N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Empty
Message(#) Sujet: Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] EmptyLun 31 Oct 2011 - 12:21

Le terrain d'entraînement, quel lieux agréable. Toutes ces personnes prêtent à se donner au maximum pour devenir plus fort, ce lieux où la sueurs ruisselait sur le front de tout les ninjas. Ah ! oui, il n'y avait pas à dire, j'aimais ce lieu. De toutes les places de Kiri, celle-ci était sans nuls doutes celle où j'avais passé le plus clair de temps, et ce depuis que j'étais arrivé ici. Entraînement, méditation, plus j'y pensais plus je me disais que j'avais tout fait ici.C'était même en ce lieu que j'avais affronté le Mizukage. Oui, j'avais bel et bien tout fait ici. Ce lieu m'avait aussi vu dans tout mes états. En effet, il m'avait vu heureux lorsque je m'étais entraîner pour la première fois. Anxieux, peu avant les examens de sélections des chunin. Revanchard peu après ma défaite face à Mahan. Et pourtant, malgré tout cela, malgré tout ce que j'avais pu vivre ici cela faisait bien longtemps que je n'y avais plus mis les pieds. Depuis la tombée des résultats chunin pour être exact. Trop-plein de confiance peut être ? Probablement. En tout cas, cela faisait trop longtemps que je n'avais plus fouler ce terrain. Alors aujourd'hui, étant donné que je n'avais rien de mieux à faire, j'allai y retourner afin de m'entraîner quelques peu. C'est donc dans le but précis de retrouver le terrain d'entraînement, son atmosphère, les pulsions combattives des ninjas qui s'y trouvèrent, que je sortis de chez moi de bon matin.

-Direction : Terrain d'entraînement !

Quelques minutes passèrent, et j'étais enfin arrivé. C'est d'ailleurs sans grande surprise que je pus voir ce que je m'amusais à appeler « de l'entraînement de masse ». Tout ces ninjas qui s'entraînèrent au lancer de projectiles, qui tentaient de conserver la forme en faisant de multiples exercices physiques. Il était si tôt et pourtant il y' avait déjà tant de monde que l'on s'y perdait. M' immisçant alors dans « la masse » je commençai moi aussi à faire à quelques exercices physiques simples - Oui, un corps de rêve, ça se travaille – Une fois quelques heures d'entraînement passé, je m'accordai quelques minutes de repos – Ouai bon, corps de rêve, vite fait en réalité, je pouvais pas tenir plus de deux heures sans faire une pose – M'écartant du groupe de ninjas qui s'entraînait pour m'allonger tranquillement afin de me reposer comme je l'avais dit, certes, mais aussi pour méditer un peu. Travailler le corps était une chose mais l'esprit était aussi important pour un shinobi. C'est donc assez fatigué que je m'allongeai tout en méditant, me souvenant de ce qu'il s'était passé il y'avait de cela quelques jours. J'étais allongé, comme maintenant, et Mahan était arrivé pour m'infliger une bien belle correction. Voilà qui était ironique. Je ne savais trop pourquoi à ce moment-là je m'attendais à voir Mahan surgir d'on ne savait où pour me lancer une de ses techniques dont il avait le secret. En effet, il fallait vraiment s'attendre à tout avec lui, combat dans une maison, dans un terrain d'entrainement tard le soir. Il n'y avait pas à dire, pour nous tester, nous les sabreurs, il était capable de tout. Peut-être que si je restai encore un peu jusqu'au soir dans cette position il s'amuserait à sortir de son palais pour me tester une nouvelle fois ? ...Oui je délirai un peu, croire qu'un homme aussi important que lui allait s'amuser à sortir de son palais pour voir un simple chunin comme moi...Il l'avais déjà fait en somme, donc après tout pourquoi pas ? Mais cela était bien naïf de ma part de croire qu'il viendrait. Enfin qu'importe, c'est dans un élan de stupidité que je me mis à attendre jusqu'au soir la venu de notre cher Mizukage - si toutefois il avait le temps et l'envie de venir-.

Au bout de quelques heures d'attente, les circonstances étaient identiques à la fois où Mahan était venu, les ninjas qui étaient si nombreux la matin étaient tous partis, un léger froid ainsi qu'un léger brouillard avait gagné le terrain. Mais rien ne se passait. Personne venait, jusqu'à ce qu'une légère ombre se fit voir à travers la brume.

Qui est là ?


...Il n'y avait pas à dire, j'avais comme une impression de déjà vu. Mais malheureusement pour moi, l'heure du second test n'était pas encore arrivé, en effet, la personne qui provoquait cette ombre ne pouvait être Mahan. Pourquoi donc me direz-vous ? Et bien. Pour une raison simple, l'ombre créée était bien trop grande....Et ce n'est un secret pour personne Mahan est petit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Ashü Koa
Informations
Grade : Genin
Messages : 87
Rang : C

Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] EmptyLun 31 Oct 2011 - 20:58

( je suis sur que Mahan va aimer . Mais bon , comme on dit , petit dans le corps, grand dans la l'âme. )

A droite. Non à gauche. Rah mais c'était qu'elle s'était battu déjà? Elle avait envie de revoir les marques de l'endroit de son tout premier entrainement où elle avait fini inconsciente. Bon... cet arbre, elle connaissait. Celui là aussi... Et celui là... Pouah... qui a pissé dessus! On abime pas la nature bande de primates! Quand elle était dans son arbre, là bas, au fond de la nature, elle les voyait se battre. C'était agréable et elle les idéalisait. Non mais maintenant , c'était certain. Elle les avait idéalisé. Certains étaient si rustres qu'ils ne brillaient que par leurs jutsu , et aprés, ce n'était que des mâles arsouilles et avides de femme et de baston. Des primates. A qui aura les plus beaux muscles! ah oui non. A qui aura la plus belle épée , c'est vrai , ici , y'avait des couteaux à beurre partout et... Uka se stoppe. Son regard se fait triste et elle met la bouche en coin devant un arbre tronçonné. Lui il a pris cher le pauvre.

* Qui a osé faire ça !!!! * gueule la petite voix dans sa tête .
" Un idiot..." répond Uka à sa petite voix....

