N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptyDim 4 Aoû 2013 - 19:47

mission:
 


Ca va faire combien de temps que je ne les ai pas vues ? Depuis que je les ai quittés pour rejoindre Kiri ça va être la première fois que je reviens, Mon père et tous les autres, je ne sais pas où ils sont et ce qu'ils sont devenus, j'espère en tout cas qu'il ne leur ai rien arrivé. Normalement non, mon vielle oncle a toujours laissé des flacons de bourbons pour ma consommation personnel. C'était une sorte de signe montrant que chacune de notre côté nous allions bien, puis en plus je pouvais profiter de cela pour avoir une consommation d'alcool de grande qualité et de manière gratuite et illimité. Les souvenir montant dans ma tête je n'étais pas vraiment bien dans ma peau, je suis content d'avoir une possibilité de les revoir et de montrer ma progression, pourtant mon âme n'est pas calme car j'ai cette peur de cette nouvelle menace que risque mon clan et moi-même. De plus les noms des membres de mission ayant étaient mis, j'eux la joie de voir que les têtes de ses personnes furent que des personnes dont je connais très bien et qui donc sont des gens pour lequel j'ai envie de montrer ma famille qui est loin d'être une famille basique, mon clan réuni beaucoup de monde et de caractère différent et autant l'avouer ne pas trouver une personne que l'on pourrait apprécier est presque impossible. Ce qui me rend le plus content c'est la présence d'Aoji, la première personne que j'ai rencontrée au village et pour elle je fus le second, une rencontre qui a lié notre destinée pour nous rendre quasiment inséparable, non pas que nous faisons tous ensemble, mais autant dire que nous avons chacun de nous appris l'un de l'autre et notre caractère s'en ai imprégné. Dans cette, rencontre nous nous sommes fait une promesse. Devenir plus fort, avoir le rang Junin et quand cela arriverais ben nous partirons pour un voyage afin de rencontrer ma famille, je lui ai bien dit, notre clan n'a pas que des liens de sang dans ses rangs, un lien d'amitié fort suffit pour en faire pars, mon clan à laisser des traces dans beaucoup de foyer, dans des villages qui avaient besoin d'eux, certain en avait tissé des lien certains le savais suivie car cette idéal qu'ils suivent se lier à leurs âmes. Pour moi cette idéot ne s'est pas éteint, je veux simplement suivre une voie différente pour la partager. Je profite donc de cette mission pour présenter Aoji et les autres à ma famille à l'âme et aux idées que nous partageons. Pour Aoji se sera aussi un moyen de lui donner aussi une seconde famille, pour moi c'est déjà le cas et je sais d'avance que le reste du clan la verra aussi ainsi.

Le rendez-vous je l'ai demandé devant les portes et de se munir d'un équipement pouvant servir à de grande marche à des lieux différents, je n'ai vraiment aucune idée de ou ils peuvent être et donc le voyage risque d'être très long, j'ai bien sur tracer un chemin basique me fiant au caractère de mon père et des possibilités des chemins qu'il voudrait prendre, mais ayant beaucoup d'aléas dans nos routes, ses choix peuvent être influencés par des évènements que je ne connais pas. En gros nous sommes parties pour une route qui peut durer longtemps. Les informations que je porte étaient vraiment difficiles à garder, pourtant je ne devais garder se secret qui pourrais me rendre impartiale dans mes choix, je pense être assez grand pour savoir rester calme dans mes idées et dans les évènements qui peuvent se produire. La route se fait risquer et donc nous devions être prudents. J'ai de bonne raison de penser que ce voyage risque de ne pas être calme. C'est donc avec une bonne heure d'avance que j'attends calmement avec des affaires pour tenir avec n'importe quel climat. Tout le monde est arrivé, je les salue. D'un faux sourire dont je n'ai pas l'ars de rendre vraiment imperceptible, quand tousses se mirent à arriver je fis un petit briefing de ce que j'attends d'eux, ayant surement tousses lu la fiche de mission je passe plus sur les sujets que je veux détailler :

Vous voilà tousses, donc avant de partir je voulais vous dire que je serais le guide pour retrouver ma famille, leur route n'étant pas faite de destination exacte ils peuvent être partout ce qui rend le voyage bien plus compliqué, j'ai l'habitude de voyager avec eux et donc connais quelques mimiques que mon père a pour décider du prochain lieu et par déduction j'en ai conclu plusieurs destinations potentielles, cela ne veut pas dire pour autant que c'est dans ses lieux qu'ils sont. Enfin voilà, pour l'autre point je ne peux pas vraiment aller dans les détails, mais la route ne sera surement pas calme, j'ai une bonne raison de croire que l'on va tenter de m'empêcher de donner l'information que je veux livrer. Mon clan n'est pas embêté de donner des informations sur eux et cela même si ce sont des choses qui n'est pas vraiment bien vue, nous n'avons pas vraiment de chose à cacher, pourtant avant de vous le dire il me faut en parler à mon père si après vous voulez savoir ce que c'est, je vous le direz quand cela sera fait, je vous demanderez donc de ne pas chercher à savoir pourquoi je suis attaqué et donc ne rien demander à nos ennemies s'il y en a.

C'est vrai que de demander à des hommes de se battre sans en savoir la raison est un peu osé, pourtant c'est aussi cela le métier de ninja, leur chef leur demande, ils exécutent sans demander d'autre explication, le Kage sait pourquoi et je pense que c'est suffisant comme cela.


Dernière édition par Kyu Shord le Mar 13 Aoû 2013 - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptyLun 5 Aoû 2013 - 14:13


Aujourd'hui était un jour spécial, j'avais un ordre de mission en main, mais celui-ci n'était du genre à me désintéresser totalement, en effet, il s'agissait de l'escorte d'une des personnes comptant le plus dans ce monde de merde pour moi. Bon certes, j'avais de drôles de façon de lui montrer mon affection, mais cela ne changeait rien au fait que Shord était bien mieux qu'un frère pour moi, une des premières âmes avec qui il m'avait été donné la possibilité de me lier, une dont je ne voulais jamais me défaire. C'était avec sérieux pour une fois que je partais exécuter ma tâche, cette fois pas question de se dissiper et Shord ou non, même si face à lui je ne pouvais m’émécher d'afficher mon sourire en coin, cela ne changer rien au fait que je restais anxieuse. Ses premières paroles après notre arrivée n'étaient pas là pour me rassurer, bien que je restais de marbre en plaisantant même...

=|-Comment il fait le mec important ! Genre. Laisse moi rire Shordinet, tu as mis une fille enceinte et son père veut ta peau c'est ça ? Sinon, salut ! Deux Kaguya et un Kage en escorte, ça va elle est belle la vie ?

Blague à part, je savais très bien que la raison était toute autre et face à un rappel de nos discussions passées un bref faciès fermé me trahissait alors mes yeux s'étaient plongé dans les siens. Que je me souvienne de lui tel que je t'avais connu en cet instant ? N'était-ce pas ce qu'il m'avait dit, n'était pas l’aveu concernant une épée de Damocles au dessus de sa tête et ce jour-là la promesse que je lui avais faite été que jamais, jamais je ne lui permettrais de se perdre.  Le pourquoi du comment je m'en fichais, j'étais le bras armé de mon frère et s'il fallait le suivre en enfer quel qu’en soit la raison je l'aurais fait. Je savais d'avance qu'il avait un démon sommeillant en lui et que c'était peut-être même face à lui que nous devrions lutter, néanmoins, c'était avec conviction que je me décidais à accomplir ma tâche avec succès alors que j'attrapais son bras pour nous mettre en chemin, de l'autre main libre un simple signe pour mes coéquipiers probablement largués par cette histoire.

=|-Bon, pour ceux qu'ils le savent pas, Shord et moi nous sommes promis d'aller voir sa famille quand nous serions monté en grade genre junin, mais bon, vu les bras cassés que l'on est ! On sait que ça n'arrivera jamais, du coup, on va faire la fête avant de crever !

Mon rire à ce moment il était faux, pourtant je disais une part de vrai et si j'espérais bien que l'on se retrouve autour d'un feu avec les siens comme promis et cela même avec avance, je ne voulais pas que cela soit la dernière fois ou même que nous n'en ayons jamais l'occasion. Aller savoir pourquoi, j'avais un mauvais pressentiment qui refusait de me quitter tout comme j'avais du mal à lâcher mon emprise du Kyu malgré la marche alors bien entamée. Une pendant laquelle je restais étrangement calme et silencieuse, dans ce qui avait tout d'un voyage en famille, du moins pour moi, car résumons...  Shord mon plus vieux compère, mon frère même, Shinichi, mon mentor, enfin même plus mon père plutôt et Tenzö, mon cousinet que je voulais tuer depuis cette histoire de fiançailles, m'enfin, elle était plutôt arrangeante au final m'offrant maintenant une liberté totale. Car oui, ce n'était pas mon pseudo fiancé qui faisait sa loi, bien à l'inverse, mais par chance ce petit arrangement n'était su que par nous. Bref ! Ca ne changeait rien au fait qu'ils soient tous importants et de ma famille. Celle qui je considérais vraiment, par celle de mon sang à proprement parler, car dans ce cas, ils pouvaient tous crever les pauvres...  Première halte et pour le coup, les idées redevenues claires, je voulais quelque info, j'avais même pas tilté la destination tellement absorber par mes pensées...

=|-Euh, on va où déjà ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kawaguchi Van
Informations
Grade : Genin
Messages : 1029
Rang : S

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptyMar 6 Aoû 2013 - 1:58

Une nouvelle journée mêlée d’humeur maussade. Une mission dont je ne savais absolument rien, puisque dans ma grande sagesse je n’avais pas que la liste des participants et le lieu de rassemblement sans prendre la peine de consulter le reste du feuillet… Traitez-moi de fainéant si vous voulez. Après c’est simplement une vérité absolu que je suis la fegnasse du coin. Fallait se lever tôt. Encore. C’était une manie je crois bien. Un jour, quand je serais gradé, je ne prendrais que les missions qui commencent vers quinze heures. Comme ça, tranquille, je me fais des grasses matinées et personne ne me fera chier. Vous voyez ce que je veux dire bref… Pour le moment, arrêtons-nous sur les participants de cette mission. J’avais lu Shord. Ok cool… Aoji… Ouais bon c’était devenu une habitude. Et enfin Shinichi… Entre-nous, cher lecteurs, vous vous doutez bien de ce qu’il s’est produit. Je n’avais réalisé qu’une seule mission avec lui, mais surtout, Aoji la furie me bassinait avec son sensei pour ainsi dire à chaque fois que nous nous voyons (et sans déconner cela en fait des fois). Savait-il pour nous ? J’en doutai. Mais je savais que Shord était au courant ! Voilà qui serait poilant. Comment allait-elle se comporter en présence de son glorieux sensei ? Non, ne croyez pas que j’’allais en profiter. Ce n’est pas mon genre ! Elle devait être bien assez paniquée comme ça à l’idée que nous fasse une gaffe !

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] 276942727971fig16

Je me pointais donc sur le lieu de rendez-vous. Sans avoir prévu de quoi faire un long voyage. Puisque j’avais rien lu du feuillet. La tête reposée sur les mains croisés derrière et un brin d’herbe dans la bouche. A l’ouest quoi comme d’habitude… Qu’est-ce que j’ai écouté du discours de Shord ? Je dirais au moins la moitié ! Je vous assure que j’ai fait l’effort pour ne pas dormir. Mais la bulle dans le nez a fini par arriver… Donc si j’avais à peu près suivis. En fait, nous ne savions pas où nous allions. Nous devions escorter Shord vers son clan. Bah croyez-le, croyez-le pas. Je venais d’apprendre qu’il en avait un… Je n’allais pas le lui faire remarquer bien sûr… Un coup à prendre un os d’Aoji encore et ça commence à bien faire hein. Pour rappel les cicatrices que j’avais sur les bras et l’abdomen c’était à elle que je les devais. Inutile d’en rajouter ! Du reste, je me curais le nez tandis que Aoji causait de je ne sais pas quoi sur leur grade… En gros j’avais perdu le fil depuis longtemps… C’était leur vie quoi… Je n’en ai déjà pas grand-chose à foutre de la mienne alors celle des autres… En gros ? J’avais seulement tilté au « on va où » et c’est alors que par un pur réflexe absolument ou presque incontrôlable j’ouvrais enfin la parole. Parce que je n’avais encore même pas dit un bonjour hein.

-DANS TON… ! Je veux dire… Ouais on va où là déjà ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptyMar 13 Aoû 2013 - 18:47




J'avais dit une fois vouloir rencontrer les parents de Shord histoire de voir comment ce gosse a pu finir ainsi cependant je ne pensais pas que mes prières seraient si vite exaucées. En effet, une mission m'a été donné tôt ce matin. Je suis censé escorté mon disciple je ne sais trop où afin que ce dernier retrouve sa famille et leur remette je ne sais trop quoi. Appliquant la fameuse philosophie du : « Moins j'en sais, mieux je me porte », je me contente d'hocher la tête de haut en bas tout en lisant la missive, cela l'air de dire : « Soit ». A priori je serai accompagné de Tenzô – un garçon avec qui j'ai déjà travaillé – et Aoji, mon élève depuis bientôt quelques mois. En voyant cela, une seule et unique pensée traverse mon esprit : Paye ton équipe d'incompétents. Certes, je suis mauvaise langue, je vais donc rectifier : Paye ta partenaire incompétente, je veux bien entendu parler de la Kaguya. À peine sommes-nous déjà arrivés qu'elle parle, parle et reparle encore. Après une boutade des plus foireuses, Ao nous explique que mademoiselle et monsieur souhaite faire la fête avec la famille du Kyu. Je soupire en entendant pareille connerie et me demande si nous avons tous les mêmes priorités ici. En ce qui me concerne, faire la fête avec ce clan d'ivrogne ne m'intéresse guère. Pour cause, ce n'est pas noble ! Pas noble du tout même.

