N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 La lune aime les rencontres dans son berceau [Yami]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

La lune aime les rencontres dans son berceau [Yami] Empty
Message(#) Sujet: La lune aime les rencontres dans son berceau [Yami] La lune aime les rencontres dans son berceau [Yami] EmptySam 25 Mai 2013 - 21:54


Tout ne se passe pas comme on le voudrait dans la vie, des gens partent, d’autres reviennent… La vie est un livre dans lequel des évènements se succèdent. Un roman qu’on ne prend même plus la peine de réécrire car on se croit prisonnier de ce dernier. Dans ce monde chaque choses, chaque êtres, chaque histoires à un sens. Lequel ? Il ne tenait qu’à moi de le découvrir. Pour se faire aujourd’hui je partais vers une nouvelle quête, celle de la découverte pour moi d’une facette en combat une moins bourrine et plus réfléchi, mais c’était plus simple à dire qu’à faire. Peut-être n’étais-je pas faite pour changer, mais en un sens je m’étais rendu sur le terrain d’entrainement pourquoi ? C’était vraiment pour attiser mon art du combat ou ce n’était là qu’une excuse pour la vraie raison de ma présence trop honteuse pour un esprit aussi egocentrique et orgueilleux que le mien. Oui en vrai je le confessais à demi-mot à ma franchise, j’étais ici pour trouver une compagnie au milieu de la nuit pour palier à une solitude qui m’avait prise d’un coup. Pure folie. Oui je le savais aussi. Ma nature bipolaire surement qui me jouait des tours en cette nuit d’hivers, j’étais vexée et blessée dans le plus profond de mon être, tout ça pourquoi ? Une simple phrase, de simples mots pourtant plus tranchants qu’une lame de rasoirs.

Je me sentais rejetée et trahie, mon monde s’était écroulé en une fraction de seconde et moi qui me croyais forte je me retrouvais nez à nez avec ma faiblesse humaine et bien que j’avais perdu le combat face à mon père, ce n’était pas de ma faiblesse physique que je parlais. Aucun progrès en une année entière, j’étais ainsi pour reprendre ses mots « une perte de temps », un échec auquel il refusait de prêter attention plus longtemps, pour cause la minute d’après il décidait de consacrer désormais son temps qu’à mes frères. La cause ? Mon rebus à utiliser ce qui nous faisait nous Kaguya, ses maudits os et si je voulais être autre chose ? Moi qui n’aspirais qu’à la liberté j’étais perdue dans l’engrenage des ninjas et ce soir aucun de ceux que je nommais « amis » n’étaient présent au village, tous en mission, même le village c’était ligué contre moi. Avec hargne pour pâlir à ma frustration et colère je frappais l’arbre qui n’avait rien demandé de longues minutes avant de me calmer au prix de quelques larmes pendant autant de temps immobile en silence… Quand soudainement mon dernier coup après le faisait s’abattre en avant, sur le coup aucune importance, sauf que, je voyais ainsi aussi une ombre sautait pour l’esquiver, j’avais manqué d’écraser quelqu’un avec mes bêtises en plus …

=| -Ca va ?!!! Désolée, je pensais pas qu’il y aurait quelqu’un à cette heure-ci… Je ne voulais pas vraiment navrée...

Mais j'espérais en venant qu'il aurait un shinobi s’entraînant, encore une fois ma mère la lune exaucé mon souhait m’offrant ainsi une présence, même si elle se voulait brève, elle suffirait… En revanche, mon côté farouche était quant à lui totalement absent ce soir, c'était comme si je m'étais oubliée moi même, perdue quelque chose que je voulais que l'on me rende. Dans l’ombre je n’arrivais pas à voir exactement à quoi il ressemblait mais pourtant j’avançais craintivement vers l’ombre vérifier si tout aller bien…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Yami no Azura
Informations
Messages : 14
Rang : C

La lune aime les rencontres dans son berceau [Yami] Empty
Message(#) Sujet: Re: La lune aime les rencontres dans son berceau [Yami] La lune aime les rencontres dans son berceau [Yami] EmptyLun 27 Mai 2013 - 14:26

Depuis quelques temps déjà, cet enfant perdu se sentait mélancolique. Pour cause, son foyer était loin mais surtout, il n'était plus qu'un tas de cendres qui recouvrait les os calcinés de ses parents. Azura pensait souvent à sa famille, à ses amis, à tous ceux de son villages qui furent arrachés au monde de vivants. Cela faisait longtemps déjà qu'il n'avait pas fait pas une nuit complète. A chaque fois qu'il tentait de laisser son esprits rejoindre le monde des songes, des visions sanglantes mettaient fin à la quiétude du sommeil. Le plus souvent, afin de chasser ses horribles souvenirs, il allait déambuler dans cette nouvelle ville. Il apprenait à remplacer les arbres gigantesques de son pays natal par les tours de pierre de Kiri, les allées de terres humides par les pavés durs des ruelles et le silence de la nature pour le brouhaha incessant de la ville. Il commençait tout juste à se faire à cette nouvelle vie. Par le passé, il avait souhaité tellement de fois pouvoir quitter son village afin de découvrir le monde mais le jeune homme avait cru que les circonstances de son départ aurait était moins violentes...