Elle passe l'arbre et une odeur qu'elle connait bien lui enivre le museau. Mmm... grelot est passé par là. Ca fait longtemps qu'elle l'a pas vu. La dernière fois, il lui a sauvé plus ou moins la vie et là... bah il est partie pour faire des missions qu'elle peut pas faire, elle suppose, mais il est pas au village. N'empeche que bah ça lui fait bizarre. Y'a un petit vide on dirait dedans là...Elle se touche un peu le ventre, et soupire, le regard sur le sol, en remarquant l'endroit du dernier arbre démoli par le kunai explosif de la sensei. Elle aussi , elle l'a pas revu tiens . Elle doit être encore en train de boire st'arsouille . Pfff... C'était tellement écoeurant ce truc qu'elle buvait là. Pouark! Elle s'assit sur un tronc cassé et observa devant elle. C'était là, mais un gens avait fait un gros trou tout allongé dans le sol. Ils prennent soin de rien les gens ici. Un jour , elle apprendra à faire pousser de la pelouse. Si , si , et des fleurs aussi! Pour réparer toutes les bétises de bipèdes égoistes. Et puis que les petits animaux puissent à nouveau se cacher. Hum!?

Un craquement ? Elle était seule pourtant! Une odeur de sueur, de métal... de ... un homme . Un épéiste. Elle muta instinctivement se faufila entre les fourrés et dans une accélération soudaine, se retrouva sur la branche du dessus, en forme humaine. Accroupit en pantacourt noir, et brassière, elle pencha la tête, observant le type d'en haut. Une gros coléoptère passe, et elle le choppa pour le croquer , mais une patte tomba vers le bas, sur le jeune ninja , aux cheveux... bleus. Ah oui , il avait du manger un truc pas bon le monsieur. Faut faire attention! Regarde la tête que t'as maintenant! Elle continua de croquer sans discrétion , l'observant , accroupie encore, les mains tenant fermant la grosse branche, alors qu'il se mit à pleuvoir doucement sans que le vent ne soit trop présent. La brume épaisse les entourait. Il fallait dire quoi déjà ? Ah oui...

"B..on..jour. Tu sens pas trés bon... Grelot , i dit qui faut se laver aprés un effort..."

Uka et la delicatesse d'une enfant qui dit les mots sans penser à mal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] EmptyMar 1 Nov 2011 - 11:30

"B..on..jour. Tu sens pas trés bon... Grelot , i dit qui faut se laver aprés un effort..."

...Quelle classe, quelle distinction. Je pue c'est ça ? ...Cherchait-elle l'affrontement ou était-elle tout simplement mal éduquée ? Il y avait de ces gens bizarres à Kiri. Soit-di en passant, que faisait-elle percher sur un arbre ? Il n y avait pas à dire, les gens ici n'étaient vraiment, mais alors vraiment pas normaux dans cette ville. Entre le Kage qui vient taper ces genins, les sabreurs tels que moi qui avions des sabres tous plus originales les uns que les autres et maintenant, une fille qui vit dans les arbres. Comme quoi, Kiri me reservait bien des surprises. D'ailleurs une surprise j'en avais eu lorsque je levai ma tête pour voir à quoi pouvait bien ressembler mon interlocutrice. Une fois ce rapide mouvement fait, je pus constater quelques chose que quelques chose qui était accroché dans mes cheveux était tombé par terre : Qu'était-ce ? Un bout d'animal ? A en juger par la forme, il devait certainement s'agir d'une patte... UNE PATTE !? Non mais comment une patte peut s'être retrouvé sur ma belle chevelure !? Enfin, cela m'importait peu, car oui, plus étrange et plus grave qu'une patte d'insecte qui se retrouvait malencontreusement dans mes cheveux il y' avait elle, cette jeune fille à la voix douce qui me parlait.

Dans l'obscurité de la nuit, il fut difficile pour moi de bien discerné les traits de son visage ainsi que ses habilles, mais à première vue elle semblait plutôt normale. Certes, elle semblait vivre dans les arbres à la façon d'un singe et elle s'habillait en pantacourt et en brassière alors que dans la nuit Kirijin le froid et la pluie était prédominants, mais je n'avais aucune légitimité à la critiquer car moi non plus je n'étais pas vraiment « dans les normes ». Avec mes cheveux bleu, mes grandes oreilles et mon sabre attaché à mon dos. De plus, elle semblait être tout comme moi une Kirijin, alors bon, je me devais d'être un minimum aimable. En effet, nuls doutes que si elle avait été d'un autre village elle aurait déjà perdu un bras. C'est donc, faisant abstraction de sa remarque déplacée que je me mis en tête de l'aborder en toute sympathie et en toute élégance.

...Oui, je pue, merci de me le faire remarquer. Enfin, soi dit en passant, tu n'es pas mieux lotis que moi niveau hygiène, mais qu'importe. Je répète ma question : Qui es-tu ? Et tu fais quoi ici à cette heure là dans un arbre tu t'es perdue ?

C'est fou comme les paroles pouvaient représenter l'inverse de ce que l'on pensait. En vérité, je me moquais totalement de qui elle pouvait bien être et de ce qu'elle pouvait faire là. Si j'avais attendu la nuit, ce n'était pas pour rencontrer une gamine qui jouait à l'homme sauvage dans les arbres mais pour rencontrer notre cher Mizukage. Enfin...Il fallait croire que cette jeune fille m'intriguait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Ashü Koa
Informations
Grade : Genin
Messages : 87
Rang : C

Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] EmptyMar 1 Nov 2011 - 12:51

Uka pencha la tête et le dévisagea , la lune qui passa entre les nuages avec la fin du jour lui permettait de voir mieux. Elle avait une vision nocturne naturellement plus intéressante que la diurne. Dans la profondeur des marais c'est pas la lumière qui fait outrage et elle vivait dans l'ombre constamment , la routine donc. Elle passa sa langue sur le coin de ses lèvres, ses yeux devenus pétroles, des yeux d'arachnide , bien mutés, sans pupille ni iris, juste noirs et luisants. Elle se retourna un peu et descendit tête en bas, marchant comme une araignée, mais toujours sous apparence humaine. Avalant l'insecte dans sa globalité, ses mains touchèrent enfin le sol, et elle se redressa aprés etre resté un peu accroupi au sol, sans le lacher du regard.