Bref, les choses se poursuivent et ma disciple se met à poser la question auquel nous attendons tous une réponse : par où allons-nous. À cela, l'autre guignol ne trouve rien de mieux que de répondre « Dans ton » puis de s'arrêter. Je me retourne vers lui, soupire une nouvelle fois, baisse les yeux au sol, secoue la tête de droite à gauche, plaque ma main contre ma figure adoptant ainsi à peu de choses près cette posture :

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] HHAC5TBMsN
Au passage, je me permets de faire une petite invocation à l'égard de l'éternel. Je ne suis pas croyant mais là, je pense que j'aurais besoin d'un miracle ou d'une intervention divine. Ainsi, mentalement, je prononce les mots suivants : « Dieu tout puissant, puissiez-vous m'aider à supporter ces trois débiles pendant notre traversée. » Entre nous, je suis le premier à faire des blagues bidons mais là, je crois que jamais je n'aurais pu en sortir une aussi mauvaise... Enfin quoique … On dit souvent qu'il ne faut jamais dire jamais. Quoiqu'il en soit, j'attends les instructions du Kyu tout en restant proche de ces trois shinobis. Je suis le plus gradé, je suppose donc que c'est sur moi que vont retomber les problèmes s'il y en a, de fait je suis aux aguets. La mission va se dérouler tranquillement, il n'y aura aucun problème, nous retrouverons le clan de ce gueux et de là, je pourrais rentrer chez moi. Reste à savoir où chercher et sur ce point là, Shord semble avoir une idée... Bizarrement moi aussi.

Statistiquement, lorsque je vais en mission à l'étranger, on m'envoie neuf fois sur dix à Yuki no Kuni – vous pouvez vérifier, je ne mens pas. Du coup, je suis prêt à parier que les membres du clan de Shord se trouvent là-bas. Ma démarche d'investigation est logique, n'est-ce pas ? Non ? Ce n'est pas grave. Je suis sûr qu'il faut aller à Yuki no Kuni ! Sûr vous dis-je. Sinon on peut aussi faire trou trou pour déterminer la voie à suivre. Ça marche bien. D'ailleurs cette idée me semble la meilleure :
    « Au pire, si tu hésites Shord, on peut tirer ça au hasard hein. Le hasard fait souvent bien les choses. »

Histoire de ne pas perdre toute crédibilité auprès du jeune Kaguya – qui est le seul auprès de qui je dois en avoir un minimum – je ne cite pas le nom du fameux jeu de hasard auquel je joue fréquemment mais en vérité je pense sérieusement à choisir notre destination via ce procédé stupide qu'est le : « Trou trou ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptyMer 14 Aoû 2013 - 16:29

Il y a beaucoup d'art dans le monde, la peinture, la musique, la nourriture et plain d'autre, celui de Shinichi c'est celui de faire chier le monde, un casseur d'ambiance dont le professionnalisme est sans faille, the besth emmerdeur du monde, le challenger à abattre. Non mais en plus de cela le voilà en train de prier dieux pour lui donner la force de survivre à notre idiotie. Bon il ne le disait pas à haute voix, mais le connaissant aussi bien que comme on le connait avec Aoji. Je n'ai même pas le moral de répliquer à cela, enfin après avoir donné de bonne explication, l'un se mettant à demander où l'on part, un autre répondit dans son cul. Dans mon état normal je pense que j'aurais fait un truc du genre baisser mon pantalon regarder derrière moi et dire un truc du genre « pas assez de place pour explorer les gars, regarder s'il y en a asses au cul d'Aoji. » Enfin ça aussi je n'ai pas asses de moral pour le répliquer. Tant de possibilité et tant de laisser passer. Pris par l'épaule d'une Aoji qui semble vouloir ne pas paraitre inquiète je me laisse trainer par la miss, les autres doivent surement suivre, mon Sensei se mettent à proposer à jouer le hasard pour suivre la destination je réplique d'un :

Non, mais c'est gentil de proposer. Je pense que l'on va suivre la direction de Suna. D'après le lieu où je les ai quittés et la direction qu'ils ont prit ils doivent être dans cette direction du globe. Ne vous en fais pas je sais très bien que nous ne pouvons pas entrer dans les terres de Suna, s'ils sont dans leurs territoires nous les attendront à la frontière. Après j'ai peu de chance de réussir à les trouver du premier coup, il faudra donc que l'on collecte quelques informations sur l'arrivé de mon clan. Une chose asses simple quand l'on a trouvé une ville qui l'ai ont vu.

Mon clan ne se cache pas vraiment, une chose qui est encore une gêne en sachant ce que je sais, car si je peux les trouver d'autre le peuvent aussi. Aoji me trainant je me mets à lui dire :

Heu Ao tu te rappel du trajet pour aller vers Suna ?

Je savais déjà la réponse et cette action m'a fait rire, j'avais pendant une petite seconde oublier le poids qui m'est dû à ce moment. Le trajet est maintenant bien entamé et nous voilà dans les alentours de Suna, en vérité l'emplacement exact et à Kawa no Kuni et autant dire que no recherchent furent plus que décevante, il me faut mortifier totalement l'endroit où nous devons aller. Là où nous somme la température est asses chaude, pas autant que dans le dessert de Suna mais pour les habitués du climat de Kiri ce n'est pas vraiment l'idéal. Le soleil brille et la fin de la journée passe sans le moindre indice, je me dois d'abdique de m'être trompé de lieux, dans un sens c'est vraiment très aléatoire le trajet de mon clan et donc pour quelqu'un qui ne les suit pas c'est plutôt compliquer de les avoir. La nuit tombe et nous décidons de poser le camp dans les coins, la nuit tombe et grâce à mon titre de demandeur de mission j'ai le privilège de laisser mon tour de gay (prid) à un autre, cool je vais pouvoir faire ma nuit entière. Le souci c'est que pendant mon sommeil une brume se met à apparaitre, mais pas n'importe quelle brume, une brume chaude. De la vapeur ? Je n'en sais rien moi je dors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptyMer 14 Aoû 2013 - 23:31


Moment sérieux pour moi, bah pour moi et le Kyu seulement peut-être bien, car d'ambler mon cher fiancé ne ratait pas l'occasion de fermer son clapet en parlant poliment et même un simple regard  pour lui n'était nécessaire pour exprimer ma pensée. Non, non, car instantanément mon regard mauvais c'était tourné vers Shord qui en temps normal aurait dû étaler une couche supplémentaire... Mais rien, absolument rien, avait-il de la fièvre mon pauvre Shord ? Ou alors c'était l'arrivée de Shinichi qui l'avait perturbé un qui était fidèle à lui même.Quelle équipe ça promettait et face au facepalm de mon mentor je restais perplexe surtout en l'entendant après proposer son trou trou légendaire.  Non, non nous partons pour Suna, pas mon... Enfin, encore que mon fessier pourrait se perdre à bronzer pénard au fois arrivée là bas justement, mais c'était peut-être trop espérer que croire que j'aurais l'occasion de me la couler. Quoi que. Mais avant toute chose, revenons en à cette histoire de trajectoire,  genre qui de ceux ici présent ne savaient pas encore à quel point mon sens de l'orientation était foireux, j’atterrirais à Yuki no kuni en voulant aller à Konoha et le tout après un détour à Kumo et j'en passe... donc bon...

=|-Sale crétin ! Je suis l'escorte, pas le guide touristique, puis j'ai jamais été à Suna abruti !

Ce qui n'était pas faux en soi, le sable chaud, la chaleur, le vent, un petit brin de paradis sentait les vacances, un doux rêve que le Kyu brisait en précisant que nous nous arrêterions à sa frontière... Fais chier ! Out les roses des sables, les pieds dans le sable brûlant, la traversée des dunes et la mer de sable à perte de vue... J'étais déçue, tellement, mais en même temps c'était logique, pourquoi irions nous à Suna, pour sûr que les sunajins sauraient nous accueillir comme il faut... Bref, le trajet se faisait en bateau dans un premier temps, puis à nouveau une longue marche dont j'éviterais tout commentaire, pourtant j'étais censée être bien entourée, tu parles ouais ! Et enfin, tout ça pour rien, voilà le Kyu qui décide de marquer l'arrêt pour se reposer et comme monsieur était notre client, il s'offrait sa nuit... Ah ouais, ça le prenait comme ça ? Ok.

=|-Bon bah, comme je suis la seule fille, si si, vu que mon Senseï est noble et Tenzö mon fiancé, vous allez être galants et vous débrouillez. Nenuit ! Attend moi Shord !

Oui, oui, je ne le répéterais jamais assez, quand on veut faire passer ce genre de chose, ne surtout pas laisser le temps à la partie adverse de réfléchir et à peine mon flot de mots sorti de ma bouche que je courrais me mettre sous mon couchage. C'était évident, qu'ils se démerdent ! Encore quoi ma traditionnelle contemplation des étoiles se voyait vite contrarié par une brume soudaine, une qui pour le coup ne me poussait plus vraiment dans les bras de Morphée. Avant qu'elle ne recouvre totalement la zone, je me décalais à côté du Kyu pour bien l'avoir à l’œil, avant de reprendre ma quête de sommeil en vain...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kawaguchi Van
Informations
Grade : Genin
Messages : 1029
Rang : S

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptyJeu 15 Aoû 2013 - 22:57

Qu’est-ce que c’était que cette équipe de merde… Déjà de base, pas foutu de se mettre d’accord sur la destination. Et quand moi de mon côté je commençais déjà à m’endormir, ils arrivèrent enfin à se mettre d’accord. Franchement, mieux valait Suna et Yuki… J’y étais déjà allé autre fois. Et entre nous les pays froid je commençais à en avoir plein le dos ! Pour une fois, nous allions pouvoir bronzer un peu. C’est pas comme si je n’en avais pas besoin avec ma peau d’albâtre (je n’étais pas le seul de ce groupe dans ce cas en passant hein). Heureusement que ce fut rapide… Parce que je ne sais pas si j’aurais tenu jusqu’au bout à les écouter. Du reste. Personnellement, que ce soit sur le bateaux ou la route je n’avais rien à secouer de ce qu’il se passait. Une seule chose m’intéressait. Dormir ! Ouais parce que voyez-vous. Cette nuit Aoji était chez moi. Et quand Aoji est chez moi. On ne dort pas. Je vous épargnerais les détails… Ce n’est pas ce qu’il y’a de plus intéressant. Mais si vous saviez à quel point cela allait me servir pour la suite !

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] 389669684298fig20

OUI, vous avez bien compris. Parce que je ne sais plus qui à réclamer le repos. Bon moi le repos je n’ai rien contre hein. C’est Shord le patron alors soit. On ne se repose. Dormir pour de vrai. Enfin, je n’attendais que ça moi personnellement. Seulement, quand Shord est partis. L’autre au lieu de fermer sa mouille là… Genre c’est une fille et ma fiancée donc, pas de tour de garde pour elle, on se démerde tous les deux avec Shinichi… Mais quelle morue je vous jure ! Genre moi aussi je n’étais pas assez fatigué ? Après tout, celui qui bosse le plus en général c’est l’homme (ouais ouais faites pas ceux qu’on pas comprit !). Je tournais donc le regard sur Shinichi… Parce que genre, elle lachait sa bombe et se barrait direct. La connasse, c’était certain qu’elle avait rien dit à son sensei et que du coup, maintenant c’était à moi de me démerder ! Soit ! Moi pas peur. Ce n’est jamais qu’un mec avec des grandes oreilles. Pas de quoi fouetter un chat ! Je toussais donc et m’adressa à lui avec le plus grand des sérieux. Genre l’importance de ce que j’allais baver était capitale voyez.

-Entre nous… Depuis qu’on est fiancés. Vous avez quand même vachement moins de soucis non ? Moi j’ai ma grand-mère, ses parents à elle et son frère à gérer en plus. Sans compter ses sauts d’humeur. Ses manière cabocharde, sa fainéantise, son café dégeulasse, ses tentatives de meurtre et encore je ne dis pas le pire…. Soit tu nous bénis Shinichi. Soit tu ne dis rien. Parce que l’amour genre le vrai le pur le dur, celui qui fait mal… Bah Aoji c’est exactement ce qu’elle donne. C’est plus de la constance à ce niveau qu’il faut tu vois, c’est les nerfs d’un chef de guerre !

