N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Bittersweet [Ft. Xaldin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Gekei Tao
Informations
Messages : 9
Rang : C

Bittersweet [Ft. Xaldin] Empty
Message(#) Sujet: Bittersweet [Ft. Xaldin] Bittersweet [Ft. Xaldin] EmptyDim 16 Juin 2013 - 19:15

'Paraît que je dois m'ouvrir au monde.

Que je dois découvrir le village, visiter le coin, me faire de nouveaux amis. Socialiser quoi. Toute seule. Hwarang il m'a dit, avant de partir en mission avec tout le zoo. Il m'a dit *T'inquiète pas, 'sont pas farouches ici* avant de m'abandonner. Là, j'suis en plein centre ville, direction j'sais pas où. La foule m'entoure, me pousse, m'emporte. L'angoisse qui monte.
Partout autour de moi, des gens. Des gens que je connais pas. Des gens qui sont pas comme moi, qui me cracheraient dessus juste en sachant ce que je suis.

Je crois que je vais faire une crise. Je respire profondément, une fois. Puis deux. Je décide de faire le vide autour de moi. Bleu ciel. Ou peut-être que je devrai plonger dans la folie, la peau de l'arachnide, et dévorer une ou deux personnes.
Hwarang appréciera pas trop de me voir pendue au bout d'un arbre, c'est donc à proscrire.
J'finis par dériver du coté d'une pâtisserie. L'enseigne a des couleurs flashy et brillantes, ce qui ne manque pas d'attirer mon attention. La vitrine, elle, finit par me faire rentrer. Une petite douceur sucrée, pourquoi pas ?

A l'intérieur, ça ressemble à un salon de thé. Un salon de thé un peu moche avec de la dentelle partout et du rose à m'en faire vomir. Mais vomir me vaudrait un aller simple pour dehors, je me retiens. N'empêche que j'y suis pas à mon aise. La file est assez longue, mais l'envie de sucre qui me fera immanquablement grossir est forte. Trop de gens, même ici. N'empêche qu'ils ne font pas attention à moi, alors autant faire comme eux. Je fixe mes ongles à la manucure parfaite, au vernis transparent. Mon ensemble est tout aussi parfait, un deux pièces aux couleurs discrètes, dualité de noir et de blanc, chemise et pantalons.

On respire, une nouvelle fois. Vagabonde, tu es irréprochable. Une parfaite demoiselle. Qu'est-ce qui pourrait aller mal, dis-le moi ? Je secoue la tête, me sentant bête. Mon regard finit, bien malgré tout, par s'attarder sur la silhouette devant moi. Elle a quelque chose d'intrigant. Mais toutes les personnes de dos le sont, intrigantes. Avant de se retourner et que la magie se brise.

Bref, mon attention vole ailleurs. J'essaye de voir la vitrine en jetant un coup d’œil au-dessus de son épaule. Quand on est une naine, c'est pas la plus facile des choses. Alors on essaye de se mettre sur la pointe des pieds, en vain.

Ça me fait juste perdre l'équilibre, et tomber en avant. Sur devinez quoi. Ou qui.


Dernière édition par Gekei Tao le Mer 26 Juin 2013 - 19:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Aéra
Informations
Messages : 678
Rang : A+

Bittersweet [Ft. Xaldin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Bittersweet [Ft. Xaldin] Bittersweet [Ft. Xaldin] EmptyLun 17 Juin 2013 - 19:28

Ahlala, les petites besognes bureaucratiques, que c’est amusant quand même ! Nah, en fait j’me fais chier. Cacheter, proscrire. Ca me prends presque autant de temps que ma profession en elle même. M’enfin, j’me plains pas. J’découvre de beaux spécimens. Là, recemment. Un chûnin qui s’est bouffé un poison anti-immunitaire. Du gros, du lourd. Un virus croisé entre le VIH et la Tuberculose. Autant dire que pour ce mec, ça va être difficile. D’ailleurs vu son état j’ai pas pris un seul sou. Parcontre j’ai pris plus précieux. Un prélèvement du dit poison, que je devais soumettre à une série de tests. Avec un peu de chance, je serai capable de le reproduire.

Oui, le métier d’Eise-nin est fait de belles trouvailles. Et puis, ça fait du plaisir d’aider les gens, surtout quand on y trouve son compte. Sans compter le fait que ça occupe mes journées. On me donne plus trop de missions depuis ma convalescence, du coup j’me fais chier. Tu m’dirais bien « Va te trouver une occupation », mais non en fait. Y’a rien à fout’ dans ce bled. Juste de la brume... De la brume... Et des mecs avec un cerveau tout aussi brumeux. J’ai bien cherché des clubs de Shôgi, mais néant. Le mieux que je puisse faire c’est encore les occupations clandestines du style Lutin Open ou Baston Générale au cent’ ville.

