N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez
 

 Heureux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Jinmenju Jûroku
Informations
Messages : 93
Rang : C

Heureux Empty
Message(#) Sujet: Heureux Heureux EmptyLun 3 Juin 2013 - 13:02

Il arrive parfois qu’ils se demandent secrètement d’où ils viennent, mais jamais ils n’en ont parlé de toute leur vie. Si tous deux ont déjà voulu savoir s’ils avaient eu de véritables parents, ça n’avait été que dans leur esprit tourmenté, et bien souvent réuni. C’est pourquoi ils n’y pensaient que très rarement. Car au fond, ce qui importait : c’était l’autre. Jû ne vivait que pour Roku et Roku que pour Jû. Leur inséparabilité les avait peut-être aveuglé, mais une chose était sûre : ils étaient devenus plus forts, et ils possédaient quelque-chose que peu de personnes pouvaient se vanter d’avoir : la compagnie et la confiance. Car dans une vie, il y a toujours des passages de solitude. Pour les plus chanceux, on rencontre l’amour, on a une famille que nous aime et qu’on aime en retour, mais un jour ou l’autre tout ça disparaît. La trahison, la maladie, le mensonge, la mort : tant de maux qui frappent l’espèce humaine de façon automatique. On aura beau aimer quelqu’un qui nous aime réellement, cette personne finira pas mourir et apportera la tristesse à son prochain ou vice-versa.

Mais ça, les jumeaux n’en avaient pas peur, car ça ne pourrait pas arriver. De leur naissance à leur mort, ils seraient toujours ensemble. Car quand l’un mourra, l’autre le suivra pour le retrouver. Alors de nombreux Kirijins, shinobis, civils pourront être écœurés par la Ruche et le clan Jinmenju. Mais au fond, les deux jumeaux ne sont-ils pas plus heureux que les autres ? Une thèse qui pourrait aisément se défendre. En tout cas, Jûroku était heureux, Jû et Roku étaient heureux.

Et leur bonheur passait par le combat. Depuis leur plus jeune âge, ils s’affrontaient régulièrement. Et c’était une habitude qui n’allait jamais changer, preuve de ce qui était susdit, preuve de ce petit quelque-chose qu’ils avaient en plus. Qu’importe si ça passait par le combat, l’entraînement, le sang : aussi hystériques et fous qu’ils étaient : ils étaient heureux, et possédaient alors la plus grande force des Hommes.
    ─ Bon t’es prête ?
    ─ T’crois quoi frangin ? J’vais te mettre ta patté.
Les deux jumeaux avaient donc séparés leur corps le temps d’un petit combat d’entraînement. Mais alors qu’ils allaient débuter, leur regard se tourna vers quelqu’un qui venait d’arriver sur le terrain d’entraînement…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Heureux Empty
Message(#) Sujet: Re: Heureux Heureux EmptyLun 3 Juin 2013 - 15:58


On peut connaitre un millier de personnes, c’est souvent quand on a besoin d’être accompagné que l’on se retrouve seule, c’était exactement le cas pour moi aujourd’hui… Un peu de dégourdissement dans cette journée où il n’y avait rien à glander ça ne pouvait pas me faire de mal, mais où et comment bonne question. La team Yoma, j’en avais ma dose, je voulais voir de nouveaux horizons et pour cela rien de mieux que les terrains d’entrainements, enfin oui, mais lequel ? Y en avait tellement à Kiri… La logique voulait me conduire au plus près, mais là… il était occupé… Merde, je continuais vers le suivant… Ainsi de suite jusqu’au dernier, ils s’étaient tous donnés rendez-vous ou quoi ? Fait chier ! Agacée je comptais me barrer, mais c’était sans compter sur le spectacle que mes yeux m’offraient de voir, attendez deux secondes, j’avais rêvé là où ils s’étaient partagé en deux … ? Non, non c’était bien ça… Bluffée, je restais bouffe bée en regardant les deux opposants se faire face et bientôt mon attention attirait la leur, bon j’ai compris, eux aussi vont me viré de là ça va, pas besoin de dessin, mais avant, curiosité oblige, je m’approchais à grand pas comme une gamine devant un tour de magie…

=| -Hey pas mal ! Comment vous avez fait ça ? C’est un jutsu ? Une capacité spéciale ? Une attaque combinée ?

