N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Ashü Koa
Informations
Grade : Genin
Messages : 87
Rang : C

Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) Empty
Message(#) Sujet: Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) EmptyJeu 3 Nov 2011 - 21:28

Uka écouta. La première explication, elle ne comprit pas tout , il faut dire. Elle fronça le nez et chercha des petits bouts , comme d'habitude. En gros, il avait perdu et ça lui faisait mal. Ah... Oui.

" Si tu veux que peux lui pondre un oeuf dans le ventre pour te venger."

Et elle disait ça sans aucune intonation, comme si c'était normal de pondre des oeufs dans les gens. Pour elle oui. Elle leva les yeux au ciel et regarda calmement les nuages , pendant qu'il racontait son histoire. Oh... Lui aussi... Elle se mordit les lèvres puis baissa les yeux sur lui, en soupirant. Ça lui faisait bizarre dans le ventre. Comme la fois où Encho l'avait protéger. Elle se le frotta fort et gonfla les joues.

" Moi aussi mes parents sont morts. Ils m'ont caché pour ne pas que les villageois me trouvent. On est des monstres pour les humains. Du coup , je dois éviter de me montrer sinon... On me brûlerait vivre probablement , comme ils ont fait pour ma famille. Et le reste de mon clan n'est jamais revenu me chercher...*léger sourire triste*

Elle inspira profondément , et se frotta un peu le nez. Elle haussa les épaules comme si ce n'était pas grave. Ne pas montrer ses faiblesses. Elle n'avait pleuré de sa vie . Elle ne savait même peut être pas comme faire. Elle fixa le sol et tapa de son pied nu dans une branche sèche au milieu du chemin, l'envoyant valser dans les fourrés.

" Mon nom... je l'aime pas... Il représente la lâcheté, et la monstruosité.... Pourquoi je devrais le porter. J'n'ai rien à perdre...peut etre pas grand chose à gagner non plus... mais je voyais le village tous les jours... il me faisait envie..."

Alors qu'elle allait rajouter quelque chose, elle entendit soudainement des voix s'élevaient... Plusieurs minutes qu'ils marchaient et des voix masculines hurlaient vers le chemin et se rapprochaient. Uka fit les gros yeux et se propulsa en l'air par instinct pour se pendre accroupi à une grosse branche , tête en bas, et se mit une main sur le nez. oh l'odeur... Pouah , c'était qui ces types, ils chlinguaient à des kilomètres. Vu la couleur de leurs fringues c'était même pas étonnant . Pouah POUAH. Et la taille de leur barbe. C'était quoi ce bucheron. Enfin , il y avait un bucheron , gros, bizarre , qui boitait de la gauche, et l'autre avec un bandeau rayé. Elle plissa les yeux. Elle les aime pas ces mecs rayés là...

" J't'avais dit de voler le bar pas les gens qu'il y a dedans! Putain t'écoute rien! "
" Ah fais pas chier ... *BAM le point du bucheron sur la tête du mec plus petit et plus maigre, habillé d'un gros pantalon large noire et d'un débardeur serré par une ceinture tressée de cordon bleu. " Tas dit de voler l'alcool... Je vole de l'alcool... J'ai vu cette bonne femme acheter des jarres super cher et les insérer dans le parchemin , ca va coûter du pognon!"
" Elle était comment cette donzelle?"
" Grande, a moitié soule, et plutot sex .... *bam coup de pied du petit dans le tibia du gros * AIE!!! "
" Abruti , arrete de penser au sexe dans un moment pareil! Tas volé la seule soularde qu'il fallait pas toucher! Si c'est l'autre Jisestu que j'ai connu, on est pas dans la merde..."
" Bouah , ça reste qu'une bonne femme hein..."
" Malheur , t'es plus stupide que gros...C'est une des plus grandes ninja de Kiri ! Comment faut te le dire, et elle va être en pétard ! "

Et vas y donc que ca continue à s'engueuler dans le chemin. Ils passent devant les deux genins sans les remarquer , trop occupés à se prendre le chignon pour rien. Uka écoute. Elle se doute que son coéquipier pas loin , doit aussi entendre, et enregistrer, mais elle , ce qui l'énerve le plus , c'est le " c'est qu'une bonne femme" . Pauvre tas de gras, si tu savais ce que les femmes sont capables de faire. Elle sentit la colère la prendre, mais son instinct de veuve noire se mit en branle et elle se carapata dans les fourrés, faisant volontairement du bruit pour attirer leur attention, et le ninja jeta quatre kunai en sa direction , soudainement figé , l'autre bucheron ne comprenant pas ce qui se passait. Ils se turent. Plus un mouvement. Uka était caché derrière un arbre, les yeux mutés. Elle se mordit la levre , et tourna un peu la tête , en espérant que Hiro allait se servir de sa diversion suivante pour les chopper bien comme il faut. Et ils allaient s'amuser un peu. Pendant ce temps le plus petit se redressa et regarda le gros, qui avait un tronche de benet. Il lui éclata sa main sur le haut du crane.

" Mais à quoi tu penses."

" Bah c'était quoi? Pourquoi t'as fait ça?"
Le petit s'écrasa la main sur le visage...
" Je me demande encore comment t'as réussi à voler ce rouleau à cette femme... T'es tellement crétin... "
" Justement , elle s'est pas méfié..."
" Ah bah ça... " soupira-t-il complètement blasé.

Uka muta complètement dans les fourrés en sortant du fourré et rugit de fureur, raidissant les deux abrutis, et le ninja, qui en échappa ses kunai.

" Ah ! putain ! c'est... c'est quoi ça ! "
" Un gros ... insecte ! "
"Attrappe le ! '
"Hein mais pourquoi moi!"
" Rah , il va nous echapper!'