Ouais, je suis censé être un « érudit » dans ma confrérie. C’pour ainsi dire notre niveau.

J’agite ma main dans l’air, souffrant de légeres douleurs au poignet. ALLEZ FINITO ! VIVE LES VACANCES MA GROSSE ! Je me retiens de foutre mon doigt du milieu à la secrétaire et défile l’escalier à toute vitesse. De l’air, vite !

Première bouffée. C’bon, ça fait du bien. Et puis ça change de l’odeur du désinfectant. Bon. Maintenant que j’ai terminé le boulot, je fous quoi ? Que vais-je bien pouvoir foutre de ma journée ? Rien glander, ou bien rien glander en lisant un livre, ou bien rien glander en ne glandant rien ? Ou alors, devrais-je manger puis ne rien glander. Ou alors ne rien glander puis manger ? Rooooh, trop de choix, trop d’occupations. Ahlala, Jônin de la brume sanglante, quelle responsabilité éreintante vraiment !

J’décide de faire ça à pile ou face. Mais sur les ryos, y’a que deux faces. Problem. J’aurai bien collé deux piéces, mais ça ferait toujours deux faces. Maaah, que faire que faire ? J’opte finalement pour la 15éme option : « Aller m’acheter quelque chose à manger, puis on verra ».

Pénétrant dans une pâtisserie au style assez baroque, –En fait c’est plus design prostituée au chômage reconvertie en mamie qui fait d’la couture mais gardons ça pour nous- Je prends place dans la longue, file, attendant patiemment, mes bras joints sur mon Kimono. Ah mais... Maintenant... MAINTENANT JE SAIS CE QUE JE VEUX FAIIIRE !

Je veux une clope. Ouais, j’veux ma clope. Une clope, ça fait une semaine que je m’en suis pas fait une. Ahlala, mon vieux paquet me fait appel, et moi je l’ignore. Si ce n’est pas méchant ! Mais voilà... En gros, une pancarte grosse comme le John Washington Bridge « Interdit de fumer ».

Soooiiit. Je vais attendre de sortir. Cependant... La file risque d’être encore assez longue. Oui. Mais alors que j’étais perdu dans une reflexion interne cornélienne, celle de sortir de la file ou de rester – parce que j’ai pas attendu deux minutes pour rien, le temps c’sacré, surtout pour un Jisetsu-, je fus percuté de dos.

Me retournant, j’interceptais illico la jeune donzelle qui s’étant apparemment trop penchée en avant, avait manqué de tomber, si ce n’est mon intervention chevaleresque. Ouais, pour le chevaleresque, on r’passera par contre.

  • Eh bien... Je ne savais pas que mes fans pouvaient aller aussi loin pour un autographe, haha. Rien de cassé, j’espère.


Un rapide regard suggéré par mon œil valide, je remarquai une certaine prestance et une certaine beauté chez la demoiselle. Et vu son allure, il est possible que ma boutade ne lui ait pas plu. Après tout, les femmes comme ça ont souvent une trop haute estime de soi. Mais non, elle paraît différente. C’est un truc, dans son regard. Perdue, rêveuse, incertaine. Une nouvelle kunoïchi à Kiri peut être. Ils ne cessent d’affluer depuis quelques temps, après tout.

  • Jisetsu Xaldin. Vous êtes ?


La curiosité vient me titiller, et enlever au loin ma pressente envie de nicotine ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Gekei Tao
Informations
Messages : 9
Rang : C

Bittersweet [Ft. Xaldin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Bittersweet [Ft. Xaldin] Bittersweet [Ft. Xaldin] EmptyMar 18 Juin 2013 - 15:26

Je chute, pendant moins d'une seconde. C'est déjà trop. Je heurte un dos, un dos droit. Et il se passe encore une seconde. J'suis interceptée avant que j'm'écroule. Trop rapide, je pense direct. Normalement j'aurai dû me ramasser, seule. Je ne comprends pas, ça se voit sur mon minois. Je lève le regard vers le galant monsieur qui m'a empêché de dire coucou au parquet. Il me sourit. J'sais pas quoi faire. Il me balance une réplique de tueur. Je cligne des cils. Encore plus dans l'embarras. Je me sens dans la brume, mais quoi de plus normal dans le Village du même nom ?

