N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Du repos pour le guerrier ? [Greed]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Samui Kakeshuou
Informations
Grade : Kamui
Messages : 1835
Rang : SSS

Du repos pour le guerrier ? [Greed] Empty
Message(#) Sujet: Du repos pour le guerrier ? [Greed] Du repos pour le guerrier ? [Greed] EmptyDim 29 Sep 2013 - 17:20


Enfin une étendue d’eau ! Qu’est-ce que c’est que ce pays, sérieusement ?! Voilà bien une demi-heure que notre homme marche dans le désert, à la recherche d’une misérable goutte d’eau. Il a combattu comme un diable, pendant un bon moment, au milieu d’une arène sèche et peu accueillante. Il avait fait la bête de foire : maintenant, il veut se soulager. Après avoir soigné ses blessures les plus importantes, il veut pouvoir étancher sa soif avant la suite des évènements. Il ne sait pas du tout ce qu’il peut se passer ; mais quitte à attendre, autant se tenir prêt à toutes les éventualités. Et à recouvrir des forces pendant qu’il en avait l’occasion.

Mais il n’y a rien dans ce maudit pays ! Rien d’exploitable. Pas une parcelle qui puisse être cultivée et faire connaître une nouvelle jeunesse à la nature. De l’eau ? Quelle illusion ! Aucun chance qu’il puisse t avoir quoi que ce soit de ce genre dans les environs ! Et pourtant, Kakeshuou Samui marquait la distance entre son lieu de combat et sa destination à la position encore inconnue. Ne risquait-il pas de se perdre ?? Peu importe. Pour l’heure, il voulait surtout partir d’ici. Ne plus être observé, contrôlé par quiconque. Cette pression inimagineable. Il l’avait déjà connu, il y a bien longtemps. Aujourd’hui, il la retrouve. Mais il la perçoit différemment : ce qui compte, c’est de réussir. Et de porter la gloire de sa nation avec lui. Toute cette pression, que certains doivent porter sur leurs épaules très jeunes. Lui, avec son grand âge, transporte cela au quotidien. Pour lui, peu importe la difficulté : c’est une étape qu’il saura franchir.

Et au bout d’un moment, une silhouette lointaine. Un mirage ? Non, c’est du concret !
Avec une grande satisfaction, sentiment qu’il ne laissait pas apparaître souvent sur son visage ! notre homme accélère le pas pour être sûr qu’il n’y a pas d’erreur. Et au fur et à mesure qu’il approche, la chose se concrétise ! Est-ce vrai ? Parfait ! Voilà qui tombait bien, ce devait être un miracle ! Plus que quelques mètres : et il est arrivé ! Les pieds dans le sable, il sent à travers ses chaussures que le sol est humide, embrassé langoureusement par l’eau de cet oasis inattendu. L’ombre vient lui caresser le visage, et lui offre un peu de fraîcheur sur cette goutte de sueur qui perle de son front. Un peu de repos ; un peu de plaisir. Un peu … de tranquillité bien méritée.

Un genou à terre. Le regard du Lion des Neiges se porte sur ce paysage qui l’invite. Quelques palmiers et terrains herbeux, sous un soleil tout puissant. Une marre qui devait avoir l’importance de l’océan pour ce pays désertique. Et c’est lui qui le trouvait. Qui pourrait y croire ? Peu importe, il n’est pas là pour remercier le ciel. Un second genou à terre ; une main effleure l’eau en douceur. Un délicieux contact. Dans le creux de la main, le précieux liquide d’un pays aride s’éleva vers les hauteurs.

Un goût comme jamais il n’en avait connu avant ! Non, ne rêvez pas, c’était juste de l’eau. Mais il se trouve qu’une denrée aussi rare, dans une contrée étrangère, a forcément un goût différent de celui que l’on attend. L’eau pénètre par les lèvres ; s’enfonce dans la gorge ; rafraîchit tous les organes sur son passage. Un délice, sans commune mesure. Et une profonde satisfaction quand le bruit de la glotte résonne pour annoncer que l’eau restera désormais prisonnière à jamais.
Mais tout ne se passe pas nécessairement comme on l’entend. Et ce petit instant de bonheur a tôt fait de s’évanouir devant un nouveau sentiment. Il est observé. Il n’est pas seul dans cet oasis. Il demeure quelque chose d’étrange. Une impression, une lourdeur. Comme des yeux rivés sur son dos.