Ao’ et ses milliards de questions, acte II. Comment ils avaient fait ça, je n’en avais jamais entendu parler, mon don kaguya avait fine allure devant la prouesse dès lors, c’était une sorte de synthèse des corps, un organisme hors norme tel que le mien, voire mieux. Alors je quémandais de mes grands yeux de gamine quelques réponses, au pire des cas, je n’avais rien à perdre à demander, si je me faisais jeter quelle importance, je n’aurais cas tracé ma route aussi vite que j’étais venue. Mais dans le meilleur des cas je pourrais m’incruster et observer leur combat, si s’e était un qui allait s’engager, voire même mieux y participer en tant que challenger ! Ce n’était pas méchant juste une sale manie d’assoiffée de réponse quand quelque chose m’intéressait, en l’occurrence là c’était deux étranges jeunes gens se ressemblant des frères et sœur ? Bon peut-être que je devais sacrément les souler aussi, ce qui ce ne serait pas nouveau avec moi…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Jinmenju Jûroku
Informations
Messages : 93
Rang : C

Heureux Empty
Message(#) Sujet: Re: Heureux Heureux EmptyLun 3 Juin 2013 - 18:20

C’était un ou une Kirijin à la grande tignasse blanche qui s’était intéressé aux deux jumeaux. Même si elle semblait vraiment être une adolescente, ni Jû ni Roku n’en étaient sûrs à cent pour cent, tant sa masse capillaire troubler le reste. Pourtant, la sœur remarqua rapidement un détail important, une sorte de tâche rouge au front. La seconde d’après, elle eut la confirmation de ce qu’elle pensait : c’était un membre du clan Kaguya, dont la réputation n’était plus à faire. Mais aussitôt, une autre question trouva sa réponse. En effet, l’inconnu avait pris la parole, et le timbre de sa voix ne laissait plus de doute : c’était bien une inconnue. Cette dernière semblait avoir été surprise de la séparation des deux jumeaux, ce qui signifiait qu’elle était déjà arrivée quelques instants auparavant. Enfin ce n’était pas important. Les deux Jinmenju continuaient de la dévisager en silence pendant une bonne demi-minute.
    ─ Elle fait partie du clan Kaguya.
Curieux, Jû se rappela des deux points rouges, symbole du clan des os, et s’intéressa au front de l’inconnue. Il y trouva ce qu’il cherchait.
    ─ Ah ouais…
Cette interruption retardait le combat entre les deux jumeaux, et il était même possible qu’elle l’ait annulé. Le frère soupira, puis avança d’un pas avant d’être stoppé par le regard de sa sœur. Roku lui fit signe de s’arrêter : c’était elle qui allait s’en charger. Elle sortit un de ses nombreux cigares, et l’alluma. Tout en marchant vers l’inconnue, elle délecta de la première bouffée de fumée, et la relâcha sur le côté. Les deux jeunes kunoïchis se faisaient presque face.
    ─ T’as pas l’impression d’un tout petit peu, mais rien qu’un tout p’tit peu nous déranger là ?
Quelques mètres derrière, Jû ne put s’empêcher d’esquisser un sourire et de ricaner intérieurement devant le caractère bien trempé de sa sœur. Ils n’étaient pas jumeaux pour rien, et la preuve en était que le frérot aurait exactement réagi comme ça. Bien entendu, il n’aurait pas été jusqu’à frapper une femme qui n’avait, au fond, que poser maladroitement une question. Mais pour Roku, qui était une femme, c’était différent. Oui, complètement différent… Ce qui enthousiasma encore plus Jû. Jusqu'où sa jumelle allait-elle aller ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Heureux Empty
Message(#) Sujet: Re: Heureux Heureux EmptyMer 5 Juin 2013 - 2:08


Le mec qui répondra ? Non… La fille, sa sœur ? Bref, peu importe, c’était la plus femelle des deux qui s’approchait cigare au bec, attention fumée c’est mauvais pour la santé, surtout quand c’était pour me cracher une série de mots loin de me convenir. Visiblement dans le mille, je me faisais jeter, mais au fond ce n’était pas plus mal, du tout même, c’était une excuse pour chercher la bagarre et sur ce point-là, j’étais douée, très douée, pour en déclencher hein ! Et entre nous, c’était ce qu’elle cherchait aussi ça se sentait, autant lui donner ce qu’elle voulait…

=| -Sympa l’accueil. Déranger quoi au juste, ton tête à tête ? Parce que j’avais plutôt l’impression qu’il est foutu de loin, même que tu t’es faite largué de ta symbiose.

