N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Une rencontre fortuite [Aoji']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Une rencontre fortuite [Aoji'] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre fortuite [Aoji'] Une rencontre fortuite [Aoji'] - Page 2 EmptyMer 24 Avr 2013 - 17:58


Comment Nectus pouvait se retrouver dans mes pattes, à ça je murmurais un simple « demande donc à ta cousine », cela l’air grognon qui plus est. Ainsi donc, Rei aussi savait faire la forte tête, sa propre voie ? Il avait choisi celle du ninja ? Aucune de mes pensées à ce moment pouvaient faire office de commentaire, ainsi, je me taisais pour une fois, car après tout, il avait invoqué un sujet bien plus intéressant, des connaissances utiles en architecture. Ça tombait bien, j’avais une grosse œuvre dans laquelle il était tout invité à participer !

=| -Excellent ! Dans ce cas tu es engagé ! Aller viens te montre ma base catastrophique…

Bon sur ce point je ne mentais pas, j’étais loin d’être un grand constructeur, l’idée d’assembler des bouts de bois ne m’ayant pas enchanté, j’avais directement établi la futur demeure dans une sorte de petite grotte, enfin une large fissure dans une paroi plutôt. Avec un haut plafond et des murs déjà fait, l’endroit était parfait, en bonus reculé dans les bois et près de l’eau, que demander de plus ? Ah bah, que la façade que j’avais tenté de faire pour l’habiller et surtout fermer l’espace tienne sur ses pattes… Bon pour se faire, j’avais commencé par deux larges piquet –à comprendre deux beaux troncs- à deux trois mètre du bord de mon « trou », puis j’avais relié le tout de pseudo poutre à l’aide du grand arbre en haut poussant sur le toit de la structure principale… Mon soucis, le tout était bancal et menaçait de me tomber sur la tête, d’autant qu’il me fallait de grandes ouvertures pour la lumière, mine de rien sa seule source venait de cette façade… Bref l’affaire était compliqué et je m’étais bien amusée pour l’expliquer à Rei que je trainais vers là un poil forcé, pour ne pas changer…

=| -Bon voilà l’entendu des travaux… Comme tu vois, ce n’est pas glorieux…

Sûr, deux troncs enterrés dans le sol et d’autres dispersés un peu partout… Pire il y avait un point où la demoiselle serait intraitable, déjà que devoir vivre à la « normale » un peu l’agacé, il y avait certains principes auquel elle voulait en revanche pas déroger…

=| - En revanche Rei, pas question d’importer quoi que ce soit, je veux que ça reste le plus naturel possible, mieux que ça se fond dans le décor, histoire que j’ai encore l’impression de vivre dehors…

Rien que ça, je sais, je sais, d’ailleurs, tandis que je finissais de me plaindre, Nectus sortait du fond de notre antre à moitié endormi, probablement ma voix qui l’avait attiré. Loin d’être très vif au réveil, il se contentait de partir s’écrouler dans un coin ensoleillé, les quatre ferrailles en l’air…

=| -Et voici Nectus…




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kinzoku Izaya
Informations
Grade : Jônin
Messages : 999
Rang : A+

Une rencontre fortuite [Aoji'] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre fortuite [Aoji'] Une rencontre fortuite [Aoji'] - Page 2 EmptyMer 24 Avr 2013 - 23:02

