N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Un combat élève Sensei [katano]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Un combat élève Sensei [katano] Empty
Message(#) Sujet: Un combat élève Sensei [katano] Un combat élève Sensei [katano] EmptyVen 6 Sep 2013 - 17:55

Une mission de fait, un entrainement achevé autant dire que c'est l'élève le plus assidu que j'ai pour le moment. L'autre préfère s'entrainer et faire ça vie dans son coin, je ne m'occupe donc, de ce dernier et uniquement de lui. Après tout si mon autre élève veut commencer à être plus sérieux et faire acte de présence je ne lui ferme pas la porte non plus. Enfin cette fois ce n'est pas cela qui concerne la citation et cela même si ça concerne ce fameux élève qui semble montrer un intérêt pour progresser. Cette fois c'est différent. Le village a décidé d'évaluer la force des Genin face à leur maitre. Les groupes donc de Genin vont combattre leur Sensei. Je me dois d'avoir normalement avoir deux adversaires. Pourtant comme dans l'habitude je suis certain qu'un seul va venir répondre à l'invitation. Une mission non-obligatoire bien sûr c'est pour cela que je pense avoir qu'une réponse. La mission qu'il avait était la même que moi combattre devant un homme jugent de la valeur des deux personnes. Oui je suis aussi mis à l'épreuve. Le terrain n'a aucune planque mais reste très espacer. Il l'est asses pour ne pas être gênée par les murs. L'arbitre étant à côté de moi. Je me tape la discussion pendant le temps que mon adversaire se pointe. Non je ne mets pas les faveurs de l'arbitre de mon côté, c'est simplement que je déteste attendre sans rien faire, donc je m'occupe en parlant avec la seul personne présente.

Enfin le voilà. Saluant Katano et lui demandant s'il va bien. Je lui fais un large sourire avant de me mettre en place. Oui le temps c'est asses écouler et les règles du combat vont se fixer, maintenant. Pas de limite de temps, pas d'interdictions quelconques concernant les armes pour les animaux et autre pouvant donner un avantage. Blesser l'adversaire est autorisé et combattre son adversaire pour soit l'obliger à abandonner ou qu'il soit physiquement K. O Tuer son adversaire ne sera pas retenus comme un acte de traitrise et ne sera pénaliser par le village. Bon ben au moins c'est clair, ils demandent un combat dans les conditions d'une mission ou d'une guerre face à des adversaires sans pitié. Pour ma part c'est clair, je ne vais pas le laisser gagner. Un petit sourire aux lèvres j'avais la ferme intention de lui faire connaitre la peur. Je ne sais plus s'il connait mon surnom, mais il va rapidement comprendre pourquoi on m'appelle comme cela
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Katano Raion
Informations
Grade : Jônin
Messages : 964
Rang : S

Un combat élève Sensei [katano] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un combat élève Sensei [katano] Un combat élève Sensei [katano] EmptyVen 6 Sep 2013 - 23:04

Ce matin, je me lève machinalement de mon lit, lorsque je remarque les premières averses de pluie qui tombe sur le village. J’aime la pluie et je me suis toujours senti à l’aise lorsqu’il pleut. J’aurais sans doute dû être d’affinité Suiton normalement mais les gênes de ma mère, originaire d’un autre pays, ont décidé de s’exprimer plus que ceux de mon père.  Je m’habille rapidement, sangle mes katanas dans mon dos avec le fourreau en X et je me muni de l’ensemble de mon arsenal ninja. Aurore et Crépuscule étant bien rangée dans mon dos, habillé de mon éternelle tunique noire, je me sens fin prêt à me lancer dans une épique nouvelle journée au village.

Lorsque je me rends dans la salle à manger, et alors que je vais sortir, mon père m’interpelle et me demande où je compte me rendre. Il m’informe alors que ce matin, une missive est arrivée à la maison faisant mention d’une sorte d’examen pour le Genin et pour son maitre qui seront tous deux évalués. Je dois avouer que cela me surprends et ne me met pas particulièrement de bonne humeur. C’est sensé être un combat en équipe mais je n’ai aucune idée de qui va se battre à mes côtés et d’après les rumeurs que j’ai entendu à propos de ce second larron, ce n’est pas quelqu’un de très assidu. Je dirai même que c’est quelqu’un de plutôt marginal car il n’a pas encore participé à un entrainement sérieux avec Mr. Shord. Du moins c’est là ce que ce dernier avait laissé entendre la dernière fois.

L’idée de me battre contre mon maitre ne me déplait pas mais je suis néanmoins perplexe. Je me suis pas mal dévoilé la première fois que nous nous sommes battus lui et moi et même si je suis en mesure de décrire parfaitement deux de ses techniques, lui en connait au moins trois provenant de mon répertoire et sait que je suis assez doué pour me battre avec mes sabres. Cependant, malgré le désavantage certains avec lequel je pars, je suis grisé par cette atmosphère de test et je n’ai plus qu’une seule idée en tête : me battre !

J’arrive bien vite sur le terrain d’entrainement, il ne pleut plus mais il reste néanmoins quelques flaques d’eau sur le sol. Je comprends tout de suite que je vais devoir me méfier du terrain car mon adversaire est tout comme moi un utilisateur de la foudre et l’eau sur le sol est un parfait conducteur. Je dois me montrer vigilant.