Sourire en coin, je provoquais l’air sournoise, ma foi, elle ne voulait pas répondre à mes interrogations par le jeu question/réponse, soit, elle le ferait surement mieux par la pratique, pour cela rien de mieux que la pousser à se battre, mais pour le cas ou cela ne suffirait pas, on pouvait compter sur moi pour la première tarte. Au loin, derrière son dos, j’avais l’impression de voir passer un lutin aux longues oreilles, un panneau en main –BATTEZ-VOUS ! -, mon imagination surement, pourtant il disait vrai, c’était bien ce que je comptais faire.

=| -Blague nulle à part. Enfin, vous ou tu, je ne sais pas trop… Je suis désolée pour vous, mais je ne compte pas partir, que ça gène ou pas. Donc, on peut se battre pour régler qui aura la place.

Ultime mot que je prononçais à son encontre, du moins pour le moment, sans attendre de réponse je sortais les griffes et c’était le cas de le dire, de belles lames acérées au bout des doigts qui se pressaient de couper le cigare de la belle en deux morceau et avant que le second morceau ne tombe, un ongle de mon autre main l’empaler. Magie ! Ou pas. Un ricanement, je reposais différemment mes questions, histoire de, sait-on jamais, oui j’étais du genre têtue et vouloir me virer n’aller pas être simple. Mes ongles rentraient, le bout encore fumant tombait à nos pieds, c’était pour son bien, si si c’est vrai…Un clin d’œil pour la titiller un peu plus, même si je me doutais qu’il était en trop et que je n’aurais pas trop à me fouler pour le faire, je rajoutais quand même une alternative plus pacifique. Pour ma vision de la chose du moins…

=| -Ou entrainement ensemble aussi. Vous ne me gênez pas bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Jinmenju Jûroku
Informations
Messages : 93
Rang : C

Heureux Empty
Message(#) Sujet: Re: Heureux Heureux EmptyMer 5 Juin 2013 - 12:37

L’inconnue était loin d’avoir peur, bien au contraire. Il ne fallut que très peu de temps pour que les jumeaux s’aperçoivent du surplus de confiance qu’arborait et relâchait leur interlocutrice. Elle avait vraisemblablement envie de se battre, et c’était identique chez les Jinmenju. Les deux jumeaux semblaient eux aussi très confiants, mais la réalité n’était pas identique à l’apparence. En effet, ils n’avaient pas peur, mais pas confiance pour autant. Ils étaient juste animés par leur soif de sang, leur envie de combattre. Et une occasion pareille, ils n’allaient pas la rater. Oh que non…

Lorsque la Kaguya sourit, Roku en fit de même. Les deux kunoïchis ne déviaient pas leurs yeux de ceux de l’autre. Soudain, elle bougea et la jumelle fit un pas en arrière, avant de voir son cigare finalement coupé en deux. Et dire qu’un instant elle avait crû que l’inconnue allait l’attaquer directement. Non, c’était plus un entraînement, entouré d’une provocation grandement présente. Une fille qui avait du caractère, donc une fille qui pouvait plaire au couple Jinmenju. Il restait maintenant à voir ce qu’elle valait en combat. Roku laissa tomber le reste du cigare au sol.