Après qu'il eut répondu à la question de sa partenaire d'entrainement, elle l'amena directement sur le lieu concerné. Ils marchèrent pendant un certain moment, s'éloignant du centre ville pour se rapprocher de la forêt qui bordait la montagne. Puis quand ils furent arrivés, Rei vit la « construction », ou plutôt l'amas de bois d'Ao'. On pouvait clairement dire que ça ne ressemblait à rien, mais il ne fut pas si surpris que cela. Il trouvait que la tentative de faire un abri correspondait assez bien à la jeune fille et à son tempérament. Et comme elle l'avait si bien dit, sa base était catastrophique mais le Samui remarqua qu'outre son total manque de talent pour la construction, elle avait choisi un endroit qui palliait à ces faiblesse car offrant naturellement une bonne protection et plus d'un bon emplacement. Il y avait un petit lac à proximité, et la cachette se situait assez loin dans la forêt ainsi à l'abri des regards indiscrets. Pour finir il y avait une sorte de cave, s’apparentant plus à une large fissure dans la paroi rocheuse. C'était dans cette crevasse qu'elle avait installé la maison de son louveteau. La structure se composait de deux piliers et d'un toit relié à un arbre situé au dessus de la fissure. Le tout était bien évidemment bancal et manquait à tout moment de s'écrouler –les bonnes choses ne changent jamais–.

« Bon voilà l’entendu des travaux… Comme tu vois, ce n’est pas glorieux…

– Je n'aurai pas mieux dit. » Dit-il tout en rigolant. « Je vais essayé de t'arranger ça, mais par contre il va falloir que je reconstruise tout, et sur une nouvelle base.

– En revanche Rei, pas question d’importer quoi que ce soit, je veux que ça reste le plus naturel possible, mieux que ça se fond dans le décor, histoire que j’ai encore l’impression de vivre dehors…

– Mais tu comptes y vivre où juste y passer de temps en temps ?

– Y vivre.

– Y vivre ...? »


Le jeune homme ne s'attendait pas à cette réponse. Il pensait que cet abri était pour son animal de compagnie, pas pour elle, et cela changeait bien des choses.

« Et voici Nectus… »

Le canidé s'approcha de Ao' puis s’assit à côté d'elle. Il arborait un magnifique pelage blanchâtre en plus d'un regard profond. Ses yeux était jaune et il arrivait à mi-hauteur de la jeune femme. Rei avait toujours adoré les chiens, et les loups plus particulièrement.

« Je peux le caresser ? Et pendant que je suis en train de réfléchir sur ton problème de maison, raconte moi un peu comment tu en es arrivée à te retrouver avec ce louveteau ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Une rencontre fortuite [Aoji'] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre fortuite [Aoji'] Une rencontre fortuite [Aoji'] - Page 2 EmptyMer 24 Avr 2013 - 23:43


Bon Rei acceptait de bosser sur le côté cérébral que posait la construction, bon point, c’était une épine enlevée de mon pied et je ne me plaignais pas malgré quelque commentaire de sa part. L’autre bon point était que visiblement Nectus avait fait mouche auprès du Samui, en même temps, qui résisterait à son petit minois innocent. Pendant qu’il s’y intéressait, peut-être même plus qu’au sujet de base l’ayant amené ici, il me posait une question idiote, pouvait-il le caresser… Bah ça c’est à Nectus qu’il fallait le demander, avant que je lui en fasse la remarque, il poursuivait curieux de savoir comment je me retrouvais attacher à la petite bête, façon de parler…

=| -Ah ça ! Une rencontre avec ta cousine Anabi ! Cette gourde a tué sa mère, cette dernière s’étant isolée de sa meute, les petits avaient peu de chance de survivre et comme l’un d’entre eux n’arrivait pas à me supporter, il est parti avec ta cousine, tandis que Nectus m’a tout de suite adopté. D’ailleurs, cette idiote m’a fait détruire ma branche préférée !

Quel rapport ? Bref, ça non je ne l’avais pas oubliée, celle-là elle m’en devait plus d’une, mais passons, je poursuivais plutôt pour en revenir à nos moutons…

=| -Nectus voici Rei, un ami. Tu sais, pour caresser Nectus c’est à lui plutôt qu’il faudrait le demander… Sinon pour en revenir à nos affaires tu penses qu’on peut garder la base ou au moins l’endroit ou qu’il va falloir tout changer ?