Apparemment je ne suis pas le premier à arriver car mon maitre est déjà là. Moi qui croyais être ponctuel, je me retrouve face à un maitre en la matière. Je vois également qu’il discute avec  un autre homme. Sans doute l’arbitre qui se fera une joie de nous évaluer lors de ce match. Je me joins volontiers à eux et l’arbitre m’explique toutes les modalités du combat. Je comprends alors que ce n’est pas qu’un simple fight  amical mais bien un combat comme on en a en situation sérieuse. C’est une information qui me choque en premier lieu mais je dois avouer que me battre sérieusement contre quelqu’un de si expérimenté que mon sensei est quelque chose que j’apprécie particulièrement.

Nous nous mettons donc en place chacun, à quelques mètres de distance l’un de l’autre, je peux le voir me lancer un regard sérieux. Il va se donner à fond c’est évident. Je ne résiste cependant pas à l’envie d’ouvrir le bal.

-Si vous le voulez bien Mr. Shord, j’engage les hostilités.

Aussitôt que l’arbitre déclare que le combat peut commencer, je sors Aurore de son fourreau et le pointe vers mon maitre sans pour autant bouger de ma place. Je lance alors mon sort Petit Eclair de Foudre à travers mon katana et le rayon va directement se diriger vers mon maitre. Je commence doucement pour un début de combat, je n’ai pas très envie de jeter toutes mes forces dans la batail sans savoir où je mets les pieds. L’avantage avec mon sabre, c’est que je ne dépense pas de chakra et que je peux donc renouveler cette technique autant de fois que je le souhaite. Pour le moment, je me contente de voir comment mon adversaire va esquiver afin de réfléchir à comment l’attaquer la prochaine fois.

Citation :
Rang C:
Peit Eclair de foudre
Ninjutsu
Yusuke crée un petit éclair de foudre qu'il lance sur l'ennemi (téléguidé)


Pour ne pas se perdre dans la suite du combat je précise ça: Yusuke pouvoir spécial : Sabreur. Deux sabres sont rangés dans des fourreaux dans son dos et chacun d'eux est relié à une chaine à chacun de ses bras. Le premier se nomme aurore, il est blanc et sanglé au bras droit et le second crépuscule, noir sanglé au bras gauche. Il peut contrôler ses sabres à distance à l'aide de ses chaines. Il peut également détacher ses chaines de ses sabres et en faire une arme à deux lames en fusionnant les deux extrêmités des sabres qui sont en réalité fait pour cela. Aube et Crépuscule sont deux sabres permettant de lancer toute sortes de sort Raiton sans que celui qui est en leur possession n'est à les charger avec du chakra. Ils sont donc naturellement électrifiés et assez conducteur et donc attirent très facilement la foudre  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Un combat élève Sensei [katano] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un combat élève Sensei [katano] Un combat élève Sensei [katano] EmptySam 7 Sep 2013 - 12:49

Nous étions tous deux positionnés sur le terrain près à combattre. L'arbitre nous donne les règles qui ressemblent plus à un, bâtez-vous sérieusement que des règles strictes. Evaluant mon élève j'avais déjà plusieurs facteurs de ses capacités en connaissance. Les deux techniques que je lui ai apprises et en plus une sorte de technique de téléportation qui est plutôt intéressante. Toutes les techniques qu'il utilise sont d'affinités Raiton, enfin ceux que je connais, mais je suis quasiment certain qu'il ne connaît aucune autre affinité. Par contre j'ai grand avantage à faire de garder mes distances avec Katano qui lui excelle dans le rapprocher ce qui n'est pas mon fort. Je ne dis pas que les corps-à-corps est mon point faible. Je dis simplement que le point fort de mon adversaire est le corps-à-corps. Enfin d'après ce que j'ai compris. Pourtant il peut aussi faire confiance à deux armes qu'il a et qu'il peut lancer et ramener à lui avec des chaines. L'évaluation est simple, j'ai déjà une idée en tête et elle devrait être plus que satisfaisant. Je ne suis pas un homme qui est doué sur l'affrontent directe. Un combat tel que celui-là n'est pas ce que je préfère.

Je respire un bon coup, mets ma capuche, puis entends mon adversaire proposer de commencer les hostilités. Un léger sourire sur mon visage j'attends sagement. Il ne le sait pas encore, mais cette attaque sera l'attaque dont il aura le plus de chance de me toucher. Un projectif en forme d'éclaire fait de foudre se met à s'avancer vers moi. Sans Muda je me mets à crée deux fouets de foudre dont l'un vient tenter de percuter le projectile, mais en vain le projectile est donc mouvant ? Ce n'est pas grave, je suis maintenant averti et je peux toujours utiliser mon second fouet pour intercepter l'attaque. Ce que je fais sachant que le projectile allait changer de trajectoire au dernier moment, j'en fis de même avec mon fouet. Ce qui permet à l'attaque de ne pas m'atteindre. Le fouet eux des dégâts et autant dire que je me demande ce que je vais faire du fouet ayant subit le coup. Je vais le combiner à mon autre fouet afin d'en faire un plus solide. Suite à cela je me mets à mon tour à faire des signes de muda. A la fin de cette action un brouillard de brume chaude apparait sur la zone de combat apparaissant en sortant du sol par un sifflement strident. Un crie ressemblant à ceux de cri de bébé dragon. La visibilité était nulle. Nous ne pouvons même pas voir nos pieds. Pendant que cette brume apparait je me mets à dire :

Tu vas savoir pourquoi on me nomme le dragon des brumes.