Uka rugit de plus bel. et disparut dans les fourrés dans une accélération soudaine, deja grimpé en haut d'un arbre. Une bonne minute de capture d'attention. Et le gros qui commençait à s'avançait dans les fourrés avec maladresse et lourdeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Hiroyuki
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 389
Rang : A

Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) Empty
Message(#) Sujet: Re: Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) EmptyVen 4 Nov 2011 - 16:56

Après avoir raconter son histoire, Hiro’ repensa à ses proches, et ce qui lui avait dit la Sensei. Il avait des progrès à faire, il le savait et cette mission était le moyen de montrer comment il avait évoluer. Ils se trouvaient, avec Uka, tout proche d’un village se situant dans la forêt de Mizu No Kuni. Ils pensèrent pouvoir trouver le voleur là bas, car ce village n’avait pas vraiment une bonne réputation dans le Pays de l’Eau.

"Moi aussi mes parents sont morts. Ils m'ont caché pour ne pas que les villageois me trouvent. On est des monstres pour les humains. Du coup , je dois éviter de me montrer sinon... On me brûlerait vivre probablement , comme ils ont fait pour ma famille. Et le reste de mon clan n'est jamais revenu me chercher..."

Suite à l’histoire de sa coéquipière, le Samui se sentait mal à l’aise, cette pauvre fille à vécu une histoire sordide et il pensa : *elle pourrait vouloir se venger sur moi ou sur tout le village, pourquoi elle ne le fait pas ? qu’est ce qui l’en empêche ?* De plus, Hiro’ vit que son cas n’était en rien comparable avec la Gekei. Ses parents sont morts afin de protéger et de faire vivre toute la population d’une région, d’un futur pays, et plus tard cette même population pourchassa et tua les membres du clan Gekei comme si ils chassaient des sorcières. Cela remit en question le Samui, et le tracassa.
Soudain, en étant toujours dans ses penser, il vit Uka s’arrêter tendre l’oreille vers l’avant puis sauter dans le buisson le plus proche . Hiro’ tendit alors l’oreille et entendit des cris qui venaient d’en face. Deux hommes se hurlaient dessus, on pouvait distinguer quelques vulgarités et des coups qu’échanger de temps à autres les inconnus. Hiro’ se jeta dans le buisson opposé à sa partenaire afin d’encercler les hommes si jamais ils étaient découverts. Leurs paroles devinrent de plus en plus compréhensibles :

"J't'avais dit de voler le bar pas les gens qu'il y a dedans! Putain t'écoute rien! "
"Ah fais pas chier ... Tas dit de voler l'alcool... Je vole de l'alcool... J'ai vu cette bonne femme acheter des jarres super cher et les insérer dans le parchemin , ca va coûter du pognon!"

Oh ! véritable coup de chance, ce sont probablement les deux voleurs de parchemin de scellement, et le comble c’est qu’ils sont venus jusqu’aux enquêteurs. M’enfin la conversation n’était pas fini :
"Elle était comment cette donzelle?"
"Grande, a moitié soule, et plutot sex .... *bam coup de pied du petit dans le tibia du gros * AIE!!!"
"Abruti , arrete de penser au sexe dans un moment pareil! Tas volé la seule soularde qu'il fallait pas toucher! Si c'est l'autre Jisestu que j'ai connu, on est pas dans la merde..."
"Bouah , ça reste qu'une bonne femme hein..."
"Malheur , t'es plus stupide que gros...C'est une des plus grandes ninja de Kiri ! Comment faut te le dire, et elle va être en pétard!"

*Dégeulasse, il trouve la Sensei « sex « ? En quoi une alcoolique peut être sexy ?* Apparemment, leurs dialogues confirme qu’ils avaient voler Gabushi. Il fallait les capturer aux plus vite avant qu’ils revendent le parchemin ou qu’ils ne boivent tout, comme l’aurais surement fais la Sensei.

Soudain, du bruit se fit entendre vers le lieu ou s’était cacher Uka :
"Mais à quoi tu penses."
"Bah c'était quoi? Pourquoi t'as fait ça?"
Le petit s'écrasa la main sur le visage...
"Je me demande encore comment t'as réussi à voler ce rouleau à cette femme... T'es tellement crétin..."
"Justement , elle s'est pas méfié..."
"Ah bah ça..."

Les deux hommes pensèrent que c’était probablement un petit lapin ou autre qui avait marcher sur des feuilles, mais Hiro’ lui pensa totalement à autre chose. Et si Uka s’était transformer en araignée comme lors de leurs rencontre ?
Elle sorti brusquement des buissons en poussant deux rugissements puissants vers les deux voleurs, qui à cause de la peur provoquer ne pouvait plus bouger, puis repartie dans les fourrés. Suite aux deuxième rugissement, l’un des eux hommes lâcha une volé de Kunai vers la position de la Gekei, qui vu la précision des lancer ne serait pas toucher. Les deux hommes tremblotants voulait faire la peau à ce qu’ils avaient vu, et ils partirent vers Uka. Le gros balourd faisait du bruit dans les buissons il était facilement repérable et Hiro’ devait intervenir sinon à cause de l’instinct animal de sa partenaire, il ne les retrouvera peut être pas vivants.
Il sorti d’un bond du buisson d’où il était, traversa le chemin et attaqua le plus petit qui était resté plus en retrait. Il lui asséna deux coup de pieds, l’un dans le thorax qui fit se plier son adversaire et un derrière la tête pour l’assommer. Aucun bruit si ce n’est celui des coups se fit légèrement entendre. Il lui accrocha les mains et les pieds afin qu’il ne s’échappe pas et le traina dans le buisson le plus proche.
Ne rester que le bucheron avec sa grande hache, il cherchait Uka qui se trouver dans un arbre, comment allait-elle faire pour s’en débarrasser ?


Dernière édition par Samui Hiroyuki le Sam 5 Nov 2011 - 13:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Ashü Koa
Informations
Grade : Genin
Messages : 87
Rang : C

Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) Empty
Message(#) Sujet: Re: Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) EmptyVen 4 Nov 2011 - 19:37

Uka remuta sous forme humaine et se mit a s'enfoncer dans les buissons, le gros lard à ses trousses, qui s'était enfin décidé à courir ... enfin si on peut appeler ça courir. Non seulement, il n'avait pas du se laver ni se raser depuis au moins dix lunes, soit il était en confrontation avec dame nature qui lui faisait tout pousser vite, et l’empêcher de sentir bon. Ou les deux. Ouai. Les deux. Toujours était-il que Uka était sûre et certaine qu'il la suivait. L'odeur la suivait. Et toute odeur à son contenant. Donc, le gros n'était pas loin. Et puis vu la lourdeur de ses pas, ses pieds nus ressentaient sans problème les douces retombées de ce corps léger sur la terre meuble, qui résonnaient dans l'humus du sous bois entier. Hey ouai ... gras du bide, tu m'échapperas pas. Elle sauta sur une branche, et se mit à sauter sur n'importe laquelle en le faisant tourner en bourrique. Ce gros n'était pas ninja du tout, autant jouer un peu.