Pas trés grande, et mince, ses cotes se voyaient de sa vie dans les marais, elle allait certainement reprendre du poil de la bête quand Grelot ( encho) allait lui faire manger de la nourriture humaine. Cela dit... elle se portait bien , et n'était jamais malade. Défenses immunitaires d'arachnides probablement. Elle plissa un peu les yeux et un bruit animal sortit de ses lèvres à peine entrouvertes.

" Sss...kss..."

Elle s'approcha debout... en douce... faisant un petit mouvement circulaire, et le renifla à distance, puis s'approcha, et sentit son épaule pour distinguer la vraie odeur, puis passa derrière lui...Son nez passa dans les cheveux bleus ebourriffés, et elle s'assit avec lourdeur comme une gosse en face de lui et le fixa mains sur les chevilles. Son visage était un peu bougon, comme une enfant et ses meches volaient un peu avec la brise. La légère pluie qui commençait à tomber ne l'atteignait que peur protégée par le gros arbre.

" Je suis pas sale...c'est d'la terre...La terre c'est pas sale..."

Elle avait compris ses questions. Elle chercha du regard une preuve qu'il était du village, et une fois trouvé, elle le fixa de nouveau , mutant son regard arachnide en de jolies prunelles bleues claires. Elle n'est pas à l'aise, elle le sait , et ça se voit. On pourrait prendre ça pour de la timidité, ou de l’asociabilité gentille. Elle a dit qu'il fallait faire des efforts la sensei, alors elle va essayer d'en faire mais c'est dur parce que son instinct lui dit bouffer le petit gars aux cheveux bizarres. Mais après, peut être que c'est toxique. Il a peut être les cheveux comme ça parce qu'il a un sang bizarre , plein de poison comme le sien.

" Uka....J'essayais de retrouver l'endroit où je me suis battu contre mon ...sensei. Et j'ai senti Grelot... Il est meme pas là... alors me promène. J'aime pas le jour... "

Elle touche machinalement son grelot dans sa mèche noir du bout du doigt en fronçant le nez et gonfle les joues. Première fois qu'elle s'enfuit pas devant quelqu'un. c'est bien faut continuer comme ça Uka.

" Et... toi...? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] EmptyMar 1 Nov 2011 - 18:01

Elle trifouillait mes cheveux, me reniflait de partout. J'avais comme une envie de sortir mon sabre et ainsi lui trancher la gorge puis partir tranquillement pour rentrer chez moi. Kirijins ou non, il y avait des limites, et là, elle les avait très clairement franchies. Non pas que je sois un grand fanatique de ma chevelure ou quoi que ça soit d'autres, mais tout de même. Un peu de tenu !

J'étais désormais fixé, les gens ici ne sont vraiment pas normaux. Ces yeux, sa manière de se mouvoir comme une araignée. D'ailleurs pendant que j'y pensais, il me semblait avoir entendu parler d'un clan polymorphe qui se transformait en animaux. Peut-être en faisait-elle partie ?

Peu après m'avoir « examiné » elle s'asseyait calmement, puis réfléchissait comme pour répondre à la question que je lui avait précédemment posé. On aurait réellement dit une jeune enfant qui se devait de trouver la réponse à la question que son maître lui avait posé. Oui c'était sûr elle devait faire parti de ce clan dont j'avais entendu parler. Ce qui expliquerait ses manières plus qu' étranges. Je m'étais en effet laisser conter l'histoire de ce clan, qui vivait en dehors du village et qui ne savait presque rien des règles élémentaires de société. Mais au diables les bonnes manières. Pour l'instant, la seule chose qui m'intéressait était de savoir si oui ou non elle faisait partie de ce clan.

Uka....J'essayais de retrouver l'endroit où je me suis battu contre mon ...sensei. Et j'ai senti Grelot... Il est meme pas là... alors me promène. J'aime pas le jour...

Bien...Je n'avais pas compris grand chose, mais c'était déjà un bon début. Elle s'appelait donc Uka. Un nom classique en somme. Faisait-elle partie des polymorphes ou non ? Sa réponse ne m'avait pas plus aidé à se sujet-là. Cela devait probablement la gêner d'en parler c'est pourquoi, pour l'instant je n'allai pas la gêner davantage avec ça et j'allai continuer de « décrypter » ces paroles.

Elle cherchait le lieu où elle s'était battue, m'avait-elle dit. Quant-au passage avec Grelot, il était tout simplement incompréhensible. Mais encore une fois : Peu m'en importait, j'allai avoir tout le temps de lui poser mes questions après que j'eus répondu au siennes.

Je suis Shinichi Kitase, sabreur et chunin de Kiri. Et si je suis là c'est parce que je n'avais rien à faire et car je voulais revoir quelqu'un que j'avais affronté ici il y a quelques temps...Sinon, tu fais partie du clan des polymorphes qui vivent à l'extérieur du village n'est-ce pas ? Et tu parlais de Grelot ? C'est quoi ça ?

C'était quoi. Peut-être devais-je dire c'était qui ? Je ne savais trop pourquoi, ce mot me rappelait quelqu'un...Encho ! Cette fille connaissait Encho ? Si oui voilà qui était pour le moins...Bizarre, oui je l'imaginait mal traîner avec des personnes aussi peu fréquentables. Une fille qui se déplace comme une araignée et qui pue – ou devrais-je dire, qui sent le terre – Qui n'a aucune bonne manières... Ah, décideraient, c'est fou comme les gens que l'on connait peuvent avoir des connaissances bien étrange. Je devais en avoir le coeur net c'est pourquoi avant même qu'elle répondit à mes questions je poursuivis :

Grelot...Tu veux peut être dire Encho non ?