Bougeant dans la zone je savais que les flaques pouvaient mettre dans une position très défavorable pour mon plan. Enfin une chose qui n'est pas vraiment gênante car ce tour-là ma vapeur sortant du sol en faisant il léger bruit de sifflement mon adversaire ne peux point utiliser cette avantage naturel contre moi pour savoir où je me trouve. Pour la suite ma vapeur va transformer cette eau en vapeur en peu de temps, ce qui m'arrange grandement. Voilà j'ai maintenant crée le territoire des dragons.


techniques utilisés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Katano Raion
Informations
Grade : Jônin
Messages : 964
Rang : S

Un combat élève Sensei [katano] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un combat élève Sensei [katano] Un combat élève Sensei [katano] EmptySam 7 Sep 2013 - 15:18

Mon adversaire n’est vraiment pas un faiblard. Je n’arrive pratiquement pas à percer sa défense pour le moment. J’ai beau avoir utilisé un projectile téléguidé, cela n’a pas servi à grand-chose. En effet, à peine ais-je envoyé mon petit éclaire que mon maitre effectue déjà des mudras pour créer deux fouets de foudre. Il s’en sert habilement et parviens à détruire mon éclair. Il y a néanmoins laissé un fouet, il ne lui en reste plus qu’un donc. J’observe chacune de ses actions avec une attention bien particulière. Je ne tiens pas à laisser quoi que ce soit au hasard. J’ai besoin de savoir comment il agit en toute situation pour savoir comment je vais le mettre en difficulté et le battre pour de bon.

Mais je ne suis pas au bout de mes surprises. En effet, à peine son action terminée que je commence à voir de la brume sortir du sol. Je ne suis pas rassuré car je crois savoir de quelle technique il s’agit. J’ai, il y a longtemps, appris l’existence d’une technique très répandu à Kiri, il s’agissait de la technique du brouillard. L’utilisateur utilise les vapeurs d’eau pour créer une purée de pois très épaisse et l’adversaire ne sait plus où se trouve son adversaire. C’est une technique très handicapante en combat et principalement pour les ninjas comme moi, qui ont besoin de voir leur adversaire pour le combattre.

Je ne vais pas me voiler la face plus longtemps, je suis en mauvaise posture. Je ne vois pratiquement pas à un mètre et je n’entends pas plus mon adversaire. En plus je suis pratiquement sûr que les flaques d’eau au sol ont pour le moins servi à créer ce brouillard ce qui signifie qu’elles ne vont pas tarder a disparaître, Je ne sais plus où donner de la tête et je regarde tout autour de moi, sans rien pouvoir voir distinctement. Je suis complètement pris au piège et j’avoue qu’au début, je panique un peu. Heureusement, s’il y a bien quelque chose que je sais faire, c’est reprendre mon sang froid.

J’analyse pendant quelques secondes la situation et je me souviens alors que ce matin, il pleuvait. Cela signifiait donc que les nuages étaient assez gris. Ils pouvaient peut-être s’agir de cumulo-nimbus pas encore chargés ou peut-être que parmi eux se trouvait un nuage capable de produire de l’électricité mais que cela ne s’est pas fait. Toujours est-il que cela me donne un avantage certain. Mon adversaire croyait m’handicaper en me retirant les flaques d’eau, mais il s’est également trompé en croyant que cela allait m’arrêter.

Je lève Aurore vers le ciel et attend quelques secondes. Soudains, un énorme bruit rappelant le tonnerre rugit sur tout le terrain et un énorme éclair vient percuter mon sabre.

-Je te présente Aurore, mon sabre fétiche. Il met les gens au courant.

Mon sabre étant maintenant pleinement chargé d’énergie électrique, je regarde autour de moi, tendant l’oreille. Je sais bien que mon adversaire est tapi dans l’ombre quelque part. Je sais qu’il ne s’attend pas à ce que je vais faire. Je sais qu’il me croit à sa merci.

-Maitre sauf votre respect, votre brouillard est composé de vapeur d’eau. Et l’eau est conductrice voyez vous ?

Sans hésitation, je jette toute l’énergie cumulée dans mon sabre dans le brouillard. Malheureusement, cela ne fonctionne pas comme je l’aurai voulu, Le brouillard n’est pas suffisamment conducteur et ma foudre ne fait pas plus de deux mètres avant de s’évaporer dans les aires. Je maudis le fait d’avoir été si stupide. En plus de ça, j’ai révélé ma position en parlant. Il faut vraiment que je trouve une solution à ce problème. Mais sans voir mon adversaire, il n’y a rien que je puisse vraiment faire. Je suis complètement piégé. Je ne peux que me mettre en position défensive. Je sors donc mon deuxième sabre et me positionne de la façon suivant : Une main vers l’avant tenant Aurore et une main vers l’arrière tenant Crépuscule. Je n’ai plus qu’à attendre et voir maintenant. Je ferme les yeux car ils ne me servent plus à rien et je me concentre sur tout ce qui m’entoure. Je perçois de léger déplacement d’air mais ce n’est pas suffisant pour découvrir où ce dernier se cache. Je suis peut-être piégé, mais je n’ai pas dit mon dernier mot…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Un combat élève Sensei [katano] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un combat élève Sensei [katano] Un combat élève Sensei [katano] EmptySam 7 Sep 2013 - 23:16