" Un, deux , trois , nous irons au bois, quatre , cinq, six , trouver des victimes...Sept , huit , neuf ...pour y pondre des oeufs ... ah ah ahhhhhhh !"

Et d'un coup , elle tombe du sol, et le plaque au sol, dans une plaquage dorsal amorti par la graisse de ca cachalot, les bras mutés jusqu'au coude ( cf la première rencontre ou Hiro a vu Uka bloqué Encho entre ses tenailles non coupantes ) , en pattes d'araignées cinglantes, et se plia en quatre en grognant sourdement ... les bras en croix à sa gorge.

" Dix onze douze... elles seront toutes rouges...."
" AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH!!! Anekeeeeeeeeeeo! Sauve moi , elle veut m'bouffer."
Le gros s'agitait comme un ballon avec des extrémités vivantes. Uka assise sur ses pectoraux, les pieds de chaque cotés de ses épaules, et les avants bras plantés prés de sa jugulaire, s'approcha de son visage.
" Si tu brailles encore, je t'arrache la langue avec les dents..."

Instantané. Le type ne broncha pas. Elle se redressa un peu , le toisant d'un regard de veuve noire dominatrice, et se leva , ota les avant bras. Il tenta de se barrer, et ca lui fit échapper un peu rire. Elle lui fit un croche patte. Il tomba. La détresse de se type semblait la faire jubiler. Elle aimait ça. Voire les salopards ramper, histoire d'inverser les rôles. Elle avait vu tant de femmes humiliées, qu'elle était écoeurée de ces spécimens.

" Alors comme ça tu voles les femmes. Vas y rampes... Cloporte avarié... T'es même pas comestible j'suis sûre avec la tonne de graisse que tu bouges et l'odeur que tu dégages..." maugréa-t-elle sans aucune pitié, et ce n'était pas un dizieme de ce qu'elle était capable de faire subir.

Il tomba à genou et elle lui enroula d'un coup, les mains avec du fil trés solide de toile. Elle se lecha les babines. Et il gemit en pleurant à moitié , alors qu'elle s'accroupissait devant sa face , au milieu de la foret , sur le sol plein de feuilles mortes, et de bois pourri. Une douce odeur de mousse humide se répandait.

" Alors vous n'allez pas me Manger?"
" Te manger ? *rit un peu et reprend un air sérieux et sombre* j'mange pas n'importe quoi."

Elle était dans son élément et le faciès que découvrait Hiro là, elle ne l'avait encore montré à personne, sauf peut être un peu la sensei. Mais personne ne connaissait l'ombre qui grossissait en elle.
" Mais je vais te torturer. " dit-elle avec un petit ton enjoué, comme si c'était un passe temps de petit fille chez les veuves noires.
" Hein!"
" Sauf si bien sûr tu réponds...( ou pas )"
" Je répondrai! je répondrai!"

Uka l’attrapa par les cheveux et le redressa , pour le jeter dos contre un arbre juste derrière. Pouah ce que ces lourd ça! Elle regarda Hiro un court instant et le nain qui était un ninja déserteur d'un autre village. Elle s'assit un peu dans les feuilles et attendit patiemment que le mini mollusque ne se réveille. En accord avec Hiroyuki, elle commença l’interrogatoire en pensant sa longue langue, qui s'était allongé, rose et lisse sur le coin de ses lèvres et s'approcha du plus petit qui était quand même plus grand qu'elle.

" Où est l'alcool."
" J'vois pas d'quoi tu parles...Bete de foire."
Le regard de Uka s'éteignit. Elle se redressa , accroupit , sans le lâcher du regard , prit une branche morte et l'enfonce net dans la cuisse du gros , qu'elle venait juste de baillonner par ne pas qu'il alerte tous les abrutis du coin. Il hurla , mais le petit ne bougea pas. Elle ota la branche sans avoir toucher l'artère fémorale, sans compter qu'elle n'avait que perforé la graisse de quelques centimètres, les degats étaient moindres et jeta la branche avant de s'asseoir prés du pied du gars. Elle lui vira sa godasse, et s'assit comme une enfant , les jambes de chaque coté.
" Je m'apelle Uka . Et lui , c'est Hiro. Dis bonjour."
" Va t'fa...AAAAAAAAAAAAH *crack le petit doigt de pied* "
" Dis ...bonjour. "
" Bonjour... *chouinement de douleur*'
" Bien...."
" Fais quelque chose toi! " gémit-il en suppliant Hiroyuki du regard.
Hiro lui , il aura pu limite se taper un casse croute pendant que Uka s'amuser.
" Où est l'alcool."
" Va au diable!"
CRACK et un hurlement de plus.
" J'en viens. Ou est l'alcool."
" Vous cherchez lequel !!!!" pleura-t-il en se tortillant comme un enfant.

Uka ne connaissait pas les détails, alors elle laissa Hiro répondre à la question , avec son calme légendaire. Elle , elle tenait toujours ce charmant pied qui pue dans ses petites mains.
" Il est au pic Kobi. C'est à trois lieux de là, mais faut passer par le col, vous y arriverez pas avant demain matin. Les vents sont forts là haut ça va vous ralentir. Faut suivre le sentier du grand élan... C'est pas la saison du brame, vous vous ferez pas charger..."
Ses paroles étaient entrecoupés de douleur et Uka écouter et enregistré.

"Je connais. J'ai déjà traqué là bas."
Elle était pas fiere d'avouer ça , mais elle avait fait une victime là bas.
" Faut aller jusqu'où ..."
" Jusqu'à la croix de la pique. Y'a un bucher pour brûler les peaux de moutons à la saison de la saignée. Ya une cabane prés de la falaise. C'est là qu'on met nos récoltes. J'peux rien vous dire de plus."