J'ai même pas le réflexe de dire *merci*, et encore moins le réflexe de survie d'esquisser un mouvement de recul. Je me suis bien ramollie n'empêche, en six mois ici. Y'a un son qui essaye de quitter ma gorge, il ressemble à rien. Et, j'sais pas pourquoi, mais limite je lui en veux. De perdre mes moyens. Monde à l'envers,  nan ? Il est borgne tiens. Ca doit faire quelques secondes que le contact est effectué, que je finis par le remarquer. Perspicace, n'est-il pas ? J'crois que je fixe son bandeau avec un peu trop d'insistance. Ça fait quoi d'être borgne ? Mieux vaut ne pas le savoir, et laisser ceux qui le savent avec cette tare. Il finit par me demander mon nom. Je devrai m'y attendre, nan ? C'est comme ça que ça se passe, quand on socialise ? J'suis pas certaine. Je suis censée répondre ? Peut-être. Le regarder bêtement, bouche entrouverte, je pense pas que ce soit la façon de faire.

- Vag ...

Je me coupe en plein élan. Vagabonde, c'est pas un nom. C'est comme si on demandait à un chien de donner son nom, et que par un quelconque artifice magique il réussisse à communiquer dans notre langue et dise *Chien*. C'est stupide. Je me reprends, un peu plus plongée dans l'incertitude.

- Tao. Ge ... Nan, juste Tao.

Oui, j'allais aussi dire le nom du clan. Mais j'ai compris qu'on était pas trop bien vus, même ici. J'ai pas envie de me prendre la tête, alors je me contente de Tao. Oui, Tao, c'est mon prénom.
D'ailleurs, le clan du bonhomme ... Jisetsu ... Ca me disait vaguement un truc. J'ai pas fait attention aux gens qui avaient l'air normaux ici, mais je crois qu'ils sont quand même un peu importants dans le coin. Ou je déconne, c'qui est très possible. Je le toise n'empêche, un peu sur la défensive.

Est-ce vraiment une coïncidence, de croiser un mec important dans une pâtisserie banale ? Et si il m'espionnait ? Et si il savait qui j'étais, et qu'il aimait pas les choses qu'on est ?
Nan ... Je délire, crise de parano'. Kiri est pas si grand que ça, c'est juste le hasard ...

Mais j'y crois pas au hasard.
Je lève à nouveau mon regard vers le sien. Vers son unique iris. Je rougis un brin, de gêne.
Nan, j'délire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Aéra
Informations
Messages : 678
Rang : A+

Bittersweet [Ft. Xaldin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Bittersweet [Ft. Xaldin] Bittersweet [Ft. Xaldin] EmptyJeu 20 Juin 2013 - 12:36

C’te fille. L’est dérangée. Ou alors c’pas une fille. Peut être qu’en fait c’est un kuchiyose qui a apprit à se henge. Si ça se trouve c’est une salamandre de Shinichi.

Ouais bon, je divague là.

Mais elle est pas nette, ça c’est sûr. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle paraît asociale. Ou alors je lui fais trop d’effet sisi. Quoi ? Mes ch’villes ? Bah écoutez, elles vont bien, j’viens juste d’aller chez le kiné y’a quelques jours. D’ailleurs, l’arrête pas d’fixer mon cache-œil. Mais bon, à force j’m’y habitue. Et elle s’y habituera aussi. Après tout, même not’ kage est borgne.

Donc, c’te gars. Je la prends à deux bras pour la relever doucement, parce que pour l’instant elle a pas l’air de vouloir... Bouger. La donzelle bégaye un truc, essaye de partir sur quelque chose, prononce un truc qui a plus ou moins une forme, mais se coupe en plein élan. Bon, c’est définitif.

Cette fille est un cas grave.

Genre, pire que moi il y’a quelques années. Et pourtant, j’en étais un cas moi aussi. Rien que de me mêler à la foule me donnait des nausées. Mais contrairement à moi, celle-ci ne sait pas se contrôler. Moi, j’avais toujours réussi à garder mon sang froid et mon apathie en des circonstances similaires. Elle, elle me fixe bêtement, dans un état proche de la léthargie. Comme-ci elle ne comprenait pas ce que je disais. Comme-ci elle n’était pas humaine. Une belle rêveuse sauvage.

C’était le portrait de mon interlocutrice. Même si pour l’instant ce n’est pas vraiment une disscussion.