Il est important de faire le moins de gestes possibles. Glissant son bras droit contre sa jambe aussi délicatement que possible, une pression suffit pour défaire le nœud qui noue un kunaï le long du bras de notre combattant. Il ne reste plus qu’à le laisser glisser et à le garder caché dans le creux de la main, sous d’amples vêtements. Déjà un premier moyen de se défendre. Contre qui, aucune idée ! Mais là n’était pas l’important. Il s’agissait désormais de confirmer la présence adverse.

~ Ce n’est gère malin de se tenir hors du champ de vision d’un soldat. Les mauvais coups du sort sont bien vite arrivés … .

Phrase prononcée suffisamment fort pour qu’elle soit perçue par le récepteur. Restait à attendre sa réponse, pour deviner ses intentions, son objectif, la raison de sa présence. Ou était-ce encore un mirage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Sin
Informations
Grade : Nukenin rang C
Messages : 385
Rang : C

Du repos pour le guerrier ? [Greed] Empty
Message(#) Sujet: Re: Du repos pour le guerrier ? [Greed] Du repos pour le guerrier ? [Greed] EmptyMer 2 Oct 2013 - 12:36

Le désert aride de Suna.

Je tiens fermement cette gourde… Cette minuscule gourde même pas capable de tenir plus de trois jours. Ça faisait maintenant trois jours que je marche dans cet énorme désert à la recherche d’un certain oasis.

Pour quelle raison déjà ? Ah, ouai, en fait je suis en mission de rang C solo… L’ordre de mission m’ordonne de me rendre près de cette oasis et repérer un groupe de pirate s’étant perdu dans l’immensité du désert de Suna. Malheureusement, je n’ai pas prit assez d’eau avec moi. J’pense que mon corps va s’écrouler d’un moment à l’autre…

Mon corps devient de plus en plus lourd, je transpire comme un chien… Au loin j’aperçois une silhouette… L’ombre d’une chose… Un humain ? Non. Une habitation ? Sûrement pas. C’était bien l’oasis que je cherchai depuis maintenant plus de trois jours !
Je suis sûr, y a qu’à Suna que l’on peut avoir des missions aussi ennuyantes et longues… Enfin, franchement, je n’ai jamais visité les autres villages cachés, donc je ne peux pas vraiment savoir !
Enfin ! Disais-je intérieurement…
Impatient.
Je suis impatient…
…Impatient d’exploser la tronche aux pirates que se sont perdus dans cet oasis, impatient d’éclater leurs corps avec mes poings ardents, impatient de finir cette mission surtout.

C’est lorsque j’essai d’arracher une dernière goutte d’eau à ma gourde que je me rends compte que mon action est complètement con… Il y a un oasis devant moi et j’ose encore essayer de boire dans cette putain de gourde de merde.

Je jette la gourde dans le sable chaud du désert aride de Suna et cours à grande vitesse en direction du lieu où devrait se trouver d’abord l’eau pour prendre un bain, mais surtout boire un coup… Puis aller botter le cul à ces pirates.
Arriver sur place, je remarque la présence d’un homme sur place en train de baigner dans l’eau dans laquelle j’allais plonger.

De la compagnie…
Je n’en ai pas besoin.