Uka le fixa et fit le tour des deux hommes pour attacher le plus petit à un arbre.

" Hey j'vous ai tout dit!"
"Et alors."

Elle s'approcha de Hiro... Son regard était triste, elle savait qu'elle allait trouver une partie de ce qu'elle cherchait , mais puisqu'il fallait y aller... alors allons y. Ce bucher... Y'en avait pas quarante au bord de la mer... Elle laissa les deux types dans le sous bois, marchant en silence. Hiro pouvait en faire ce qu'il voulait , elle l'attendrait s'il fallait. Elle s'assit sur une pierre et l'attendit , avant de reprendre la route qu'il avait entamer au début... Elle attendait certainement des questions de la part de Hiro. Elle y répondrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Hiroyuki
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 389
Rang : A

Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) Empty
Message(#) Sujet: Re: Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) EmptySam 5 Nov 2011 - 15:53

Pendant que le Samui ligota et cacha le maigre voleur dans les buissons, Uka s’occupa du gros bucheron complice. Hiroyuki, ne voyait rien à ce qui se passait dans la forêt, il n’entendait juste une voix, surement celle de Uka, qui chantait : "Un, deux , trois , nous irons au bois, quatre , cinq, six , trouver des victimes...Sept , huit , neuf ...pour y pondre des œufs ... ah ah ahhhhhhh !"
Elle rigolait, mais pas d’un rire normal, il était plutôt diabolique. Au son de sa voix on entendait qu’elle prenait du plaisir, cela semblait être un jeu pour elle, certes, les deux brigands n’était pas fut-fut, mais il ne fallait prendre aucun risque. Puis, un bruit sourd se fit entendre : " Dix onze douze... elles seront toutes rouges...."
La Gekei tomba sur le gros bucheron, c’était sa le violent bruit. Quand Hiro’ arriva sur les lieux, il vit le voleur ligoter et bâillonner. *Bien jouer* pensa t-il.
Les deux Kirijins placèrent leurs butin respectifs l’un à coter de l’autre afin de procéder à un interrogatoire. Le Samui fit un signe de la tête afin de faire comprendre à sa partenaire de la faire, il espérait que son instinct animal prenne le déçu afin qu’elle ne ressente pas la pitié que lui aurait probablement éprouver. Uka commença fort, très fort. A peine les premières questions posées, elle planta une branche dans une des cuisses de l’un et cassa le petit orteil de l’autre Hiro’ ne disait mot, malgré la demande du voleur :
"Fais quelque chose toi!" dit t’il en gémissant.

"Si tu tiens à ta vie, fais ce qu’elle te dit et réponds à ses demandes, sinon je ne pourrais rien pour toi" répondit le Samui appuyer contre un arbre les bras croiser.
Après plusieurs doigts casser, le brigand souhaita enfin nous révéler où ce trouver ce que nous cherchions :
"Vous cherchez lequel !!!!" dit-il en pleurant.
Uka se tourna alors vers Hiro’ d’un air qui montrer bien qu’elle avait oublier ce que nous voulions, alors le Samui répondit :
"Nous cherchons le parchemin que tu as volé à la femme la plus puissante de Kiri (Oui je sais j’abuse) dit nous ou ce trouve ton butin ou nous te livrons à elle afin qu’elle puisse boire ses autres bouteilles dans ton crâne qu’elle aura préalablement découper et vider de tout les trucs qui se trouve à l’intérieur et dont tu ne te sers pas!"

Après ces paroles, le voleur devait la trouver beaucoup moins sexy la Sensei, m’enfin c’était plus de l’intimidation que la réalité.
"Il est au pic Kobi. C'est à trois lieux de là, mais faut passer par le col, vous y arriverez pas avant demain matin. Les vents sont forts là haut ça va vous ralentir. Faut suivre le sentier du grand élan... C'est pas la saison du brame, vous vous ferez pas charger..."
Le Samui ne savait pas ou c’était, il tourna alors sa tête vers celle de Uka qui s’empressa de répondre :

"Je connais. J'ai déjà traqué là bas, Faut aller jusqu'où ..."
"Jusqu'à la croix de la pique. Y'a un bucher pour brûler les peaux de moutons à la saison de la saignée. Ya une cabane prés de la falaise. C'est là qu'on met nos récoltes. J'peux rien vous dire de plus."

Nous avions toutes les informations que nous souhaitions, et c’était une aubaine Uka savait ou c’était et semblait connaître les lieux.
Avant de reprendre la route, Uka attacha le plus petit à coté de son collègue en lui disant qu’elle s’en foutait royalement qu’il avait balancer des infos. Hiro' voulait savoir qui elle traquait dans un endroit si reculé, elle n'a pas un passé de meurtrier, ou alors elle na lui a pas dit.
"Désolé de te poser cette question, mais je peux savoir qui tu as traquer dans le lieu ou nous nous rendons? je préfère connaitre les gens avec qui je fais des missions, et je ne peux que te promettre que je ne te jugerais pas."

Les deux Genins reprirent donc la route vers le col, chemin obligatoire pour aller au pic Kobi, sous le contrôle de Uka le groupe avança sereinement. Le brouillard commença à se lever, mais Hiro’ avait repérer un creux dans la montagne en cas de danger, il s’attela à ramasser quelques branches qui trouvait par terre dans le but de faire du feu pour se réchauffer si ils allaient s’arreter.
"Nous allons nous arrêter ici pour la nuit, Uka. Le brouillard se lève et il n’est pas très prudent de continua à l’aveugle sur une route étroite et sinueuse comme celle là."
Le Samui joua la sécurité et préféré donc s’arrêter. Les Kirijins revinrent donc en arrière et Hiro’ installa le camp. "Voilà, Uka, je t’ai installé une petite chambre pour toi comme sa tu seras à l’abri si il pleut ou si le vent se lève."
Le Samui commença à installer sa tente à lui et disposa le bois qu’il avait ramassé sur le chemin dans le but de faire du feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Ashü Koa
Informations
Grade : Genin
Messages : 87
Rang : C

Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) Empty
Message(#) Sujet: Re: Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) EmptyDim 6 Nov 2011 - 12:50

Et la question a problème arriva. Pas étonnant. Tot ou tard , elle aurait du y répondre...Elle met la bouche en coin , tripotant son pantacourt ( dans cette mission, elle n'a pas encore changé de look. La mission de Hiro vient avant celle de Lilith) , et explique en observant les alentours, alors qu'il commence à marcher dans une étendue d'herbe qui mène à découvert vers le versant opposé de la montagne à gravir.