Mine de rien, je n’avais pas franchement envie de changer de zone. Patientant pendant que les deux se familiarisaient l’un à l’autre, je retournais vers la source d’eau pour remonter mes pièges de pêche, Nectus devait avoir faim à son réveil. Toujours dans la même optique, je ravisais le feu pour faire fumer les poissons avant de les servir, mine de rien, Nectus était déjà bien difficile !

=| -Bon, c’est pas tout ça, mais d’après toi, ça peut se faire assez rapidement, nous sommes en automne et l’hivers arrivera vite, j’aimerais que ça soit classé avant ça. Pas question de partir vivre en ville, ni de rentrer chez moi, surtout que Nectus aurait du mal à se faire accepter dans les deux cas.

Finalement, avoir Nectus dans les pattes était une bonne chose, ça m’offrait encore plus d’excuse pour me couper du monde, décidément, je l’aimais de plus en plus ce petit bonhomme ! Bon d’un côté j’avais l’obligation de m’établir plus ou moins quelque part, au moins pour l’hivers, de l’autre ça me faisait une belle compagnie et surtout un bel entrainement, le loup ne me laissait pas une minute à moi. Une sorte de double vie ainsi…

=| -Rei ! Bon alors ? Je vais me changer à mon retour je veux une solution.

Bah oui, je m’impatientais… Un brin gonflée ? Non vous pensez. En plus j’étais trempée donc un changement de tissus ne ferait pas de mal, je n’avais pas à aller les piocher bien loin, ils étaient accroché au soleil, chaud en plus ! Bon plus spartiate que ma tunique habituelle, mais bon j’avais ainsi un air plus « normal » d’autant que pour le coup, j’abandonnais ma coiffe de fourrure qui me faisait une si belle crinière pour la mettre à sécher, d’un coup «je perdais en volume avec seulement mes cheveux sur la tête trempe et plaqué sur mon crane du coup… Heureusement un léger vent soufflait tout ça allait vite sécher ! Je revenais donc à la charge en quête de réponses !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kinzoku Izaya
Informations
Grade : Jônin
Messages : 999
Rang : A+

Une rencontre fortuite [Aoji'] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre fortuite [Aoji'] Une rencontre fortuite [Aoji'] - Page 2 EmptyVen 26 Avr 2013 - 10:15

Ao' présenta son loup à Rei, et lui dit que c'était à lui de lui demander s'il voulait bien se laisser caresser plutôt qu'à elle. Il ne comprit pas vraiment son raisonnement, mais dans tous les cas s'il représentait une menace pour lui elle l'aurait certainement prévenu. Elle était un peu différente, mais pas méchante. Il se baissa pour se mettre au niveau de l'animal puis approcha sa main par le côté afin de la poser sur son dos. Nectus ne montra aucun signe d'agitation, donc le jeune homme le caressa doucement tout en veillant à ce qu'il n'ait pas de réaction agressive. Il était encore jeune, et les jeunes sont souvent curieux et inconscient du danger qu'ils peuvent courir. Ils se laissent approcher plus facilement et ainsi sont plus vulnérables que leurs parents qui eux ont plus d'expérience.

Elle lui raconta que sa cousine avait tué la mère du louveteau qui s'était éloignée du reste de la meute. Elle semblait avoir deux petits et comme l'un des deux ne supportait pas Ao', c'était Anabi qui en avait pris la charge. La jeune femme pris donc le second jeune loup qui lui s'était pris d'affection pour elle. Mais pourquoi Anabi avait-elle tué sa mère ? Les loups ne pratiquent pas la violence gratuite contrairement à d'autres animaux, mais ils attaquent pour une bonne raison. Hors avec leurs capacités les deux jeune filles auraient pu fuir face au danger. Le fait qu'Aoji' ait attaqué n'étonnait pas le jeune homme, mais ce fut différent pour sa partenaire. Il avait remarqué lors de leur première rencontre qu'elle était étrange, très agressive et renfermée, mais Rei pensait que cette agressivité servait de masque à une personnalité faible. Il avait tort, et toute cette histoire le prouvait bien, il s'était trompé sur son compte. Le jeune homme aurait bien voulu en savoir plus sur le déroulement des évènements, mais en posant trop de question on se heurte souvent à un mur. Il valait mieux attendre un peu pour en demander plus à la Kaguya.