Je reprends : pendant que le garçon parle, je plonge dans l’eau sans faire attention aux mots inutiles qui sortait de sa bouche… En ressortant ma tête de l’eau, je déclare :
L’eau est magnifique ! Un temps d’arrêt : Moi c'est Greed, shinobi de Suna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Kakeshuou
Informations
Grade : Kamui
Messages : 1835
Rang : SSS

Du repos pour le guerrier ? [Greed] Empty
Message(#) Sujet: Re: Du repos pour le guerrier ? [Greed] Du repos pour le guerrier ? [Greed] EmptySam 5 Oct 2013 - 15:24



Un parfait inconnu, qui venait également profiter des bienfaits de cet oasis miraculeux. Une menace ? Pas vraiment. En un instant, l’esprit de tension dans lequel notre homme s’était plongé se transformait en moment de pure détente et délaissement, grâce à une splendide démonstration d’animalité de la part du nouveau venu. Tête la première dans l’eau, cet homme avait plus de points communs avec un chien qu’avec un humain. Un coup de soleil en trop sur le crâne ? Nullement ; de toute façon, pour notre combattant insulaire, ces shinobis du pays du Vent n’étaient tous que des animaux. Sans la moindre motivation ni la moindre force ; tout juste bons à figurer dans une histoire comme des personnages secondaires.

L’étranger, se désintéressant complètement de notre homme à la chevelure endiablée, avait fait fi de la menace que notre vétéran pouvait représenter. Qu’à cela ne tienne. Le kunaï restait en main, mais sans la moindre volonté de pourfendre tissus et organes pour l’instant. Bien que cela le frustre, Kakeshuou savait parfaitement qu’il ne pouvait se permettre d’éliminer un potentiel adversaire à l’avenir dans une contrée en paix. S’il était amené à faire cela, il fallait tirer un trait sur un nombre considérable de choix et de possibilités : au revoir la promotion visée lors de l’Examen passé il y a peu de temps, au revoir le village et très certainement au revoir la vie. Même dans une situation de légitime défense, tous les éléments porteraient contre lui, et il serait accusé et certainement exécuté avant même d’avoir été jugé. Autant contenir certaines ardeurs qui n’avaient pas leur place en ces lieux. De plus, pourquoi porter affront à un homme qui pour l’heure ne représentait aucune menace ?

L’homme profite de la saveur de l’eau et de sa fraîcheur. Et en profite pour se présenter. Un soldat de Suna ? Peu étonnant en fin de compte ; ce qui l’était moins, c’est qu’il avait l’air aussi perdu que l’insulaire. Quelle blague ! Ce pays était donc si mal foutu que ses habitants n’étaient pas capables de se repérer ?! Ouais, en fin de compte, ce n’était pas vraiment surprenant. Même les bédouins ne se repèrent pas aussi facilement dans l’immensité du Sahara. Et on ne peut pas vraiment leur en vouloir.
Mais qu’attendait-il maintenant ? Que notre Crinière follâtre se présente à son tour ? Qu’y gagnerait le soldat venu de Kirigakure no Sato ? Rien d’intéressant. En revanche, il avait envie d’en savoir plus ; d’obtenir des informations et de comprendre un peu plus le fonctionnement de ce pays.

~ Kakeshuou, Genin … pour l’instant.

Pas besoin d’en dire plus. Ni sur l’identité concrète de notre homme, ni sur ses origines. Qu’est-ce que cela apporterait de toute façon. Si c’était pour créer une fracture entre les deux hommes, autant jouer la carte jusqu’au bout.
Mais il faut aller plus loin. Pourquoi ces deux hommes se trouvaient-ils ici ? Cet homme était-il là parce qu’il l’avait suivi ? Quelles raisons expliquaient cette rencontre ? Autant tenir ça au clair.

~ Tu as dit être Genin … . Tu viens de participer à l’Examen Chûnin organisé par ton Pays ? Je viens de battre l’un de tes congénères … .

Une petite pique, sans méchanceté. Mais assez de remarques pour susciter à la fois les débuts d’une conversation et des réponses pouvant l’orienter à l’avenir.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Du repos pour le guerrier ? [Greed] Empty
Message(#) Sujet: Re: Du repos pour le guerrier ? [Greed] Du repos pour le guerrier ? [Greed] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Du repos pour le guerrier ? [Greed]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Vent :: Kaze no Kuni :: Oasis d'Eden-