Bon sang, que j'avais l'air ridicule à parler comme cela, on aurait dit un prof qui corrigeait unes de ses élèves dans ces écoles pour enfants. Enfin, si oui elle connaissait Encho alors notre relation deviendrait tout autres. Car c'est bien connu, les amis de nos amis sont nos amis !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Ashü Koa
Informations
Grade : Genin
Messages : 87
Rang : C

Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] EmptyMer 2 Nov 2011 - 0:32

Il avait l'air coincé ce ... c'était quoi au juste d'ailleurs? Uka ignorait que les humains avaient de ses grandes oreilles. Sa mère devait être pas trés bien dans sa tête pour lui avoir maltraiter à les déformer comme ça. C'était trés bizarre, mais bon , elle était une araignée, peut être lui était un genre de ... quel animal avec de si grandes oreilles. Un âne? Non... Un âne , ça a pas les cheveux bleus. Un fenec alors... Pas bleu non plus. ou alors un genre de poisson bizarre sorti d'on ne sait où, comme un chainon manquant , qui a plus de branchies. Forcément ça! C'était un poisson. Et là ,il se mit à parler, et Uka eut l'impression de revenir son cours d'entrainement , le tout premier, où il avait fallu se présenter au reste de l'équipe. Et en face , encore un gens qui parlait trop vite et dont elle ne comprenait pas grand chose. Bon! Un sabreur , c'est un gars avec un gros couteau , ça elle savait . Hiro et Grelot avaient pareil. Aprés... Le nom....

"Shiihciii....Shinnase....Kichini....Ahn.....plus court ? "


Ah bah oui , Uka forcément , c'est plus court et la pauvre petite araignée, avait mélangé toutes les syllabes pour le coup. Uka, et Shinichi Kitase, c'est costaud la différence, et donc voila notre petite polymorphe qui s’emmêle la langue dans ses dents et penche un peu la tête sur le coté , comme pour forcer sur le résultat ... merdique de la chose. Elle fronce le nez et le fixe le nez retroussé, contrariée de pas y arriver. Quelle idée d'avoir un nom si long et si compliqué. Il n'avait rien de compliqué en soin , mais pour Uka si , tout était nouveau et les gens devaient aimer les grands noms. Un humain avec un long nom bien compliqué , ça doit etre un grand homme peut être. Ca devait pas être ça.... Parce que lui , il était pas trés grand. Même si elle était plus petite que lui au fond.

" ils disent que je fais partie des Gekei , mais je suis une veuve noire...Un grosse araignée ... j'ai ça et ... *se montre son petit corps d'un main * et... mon corps d'araignée, mais les gens veulent pas trop voir... on me prend pour un monstre ici... Mon sensei ... c'est Gabushi.. Je revenais là pour voir .... un peu... "

Elle montre la clairière massacrée par leur premier entrainement . Elle est soudainement surprise par l'allusion qu'il fait , et le regarde en penchant la tête .

" Tu connais Eneuko?... oui , c'est Grelot... je l'appelle comme ça parce que c'est plus joli... que Eneuko. Il m'a offert ça...*touche le grelot sur sa meche noire longue* et j'suis dans son équipe. Y'a Hiro aussi...Ils sont gentils...J'sais pas pourquoi ils me gardent avec eux.... j'suis pas aussi forte. Et puis je le trouve pas depuis plusieurs jours...Ils sont peut etre partis .. et m'ont laissé là... je sais pas, on m'a rien dit... alors j'attends ... "

La vérité c'est qu'Uka avait vu ce qu'il avait fait avec la sensei, et aussi ressentait leur puissance, et elle avait l'impression d'etre inférieure, autant en taille, qu'en force ou qu'en jutsu. Et elle était un peu miné de ne pas avoir su où ils allaient et du coup... elle se sentait par là même un peu abandonnée... Elle soupire et tripote un brin d'herbe devant elle ... mm... Peu importait mm... T'façon , qu'est ce que ça changerait pour elle. Elle était seule. Pourquoi ce serait différent aujourd'hui. Elle ne regardait plus trop le type aux cheveux bleus qui se trouvaient devant elle.

" je sais que je suis pas trés importante ... et que les gens m'aiment pas... mais je l'aimais bien Grelot..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] EmptyMer 2 Nov 2011 - 11:42

Gekei, voilà le npm du clan des polymorphe donc. Comme je le pensai elle faisait partie de cette famille qui vivait à l'extérieur, quant-à Eneuko (Oui, la prononciation ce n'était définitivement pas son point fort) il devait sans nuls doutes s'agir de Yogan Encho. Pour ce qui était du reste de ses paroles, comme précédemment je n'avais pas compris grand choses. Un sensei qui se nomme Gabushi, un camarade du nom d' Hiro...Ho ho ho ! Stop là ! Je connaissais pas tout les ninjas du village moi hein ! Peu après l'évocation de toutes ces personnes la Gekei se mis à geindre.

 je sais que je suis pas trés importante ... et que les gens m'aiment pas... mais je l'aimais bien Grelot..."

…Est-ce que je ressentais de la pitié à l'égard de cette personne ? Bizarrement pas du tout, en réalité elle m'ennuyais plus qu'autre chose car s'il y'avait bien quelques chose qui m'exaspérait s'était les pseudos malheurs d'une jeune fille. Oui, c'était une évidence, je ne supportais pas les gens qui se plaignaient à longueur de journée. De plu s Encho l'abandonner ? J'y croyais moyennement. Je l'avais vu à de nombreuses reprises, et s'il y'avait bien quelques chose que j'avais appris de lui, c'était qu'il n'était pas du genre à abandonner lâchement les autres. Après tout, c'était bien lui qui m'avait gracieusement offert à manger lors de mon arrivé à Kiri.

Pleurnicher, pleurnicher, savait-elle faire autre chose ? : « Je ne suis pas aussi forte qu'eux ».  « Les gens ne m'aiment pas ». « Ils m'ont abandonnée » ...J'en avais plus qu' assez. Personnellement, jusqu'à maintenant j'avais vécu seul toute ma vie, j'avais été abandonné par mes amis, ma famille et je devais me battre pour survivre dans les quartiers pauvres de Mizu no Kuni. Et est-ce qu'elle me voyait pleurer ? Non.

- Au lieu de chialer, tu devrais p'tet essayer de te prendre en main bordel... Pour Encho et ton maître, ils reviendront. Ça ne paraît pas comme ça, mais à Kiri les gens sont bienveillants. En ce qui concerne ta puissance, on peut régler ça ensemble. Mais ça demande des efforts, de l'entraînement. Et si tu veux devenir plus forte c'est maintenant qu'il faut commencer.

