N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Kawaguchi Van
Informations
Grade : Genin
Messages : 1029
Rang : S

Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Empty
Message(#) Sujet: Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) EmptyVen 21 Juin 2013 - 21:15


    Qu’est-ce qu’un Kaguya ? Nous n’avons pas de chef. Pas vraiment d’idéal. Prendre le pouvoir sur le village et combattre obstinément les Kamui n’en est pas un pour moi en tout cas. C’est la réflexion sommaire et inutile qui occupait mon esprit ce soir dans ce bar du centre-ville. Je m’ennuyais en fait.  Alors enchainant verre sur verte, tel un pochtron de 45 ans, du haut de mes 16 ans, je sombrais inévitablement dans les rapports philosophique inutile et la psychologie de bistrot la plus primitive qui soit. Il y’avait bon nombre dans ce bar. Assez pour qu’on ne s’entente pas parler c’est dire. Seulement ce n’était pas vraiment animé. Pas de danseuse qui se trémousse autour d’une barre pour exister les pervers du coin. Jamais compris ce qu’il y avait d’excitant là-dedans d’ailleurs mais passons. Pas de chanteuse pour faire danser ou pour faire pleurer, de spectacle ou de quoi que ce soit qui attire l’attention. Chacun dans son coin ou avec son groupe à boire, manger ou pavoiser pour s’occuper.

    Et moi ? Affalé sur ma chaise, les joues un peu rougit par l’alcool, si bien cuit que je n’avais pas envie de me lever par crainte et que ma main peinait même à tenir ce verre encore à demi pleins.  Verre qui me faisait chercher toute la force du monde pour trouver le courage de le finir. Et encore… Quand je levais les yeux sur la taille qui elle n’était aussi qu’à demi-vide (ouais demi plein demi vide, question de point de vue hein), je trouvais encore moins de force…
    J’étais Genin. Je n’avais pas eu le droit de participer aux grands conflits récent. Non ! Moi on me laissait à la maison pour s’occuper des choses bien chiante qui ne redore que le blason de… De personne en fait… Cela me mettait un peu en rage je l’avoue. Il me fallait une équipe ! Mais qui voudrait d’un Genin ? Qui n’a encore absolument rien fait de fameux qui plus est… Un coup de sang et je brandissais mon verre en reversant une bonne moitié par terre dans l’élan. Puis hurlait tel un sanglier usant de la puissance de son gosier bien arrosé.


    -A la santé des Kaguya et de la brume sanglante !

    Je fus alors stopper par un magnifique et poétique « Ta gueule ! » qui me fit plus sourire que peiner je dois l’avouer. L’alcool sans doute.  Je trouvais enfin la force de me relever. En titubant certes, mais ma grâce naturelle me maintenait debout. Je remplis mon verre à rebord et le finissant d’une traite, je me dirigeais vers le bas, n’omettant pas de bousculer quelques personnes au passage (ou de m’aider d’elles pour marcher plutôt). Arrivé au bar j’appelais le tenancier de l’établissement.  

    -Sert moi à manger ! Je dois éponger !

    Le tavernier bedonnant mais au regard aimable s’en amusa en ajoutant que ce ne serait pas du luxe effectivement. Je ne lui avais même pas commandé quoi que ce soit qu’il m’apporta un vol ramen. Bouffe pour ados boutonneux… Je croyais pourtant faire plus vieux que mon âge mais l’alcool doit rajeunir… Je le remerciais alors et en mangeant parlait tout seul.

    -Une attaque de biju ça réveillerait tiens… Parait qu’il y’a eu les cinq queues y’a pas longtemps… Peut-être que les Kaguya… Mais qu’est-ce que je dis en fait… C’est ce truc je crois, c’est répugnant…

    Je fouillais alors mes poches pour payer mes consommations même si j’en fus en partie insatisfait et là le drame. J’avais oublié mon argent. Je regardais le tavernier l’air de rien. Sans doute allait-il bientôt comprendre mon infortune. Et me voilà déjà en train de chercher comment faire pour qu’on m’offre ce repas avant de prendre une baffe digne de ce nom ou de finir à la plonge…


Dernière édition par Kaguya Tenzö le Sam 22 Juin 2013 - 1:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) EmptyVen 21 Juin 2013 - 21:54


Bon sang, il n’était jamais là quand on avait besoin de lui celui-là !! Qui ça… ? Shord bien sûr, mon pochetron de service et accessoirement coéquipier, dans cette optique, vu qu’il n’était pas chez lui ce soir-là, j’avais entrepris pour moi une action rare, écumer les bars… Fort heureusement, mon allure androgyne et sauvageonne m’épargnait de toutes approches dans ce genre d’endroit et au bout de l’énième bar, toujours pas de tête familière, mais en revanche mon nom raisonnant dans la salle… « Kaguya… » Qui avait osé parler d’eux… ? Cherchant dans cette foule, le bruit était tel que j’avais du mal à localiser, contrariée, je décidais de patienter histoire de voir si ça se répétait,  au bar avec toute ma grâce et ma classe, je demandais alors…

=| - Sert moi de quoi manger et un verre, surtout que ça soit comestible et pas d’alcool hein !

Rien que ça…  Pas de forme de politesse avec moi et sans surprise, le bol de nouilles était… tout simplement… dégueulasse… En même temps, à quoi je pouvais m’attendre d’un endroit pareil, ils étaient tous si saoul ici que leur palais ne devait plus reconnaitre de goût, de la bouffe de chien, j’étais persuadée qu’il en mangerait.  C’était pathétique et ça puait… En parlant d’odeur tient, un jeune homme m’avait rejoint se faisant mon voisin de table, visiblement il avait abusé de l’eau de feu celui-là aussi… Mon attention ne voulait pas se perdre plus longtemps sur lui, cependant, il en avait décidé autrement par ses marmonnements, le « Kaguya » retentissait encore… Bon là, je le tenais… Et du coup, lui jetant un regard mauvais je regardais la scène bien décider à ne pas le laisser filer aussi simplement…

=| -Quoi Kaguya ? Tu en as une juste là. Tu as quelque chose à dire sur mon clan ?

L’air  grognonne  pour ne pas changer, en premier bonjour je sortais les crocs, ça semblait tant évident que …

=| -Oyé ! Oyé ! Pas de bagarre dans mon établissement ! Vous réglez votre note, puis vos affaires dehors ! Ou on fait la paix et on boit un verre ok ? C’est la maison qu’il l’offre va…

Oui, c’était vrai qu’on avait une sale réputation qui trainait derrière nous, notamment celle de bagarreurs, allez savoir pourquoi … Ce barman devait être sacrément stupide, je venais de lui dire que je ne buvais pas…

=| -Je t’ai dit que je ne bois pas… T’es abrutit ou quoi… ? Bref. Toi là ! J’attends toujours qu’est-ce qu’un pochetron parle de Kaguya !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kawaguchi Van
Informations
Grade : Genin
Messages : 1029
Rang : S

Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) EmptyVen 21 Juin 2013 - 22:50


    Voilà que pour couronner le tout. Je me faisais agresser ! Je fis un mouvement de recul en haussant les épaules, fronçant les arcades tout ça tout ça. J’en avais même oublié que j’avais plus un rond pour payer. Je fixais alors mon regard blanchâtre sur cette personne qui me prenait directement de haut semblait-il. Mon clan dit-il. J’approchais alors mon visage très proche du sien en pointant  des doigts les deux points rouges sur mon front en prenant une œillade moqueuse. L’air de lui dire, toi tu es miro ce n’est pas possible. Je lui rétorquais alors tout bêtement.