Les nuits étant longues, Azura dédiait aussi du temps à l'entraînement. Le destin lui avait légué un pouvoir unique et le jeune ninja n'avait que lui comme maître. Après tout, qui d'autre aurait pu l'apprendre à manier ce don, cette malédiction ? Il en avait hérité au prix de la vie de beaucoup d'innocents. Le mieux qu'Azura pouvait faire, du moins c'était cela en quoi il croyait, était de maîtriser ce pouvoir afin d'honorer tous les villageois qu'il avait connu. Il ne cherchait pas la vengeance car il l'avait eu. Le vieil homme qui l'avait amené à Kiri avait dit l'avoir trouvé évanoui parmi les décombres de son village et parmi les corps de ceux qui avaient attaqué son village. Selon la version de ce bon samaritain, il avait d'abord cru Azura mort car complétement recouvert de sang mais une fois amené au village caché de la brume, on s'était rendu compte que tout ce sang n'était pas le sien. Dans un premier temps, le jeune homme ne put expliquer comment il aurait pu tuer autant d'hommes mais avec le temps, il commençait à croire qu'en effet il avait pu le faire. Chaque soir, ses souvenirs le ramenaient sur un champ de bataille sur lequel il avait semé la mort.

Tandis qu'Azura était profondément concentré dans son cogito il s'était approché du terrain d'entrainement. Son introspection ne l'avait pas fait entendre le son de la chair qui s'écrasait contre l'écorce d'un arbre. Il ne vit qu'au dernier moment le poing qui fonçait vers lui et il ne le fallut que de peu pour qu'il se prenne le coup. Un fois ses esprits repris, il entendit une voix pleine de regret qui lui demandait s'il n'avait rien. Il vit une ombre s'approcher et avant que le visage de son assaillant puisse apparaître, Azura répondit :

Oh mais ne vous inquiétez pas ! De peu j'aurai eu la lèvre fendu mais je n'ai rien... J'allais sur le terrain d'entrainement, j'espère que je ne dérange pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

La lune aime les rencontres dans son berceau [Yami] Empty
Message(#) Sujet: Re: La lune aime les rencontres dans son berceau [Yami] La lune aime les rencontres dans son berceau [Yami] EmptyMar 28 Mai 2013 - 22:20


Rien ? Non il n’avait rien, mais cela c’était joué de peu, par chance le jeune homme était agile, même très vif pour dire vrai, un peu rassurée et sortie maintenant de mes mauvaises pensées je l’écoute avec intérêt dire qu’il venait lui aussi rejoindre ce lieu, le terrain d’entrainement. A la bonne heure, lui aussi avait-il un besoin vif de se défouler sur quelques malheureux mannequins de bois qui pourraient qui sait peut-être par magie ou miracle retirer tous les passages troubles qui envahissaient son cœur. Hum, non là je parlais plutôt pour moi et non aucun défoulement ici n’avait jamais suffi, les heures engloutis à m’agiter ne guérissaient pas des vieux démons. Lui aussi subissait-il le même fardeau ? Une interrogation sur une personne bien atypique de ma part, je n’étais pas du genre à m’intéresser à autre chose que mon nombril, mais qui sait ce n’était finalement pas plus mal, ce soir j’allais faire les choses différemment…

=| - Non du tout, faut dire les bonhomme en bois manquent de conversation…

De l’humour ? Enfin un brin au niveau le plus haut de sociabilité que je sache faire, sans commentaire ! EN plus, il avait fallu que j’accompagne mes mots d’un sourire sur mon visage morose, me voilà l’air d’un monstre là pour sûr, telle la sorcière faisant la gentille en vain pour dévorer l’enfant… Bref ! Le côté gracieux ce n’était pas pour moi, malgré tout je faisais des efforts pour une fois, alors je poursuivais dans ma voie…

=| -Enfin, j’ai monopolisé le lieu depuis un bon moment, si tu le veux je peux te le laisser…

Sauf que je n’avais aucune envie de partir puisque je venais chercher de la compagnie, mais à cette heure… Car bon, je ne voulais pas de « mauvaise » compagnie. Difficile n’est-ce pas ? Quoi qu’il en soit il me semblait avoir une bonne pioche alors rassemblant une pointe de courage…

=| - Ou alors on peut s’entrainer ensemble ça sera toujours plus vivant que taper dans le vide. Qu’ne dis-tu ? À propos, je fais partie du clan Kaguya, les manieurs d’os, je suis Aoji’ et toi ?