Le combat a bien débuté et après avoir paré un projectile téléguidé, je me mets à rependre mon brouillard. Le bruit de mes pas furent cachés par l'arrivé de ma brume et pendant que je coure j'utilise un sort pour détecter mon adversaire. Oui, si je ne pouvais guère faire cela, comme je pourrais tirer avantage de la situation? Me voilà déjà bien plus près pour attaquer. Maintenant faisons le frémir. Faisant de nouveau des signes incantatoires je le mets à faire apparaitre dix Dragons sur moi dont trois se mettent à voler. Ses petits dragons ont à peine la taille d'un Kunai à l'unité. Les faisans tourner de droite à gauche, passer de haut en bas ses trois dragons se mettent à gémir de temps à autre. Ensuite faisant d'autre signe je fais apparaitre cinq clones. Quatre d'entre eux se mettent à s'éloigner. J'en retiens un, pour lui montrer la position exacte de là où il est.

Mon élève parlant, il se met à révéler sa position, comme s'il voulait que je sache où il est. Même si ça ne m'est pas utile il prépare quelque chose est c'est toujours bien de le savoir. Parlant du fait que mon brouillard soit conducteur. L'adversaire qu'il est fait tomber la foudre sur son épée puis il fit un truc qui ne semble pas vraiment fonctionner, je voulais rire. Non pas du fait qu'il a raté son coup, mais plutôt à l'idée que je pouvais moi aussi faire tomber la foudre sur son épée. J'aurais à ce moment-là rien que pour déconner, fait ce coup-là rien que pour voir la tête qu'il aurait faite, mais tactiquement je ne pouvais le faire ce qui me retient. Enfin, après mettre mis en garde, je pouvais maintenant savoir du fait qu'il ait tenté de faire une sorte d'attaque de zone grâce à la capacité conductrice qu'à l'eau. Bon ce qui aussi stratégiquement est un peu mauvais, car l'attaque sera étendue oui, mais perdra considérablement de force pour être quasiment nul, car mon brouillard ne fait pas deux centimètres de largeur, mais s'étant sur une zone des deux kilomètres carrés environs. Grace à ses faits je sais qu'il n'a aucun moyen de dissocier une présence grâce à des dons de sensoriel. C'est très bien. Déjà que les bruits de mes dragons provenant te toute part doit être plutôt inquiétante. J'ajoute à cela une petite attaque d'un clone munie de mon fouet. Afin de le faire passer pour moi. A sa place je tenterais que mon adversaire ne s'éloigne pas de moi afin d'éviter de le perdre de vue.

Bien sûr si j'étais à sa place, car Katano ne le sais pas, mais il a tout à y perdre de le faire. Oui mes clones sont de vraies bombes de foudre. Un sourire l'un de mes clones se met à attaquer en gardant de la distance mais assez proches pour donner un coup de fouet. Le seul hic avec la brume et mes clones c'est que mes clones sont tout aussi perdu que mon adversaire. Oui je suis senseur mais mes clones, eux ne peuvent user que de techniques Raiton. Je dois donc obligatoirement leur indiquer où est la source de chakra. Restant à l'abri j'ai bien entendus changer de position. Mon clone est donc sur mon élève en train de l'attaquer. S'il s'approche mon clone explosera et lui infligera des dégâts, sinon ben j'ai encore des clones pour retenter le coup. L'attaque faite, qu'elle soit réussie ou non l'un de mes clones se met à dire :

Et ben ? Je ne t'entends plus ?


technique utilisé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Katano Raion
Informations
Grade : Jônin
Messages : 964
Rang : S

Un combat élève Sensei [katano] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un combat élève Sensei [katano] Un combat élève Sensei [katano] EmptyDim 8 Sep 2013 - 0:42

Je suis vraiment en mauvaise posture c’est le moins que l’on puisse dire. Je croyais faire la différence avec mes sabres mais vraisemblablement je suis bien moins apte à gérer cette situation que je le pensais. Il faut que je trouve une solution et vite. Je réfléchis à cent à l’heure et j’analyse toutes les informations que je possède sur mon adversaire pour comprendre comment je vais le battre. Je me dis tout d’abord que d’après ce que je sais de mon maitre, il privilégie le combat, moyennes ou longues distances. Un avantage vu que je préfère le corps à corps. Néanmoins, je suis certains que cette technique lui sert de cachette gigantesque et qu’il va m’attaquer à distance.

