour épouser la disposition des jambes, les épaules, ne pouvant que suivre le mouvement, offraient néanmoins une légère protection frontale. Enfin, les mains tendues, elle apposait une des paumes à son visage, cherchant sûrement à offrir une sécurité, tandis que l’autre lui faisait face, bras à l’horizontale, prête à repousser toutes les attaques. L’adrénaline était probablement la seule source de courage qui faisait que la chanteuse n’avait pas encore fuit le duel. Elle se retrouvait engagée dans un combat dont elle ne connaissait pas les aboutissants, sans savoir qui étaient ses ennemis, ni même ses alliés. Ses amis genins du village pourraient être fières d’elle.

Certaine que le genjutsu avait fait son effet, elle se préparait à porter une nouvelle offensive pour accroitre ses chances de victoire. Malheureusement, ses intentions de guerrières redoutables, motivées par sa confiance folle en ses techniques, allaient vite perdre leur souffle. N’ayant toujours pas de visuel à plus d’un mètre d’elle, la demoiselle fut cependant interpellée par des bruits indéfinissables. Ils semblaient venir de la position occupée par le kirijin. Il s’agissait d’espèces de craquements tectoniques, signe d’action et de mouvements certains. Pétrifiée dans une posture ridicule, la jeune Hassei gardait l’espoir que son allié se sorte indemne de tout cela. Devait-elle venir lui porter de l’aide, ou devait-elle agir dans l’ombre comme elle l’avait fait juste avant ? Elle n’aurait pas à choisir…

L’ouïe et la vue comprirent ensemble, à peine une seconde avant l’impact, de ce qui allait se produire. Cette brume et ces bruits parasites l’avaient déviée de la menace. Aucune riposte n’avait été possible, ni même envisageable. Une chose mi-homme, mi-taureau venait d’empaler Lucy. La tête en avant, il avait chargé, sans retenue, la genin. Le choc fut terrible malgré qu’il aurait pu être pire. La position de garde y était pour quelque chose, offrant moins de parties du corps, l’attaque n’eut pas été mortelle. Pourtant, une des cornes du minotaure traversa l’épaule droite de la demoiselle. Avec l’élan la belle et la bête continuèrent leur course quelques mètres plus loin. D’abord dans les airs, puis à traîner au sol. Choquée, mais réjouit d’être encore en vie, Lucy n’en était pas au bout de ses peines. Alors qu’elle respirait la poussière, qui l’entourait dorénavant, aux côtés de son agresseur, désormais inanimé, elle entendit comme une combustion émanant de son ennemi de terre. Blessée, son temps de réaction était amoindri… si bien qu’elle n’évita même pas l’explosion créée par la disparition du minotaure. Projetée comme une vulgaire chose inerte, elle fut stoppée par le tronc d’un arbre avant de finir sa chute sur les racines de ce dernier. Encore consciente, elle souffrait de ses blessures intensifiées par le relief du sol où elle se trouvait.

Jusqu’à présent, et depuis sa dernière attaque, on n’avait plus entendu sa belle voix. Tout s’était tellement passé rapidement, en l’espace de quelques secondes, que la demoiselle n’avait même pas eu le temps de crier sa douleur. Son écureuil, qui était resté à l’écart depuis le début du duel, était arrivé auprès de sa maître pour s’assurer de son état. Alarmé et attristé, il la lécha. De cette manière, elle puisait les quelques dernières forces qui lui restait pour se décider à bouger, le supplice qu’offrait les racines étant trop fort. Mais alors qu’elle tendit son bras, comme pour chercher à ramper, une toile pesante et solide la plaqua au sol, l’empêchant presque de respirer. S’en était trop. La douleur était insoutenable. Lucy exprima alors enfin sa souffrance.