Bon là ça fait grave la fille qui s’incruste/impose mais bon… Qui ne tente rien n’a rien ! Ma présentation faite je sifflais mon loup que j’avais un peu zappé pour le coup, tellement concentré sur ma petite personne… Enfant égoïste je savais à quel point j’étais incapable de me changer, mais le voulais-je vraiment ?

=| -Et lui c’est mon plus fidèle compagnon Nectus. –pointant un loup blanc du doigt-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Yami no Azura
Informations
Messages : 14
Rang : C

La lune aime les rencontres dans son berceau [Yami] Empty
Message(#) Sujet: Re: La lune aime les rencontres dans son berceau [Yami] La lune aime les rencontres dans son berceau [Yami] EmptyMer 29 Mai 2013 - 20:44

Bien qu'Azura s'était proposé de quitter les lieux si cela était nécessaire, il avait espéré que sa proposition fusse refusée. Par chance, ce fut le cas. Cette jeune personne, était-elle là pour simplement s'entraîner ou comme lui elle était ici pour fuir de sombres pensées ? La réponse n'était pas encore évidente mais le noctambule savait qu’il finirait par le savoir, tôt ou tard. Pour le moment, il n'avait eu droit qu'à une présentation de son assaillant et de la bête qui l'accompagnait. Sous le clair de lune d'un soir d'hiver, ces deux êtres avaient d'avantage l'air d'esprits qui étaient venus rendre visite au jeune homme. Mais dans tous les cas, réel ou pas, c'était bien les premières personnes qu'Azura avait envie de connaître. Nombreuses furent les personnes que le shinobi croisèrent depuis son arrivée au village mais jamais celles-ci ne s'étaient souciées de qui il pouvait réellement être. Les seules visites auxquelles il avait eu droit furent d’ordre professionnel. Des ninjas qui étaient venus le questionné sur l'attaque de son village, sur le trésor de son village, sur le fait qu'Azura était le seul survivant... Mais jamais aucun d'entre eux ne prit ne serait-ce la peine de lui demander si la douleur qui le rongeait s'apaisait. Pour eux, le nouvel arrivant n'était rien d'autre qu'un dossier supplémentaire à classer et tout ce qu'ils les intéressaient n'étaient que les informations qui leur permettrait de remplir les textes à trous qu'étaient ces foutus formulaires...

Aoji’ Kaguya et Nectus, ravi de vous rencontrer
! Dit-il avec un sourire quasi forcé. Par contre, je te prie d'excuser mon ignorance mais le nom de ton clan ne me dit pas grand-chose... Je ne suis arrivé que depuis peu et je n'ai pas encore eu l'occasion de bien connaître ce village.

Il était vrai que le jeune shinobi ne connaissait pas ce clan pourtant si renommé au village de la brume. A son village natal, personne ne parlait du monde extérieur. Ce qui était au-delà de la forêt relevait du tabou. Les anciens disaient que ce monde-là était en proie à la guerre et aux plus grands maux que le monde ait pu connaître. Azura n'avait jamais su quoi penser de ce qu'on lui avait appris car il n'était pas de nature crédule. Il était de ceux qui voulaient voir le monde de leurs propres yeux, il voulait tomber puis se relever. Aussi grand fut le respect qu'il avait pour le savoir des anciens, il s'était dit que ce savoir avait dû un jour être acquis et pour cela, quelqu'un avait dû accepter de faire l'expérience de visiter le monde extérieur. Alors, pourquoi lui aussi ne pouvait-il pas apprendre de lui-même plutôt que de boire les paroles de ces vieillards ?

Pour ce qui est de ton offre, je l'accepte volontiers, j'en ai marre de passer mes soirées avec pour seul compagnie ces « bonhommes de bois »
, dit-il avec un air malicieux. Au fait, moi c'est Azura ! Pour ma part, je ne viens de nulle part et n'ai pas de nom de famille auquel me raccrocher... Tu fais quoi de beau à part martyriser ces mannequins et les éventuels passants ?