Rei était en train de réfléchir ce qu'elle venait de dire à ce qu'il pourrait faire de cet abri de fortune. Une grotte pouvait convenir à un loup, mais pas à une jeune femme même si cela ne gênerait surement pas Ao', il ne voulait pas vraiment qu'elle reste dans un tel endroit. Elle avait déjà rejeter l'option de vivre en ville ou chez elle car ses parents refuseraient la compagnie de l'animal. De plus, l'hiver approchant à grand pas, il fallait trouver une solution rapidement pour qu'elle puisse le passer dans des conditions, humaines dira-t-on. S'il connaissait un Hayashi il aurait pu lui être d'une grande aide, mais comme ce n'était pas le cas il devrait faire avec ce qu'il avait. La jeune fille alla se changer en attendant une réponse de la part de Rei, mais il avait beau envisagé les différentes solutions qui s'offraient à lui, il n'en voyait pas le bout. Peut-être que si elle maîtrisait le Dôton elle pourrait améliorer son confort ou s'il faisait appelle à sa meilleure amie, mais il n'en était pas encore là. Quand elle revint il lui posa quelques questions :

« Dis moi, tu ne penses pas qu'il serait mieux que tu vives chez toi, et que tu viennes ici en journée pour t'occuper de Nectus ? Une femme doit vivre dans une maison, pas dans une grotte. Mais à cela Rei connaissait déjà la réponse. Si tu maîtrisait le Dôton, on pourrait peut-être faire en sorte de crée quelque chose de potable, mais je doute que ce soit le cas, n'est-ce pas ? J'ai peut-être une autre solution mais je ne te promets rien. »

S'il voulait mener à bien son idée, il devrait se dépêcher de partir pour aller voir Ko' et lui demander son aide. Il se préparait donc à partir en fonction de ce que lui répondrait Ao'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Une rencontre fortuite [Aoji'] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre fortuite [Aoji'] Une rencontre fortuite [Aoji'] - Page 2 EmptyVen 26 Avr 2013 - 21:07


« Une femme doit vivre dans une maison… » , n’importe quoi, l’envie de lui arracher la langue ne m’avait pas manqué à ce moment-là, décidément, Rei devait adorer m’énervé, pour cause, il savait très bien ce que je pensais des « toits d’humains » et en plus fallait-il qu’il accentue le côté féminin qui ne me convenait pas plus que ça. A ça je me contentais de lui lancer un regard assassin pour finir de l’écouter. Du doton hein ? La maitrise de la terre, du ninjutsu quoi… Non, à mon plus grand malheur ce jour-là je ne le maîtrisais pas, ni lui ni quoi que ce soit dans le genre, à la limite…

=|-Pas de Doton dans mes compétences, mais niveau destruction en tout genre…

Oui bon, de toute évidence, son idée était toute autre, seulement ses quelque mots commençaient à m’inquiéter, alors, je lui rappelais encore une fois le but de sa présence ici. Jouer l’architecte pas me moderniser mon espace, je n’avais aucune envie d’un nid douillet façon Kiri, sinon voilà longtemps que j’aurai rejoint la ville…

=|- Hey Rei, je ne veux rien qui tranche avec ma vie actuelle, rien de trop sophistiqué, car « femme » ou pas, je préfère vivre en louve qu’en stupide bonne femme. Tu vois ma salle de bain à moi elle fait la taille d’un lac la plus part du temps… Quand à ta théorie sur les femmes qui doivent vivre dans une maison, tu vois, elle s’errone toute seule puisque n’en n’était pas encore une, je peux me permettre de vivre dans les grottes…