« AAAHHHHHHH !!!! »
Il était impossible de ne pas l’entendre, mais très facile de comprendre qu’il ne s’agissait pas d’une simulation. Ce cri qui ne semblait pas avoir de fin, s’essoufflait petit à petit jusqu’à s’éteindre. Il était alors aisé d’affirmer que l’évanouissement l’avait emparée. Contre sa volonté, elle scellait sa participation au combat par cette réplique de douleur. Sa participation, aussi minime soit-elle, avait ralenti l’attaque et permis la fuite des civils. Au péril de sa santé, elle avait peut-être sauvé des vies. L’adversaire étant si puissant, c’est ce qu’il fallait retenir de cette défaite pour pouvoir se relever et aller de l’avant sans se morfondre. D’ailleurs, il y avait un point positif à retenir de tout cela : malgré la souffrance provoquée par les racines, intensifiée par la toile, la compression créée par cette dernière permettait de stopper le début d’une hémorragie. En dépit d’une perte de connaissance, la genin pouvait se réjouir d’être encore en vie et d’avoir de fortes chances de le rester.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Hugh
Informations
Grade : Jônin
Messages : 615
Rang : A

[Attaque surprise] Blancs Empty
Message(#) Sujet: Re: [Attaque surprise] Blancs [Attaque surprise] Blancs EmptyJeu 6 Fév 2014 - 18:45



Toutes les actions auxquels je m'étais préparées étaient produites. Les techniques réalisées par moi-même avaient fait mouche, et elles avaient conclut sans trop de mal le combat. L'un avait été attaqué par trois de mes cinq requins étant donné qu'il avait réussit à en éliminer deux à l'aide d'une technique que je n'avais jamais vu jusqu'à aujourd'hui même. L'autre avait subit de plein fouet min Minotaure, s'étant faite emballé puis prit l'explosion en pleine face. A le vue de leur sang couler au sol, je passais ma langue sur mes lèvres, tel un chat assoiffé avant d'attaquer son bol de lait. Tout se passait à merveille. Même mon clone avait parfaitement remplit sa mission sans mal. Il avait effectué ma technique fétiche dans le temple. Bon nombre de civils s'y trouvant perdirent la vie sur le coup, et le temple était pratiquement en miette. Mais cela ne suffisait pas à mon goût, il y avait quelques survivants à l'intérieur et l'édifice n'était pas complètement rasé. Prenant à coeur ma mission meurtrière, le clone refit la même technique pour la seconde fois, cette fois si, terminant l'objectif que j'avais atteint. Les piliers du temple cédèrent à l'importante explosion et les quelques survivants périrent aussitôt.

Nos deux adversaires étaient toujours en vie, et j'allais remédier à ça. Manque de chance pour nous, enfin surtout pour moi, les renforts arrivaient en paquet et cette fois si, ce n'était pas que de simples Genins mais d'important gradés. Si je me faisais emprisonner ou même tuer, je ne pourrais plus effectuer mon passe-temps favori : prendre des vies humaines tel le Dieu de la Mort allant chercher ses victimes. Il ne fallait pas que cela arrive, et c'est pour cela que mon pseudo compagnon qui n'avait presque rien fait sur cette mission me dit de battre en retraite. Il n'avait pas tord.

Alors que j'annulais mon clone et que ce dernier disparu dans un nuage de brume, une importante explosion survînt non loin de nous. Je fus souffler par l'explosion et fit un vol d'environ trois mètres en l'air et cinq mètres au sol. Ma tenue était poussiéreuse et j'avais quelques égratignures sur le corps, mais rien de bien alarmant. L'explosion avait soulever un nuage de poussières important sur toute la zone de combat et je ne voyais plus l'autre shinobi du feu. Tant pis pour lui, je n'avais pas que cela à faire de l'attendre, il me fallait partir au plus vite. S'il était mort tant mieux, s'il ne l'était pas...

C'est sûr ses pensées que je pris mes jambes à mon cou, si l'on peut dire cela ainsi et que je partis de la zone de combat.

J'étais loin de me douter ce qui m'attendais plus loin..

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

[Attaque surprise] Blancs Empty
Message(#) Sujet: Re: [Attaque surprise] Blancs [Attaque surprise] Blancs Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[Attaque surprise] Blancs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Mizu no Kuni :: Temple de Sanbi-