N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez
 

 Un voyage pas comme les autres. [Rang A | Akishi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
Hasegawa K. Gin
Informations
Grade : Genin
Messages : 168
Rang : B

Un voyage pas comme les autres. [Rang A | Akishi] Empty
Message(#) Sujet: Un voyage pas comme les autres. [Rang A | Akishi] Un voyage pas comme les autres. [Rang A | Akishi] EmptySam 20 Avr 2013 - 15:54

« Au nord de Taki no Kuni se trouve un port, dans lequel se trouve un marin du nom de Gamiru. Aux premiers abords, c'est un vieillard tout à fait banal, allant à la pêche chaque matin et revenant le soir avec sa récolte. Cependant, une enquête a révélé qu'il est l'intermédiaire entre une île secrète et le continent. L'île est littéralement pleine à craquer de combattants, armés jusqu'aux dents. Vous n'êtes pas sans savoir que le village de la Brume miroite les terres de Taki, et cette île "secrète" pourrait être un renfort bien trop puissant contre nos forces shinobis. Nos espions ont réussi également à obtenir une carte de cette île : il s'avère qu'elle est jonchée de souterrains par lesquels vous pouvez passer, si vous le souhaiter, pour pénétrer dans l'île. Trouvez Gamiru, atteignez l'île et détruisez la, mais restez incognito : si Taki apprend que Kiri détruit ses combattants, la conquête pourrait être plus ardue que prévue. »

L’air frais que m’offrait cette petite promenade de santé animait ma joie. Aujourd’hui n’était pas un jour comme les autres. Pas d’entraînements, pas de combats, pas de mission, rien. C’était un jour de vacance, rien de plus, espérant ne tomber sur personne pouvant porter atteinte à la tranquillité de cette matinée. Je m’étais levé tôt, malgré moi. Une habitude que je m’étais efforcé à prendre de jour en jour, combattant ma paresse et cela semblait avoir été vaincu. De toute évidence, je n’étais plus un débutant, non, cette époque était révolue, j’étais passé au niveau supérieur, à ma plus grande joie. Le grade de Chûnin donc. Mais il fallait reconnaitre que j’avais mis du temps. Mes anciennes connaissances avaient sûrement atteint un poste plus important, Jônin par exemple, ce qui était tout à fait probable. Pour l’or, je préférais ne pas m’attarder sur ces points, à chacun son rythme dirons-nous. Mes yeux scrutent un ciel saisonnier, d’un gris simple, sans déverser ni torrent, ni gouttes innocentes ; l’ambiance était des plus calmes, pas un bruit autour, juste le son des vagues se heurtant à la roches et celui du vent. L’atmosphère parfaite pour une petite séance de méditation. Un shinobi se devait de profiter de l’environnement pour parfaire ses capacités. Autrement dit, la relaxation du corps et de l’esprit était une contrainte bénéfique et aidait énormément pour la suite des évènements. S’apaiser l’âme, le cerveau, offrir un repos à ses muscles endoloris par les batailles, le tout formait un art que bon nombre de guerrier ignorait. L’Archipel de Mizu no Kuni était l’endroit idéal pour ce type d’activité. Tous les éléments correspondent, l’air, la terre, l’eau et se mélangeaient pour créer une unique matière abstraite. Je me dirigeais à présent vers le bord d’une falaise qui m’offrait un panorama parfait. Une mer bleue, propre aux couleurs de Kiri, des îles lointaines dont on ne pouvait apercevoir que leur forme et quelques volatiles qui tournoyaient autour d’un même point, transparent, ou invisible à mes yeux. Mes jambes se croisaient, tirant mes muscles au repos. Tout mon corps profitait de cet instant de répit au maximum, appréciant chaque seconde et le soulagement encouru. Mes paupières décidèrent de me retirer la vue lentement et j’en oubliais le monde autour.

Un son. Bref, rapide, bruyant, proche. A ce moment là, tout mon corps reprit son activité. Je m’obligeai à me redresser, m’étant allongé sans le vouloir, et à vérifier les alentours. Un homme était là, sans gêne pour briser ma tranquillité. Un messager, sûrement. Il ne dit un mot, se contenta seulement de fouiller dans une de ses poches et d’en retirer un papier blanc comme la neige, sans défaut, me le tendit puis il s’échappa dans un nuage fumée de la même couleur que son enveloppe. Les affaires reprenaient et j’avais encore du boulot. Mes doigts prirent un temps fou pour ouvrir cette feuille et je su d’avance ce qui pouvait y être indiqué. Une mission. Encore une. Peut-être la troisième en une semaine, mais après tout ce n’était pas le même type que les fois précédentes. Là, c’était totalement différent et tellement plus intéressant. Ce changement de grade suscitait de nombreux avantages et cela se confirmait avec cette tâche à accomplir. Une mission de rang A m’étais donc confiée, ce qui n’avait jamais été le cas auparavant. Le but était plutôt compliqué, comme pour chaque convocation de ce rang : il fallait atteindre une île secrète et en détruire toutes les forces. C’était assez bref, plutôt bien expliqué et prendrait un petit peu de temps et de réflexion. La tactique était un nouveau domaine que je m’obligeais à maîtriser. Contrairement aux années passées quand mes combats n’étaient que du pur corps à corps, très stupide et aveugle. Pour un Sabreur comme moi, c’était assez paradoxal.

Afin de remplir cette mission, je n’étais donc pas seul, évidemment. Pour m’accompagner, les autorités avaient décidé de me mettre en équipe avec Gekei Akishi. J’avais déjà eu l’occasion de rencontrer cet homme, lors d’une de mes rares visites à la Montagne Bleue. Cela faisait un petit bout de temps que je ne l’avais pas revu, mais il faut dire que je suis assez content qu’il soit mon coéquipier. Je m’obligeai donc à quitter cet endroit presque parfait et rejoindre le point de rendez-vous indiqué. Mes muscles sentirent rapidement la différence lorsque je leur imposai un effort, mais j’étais une arme pour mon village, et je me devais d’en assurer sa sérénité, au détriment du repos. Mes jambes trouvèrent rapidement le rythme pour franchir les zones afin d’atteindre ma destination. Pour réussir cette mission, je savais qu’il fallait une bonne synergie, c’est la clé du succès lorsque l’on parle d’infiltration et de combat. Deux shinobis doivent connaître les atouts et les défauts de l’autre et les combler si nécessaire. Un bon plan efficace, une patience régulière et le talent suffiraient à remplir l’objectif assez complexe qui nous était ordonné. Mais cette mission n’était pas totalement anodine en soi. Elle avait des enjeux. La zone concernée était celle de Taki no Kuni, une terre neutre où nombre de Nukenins y avaient élu domicile. Notre mission avait des conséquences en fonction du resultat. Cet endroit était une cible de Kiri pour être colonisée. Le travail devait être discret pour ne pas compromettre ce projet très important pour le village de la Brume Sanglante. Arrivé au point de rendez-vous j’attendis patiemment le zoomorphe.

« Bon, ce ne sera pas une promenade de santé, contrairement à tout à l’heure. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un voyage pas comme les autres. [Rang A | Akishi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Taki no Kuni-