Qu'est-ce que je venais de dire là ? Je venais quand même pas de proposer mon aide à une veuve noir ? Visiblement si. Enfin qu'importe. Je n'avais rien d'autre à faire et puis aider les amis de mes amis – bon ok j'arrête avec cette phrase- Si elle le voulait bien donc l'entraînement pouvait commencer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Ashü Koa
Informations
Grade : Genin
Messages : 87
Rang : C

Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] EmptyMer 2 Nov 2011 - 13:15

La phrase à ne pas dire.... Elle ne chialait pas. Elle ne savait pas , déjà d'un. Et de deux , elle ne plaignait que rarement et ouvre bien grands tes oreilles le lutins. Qui n'a pas de moments de faiblesses? Qui n'a jamais eu dans sa vie, un mal de ventre tel qu'il a du mal à être contenu? Elle n'avait jamais de sa vie osé dire à qui que ce soit qu'elle avait des sentiments possibles, et la sensei lui avaient dit de s'ouvrir, et là on lu reprocher depuis quelques temps;. Parfait, aucun problème, elle allait se renfermer alors. A chaque fois qu'elle pensait qu'elle pouvait s'ouvrir , on la rembarrait en la traitant de faible. Faible... Au diable ce mot. Elle pouvait bien tous les crevés que ça ne changerait rien à sa nature, que ça ne changerait rien à ce qu'elle était une veuve noire, cruelle et sadique , qui déteste les hommes et ce type avait mis un magnifique coup de pied dans le peu d'humanité qu'elle avait fait ressortir, et ça , il allait le sentir passer. La gosse avait eu envie d'écouter. Elle avait eu envie de ressentir les choses, de partager. C'etait un ami à Grelot. Un mâle comme tous les autres oui. Pourquoi aurait-elle pu espérer qu'il soit compréhensible au court instant de faiblesse qu'elle avait eu...

Indignée en dedans , elle ravala sa colère et le fixa. Son regard avait changé. Elle n'était pas vraiment apte à recevoir des critiques aprés celle qu'on venait de lui infliger. Ce type était froid et insensible. Tout ce qu'on lui conseillait au fur et à mesure de ses rencontres se contredisait. Mais merde, elle était sensé y comprendre quoi au juste. C'était quoi cette logique à deux balles, qu'ils avaient tous , de ne pas s'entendre. De conneries. Grosses comme eux, et franchement pénibles. Elle n'écouterait plus. Le désordre était déjà sur la corde raide en elle, et là , c'était le pompon!

" T'es bien comme les autres... à ne penser qu'à se battre, qu'à être puissant, sans aucun scrupule quand tu es dans un moment calme, et que tu peux enfin échanger quelque chose avec quelqu'un...Vous ne savez pas faire la part des choses...On m'a dit de m'ouvrir... t'avais l'air gentil et voila ce que tu me dis. Vas au diable... Une veuve noire n'a aucun besoin de la pitié d'un homme..."

Ah euh oui , là , elle était vexée.Elle avait pris ça pour de la pitié . Bien vexée. Elle n'avait fait qu'écouter les conseils, et là... cette espèce de lutin aux cheveux bleus et aux oreilles XXL l'agressait presque ? Comment croire la suite de ce qu'il disait après le regard qu'il lui avait lancer. Elle l'avait trop vu ce regard. Et c'était ce même regard qui lui donner envie de le bouffer par la tête et de sucer un par un ses organes. Son regard se fit pétrole et des poils noirs et oranges sortirent de ses bras pour se frottaient l'un contre l'autre et faire un bruit ressemblant à celui d'un serpent à sonnette en plus doux, mais en plus menaçant...

" M'aider...sssskss... et pourquoi...Tout chez toi me dit d'être méfiante...Et il parait que le pire des défauts chez un ninja, c'est de sousestimer l'autre... alors fais moi plaisir... continue à le faire...On verra ensuite qui a pitié de l'autre...."

En disant ça ,elle s'était reculer comme un prédateur. Son cou craqua.

" Je te propose une chose...Puisque tu as l'air de me flairer comme une petite fille..."

Bon dieu , elle était schizophrène ou bien ? Sa voix s'était assombri, son corps entier bouillait d'une énergie refoulé, et ce bruit provenant de ses poils continuaient par réflexe en menace..Il l'avait énervé . Et bien comme il faut. Dommage pour lui. Encho n'était là pour lui dire que non ce n'était pas une bonne idée... mais ce type avait l'air butée est sacrément fier. Un homme quoi...

" On va faire une chose....un petit combat si tu es pour... et si j'arrive à te toucher une seule fois... puisque tu as l'air si fort... Tu me feras des excuses... Je ne suis là que depuis quinze jours... j'essaie d'etre aussi humaine que possibles... et toi... tu me rabats les oreilles avec tes morales de guerrier...? Mais ça...je ne sais faire que ça justement... tu es prêt ? A toi l'honneur..."

Uka était remonté à bloc . Elle attendait de pied ferme ce "juste promus chunin". Peut être allait-elle prendre cher, mais elle apprendrait. Et ca donnerait une leçon à ce type aussi. Il avait beau être l'ami de Grelot... Il ne supportait pas de voir ce foutu regard méprisant ou je m'en foustisme, ou bourré d'un genre de pitié ou de ... sous estimation. Ca lui donnait des maux de tête et elle avait soudainement faim. Peut etre que pour une fois, elle allait bouffé du kirijin au petit dej. Sans compter que le soleil se couchait et qu'elle avait une vue et un flair réellement avantageux .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] EmptyMer 2 Nov 2011 - 15:28

Hé merde...Qu'est-ce que j'avais fait encore. Non mais je vous jure, j'essaie d'être sympa avec un monstre qui me trifouille les cheveux, qui me renifle de partout, je vais même jusqu'à lui proposer mon aide et voilà comment elle réagit. Qu'est-ce que les femmes sont susceptibles tout de même. Enfin...Si je l'avais blesser dans son orgueil pourquoi pas lui présenter des excuses. De toute façon je n'avais aucun intérêt à l'affronter car les amis de mes amis sont …

Je m'arrêtai subitement dans ma réflexion. Je n'en croyait pas mes yeux. Je la regardai stupéfait. Que faisait-elle là ? Elle mutait ? Son corps se mit à changer subitement, des poils de diverses couleurs se firent voir ici et là. Ses yeux bleus se mirent eux aussi à muter, devenant foncé. Ce qui était autrefois des bras commencèrent à avoir une allure de patte d'araignée que la jeune fille frottaient pour créer une sorte de bruit qui annonçait les hostilités. Les amis de mes amis sont mes amis hein ? Il me semblait bien qu'elle n'avait pas compris le concept de ce célèbre dicton ! Ces paroles suivantes m'avaient d'ailleurs bien fait comprendre que non, elle n'avait vraiment, mais alors vraiment pas saisi le concept !