    -Notre clan tu veux dire non ? Parce que si tu veux poser un problème. Je pense déjà que tu devrais penser à ta vue…

    Amusé par la situation rocambolesque je me tournais maintenant vers le barman. Je lui fis les gros yeux d’abord et lui offrit mon faciès le plus moqueur ensuite. Il nous proposait un verre gratuitement. C’était gentil de sa part dans l’absolu. Sauf que j’avais commandé à manger pour éponger ce que j’avais déjà bu de base, ce n’était pas pour en remettre une couche par-dessus…  Et surement ainsi finir sous la table ou le bar, bref… Dans un pire état que celui dans lequel j’étais déjà…

    -Et moi je commande à becter pour dessaouler et tu veux m’en remettre un dans le nez… Tu n’écoutes pas ce qu’on te dit toi en fait ? Laisse nous régler cela entre genre de même famille tu veux.

    Puis me remémorant le fait que je ne pourrais pas le payer je me tournais vers le Kaguya. Fixant un moment sa stature, puis, me disant qu’étant du même clan il allait peut-être m’aider. Après j’étais endroit d’espérer un peu de solidarité non ? Alors je m’approchais un peu de lui pour murmurer.

    -Attend on est cousin… Tu ne pourrais pas me dépanner ? J’ai plus une tune et le tavernier va mal le prendre je crois. Et puis faut pas mal prendre ce que je dis là. Je buvais à notre santé. Aux Kaguya je veux dire. Et puis…

    Et puis je fus coupé par le tavernier qui m’attrapa par le col… Ses oreilles vagabondes furent assez perçantes pour m’entendre. Surement l’habitude du brouhaha l’avait-il habitué à devoir tendre l’oreille plus que de mesure. Je me retrouvais donc quasiment par-dessus le bar avec le poing menaçant du tavernier en face de moi et son visage gras et renfrogné pour décoration du paysage… Je n’avais donc même pas pu terminer avec mon cousin découvert que je devais déjà me sortir de l’impasse. Je brandissais mes deux mains en l’air comme pour me soumettre en offrant un sourire forcé destiné à le calmer et usant d’un ton détaché.

    -Ho ho ! Vous aviez dit pas de bagarres dans l’établissement. Vous n’allez pas m’en coller une hein. Je suis qu’on va pouvoir s’arranger. J’habite ici, si vous me laissez revenir je vous payerais je vous le promets.

    -Tu te fou de moi ? Tu es tellement cuit que tu ne retrouverais pas ta maison. Je vais te faire lécher le sol pour que le bar soit niquel ouais !

    J’haussais grand les sourcils devant tant d’infamie. Quel langage de dépravé et surtout. Quel idéaliste. En usant seulement d’une langue il était tout bonnement impossible que ce rad pourrit puisse devenir propre. Fallait au moins un jutsu rang S pour ça… Et puis d'ailleurs il mentait aussi sur mon état. Certes je n'étais des plus frais mais je savais encore où j'habitais...

    - Ce ne serait pas honnête monsieur. Cela vaudrait bien plus qu’une bouteille et un bol de ramen de faire ça…

    -Tu fais le malin en plus !

    Je me tournais alors vers le Kaguya les yeux suppliant.

    -Tu veux m'aider ce serait bien, mais genre maintenant tu vois ?


Dernière édition par Kaguya Tenzö le Sam 22 Juin 2013 - 1:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) EmptyVen 21 Juin 2013 - 23:26


Pour changer, j’avais gaffe complétement, m’énervant même après un confrère…  Pour le coup, sa remarque sur ma vue se valait, enfin, ce n’était pas non plus comme si je dévisageais tous les ploucs présents ici, bien j’aurais dû, puisque tous n’en était pas la preuve il y avait un cousin… Enfin, que l’on soit de la même famille ne m’empêcher pas pour autant de lui répondre…

=| -Ma vue je ne sais pas, mais ma main dans ta face tu vas vite pouvoir vérifier à quel point elle fonctionne bien…

Enfin, pour ça faudrait-il que j’eus le temps de lui coller, car le voilà bien vite qui venait me marmonner je ne sais trop quoi… Bah, lui aussi il voulait me racketter ? Mais c’était quoi cette manie ? Y avait écrit banque de Kiri sur mon front… Mais là encore, pas le temps de répondre, ça devenait lassant, cette fois, l’idiot de barman en coupable, j’observais sans trop comprendre, mais il croyait avoir affaire à qui ce gueux-là ?

=| -Oyé abrutit, tu crois quoi ? Tu nous as pris pour des clochards ? C’est comme ça que tu traites des clients illustres, c’est toi qui va lâcher nos pieds sale rat pour qu’on épargne ta tronche et ton bar !

Ah bah, s’il voulait la bagarre il était bien tombé, j’étais loin d’être la dernière et il m’en fallait peu pour dire vrai… D’autant que ma vie actuelle bien rangée avait un côté frustrant… Pourtant, cette histoire me fatiguait déjà et j’avais envie de lui faire ravaler sa salive, probablement pourquoi je jetais de quoi payer avant d’attraper mon « cousin » et balancer un « ramasse » à celui qui le maltraitait… Difficile de dire si j’avais bien fait de rentrer dans ce bar ou non, quoi qu’il en soit, c’était accompagnée que j’en ressortais…

=| -C’est un prêt… pas un cadeau, je t’avertis. Cousin ou pas, tu vas me rembourser d’une façon ou d’une autre… Enfin, non, laisse tomber va… C’est cadeau… tant que tu ne t’écroules pas au détour d’une ruelle et me reste dans les pattes… Je vais te ramener… C’est plus prudent… Tu habites où Cousin ? Quartier Kaguya?

Oui bah, sans cette information j’allais aller nulle part c’est évident… Et non, je n’allais pas abandonner à son sort un cousin, d’ailleurs, c’était quoi son nom… Et maintenant que j’étais dehors avec lui, je me sentais un peu « naine » à côté, finalement heureusement qu’il n’y avait pas eu « bagarre ».