ALLEZ ! ALLEZ ! TU VA LE FAIRE ! DIS LE ! DIS UN MOT ! ALLEZ , DIS TON NOM ; TU VA REUSSIR. Manquant de faire la ola, j’entendis finalement la jeune femme à la crinière alpestre me communiquer son nom. Alors, parcontre. Soit elle a trois noms, soit elle me prends pour un con. Soit je la trouble d’une quelconque manière. Ou alors les trois en même temps.

Mais c’est pas grave. Finalement, cette demoiselle m’intrigue. C’est tout le contraire de ce que je suis habitué à voir, ici, à Kiri. Manque de confiance, incertitude. Oui, totalement intrigante et mystérieuse.

    Enchanté, juste Tao. Beau nom au passage.


Veuillez comprendre par là que j’ai bien compris qu’elle ne s’appelle pas seulement Tao, peut être qu’elle ne s’appelle même pas comme ça, mais qu’en gentlemen que je suis, j’ai pas voulu aller plus loin que ça.

    M’sieur ?


Ah, j’y suis. Je peux enfin prendre ma commande ! JE PEUX MANJAY !

    Alors. Eh bien. Cookies et Citronade.


Ouais, parce que moi j’aime les cookies. Et j’aime la citronnade. Alors bah, je prends des cookies et des citronades.

  • Ca fait quoi de rejoindre récemment un village ? A part le fait que la foule et le contact trop fréquent et direct vous gêne et vous perturbe ?


Xaldin et ses suppositions d’inspecteur Derrick de retour.

Spoiler:
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Gekei Tao
Informations
Messages : 9
Rang : C

Bittersweet [Ft. Xaldin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Bittersweet [Ft. Xaldin] Bittersweet [Ft. Xaldin] EmptyMer 26 Juin 2013 - 19:56

Dilemme. Je le tue ? Nan, ça risquerait de faire un scandale. Et encore une fois, la perspective de murir comme une pomme pendue à un arbre n'est pas à mon goût. Déjà que le teint de mes joues approchait dangereusement la couleur de celle-ci, de la pomme en question ... J'pouvais pas m'empêcher de détourner le regard. Honte qui me tient. "Juste Tao", hein ? Comme si t'avais pas compris, t'sais ... Je secoue la tête, je m'apprête à répliquer un truc bien naze qu'il s'est déjà désintéressé de ma personne, et passe commande.

Je suis censée réagir comment, là ? Je dois me sentir vexée, ou soulagée ? Est-ce que je dois lui tapoter l'épaule et lui dire que notre conversation n'est pas terminée ('fin, pour ça 'faudrait qu'elle ait commencée ...) ou que je me contente de remercier les Dieux (si il y en a) de m'accorder ce répit ? Je reste immobile, bras ballants. Et finalement, j'finis par m'intéresser à la vitrine devant moi, avec tous les mets. Parfois appétissants, souvent colorés, et tous hyper-caloriques. Je n'avais pas fini mon choix que la voix s'élevait à nouveau.

Il s'est pas retourné, mais il ne peut s'être adressé qu'à moi ... Quoi que ? Nan nan, c'était bien à moi qu'il parlait ! Bah, heu ? Je suis à nouveau face à un dilemme. Je lui réponds, ou je le fixe bêtement de mes yeux globuleux ? Hihihihi ... Je m'adore. Tellement que j'ai envie de fondre en larmes. Attendons d'avoir commandé, j'ai pas envie d'attirer plus d'attention inutile que celle nécessaire. Après, je serai libre de jouer la fontaine en ouvrant la porte à la volée et en dévalant la rue pavée, en profitant pour éclater les ballons des gosses.
Bon plan. Tout d'abord, je fais genre que j'ai rien entendu. Je passe à coté de lui, et je prends commande.

Dès que j'ai payé (un peu trop cher, j'sais pas si j'aurai assez pour le loyer de ce mois ... bon, au moins, ça me donnera une vraie raison de pleurer), que la tarte aux fraises est calée au fond de son emballage carton et de sa poche aux belles enseignes roses (à vomir), je finis par lui répondre.

- Heu, bah, je ... J'crois que la solution ne vient pas de la raison, mais que la raison vient de la solution ..?

Vous aussi, vous n'avez rien compris ? C'est normal, c'est la stratégie de l'échec.
Ou comment passer pour encore plus conne qu'on ne l'est déjà, avec une chaleur me suffoquant et une teinte rouge à la limite de l'indécence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Bittersweet [Ft. Xaldin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Bittersweet [Ft. Xaldin] Bittersweet [Ft. Xaldin] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Bittersweet [Ft. Xaldin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Centre Ville-