N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 M'as-tu laissé un indice Michiki ? [KINJUTSU - PARTIE FINALE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Hisashi
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 724
Rang : A

M'as-tu laissé un indice Michiki ? [KINJUTSU - PARTIE FINALE] Empty
Message(#) Sujet: M'as-tu laissé un indice Michiki ? [KINJUTSU - PARTIE FINALE] M'as-tu laissé un indice Michiki ? [KINJUTSU - PARTIE FINALE] EmptyVen 26 Avr 2013 - 14:28

LE TEMPS EST VENU

Sora venait de quitter la cabane, il était temps pour lui de passer par son labo. Marchant une bonne heure il arriva enfin devant sa porte. Il réfléchissait toujours au contenu de cette lettre, après tout c'était quelque chose de fou. Michiki avait même dénoncé la perfidie de cette technique, tout en expliquant que celle-ci faisait prendre la grosse tête. Néanmoins quelque chose avait retenu l'attention de notre héros, le disparus parlait de lui comme un faibles, qu'il avait vus bien plus puissant à la précédente guerre. Il est vrai que c'était l'Edo Tenseï qui avait été utilisé en masse pendant cette guerre, mais le Masaru ne connaissait pas l'utilisateur d'une telle technique. De ce fait il comprenait les paroles de Michiki, si celui-ci lui avait fait comprendre qu'il était faible, c'est qu'il y avait une raison. Surement que notre héros allait devoir s'entraîner sans relâche, ce qui était d'ailleurs inscrit sur la lettre, il allait devoir trouver toutes les faces cachées de cette technique qui offrait tant de possibilités. Arrivant donc dans son labo, Sora retrouvait tout ses cadavres, il lui avait manqué. L'un d'eux était placé sur une table d'autopsie, parfait pour essayer cette technique. Prenant le cadavre dans un sceau sur le corps de notre héros, il décida de quitter son laboratoire. Car oui il n'allait pas s’exercer à cette technique ici, c'était bien trop dangereux, surtout avec tout les poisons aux alentours. Il allait devoir se diriger aux terrains d'entraînements, bien sûr la nuit il n'y avait personne, cela serait parfait. Quittant les lieux avec le corps scellé dans un sceau et la lettre dans la poche, notre protagoniste quitta les lieux, doucement il referma la porte et la scella comme à son habitude. Maintenant il allait devoir marcher et une fois de plus passer par le passage secret pour ne pas être remarquer une fois de plus, c'est ainsi qu'au bout de quelques minutes il était devant l'entrée du tunnel.

Pénétrant dans celui-ci il devait marcher tout en étant accroupi ce qui n'était pas dès plus confortable, mais bon cela ne durait que quelques minutes, il n'y avait pas trop de soucis à se faire. Sortant enfin du long corridor dénoué de lumières, notre héros se dirigea alors vers les terrains d'entraînements, prenant soin à ce que personne ne le remarque. Beaucoup de questions trottaient une fois de plus dans sa tête, notamment sur le fait que cette technique soit compliquée et qu'il ne savait pas à quoi s’attendre par la suite vus qu'il n'avait jamais testé la technique et aucun senseï n'était là pour lui montrer comment faire. Autant dire qu'il n'était pas rassuré. Au bout de quelques minutes il était enfin sur les lieux, prêt à pouvoir s'exercer et comme prévu il n'y avait personne, ce qui était parfait. Faisant sortir le cadavre du sceau, il relut la lettre pour être sur de ne pas faire d'erreurs. Ainsi il allait obtenir un cadavre puissant car il avait prit le corps avec lui, parfait alors. Cependant un ADN suffit, c'était bon à savoir aussi. Maintenant il allait devoir tracer un sceau, ce qui le fit sans perdre de secondes, le tracer n'était certes pas facile, mais le nécromancien se débrouillait bien, Sora avait toujours été bon dans l'art du Fuinjutsu. Ainsi dans le deuxième cercle il allait devoir placer le cadavre, ce qu'il fit sans perdre de temps. Même si celui-ci pesait tout de même son poids. Maintenant il ne restait plus qu'à éveillé son chakra et faire les signes, debout droit comme un i notre protagoniste prit son souffle, bien se concentrer était important. Soufflant un grand coup, il prit une grande inspiration et joignit ses mains. TIGRE - SERPENT - SINGE - DRAGON, ils avaient été parfaitement exécuté et la technique commença enfin. C'était magnifique on sentait le chakra volé dans tout les sens, on pouvait dire que sur ce coup là, Sora était totalement dépassé, il contrôlait les choses, mais le spectacle qui lui était offert était comme un rêve qui se réalisait pour lui. C'est alors que le cadavre commença à prendre vie, il se leva petit à petit et commença à bouger chacun de ses membres, pour savoir si la technique avait été complète notre héros allait lui poser quelques questions:
- Comment t'appelles-tu ? Comment es-tu mort ?
- Mon nom est Arashi Kyu, j'ai été tué sur le champ de bataille pendant la guerre.
- Bien.

D'un geste rapide notre protagoniste arrêta la technique et l'Edo fut rompu, le cadavre redevint à sa forme originel. Si Sora avait posé de tels questions c'était pour savoir si le mort avait tout son esprit ou non, si il avait retrouvé sa conscience. Étant donné que là ce fut le cas, cela signifie que la technique avait marché, il n'avait pas besoin d'aller plus loin. Chaque choses en son temps, pour le moment il allait surtout devoir s'exercer à manier cette technique dès plus folles. Effaçant toutes traces de son passage, Sora détruisit par la même occasion la lettre en la faisant bruler. Tout était effacé, tout commençait.
_____________________________

Apprentissage de l'Edo Tenseï, terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

M'as-tu laissé un indice Michiki ? [KINJUTSU - PARTIE FINALE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Terrain d'Entraînement-