=| -Ah oui, moi c’est Aojikawamanashi, ‘fin,  Ao’ ou Aoji’ et toi sac d’os, c’est quoi ton sobriquet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kawaguchi Van
Informations
Grade : Genin
Messages : 1029
Rang : S

Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) EmptySam 22 Juin 2013 - 2:10

    Un Kaguya qui ressemblait en tout et pour tout à un Kaguya… Mal élevé.. Déjà. Voix de jeunette en plus. Porté sur la bagarre enfin. La totale. Au moins il me sortit de mon mauvais pas et heureusement sans la violence. Parce que j’aurais encore préféré finir à la plonge que d’être pris dans une bagarre. Il avait au moins le sens de la famille celui –là ! Maintenant qu’on était dehors. Je découvris en regardant avec un plus d’attention un nain ! Il m’appelait sac d’os avec le plus grand culot du monde en plus ce minus… Je n’allais pas en faire grands cas. Il me semblait qu’il était simplement lui-même en fait. Et que donc cette désinvolture, ce manque de savoir vivre, c’était pour lui quelque chose de tout à fait normal et n’avait rien d’offensant. Que dire à cela… Rien. En plus qu’il me raccompagne ne me déplaisait pas. Je marchais à peu près correctement et il était difficilement remarquable que j’étais ivre. Je comptais de toute façon le rembourser quoi qu’il en dise ! Une fois chez moi du moins. Déjà il fallait y arriver, mais surtout, arriver à retenir son nom. Mais ses parents devaient pas l’aimer l’affubler d’un nom pareil. Impossible de retenir un machin pareil. Alors oui ! Aoji c’était très bien ! Je toussotais ensuite pour lui répondre. Le toisant un peu de stature plus haute que la sienne. Histoire de remettre les choses en ordre. Parce que bon hein

    -Aoji oui c’est mieux… Même sobre je ne l’aurais pas retenu de toute façon. Moi c’est Tenzö. Et pour te répondre non je n’habite pas dans le quartier Kaguya… Mais dans le résidentiel sud. Vers les lotissements. Et si si ! Je vais te rembourser mon gars ! Les bons comptes font les bons amis dit-on.

    Oui j’avais dit mon gars. Car même en regardant de prêt je n’arrivais pas à dire si c’était un homme ou une femme. Alors dans le doute je m’étais basé sur sa façon d’être. Non mais franchement, chacun admettra qu’une femme ça n’agit pas comme ça. Toute façon au pire je risquais une bonne baffe que j’avais une chance sur deux de prendre dans la face. J’avais déjà sentis tout à l’heure que si je ne l’avais pas coupé j’en aurais surement pris une. Alors si cela avait marché une fois je pouvais toujours tenter une deuxième ! je pointais de suite la direction de mon appartement en l’invitant à m’y accompagner.

    -J’habite pars là. Bon je ne marche pas tout à fait droit mais je ne pense pas qu’on en aura pour long. Et non ! je ne vais pas m’écrouler. Je sais pas pourquoi mais l’idée de tomber dans les pommes à côté de toi me fait penser que je pourrais faire pire pour ce soir ! Ralala. C’est bien pour ça que je ne vis pas au quartier Kaguya. Encore moins civilisé que Kiri en générale c’est dire… Heureusement qu’on aime le sang et qu’on cogne fort sinon on se serait fait virer y’a bien longtemps. Surtout qu’on n’en voulait pas de village à la base. Bref. Je ne vais pas lancer trop le sujet sinon tu vas me baffer pour de bon je le sens.

    J’emboitais enfin le pas dans la ruelle menant vers mon appartement. Priant secrètement que ce Kaguya ne me tombe pas dessus parce que ivre comme j’étais je déballais des choses que je n’aurais peut-être du…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) EmptySam 22 Juin 2013 - 18:42


Mon « gars », mes oreilles percevaient l’information, oui bon, ce n’était pas le premier à se tromper, cela ne serait pas le dernier… Dans un réflexe, je grimaçais m’armant d’un regard noir, avant de très vite zapper cette histoire… Car oui, j’avais en face de moi un cousin censé, qui lui aussi avait zapé cette histoire de « vague » familiale, car oui, moi aussi je ne trainais pas vraiment dans nos quartiers, malgré que je m’étais retrouvé avec une bâtisse dans les pattes là-bas… Moi, moi qui dormait toujours à la belle étoile…  A quoi me servait une maison ? Enfin, c’était une autre histoire et pour l’heure, je ne voulais pas y penser.

=| -Oyé, t’es sourd en plus d’être bourré ? Je t’ai dit que je t’offrais ta consommation, tu ne  vas pas te faire prier en plus.

Mais non , il n’allait pas s’arrêter aussi facilement, le voilà qui entamait le sujet qui fâche, la condition même des Kaguya dans ce village, autant dire un sujet qui me gavait, fille d’un fachiste, je voulais le plus possible m’éloignait de tout ça, moi je n’aspirais qu’à une vie « tranquille ». Malheureusement, le « Kaguya » me poursuivait. Dans un tout autre sujet, quoi que…

=|-Et je suis une cousine, pour ton information. Toi aussi tu évites de te mêler à ses stupides affaires de clan je crois comprendre, voilà qui est avisé, finalement y a peut-être moyen de s’entendre… Ah oui, autre chose ! Si tu t’écroulais à côté de moi, je ne pourrais même pas te faire les poches, donc ouais, tu aurais touché le fond…

Curieusement, mon humeur massacrante disparaissait pour le profit d’un sourire, finalement, cette histoire m’amusait  bien, si bien, que j’en avais oubliée Shord, dire que je le cherchais à la base… Tant pis. D’un sifflement, je rappelais près nous mon loup qui m’attendait dehors,  pour entamer notre escorte de mon cher cousin dont ses parents à lui, avait su lui filé un prénom décent…  Que pouvais-je faire d’autre que le suivre ? Je ne savais pas où il habitait et bien qu’il me semblait passer deux fois vers le même bâtiment, je m’abstenais de commentaires, mais face à un stand de grillades encore ouvert, ma langue décidait de se délier tout de même…

=| -Oyé ! La bouffe là-bas était infecte, attend deux secondes que je nous prenne un truc à grignoter pour le chemin…

Oui, j’avais dit nous, car bah oui, pas question que je mange seule,  parmi les brochettes de poissons achetées, deux paires était pour mon loup, sans attendre je les lui jettais au bec, avant même de tendre les siennes à mon cousin… Tiens, d’ailleurs, je ne l’avais jamais vu lui…

=| -Tiens, bon appétit. Je ne t’ai jamais vu encore, pourtant tu ne me sembles pas facile à oublier. Tu es à Kiri depuis longtemps… ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kawaguchi Van
Informations
Grade : Genin
Messages : 1029
Rang : S

Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) EmptySam 22 Juin 2013 - 19:41