" J'ai traqué un mâle humaine... Par là bas... Chaque nuit sans lune ... Mon instinct de reproduction, et mon appêtit prend le dessus. Je cherche un mâle compatible, je le traque, je m'accouple sans lui demander son avis et je le devore jusqu'à l'abdomen...Je ne maîtrise pas ça...pas encore..."

Un sourire triste, même si sa voix est normale et calme, se greffe sur son visage. Elle n'aime pas ce qu'elle est à ces moments. Ne pas se maîtriser à la pire des tares quand on y pense...Deja que l'animal qu'elle représente est mal vu... Même si elle porte ce fardeau avec fierté, mais si en plus c'est pour ne pas se maîtriser, c'est ennuyeux...

" J'ai déjà tuer des dizaines de mâles...Et quelques femelles qui voulaient ma mort ... j'en suis pas fière...Tu vas me fuir toi aussi?"

Elle marchait en évitant les trous, les taupinières, et les cailloux, comme une enfant en expédition avec ses petits pieds nus, et son pantacourt qui valse avec le vent naissant. Ils arrivent bientôt à un sentier qui grimpent, le suivent et finissent par se stopper sous un creux de montagne. On y voit plus rien. Pourquoi il a ramassé du bois? Elle hausse les épaules et l'observe faire . Du feu ... woh... Elle s'accroupit devant et jete des petits bouts de bois dedans. C'est du vrai feu en plus.... ! Trop.... Bien. Han , mais on va pas faire du feu pour rien ! Du chaud... Les joues de Uka deviennent toutes rouges sous la chaleur, les mains en avant vers le feu...Pourquoi elle ne connaissait pas avant. Du moins sous cette forme. Le bûcher était tout autre chose que ce petit feu...Il était gentil ce petit feu. Elle se toucha les joues avec un sourire d'aise, et ferma les yeux... Puis il se releva d'un coup et disparut dans la brume sans donner d'explication. Un feu. Hiro avait fait ce cadeau à Uka, alors Uka allait faire un cadeau à Hiro. Dix minutes plus tard , elle revenait en traînant un truc par l'aile. Elle avait attrapé un faisan... enfin un genre de faisan. Il était mort.

" J'ai trouvé à manger!!"

Hiro se retourna et lui montra son dodo. Elle resta un peu perplexe et lui posa le bestiau décédé dans les bras. Elle ignorait qu'on le faisait cuir, et si Hiro ne lui montrait pas comment faire cuire de la viande, elle allait bouffer ça cru avec les plumes. Elle s'approcha de la tente et pencha la tête en observant les lieux. Elles percevaient des bruissements et des odeurs qu'elle connaissait.

"euh... Faut pas dormir par terre ici... On va se faire ronger par les insectes...C'est aussi l'abri des blattes, des araignées, des ... enfin d'autres bêtes qui rentrent dans les oreilles.. et ailleurs... j'vais arranger ça ..."

Elle s'assit par terre et commença à laisser du fil sortit de ses coudes, les deux petits orifices bougeant sous la production des glandes. Elle commença à tisser comme une araignée une toile allongé ... et de longs cordages au bout , concentrée sur ce qu'elle faisait , ses petits doigts récupérant la substance le long de ses avants bras pour les tisser et les coller avec de la salive. Au bout de longues minutes, elle se leva et sourit en tendant la toile , la secouant. Puis elle s'approcha d'une grosse stalactite , et accrocha un bout de la toile , puis à une autre et encore une ,pour former un triangle à un mètre du sol. Elle mit les mains sur la toile en fronçant le nez et se retourna vers Hiro.

" Ça t'irait pour qu'on y dorme?"

Elle prend la tente sans aucune delicatesse et la balance en vrac comme un pseudo matelas dans la toile hamac .

" Walaaaaaaa"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Hiroyuki
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 389
Rang : A

Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) Empty
Message(#) Sujet: Re: Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) EmptyDim 6 Nov 2011 - 19:58

Sur le chemin les menant à la montagne, Hiro’ demanda à sa partenaire qui elle avait traqué là bas, chose qu’il apprit lors de l’interrogatoire des deux voleurs. Cette dernière lui répondit d’un ton calme :
"J'ai traqué un mâle humaine... Par là bas... Chaque nuit sans lune ... Mon instinct de reproduction, et mon appétit prend le dessus. Je cherche un mâle compatible, je le traque, je m'accouple sans lui demander son avis et je le dévore jusqu'à l'abdomen...Je ne maîtrise pas ça...pas encore..."
Suite à sa Hiro’ la regarda, il essayait de garder son sang froid, après tout, ce n’est pas tout les jours qu’on vous annonce, d’une telle manière, qu’on a tués des personnes. Elle reprit :
"J'ai déjà tuer des dizaines de mâles...Et quelques femelles qui voulaient ma mort ... j'en suis pas fière...Tu vas me fuir toi aussi?"
En y repensant, le Samui ne pouvait que s’estimer heureux, il n’était apparemment pas compatible puisqu’il avait survécu jusqu’ici, même si ils ne s’étaient rencontrés que deux fois seulement.
"Non je ne te fuirai pas, même si t’es actes son inhumain, je considère que tu n’étais pas toi-même lors de ces actes, nous dirons donc que ton instinct animal a prit le dessus dans un moment ou tu était faible. Si ces personnes en voulaient après ta vie, tu as bien fait de leurs ôter la leurs, Je ne suis pas effrayé par toi, au contraire je t’apprécie pas mal et j’ai même beaucoup d’estime à ton égard. Donc ne t’en fais pas je resterai aussi longtemps avec toi, que tu voudras de moi."