Elle voulait se battre ? Si elle arrivait à me toucher une fois je devrai lui présenter mes excuses ? Je n'avais pas la prétention de penser ni même de dire qu'elle n'arriverait pas à me toucher ne serait-ce qu'une seule fois, je n'étais chunin que depuis peu alors l'écart de puissance ne devait pas être si grand entre nous deux. Mais après tout pourquoi pas. Et pis des excuses...Comme si ça me dérangeait d'aller lui en présenter par la suite. Mais par la suite seulement, oui car pour l'instant je me devais de la calmer et pour cela je n'allais pas hésiter à la frapper comme elle le souhaitait. Femme ou pas, je n'allai pas retenir mes coups. Qui plus est, pouvait-on considérer ce monstre comme une femme ? Bien évidemment que non...
-Heureusement qu'elle ne pouvait pas lire dans les pensées car si ça avait été le cas, je l'aurai vraiment énervée-.

Vraiment énervée...Elle l'était déjà en fait. Sa voix grave me le montrait bien. Elle qui avait tout à l'heure, une voix douce et enfantine, elle venait de se transformer en véritable tueuse.

Bon, trêve de pensées, elle voulait se battre ? Alors commençons !Que m'avait-elle dit déjà ? Ah oui, je ne devais pas me faire toucher ne serait-ce qu'une seule fois, n'est-ce pas ? Éviter qu'elle me touche...Plus j'y pensais, plus je trouvai ça sympathique comme défi et même si j'étais quasi-sûr de ne pas être à la hauteur pour le relever, je me pris au jeu.

-Je dois pas me faire toucher hein ? ...Pourquoi pas. Ca ne devrait pas être trop compliqué.

Oui, même si au fond de moi je ne pensais pas être capable de relever le défi, je ne cessai de garder un air sérieux et sûr de moi. Enfin bref : Je devais garder, pour éviter le moindre coup, une certaine distance entre nous deux. Ce que je fis assez rapidement, en effet je fis circuler du chakra sous mes pieds puis d'une vive impulsion je fis un bond pour m'écarter d'elle tout en faisant quelques signes incantatoires.

La technique qui allait suivre n'allait certainement pas décider de l'issu du combat, cependant elle allait très certainement me laisser un peu de temps pour préparer une offensive digne de ce nom. Une fois la brève série de quelques mudras faites, je posai vivement mes mains au sol. Ce qui eu pour cause de créer un courant boueux. Qui allait, si ma technique marchait, dans le pire des cas gêner ma chère veuve noir pendant quelques précieuses secondes.

-Allez, lutte un peu pour voir...

Tout compte-fait, elle n'avait pas totalement tort, j'étais vraiment violent dans mes paroles. C'était décidé, même si elle n'arrivait pas à me toucher, j'allai m'excuser à la fin du combat, histoire qu'on ne soit pas en mauvais termes tout les deux. Après tout...Les amis de mes amis sont mes amis.

[Hrp : Je sais, j'abuse avec ce dicton.]

Citation :


Résumé :

Je fais un petit bond vers l'arrière histoire de prendre un peu de distance puis je lance ma technique doton (voir plus bas).


Technique :

Doryuu Taiga (fleuve de boue)
[Ninjutsu][Doton]
Après une série de mudras, l'utilisateur, fait apparaître un courant boueux qui, s'il arrive à toucher l'adversaire, gène ses mouvements, il peut toutefois s'échapper du courant boueux s'il lutte. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Ashü Koa
Informations
Grade : Genin
Messages : 87
Rang : C

Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] EmptyMer 2 Nov 2011 - 18:54

Mais c'est qu'il continue à être sûr de lui l'animal! En fait , il y avait surtout un problème de communication directe entre les deux. Aucun des deux ne montrait vraiment la véritable image de lui même... Si tant était que Uka sache vraiment quelle personnalité adopter. Ce type l'avait complètement chamboulé, et gérer le monstre et la jeune fille n'avait rien d'aisé quand on ne sait pas faire. Monstre.... Monstre... bete de foire...Atrocité de la nature...Chose...Monstre.... Ces mots... Surtout celui là. Il résonnait dans sa tête comme un refrain stressant, blessant, étouffant...Mais le temps n'était pas à la colère, ni à la dégustation...Elle devait se contenir. Plus facile à dire qu'à faire. Ce type semblait si sur de lui, et si dédaigneux dans ses paroles. Ca ne lui paraissait pas si dur au fond de ne pas se laisser toucher? Cet argument ne faisait que renforcer l'envie de Uka de lui mettre une bonne fessée , comme pour les enfants!

Et voila qu'il se met à faire des choses bizarres. Uka observe , enregistre, analyse, et ne quitte pas des yeux ces mouvements d'énergie qui circulent, quand soudainement le sol se liquéfie en boue. Impressionnée de sa manière de faire les choses, elle n'en perd pas pour autant le nord, sourit sournoisement , et se redresse , puis s'accroupit d'un coup , et rabat ses deux bras sur sa tête ... En quelques secondes, elle mute entièrement. Elle crache un énorme fil bien solide, et se tire vers la haut dans un arbre au dessus d'elle sans aucune difficulté. Deux trois secondes , pour la volée, deux trois secondes pour redevenir humaine. Et elle écarte les bras, en penchant la tête , son corps droit comme une épingle, puis rabat ses deux index croisés devant son nez, et sourit .