Je commence alors, après quelques secondes à entendre des bruits, voir des gémissements. Ils semblent venir des aires mais de plusieurs endroits à la fois. Je suis toujours en position défensive, parant à toute éventualité, très concentré sur tout ce qui se passe autour de moi. Ayant entendu ces sons, je me prépare à recevoir un coup mais rien ne vient. Je continue d’attendre jusqu’à ce que tout à coup, j’entende un craquement étrange juste derrière moi. Je me retourne aussitôt et vois un fouet déchirer l’air dans ma direction. Je n’ai qu’une fenêtre d’une demi-seconde pour parer avec mon sabre et faire que le fouet s’enroule autour de celui-ci. Je ne vois pas l’individu à l’autre bout de l’arme tant le brouillard est épais mais le fouet tiré, je devine sa position. Je tends alors mon second sabre et lance un nouvel éclair de foudre via mon arme. La seule chose que je vois est que le fouet retombe et qu’une explosion de foudre a lieu, réchauffant de ce fait l’atmosphère.

Des clones de foudres… C’est un stratagème astucieux. Je savais qu’il ne se risquerait pas à m’attaquer de front, cela aurait été idiot et aurait rendu sa technique de brouillard inutile. Vu qu’il y en avait un ici, je peux supposer qu’il y en a plein d’autre. Je ne suis pas sûr de ce que j’avance mais il me semble que les clones de foudre sont incapables de communiquer entre eux par la pensée. Chaque clone est donc indépendant. Et incapable de faire savoir ce qu’il pense. Ils ne peuvent donc pas tous me détecter et pas tous savoir ce que je fais et comment attaquer de façon coordonnée. Seul l’original est en mesure de savoir ce que je fais et où sont tous les autres. Mon maitre est, et maintenant je l’ai compris, un expert en sensorialité. Mais même s’il peut me voir, il ne pourra pas me sentir, j’en doute.

Sur cette réflexion, je range Aurore et Crépuscule dans leur rouleau en les scellant à l’intérieur (pas dans leur fourreau) et j’effectue la technique de métamorphose. J’ai à présent l’apparence de Shord et je me mets à marcher dans le brouillard. Le bruit de la brume montante couvre le son de mes pas, eh oui, ce qui marche pour lui marche également pour moi. Au bout de quelques pas, je me mets à regarder autour de moi. J’ai sous mes pieds une motte de terre. Je sors mon rouleau de ma sacoche et le place sur la motte de terre. On ne sait jamais, cela pourrait me servir si le combat s’éternise. Alors, j’attends je sais que les autres clones n’ont aucune idée du fait que je suis l’un des leurs. Seul l’original le sait. Il ne pourra alors que m’attaquer lui-même. En attendant, je ne peux que me déplacer discrètement dans la brume. Le déplacement furtif est également une de mes spécialités.

Par chance, alors que je suis sur mes gardes, je crois voir un début de la tunique de mon maitre ressortir du brouillard. Je m’approche et la silhouette prend vie. Elle est debout, il doit donc s’agir de l’un des clones. Il ne me voit pas arriver et j’ai le temps de sortir un kunai de ma poche et de le lui envoyer en pleine poire. Il survient une explosion et je cours loin de celle-ci pour ne pas éveiller les soupçons auprès des autres clones. Je continue de marcher alors que je sais que mon maitre, l’original m’observe. S’il ne veut pas que tous ses autres clones périssent, il va devoir se mettre à m’attaquer et alors je saurais où le trouver.

Nous avons commencé un jeu de comique dont le dernier acte se soldera par la défaite de l’un des acteurs. Maintenant… Place au spectacle !

techniques utilisés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Un combat élève Sensei [katano] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un combat élève Sensei [katano] Un combat élève Sensei [katano] EmptyLun 9 Sep 2013 - 15:45

Le premier assaut se solde par un échec. Bon c'est vrai que je ne pensais quand même pas l'avoir du premier coup. Enfin rien de surprenant, même si le bruit des dragons fut fait pour rendre son audition beaucoup plus difficile, mon clone fut bien trop bruyant. Tempi l'attaque ne fut pas réussie et par mauvaise chance mon clone ne fut pas détruit par une attaque de corps à corps, mais part un autre de ses petites éclaires. Hé ben au moins il a le don de m'agacer. Dans ce brouillard, mon amie semble vouloir user d'une technique. À première idée une métamorphose, d'après les signes que j'ai pu distinguer, mais en ne voyant que son chakra c'est assez compliquer à distinguer. Autant faire attention qui sais qu'elle plant il a en tête. Le voyant arriver en direction d'un de mes clones je me suis rapidement dit que c'est le bon moment de lancer une seconde offensive. Prenant un de mes clones à l'épaule je fis signe en direction de notre jeune homme en lui expliquant une potentielle transformation et qu'il sera surement en train de vouloir éliminer un autre clone. Mon clone faisant un signe positif, il se met à partir à l'attaque. Mon clone gérant une technique qu'il connait bien, celle lui permettant de foudroyer son adversaire au toucher.

Oui je parle bien de l'une des deux techniques dont j'ai appris à maitriser à mon cher élève qui est en face de moi. Oui cette foi il va pouvoir la voir en combat réel. Mon clone attaquant juste avant et je parle de deux ou trois secondes à peine, cet homme détruit un de mes clones créent un bruit d'explosion et une apparition de foudre. Mon clone tentant de le prendre de dos. L'attaque étant faite pour lui faire entrer de la foudre dans le corps et donc de l'engourdir. Par derrière en toute logique lui bloquer les deux bras en passant les miens sous ses bras puis de poser mes mains au niveau de sa nuque affin qu''il ne puisse que poser ses mains en l'air. Ce qui par ailleurs ne lui laisserais une chance de crée à son tour cette fameuse technique, ne devrais pas poser beaucoup de problèmes, puis avec cette foudre parcourant son corps, je pense que mon clone peut facilement le faire tomber au sol. Pour ensuite exploser afin d'infliger d'autres blessures et le mettre dans une très mauvaise posture car par terre, lui lancer des attaques même étant de simple Kunai deviendrais difficile à esquiver.