Il savait que son avant dernière phrase ferait un étrange effet mais il n'avait pas envie de faire de belles phrases pleines d'hypocrisie pour plaire. Ce qu'il venait de dire, il le pensait. Son village et sa famille avait disparu, leurs souvenirs étaient à chérir mais la souffrance qui les accompagnées était un trop lourd fardeau pour qu'il puisse les laisser prendre une part trop importante de son existence. Il ne lui restait plus qu'un avenir plein de promesses et un présent donc chaque instant devait être apprécié à sa juste valeur. En ce soir, il savait que la douleur ne devait pas gâcher le plaisir de cette rencontre. Seul, il avait largement le temps de ressassé les images pleines de regrets qu'étaient ces souvenirs. Pour l'instant, il n'avait pas d'autre envie d'apprendre d'avantage d'Aoji’.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

La lune aime les rencontres dans son berceau [Yami] Empty
Message(#) Sujet: Re: La lune aime les rencontres dans son berceau [Yami] La lune aime les rencontres dans son berceau [Yami] EmptyMer 29 Mai 2013 - 23:44


Amusant je me retrouvais à travers les dires de la présentation du jeune inconnu répondant au nom d’Azura, son absence de savoir sur mon clan et Kiri qu’il laissait sous-entendre, c’était tout moi quelques mois en arrière à mon arrivée forcée dans Kiri. N’était-il alors pas là depuis longtemps, un enfant rajouté tout comme elle à cette patrie surement, ah Mère la Lune était toujours si douce et si généreuse dans les rencontres qu’elle m’offrait, qui mieux qu’elle savait rassembler ses enfants perdus au fond. Curieusement j’en arrivais même à en oublier ma rancœur et éteindre les flammes qui consumaient mon cœur, pour le moment ma seule pensée se portait à faire la démonstration du talent Kaguya si distinct. Et comme j’étais d’humeur taquine je me faisais pousser de longues cornes sur le crâne et offrais à mes mains quelques autres extensions osseuses qui me faisaient rapidement ressembler à une bête sauvage ou un quelconque démon de folklore. Amusée, j’expliquais alors !

=| -Les Kaguya sont spécialisés dans l’art du Shikotsumyaku, le maniement des os comme tu vois, on est désigné affectueusement comme des machines à tuer sans âme. Pour être franche c’est souvent vrai. Malgré tout je suis une petite nature de mon clan !

Une touche d’humour pour estomper ma trop grande franchise sur mes origines ne pouvait pas faire de mal, quant à lui je ne pouvais pas m’empêcher de repenser à ce qu’il venait de dire, pas de nom, pas de rattachement, curieusement je jalousais sa chance qu’il ne devait pas penser en être une. Comme toujours ma pensée se transmettait dans mes mots sans que je ne veuille vraiment, question d’habitude, je pensais souvent tout haut…

=| -Eh bien tu n’as pas le fardeau du poids d’un clan comme ça, ce n’est pas plus mal. Bien que parfois tu dois te sertir bien seul… Quoique même dans une grande famille on peut l’être…

Réalisant ma bêtise trop courante, je souriais maintenant aussi forcée que lui pour couvrir une gêne, par chance il me tendait une perche pour changer de sujet et oublier ça…

=| -De beau ? J’avais simplement envie de tout casser jusqu’à là, mais maintenant je discute avec toi et pour être franche mon envie de frapper commence à s’envoler, mais mon envie de rentrer ne veut pas frapper à la porte. Que dirais-tu de trainer un peu hein ? Je connais plein de coin hors du temps dans Kiri ! Viens !

Oui encore une fâcheuse habitude qui faisait que j’avais la sale manie d’agir sans attendre l’avis des autres, voilà pourquoi le plus naturellement du monde je l’avais agrippé par le poignet pour l’entrainer vers le vieux parc abandonné juste en face… Passant ce dernier à peine éclairé, je l’avais emmené dans un des jardins de la nuit réservée aux enfants de Dame Lunesse, ici même je me sentais dans un autre monde, totalement hors d’atteinte. Le lieu ne payait pas de mine, mais il avait une beauté d’âme qu’il était difficile d’égaler, enfin pour cela fallait-il encore savoir l’apercevoir, c’était avec un visage égaillé que je présentais le lieu face à une vieille balançoire abandonné depuis longtemps comme le reste ici… Curieux choix de visite n’est-ce pas ? Qu’importe c’était mon monde à moi et ceux ne le comprenant pas ne m’intéressait pas…

=| -Ici un de mes préférés abandonné depuis longtemps où on ne rencontre que rarement que quelques personnes aimant méditer ou rêvasser en paix, voir partager la beauté du lieu…

Une douceur avait empli mon faciès sous cette annonce, je ne savais pas pourquoi, mais ici une magie faisait que je m’y sentais bien au-delà de tout les soucis à l’extérieur et cela se voyait…

=| - Tu t’entraines souvent la nuit ? T’es du genre à pas aimer croiser les autres c’est ça ?





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

La lune aime les rencontres dans son berceau [Yami] Empty
Message(#) Sujet: Re: La lune aime les rencontres dans son berceau [Yami] La lune aime les rencontres dans son berceau [Yami] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

La lune aime les rencontres dans son berceau [Yami]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Terrain d'Entraînement-