Dix aiguilles d'environ vingt cm apparurent devant elle, à 20 cm d'écart , les branches limitant l'écart des aiguilles qui normalement peuvent aller jusqu'au une attaque circulaire. Elle rouvrit les yeux d'un coup , s'orientant à son odorat , sachant qu'elle repère parfaitement les mâles à leur production de phéromones , et ne peut donc pas vraiment être trompé par un clone pour choisir sa cible, et les aiguilles filèrent comme le vent, propulsés directement sur Shinichi repéré.
Spoiler:
 

Aussitôt l'attaque lancée, elle prit appui sur le tronc de l'arbre et se propulsa par attaquer par dessus ses aiguilles , par le haut et se retourna de coté , dans un élan rapide et puissant , jambe droit droite pour lui asséner un violent coup de pied de taijutsu devant touché le haut du corps, directement descendu par la verticale...Son cri de rage suivit le geste et elle y mit toute la violence qu'elle put , un de ses bras commençant à muter prête à enchaîner juste après son coup. Uka... c'est un combat A-mi-cal. Uka? Bon ,bah , faudra lui apprendre le mot amical... Allez plus qu'un petit mètre , et elle lui foutrait son pied en pleine poire par le haut... encore un plus ...allez...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] EmptyMer 2 Nov 2011 - 21:21

Ok, donc oui, c'est une araignée, oui les araignées vivent dans les marécages et oui je venais de lancer une technique doton qui visait à créer une sorte de fleuve de boue s'apparentait à ce que l'on pouvait trouver dans les marécages dans lesquelles elle avait pu vivre. Conclusion de l'affaire ? Ma manœuvre n'avait servi à rien. En effet elle avait éviter la coulée de boue à l'aide de ses fils et s'était rattacher à l'arbre et ce n'était pas tout, elle profita aussi de l'occasion pour lancer en ma direction une dizaine d'aiguilles de type futon. J'étais pas dans la merde moi...Ma technique n'avait servi à rien et une belle grosse technique de vent m'attendait. Si je voulais avoir une chance de gagner mon petit défi je me devais d'éviter l'assaut d'une manière ou d'une autre. Éviter …? Non, je n'étais pas obligé d'éviter. D'ailleurs je ne le pouvais pas vraiment. Il y' avait tout de même un nombre d'aiguilles assez conséquent, alors éviter en de simples mouvements ? Cela m'était impossible compte-tenu de mon niveau actuel. Cependant je pouvais parer la technique avec une de mes techniques de barrière, utiliser une technique d'assez haut rang ou bien me faire toucher ? Le choix était vite fait :

-Suiton Suijin Heki

Alors que je posai pour la seconde fois mes mains sur le sol, une barrière d'eau de deux mètres de haut par trois mètres de large se mit en travers des aiguilles lancée par mon adversaire du jour. Voilà qui allait me protéger pour un petit moment. Finalement, pas de quoi s'inquiéter. Je n'avais toujours pas été touché. Il ne me restait plus qu'a lancer mes jutsu et j'allai gagner le pari. Du moins c'était ce que je pensai. Car ce que je n'avais pas vu, c'était que derrière la techniques des aiguilles se cachait un autre menace, qui ne venait non plus de face mais d'en haut. Et à peine avais-je pus lever les yeux que le pied de la tarentule allait s'écraser sur moi...Et merde, il fallait croire que je n'allai pas rester très longtemps sans blessures. Enfin, le coup n'était pas en soi très puissant et n'allait donc pas forcement menacer mon intégrité physique, mais c'était un coup symbolique. Oui, un symbole, le symbole de ma défaite quant-au pari...

C'est donc, afin de ne pas perdre, que j'essayai par réflexes de me dégager de là, mais comme dit précédemment c'était trop tard. Je reçus le coup au niveau de l'épaule droite – Oui je ne me l'était pas pris dans la figure comme elle le souhaitais – Mais les faits étaient là. J'avais perdu. Ah...En même temps, quelle idée d'accepter ce genre de défi idiot ? Enfin qu'importe. M'excuser, ce n'était pas si terrible après tout.

Je venais de me prendre le coup et donc d'être propulsé quelques centimètres plus loin par la force de l'impact mais je n'avais pas encore perdu le combat ! (Encore heureux d'ailleurs). Me relevant alors, je n'eus d'autre chose à dire que :

Hé merde...

Quelle classe, quel distinction ! Oui, j'étais un peu énervé à ce moment-là et donc je devenais assez vulgaire. Assez vulgaire et assez violent par la même occasion. Car ce que j'avais en tête maintenant n'avait rien de ce qu'un shinobi pouvait utiliser lors de simples combats d'entraînement. En effet, une fois m'être relevé je tendis ma main droite vers la jeune fille, les doigts bien écartés les uns des autres. De mes cinq doigts sortirent alors cinq dangereux requins qui foncèrent vers Uka.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Ashü Koa
Informations
Grade : Genin
Messages : 87
Rang : C

Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] EmptyMer 2 Nov 2011 - 22:50

Ah AHHHHH Victoire! In the shoulder mon ami! Elle l'avait touché. Et bien comme il faut , bon même si c'était pas du coup de pied de Tai , version S, mais quand meme quand meme! Uka retomba au sol avec un petit sourire, contente de sa mini victoire, mais resta quand même sur ses gardes. Ce type aux cheveux bleus devaient forcément avoir autre chose en réserve que ce truc pourri de boue. Elle se trouvait à à peu prés quatre cinq mètres, quand elle le vit tendre sa main. Oui alors, il est bien mignon avec sa petite paume et ses phalanges, mais...HEIN !!! Woh , c'est quoi ça????

Uka se recula ne présageant rien de bon sur ce fluide, qui... DES REQUINS!!! Non ! je mange pas de poisson! Y'a trop d’arêtes! Bon même si un requin n'a pas d'arête , mais un cartilage. Uka ouvrit des yeux plus gros qu'elle et se recula de plus en plus rapidement .... alors là, ça puait grave. Elle allait douiller , elle le savait. Elle muta entièrement en reculant , et poussa une accélération soudaine pour distancer un peu plus le jutsu lancé, mais les requins arrivaient à pleine puissance. Instinctivement , elle se mit en mode "boulet tarentulien" et tourna sur elle même aussi vite qu'elle put. Elle prit un élan court , mais suffisant et rentra de plein fouet dans l'attaque , dispersant une partie de l'attaque, même si le reste commençant à attaquer sa fourrure comme ils pouvaient vu qu'elle continuait de tourner sur elle, mais la puissance de son boulet ne suffit pas. Les requins lui blessèrent les pattes, et une partie du dos, et quand elle déroula le boulet ne pouvant plus tourner sur elle , la terre rongeant les plaies faites ...