L’affrontement imminent, Jû s’approcha de sa sœur un sourire en coin. Lorsqu’il arriva à ses côtés, Roku se tourna vers lui.
    ─ T’as vu ça frérot ?
Jû se mit à regarder le sol. Son sourire fut soudain plus marqué. Il avait compris.
    ─ Ah bah oui…
Il toucha l’épaule de sa sœur, et fut soudain comme aspiré par elle. Ils avaient fusionné, se remettant dans leur état normal. Mais contrairement à d’habitude, c’était sous l’apparence de Roku, la jumelle, que les deux Jinmenju étaient représentés. Après tout, c’était surtout son combat à elle, moins à lui. Roku attrapa un kunaï.
    ─ T’as du caractère, j’aime ça. Prépare-toi !
Elle fit un bond en arrière pour mettre de la distance entre les deux opposantes. Puis elle lança son kunaï vers la Kaguya, tout en faisant un simple mudra de la main gauche. Soudain, une explosion surgit aux pieds de son adversaire. Le fameux coup du cigare explosif, un grand classique du duo de combattants. Quelle meilleure façon de débuter un nouvel affrontement ? Il n'y en avait probablement pas d'autre.

Infos combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Heureux Empty
Message(#) Sujet: Re: Heureux Heureux EmptyMer 5 Juin 2013 - 14:53


Réceptif ? Oh oui, ils l’avaient été plus qu’il ne le fallait et les deux ne faisaient plus qu’un intriguant, vraiment, ils me plaisaient de plus en plus, ça tombait bien, à eux aussi mon caractère semblait convenir, nous étions donc tous de la race des bagarreurs sur ce terrain, à la bonne heure ! Cette histoire me plaisait beaucoup, surtout face à la fourberie de leur geste, enfin le sien… ? Je voyais la fille, mais plus le gars, il était rentré dans elle, plus là disparu… Bordel, comment il faisait ça ? Je devais savoir, je le devais, mais à trop chercher j’allais me faire laminer comme un idiote, pas de go, l’adversaire lançait l’offensive sans faire semblant, ça faisait « boum » à mes petits pieds, si je n’avais sauté en arrière je n’en aurais plus, oh c’était qu’on jouait sérieux ? Un filet de sang chaud se glissait alors le long de ma chair égratignée à plusieurs endroits à cause des débris de l’explosion, ça y est, je jubilais et ce n’était pas mon sourire de carnassier qui allait pouvoir nier que j’avais adoré ça. Mais la douleur était trop minime, pas assez dense, j’en voulais plus, je voulais qu’il danse avec moi le ballet funeste, sans qu’il n’est de morts à la fin, juste que cela reste le jeu malsain d’enfants tout aussi peu saint.

=| -Ah si tu me fais danser à chaque fois comme cela, on ne va plus se quitter ! A mon tour, tu veux !

De l’élan beaucoup d’élan, j’étais agile et rapide, je bondissais ainsi dessus pour enchainer les mouvements, sans forcément tenter de faire mal, plus de tenir en haleine, alors, l’adversaire en face de moi était-il capable de tenir mon rythme ? Visiblement oui, alors il fallait signer, avait-il ou elle ou eux, aussi la dextérité d’arrêter le final du jutsu, le voir venir ou le parer, rien de bien compliqué en soi, je ne doutais pas de la réussite de leur acte, mais ainsi, je montrais moi aussi mon côté fourbe. Un autre point leur était indiqué, ils devaient bien s’en douter j’étais principalement corps à corps, les coups j’adorais en donner et en recevoir ce n’était pas de pot, j’aimais avoir mal, donc en tout point, cette histoire m’était arrangeante ! C’était l’heure de lancer la fin de danse, un pieu osseux se former en traître sur ma paume et je visais la cuisse droite dans une rotation sur le côté.

=| -Aller ! Danse pour moi ~

Tech utilisée :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Jinmenju Jûroku
Informations
Messages : 93
Rang : C

Heureux Empty
Message(#) Sujet: Re: Heureux Heureux EmptyMer 5 Juin 2013 - 16:30

L’explosion était telle celle d’un parchemin explosif, mais l’effet de surprise couplé au lancer de kunaï avait semble-t-il fait son effet. La Kaguya avait semblé surprise, et élança ses jambes pour sauter. Si elle n’esquiva pas la totalité de l’explosion, elle réussit à faire oublier le projectile lancé. Ce n’était pas avec les quelques centimètres de l’explosion qu’elle n’avait pu esquiver qui allaient changer grand-chose. Non, elle avait quasiment fait une esquive parfaite, ce qui prouvait bien qu’elle était une kunoïchi qui avait de bonnes bases. Etait-elle Genin ou d’un grade supérieur ? La question traversa vivement l’esprit de Roku, mais elle n’avait pas le temps d’y penser. La Kaguya passait à l’offensive.