Et une fois que ma propre bombe fut lâchée. Non je n’attendis pas qu’il réponde. Je n’étais pas fou ! Qu’est-ce que je fis alors ? Bien un simple coup de main à l’américaine sur le font, avec un sourire, comme dirait quelqu’un qu’on connait si bien « AUCUN PROBLEME » et…

-Bon bah sinon je vais faire un tour dans les entours pour vérifier heiin tcho !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptyVen 16 Aoû 2013 - 0:09

Suna ? Attendez c'est à l'exacte opposé de Yuki ? Et en plus d'être à des milliers de kilomètres géographiquement parlant, le lieu est aussi à son opposé en terme climatique. Diantre, je vais voir du pays ! Je me rends à Suna. Alleluya mes frères. Je ne me rends pas à Yuki no Kuni. Allons faire sauter la bouteille de lait ! Blagues mises à part, nous voilà à partir en direction de Suna – d'ailleurs va savoir quelle direction il faut prendre pour aller là-bas, ne me demandez pas à moi, j'ai le sens de l'orientation d'une huitre. Très vite, il fait nuit et Shord ainsi que Aoji vont se coucher ; Au passage celle-ci m'apprend qu'elle est fiancée avec l'autre guignolo de Kaguya. Un peu surpris, j'écarquille les yeux et penche la tête vers l'arrière. Je ne sais pas ce qui me choque le plus dans cette affaire. Est-ce le fait qu'elle ait réussi à trouver quelqu'un, ou bien encore le fait qu'elle se soit fiancée alors que je lui avais déconseillée de le faire ou même encore le fait qu'elle soit liée avec un membre de son clan. Non parce qu'entre nous : Elle est moche donc il est surprenant de la voir en couple. De deux, elle est radine comme pas permis, et se marier n'arrangera pas ses affaires. Et enfin de trois ils sont de la même famille... Burk. Méga burk, encore burk et burk à nouveau. Imaginez, c'est un peu comme si je faisais des hums hums avec ma cousine ! Certes cela ne risque pas d'arriver puisque je n'ai pas de famille mais il suffit que cette pensée m'effleure l'esprit pour qu'une envie de vomir me gagne. D'ailleurs je crois que je vais arrêter de penser à cela sans quoi je vais dégobiller mon petit déj.

Contrains de garder les lieux, je reste avec Tenzö et ce dernier juge bon d'entamer une discussion avec moi. Han han : mauvaise idée mon garçon. D'une j'ai tout sauf envie de t'écouter et de deux, je n'ai pas pour ambition de lâcher mes tripes, alors pitié la ferme ! … Malheureusement, j'ai beau essayer de faire abstraction de ses dires, je ne peux pas ; sûrement un coup de mes trop grandes oreilles. Du coup, je suis abasourdis devant autant de connerie. Ma bénédiction ? Ola bambino. Je ne suis pas son père, c'est pas mon travail qu'on se le dise ! Je me dédouane de toute responsabilités à son égard. Ne sachant pas quoi dire, je me contente d'un geste qui parle pour moi : Un facepalm, le second de la journée. Quelque chose me dit que ce ne sera pas le dernier.
Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] OlxVSlAbjd
    « Mon dieu... »

Cette mission... J'aurais vraiment dû la refuser. Tenzö après m'avoir bassiné de niaiseries s'en va faire une ronde. J'hoche la tête tout en soupirant, affichant de plus un faciès totalement déconcerté. J'ai presque envie de lui dire : « Fais donc mon cher, fais donc. » mais cela pourrait être mal pris alors je préfère m'abstenir de tout commentaire. Je le vois s'en aller, il est déjà loin et je profite de l'occasion pour aller dans un petit buisson non loin des installations où dorment Aoji et Shord. Là-bas je ne compte pas livrer la petite commission ni même la grosse, loin de là. Je vais tout simplement dégueuler un coup. Ceci-fait, je reprends mon poste et patiente jusqu'à ce qu'une brillante question traverse mon esprit tordu.
    « Pourquoi je tiens la garde en fait ? »

C'est vrai quoi. J'ai des familiers pour faire ça. Sans plus attendre, j'invoque Rock Fort pour prendre ma place et m'en vais me coucher. Quant-à Tenzö bah … Laissons-le faire son tour de garde si ça lui chante. En ce qui me concerne, je vais dormir afin d'être prêt demain. Car nul doute que ce sera une longue journée... Très longue même. Par précaution, je pense d'ailleurs que je ne vais pas prendre de petit déjeuner. Le jeûne, ça forge le caractère et accessoirement, ça permet de ne rien lâcher en cas d’écœurement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptyVen 16 Aoû 2013 - 17:21

La nuit est tombée et vous ne devinerez jamais qui me rejoint dans ma tente, la fiancée de Tenzo, elle vient dans ma tente à moi (et non dans ma tante °O°) alors que je suis muni d'un caleçon avec écrit dessus : « J'aime la salade » Bon je suis bien sûr bien emmitouflé dans la seule couverture de la tente. Après quelques secondes sans même que la miss ait le temps de placer un mot ou une intention de se coucher juste à côté de son gentil petit Shordounet son promis se met à parler d'elle, bien sûr asses forts pour que l'on entende tous sans qu'il ne le capte. Qu'elle benêt, mais comment être plus stupide que ça. Il parle de sa miss devant elle en disant qu'elle a des sauts d'humeur, des manières de cabocharde, qu'elle fout rien, qu'elle fait mal le café du matin et qu'elle a de mauvaise impulsion de meurtre et cela en épargnant les choses les plus malsaines, bon j'avoue que ce qu'il dit est facilement gobable, mais devant elle , il est malade, même moi je sais les limites à ne pas dépasser avec elle, bon même si je les dépasses à chaque fois. Hé ben, lui qui n'aime pas ses pulsions de meurtre, je crois que c'est mal parti pour lui. Je sens que l'ambiance de notre voyage va être plutôt chaude pour nos deux tourtereaux. Enfin une brume chaude se met à apparaitre dans notre zone. N'étant pas totalement endormie je sens cette brume, c'est évidant qu'elle est produite par un membre de mon clan ou du moins d'un possesseur du Futton, mais les hasards je n'y crois pas vraiment. Alertant Aoji, car c'est elle la plus près, je lui dis bien qu'il faut prendre cette vapeur pour une menace. Sortant de la tête je me mets à dire :

Cette vapeur est-ce qu'utilise certain membre de mon clan pour le combat, fait attention se ne seront pas des alliers.

La tristesse est présente dans mes mots, ce que je présage est bien ce qui se passe. Cet homme qui est présumé mort est en train de faire tomber les membres de mon clan dans leur noirceur. Une noirceur que mon clan porte comme un fardeau. Le clan Kyu ainsi que moi-même avons une sorte de malédiction accrochée à notre âme, nous sommes possesseur d'un sentiment supplémentaire aux autres, un sentiment pouvant nous faire dériver dans l'obscurité, une obscurité changeant notre caractère du tout au tout, ce qui signifie que les personnes succombant à ce mal se voit changer de caractère pour toujours car ce phénomène ne peut être irréversible, j'ai moi-même cette malédiction. Notre clan s'est vu pendant un moment sans avoir de problème pour maitriser cette noirceur, mais mon départ fut la première du clan et cet homme en a profité pour semer le doute dans les rangs de mon clan et ainsi noircir l'âme du plus grand nombre parmi les miens, faisant d'eux des hommes dirigés par le mal.

Ils savent surement ou sont partis mon clan. Par contre...... Nous n'aurons guère le choix, il va falloir tuer nos adversaires.

Je suis peiné, dire ses mots et comme donner la mort de mes propres mains à surement des proches à moi. Avec cette brume je ne sais pas qui nous attaque, quand d'un coup plusieurs dragons de terre et de feux nous foncent dessus. Je ressens à ce moment même comme une nostalgie, comme si cette attaque que je n'ai jamais vue avant avait une signification, je sais qui lance ses attaques. Ils sont deux et se cachent grâce à une maitrise du sensoriel et du Futton. Je me mets à donner les renseignements à mes gardes du corps en disant :

Deux hommes, l'un maitrise la terre l'autre le feu, les deux maitrisent le Futton et le sensoriel. Ils doivent avoir le Niveau Chunin. Faites attention ils sont très futés.

J'arrivais à parler, mais mes mouvements se font hésitant comme la voix que je prends, je me dois d'être honnête avec moi-même et avec mes alliers. Les larmes commençant à couler, je me mets à dire tout en tombant sur mes genoux :

Je,, je ne peux pas les combattre, non pas eux.

Je les sais déjà perdus, mais savoir une telle chose ne m'était insupportable, je me sentais dériver dans la noirceur que mon clan mets tant de mal à contenir.

Ps : faite le combat, et faite bouger les deux adversaires un homme et une femme se sont des membres de mon clan et ils ont tous les deux des pupilles en forme d'étoile de couleur rouge sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptyMar 20 Aoû 2013 - 0:17


Que dire... Rien, forcément, quand on est glandu c'est en général pour la vie... Bien sûr que tout comme mon cher confrère Shord j'avais pu entendre toutes les âneries sorties de la bouche de Tenzö, énervée alors ? Fâchée ? Envie de meurtre ? Non, non, il était juste con en fait, à force on finissait par même plus y prêtait attention... Si, si, d'autant qu'il venait de se ruiner seul, genre je n'étais pas un cadeau, mais surtout un fardeau pour mon mentor ? De tout ce qu'il avait dit, c'était bien la seule chose qui me faisait grincer des dent...

Ça en revanche ça allait se payer, s'il y avait bien une personne dans ce monde que je n'aimais pas encombrer de problème, c'était bien mon senseï chéri et non, lui aussi n'avais pas idée à quel point je lui rendais la vie facile. Quoi c'était vrai, si ça ne tenait qu'à moi H24 je serais dans ses pattes, soûler Shinichi dès le petit déjeuner jusqu'au couché, le rêve...  Mais non, à la place tant bien que mal j'essaie de gagner son... - !!!ATTENTION ATTENTION utilisation de grand mot démesuré en connaissance de cause !!! - ...Respect... Autant me jeter du haut d'une falaise ? Je sais  bien ! Mais il n'y avait rien à chercher à comprendre là-dedans, d'autant que même en voulant bien faire, je foirais complet, imaginez donc si ce n'était pas le cas... Voilà qu'en plus il finissait de m'enterrer aux yeux de la seule personne dont l'avi sur ma personne comptait. C'était là que se faisait cette petite pointe dans mon cœur couplée avec cette envie meurtrière planant soudainement...

Bref, il était en train de brailler dans le vent, pas même conscient et fort heureusement la providence m'offrait un défouloir, le Kyu pour une fois c'était muré dans un silence sans vanne, probablement n'avait-il pas eu le temps... Effectivement, c'était aux siennes de venir merder à nos pieds, clairement Shord me signalait la future offensive, comment savait-il ? Enfin, face à un Kaguya je n'aurais moi aussi aucune surprise... Non ce qui l'était c'était la suite plutôt, je regardais le dragon élémentaire de feu partir vers Tenzö, tandis que celui de Doton partait s'occuper de Shinichi tandis que Shord et moi sortions à peine de la tente... Au delà de l'attaque dont je ne me préoccupais pas, c'était le son et l'intonation de mon ami qui frappait mon ouïe...

=|-Tu es sous bonne escorte Shordinet, t'en fais pas ! Je suis ta garde du corps personnelle, pour une fois, je ne peux pas t'empaler en mission respire !

Mais c'était le regard lumineux qui se mouillait que j’apercevais, définitivement, il avait compris, mais il s'y refusait, ce soir ses amis d'hier, ennemis d'aujourd'hui allaient mourir et face à moi se tenait maintenant une jeune femme se montrant sans vergogne. Je n'avais pas l'humeur de base, mais alors là encore moins, perdue dans ses étranges pupilles à l'étoile rouge, je restais stoïque d'apparence. A l'intérieur je bouillais et de plusieurs mundras je balayais d'un courant d'air la zone en face de moi pour dissiper un instant la brume, bonne chose, car là il n'y avait plus à s'y tromper, cette garce avait fait des clones et c'était sûrement l'une d'elles qui se tenaient face à moi. Me plaçant face à Shord, j'annonçais la couleur...

=|-Moi je reste couvrir Shord je vous préviens.

Non mais attendez, ces deux-là pouvaient très bien s'en occuper tout seul, j'avais dès lors bien à faire, qui plus est, je ne voulais pas leur sang sur mes mains, pas que mon meilleur ami garde à l'esprit pour toujours mon acte envers les siens. Égoïste ? Et alors !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kawaguchi Van
Informations
Grade : Genin
Messages : 1029
Rang : S

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptyVen 23 Aoû 2013 - 3:45

Montais-je la garde ? Absolument pas. J’étais surtout partis pour pisser un coup et fuir le Sensei avant de prendre je ne savais quoi dans la tronche. Quoi qu’un certain en m’éloignant m’évoquait une solution très efficace pour le vaincre. Mais bon nous en reparlerons plus tard si nécessaire… Le problème étant dans l’urgence de faire assez longuement le tour du patelin pour faire semblant de patrouiller. Parce que avec ces loustiques là. La prudence était de mise assurément. Si je me faisais choper en train de glander j’allais prendre cher moi encore. Enfin bref. Je n’avais semble-t-il pas assez tarder…

A peine revenais-je soulagé, les mains croisées derrière la tête comme un beau gosse et prêt à me faire relever. Que c’était branle pas de combat là-dedans. Genre le bon vieux coup de la brume ralalala… Mais qu’est-ce qu’ils avaient tous à brailler comme des bœufs me disais-je en débarquant complètement de ma campagne. C’est dans cet optique, que je découvris le dragon de flamme foncer sur moi, projeté par une bombasse qui n’avait pourtant pas d’aussi jolie yeux que j’aurais voulu… Mais pour le coup, moi la seule que je me suis dit c’est « NANIIIII ???? ». D’où elle sort elle ? Puis pas tellement le temps de se poser deux milles questions tout de suite. Ne comprenant absolument rien à ce qu’il se passait comme tellement souvent j’agissais comme il convenait devant cette situation. On m’attaque ? Ok ça je gère suffit de cogner ! Mais déjà il fallait s’opposer au dragon de flamme… Pour rappel, je suis Kaguya, accessoirement quiche suprême en ninjutsu. DONC ! Et bien je n’avais aucune défense étant donné la situation actuelle et qu’elle m’avait pris par surprise la salope.