Bon voilà, cette fois mon ressenti prenait des formes avec du son et ma langue se tirant pour finir mon texte le signait. Un jeu de mots que l’âge me permettait de faire, la parenthèse passée, je suggérais à Rei d’opter pour la deuxième solution en insistant bien : Rien de trop « maison » plus un côté abri naturel. Mais mon petit doigt me disait que si je baissais ma surveillance je risquais de me retrouver avec une vraie maison et tout son confort, arf, s’il vivait de temps à autre au grand air, peut-être qu’il comprendrait mieux…

=| -Tu sais Rei, si tu dormais plus souvent à la belle étoile je t’assure que tu n’aurais plus envie de rentrer chez toi, ça malgré le froid et le pseudo manque de confort. Imagine toi que je t’enferme dans une cage à la place de ta grande maison quand tu réfléchiras au cas de la notre ! Pas vrai Nectus ! Une maison de la ville très peu pour nous !

Tout à coup, je n’étais plus franchement très rassuré, malgré ça, la situation avait un côté drôle avec ses airs de débats sur le type de demeure adéquate. Nectus lui profitait des câlins sans trop comprendre je pense, enfin lui, pour vu qu’il est de quoi manger en même temps…. Les avantages de la vie animal, encore une fois !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kinzoku Izaya
Informations
Grade : Jônin
Messages : 999
Rang : A+

Une rencontre fortuite [Aoji'] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre fortuite [Aoji'] Une rencontre fortuite [Aoji'] - Page 2 EmptySam 27 Avr 2013 - 17:37

Alors que Rei était en train de caresser le louveteau, il ne compris pas tout de suite pourquoi Ao' lui avait lancé un regard assassin, mais il supposa que cela devait-être parce qu'elle avait mal compris quand il avait dit qu'une femme se devait de vivre dans un maison. Cette remarque n'était pas machiste, bien au contraire puisque Rei était du genre galant, préférant même la compagnie féminine à celle des hommes. Quand il eut finit de parler, elle lui répondit sur un ton sec qu'elle ne maîtrisait pas le Doton, ce qui ne le surprit pas. La jeune femme étant une Kaguya, elle ne connaissait probablement que le Taijutsu, contrairement à Rei qui ne connaissait que le Ninjutsu. Elle savait donc détruire, mais pas reconstruire.

Elle lui expliqua qu'elle ne voulait pas que sa demeure tranche avec son style de vie actuelle. Donc que cela fasse le plus naturelle possible. Elle préférait donc vivre en louve qu'en femme. Comme il le supposait elle avait mal interprété ses dire quand il disait qu'une femme devait vivre dans une maison. Homme comme femme, un être humain n'était plus un animal dans le sens où, il avait dépassé ce stade. Il avait fait la dissociation entre les deux sexes à cause des différences d'éducation du à la l'idéologie et à la culture contemporaine. Un homme était élevé plus durement qu'une femme, et son avenir était beaucoup plus incertain étant donné qu'il n'avait pas de seconde chance. Par là il fallait comprendre qu'une demoiselle pouvait se marier et avoir des enfants, elle pouvait donc gagner une nouvelle vie à travers une relation, ce qui était impossible pour un homme. Elle pouvait également travailler comme tout le monde, même si s'occuper d'une maison est déjà un travail assez difficile en soit. Un homme lui n'avait pas de seconde chance.

Il se demanda un instant s'il devait lui expliquer tout cela, mais il se conterait juste de la corriger sur son erreur d'interprétation, et de préciser sa pensée. Avant qu'il n'ait eu le temps de lui répondre elle lui dit :

« Tu sais Rei, si tu dormais plus souvent à la belle étoile je t’assure que tu n’aurais plus envie de rentrer chez toi, ça malgré le froid et le pseudo manque de confort. Imagine toi que je t’enferme dans une cage à la place de ta grande maison quand tu réfléchiras au cas de la notre ! Pas vrai Nectus ! Une maison de la ville très peu pour nous ! »

Dormir à la belle étoile ? Rei n'était pas de ce genre. Il préférait se reposer dans un lit confortable, et flâner. Hors la vie en pleine nature était difficile s'additionnant à cela de nombreuses contraintes.