    Impossible de lui faire entendre raison. Refus catégorique que la rembourse. Soit… Je n’allais pas insister éternellement… Et pas je n’allais pas me plaindre. Je gagnais un repas gratuit. Une rencontre avec une Kaguya et … C’était déjà pas mal. Puisqu’elle m’avait en plus évité des problèmes avec le barman… Et là révélation ultime. C’est une femme ! Une vraie. Sur le coup une seule question m’est venue. Elle est passé où sa poitrine ? Parce que bon… Bref. Au moins je n’avais pas pris la baffe du siècle. Par contre gros problème. Ma théorie de ce que devait être une femme bien tenue tombait à l’eau. J’avais donc à faire au plus gros garçon manqué que je n’avais jamais connu… Sauf que cela je n’allais surement pas lui faire remarquer. Déjà que mes remarques sur notre clan n’avait du tout eu l’air de l’enchanter. Je n’allais pas en remettre une couche. D’autant qu’elle paraissait malgré tout d’accord avec moi. Comme elle venait si bien de le souligner. On allait surement s’entendre du coup ! Même si elle paraissait du même caractère assoiffée de sang, cela ne s’avérait être qu’une façade et en parfaite contradiction avec ce qu’elle désirait en réalité. C’était encore une fois tant mieux. C’est quand alors elle m’offrit son sourire, que pour la première fois, je découvris une femme… C’est étrange comme un faciès peut tout changer… Faisant la gueule on croirait un mec. Avec son sourire on voit une femme… Bref…
    Je m’arrêtais un instant sur le loup qu’elle venait de siffler. Ça c’est la classe. Les loups. Majestueux. Preuve de bon équilibre naturel là où ils se trouvent. J’avais entendu parler d’un invocateur de loup réputé. J’avais oublié son nom par contre… Parait-il que ses bestioles pouvaient dévorer un homme d’un seul coup de mâchoire. M’enfin celui-là vu sa taille devait pas en être capable…  Durant notre chemin elle nous arrêtait devant un stand de grillade. Et voilà qu’elle me repayait à manger. Je n’ai même pas osé refuser vu comment elle avait réagi quand je voulu insister pour la rembourser… Décidément soirée bien sympas. Je bouffe et bois à l’œil… J’espérais le lui rendre un jour. En plus j’adore le poisson donc bon… C’est vrai que cela allait rattraper la bouffe dégelasse du rade où nous nous sommes rencontrés. Je ne me faisais donc pas prier pour les dévorer sans ménagement et c’est la bouche pleine que je lui répondis.


    -Je dirais depuis sa création. C’est juste que je suis le genre insignifiant et discret qu’on envoie pour toutes les missions complètement naze… Je n’ai fait aucune des batailles. N’aie participé à aucun des haut grands actes sanglant du village. Bref le pignouf complet parmi tant d’autres… Et qu’est-ce que tu veux entendre par le genre qu’on n’oublie pas ?

    Oui parce que ça pouvait être un compliment. Comme une grosse vanne ça. J’espérais bien que s’en était pas une d’ailleurs, même si optimiste comme je suis-je pensais avec toute l’assurance du monde que c’était bien un compliment… D’ailleurs avant qu’elle ne réponde je lui retournais la question tout en reprenant la marche.

    -Et toi alors ? Je ne t’ai jamais vu non plus. Et je suis sûr que je m’en serais rappelé aussi ! Je suppose que tu dois justement être l’inverse de moi. Le genre de shinobi qu’on envoie sur les gros coups. Hyper talentueux tout ça tout ça. Tu en as la carrure en tout cas. Comme ton loup. Jolie bête en passant. Tu connais le Sennin qui invoquait des loups ? J’ai pensé à ça en le voyant.

    Nous allions bientôt parvenir à mon appartement et le temps qu’elle réponde nous allions sans doute déjà y être. Je comptais bien entendu l’inviter par politesse, même si montré l’état de l’appartement n’allait surement pas être la meilleur décision de ma vie…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) EmptySam 22 Juin 2013 - 21:31


Finalement, après des débuts mal partis, classe Kaguyenne, mais la bonne souche, pas celle des attardés sanguinaires hein ! Euh j’en étais où… Ah oui. Classe Kaguya oblige, bien vite, le même vent animait nos voiles et avec   surprise, je découvrais que ce dernier était logé à la même enseigne que moi –les losser- et cela depuis bien plus longtemps… Une grimace se faisait sur mon visage lorsqu’il en parlait, en clair, ma galère allait être longue la preuve. Et vu sa taille et la première impression qu’il m’avait fait, je restais perplexe sur son « insignifiance »… Comment un colosse comme lui pouvait-il l’être, sa main faisait ma tête… Bon j’exagère.

=| -Ma famille fait partie des derniers récalcitrant vis-à-vis de Kiri, elle n’a été contrainte elle de rejoindre Kiri il n’y que six mois, je suis shinobi depuis alors presque autant de temps et ma vie n’a rien de plus reluisante que toi sur ce point-là…  Je fais la basse besogne de mon sensei en mission, quand on m’envoi en faire avec des genins pour quelque ryos et peu de gloire…

Bon je n’allais pas lui dire qu’il n’y avait pas pire endive de ninja sur terre que moi, ni lui mentir sur mes capacités inexistantes, la preuve, Shinichi mon mentor n’arrêtait pas de dire à quel point j’étais nulle et ce n’était pas le seul…  Bah j’y travaillais pourtant ! Mais visiblement pas assez bien ou alors, je n’avais pas les compétences suffisantes pour.  Qu’importe le sujet qui m’avait vite miné le moral, puisque bientôt il rattrapait le coup avec un sujet qui me plaisait, Nectus ! A mon cousin avait bon goût, il savait reconnaitre la noblesse de cet animal magique. Bon, bien  que là encore, il s’était laissé fourbé à cause de l’alcool sur les apparences, en  très jeune loup Nectus était aussi gauche que moi, donc oui, il était de noble attitude à la hauteur de la réputation de sa race… Mais je l’aimais quand même…

=| -Tu parles du démon cendré ? Eh bien, je vois que nous sommes deux amoureux des loups ! Je lui envie son pacte d’invocation, faute d’avoir le moyen de l’imiter, j’ai joué à la maman avec Nectus, on est frère et inséparable maintenant !

Il n’y avait aucun doute sur notre complicité et le loup d’ordinaire si farouche n’avait même pas réagi à la présence de mon cousin, probablement avait-il reconnu une parenté entre nous ou c’était sa tête qui lui revenait bien, qu’importe, la balade était finie et nous étions devant chez lui, bah pour sûre j'allais m'incruster et toucher à tout pour changer.