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] 445007866222fig22

Ce qu’il advint demeurait assez simple…. J’ai mangé un dragon de flamme dans la gueule de quasiment plein fouet… Plutôt que de chercher vainement à le parer avec je ne savais quel tour foireux… J’en aurais bien eu un ou deux en main, mais voyez-vous, une immense flemme de chercher dans ma mémoire (et dans ma FT) m’a pris au dépourvu. Ce n’était pas comme si je n’avais jamais eu à faire avec les flammes. Ma si douce fiancée m’avait simplement cramé le bras une fois pour souvenir… Bref, déflagration, bruit sourd, et même qui suit pas douillet quand même, ce coup je poussais quelques râles. Ca piquait ce truc ! Me voici avec le côté gauche entièrement cramé (pour souvenir la dernière fois c’était le côté droit), bah comme ça y avait plus de jaloux ! La nana dans la fumée c’était alors dit que j’étais sans doute mort sur le coup. ET BIEN NON MIRACLE. Simplement en se décalant un peu sur la gauche j’évitais le pire. Maintenant c’était à moi de jouer. De toute façon avec un coup pareil Aoji allait m’engueuler alors quitte à, autant aller jusqu’au bout maintenant !

Je courrais à travers la brume et la fumée de sa propre technique. Raïton activé pour m’en retrouver la puissance singulièrement augmenté. Puis apparaissant pile devant en la gratifiant d’un très généreux « yosh beautée » j’usais d’un seul os pour frapper sa gorge que je transperçais évidemment. Beau gosse hein ? Bah non… Parce que ce fut un clone que je transperçais qui me pétait à la gueule de nouveau… Le feu, le feu, toujours le feu ! Ça commence à devenir chiant ! Les fringues ce n’est pas gratuit en plus ! Cependant ce coup-ci j’étais préparé ! Mouahahaha ! Tournoyant sur moi-même comme une toupie (technique traditionnel maintenant n’est pas) pour dévier la flamme et fait du hasard ? Talent ? Chance insolente ? Cette petasse bondit d’une branche au-dessus avec une main enflammé pour me buter… Cependant, se frotter à ma danse du tourbillon allié à mon corps que je parsemais désormais entièrement d’os pointu, cela ne pouvait donner que du sushi. Elle s’en retrouva blessée gravement en de multiples endroits et projetée vers Aoji… Pour ma part. Je devais me tenir le bras brûlé… Ce n’était pas la joie encore… Mais au moins l’autre taré était hors d’état de nuire. C’est alors que mon cerveau se rebrancha soudainement.

-NON MAIS C’EST QUOI CE BORDEL ?! ET POURQUOI IL CHIALE LUI ?! Et pourquoi elle veut me buter l’autre !!!!!!!!!!!!

Rapidement rattrapé par la douleur c’est en souriant que j’asseyais….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptyMer 4 Sep 2013 - 16:58

Flash back

Dite nous resterons toujours ensemble hein ?

Oui toujours, nous sommes bien le trio infernal du clan Kyu non ?

Ouai trop, puis sans nous qui rendrait la vie infernale à nos ainés hein ?

Ha ce moment-là nous étions trois personnes inséparable Akalie, une fille qui a un ans de plus que moi et Goku, le plus jeune d’entre nous et qui a le même âge que moi. Il est né deux mois après. Nous étions inséparables à l’époque et déjà à ce moment-là nous nous confions des missions. Des choses du genre : «  voler des poils de la moustache du vielle oncle » ou « faire cramer la nourriture de mon père avant qu’il ne puisse manger » nous avons même une fois cramé le lotissement d’une de nos membres. Nous étions des vraies têtes brulées. Pour ceux qui connaissent Shord en Mode gamin, ben quand il était petit ben disons que cette activation fut bloqué sur ce mode. Nous avions une promesse, quoi qu’il arrive nous serons toujours là pour un autre. Malheureusement, ma route a dû se séparer des leurs et notre nouvelle rencontre ne fus pas celle que j’aurais désiré.

Fin du flash back


Plus aucun doute, c’est bien Akalie et Goku. Leurs forces a bien augmenté, Quand nous nous sommes séparés ils avaient une force aussi grande que la mienne qui étaient en gros proche du nule avec une maitrise du chakra de base. Maintenant ils peuvent tenir un combat face à des Ninjas expérimentés. Le hic c’est leur âme. Notre malédiction à eux raison d’eu et ils sont passés dans l’obscurité. Notre clan à certain désavantage et cela est aussi une des causes de notre mission. Je sais cette possibilité possible, mais de là à avoir atteint les personnes les plus proches de mon clan. Je ne pouvais y croire. Je suis complètement perdu et pourtant le combat a débuté. Pour Shinichi je ne sais guère ou il est passé mais depuis que le brouillard et passé, je ne le détecte plus. Pas un signe de vie rien. Tenzo se bas de son côté contre Akalie, enfin je pense que c’est elle pendant que Aoji veille sur moi. Comment je peux me mettre dans une telle impuissance. Je pensais être prêt et me voilà en train de maudire la terre entière. Il me faut me remettre sur pied. Notre clan est strict sur ce sujet. Ceux qui n’ont pas réussi à tenir face à leur noirceur, ne pouvant revenir en arrière doivent mourir. Nous sommes responsables de leurs actes. Mes dents se frottant les unes sur les autres, je commence à me lever en essayant de garder mon calme. Je sens la folie bouillonner en moi et je ne peux me laisser envahir par cette colère qui me ferais changer de caractère du tout au tout. Un acte pouvant me faire tuer toutes personnes que j’apprécie. Cette voie revient me hanter. Celle qui ressemble comme deux gouttes d’eau à celle de Heng. Elle me dit de me laisser vaguer dans cette stupeur, qu’après je me sentirais bien mieux. Non je me dois de l’ignorer. Une attaque vien de derrière. Les dragons de terre. Je ne suis toujours pas en état de combattre. Pourtant Aoji fit son travail en parant le coup (à toi de voir comment.) La regardant étonné, je pus voir que de me mettre dans un tel état ne nuit pas qu’à mon clan, mais aussi à mes nouveaux amis. Débous une main sur l’épaule d’Aoji je me mets à dire :

Il faut qu’on les élimine. Aoji aide moi s’il te plaît.

La peine peut encore se lire sur mon visage et pour dire, cette décision fus la plus lourd que je n’ai jamais eux à prendre. J’ai dû prendre la décision de tuer mes deux meilleurs amies d’enfance que j’ai eu à cause d’une malédiction de malheur qui aurait bien pu avoir raison de moi. Je ne voulais faire durer le combat. Ne bougeant pas, je laisse ma Kaguya me défendre pendant que pour ma part je prépare plusieurs muda pour plusieurs techniques. L’une faisant apparaitre un énorme nuage noir et un autre pour faire apparaitre ses fameux dragons de vapeur sur mon corps. J’aide la miss à repérer Goku dans cette vapeur noir jusqu’à que mes deux techniques fus complètes et bien sûr après avoir vue une faille dans les attaques répétés de notre adversaire. Quand d’un coup, la foudre s’abat sur Goku et fus suivie pas dix dragons s’abattant sur le corps déjà au sol. Kunai à la main je me précipite sur lui afin de lui assener le coup de grâce enfonçant le Kunai en plein cœur. Avant son dernier souffle je vois les yeux rouge sang de mon ancien ami redevenir ses pupilles bleus tout en disant :

Désolé Shord, ne t’en veux pas, c’est notre faute.

Je fus dépité. Malgré ses dires je m’en voulais énormément, car je suis certain que c’est en partit de ma faute si cette histoire se déroule ainsi. Cela fait, Tenzo nous lance Akalie qui est hors combat. Bâillonné, je me devais de la réveiller, car il est certain qu’elle ; elle sache ou est notre clan. Réveillé, je n’arrivais pas à la reconnaitreon caractère n’est plus du tout le même Arrogance, insolence était maitre mots, elle qui avant était si gentille :

Dis-moi ou est notre clan.

Quoi tu ne penses pas avoir fait asses de mal ?

Je.. J’ai, rien de tout cela n’est ce que je voulais.

Tu à quitter ton clan pour suivre une pseudo vois. Tu ne sais pas à qu’elle point les répercutions ont chamboulés notre clan.

Je le sais, mais je sais aussi la véritable raison du problème. Répond s’il te plaît. Goku à pue dire ses derniers mots avant de mourir, j’aimerais que mon amie en face de même.

Crève.

Triste, je ne peux point rétorquer des informations tant qu’elle est sous l’emprise de sa noirceur. En voyant qu’avant de mourir Goku ai repris des pupilles bleu et prononçant des mots qui lui ressemble. Je pense que cela les ramènent vers la bonne route avant la fin. Je voulais avoir l’information afin qu’elle puisse jouir aussi de ses derniers mots. Malheureusement se ne fut pas le cas. Plantant le Kunai dans le cœur de mon amis, cette action décrite se produit et elle se met à dire :

Taki no Kuni. Même en faisant le grand tour tu les trouveras la bas. Ils font leur réservent….

Juste le temps de dire l’information. Pas un adieu, rien. Attristé devant les deux corps de mes anciens camarades. Je leur dois bien un enterrement décent. Chez nous nous ne les enterons pas. Faisant escale un peu partout se serais pas vraiment l’idéale. Nous brulons les corps afin qu’ils se mélangent avec le monde. Ensuite nous choisissons un objet que nous posons dans un endroit où il fera figuration jusqu’à qu’un voyageur le prennent ou qu’il se détruit par le temps ou tout autre chose. Demandant d’aller chercher du feu, les corps brulaient. J’attendais la fin de la crémation. Calme sans un mot, fouillant dans ma poche je trouve mon couteau de dépressage. Un cadeau d’Akalie pour mon voyage pour Kiri. Je pris cela plus une gourde d’alcool, puis m’approche de mes deux camarades. Partant le poser sur la branche d’un arbre pas loin je me remets à redescendre et à dire que nous pouvions y aller. Maintenant nous avons un lieu précis pour savoir où ils sont.

Hrp : Merwan n’ayant plus vraiment beaucoup de temps je lui ais enlever sa place s’il veut il pourra reprendre avec nous quand il le souhaitera bien sur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptyJeu 19 Sep 2013 - 0:55


Catastrophique, oui c'était le mot maître pour cette situation à ne plus rien y comprendre, le Kyu pliait les genoux effondré et c'était bien les siens qui voulaient sa peau ce soir même, une que bien sûr, je ne les laisserais même pas effleurer. Pourtant curieusement, bien que cela ne soit pas mon genre, une sorte d'empathie pour mon frère d'arme me prenait nouant mon ventre alors que je comprenais qu'il n'y avait qu'une seule solution au problème, la neutralisation. Pour commencer déjà, il me fallait alors faire face à une attaque en traître visant Shord sous mon nez, mais que n'avait-il pas compris le fou aux pupilles sanglantes quand j'avais dit que je me chargeais de sa protection ? Dragon élémentaire ou non, même un cheveux ce jour-là il n'aurait pas pu l'approcher, une grosse concentration de futon dans mes paumes qui s'agitaient alors devant moi à grande vitesse et l'impact avec la masse de terre dessinée se concluait par un léger recul de ma part, mais un échec de mon adversaire, son attaque n'avait su trouvé sa cible, à savoir Shord.

C'était alors que je sentais une main sur mon épaule, j'avais bien entendu mon ami se relevé et aussi les mots alors qu'il avait prononcé, j'avais donc son aval pour tuer ? C'était étrange en y repensant, d'autant, que je ne fus pas celle qui donnait le coup de grâce, mais bien Shord qui prenait part à l'exécution et au moment où notre adversaire rendait l'âme, je vis ses pupilles redevenir normal et c'était avec intrigue alors que je fixais celle de Shord, c'était donc de cela qu'il m'avait parlé ? Une faute, mais celle de qui ? La leur, la notre ? Chercher à comprendre ne m'était pas utile, aussi simplement, je me contentais d'être l'observatrice de cette pièce sinistre où se produisait une famille qui se déchirait et après le frère, se fut le tour de la sœur arrivant à mes pieds. Largement maîtrisé, se fut ce que Shord en fit qui me laissait étonnée, plusieurs puis vient à nouveau la mort et avec cette dernière, la lucidité retrouvé. Une question venait alors me hantait, et si Shord sombrait aussi, seul sa mort pourrait le libérer ? Je refusais que cela ne soit que la seule solution, pourtant le Kyu semblait convaincu du contraire et son action nous offrait notre prochaine destination...