« Ma maison n'est pas une cage puisque je peux en sortir comme bon me semble, on pourrait plutôt comparer à une niche grand luxe. Après je peux comprendre que tu n'aimes pas vivre en ville, à chacun son style de vie. »

Il s'arrêta un instant, puis tout en caressant Nectus il continua :

« Mais tu sais quand je disais qu'une femme devait vivre dans une maison, je ne pensais pas qu'elle devait s'occuper des enfants et faire la vaisselle. Tu sais je suis pour l'égalité des sexes, mais un humain est différent d'un animal normal, qui lui est inférieur. Et ne déforme pas mes propos, je ne dis pas que la vie d'un animal ne vaut rien et qu'il ne faut pas leur montrer du respect, je dis juste qu'ils sont inférieurs en intelligence, pas en valeur. Je vais t'épargner toutes les caractéristiques qui distingue une espèce intelligente d'une autre, mais il en existe beaucoup.
Ensuite pour ton information, même si j'aime m'allonger au grand air, une nuit dans le froid et à l'extérieur ne m'attire vraiment pas. Mais bon si tu veux une maison qui se rapproche le plus possible de ce cadre de vie, je ferai en sorte de rester dans cette optique. Est-ce que tu veux une base en pierre ou tu préfères rester dans la terre, c'est tout ce que je veux savoir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Une rencontre fortuite [Aoji'] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre fortuite [Aoji'] Une rencontre fortuite [Aoji'] - Page 2 EmptySam 27 Avr 2013 - 20:43


Et voilà, on se heurtait encore à nos visions personnelles de la vie, difficile de se faire comprendre ainsi, j’avais l’impression qu’on pataugeait dans le vide, le voilà maintenant qui relevait son côté « galant », bien ma veine j’avais horreur de ça, particulièrement quand il évoquait la différence d’intelligence entre nous et les animaux. Le clash approchait à grands pas, à la place je levais les yeux vers les cieux espérant qu’ils nous illumineraient vers un nouveau sujet, moins discordé…

=| -Enfin, l’intelligence, sa forme ce n’est aussi qu’une forme de point de vue, mais mieux vaut éviter le débat là-dessus, vois-tu, pour moi Nectus est plus intelligent que la plus part de « ses êtres à l’intelligence supérieure » que sont les humains et pour ça j’ai des tonnes de caractéristiques aussi.

Allons, allons, passons, Rei était un scientifique pur et dur et j’étais un brin pragmatique, un poil mystique et une pincée loufoque, nos opinions avaient ainsi beaucoup de mal à se rassembler sur certains points, mais néanmoins se retrouver dans un fond d’âme plutôt bon.

=| -Enfin, je vois ce que tu veux dire quand même, c’est tellement humain cette envie de dominer ! Tout contrôler !

Le ton était redevenu plaisantin et l’humeur meilleur, c’était peut-être la façon dont il avait tourné ses mots qui avait suffi à m’apaiser, pourtant, personne mieux que moi savait à quel point je pouvais être psychorigide. Enfin, aussi on en était revenu à la question de la demeure, qui prenait des airs de château dans la forêt, c’était ainsi du moins que je finissais par le voir et d’un coup le contexte ayant changé j’arrivais mieux à m’y adapter.

=| -La pierre serait mieux, plus solide et hygiénique, parce que oui, l’avantage quand on vit au frais de la princesse nommée Dame nature, c’est qu’il n’y a pas de ménage à faire !

Et ma bêtise me faisait rire, même si elle avait un fond vrai, la corvée ne me ravissait pas, voilà encore un élément qui venait perturber mon mode de vie, mais rien qu’en regardant mon compagnon à quatre pattes, elle devenait secondaire, un prix pas si cher à payer finalement. Difficile d’expliquer pourquoi mon attachement pour cette petite chose était plus important que celui à ma propre personne et pour l’heure j’évitais même de trop y penser, l’affection était pour moi une gangrène et comme aucune n’envie de me venait de m’en amputer, je déviais le sujet dans mon esprit vers celui de Rei.