Attaquer pendant que mon adversaire attaque c'est bien là la véritable force que donnent mes clones dans cette brume. Pour le moment il ne pouvait m'atteindre et tant qu'il ne trouve pas une idée pour pouvoir me trouver, je suis pour le moment en sécurité. Je ne pense pas qu'il ait de faculté pouvant servir pour palier à cette brume qui rend ce lieu avantageux pour un sensoriel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Katano Raion
Informations
Grade : Jônin
Messages : 964
Rang : S

Un combat élève Sensei [katano] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un combat élève Sensei [katano] Un combat élève Sensei [katano] EmptyLun 9 Sep 2013 - 20:58

J’ai réussis à écraser l’un de ses clones mais je ne sais toujours pas combine il en reste. Cette information est primordiale pour me permettre de savoir quand je tomberai sur l’original. Il est donc nécessaire que je tue l’un après l’autre chacun de ses clones même si cela doit me coûter plus que de simples brûlure. Je joue gros pendant ce combat et je ne suis même pas sûr que je puisse le toucher avant que je ne morde la poussière. Je ne pas en état de panique heureusement. Non, j’ai dépassé ce stade lorsqu’il a déployé son brouillard. Je suis néanmoins vraiment en mauvaise posture. En effet, mon ouïe est neutralisée  par les sons que ses choses étranges dans le brouillard émettent lorsqu’elles geignent. Je suis également aveugle à cause de cette purée de poix. Le goût ne me servira pas à grand-chose et je ne suis pas vraiment doué lorsqu’il s’agit d’utiliser mon nez. Autant le dire tout de suite, je suis tout ce qu’il y a de plus fini si je reste dans cette situation. D’ailleurs, en me redressant après avoir jeté le kunai, je sens bien que la situation ne va pas basculer à mon avantage.

Soudain, je sens des bras passer sous les miens et s’appuyer sur ma nuque. Alors, sans que je ne puisse opposer la moindre résistance, je sens une grande quantité de foudre s’infiltrer dans mon corps. Je reconnais cette technique ! Il s’agit de celle que maître Shord m’a enseignée. Contrairement à moi,  il ne met que quelques secondes pour insinuer tout le chakra Raiton dans mon corps. La douleur est insoutenable et je ne sais pas ce qui me retient de crier. Peut-être bien le fait que je serre les dents si fort qu’elles pourraient bien rester collées jusqu’à la fin de mes jours. Mais alors que je subi un calvaire des plus insupportable, je sens que mon adversaire tente de me faire basculer pour me faire tomber. Je ne sais pas s’il s’agit d’un clone de foudre mais en tout cas, je suis sûr que s’il parvient à me faire mordre la poussière et à m’étaler au sol, je serai à sa merci, incapable d’esquiver la moindre attaque. Je ne peux pas le laisser faire ça.

Je décide de lancer une dernière carte avant le tapis final. Je déverse du chakra dans mes chaines et les fais s’envoler dans les aires pour ensuite transpercer le corps de mon assaillant de part en part. À cet instant, je comprends que j’ai touché un clone et non l’original. Je subi les conséquences de mes actes et une énorme explosion survient dans mon dos pour me projeter sur environ deux mètres. À présent, je suis complètement engourdi. Complètement éreinté. Je parviens à peine à me mettre un genoux plié à terre. Je suis vraiment en mauvaise posture. Pour le moment, mes jambes refusent de respecter mes ordres et persistent à s’immobiliser. Je suis à la merci de la moindre attaque. Heureusement, avec tout ce raffut, je suis sûr d’attirer tous les clones vers la position de l’explosion. Jusqu’à maintenant, j’en ai éclaté trois. A supposer que mon adversaire en ai crée dans les 5, ce qui est plutôt commun lorsque l’on utilise le multi clonage ou le clonage élémentaire, il m’en restera 2 à abattre et l’original à vaincre. Ce n’est vraiment pas une mince à faire.

Je décide de jouer le tout pour le tout, quitte à déverser une grosse partie de mon chakra dans cette attaque qui pourrait bien s’avérée inutile. J’aime prendre des risques et j’aime la sensation de fatalité. De toute façon dans ce brouillard, je ne serai pas en mesure d’utiliser mes autres techniques. Elles nécessitent toutes de voir son adversaire. Seule celle-ci me permet de couvrir un large périmètre. Je me tourne donc, toujours une jambe au sol, vers le lieu de l’explosion. Si j’attaque à l’aveugle, c’est la direction vers laquelle je suis  le plus susceptible de toucher une cible. J’effectue donc quelques mudra me met à chuchoter : PHÉNIX DE FOUDRE.