Le reste de l'attaque lui abima le dos et les membres. Elle était resté recroquevillée sur elle même pour éviter de se faire blesser le ventre et les organes au passage ... Quand l'attaque prit faim... Elle était abîmée de partout. Enfoirés de requins. Elle contenait ses gémissements, non , elle ne broncherait pas. Une veuve noire ne bronche pas. Tremblante de douleur, elle se redressa assis, le pantacourt à moitié en lambeau, et la brassière tenant en vrac...On voyait qu'elle avait mal... Le sang des égratignures et des petites plaies suintait sur sa peau. Elle trouva la force mentale de se remettre debout en grognant et se redressant le visage sous ses mèches noires, les lèvres tremblantes. Elle avait donné tout ce qu'elle avait dans le boulet mais ces requins... Elle releva des yeux noirs sur son adversaire, mais n'eut même pas la force de rattaquer et retomba à genoux, en riant nerveusement , sa main sur une plaie plus importante sur la cuisse.

" J'ai... g...agn..é ..."

Elle toussa, et posa une main sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] EmptyJeu 3 Nov 2011 - 8:04

Les requins avaient fait leurs travail et c'est sans grandes surprise que je pus voir Uka avec de multiple blessures. Il fallait dire que ces petites bêtes n'étaient pas vraiment commode, ils fonçaient droit sur vous pour vous déchiqueter et étaient capable de vous suivre à la trace. Les détruire ou bien trouver un moyen d'y rechapper n'était pas forcemen chose aisé. Même pour un chunin, alors pour un genin. C'était peine perdu. J'avais peut-être « un peu » exagéré en lançant cette technique d'ailleurs. Au moins, dans mon excès de colère; je ne l'avais pas tué. C'était déjà ça. Je m'en serai un peu voulu par la suite quand même si j'avais tué la copine d'Encho.

" J'ai... g...agn..é ..." 

Ah ? Elle était sérieuse là ? Dans son état elle avait encore la force de rire et de se foutre de moi ? Enfin, elle n'avait pas totalement tort, elle avait gagné puisqu'elle avait réussie à me toucher. Et quand bien même ça me faisait chier d'avoir perdu, je devais m'excuser. A la fois car j'avais perdu notre petit pari et en même temps pour ce que j'avais fait. Je l'avais quand même un peu amoché la tarentule.

C'est donc pour aller m'excuser que je m'avançais vers Uka, ses génoux ainsi que de nombreuses parties de son corps étaient meurtrie. Ah oui...Il n'y avait pas à dire je ne l'avais pas raté. Enfin trêve de pensées. J'étais arrivé à hauteur d'elle, mon regard se posa sur elle et sur les nombreuses blessures qu'elle avait. Je me raclai alors la gorge, comme pour me donner un air solennel – Et en même temps pour me forcer un peu à dire les paroles qui allaient suivre-

-Désolé. Pour ce que je t'ai dis et pour les blessures

Nooooooon ! Je l'avais dit. Quoi qu'il en soit, j'espérai qu'elle ne m'en voudrai pas trop pour le combat. - Et si possible qu'elle évite de dire à son sensei et à Encho que c'est moi qui lui ai infligé ces blessures – Sur ce, je me mis en route un peu honteux. Bizarrement non pas parce que j'avais dû m'excuser ou quoi que ça soit. Car certes, m'exucser était quelques chose que je n'aimais pas faire mais comme dit précédemment qu'importait l'issue du combat je l'aurai fait. Non, ce qui provoquait ma honte c'était le fait que j'eus utilisé, dans un excès de colère, ce genre de technique. Je venais de lui montrer une bien noir facette de ma personnalité. Tout compte-fait, de nous deux, qui était réellement le monstre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Ashü Koa
Informations
Grade : Genin
Messages : 87
Rang : C

Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] EmptyJeu 3 Nov 2011 - 10:16

Complètement endolorie, mais victorieuse dans l'âme, Uka se retenait de montrer trop la douleur qui circulait dans son corps entier. Elle entendit les paroles magiques et sourit un peu mais ne dit rien de plus , le laissant s'éloigner, et après être sûre que l'autre était parti...Oui oui, il s'était barré sans l'amener à l'infirmerie. Elle fronça le nez, et se plia en deux en grognant de rage et douleur, puis se redressa , puis son corps partit en arrière comme si elle perdait connaissance, pour s'écraser sur le sol. Une fine pluie se mit à tomber, calme, et Uka ouvrit des yeux fatigués et se mordit la lèvre... Merde, elle avait bien mal quand même. Avoir des petites plaies partout , et le corps à vifs, était une douleur bien pire que de subir, une seule et meme plaie... Elle resta la , un long moment , laissant la pluie laver les plaies infimes, puis se rassit, lentement...Son dos subit aussi le doux lavage et elle commença à cautériser les plus grosses plaies, avec un jutsu un peu médical, qui permettait de créer un genre de pansement aéré, qui se décollait à la pluie. Elle se décala donc sous un arbre, et se mit à se soigner toute seule, comme lorsqu'elle était dehors... Sur elle , pour le moment , sa salive était un parfait désinfectant, elle ne maîtrisait pas encore le jutsu qui consistait à extraire sa salive en grosse production de ses glandes salivaires pour l'utiliser sur d'autres personnes. Sans compter qu'elle ignorait ce que cette salive aurait comme conséquence sur la vie d'un homme ordinaire, et pire que l'homme en face n'était pas un homme... et possédait tout comme elle, un code génétique muté. Du coup, elle ne l'utilisait par sur l'autre.
Mais pour le moment , le plus important était de se soigner elle même , avant de penser à accroître son nombre de jutsu, et leur puissance. Ce type...Elle ne l'oublierait jamais..

RP TERMINE.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Empty
Message(#) Sujet: Re: Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre hasardeuse [Pv : Uka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Terrain d'Entraînement-