=| -Mais comment tu comptes que l’on s’y prend ? Tu t’y connais en construction, euh, je sais plus comment ça s’appelle ! Bref, t’as compris !

Pour conclure, je faisais un choix que j’aurais bien pu regretter… Et je l’exprimais avec des mots qui m’étonnaient moi-même… Sur le dernier point, je ne pouvais pas dire plus vrai. C'était l'art du compromis ou un truc du genre que je venais d'assimiler? Qui sait, en tout cas, Rei savait y faire, quand même, fallait-il qu'il soit doué pour faire tourner le vent en sa faveur. Bon après tout, j'étais quand même un minimum maligne, ce n'était pas en mettant des bâtons dans les roues de la charrue qu'elle allait mieux avancer et vu comme le temps passait vite, ça ne serait pas avisé !

=| -Enfin, je te fais confiance, fait ce que tu veux et au mieux, ça me donne mal au crâne cette histoire !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kinzoku Izaya
Informations
Grade : Jônin
Messages : 999
Rang : A+

Une rencontre fortuite [Aoji'] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre fortuite [Aoji'] Une rencontre fortuite [Aoji'] - Page 2 EmptyDim 28 Avr 2013 - 12:44

Selon Ao' l'intelligence était un point de vue, opinion bien différent de celui que portait Rei. Le jeune homme était cartésien, et pour lui la science et l'explication rationnelle primaient. De tout temps il y avait toujours existé des termes qu'on ne pouvait pas simplement définir en une phrase, et celui-ci en faisait parti. La définition qui s'en rapprochait le plus serait que l'intelligence était l'ensemble des facultés mentales permettant de comprendre les choses et les faits, de découvrir ces relations entre elles et d'aboutir à la connaissance conceptuelle et rationnelle. Elle permettait ainsi de comprendre et de s'adapter à des situations nouvelles et pourrait en ce sens être également définie comme la faculté d'adaptation. Et c'est en cela que l'on pouvait considérer l'Homme comme espèce intelligente à part entière car c'était la seule espèce capable de raisonnement scientifique, de philosophie, comprenant une culture, une histoire, un art. De plus l'être humain et la seule espèce à s'être adapté à tous les environnement et ainsi à avoir conquis toute la planète.

Pour autant elle avait totalement raison sur un point : cette envie de l'humain de dominer, de tout contrôler. Chaque personne ayant sa propre raison de vouloir se faire, on ne pouvait nier qu'à tous les stades de la société des personnes cherchaient à en dominer d'autres, que ce soit dans une famille, dans un quartier, un village, un pays, ou le monde. Évidemment il existe toujours des exceptions à la règle, mais celle-ci pouvait être appliqué pour la grande majorité des personnes. Aoji' dit cela sur un ton assez plaisantin, peut-être dans le but d'éviter une discussion houleuse qui serait inutile. En plus ce n'était vraiment pas le but de Rei, car même s'il aimait débattre, il n'aimait pas imposer sa façon de penser aux autres car pour lui la liberté était quelque chose de précieux, et qu'il fallait chérir. De plus il n'avait pas envie de se quereller avec la jeune fille.

Comme il s'en doutait, elle préféra la pierre à un sol terreux qui avaient de nombreux inconvénient. Il ne serait pas du tout hygiénique, et avec les nombreuses pluies qui rythmaient la vie du pays de la Brume, la boue aurait remplacé la terre. Or un sol rocheux ne souffrirait pas de ces désavantages, en plus d'être facilement nettoyable. Rei avait bien compris que la jeune femme, même si elle aimait vivre en extérieur, était d'une nature propre accordant de l'importance à son hygiène personnelle, quoi que son hygiène de vie se verrait être un peu frugale. Il ne maîtrisait pas le Dôton, et par conséquent ne pourra pas fabriquer un tel sol. Il devrait donc demandé à une de ses amies – hors Samui – pour qu'elle puisse l'aider dans sa tâche.