Dès que mon sort fait effet, je fais fondre l’énorme bête sur la zone où le clone a explosé. J’entends alors un énorme bruit d’explosion. Le message est clair, soit j’ai touché une cible, soit mon phénix s’est crashé sur le sol dans une explosion. Je ne sais pas ce qui se passe et je sais que je ne pourrais pas aisément faire face à une prochaine attaque. Ici aussi, je n’ai plus d’autre choix que de jeter mes dernières forces dans la bataille. Si je veux survivre à une ultime attaque, il faut que me part des moyens de l’éviter. J’effectue donc quelques mudra, toujours à moitié déglingué au sol, et j’attend l’assaut de mon adversaire qui ne devrait plus tarder.

technique utilisée a écrit:
Phénix de foudre
Ninjutsu
Après quelque mudras Yusuke fait apparaître un énorme phénix de foudre qui fond sur l'ennemi à l'instar des dragons élémentaires. Il inflige des dégâts de brûlures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Un combat élève Sensei [katano] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un combat élève Sensei [katano] Un combat élève Sensei [katano] EmptyMar 10 Sep 2013 - 16:13

Mon plant se met à marcher, pendant qu'il attaque un clone, j'en fais de même avec un autre clone, mais sur lui-même. Usant d'une technique dont j'ai appris le maniement. Elle servait à insuffler du chakra Raiton dans le corps de mon adversaire en le touchant. Cette action étourdissant et infligeant des dégâts, elle est efficace et reste une attaque très utile. Afin d'abréger le combat, mon clone tente de faire basculer Katano afin que mon élève se voie en mauvaise posture. Une chose qui ne fut pas vraiment acceptée par notre cher blondin. Non, il se met à insuffler du Chakra dans ça lame puis à la lancer en l'air, ce qui eux pour effet de retomber sur mon clone. Une explosion eux lieux et Katano en reçus les effets. Je ne voulais pourtant pas en rester là et malgré le fait que ce soit dommage qu'il ne soit pas tombé je ne compte pas le laisser tranquillement reprendre ses esprits. Mon adversaire ayant une jambe au sol j'en fis de même mais en même temps que préparait une attaque en touchant d'une main le sol. Voilà la seconde attaque dont j'ai montré le maniement. Ce que je n'ai pas pensé c'est sa réaction à la suite de l'attaque. Il lance un assaut fait de pur par hasard, du moins je le suppose. Prenant en cible le lieu de l'explosion et donc par la même occasion le lieu d'où le clone est venus l'attaquer. En gros vers ma direction. Mon attaque est lancée et ne peut donc être arrêtée. Mais la sienne fut aussi lancée avant que mon attaque l'atteigne et donc je suis tout aussi mal parti. Lâchant les dragons de brume sur l'attaque afin de la diminuer en force. Au dernier moment je me mets à me protéger avec mes bras de l'attaque.

Son toupet à eux raison de me toucher. Malgré cela, moi aussi j'ai pu lancer une attaque et qui sais avec ce que je vois mes clones s'y mettent aussi et cette combinaison aura peut-être lieu à lui infliger aussi d'autres dégâts. Une chose est sûre. Il mérite amplement que ce brouillard, s'estompe. Recréant une autre dizaine de dragons en vapeur se mettant à marcher sur mon corps. Je me mets à estomper la vapeur. Les dégâts que j'ai eus, ne furent pas énormes. Mais suffisant pour que l'on voie des égratignures sur mes bras et un peu sur le visage. La vapeur s'enlevant maintenant quasiment totalement du terrain. On peut y voire quelques petite fumés se dégager du sol. Je le regarde avec ma capuche toujours posée sur ma tête et dis :

Bravos, je ne pensais pas que tu sois capable de me toucher. C'est un peu un coup de bol quand même. Je me trompe ?

Un petit sourire, je n'en ai pas encore fini avec lui. Puis, maintenant qu'il a le champ de vision libre, il va surement me montrer une autre vision de sa combativité. Malgré cela, il est peux être trop tard pour ça aussi.

technique utilisé

Spoiler:
 

Hrp: désolé je viens de remarquer que sur mon dernier poste je n'ai pas posé mes techniques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Katano Raion
Informations
Grade : Jônin
Messages : 964
Rang : S

Un combat élève Sensei [katano] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un combat élève Sensei [katano] Un combat élève Sensei [katano] EmptyMar 8 Oct 2013 - 20:26

J’ai mal… J’ai mal dans tout le corps. Je sens que mes muscles se crispent et se contractent alors que je ne leur donne pas le moindre ordre. Je suis incapable de bouger le petit doigt. Sa dernière attaque, alors que je ne pouvais pas la voir venir, m’a eu de plein fouet. Je suis immobilisé au sol. Bien sûr, dans un ultime effort, je pourrais certainement me lever, mais je ne tiens pas à le faire. Je ressens à cet instant un sentiment étrange qui envahi petit à petit mon cœur et mon corps. Je suis enfin conscient du fossé qui me sépare de mon maitre. Bien sûr, sans ce nuage de fumée, je pourrais peut-être lui infliger quelques lourds dégâts mais je ne parviendrais jamais à le vaincre avec mon niveau actuel.