C'était donc au lendemain après des funérailles sommaires que nous devions partir pour Taki no kuni, ça depuis les frontières proches de Suna...Merveilleux ! Encore que, je m'étonnais même que ne n'ayons pas encore eu le droit à un comité d’accueil, bien que cela soit le dernier de mes soucis. Que pouvait-on dire ou faire dans un moment pareil si ce n'était assisté ses gestes en silence, le tout fini, un bref regard autour de moi me poussait à la question suivante auprès de Tenzö...

=|-Où est passé Shinichi-Senseï ?...

Comme si il aurait la réponse je m'en foutiste quatre mille... Qui plus est, il avait fallu que de la bande il soit le seul blessé, après un long soupir blasé seulement, je me décidais à lui lancer un bandage imbibé... Pas avec n'importe quoi, une lotion anti-brulure ! Pour rappel, je magnais le katon encore parfois avec catastrophe...  Il a vraiment de la veine en un sens, seulement, je n'avais pas vraiment le temps -ni l'envie- de jouer au infirmière, il allait devoir se débrouiller tandis que je me devais d'ailleurs une conversation avec Shord...

=|-Donc nous partons pour Taki ? Et une fois là-bas, si on les trouve, qu'est ce qui se passera... Si d'autres sont comme eux, on devrait les éliminer ? Tu comptes éradiquer ton clan ? Plus important, depuis le temps, tu ne penses pas qu'il est temps que tu me mets au parfum, pourquoi leur pupille à changer de couleur ?...

Des questions compliquées et peut-être pas lancer au bon moment, mais au moins, ça lui éviterait de se morfondre en chemin, un qui allait être loin, ce qui me faisait penser au bout de plusieurs heures...

=|- Y a moyen de faire un passage à Âme ?

Pourquoi  Âme ? Question stupide... Où y avait-il un plus grand marché noir que dans ce village? Puis en vérité, je n'étais plus tellement pressée d'en découdre avec le clan Kyu, deux morts de mon frère c'était comme tuer deux frères... Euh, enfin je m'en foutais de ça après tout j'en avais bien déjà tué deux, mais là n'était pas la question, je savais que Shord bien que fou, ne voyait pas les choses de la même façon que moi. Puis Âme était sur notre chemin de toute façon, ça nous permettrait une halte où d'ailleurs...

=|-Je propose qu'on se cale le soir venu dans un bar, je t'invite Shordinet, t'inquiète !

Et une invitation d'une radine, ça n'a pas de prix !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kawaguchi Van
Informations
Grade : Genin
Messages : 1029
Rang : S

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptySam 21 Sep 2013 - 13:38


On en avait perdu un en route manifestement... Shinichi. Disparu de la circulation ! Pour être je n'avais pas bien suivis tout ce qu'il s'était passé. Mes brûlures accaparaient tout mon intérêt pour être honnête... Entre l’espèce de rituel funéraire que l'on faisait avec les cadavres des gens du clan de Shord. Enfin si j'avais bien tout compris c'étaient bien des gens de son clan. Déjà, je ne savais même pas qu'il venait d'un clan le bougre ! Comme quoi hein... Ensuite, personne n'avait évidemment jugé bon de m'expliquer pourquoi des personnes de sa famille tentaient de nous buter ! Je veux dire que cela pouvait mériter un petit débat non ? A moins qu'il ne nous considérais que comme des gardes du corps et que donc il se foutait complètement de nous. Enfin surtout de moi ! Parce que notre petit trio désormais ressemblait surtout à un duo. Moi à l'écart et eux deux ensemble ! Un poil vexant sur le moment, au final j'en avais plus rien à cirer... Même la disparition du Shinichi ne m'avait pas plus troublé que cela. Quant aux manières de Aoji à mon encontre. Les bandages étrange là... Bah je veux dire, c'est Aoji quoi... Attendre de la tendresse d'Aoji c'est comme espérer qu'un lion devienne végétarien...

C'est bien pour cette raison que je ne lui avais pas répondu quand elle m'avait demandé où se trouvait Shinichi. Qu'est ce que j'en savais moi ? Et surtout qu'est ce que j'en avais à foutre ! Pas que ça à faire ! C'est donc tandis qu'elle conversait avec Shord que tout en baillant je m'employais à bander mes brûlures. Notre futur destination entre nous je n'en n'avais absolument rien à carrer. Taki, Ame, le désert, au final on devait suivre Shord et c'était tout ! Je répondais quand même sachant que de toute façon mon avis tout le monde s'en foutait ! Mais bon c'était pour la forme.


Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] 733155fig19


-Ame c'est bien ouais. Il y pleut. Et y'a des bordel ! Et de la boisson. Et si Ao paye ça mérite d'être inscrit dans les anales !

Moi provoquant ? Ma fiancé m'aurait laissé crevé contre un arbre si elle avait pu. Alors qu'on ne me jette pas la pierre ! En tout cas je voyais que comme moi, on se foutait pas mal de Shinichi. Le mec était chef des Épéistes, Ancien Kage et Sennin. Alors entre nous ce qu'il pouvait bien foutre hein... Dans tous les cas il n'avait surement pas besoin de nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptySam 21 Sep 2013 - 15:32

Voilà, deux amis morts, la cérémonie fut faite dans les règles. Je ne supporte pas cette réalité et il en a difficile d'en rester calme. Les cérémonies faites, Shinishi n'est toujours pas revenu de je ne sais où et cela m'importe peu. Je n'avais guère envie d'y réfléchir. Mon esprit s'entrecroise, j'étais en plein combat pour ne va vaguer dans ses ténèbres qui a déjà envahi ses deux proches que j'ai dû supprimer. Les questions d'Aoji sont construites. Pourtant je sais parfaitement que mon clan n'est pas sombré totalement. C'est compliqué à expliquer. Je fis signe à Tenzo de s'approcher, puis baisse la tête tout en enlevant des lentilles de contact que je prote quasiment toujours. Des pupilles de la même couleur que mes véritables yeux, mais qui pourtant cache bien quelque chose. Mon clan se voit porter des pupilles différentes quand ils sont portés à un sentiment fort. Amour, peine, n'importe quel sentiment fait apparaitre des pupilles d'une forme d'étoile. Normalement de couleur bleue, mais pouvant aussi être rouge ou violet. Les miens d'origines bleues ne furent pas de cette couleur cette fois. Je regardais Aoji puis dis :

Tu te ra pelle d'une de nos premières discutions. Je me sens sombrer dans cette folie. Je pense que je vais ré expliquer cela. Du moins pour que vous soyez tous les deux au courant.

Continuant la marche la Kaguya se met à nous proposer de faire une halte à Ame pour se poser dans un bar. Je fais un signe positif, Tenzo lui réplique aussi d'un côté un poil provocateur d'une phrase positif. Le chemin fut dans le calme. Je me vois prendre des pupilles vaguent entre le bleu et le rouge. D'une voix entrant dans ma tête me disant de succomber, j'étais en pleine bagarre avec cette malédiction qui ronge mon clan. Me calmer, c'est ce qu'il faut que je face. Arrivé devant le bar, nous n'avons pas vraiment de souci de place. Ce lieu est quasiment vide. Posé sur une table, je me mets à parler :

Bon allons au vif du sujet. Quand j'ai rencontré Aoji je lui avais expliqué l'histoire de mon clan. Pourquoi. Ben a vrais dire, je ne le cache pas vraiment, donc c'est venus comme ça, mais bon même toi tenzo tu connais Bien Aoji, elle n'est pas du genre à se rappeler de ce genre de chose. Donc voilà. En gros mon clan est un clan vaguent dans me monde entier. Nous sommes environs deux cents, du moins quand je suis parti, et la plupart dès notre ont ses pupilles que je tiens. Certain bleu d'autre violet ou rouge. On voyage dans le monde en aidant les gens que nous croisons, c'est surement pour certain bizarre, mais nous aimons notre vie comme cela. Malgré cela, nous avons aussi un côté plus sombre. Elle se montre sous une malédiction. Une sorte de noirceur que chacun ayant ces pupilles ont  en  possession . Une sorte de sentiment apparente. C'est difficile à expliquer, mais comme vous avez pu le voir avec nos deux assaillants elle est bien réelle. Chacun d'entre nous pouvons changer du tout au tout, même moi. Je vais donner cette explication sur moi-même. Si je me vois succomber par un sentiment trop intense, mon âme se verra changer et je ne serais plus jamais le même. Je serais un autre avec le même corps. Pour moi et beaucoup d'entre nous nous avons des pupilles bleus qui deviennent rouges quand l'on succombe. Donc si vous me voyez avoir ses yeux rouges. Tuer moi, car je serais une menace pour vous le village et mon clan. Je serais tout ce que je déteste. Enfin voilà pourquoi des gens de mon clan m'ont attaqué. Une chose aussi. Le fait que certain de mon clan ait des Pupilles étoilés de couleur rouge ne signifie pas forcément qu'ils aient succombé à la malédiction. Il se peut aussi qu'ils les aient depuis la naissance. Pour les raisons qui me font revoir mon clan, cela je vous l'expliquerais quand nous serons arrivés à destination. Je vous promets de ne pas vous laisser dans le flou éternellement, mais le dire maintenant ne fera que vous donnez plus de questions.

Après cette explication je vois une serveuse venir nous demander ce que nous voulons. Je la regarde et lui demande un verre d'eau accompagné d'un bol de nouille au porc. Oui je n'avais pas envie de boire. Il me fallait toute ma lucidité. Regardant plus Tenzo que Aoji qui pour ma part était plus droit que la Miss je me mets à dire :

Des questions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptyJeu 3 Oct 2013 - 19:55


Détour pour Ame ? Eh bien oui et personne pour s'en plaindre, c'était presque trop facile, mais aussi le moyen de faire une pause, pour faire un point sur tout ça, un oh combien mérité... Quant à Tenzö... Je lui en réservais une arriver là-bas, il ne fallait pas en douter ! Comme si c'était le moment franchement ! Qu'il prenne ça à la légère, bien sûr que ça m'agacer, néanmoins, vu qu'il était clairement larguer par l'histoire pouvait-on lui en vouloir ? Évidemment ! Il n'avait qu'à demander, car ce n'était pas comme si Shord était pour lui un étranger ! Passons, le chemin se faisait calme et sans embûche jusque dans un bar quasi mort choisi par le Kyu... Sûrement un choix volontaire de sa part pur plus de calme, ce n'était qu'après avoir commander qu'il refaisait le point sur son histoire avec moi et informer sûrement Tenzö au passage... bon tout était bien beau sauf un point, comment ça Aoji n'était pas du genre à retenir « ça ». Il insinuait que je n'en avais rien eu à cirer de ce qu'il me racontait?!!Ma tension montait d'un coup et une violente réaction matérialisée par mon poing fendant la table en ressortait...

Non, j'avais pourtant bien écouter et bien retenu, c'était le genre de détail que je retenais avec excellence contrairement à ce que l'on pourrait penser. Pourquoi ? Aucune noble intention là dedans ne rêvez pas, toutes les bonnes informations pouvaient servir un jour, il ne fallait pas se leurrer, bien que par la suite Shord soit devenu l'une des personnes les plus précieuses pour moi, probablement la mieux loti en y pensant...C'était face à la menace jusque alors restée invisible à mes yeux que je regardais alors le Kyu d'un nouvel œil, tandis que pesait sur moi le regard inquiet de la serveuse venu à la rescousse... J'avais l'air fine là tient !

=|-Il y avait un insecte...

Pas crédible pour un sou et pour le coup j'avais perdu le fil de la conversation, le même que je venais de couper, avant de conclure sur la note d'un...

=|-Je reviens, servez leur une autre bouteille de saké ! Je vais nous trouver une auberge, pas de bêtise ! En attendant, faites vous plaisir, commandez tout ce que vous voulez...

Pas le temps de faire ouf, j'avais déjà disparue vers la sortie pour laisser les deux en tête à tête... Est-ce que j'allais revenir ? Sûrement pas. Qui allait payer la caisse de saké et la note de ces deux-là ? Pas moi non plus... Voilà qui allait sûrement changer les idées du Kyu au moment de partir pour eux et donc de régler la note... Quant à moi charmante organisatrice de leur soirée coup fourré, mon choix pour âme n'était pas un hasard en effet... Qui n'a jamais entendu parlé des sous réseau ? Vous peut être ! Si tel est le cas, il fallait savoir qu'à Kiri, des organisations distraites se faisaient maîtresse de commerces sous terrain échappant aux lois du pays. Comprenez par là contrebande, blanchiment et autres affaires louches se passant à l'ombre des yeux et oreilles indiscrètes. Quel rapport avec notre affaire ? Nous étions à Ame... Et âme est connu pour ses marchés noires et affaires louches qu'il n'en déplaise ou non au monde. En tout cas moi ça me plaisait, ce qui me plaisait beaucoup moins c'était de passer la nuit ici, vu que, le marché conclu ce soir était une pure arnaque. Bref, sans entrer dans les détails, une organisation locale s'était faites emputée d'une belle somme par un Kaguya, voilà tout ce qui ressortait à travers les ruelles de la ville avide de la récompense pour sa capture... J'ai dit un ? Eh oui, c'était sous l'identité d'un stupide mâle que je me présentais pour les affaires, c'était tellement plus simple malheureusement, ce qui l'était moins, c'était qu'il y avait bien un Kaguya ici, le même pour qui je me faisais passer, le même qui allait être bien « occupé » tandis que les portes d'Ame me laissait sortir avec facilité...