Mais même si Ao' lui accordait sa confiance, il préféra lui demander si elle acceptait une aide extérieur à la sienne.

« Comme tu le sais surement je ne maîtrise que le Suiton et l'Iroujutsu. Mais je connais quelqu'un qui maîtrise de Doton et qui pourrait me faire une dalle en pierre, en plus je pourrait facilement lui demander de créer des trous dans celle-ci pour pouvoir insérer des poutres en bois pour ta futur cabane. Tu es d'accord avec ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Xia Chao Seng
Informations
Messages : 1554

Une rencontre fortuite [Aoji'] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre fortuite [Aoji'] Une rencontre fortuite [Aoji'] - Page 2 EmptyLun 29 Avr 2013 - 3:15


Bon finalement on tombait d’accord et Rei en bon chef des travaux se chargerait de trouver l’expert en la matière pour matérialiser son idée. Hum un étranger par ici, j’étais septique, mais malgré tout je me doutais bien que mes choix étaient restreint, il fallait bien que j’ai une sorte de planque fixe, surtout en hivers… Le nom que je venais de lui donner me laisser déjà sa perspective moins en travers, ça c’était une bonne idée tient, alors je reprenais Rei, forcément toutes les occasions étaient bonnes…

=|-Pourquoi pas, ma foi, ça nous arrange tous les deux donc, je te laisse voir ça avec… Puis ! N’appelle pas ça une cabane ça me déprime… Disons, que ça sera une maison d’hivers ou une planque… Tu seras sympa… A plus donc !

L’affaire était classée ou en phase de l’être, oui plutôt, j’en revenais donc à mes moutons maintenant que Rei s’éloignait, au loin je regardais sa silhouette disparaitre avec une constations, il avait le don d’être toujours à contrario de moi, un esprit contradicteur aussi ancré que le mien surement, non pas vraiment. Mais j’avais dit que j’en revenais à mes moutons non ? Enfin, mon loup plutôt, le même qui allait me dévorer le mollet si je ne me décidais pas à faire quelque chose pour lui, quoi encore il voulait manger celui-là, c’était aussi insupportable que ça les mômes ?

Attrapant le col du louveteau je le soulevais pour qu’il rejoint mes bras et accessoirement laisse souffler mes mollets… C’était qu’il pesait déjà lourd le bougre et que ses petites dents étaient pointues, la pause se voulait donc au calme, donc après avoir rempli le ventre u monstre, je l’emportais en haut de notre arbre pour un nouvel essai. Du genre ? Bah qu’on fasse notre sieste sur la grande branche sans que monsieur ne tombe cette fois… Oui ce n’était pas tout ça, mais j’en avais marre de le rattraper et accessoirement me faire réveiller tout le temps. Déjà que monsieur doublait la charge de mes journées par deux, ne manquait plus qu’il me prive en plus de mon réconfort favori, enfin son alternative, une certaine Samui ayant détruit l’autre…

Pensant à ça, je repensais aux dires de Rei, quel genre de personne il pouvait bien connaitre qui accepterait de l’aider, je le voyais mal demander ça à un Samui, moins son clan et le mien en savaient mieux c’était, pas sûr qu’une pseudo amitié y soit bien vu entre clans rivaux. J’imaginais déjà le côté pompeux d’une nouvelle rencontre, si bien que finalement Morphée ne prenait pas, j’étais contrarié, ces derniers temps mes relations sociales se travaillaient d’elle-même et plutôt pas mal, difficile de rester isolé dans Kiri même en le voulant. Une sorte de ligue de Dame Destin et Hasard et Nature contre moi, le pire, la conspiration marchait bien !

To be continued
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Une rencontre fortuite [Aoji'] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre fortuite [Aoji'] Une rencontre fortuite [Aoji'] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre fortuite [Aoji']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Centre Ville-