=|- C'est là que tu vis? Montres ! Je ne sais pas comment tu fais, je me sens prisonnière dans une maison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kawaguchi Van
Informations
Grade : Genin
Messages : 1029
Rang : S

Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) EmptySam 22 Juin 2013 - 23:28

    Je me trouvais donc en compagnie d’un comparse victime comme moi, dans la noobiliste attitude. Ou bhein il en fallait hein ! Fallait avouer que du coup le courant passait franchement bien. Plus on discutait plus nous trouvions de point commun. Les liens du sang peut-être ? Je pense que c’était au-delà de ça puisque normalement de nature je ne me liais pas aux miens. Mais je ne sais pas pourquoi ça passait tout seul… Tant mieux me direz-vous, il était grand temps que je me fasse des amis ou j’allais vite dépérir et finir vieux garçon… Je ne sais pas si on a vraiment le droit de dire ça à 16 ans mais m’en fou je me permets… Sauf qu’elle au moins elle avait un sensei… Moi je n’avais même pas ça quoi… En même qu’est-ce que je ferais d’un sensei… Je vois pas en quoi un type qui ne connait rien aux Kaguya pourrait m’aider mais bon bref… Concernant les missions… Si elle savait… D’ailleurs on ne va pas évoquer le sujet c’est mieux comme ça et attendre que de meilleurs missions se profilent à l’horizon. J’aurais sans doute l’air moins con…

    Elle me parla ensuite de son loup. Nectus. Nectus ? Ça veut dire quoi ça ? Mouais autant pas cherché. Il restait magnifique. Et elle me rappela le nom du mec en question. Démon cendré. Oui c’était ça. Bha voilà. Le mec qui en éternuant fait péter une ville… Totalement l’inverse de moi qui a font arriverait à peine à défoncer une endive… Bon je n’allais pas lui sortir un truc pareil sinon j’allais passer pour quoi…. Et puis mon dernier combat remontait ha… Putain ça faisait des lustres. Ouais fallait vraiment qu’on évite ce sujet. La baston je veux dire.
    Nous allions arriver chez moi. Mais avant d’atteindre la porte je continuais la conversation, tranquillement comme ça. Je commençais enfin à décuver en plus. Cela allait peut-être me permettre de cesser de passer pour le dernier des pignoufs et redorer un peu mon blason qui était déjà pas mal entaché par ma connerie.


    -Démon cendré c’est ça ! Si tu veux on peut se renseigner. Bon je doute qu’un type pareil partage son pacte avec qui que ce soit mais on peut toujours voire comment il a fait. Et puis au pire y’a un tas d’animaux très proche des loups il me semble. Qui ont autant d’avantage et de majesté. J’avoue que là comme ça rien ne me vient à l’esprit mais ça va venir j’en suis sûr !

    Nous voilà enfin devant ma porte. Et la jeune demoiselle ne se fit pas prier en s’invitant. Bon je comptais l’inviter moi-même, mais je voulais être celui qui le dirait ! Question de classe vous voyez… Puis la misère. Je pensais à l’état de l’appart… Ce coup-ci j’étais foutu… Mais bon tant pis Je répondis à sa question en lui rétorquant que pour le temps que j’y passais dans cet appartement je n’allais pas chialer mais que j’étais plutôt du genre nature. Oui je suis écolo et alors ? C’est à la mode. Quand nous pénétrâmes à l’intérieur, nous débouchâmes directement dans le salon. Une table au centre entouré de coussin pour s’assoir et… Des livres. Des livres partout. Empilés ouvert, en branle de ci de là… Il devait bien en avoir une bonne centaine. Sinon par contre rien sur la table. Salle de bain et cuisine niquel chrome. La chambre… Bah la chambre je n’allais pas lui montrer c’est personnel non mais…

    -Bon bah voilà. Le bordèle fait pas attention c’est naturel. Ton loup peut se vautrer ou il veut y’a pas de soucis, du moment que ce n’est pas dans mon lit ou sur la table… Et qu’il ne bouffe pas un de mes livres aussi. Heuu bah installe toi hein fait comme chez toi. Si tu as soif j’ai tout ce qu’il faut normalement tu demandes faut pas se gêner…

    J’allais directement me débarbouiller le visage dans la salle de bain en laissant la porte ouverte pour que nous entendions encore. J’entamais alors la conversation sur un tout autre sujet.

    -Sinon c’est qui ton sensei ? Il est sympa ou il est du genre chiant comme pas possible ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) EmptyDim 23 Juin 2013 - 22:46


Sans prise de tête, j’aimais beaucoup et me laissait faire comme chez moi, c’était risqué, déjà que de base j’étais sans gêne, alors si en plus on m’y invitait… Nectus lui en revanche et les pièces fermées, ça faisait vingt et il avait tôt fait de montrer son mécontentement en montrant la sortie. Stupide loup, on venait à peine d’arriver, mon non s’appliquait à l’aide d’une grimace et mon frère poilu acquiesçait tandis que mon compère Kaguya avait disparu dans la salle de bain. Boudeur, le canidé s’allongeait au sol devant la porte, bah qu’il boude ! Moi, je préférais explorer tout en poursuivant mon observation des lieux, car oui, un Kaguya intéressant c’est aussi rare qu’un Samui que je supporte, voire j’aime ou apprécie. Et cela, il n’y en a que deux, dont un que je veux tuer tous les six du mois… Ne cherchez pas à comprendre, ça relevait du rare et du quasi impossible, donc, malgré tout mon affection pour Nectus, pas question de ne pas profiter de l’occasion.
D’ailleurs je m’amusais encore qu’une bonne rencontre se déroulait sous le joug de Dame la nuit. Il fallait croire que la lune m’aimait vraiment pour me faire tant de cadeau, ma vie nocturne me réussissait de plus en plus, il n’en était pas autant de l’intérieur de mon cousin. Chez lui je parle ! Quel fouillis… Pire que moi, enfin, heureusement, moi je n’avais pas de bâtisse où entasser autant de bordel. Très vite, cependant je grimaçais, des livres, des livres tellement et partout, j’avais horreur de ces trucs là ! Bordel, vous savez combien il faut d’arbres pour leur foutu papier ? Non ? Moi non plus. Mais là n’est pas la question ! Les livres c’est le mal et je me devais d’en informer mon cousin…

=| -Ce crime ! Tu sais que t’es livres c’est ce qui détruit ma forêt et donc me prive de mes maisons secondaires… ? Franchement…

Bref, j’allais pas commencer à l’emmerder avec ça, disons que parce que c’était lui j’allais laisser couler, juste une fois, puis n’étant pas chez moi, j’aillais prendre la porte ou le taper, ouais ça aussi ça serait bien… Oui, mais non, il faisait deux fois ma taille n’oublions pas… Mais il avait bu ! Oui, mais il décuvait là… Non, non, laissons tomber cette idée… Après un soupir je changeais de sujet, genre prunto !

=| -Bref, laisse tomber. On s’en fou. C’est le bordel ici, tu ne ranges jamais ?

Moi qui dit ça c’est gonflé je sais…  Puis pourquoi je parlais de ça ? Après tout je m’en foutais au fond et en plus j’allais encore le vexer ou pire, je n’étais vraiment pas maligne, mais bon passons, diversion encore… ?

=| -Je vois que toi aussi tu t’es émancipé de tes parents, je doute qu’avec une mère dans les parages ça soit aussi…

Bon, là il était temps de la fermer…  Diversion … ?

=| -Ouais ! On ira faire des recherches comme tu disais bonne idée… mais avant on pourrait ranger à deux…

Bordel… Reflexe ! Si si je vous jure ! Cet idiot de Shinichi qui déteignait sur moi ! D’ailleurs en parlant de lui ! Ah bah voilà, diversion « ninnjjaaahh » !