Garce ? N'avais-je pas dit qu'il allait payer ? Quant à Shord, le fouillis pouvait bien l'arranger, puisque ces confrères aux pupilles ensanglantées avaient eu aussi rejoint la fête sous la pluie battante... Une joyeuse fête alors ! Une que le magot en ma possession m'obligeait à quitter à contre cœur, direction Taki dès lors en quête du clan Kyu, les deux autres allaient sûrement n'avoir aucun mal à me retrouver, du moins, j'espérais pour eux... Non, je mentais, pas inquiéte pour un sous en vrai, au pire, un, ou deux de perdu, dix de retrouver !

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kawaguchi Van
Informations
Grade : Genin
Messages : 1029
Rang : S

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptyJeu 10 Oct 2013 - 20:33

Vous savez quoi ? Je suis con c'est tout... Aoji qui se montre gentille avec nous. J'aurais dû flairer l'arnaque. Aoji qui nous offre l'alcool et en plus l’hôtel, j'aurais dû encore plus flairer l'arnaque ! Pour shord je sais pas, mais moi, la seule idée de picoler à mort gratuitement avait suffit à m'endormir. Sur le moment je m'étais même dit que pour une fois, Aoji savait y faire et que je me devais le lui rendre un jour. Tu parles ! Quelles connasse ! Alors premièrement je vous explique pas la merde. Personnellement j'avais picoler comme un trou en m'efforçant d’entraîner Shord dans cette frénésie. Je ne savais pas s'il tenait l'alcool en passant donc c'était l'occasion ou jamais hein ! Bon moi, je vous le dis, je tenais encore sur mes jambes, mais du reste, je dirais aucun commentaire ! Ca tournait et surtout, ça commençait à se faire long l'attente. Ce n'est pas que l'ambiance des bars me déplaisent vous me connaissez mais bon on n'allait pas y passer la nuit non plus ! C'est ainsi, dans cette situation désordonné, dans un bar blindé en pleine nuit, dont j'avais du mal à me rappeler comment nous y étions rentré ou depuis combien nous y étions, que le terrible plan d'Aoji se révéla. Nous nous trouvions à une table à ce moment. Quand environ une dizaine de types (si si je vous jure une dizaine), se sont pointés à notre table. A peine avais-je relevé la tête vers l'un d'eux qu'il m'attrapait par la veste pour me relever de force en me beuglant dessus comme un goret... Vous imaginez bien que je bitais pas franchement ce qu'il bavait ce con... Une dette ? Je dois rien à personne moi que je sache. Et voilà qu'il me menaçait en plus ! Bref cela donnait un truc de ce genre.

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] 320724fig6

-Hooyyy Mais qu'est ce qui lui prend à celui-la ?!
-Comment vous allez me remboursez hein ?!!!
-Remboursez quoi ? Mais de qu'est ce que tu baves toi ?
-Je vais te tabasser attention !!!

Mot de trop.. Surtout quand je suis ivre... Ma tête vint ente-choquer la sienne violemment. En passant ça sonnait creux dans la sienne. A moins que ce fut dans la mienne ? Bref je sais plus. En tout cas, mon crane c'est un crane de Kaguya... Pas lui.... Le voici donc alors au sol complètement assommé et moi qui titubait autour de lui pour ne pas lui marcher dessus. Le reste de sa troupe en restait un moment étonné et moi j'avais simplement oublié qu'ils fusent là pour me retourner sur Shord en lui parlant d'un ton évoquant sans mal que j'étais bourré comme une baudruche...

-Je sais pas toi, mais je sens qu'on vient de se faire entuber... Elle est où Ao ? Devrait pas déjà être rentré déjà ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptyVen 11 Oct 2013 - 4:38

Au départ je n'étais pas parti pour boire comme un trou. Au contraire, pour une fois que j'étais déterminé à être « responsable ». En fait, j'avais même eux dans l'idée de ne boire que de l'eau. Pas touche au bourbon de mon clan, ni au saké et il semble avoir une bonne réputation dans ce bar. Enfin, ça c'est sans parler de ses deux zigotos. L'une nous trainant dans un bar, auquel elle n'est pas vraiment resté très longtemps, à deux autant le dire on en a torché des verres. Moi tenir l'alcool ? Comment dire, je suis née avec un biberon de Saké en main dès ma naissance. Expression, bien sur car si c'était vraiment le cas, je ne pense pas que je ne sois vivant à l'heure d'aujourd'hui. Bon, mené par la dance des « prend celui-là et cul sec » envoyé par Tenzo. Les quelques verres du départ forcé et bu à la mode gavage d'oie. Quand je fus entrainé dans l'ivresse du petit verre rond et du poignet amovible. Je prends un bon rythme, mélangeant Sake de bonne qualité avec mon bourbon ancestrale. Un mélange explosif. Buvant comme un trou, je me mets à être ivre. Vous avez déjà vue Kyu ivre ? Autant vous le dire de suite, heureusement qu'Ao n'est plus dans les alentours. Vous allez comprendre. Après un certain temps. Tenzo se met à avoir des potes qui lui cherchent des crosses, ses types que l'on à taxer de la tune et dont Aoji à promit de rembourser. Quand ses mecs ont vue que la gamine n'est plus là, ben ils ont voulu s'en prendre au gamin. Logique, et en tant qu'adulte du groupe, je me dois d'avoir une part de la responsabilité non ? Bon, voilà ce que je décide. Je prends mes responsabilités et laisse Tenzo se faire casser la gueule pendant que je drague les nanas de ses types qui semblent occuper à faire mumuse avec mon frangin. Après tout on partage avec la famille. Il prend les mecs. Moi je prends leurs femmes, puis elles ne semblent pas vraiment très difficiles à convaincre. Les faisans rires, j'étais comme un hyper lover, un lover avec cinq grammes et demis de binouze dans le sang. Oui, quand je suis bourré, je suis le mec le plus dragueur qui puisse exister. Vous pigez maintenant pourquoi j'ai dit que par chance Ao est partit hein ? Je dis a mais avec l'alcool j'aurais très bien pue la prendre pour un mec. Donc petit récapitulatif de la personnalité de Shord. Il a un mode Gamin qui le rend incontrôlable, lui faisant faire des conneries plus grosses que ce que Kiri pourrait supporter financièrement parlant, une autre gentille et calme qui est son caractère d'origine, un séducteur invétéré quand il est ivre et un mec qui pourrait tuer femme enfant et n'importe quoi, si une sorte de malédiction s'active sur lui. Vous voyez la chance que j'ai et avec ça allez vivre correctement. En plus de mes problèmes de déquatriplement de personnalité, je dois m'occuper des bêtises de mes amis.

Je suis presque à l'emballer. Enfin elle est les quatre autres qui attendent derrière, sourire aux lèvres. Verre à la main, prés à m'en mettre un autre dans la fosse à pinard. Voyant que Tenzo se met à se battre contre un nombre de, eux, ben un nombre supérieur à lui. Moi je suis tranquillement assis sur une chaise. Quand d'un coup motivé par l'envie d'agir :

Je te soutiens Tenzo, t'inquiète je suis avec les plus à plaindre. (Dis à voix très basse) Leurs femmes.

Quand d'un coup l'un d'eux se met à regarder vers moi. Mince je ne suis pas passé inaperçu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptyVen 11 Oct 2013 - 5:42


Oui bon, tout aller bien dans mon plan sauf un point : Mon sens de l'orientation... Et ouais ce n'était pas la nuit pluvieuse et sans lune qui arrangeait mon affaire ! En moins d'une heure je m'étais totalement paumée aux alentours de Âme, totalement trempée, tel un papillon j'avais suivi bêtement une lueur à l'horizon persuadé d'être dans la bonne direction et là, où je me retrouvais ?... Devant les portes d'Âme... Oui ce n'était pas logique n'est-ce pas ? Un sourcil relevé je constatais que mon sens de l'orientation ne c'était pas amélioré d'un pouce et tournant les talons pour reprendre ma route je reprenais ma route dans une nouvelle tentative... Celle-ci me faisait progressivement quitter la pluie de ce pays pour un décor moins trempé, mais plus en relief... Les immenses parois de roches m'offraient alors un magnifique spectacle au levé du soleil, ce dernier ouvrait ma marche en montant dans le ciel en même temps que je venais à bout me libérant de l'étreinte des flancs d'un relief. Magnifique horizon fait de roches qui prenaient différentes couleurs selon l'heure, un qui me poussait à perdre du temps pour le contempler aussi haut perché que mes jambes avaient voulu me porter. Un sourire niais j'étais comme une enfant en promenade, pas même consciente du danger de se promener seule dans un monde hostile, gamine ingrate qui n'avait même pas une pensée pour son village, quoi que je regrettais bien l'absence de Shord et Tenzö pour partager ça... Non. En fait non, leur présence l'aurait sûrement gâcher par le simple fait qu'ils soient là en fait... Inutile de chercher à comprendre, ce n'était parfois que seul que l'on pouvait.... Bref ! Comme si c'était le moment de philosopher !

Je secouais ma tête fermement comme pour me réveiller de ma nuit de marche et un regard en arrière pour la première fois je guettais l'horizon qui ne présentait pas l'ombre de mes compères... Allaient-ils bien ? Sûrement. Allaient-ils savoir me rattraper ? Si à deux senso ils n'en étaient pas capable, était-il peut-être temps qu'ils se reconvertissent ! Ce n'était que là que la rotation de ma tête m'offrait un spectacle familier face à une tour étrange semblant vouloir s'élever vers les cieux... Ca me rappeler le gamin du pays du thé que nous étions censé tuer... Et qu'au final le duo de Kaguya avait laissé filer. Si mes souvenirs étaient bons, Tenzö lui avait suggéré le pays de la roche pour refaire sa vie, affirmant qu'il irait davantage avec son talent d'artiste fou. Était-ce sa création ? La curiosité était si grande que mes pas s'étaient d'eux même enclenché vers la tour. Et face à elle, silencieuse, forcément se sentir tel un grain de poussière face à une si immense création avait de quoi vous clouer le bec ? Eh bien non, je me demandais si je ne m'étais pas paumé d'itinéraire...

Alors la porte s'ouvrait soudainement alors que j'étais perdue dans mes pensées, à peine le temps de lever le museau pour voir qui en sortait que... Bah, aucune idée, le trou noir et c'était dans le noir justement que je me réveillais solidement saucissonner, un dragon de flamme maîtrisé par une femme venait alors illuminer la pièce qui ressemblait plus à un trou sous terre, là je découvrais les pupilles ensanglantés du clan Kyu dans son regard... Encore ?!! Le sourire narquois elle agitait mon collier devant moi avant d'ajouter un : « Tu permets ? ». Mon non ni changeait pas grand chose tandis qu'elle se barrait avec non pas sans foutre le feu à notre four... OH la S%*#@*% ! Non, mais pas contente de vouloir cramer vive une manieuse de Katon, cette garce m'avait amputé de mon magot, Shord n'avait pas menti une fois leur pupille changée, ils étaient les pires des monstres... Quoi. ??! Bon après s'imaginer que de simples liens allaient retenir une Kaguya... Ça en revanche... Deux sorties de mes avant bras, plus tranchants que de raison et me voilà libre, enfin, un bien grand mot encore que, un visage familier sortait du plafond auquel il avait fait un trou pour m'inviter à le suivre. Qui ? Le gamin du Pays du Thé ! Comme quoi j'étais perspicace. Cependant il n'avait pas le temps de finir le mot qui voulait s'échapper de sa bouche vu que la donzelle n'avait pas apprécié son geste. Visiblement furieuse, c'était à l'aide de plusieurs dragons qu'elle comptait bien nous partager sa pensée, mon premier réflexe ? Prendre l'escalier de la tour dans laquelle j'avais atterrie -je ne sais comment- pour esquiver la déflagration tandis que le môme que je traînais par le col s'écriait...

=|-NNOONNN vous battez pas ICI ! PAS MA TOUR ENCORE !!!!!

Oui, bah, trop tard, sa tour commençait déjà à pencher vers la droite sous l'assaut de l'autre furie à peine le cinquième étage atteint... « Où est Shord ? »... S'écriait sans fin l'autre folle nous poursuivant sans se pressé... Ah parce qu'elle croyait qu'une fois en haut on était pris comme des rats ? Hum... C'était sûrement qu'elle ne connaissait pas le fameux je pète des flammes de Shinichi... Tient d'ailleurs... Lâchant prise sur le col du boulet que je traînais, je me stoppais net pour redescendre les marches et grognait à mon tour...

=|-HEY ! D'ailleurs ! Où mon Senseï ?!!! Et tu lui veux quoi à Shord ?

Et voilà comment soudainement les rôles étaient inversés, dans un élan de fou, le môme avait attrapé ma tignasse pour me faire remonter... Alors oui il tenait là mon talon d'Achille, si je ne supportait pas qu'on touche mes cheveux, c'était bien parce que les concernant... J'étais une vraie chochotte... Et maintenant que nous étions assez haut, il était temps de semer la belle, c'est là où...