Après avoir répondu à sa partenaire et peut être l’avoir réconforter à propos de ses actes passer, les deux genins firent une halte dans un creux du col qu’ils avaient à traverser. Hiro’ installa le campement, après avoir monter les deux tentes, ils se mit à faire un feu de camps. A l’aide du bois qu’il avait ramasser, plus quelques méthodes de survie en forêt, le Samui alluma et le feu et montra à Uka comment s’en servir. Il tendit ses mains en avant vers le feu et vit sa coéquipière en faire de même, elle semblait paisible, détacher de tout ce qui les entourer. Puis elle partie sans dire un mot à Hiroyuki, qui pensa qu’elle partit se coucher.
Ne voulant pas la déranger, le Samui resta assit quelques minutes près du feu, l’alimentant comme il se doit afin qu’il ne s’éteigne pas. Soudain, il vit Uka ramener un animal, mort évidemment elle ne ramener pas vraiment des choses vivantes puisque elle n’était pas habitué à le faire.

Toute contente de sa prise, elle s’exclama : "J'ai trouvé à manger!!".
Hiro’ la regarda d’un air pas très emballer par le beau faisan qu’avait ramener sa partenaire, il l’a regarda et lui répondit : "File moi sa et occupe toi ! je vais te le préparer."
Pendant qu’elle regardait sa chambre 5 étoiles, le Samui s’attela à la préparation de l’oiseau, il lui enleva les plumes, l’embrocha et le fit cuire sur le feu. Il garda la plus belle plume et l’accrocha sur une mèche à Uka, sans vraiment lui demander son avis. Il avait risqué sa vie probablement, mais il pensait que sa valait le coup alors pourquoi pas.

"Voila ! t’es encore plus joli maintenant !" dit Hiro’ avec un grand sourire
L’heure était maintenant de manger, et le Samui n’ayant pas très faim laissa à sa partenaire le soin de tout manger.
Suite à sa, elle fit une remarque :
"euh... Faut pas dormir par terre ici... On va se faire ronger par les insectes...C'est aussi l'abri des blattes, des araignées, des ... enfin d'autres bêtes qui rentrent dans les oreilles.. et ailleurs... j'vais arranger ça ..."
La Gekei s’assit par terre et pendant quelques secondes, tissa une grande toile et l’accrocha à deux stalactites afin de tendre son ouvre. Un grand lit, voila le but de sa toile, on serait à l’abri de toute les bestioles grouillant par terre avec sa.
"Ça t'irait pour qu'on y dorme?"
"Pourquoi pas, j’ai jamais dormi sur une toile d’araignée, aprés tout j’était un peu trop grand pour les araignée que j’ai croisé auparavant" dit le Samui en rigolant.
Uka saisit les deux tentes et les envoya sur la toile, le tissus qui servait de toi aux tentes, pouvait à présent servir de couverture. Sur ce, les deux coéquipiers s’endormirent.

Le lendemain matin, Hiro’ se leva avant sa partenaire. Il se demanda si, comme les araignées « normale », elle sentait les vibrations que provoquer les proies se débattant sur la toile car à ce moment la, il ne pouvait que se débattre. Une fois dehors, il chercha à manger pour déjeuna, il trouva quelques oranges et pommes afin de faire le plein de vitamine avant le grand départ.
Une fois le petit déjeuner prit, le Samui et la Gekei reprirent la route direction le pic Kobi, d’ici 2-3 heures de marchent, ils y seraient. L’ascension se fit sans bruit, Hiro’ n’avait aucune question à poser à sa coéquipière, il pensait plutôt à ce qu’il allait faire chez lui une fois la mission terminée. Puis au détour d’un chemin, une grande croix apparu au loin, il se retourna vers Uka pour lui demander si c’était bien celle là. Après tout, toutes les indications y étaient : la grande crois de la pique, l’immense bucher pour les peaux de moutons et enfin la cabane ou devrait être entreposer le parchemin et autre objet obtenu de manière illicite. Une seul chose n’avait pas été préciser, il y avait du mouvement, il devait y avoir six personnes, probablement armé cinq travaillants, avec les moutons et le sixième gardant la cabane. Cela n’allait pas être une mince affaire pour ramener quelques bouteilles d’alcool.


"Que faisons nous maintenant?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Ashü Koa
Informations
Grade : Genin
Messages : 87
Rang : C

Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) Empty
Message(#) Sujet: Re: Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) EmptyMar 8 Nov 2011 - 13:22

"Non je ne te fuirai pas","Je ne suis pas effrayé par toi, au contraire je t’apprécie pas mal et j’ai même beaucoup d’estime à ton égard"," je resterai aussi longtemps avec toi, que tu voudras de moi."
Ces phrases résonnaient dans sa tête comme un coupe gorge. Pourquoi avait-il dit des choses comme ça? On aurait dit un serment de fidelité, d'amitié, ou de plus? Elle ne comprenait pas. Elle qui avait pensé Encho important, se rendait compte que ce dernier ne lui avait jamais dit un truc pareil, alors ça commençait à grésiller dans sa cervelle.
Cela dit Hiro n'avait pas compris une chose, ce n'était pas une faiblesse que de céder à ses bas instincts... c'était justement une decuplation de puissance. Et ces nuits, elle montrait avec magesté et sadisme invoulu tous les forces qui dormaient en elle. Bien utilisées pour être ninja, ces puissances pourraient s'avérer réellement dangereuses, voir mortelles.

Uka se sousestimait , mais avec le temps, elle surpasserait peut etre certains ninja qui controlaient les éléments, ou des sabreurs avec ces choses si uniques et si repoussées des autres. Ils mangèrent aprés que Hiro lui ait offert une grande plume de faisan , fauve, blanche et noire rayé qui se fit à se ballader doucement sur son épaule. Elle sourit et se caressa meme la joue avec, et le couperet tomba. Elle était... jolie? Boum. Tomate, et elle regarde ailleurs. Mais c'était quoi ça! On dit pas ça. Non non , faut pas dire ça! Mais pourquoi? Mais parce que!!! Olala... Elle se frotta un peu une joue, avec une moue de petite fille un peu troublé et faisant une tete un peu bizarre, comme si elle luttait dans son fort intérieur.