Je vois alors qu’il retire son nuage de poix. Je n’en reviens pas, je suis si faible qu’il s’abaisse même à me fournir un avantage. Mais je n’ai plus besoin de tester ma force pour me rendre compte que je ne suis pas de taille. Je n’ai pas envie de m’infliger des souffrances inutiles. Je n’ai pas envie de continuer ce combat que je sais perdu d’avance. Il n’est pas dans ma nature de m’entêter bêtement lorsque je sais que quelque chose est irréfutable. Or dans le cas présent, ma défaite est irréfutable, inéluctable…

Alors que le nuage se dissipe peu à peu, je rassemble les quelques forces qu’il me reste pour me relever et faire face une dernière fois à mon adversaire. Je le regarde dans les yeux. Je vais chercher dans cette prunelle cette puissance avec laquelle il m’a écrasé aujourd’hui. Alors, se réveille en moi mon esprit de compétition, je le défigure du regard. Je me mets à l’envier puis à le soupeser. J’hausse finalement la voix pour qu’il saisisse ce que je pense.

-Non mon maitre. Aujourd’hui j’ai perdu car je ne suis pas au niveau. Nous ne pourrons pas avoir de combat sérieux tant que je ne serais pas en mesure de maitriser des combats tels que ceux se déroulant dans la brume. Je vais faire de mon possible pour diminuer le fossé qui nous sépare et dans deux mois, peut-être trois, je vous réaffronterais et je vous ferais mordre la poussière…

Sur ces derniers mots, je disparais dans un nuage de fumée, je me suis trouvé un nouvel objectif à atteindre… et je l’atteindrais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Un combat élève Sensei [katano] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un combat élève Sensei [katano] Un combat élève Sensei [katano] EmptyLun 14 Oct 2013 - 17:18

L'entrainement est sérieux et sans bavure. Il écoute chaque parcelle d'enseignement que je lui apporte et les exécutes sans la moindre retenu, allant toujours jusqu'au bout de la tâche. Difficile ou pas, il le fait et cherche toujours à passer les obstacles qui lui barrent la route. Tant qu'il y met autant de conviction il progressera et ses mots qu'il à un jour dit « je vous réaffronterais et je vous ferais mordre la poussière... » Il ne le sait pas, mais j'ai pris très au sérieux ses mots. J'attends réellement le voir arriver à mon niveau et le voir me mettre en difficulté et ferais tout pour continuer à augmenter la différence qui nous sépare tout en le rendant plus fort.. Même encore il n'est pas capable d'un tel résultat. Ma brume lui causerait encore trop de soucis. Dévoiler cette technique est comme donné à mon élève une de facette qui complète mets propres maniements au combat. Pourquoi ne pas le garder alors? La raison est simple, en lui donnant cette arme, je ferais de lui un homme plus puissant. Pourtant il me faut le prévenir de plusieurs choses :

Nous allons passer directement à l'étape que tu souhaites entamer, je te sais capable de le réaliser. Par contre, je dois te prévenir, cette technique bien utilisée peut-être d'une très grande aide, mais par contre, elle peut aussi facilement se dresser contre toi. Une attaque de vent non-tranchant du même rang peut balayer cette brume. Tu peux aussi faire face à un Sensoriel plus puissant que toi et qui utilisera cette brume contre toi de manière bien plus efficace et cela va rendre cette technique inutile et tu auras usé du chakra pour rien, voir même pour aider ton adversaire. Tu devras donc bien connaitre ton adversaire en utilisant cette technique. Bon maintenant au travail. Pour ma part voilà comment je fais. Je cherche l'eau condenser sous terre pour la faire chauffer et la rendre vapeur pour pouvoir la manipuler et faire de la zone une zone embrumer, mais comme je t'ai dit il y a un hic. À vrai dire, il y en a même plusieurs. Tu n'es pas capable de faire chauffer l'eau. Donc la mettre en vapeur ne t'es pas possible. De plus cette même vapeur tu ne pourrais la contrôler. Tu dois donc trouver de ton propre chef une manière de faire et là je ne peux que te guider sur des intuitions. Crée une brume et totalement possible en Suiton, maintenant à toi d'en percer les mystères. Je vais quand même faire quelque chose qui aura peut-être une possibilité de t'aider.

Faisant des signes de Muda, je me mets à faire apparaitre un petit afflux de brume sortant d'un endroit précise du sol. Cette brume sortant du sol n'était pas asses puissant pour faire du lieu un endroit brumeux :

Voilà. Ma technique est simple elle se manifeste de manière simple. Je crée un grand nombre de cet afflux partout dans le terrain ce qui fait apparaitre un bruit au départ causé par la sortie de la brume et ensuite la purée de pois cachant mes mouvements. Elle est de catégorie B dans la difficulté d'apprentissage.

Un sourire, je me mets à me remettre sans un mot en position de méditation. Préparent mes techniques sensorielles pour pouvoir être au niveau de l'homme que je considère comme un grand homme. Un homme qui n'est pourtant même pas du village de Kiri. Cette idée me fait bien sourire. Vouloir être au-dessus d'un autre. Voilà ce que veut mon élève pour moi et moi-même le voulant d'un autre homme. Comme des murs à franchir, plus cette force de combativité augmente, plus notre envie de devenir puissant se voit s'accroitre. Une bonne chose à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Un combat élève Sensei [katano] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un combat élève Sensei [katano] Un combat élève Sensei [katano] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Un combat élève Sensei [katano]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Terrain d'Entraînement-