Contrairement à celle des Jinmenju, l’attaque de l’adversaire ne bénéficia pas d’effet de surprise, vu que cette dernière fonça après avoir clairement annoncé que c’était son tour. La jumelle courba ses jambes, se préparant à recevoir son ennemie du moment. C’était apparemment une passe d’armes ou de Taïjutsu qui se profilait. Tant mieux pour le duo, qui adorait le corps-à-corps.
    Le Taïjutsu ça doit aussi être c’qu’elle préfère…
    Ouais, vaut mieux être prudents.
    C’est parti pour les yeux !
Alors que les deux kunoïchis allaient bientôt rentrer en contact, les deux yeux de Jû s’ouvrirent sur le torse de la jeune femme. Deux paires de pupilles : celles de la sœur pour combattre l’adversaire, et celles du frère pour guetter une ouverture.

Les deux jeunes femmes échangèrent alors leurs premiers coups. Il fallait être vigilent, surtout lorsque des os étaient susceptibles de sortir de partout. Roku avait tant bien que mal à tenir tête à l’inconnue, mais elle y arrivait. Les coups s’échangeaient à bonne vitesse, et aucune ne semblait laisser la moindre ouverture. Quand soudain…
    L’os !
    Qu- ?
Roku remarqua trop tard ce qu’il s’était passé. Et pourtant, elle n’avait pas été touchée. La Kaguya avait fait sortir un os de sa paume en toute discrétion. Mais fort heureusement, les yeux sortis de Jû lui avaient permis de remarquer la menace à temps. Il avait alors fait sortir un de ses bras du corps de sa sœur qui avait bloqué celui de la jeune femme.

Mieux encore, l’autre bras du frère avait été cherché un kunaï de la pochette arrière de Roku, et s’apprêtait maintenant à le planter dans le ventre de la Kaguya.

Infos combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Heureux Empty
Message(#) Sujet: Re: Heureux Heureux EmptyVen 7 Juin 2013 - 3:46


Il faut se méfier de l’eau qui dort… Je comprenais mieux soudain le sens de cette expression, sorti de nulle part un soutient ultime, probablement celui qui avait disparu avant le combat, j’aurais pu m’en douté si j’avais eu un peu plus de jujotte, mais au fond, ce n’était pas plus mal. Scandaleusement talentueux, ma perfidie était totalement contrée, mieux même retourné contre moi, quel duo magnifique, surprise je découvrais un bras qui m’attrapait avortant même mon forfait avant qu’il puisse agir. Mon membre armé ainsi saisi j’étais bloquée, les représailles ne tardaient pas, un nouveau bras, on comptait étriper, intéressant ! Vraiment ! Je jubilais, j’aimais déjà le début du combat, j’allais adorer la fin, c’était un pressentiment qui alors me motivait à me laisser aller dans la danse, pourtant je savais à quel point cela pouvait être dangereux, mais je m’en foutais. Je le laissais venir avec son kunai ne tentant même pas de l’esquiver, non à la place je souriais satisfaite lui laissant lui-même découvrir toute la facette étrange de ma personne, celle qui appréciait la douleur et les combats sanglants.

=|-Ca j’aime beaucoup.

La lame du kunai se plantait et je sentais ma chair se déchirait sous son effet, ce doux frisson de plaisir envahissait mon corps, mais le jeu n’était pas encore fini, bien au contraire il commençait à peine. Sous l’action d’une magie presque aussi délicieuse* que son action, mon corps réagissait, mes os se déplaçaient dans mon corps pour retrouver le lieu de l’impact. La lame était alors bloquée, prise dans les griffes de mon jutsu, je profitais de l’effet pour violemment rabattre ma tête vers l’avant et frapper la face de l’adversaire, du moins tenter de le faire. J’espérais pouvoir profiter de l’effet de surprise, mon adversaire avait après quatre bras, je venais alors de comprendre tout l’art des deux frangins, ils pouvaient fusionner et se dissoudre à volonté, je crois. Intéressant, c’était donc un 1v2 et je ne savais pas quand l’autre pouvait agir, en clair, chaque côté de son corps, chaque bout de chair était un danger pour moi. De mieux en mieux. Je concentrais donc toute mon attention sur mon coup de boule, l’impact pourrait faire mal, j’avais un crâne renforcé** !