=|-Allez hop à la prochaine ! On décolle et vole !

Bien sûr seul un grand « HAHHHHHAHH » sortait de sa bouche alors que je nous avais jeté dans le vide depuis la hauteur de sa tour. Le but ? Nous suicider ? Non, gagner du temps, il allait falloir que l'autre folle redescend maintenant hein ! Tout le monde ne sait pas voler.... Si ?... Non.... non... Et arrivée en bas à nouveaux des Kyu... Mais rien à voir avec l'autre folle eux ! Enfin, je crois... Le plus en avant me demander alors d'un air un poil dépité...

=|-C'est toi Ao' ? La coéquipière de Shord ?

Gros blanc, j'hésitais à répondre et bien sûr les deux zigotos qui n'étaient jamais là quand il le fallait et comme si c'était le moment, voilà que monsieur l'artiste s'y mettait... Pleurant que je détruisais toutes ses œuvres, ouais sauf que ce n'était pas moi, mais Tenzö la dernière fois hein...

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kawaguchi Van
Informations
Grade : Genin
Messages : 1029
Rang : S

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptyVen 11 Oct 2013 - 13:35

Quel connard ce mec quand même... Paye ton soutien. Ils me tombent à dix sur la tronche et lui tout ce qu'il trouve à faire c'est daguer leurs copines ? Elle est où la fraternité là hein !!! Non mais sans déconner c'est pas abusé ? Pendant que bibi se farcis tous ces gros bras (bon j'avoue qu'ils étaient pas spécialement très dégourdis niveau baston), lui fait rire les pouffiasses du coin. Sa dépression elle est vite retombé hein !!! Comme quoi, l'alcool, on a beau dire, c'est toujours le meilleur remède à la mélancolie (quand c'est bu à plusieurs bien sûr). Bref, je vais pas m'étaler sur cette bagarre. Je promets cependant de n'en n'avoir tué aucun. Enfin je crois... Pas certain dans l'état où j'étais. Je sais par contre que le tavernier était tellement vénère après nous qu'il nous à virer du bar sans même nous demander de payer. Alors si celle la elle était pas bonne ? C'est une technique que je me devais de retenir. Défoncer tout le monde pour me faire virer et ne plus avoir à payer légalement. M'enfin, une fois le carnage accomplit je me dirigeais vers Shord pour lui attraper le bras et l'extirper des greluches qui l'entouraient.

-Allez amène toi. Désolé les pouffiasses il est trop bien pour vous cet homme là ! En plus y'a vos mecs qui réclament vos soins...

Les femelles en restaient abasourdis de voir qu'un seul pignouf, bourré de surcroît ait pu mettre à terre une dizaine de gaillard bien en forme... Mais que voulez-vous, c'est la vie comme on dit ! Je retenais cependant quelques bleus et la promesse de défoncer Ao dès qu'on la reverrait. Sauf que ! Une fois sortit du bar, je l'avais complètement oublié Aoji... Alcool ou instinct de survie ? Difficile à dire ! Mais l'important c'était que je n'avais pas perdu ma mission de vue !

-Bon ! On dormira demain je crois. Toute façon ici on est grillé personne ne nous donnera de chambre. Allons reprendre la route pour trouver ton foutu clan et décuver un peu aussi ! Ce serait pas du luxe...

Et voilà que je le tirais séance tenante hors de la ville. Me montrant brusque et décidé, je ne saurais même pas vous dire combien de passant j'ai bousculer dans la marche (ou la fuite)... J'entendais bien parfois rager mais le plus souvent soit je ne répondais pas, soit je répondais simplement...

-Ta Gueule !

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] 343208fig17

Un seul objectif ! La sortie. Les villes ce n'est pas bon pour les gens comme nous, on devrait le savoir depuis le temps ! Partout où l'on passe c'est un drame ! On va finir par se faire un interdire dans tous les pays du continent si cela continuait. C'était déjà un miracle en soit qu'on ne le soit pas dans Kiri entre nous... M'enfin pour le moment je tirais Shord su un chemin avec tout l'entrain du monde quand soudain je me stoppais portant le doigt sur mon menton.

-Merde on a pas oublié un truc ?

Profonde réflexion de une, puis deux, puis trois, puis quatre, puis cinq secondes...

-Mouais je sais pas ça me reviendra... Allez on se bouge !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptyVen 11 Oct 2013 - 17:19

Vive les culottes, les dentelles, string, les bonnets D, glus et tout ce qui nous fait tourner la tête à nous les hommes. Putain, je suis asses ivre pour montrer mon côté lover dans le bar. Quand je suis comme ça, les nanas doivent faire attention au grand prédateur que je deviens et cette foi s'est entouré de dix filles dont les hommes sont occupés avec mon pote plus loin, lui il sait comment se rendre utile. Emballant une ou deux dans le lot. J'étais au paradis. Bon les lieux ne sont pas un endroit vraiment classe et l'odeur des lieux laisse à désirer, mais je ne vais pas me plaindre. Surtout que dans les dix, il n'y a qu'un seul boudin. C'est vrai que boire est une bonne chose, mes tracas s'envolent. Enfin le temps du dégrisement quoi. La douceur du pouvoir de l'alcool, c'est classe. En plus des tournées que l'on a fait avec Tenzo, je ne me prive pas de prendre une petite lichette dans mon alcool perso. Un mélange du tonner. Quand le Kaguya semble avoir fini avec ses nouveaux potes. Il semble venir vers moi. Mince donc la rigolade est terminée. Regardant la femme disante :

Hé encore il est moins fort que moi, moi à sa place le bar n'aurait même pas tenu debout.

Quittant les lieux à coup de balai par le propriétaire. Tenzo semble plus que motiver pour reprendre le travail. C'est vrai, il me faut retrouver mon clan. Nous ne sommes pas loin. Juste à côté du lieu indiqué et je pense qu'avec un bon sensoriel ou trouvera facilement les traces du clan quand nous serons sorties du village. Le trajet était plutôt calme. Même si moi je m'amuse avec mon Futon à lever les jupes des filles et Tenzo qui semble foncer sur une personne sur deux venant devant lui. Après un petit temps de marche, je sens comme si un vide dans l'équipe qui manque. On a oublié quelque chose ? Mon alcool ? Non je l'ai dans ma poche. J'ai posé mes lentilles ? Non je ne crois pas. Boaf, ça doit être l'effet de l'alcool. Tenzo se mettant à avoir la même idée. Il semble lui aussi réfléchir et je me mets donc à lui dire :

Ne t'en fais pas si on a oublié quelque chose ça ne doit pas vraiment être important. La preuve on n'arrive pas à s'en souvenir. Sinon une autre petite lichette. J'ai encore deux bouteilles de bourbon.

Après une dizaine de minutes à marcher hors du village et étant guidé par le sensoriel que je maitrise et ma connaissance de ma propre famille nous arrivons prêt du camp qu'a posé mon clan. Ils sont toujours posés. S'ils ont mis autant de temps au même endroit cela signifie qu'une chose. Ils font le plein de nourritures. Entre la chasser la stérilisation de l'eau, le troc de l'oncle, autant dire qu'il y a de quoi faire. Nous voyons tout juste le camp que je me mets à voir la forme d'un petit homme avec une jarre deux fois plus grande que lui :

Merde-nous sommes morts. Tenzo renforce tes os on va souffrir.

L'ombre disparue. Et d'un coup net et sans vraiment rien comprendre nous étions en train de voler en direction du camp. Un grand coup donné, disant d'une manière simple à Tenzo de ne surtout pas répliquer. Il ne faut que l'on fasse que se défendre. Oui, car attaquer risque d'empirer les choses. Retombant au sol. Je me mets à me relever quand d'un coup mon vielle oncle se met à me plaquer au sol me disant :

Sale vaut rien tu à picoler comme cent personnes. Tu as usé de mon bourbon comme personne n'aurais pu le faire. J'ai perdu des tunes astronomiques.

Gloups, je savais que ça allait se passer comme ça. Pourtant à la fin de sa phrase, le vieux se mis à pleurer et à me serrer dans ses bras. Comptent, il me souhaite la bienvenue. Oui mon oncle est vraiment bizarre, mais c'est comme ça. Après quelques minutes, je me relève et à la suite d'une gorgée de mon oncle de son alcool, il se met à arriver vers Tenzo et à dire :

Par contre pour toi c'est le prix fort. Tu sens mon alcool d'ici et le bizness c'est le bizness.

Mon vielle oncle nous n'avons pas d'argent. On n'est pas fou on connait notre destination, tu nous aurais dépouillé dix kilomètres à la ronde sinon.

Oui il est comme ça aussi. Le plus étonnant dans ça c'est la personne qui était devant nous. Enfin devant nous. Disons qu'elle a fait un atterrissage juste devant les pieds de mon père. Une Aoji des plus classes, avec des flammes au niveau des fesses et tout. Mon père ayant laissé des invocations proches de Kiri pour garder un œil sur moi à bien reconnus Aoji, lui disant son nom :

Oui c'est bien elle et lui c'est Tenzo. Deux nouveaux membres.

Ha, ha. Vous devez vraiment être proche s'il vous considère comme de la famille. Puis si c'est le cas va falloir fêter cela et faire passer le rite de passage.

Mon père, je le vois de nouveau. Je ne l'avais pas vue depuis que je suis parti. Pourtant les gens nous entourant tousses, je peux sentir que l'ambiance qui faisait notre fierté d'antan s'est un peu dissipé est qu'il semble régner dans notre clan même des doutes. Je peux aussi me rendre compte que le nombre des miens avaient bien réduit. Je ne voyais pas certain de mes plus proches amis. D'autre étaient encore présent. Je sais que mon clan subissaient une rude épreuve et qu'ils n'en savaient même pas la cause, mais à ce point ? Oui c'est vraiment horrible. Mon sérieux reprenant, je me dois de faire ce qui me fait revenir :

Père je ne suis pas là pour le plaisir de faire les retrouvailles. J'ai à parler à tousses et surtout à toi père. Vous m'avez caché la véritable raison de la mort de ma mère et je comprends pourquoi. Je sais maintenant la vérité, mais j'ai aussi découvert autre chose. Heng et encore vivant et il est la raison du votre division. Il a pris le contrôle de mes deux meilleures amies d'enfance, ils ont cédé à leur noirceur et en tenter de me tuer quand j'ai voulu vous revoir.

Tu as...

Oui, nous avons fait le travail que le clan demande. Je n'ai pas laissé cette malédiction souiller mes amies plus longtemps.

Un membre du clan : Et pourquoi nous te croirons.

Un membre du clan : Oui, pourquoi, toi qui a quitté le clan, c'est depuis cet instant que le clan va mal. Qui nous dit que ce n'est pas toi qui a cédé à la malédiction et que tu nous y entraines.

Un membre du clan : Oui et ne nous montre pas tes yeux étoilés. Ça ne prouve rien un Hengen ou simplement des doubles lentilles peuvent très bien suffire pour leurrer.

Les critiques tombèrent et à vrai dire je ne me suis pas vraiment préparé à ça. Pendant que mon père et le vielle oncle tentent de prendre ma défense. Je ne voulais pas me taire, mais pas une seule phrase pour me défendre arrive à sortir de ma bouche. Je ne sais vraiment plus quoi faire. Reculant sans m'en rendre compte. Je touche une ( ou deux) personne derrière moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptySam 12 Oct 2013 - 20:01


Finalement, nul besoin de répondre, on m'attrapait par le col pour m’entraîner avec eux, où ? Aucune idée, enfin pour le moment, car après une longue marche de bataille, j’atterrissais près d'un campement escorté de près par des confrères Kyu. Là sans surprise je découvrais rassurée mes coéquipiers qui étrangement ne me calculaient pas plus que ça... Ah au final le passage à Âme devait bien s'être passé enfin la sortie plutôt. Sourire taquin, j'allais pourtant vite perdre ma bonne humeur quand le vieux parlait pognon, je lui rappelais alors...

=|- Eh Papi ! Je te signale que toi et tes zigotos avaient confisqué mon magot ! Tu crois pas que c'est toi qui me doit des litres d'alcool là ?!!!

Quoi ?!! C'est vrai, lui qui disait garder mon magot pour ma sécurité, je n'étais pas dupe sur le fait qu'il n'allait pas me le rendre... Mais pas le temps d'entamer plus que ça les négociations, en effet, la discussion tournait très vite sur l'enfant de la famille enfin revenu et c'était curieuse que je tendais l’oreille sur ce qu'il se disait... La faute de Shord ?? Je n'y comprenais absolument rien tandis qu'en passant près de Tenzö je le découvrais sans égratignure en plus de sentir l'alcool à mille lieu. Déçue j'arquais un sourcil alors que la folle se faisait virulente avec mon précieux Shordinet. Patiente, j'attendais bien une fois, deux fois, puis trois qu'il se plaise à les remettre en place, mais il n'en fit rien. Surprise je le voyais reculer comme accablé, c'était le soutien d'une famille ? Personne n'avait vu à quel point il avait été dur de tuer les siens ? Les voilà qui l'accusaient, mais de quoi au juste ? Allez savoir. Ma simple réponse à tout ça fut alors...