L'épreuve du tissage, puis la toile tendue et le dodo furent court. Uka dormait en boule dedans , et la couverture était encore une decouverte pour elle. Le réveil aussi fut... costaud. Elle mit longtemps à percuter qu'hiro était là, et qu'elle était en mission, et qu'elle ....Oh mais il l'avait pas tripoter? Uka se toucha le bidou et tout et regarda Hiro un peu éberluée. Ca existait alors? Incredule, elle venait de découvrir qu'un homme n'est pas toujours obcédé ou pervers.

A moins que celui là n'ait des problèmes de libido, ou qu'il n'ait pas de zizi. Oh. C'était peut être ça. Ah moins qu'il aime les hommes! Uka en avait déjà vu alors bon , ça la choquerait pas. Elle chassa toutes ses hypothèses qui aurait fait perdre des cheveux blancs à Hiro, lui qui était quelqu'un de respectueux. Le déjeuner se fit sans trop de bruit. Uka louchait sur les insectes qu'elle avait trouvé. Elle se frotta les cheveux pour s'activer et ils reprirent la route, pour finalement arriver au pic de Kobi. La pointe qui avançait dans la mer... Elle plissa les yeux en observant... C'était là qu'Elzemare et sa petite famille d'Ostrogoth avaient élu domicile... Ca l'étonnait qu'à moitié de le voir ici... aprés toutes années... Cet enfoiré de première. Elle s'assit sur un rochet , derrière des fourrés épais, et poussa un peu...Et repéra le type à la balafre sur la gueule, et les doigts en moins... Cela résultait d'une petite bagarre avec sa mère, avant qu'ils ne mettent ses parents au bucher...Sa mère leur donnait son corps, elle le savait bien...Mais elle ... ne pouvait pas lui en vouloir... Le type était colossale, et toujours accompagné... Elle observa en silence.

" Le type de plus deux mètres là bas... c'est Elzemare...Lui et des amis à lui...j'essaie de les tuer depuis des années...Ils me connaissent...Ils ont brulé mes parents ... Jamais j'ai réussi à le tuer...Il est souvent accompagné de gens au bandeau rayé...C'est pas un ninja.. Mais un trafiquant de femmes, et d'enfants pas du pays...du moins de ce que je connais de lui...J'ai trop de choses qui se mélangent dans mon ventre...a chaque fois, par les mots, ils arrivent à me rendre folle... C'est un sorcier..."

Uka n'avait pas compris que c'était en fait un parfait manipulateur avec une sacré force physique. Elle jouait sur les sentiments de la petite pour la destabiliser, mais la manipulation, elle , elle ne connaissait pas vraiment , et les sentiments , elle n'avait jamais mis de mots dessus, alors oui c'était de la manipulation psychologique.

" On devrait pousser les moutons dans le vide... detruire le bucher et la maison... enfin je pense... Un prédateur ne reste pas où il n'a plus de tanière...Les parchemins sont pas fragiles, même sous une toiture, ils resisteront...On aura plus qu'à les chercher ensuite. Même s'ils s'enfuient pour aller ailleurs... On aura ce qu'on voulait...Faut juste faire attention à ce qu'ils ne se barrent pas avec...connaissant le sensei... ça doit être un machin encombrant vu tout ce qu'elle boit... et pas un truc de mission tout petit , qui tient dans la poche non?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Hiroyuki
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 389
Rang : A

Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) Empty
Message(#) Sujet: Re: Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) EmptyMer 9 Nov 2011 - 18:10

Les deux Genins étaient arrivés sur les lieux où le parchemin contenant l’alcool de la Sensei devrait apparemment se trouver. La première chose que vit Hiro’ ce fut le grand bonhomme devant la cabane. Ce gars devait faire deux mètres facile, il avait une grosse balafre lui parcourant le visage de haut en bas. Il devait faire deux mètres de tour de bras, tel que si il vous le passe autour du cou seul la contractions aussi infime soit elle peut vous étouffer, il avait également quelques doigts manquant à l’appel. Cinq autres types travaillaient sur des moutons, récoltant les laines et jetant les peaux de moutons dans le grand bucher se trouvant non loin de là.

Ils l’observèrent en silence, le Samui allait proposer une idée et se tourna donc vers sa partenaire, qui avait visiblement quelque chose à dire. Au moment ou il ouvrit la bouche, Uka parla :
"Le type de plus deux mètres là bas... c'est Elzemare...Lui et des amis à lui...j'essaie de les tuer depuis des années...Ils me connaissent...Ils ont brulé mes parents ... Jamais j'ai réussi à le tuer...Il est souvent accompagné de gens au bandeau rayé...C'est pas un ninja.. Mais un trafiquant de femmes, et d'enfants pas du pays...du moins de ce que je connais de lui...J'ai trop de choses qui se mélangent dans mon ventre...a chaque fois, par les mots, ils arrivent à me rendre folle... C'est un sorcier..."

Elzemare ? ce nom lui était inconnu mais il est toujours bon d’apprendre certaines choses avant d’affronter un ennemi. Brûler c’est parents ? Hummm une ordure pareil ne devrait pas vivre plus longtemps, de plus il est accompagné de gars au bandeau rayé hein ? des Nukenins.. on ne devrait pas engager le combat dans ce cas, c’est beaucoup trop risquer ! Trafiquant de femmes et d’enfants ? Ce serait un bon moyen de récupérer notre bien !
Hiro’ resta figer suite à l’annonce de sa coéquipière, cela ne l’avait pas stresser, il réfléchissait juste au plan qu’ils allaient employer. Uka reprit de plus belle :

"On devrait pousser les moutons dans le vide... détruire le bucher et la maison... enfin je pense... Un prédateur ne reste pas où il n'a plus de tanière...Les parchemins sont pas fragiles, même sous une toiture, ils résisteront...On aura plus qu'à les chercher ensuite. Même s'ils s'enfuient pour aller ailleurs... On aura ce qu'on voulait...Faut juste faire attention à ce qu'ils ne se barrent pas avec...connaissant le Sensei... ça doit être un machin encombrant vu tout ce qu'elle boit... et pas un truc de mission tout petit , qui tient dans la poche non?"
La haine envahissait le Gekei, cela ne se voyait pas mais l’intonation de sa voix le montrer bien. Il fallait proposer un plan vite fait avant qu’elle ne perde le contrôle d’elle-même et ne se transforme en araignée.