Tech utilisée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Jinmenju Jûroku
Informations
Messages : 93
Rang : C

Heureux Empty
Message(#) Sujet: Re: Heureux Heureux EmptyVen 7 Juin 2013 - 13:33

Le mouvement fut vif, rapide. Jû sentit alors le kunaï toucher quelque-chose. Ses yeux présents sur le torse de sa sœur virent qu’il avait touché sa cible. L’arme s’enfonça lentement mais sûrement dans le flanc de la Kaguya. Le sang coula, mais l’attention du Jinmenju fut attirée ailleurs. Son kunaï n’allait pas plus loin, et semblait même bloqué. Lorsqu’elle avoua qu’elle aimait ce qui venait de se passer, la tête de l’inconnu sembla basculer. Il y avait grand danger !

Même si elle avait commencé à amasser du chakra dans sa tête, Roku ne put pas achever sa technique à temps lorsqu’elle se prit le coup de tête de son adversaire. Si la douleur instantanée la fit trembler, elle ne s’évanouit cependant pas, et tenta de tenir du mieux qu’elle put. Jû lâcha le kunai planté dans le corps de la Kaguya, et rentra ses bras dans le corps de sa sœur.
    ─ Tiens !
La tête de la Jinmenju était bombée de chakra Raïton. Elle s’appuya sur ses jambes courbées pour, malgré la légère douleur encore présente, pousser son crâne contre celui de son ennemie. L’impact fut grand et puissant.
    Ouais sœurette !
Devant la fièvre combattante de Roku, Jû ne pouvait que s’exclamer de joie. Ce combat était palpitant, et cette adversaire avait le même caractère, elle aimait le combat et se défendait bien. Le sang ne l’effrayait pas, et elle avait souri au lieu de grimacer lorsque le kunaï lui avait troué le ventre. Elle ressemblait un peu à sa sœur…

Les yeux de Jû s’étaient refermés et étaient rentrés comme ses bras dans le corps de sa jumelle. Quel était le résultat de tout ceci ? Est-ce que la technique Raïton, qui était sans doute la plus puissante en terme offensif du répertoire des deux Jinmenju, avait porté les fruits espérés ? Normalement oui, mais ça le frère n’en avait encore aucune idée, car il avait fermé ses yeux. Il se pouvait que la Kaguya ait réussi à parer l’attaque, ou à trouver quelque-chose pour esquiver. De toute façon il fallait s’attendre à tout, les deux jumeaux n’étaient de toute façon pas du genre à sous-estimer leurs adversaires, surtout d’une kunoïchi comme elle, qui comme Roku ne semblait avoir peur de rien. Lorsqu’il regarda à travers les yeux de sa jumelle, Jû vit…


Infos combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Heureux Empty
Message(#) Sujet: Re: Heureux Heureux EmptySam 8 Juin 2013 - 6:42


Impact, crâne vs crâne, mais l'un d'eux était Kaguya et son effet se faisait imminent, stone effet ! Ou peut-être pas, le duo fusionné était loin d'avoir dit son dernier mot et la kunoichi féroce en face de moi ne semblait pas décider à céder à la douleur, loin de là. Rare était ceux à pouvoir ainsi résistait au choc violent de mon crâne solide, j'étais admirative et ne compter pas m'arrêter en si bon chemin, mon adversaire non plus visiblement. Elle se reprenait alors, récupérant l'appui de tout son corps par ses jambes pour revenir à l'assaut, à nouveau l'impact sonné le gong entre les deux, mais cette fois, la douleur ne voulait pas faire craquer le crâne de l'autre, non elle voulait court-circuité la tête agressé, en occurrence la mienne. Enfin, j'avais pas beaucoup de neurones là-dedans qui risquaient de se griller, mais bon ! Ce n'était pas une raison pour finir de me priver de celles qui restaient ou existaient à voir !