=| -Mon Senseï tu disais ? C’est Kitase Shinichi, l’ancien Kage, je me demande comment une endive pareille a été… Bref. C’est un sale rat radin ! Et sadique en plus et pas content de m’avoir pour me pourrir la vie  en sous-fifre, il a fallu qui me colle deux boulets dans les pattes pour sa team…  

Oui, j’avais encore mauvaise d’avoir à partager MON senseï, moi jalouse ? Jamais ! D’ailleurs, en fait il était cool Shinichi en vrai et je le savais, juste, là, il me gonflait vraiment, malgré ça…

=| -Ouais, ça va il est cool, un second papa, pour ça que des fois il est gonflant. Et toi tu as une team ?

C’était à ce moment précis que mon cerveau percutait, j’avais éludé une de ses questions et dix ans plus tard –ramolloss- je rétorquais, totalement hors sujet…

=| -Bah, je doute qu’on zappe facilement ta présence, puisqu’elle en jette…

Encore une fois, parler sans réfléchir c’est mal. Shinichi a raison. Ca faisait bizarre jetait comme ça un peu non ? Bon il était temps de la fermer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kawaguchi Van
Informations
Grade : Genin
Messages : 1029
Rang : S

Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) EmptyLun 24 Juin 2013 - 1:52


    Je relevais la tête de l’évier pour me regarder dans le miroir. Je ne vous raconte pas la tronche que je me tapais. L’alcool fait des ravages, c’est le cas de le dire… Bon je rattrapais comme je pouvais les dommages en me repassant de l’eau sur le visage. La coiffure rien à battre je n’ai pas les cheveux assez long pour les coiffer (pourquoi croyez-vous que les mecs se rasent la tête d’après-vous ?). Le temps que je fasse tout ceci et sorte de la salle de bain pour arriver à l’entrée de la pièce principale. Je m’accoudais les bras croisés contre l’encadrement de la porte pour l’écouter. Elle parlait à une vitesse folle, à tel point que j’avais du mal à la suivre. En plus dans un désordre complet. Et plus elle avançait (ou s’enfonçait même), plus je souriais autant amusé qu’attendrit. Savait-elle que jamais personne n’était entré dans cet appart ? Non c’est logique. Question con… Oui vous avez remarqué j’ai un certain talent pour ça… La connerie… Bref. Je regardais sont loup boudeur de temps à autre et je saisis de suite ce qui clochait. J’allais y remédier mais pour le moment j’écoutais la donzelle. Parfois mes sourcils se surélevaient à l’écoute de ses dires. Quand elle terminait enfin, je lui fis un large sourire. Et décroisant des bras je lui fis montre de mes mains d’aller doucement. Genre « cool cool on a toute la nuit ». J’avais l’impression qu’elle essayait de dire ce qu’il fallait comme il fallait au moment qu’il fallait…
    Première chose. Ouvrir la fenêtre pour Nectus. Pauvre bête. Je comprenais parfaitement qu’elle n’apprécie pas d’être ainsi enfermée avec deux énergumènes de notre genre. Alors allant au font de la pièce j’ouvris les deux fenêtres en grand. Je me retournais enfin rapidement vers Aoji pour lui faire remarquer gentiment que si le loup avait soif je pouvais sortir un bol.


    -Si Nectus à soif je peux lui mettre de l’eau dans un bol. Le Sake je le garde. Après sinon, j’ai des jus de fruits, liqueur et autre truc du genre.

    Je me dirigeais enfin vers la cuisine tout en continuant de parler. Maintenant que j’étais chez moi, qu’allais-je faire ? Picoler encore pardi ! Un sake pas trop fort en revanche histoire de pas finir sous la table devant mon invitée. J’avais décuvé de toute façon je pouvais m’y remettre. Je sortis donc une bouteille et deux verres. Qu’elle en prenne ou pas c’était à elle de voir, et c’était surtout par politesse. J’installais tout cela sur la table et continuais de lui parler tandis que m’asseyais carrément à côté d’elle. Je me sentais à l’aise oui oui. Bah j’étais chez moi quoi. Et je vous le dis, le courant passait tellement bien que les choses me semblaient couler d’elles-mêmes. C’est donc tout sourire, un peu charmeur je l’admets et tout aise que je lui parlais en riant de bon cœur de temps à autre.

    -Je vais me prendre du Sake moi, si tu veux autre chose tu me le dis hein. Alors dans l’ordre ! Parce qu’il faut te suivre toi dis-donc ! Désolé pour tes forêts. Moi aussi j’adore les bois. Si tu veux on se fera un camping un jour et je planterais des arbres pour me faire pardonner tiens. Mais les livres vois-tu, c’est l’une de mes seules occupations. Je n’ai que ça pour m’occuper l’esprit et croit moi que ça bouillonne sévère dans ma caboche. Je ne suis pas vraiment entouré d’ami, et comme tu l’as si bien souligné, non je n’ai pas de mère. Je n’ai pas vraiment eu à m’émanciper non plus, mais ce n’est pas un sujet intéressant. Par contre mon bordel on le laisse tranquille ! Je m’y sens bien. Comme dans une tanière tu vois ?

    Je me servais au fur et à mesure des verres que je descendais plus ou moins rapidement. L’état d’ivresse n’était pas encore là mais il n’allait pas tarder alors je ralentissais tout de même la cadence au bout d’un moment. Puis quand on en vint au sujet de son sensei. Je me montrai plus admiratif qu’autre chose. J’avais lu et entendu tellement de choses sur ce type là…

    -Sans déconner. Un kage pour sensei quoi. Tu sais que ce mec c’est une légende vivante ? Tiens il s’est battu contre le démon cendré dont on parlait tout à l’heure. Contre Kadoria Urio. La Nomade aussi. C’est un des derniers survivants des premières générations des villages cachés. Tu dois en apprendre des trucs de fou avec ce type quoi. Moi, je n’en ai pas de sensei. Je n’ai pas de team non plus. Je suis Kaguya. Je ne vois pas ce qu’un mec qui n’a rien à voir avec notre clan peut m’apprendre. Et je m’en porte pas plus mal j’espère n’avoir besoin de personne pour arriver ou je veux.

    Voilà l’alcool commençait à monter. Je laissais maintenant le verre de côté. Puis je dévoilais un visage un peu gêné. J’avais dit dans l’ordre oui. Mais sa dernière remarque, alors d’une part, elle avait une bonne demi-heure de retard dessus. D’une autre je me sentais autant flatté que désarmé devant cela. Comment y répondre. Je me grattais la joue une seconde en fixant ses yeux des miens et puis, ma réponse sortit finalement naturellement d’elle-même. Comme ça cash.