=|-Oh ! Oh ! OH ! FERMEZ LA !

Oui, sans diplomatie c'était limite un ordre qui était sorti du fond de ma gorge, des griffes aussi longues et tranches que des rasoirs, explicitement je démontrais que cogner ou démembrer n'allait pas me gêner plus que ça en laissant pour commencer totalement dénuder en quelque mouvement la donzelle qui avait affirmé que Shord était un menteur. C'était la version gentil, il ne fallait pas s'y tromper bien sûr... Celle-ci décarpille, il fallait peut-être mettre les choses au clair...

=|-On est employé pour être l'escorte de Shord par Kiri qui doit livrer un message à son père, de un. De deux Shord est un frère pour moi donc si il faut à vous tous vous couper la langue, les mains ou autre chose pour qu'on puisse finir notre mission... ça va se faire.

Tactique simple, souvent il suffisait de faire apparaître un nouveau loup dans la bergerie pour que les moutons ne voient plus que lui... Espérons que cela suffise, car pas sûre que Shord allait apprécier que son escorte Kaguya achéve sa famille restante... En même temps, à part le massacre, comment réglions nous les affaires dans notre clan ? Par la tuerie, la même chose non...

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kawaguchi Van
Informations
Grade : Genin
Messages : 1029
Rang : S

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptyLun 14 Oct 2013 - 23:59

Bon bon bon. Je ne comprenais pas tout de ce qu’il se passait là. On était passé d’une ville mal famé à picoler comme des trous, se battre et serrer des femmes pas vraiment belle à un campement remplit de je ne savais pas quoi après à peine dix minutes. Vous croyez que j’ai eu le temps de décuver moi en si peu de temps ? L’autre il me demandait de raquer. De raquer pour quoi d’’ailleurs ? Mes agissements du début se réduire à un curage de nez en bon et due forme tandis que mon esprit si fin vagabondait dans le décolleté imaginaire de la tente de Yuki (si vous ne savez pas qui sait, vous devriez c’est une bombe). A tel point que j’en oubliais que Aoji était parmi nous et que nous étions semblait-il en pleine réunion de famille qui ne tournait pas très bien. Entre nous sur le moment je m’en tamponnais la rondelle sévère. Même quand Aoji négociait je ne savais quoi avec un gars. Et ce n’est seulement que maintenant que je me suis rappelé qu’on l’avait oublié… Heureusement elle paraissait trop occupée pour en avoir pris note (comme quoi il m’arrive d’avoir de la chance !). Même quand cela commençait à s’embrouiller j’étais toujours en train de me curer le nez avec mon air gens foutiste habituel.

Je ne sais pas pourquoi, mais à un moment précis. Celui où j’entendis le mot « père » en fait. Je redécouvrais la réalité. Non, je n’avais pas encore entièrement dessoulé. Ne me demandez pas comment je parvins invraisemblablement à cerner cette situation. Mais ce qu’il en résultat, c’est que son clan me gonflait… Je bitais rien à leur tradition tout ça moi, mais je voyais qu’un mec se faisait limite rejeté par sa propre famille… Quelle bande de con. Ils devraient s’estimer heureux d’en avoir encore une de famille. S’il crevait demain le Shord ils auraient encore des griefs inutile à vociférer comme des goret aux couilles pleines ? Même Aoji s’en mêlait. Avec le tacte digne du clan Kaguya… Bon dieu ce que je l’aime quand elle est comme ça. Une tigresse indomptable. Je me fighterais avec elle pendant des heures avant de lui faire les trucs habituels qu’on fait… bref… Ce n’était plus la question. La question c’étaient ces imbéciles. Aussi m’en mêlais-je aussi instinctivement. Avançant en titubant légèrement (ce qui ne m’empêchait pas d’être bien équilibré) et ceci, jusqu’à atteindre son père en plongeant mon œil dans le sien. Mon visage était si proche que cela frôlait l’indécence et surtout une marque de profonde insolence. La voix alors criarde et menaçante je rétorquais.

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] 303347749269fig6

-Et si demain il crevait votre Shord là vous auriez toujours envie de brailler pour des conneries ? La famille on en profite tant qu’elle est là… Y’à que des bouzeux pour pas comprendre ça… Y’en a qui paieraient cher pour revoir leur maman… Ou autre chose d’ailleurs. Tu parles d’un clan…

Je m’écartais alors pour m’asseoir à même le sol devant je ne savais qui… C’était surtout que je commençais à ne plus tenir sur mes jambes mais bon…

-Faites-lui donc un bisou avant de l’engueuler…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptyMer 16 Oct 2013 - 4:20

Je savais d'avance que la confrontation sera difficile. Pourtant avec mes compagnons, je pensais que j'aurais trouvé le courage de faire face. Leurs plaintes sont fondées. Même si pour le cas, ils ne comprennent pas les véritables raisons qui m'ont poussé. Assené de phrase me disant traitre à leurs idées, je ne sais plus quoi faire, j'hésite, prêt à abandonner mon âme pour apaiser la douleur que mon cœur ressent. Je pensais être fort extérieurement et intérieurement, je me trompais. Je me sentais petit et écraser par toute cette hargne. Pourtant. D'une voie forte, je voix Aoji se mettre à crier sur ma famille. Leur disant qu'elle va faire un massacre si ça continue. Je ne pouvais croire ce que mes yeux se mettent à voir. Surtout quand de l'autre côté c'est au tour de Tenzo d'une certaine mélancolique disant avec des phrases justes et avec un fondement des plus logiques. Si j'étais mort que feraient-ils ? Ils pleureraient ou continueraient leur spectacle inutile. Cette phrase fait taire toutes les remontrances, un réfléchit de tousses se met à s'entendre puis d'un coup, d'un sourire radieux, mon père se met à me dire tout en posant ça main dans mes longs cheveux blonds:

Tu as trouvé de bons compatriotes. Je suis fière de toi.

Merci papa, mais comme je l'ai dit, ce ne sont pas des compatriotes. Ce sont mes frères. Comme vous tousses ici.

A ses mots, plusieurs rires se mirent à se faire entendre, puis des phrases du genre « Hé ben alors, qu'es que l'on attend pour les accueillir dignement, telle nous avons l'habitude de faire dans le clan de l'étoile hein ? » La tentions est moins tendus d'un coup et une sorte d'aura festive envahie les lieux. Mon clan a commis une erreur et cela à cause des tensions que cause un grand danger en ses moments difficiles. Après ses moments de doute, les hommes qui hésitèrent prirent la décision d'écouter de parfait inconnu, qui pourtant connaissant l'un des leur furent comme vraiment dès leur. Pendant que l'on se faisant prendre par cette foule. J'ai posé mon bras derrière la nuque de Tenzo en disant :

Hé ben, je ne pensais pas que t'en avais tant dans les tripes. Je te remercie, je saurais t'épauler le moment venu, frère.

Cherchant Aoji des yeux. Je ne savais ou la trouver. Enfin si, après l'avoir vus voler de manière vertigineuse dans les airs. J'avais bien pigé qu'elle a tenté une seconde fois de reprendre son due à mon oncle. Malheur, si elle continue elle risque d'y passer. Disant à Tenzo de venir je pars voir Aoji. D'un large sourire, je me mets à regarder le vieux furieux. Disant de manière mécontente « hé tu n'as pas intérêt de revenir à la charge, sinon je t'offrirais un envol direct vers ton village natal » A connaissance de cause, il est sérieux. Quand d'un sourire pour faire changer les meurt et aussi rigoler un peu, je me mets à dire :

Hé vielle oncle, il faut qu'on leur fasse passer le rite de passage.

Plusieurs se mirent à rigoler disant en cœur :

Aller le vieux fait leur passer.

Mon oncle en rallait de plus belle, disant que ce satané rite le tuera un jour, à le regarder on semble voir un bambin à qui on demande de manger ça soupe. Les gens rigolant et le forçant de s'exécuter mon oncle cède, comme à chaque fois. Allant dans ça chariote mon clan fis un rond autour de nous trois. Moi, étant la personne les faisant entrer et les deux étant les personnes devant passer ce rite. L'oncle revient avec un baril aussi grand que la gourde qu'il porte tout le temps. Il avait aussi deux petits verres, de la taille d'un verre à Saké. En gros un shooter quoi, mon oncle marmonnant dans sa moustache remplit de la mixture les deux Shooter. Je me lève pour en donner un à chacun. Souriant, je me mets à dire :

Voilà, c'est une tradition, si vous buvez ce verre vous serez membre apparent du clan Kyu. Cela fera de vous mes véritables frères. Je sais que la première impression que vous avez eue de mon clan ne fut pas fameuse, mais croyez-moi ce n'est pas leur genre d'être comme ça. À vrai dire les fêtes bercent quasiment toute leur soirée. Donc allez maintenant, buvez.

Autant dire qu'en buvant ils vont être surprit, la boisson qui a dedans c'est le premier baril qu'a fabriqué mon oncle. C'est ce qui reste de l'alcool qui a aidé à quater les terres qui doit être le tombeau de mon clan. En gros cet alcool à mon âge et qui plus ai fut la première création de mon oncle et donc on peut dire que c'est quasiment de l'alcool pur. Un alcool frôlant les 98%. En d'autre terme, imbuvable. Quand les deux se mettent à avancer le verre à leurs lèvres, je me mets à dire :

Attention le recracher serais comme jeter des milliards au sol. Je ne vous dis pas comment réagirait mon oncle.

Là ils n'ont plus le choix, il faut qu'ils boivent au cri des « Cul sec, cul sec »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] EmptySam 19 Oct 2013 - 1:42


Sont tarés... Oui c'était exactement ma pensée à ce moment là, celui où d'un coup tout le monde faisait la paix... A ne rien y comprendre bordel ! Mais soit, c'était bien mieux ainsi au fond, aussi je pinaillais pas, enfin, pour Shord, sauf que le vieil lui avait la cogne dur l'enflure, un nouveau vol plané me faisait comprendre que la négociation avait échouée ! Ça suffisait à m'arrêter? Non,non, fort heureusement, Shord venait mettre fin à ce délire en enclenchant un nouveau délire de rite de passage je ne sais trop quoi... je le sentais mal, vraiment très mal... Pire quand je voyais la tronche du baril, sans parler des ricanements. Inutile de me faire un dessin, j'étais stupide, mais pas à ce point ! Mon sourcil s'arquait alors que la foule réclamait un cul sec, pas de chance pour eux, la chance d'être une Kaguya là je dirais, une rapide concentration et voilà que ma mâchoire perçait mes gencives pour recouvrir ma langue et s'enfonçait profondément dans mon gosier sous une forme entonnoir. Oui, oui, le pire à passer c'est les papilles... Cul sec ? Il suffisait de laisser le liquide glissait... Escroc ? Oui, bon peut-être pas, après tout, arriver à mon estomac ça chauffait pas mal quand même hein ! Mais pas tant que ça et laissant mes os reprendre leur place tandis que sourire narquois narguait l'assistance, je me la jouais pas mal poussant le vice jusqu'à...

=|- Quoi c'est tout ?... J'ai bien mieux dans ma cave...

Par contre, vu le volcan dans mon ventre, j'allais sentir passer le petit rite, j'avais déjà les oreilles qui chauffaient quand le vieil bougre vexé que son spectacle ne se passe comme prévu, imitait à sa façon l'astuce de l’entonnoir, puis là je devais avouer que le trou noir arrivait... ça avait commencé à tourner, tourner, tourner et tourner encore avant que enfin ma dernière vision soit les cieux... K.o je pensais bien en suivant... Seule la chaleur du soleil matinal venait à bout de ma soudaine quiétude, du moins, c'était ce que j'avais pensé dans un premier temps, car très vite ma boule feu n'était en fait qu'un simple feu de campement justement... M'enfin, quand je disais simple, c'était vite dit ! Vu la taille du bûché, on aurait pu nous cramait vif tous les trois à la fois sans que l'on manque de place ! Un ricanement familier sur ma droite m'attirait face à un ours mal léché qui avait troquet sa mauvaise mine pour un sourire, entre nous...Il faisait encore plus peur comme ça... Mais bref ! C'était avec un pivers dans la tête que je balayais la zone du regard pour trouver Shord, j'étais son escorte pour rappel.... OUI justement ! Son escorte ! Quelle panique soudainement en pensant que j'avais abandonné mon poste je ne sais combien de temps, en moins de temps qu'il en fallait pour le dire, j'étais sur mes jambes parcourant le campement à sa recherche, pas que lui d'ailleurs ! Et Tenzö ? Où était-il passé ? Y avait intérêt pour lui qu'il garde un œil sur le Kyu... Mais vu l'ambiance, je n'espérais pas grand chose de ce côté ! Soudain une tignasse blonde que j'attrapais fermement pour grogner...

=|-SHORD !!! C'était quoi cette entourloupe enfoiré !!! Je vais t'arracher ta tignasse pour la peine !

C'était le moment de faire oups, ou désolée, car ma victime était bien un Kyu, mais pas le bon et j'avais beau lui dire de la fermer, il avait hurlé de plus belle ce crétin... Non, mais, je blaguais hein quand je le menaçais, c'était évident hein...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Le retour d'un lourd passé pour le clan Kyu[Pv, ShiniChi, Aoji, Tenzo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Taki no Kuni-