Sous la violence du choc tout devenait blanc, j'avais sentie un courant électrique envahir mon corps, c'était horrible, horriblement merveilleux oui, j'avais mal sans aucun doute, très mal. Bientôt plus de sons ne parvenaient à mes oreilles, plus d'images à mes yeux, difficile de dire où j'étais déboussolée, mais ma foi probablement pas la seule car je n'avais pas sentie encore un nouvelle assaut, à moins que l'information n'était pas encore arrivée à mon cerveau, ce qui ne m'étonnerait pas venant de moi. Tant bien que mal je restais debout, du moins je pense, autant dire que j'étais en mauvaise posture, autant dire que j'étais particulièrement combler, dans un réflexe après l'impact j'avais sortie mes tonfas osseux pour parer face à moi. C'était une piètre défense basée sur un réflexe, mais puisqu'ils étaient là maintenant, ils allaient servir pour la suite. Après quelque bond de retraite vers l'arrière, le flou de ma vue se dissipant, je cherchais ma compagne de jeu, tant bien que mal.

=| -J'entends des oiseaux chantaient pas toi? Sinon.. Pas mal ! Pas mal du tout. C'était du raiton combiné au taijutsu c'est ça ?...

Déchirée, mais sourire de carnassier toujours sur les lèvres, j'étais aux anges! Toujours armée j'attendais la suite des hostilités ou non toujours un peu dans les vapes, oui, oui je sais j'ai un cerveau long à la détente, une vraie ramoloss, si ça se trouve, dans deux secondes je vais être K.o sans savoir pourquoi...

Tech utilisée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Jinmenju Jûroku
Informations
Messages : 93
Rang : C

Heureux Empty
Message(#) Sujet: Re: Heureux Heureux EmptyDim 30 Juin 2013 - 15:13

La douleur à la tête resurgit, alors que le contact cessa. Cette puissante frappe concentrée à l’attaque Raïton du duo avait sans doute laissé les deux partis avec leur lot d’étourdissement. Ils se séparèrent, notamment par quelques bonds de retrait de la part de la Kaguya. Cette dernière avait d’ailleurs fit apparaître deux sortes de bâtons… ou plutôt des tonfas en os. Voilà qui promettait encore un bon moment de Taïjutsu. Cependant, ne valait-il pas mieux attaquer autrement cette fois-ci ?

Le problème était que pour attaquer d’une autre manière, c’était forcément par distance, ou avec un stratagème. Or la stratégie bien recherchée n’était pas le point fort des jumeaux, qui préféraient toujours un bon corps-à-corps. La pure baston, pour eux, il n’y avait rien de mieux ! Du coup, fallait-il s’asseoir sur le domaine où ils étaient plus forts ou préférer contourner le problème des tonfas en prenant des risques ? Cette réflexion de Jû était complexe mais il pouvait se le permettre puisque ce n’était pas réellement lui qui combattait.
    On fait quoi ?
    Rien.
Plus que surpris par la réaction de sa sœur, Jû resta tout de même silencieux. Il était curieux avant tout, et attendit la suite. Roku était immobile, et regarda son adversaire, avant de lui lever son pouce droit.
    ─ T’es balèze, et j’aime ton comportement ! J’te vois plus comme une fille qui veut se donner des airs en me gênant, mais plus comme une camarade de baston. Est-ce que ça t’va ?
Elle avait toujours envie de se battre, mais moins qu’avant. Car elle avait vu le potentiel et l’envie de son opposante. Au final, les deux kunoïchis aimaient le combat, et n’avaient pas peur de cogner. Car la peur, c’est bien ça le problème chez certains ninjas. Quand on a peur, c’est inutile de vivre. Et avec son frère, Roku avait appris à ne jamais avoir peur. Pour vivre sa vie et ses combats à fond. Pour n’avoir aucun regret.

Et c’est justement en continuant le combat et en finissant sur des blessures ou des mauvais liens avec cette Kaguya qu’elle aurait un regret. Celui de ne plus pouvoir combattre avec elle, amicalement ou pendant des entraînements. Non, elle avait gagné son respect. De fait, elles continueraient. Encore et encore, elles combattraient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Heureux Empty
Message(#) Sujet: Re: Heureux Heureux Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Heureux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Terrain d'Entraînement-