    -Tu sais, si quelqu’un en jette ici, c’est surtout toi, quand tu es joviale comme ça et souriante, on ne se pardonne pas de t’avoir prise pour un homme. Enfin tu vois ce que je veux dire hein. Tu as quel âge d’ailleurs ? Si tu me le donnes je t’aiderais dans tes recherches. Toute façon j’ai rien de mieux à glander je t’avoue… Et c’est pas comme si ça allait m’être désagréable de trainer avec toi..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) EmptyLun 24 Juin 2013 - 2:49


Oh bordel, pourquoi tous les gens avec je m’entendais avaient la lecture en occupation, c’était nulle ! Et comme pour tous les autres, il allait pouvoir subir –souvent- ma présence envahissante qui  allait couper court au temps consacré au maudis papier. Oui, c’était une guerre contre ces machins ! Tout à fait ! Bon, sur le coup, j’avais une longueur d’avance dans ma bataille, le bougre parlait de réparation, que c’était fourbe, mais tellement efficace… N’empêche que ! Oui bon rien, d’ailleurs maintenant installé, bah oui mine de rien, je n’allais pas rester bêtement au milieu, je ne me voyais pas que rejoins de mon cousinet, mais aussi d’une boule de poil qui avait fini de bouder, pour cause, l’air et l’eau fraiche l’avaient ramené à des sentiments meilleures. Las, il s’écroulait à mes pieds, pour ne pas changer, ce qui eut pour effet de me faire sourire, ah faut croire que tous les Kaguya savent y faire avec les loups, ou alors, ce n’était que nous.  Qu’importe, depuis que je l’avais enfin mise en veilleuse les choses semblaient reprendre un peu d’ordre, un que j’allais vite foutre en l’air, bah oui ! On ne se refait pas !

=| -Je ne bois pas, mais merci.

Disons plutôt qu’il ne vaut mieux pas, les rares fois où c’était arrivé, on pouvait constater que j’étais pire que d’habitude et d’ordinaire, soyons franc je suis déjà un cas à supporter…

=| -Bref, on ne touchera pas à ta tanière comme tu dis, par chance, je n’aime pas m’enfermer dans quatre murs, je trainerais dehors plutôt pour te virer de tous ces livres de malheurs ! Moi aussi je cogite beaucoup et c’est mieux de le faire en parlant qu’en lisant… Puis y a mieux à faire que lire tu sais ! En plus de perdre du temps, tu perds l’occasion de prendre l’air… Si , si je te jure ! Mais ne t’en fais pas, on va y remédier !

Bah oui, il ne connait pas encore Ao’ l’incruste dans votre life le pauvre, mais il va découvrir…  Mais voilà, que j’avais recommencé à parler, parler et parler encore, une vraie machine, moi à la naissance j’avais raté un morceau du passage destiné, à la place de machine à tuer, j’avais dû comprendre machine à parler…

=|-Ouais, ouais, je sais tout ça sur Shinichi… Et j’apprends surtout à garder ma place avec lui ! Ce type est un vrai courant d’air ! Puis, comme tu as dit, il a fait partie des grands de la vieille génération, il est asbin quoi maintenant… Dans dix on lui aura piqué sa place… Puis tu sais les sensei ne servent pas qu’à t’apprendre à évoluer en combat, ils ont le don de foutre leur nez dans ta vie…

Et là je parle d’expérience, car le mien ne me trouve pas assez « noble » à son goût et c’était en tête de faire mon éducation… Un vrai succès ! Ou pas. Mais là le sujet changeait de tout au tout, oui bon encore cette vieille histoire, il n’était pas le premier, il ne serait pas le dernier à me confondre car…

=| -Il faut dire que mon appartenance à la gente féminine n’est pas flagrante et ce n’est pas plus mal.

À comprendre par-là que ça me plait très bien comme ça. Mais j’acquiesçais le compliment de mon cousin, en même temps, en tant que Kaguya, évidemment qu’on savait reconnaitre nos qualités, bon même si c’était le seul à le faire… Bref ! Famille de merde ou presque ! Par là j’entendais la mienne proche et j’avais cru comprendre que mon compère n’en avait pas ou plus ou peu, autant demander pour savoir, bah oui, la délicatesse et moi ça faisait vingt. Ça n’allait pas être un souci, puiqu’au final on se ressemblait assez, puis ce n’était pas une indiscrétion ! Non, mon droit de savoir était légitime, autant que le sien me diriez-vous… Ah oui, il m’avait posé une question-là !

=| -On fera ça, ça va être cool ! Mais tu n’as pas de famille du tout… ? Alors je suis la première incrustée ?!! Et j’ai quinze année je crois et toi ?

Bah oui, ce n’était qu’un détail et je ne m’occupais pas trop du temps qui passe… Et mon sourire était niais, normal,  en parlant de chose aussi grave que la famille probablement inexistante, enfin plus maintenant. D’ailleurs, un dernier détail me venait à l’esprit…

=| -Puis arrête de boire de l’alcool, ça te tourne la tête cette merde, c’est la solution de fuite des lâches face aux malheur en général.

Eh oui, il fallait s’y faire, mais ma langue avait la fâcheuse manie de toujours retransmettre tout ce que je pensais…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kawaguchi Van
Informations
Grade : Genin
Messages : 1029
Rang : S

Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) EmptyLun 24 Juin 2013 - 13:08

    Bien bien. La conversation prenait une tournure que je qualifierais personnellement de plus intime. N’allez pas croire que ça allait finir sous la couette hein, mais elle comme nous sentions déjà plus apte à partager les choses sans faire de manières et de chichi inutile. Bon elle était plutôt du genre pet sec, à faire des remontrances aussi, et un tantinet sans gêne. Moi cela m’amusait au mieux, me gonflait léger au pire… Comment ça arrêter de boire ? Comment ça sortir ? Comment ça la première à taper l’incruste ?! Je restais complètement silencieux en l’écoutant. Faut dire qu’elle reparlait à une vitesse folle. Ce n’était presque pas possible de suivre. Heureusement mon petit cerveau était habitué à devoir agir vite. Je souriais, l’air sans doute un peu niais, parfois fronçant les sourcils. Quand elle termina sur ma capacité à picoler comme un trou j’arquais carrément un sourcil l’air de dire « non mais de quoi je me mêle là ? » Et puis je ne sais pas pourquoi je riais encore de bon cœur, pour ne pas dire à plein poumon. J’avais déjà repoussé le verre, je n’allais pas le faire une deuxième fois.

    -C’est bon c’est bon ! J’arrête de boire pour ce soir t’emballe pas ! Et ce n’est pas forcément une solution de fuite. C’est aussi une façon de tromper l’ennui. Mais je sens qu’avec toi je vais pouvoir passer à d’autres occupations !

    Y’avait-il un sous-entendu ? Peut-être que oui, peut-être que non… Franchement elle n’avait pas vraiment eu l’air de comprendre qu’elle me plaisait la donzelle. N’étant pas franchement doué en matière de drague je me trouvais dans l’impasse la plus complète. Putain, j’étais tombé sur un handicapé affectif comme moi. Ca promettait… J’éludais les remarques sur son sensei. Je devais aller en mission avec lui dans pas longtemps en plus. Alors je n’allais pas trop casser du sucre sur son dos… Imaginez qu’elle lui rapporte avant que je le vois ? Une baffe et op remise en place vite fait. Concernant ma famille. Quel culot ! Là c’était un peu délicat. Fallait expliquer ça sans que ça plombe l’ambiance vous voyez.