"J’ai un plan, je vais me transformer en femme, j’adopterai une tenue sobre probablement typé campagnarde, je simulerai mettre perdu afin d’attirer leurs attention. Si comme tu dis, il vendent des femmes et des enfant, alors il chercheront à m’enlever. Pendant cela, tu te faufilera dans la cabane et volera le parchemin, casse une lampe histoire de mettre le feu, si on peut les emmerder un maximum alors ne nous privons pas !"
Avec ce discours, il souhaitait détendre un maximum sa partenaire, il décida de prendre le plus de risque. Après tout, il n’avait pas le choix, soit il faisait sa, soit Uka y aller et risquait d’être démasquer.

"Henge No Jutsu !"
Un sort que l’on apprend à l’académie, mais qui est assez efficace, le leurre est parfait. Hiroyuki se transforma en femme, une fermière en apparence, avec des formes généreuses. Une robe accordée à une jupe bleue, des bottes visiblement salit par un travail harassant.
Il s’adressa de nouveau à Uka avec son nouvel accoutrement et sa nouvelle voix :
"Ne te préoccupe pas de moi, même si ils m’embarque, continue la mission c’est tout ce que je te demande, quoi qu’il arrive !"
Il perdait en crédibilité mais il disait ce que devait faire sa partenaire quoi qu’il arrivait. Il se dirigea vers les brigands, les deux mains enlacés autour de son cou et les yeux se baladant un peu partout, bref un air apeuré.

Il aborda le fameux Elzemare,en prenant soin de prendre un ton faible :

"Bonjour grand monsieur… Je me suis… me suis perdue…. Pouvez vous m’indiquez… le village le plus proche… s’il vous plait ?"
"Hummm, rester avec moi cinq petites minutes, nous allons nous rendre au village avec mes hommes, nous vous y accompagnerons"
Le grand gaillard parti vers ses hommes, il allait surement leur dire qu’il avaitde la marchandise à vendre, puis il revint vers Hiro’, toujours déguiser, et lui dit :
"Héhé ma jolie, suis moi je vais te montrer notre jolie exploitation pour te faire patienter !"

Il avait compris, il voulait l’emmener loin d’ici afin de l’enlever. Malheureusement si il voulait réussir la mission, il devait le suivre afin de permettre à Uka d’avoir un passage sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Hiroyuki
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 389
Rang : A

Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) Empty
Message(#) Sujet: Re: Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) EmptyMer 23 Nov 2011 - 18:48

Le Samui parti donc, déguiser en fermière, avec Elzemare et ses hommes. Le Genin avait envi de se retourner pour voir si Uka était passer, même si, le camp maintenant vide, il n’y aurait aucun problème. Il prenait sur lui de les emmener le plus loin possible en espérant que l’un d’eux n’ait pas oublier quelque chose au camp. Ils arrivèrent devant une grande diligence, dont on ne pouvait voir le contenu de l’extérieur mais on se doutait quand même des choses qu’ils enfermaient dedans. Le Samui se retourna donc vers la bande de voleur et aperçu Uka qui passa en courant chercher le rouleau dans la cabane. Hiro’ esquissa un léger sourire, puis se retourna vers la grande diligence. Il ne fallait pas qu’il rentre dedans afin de pouvoir utiliser ses jutsus librement pour repartir une fois que sa camarade aura le rouleau entre les mains.
Comment aller t-il faire ? cinq grands gaillards contre lui, certes Hiro’ pouvait avoir du répondant, mais il était seul. Il attendait devant la diligence, les brigands s’installèrent, deux étaient à l’avant conduisant les chevaux, deux à l’arrière sur leurs cheval respectif et Elzemare qui se tenait derrière lui et qui allait probablement rentrer avec Hiroyuki dans la diligence. Le Samui tourna la tête rapidement en direction de la cabane qui à présent flamber. Il cria :

"Oh mon Dieu, votre campement est en train de brûler messieurs !"

Les cinq hommes se regardèrent, ne sachant que faire, et Elzemare leurs ordonna d’aller récupérer un maximum de leur précieux butin. Tour à tour, le feu passa de la petite cabane au grand bucher puis aux petits champs se trouvant devant. On pouvait entendre les cochons et autres animaux bruler.
Elzemare était furieux, mais Hiro’ devait en profiter pour s’échapper. Il se mit derrière son adversaire et annula son Henge no jutsu. Après avoir repris son apparence normale, il prit un Kunai et exécuta sa technique préférée :


*Kaze No Yaiba*

Son arme blanche était désormais plus longue et plus tranchante, un vrai sabre. Il ne prit la peine de faire savoir à son adversaire qu’il allait bientôt mourir, il posa sa main gauche sur l’épaule gauche de son adversaire, et enfonça d’un coup net sa lame de vent dans le dos de son adversaire qui était maintenant traversé par de l’air, le sang giclant sur le sol. Hiro’, retira lentement sa lame, et lui trancha ensuite la tête. C’était net, pas un seul manque. Il le méritait après tout, il avait brûler des gens innocents, et vendait des femmes et des enfants, bref un mauvais gars. Le Samui ouvrit la diligence et libéra deux femmes et trois enfants qui étalent enfermer et bâillonner à l’intérieur.
Il parti ensuite vers le gite improvisé, ou il avait passer la nuit avec Uka et où il avait donner rendez vous à cette dernière. Il lui annonça qu’il avait tuer Elzemare, ce qui fit sourire et pleurer la Gekei qui avait obtenu sa vengeance. Une fois réunis, les deux Genins rentrèrent à Kiri, le parchemin à la main et le sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) Empty
Message(#) Sujet: Re: Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Suite mission rang C: alcool power. Cherche cherche! (pv hiroyuki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Mizu no Kuni :: Forêt de la Brume-