    -Mes parents sont morts pendant la guerre clanique. Je vivais en faisant ce qu’on me disait de faire. C’était y’a déjà pas mal de temps. Quand le village est arrivé j’ai suivis les Kaguya et voilà… Mais franchement je n’ai pas envie de parler de ça. Ton joli minois me parait être un sujet beaucoup plus intéressant !

    Oui oui vous avez bien lu. Un rentre dedans dans les règles de l’art. Mais toujours avec un brin de subtilité. Elle ne buvait pas elle. Donc je ne pouvais pas compter sur la bibine. Tant mieux, elle ne pourrait pas l’utiliser comme excuse. Je n’allais pas aller plus loin dans le délire cependant. Même si l’alcool m’avait désinhibé de nouveau je n’aurais pas pris ce risque tout de suite. Shu me disait toujours. En douceur ! Une femme c’est comme une fleur. Un truc incompréhensible pour moi. C’est quoi le rapport avec les fleurs ? Oui bon évitons ce débat aussi.

    -J’ai 16 ans au fait. Oui oui. Ce qui fait de moi ton ainé !

    Bidon… Complètement bidon. Qu’est-ce qu’elle en avait à foutre ? Probablement rien. Fallait trouver un truc pour pas qu’il y est de blanc et vite. Chercher Tenzö cherche Tenzö.

    -Pour la sortie. Bah invite-moi qu’est-ce que tu veux que je te dise d’autre. On pourra aller planter les arbres. Peut-être qu’on pourrait demander une mission ensemble aussi ? Aller manger ensemble.

    Mais qu’est-ce que je foutais… Aller manger ensemble ? Tu ne voulais pas l’inviter à prendre une glace aussi abrutis. C’est une Kaguya pas une Geïsha réveille-toi !

    -Quoi que. Un petit entrainement pour me remettre dans le bain. Ca fait tellement longtemps que je n’ai pas eu à utiliser un jutsu qu’il faudrait que je m’y remette. Et je sens bien que tu n’es pas du tout du genre à ménager tes efforts. Ce qui tombe bien parce que moi non plus. On pourrait ajouter un peu de piment à ça. Genre celui qui défonce l’autre à un gage, ou un paris tu vois ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) EmptyLun 24 Juin 2013 - 14:48


Ah oui, je voyais tout à fait, jouer dans l’entrainement ! Quelle bonne idée ! Quoique, cela soit un peu relatif avec moi, mes jeux étaient tordus parait-il, je ne comprenais pas, moi jamais mes blessures étaient graves, j’en concluais donc que je m’entrainais avec des chochottes. Voilà c’est ça ! En tout cas, aucun risque que cela n’arriver avec un Kaguya, il devait probablement être aussi brute et tordu que moi.. L’occasion de frapper sans retenu, comme à la maison quoi… Il fallait croire que cette maudite baraque arrivait à me manquer parfois, qu’importe, comme l’avait si bien Tenzö, je savais bien chasser l’ennui, voire les ennuis, il ne croyait pas si bien dire et ma mine satisfaite voulait à ce moment tout dire. Déjà que j’étais chiante à la base, alors s’il m’encourageait dans ma voie…

Soit, j’acquiesçais et les détails sur sa famille me paraissait suffisant, en clair, elle était de l’ordre inexistante aujourd’hui, je m’en doutais bien, mais là au moins c’était clair, quant à mon minois, non il n’allait pas lâcher l’affaire sur l’histoire de l’alcool… Quoique, en y réfléchissant à nouveau, l’affaire était arrangeante, mon père aussi strict soit-il, devenait un agneau docile avec cette potion de malheur, enfin ou parfois c’était totalement l’inverse aussi et les baffes tombaient pour rien… Roulette russe, une chance sur deux… ? Bon bah pourquoi pas, n’empêche que pour le coup, mon gage était tout trouvé…

=| -Ok, ok ! Très bonne idée, si je gagne, dit adieu à tous l’alcool de ta baraque et crois-moi, je vais me faire un plaisir de traquer les bouteilles dans tous les coins pour être sûre qu’il n’y en ai plus pendant toutes la semaine qui suivra, voire le mois. Ça va être drôle !

Oui, très drôle, raison de plus pour que je gagne ! Mais là, un détail me faisait déchanter et vite, mon sourire de carnassier se ravalait en un instant, une flagrante comparaison de gabarit revenait sur le tapis, au risque de me répéter, j’étais quelque peu « naine » à côté de mon cousin. Et comme pour conclure ma réflexion mon sourcil droit se relevait tandis que mes yeux se fronçaient avant de s’écarquiller sous un éclair de génie… Devinez qui allait inviter son cousinet adoré à boire un coup avant l’entrainement ! C’est Bibi ! Comment ça fourbe et déloyale ? Non, non, juste une question d’équilibre, puis il n’était pas dit qu’il se ferait avoir, mon aîné. Rien que ce mot me faisait frémir à l’écoute, bordel, il allait pas jouer au grand frère celui-là aussi… Autant lui coupait l’élan direct, j’en avais assez des moralisateurs aux fesses !

=| -Mais ouais, bah aîné pas pour longtemps, je ne suis pas loin des seize non plus figures toi, à la fin du mois, nous serons dans le même nombre d’âge !

Et toc ! Un autre point ou je devais le reprendre, non je n’avais pas l’habitude de devoir choisir une seule option, en général, quand elles me plaisaient, je les prenais toutes et ça sans forcément demander l’avis des autres…

=| -Donc, c’est tout vu, on fera, une mission, j’irais la demander demain matin, puis au retour on ira manger, puis planter des arbres, après on ira fêter ça avant de s’entrainer ! Oui voilà ! On fait comme ça, c’est parfait !

Oui, parce que moi, de jour ou de nuit, j’étais toujours opérationnelle hein ! Donc enchainer vingt-quatre ou plus en m’amusant ne me gênait pas. Moi crevante ? Même pas ! Puis un Kaguya avait forcément le même rythme que moi, donc ça passait crème ! Et pour bien achever ma stratégie qui consistait à ne pas laisser le temps à l’autre de réfléchir, je me devais de m’éclipser, eh eh ! Stratégie Aojienne !

=| - Sur ce, à demain et sois en forme ! Ca a ses avantages d’être la disciple de Shinichi, on a vite ce que l’on veut au bureau des missions ! Bonne nuit !

Oui, c’était un peu vrai, j’en profitais parfois pour accélérer les choses, faut dire, le temps c’est de l’argent comme il m’avait si bien appris ! Et d’un dernier sourire, j’avais disparue en m’éclipsant tel un courant d’air, si vite que j’avais presque oublié Nectus, qui lui heureusement ne m’avait pas zappé, le voilà qui reboudait…

=| -Oyé loupiot ! Ne fais pas cette tête ! Stratégie du parage de non obligeait ! Efficace hein !

Ouais, ouais ! Ou pas… On verra demain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Oups... (pv Kaguya Aojikawamanashi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Centre Ville-