N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 [C] Sac-jacking dans les rue de Kumo. [Ft. Kirigaya Asuna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Sin
Informations
Grade : Nukenin rang C
Messages : 385
Rang : C

[C] Sac-jacking dans les rue de Kumo. [Ft. Kirigaya Asuna] Empty
Message(#) Sujet: [C] Sac-jacking dans les rue de Kumo. [Ft. Kirigaya Asuna] [C] Sac-jacking dans les rue de Kumo. [Ft. Kirigaya Asuna] EmptyDim 4 Nov 2012 - 2:16

Spoiler:
 

Le ciel est bleu aujourd'hui, aucun nuage à l'horizon, un temps parfait pour sortir prendre l'air. Les rayons du soleil traversait la fenêtre pour caresser ma peau. Dans un coin perdu dans le village caché de la foudre se trouvait ma maison, là où j'étais en se moment même. Je jette un dernier coup d’œil dehors : oui, c'est parfait. Je saute du canapé, enfile mes chaussures hyper styler, ma bon beau manteau à fourrure et me dirige vers la sortie. J'ouvre la porte et jette un rapide coup d’œil à l'horizon, une personne par-ci, une autre par-là, bref, certaine personne avait remarqué, comme moi, qu'il faisait un temps merveilleux.

Connaissant un grand parc près de chez moi, je prend la route vers ce dernier, dans ce parc, il y a d'énorme arbre, des fleurs de pleins de couleurs différentes, des balançoire et plein de jeu pour gamin, il y a même... SHINPUKU HADE ?! Je regarde de plus près, chevelure noirâtre, bandeau frontal sur les yeux, uniforme shinobi vert, noir et blanc, couleur de peau pâle, il n'y a aucun doute possible, c'est bien Hade, mais qu'est-ce qu'il fout ici ? Je le connais, traîner dans des parcs c'est pas son genre et encore moins des parcs comme celui là. J'espère qu'il n'est pas là pour me casser les burnes, il fait beau aujourd'hui, je veux pas qu'il me fasse chier. Il se dirige vers moi et m'affiche un grand sourire, comme s'il était content de me voir... Je le connais par cœur se mec, presque tous ses sourires sont faux, ils sont là pour faire jolie...

C'est pas qu'il est mauvais se mec, c'est quelqu'un de sympa, qui semble ne pas avoir d'émotion, mais sympa tout de même... Depuis peu, j'ai l'habitude de faire des missions avec lui et je peux dire qu'il est doué, en tout cas plus que moi... Enfin, il est chunin aussi. Je quitte cet air pensif et me concentre, je regarde Hade. Plus il s'approche de moi, plus j'ai de frissons dans le dos et plus je regrette d'être entrer dans se maudit parc.

Pas à pas, la distance qui nous sépare commence petit à petit à se rétrécir... Il me regarde dans les yeux, et comme à son habitude dessine sur son visage un sourire amicale, bien sûr venant de lui, je sais que se sourire n'a rien de sincère, paraîtrait qu'il étudie les différents émotions humaine... C'est mystique comme plan. Arriver à plus ou moins un mètre devant moi, l'homme à la chevelure noirâtre décide de prendre la parole. Qu'allait-il pouvoir me pondre aujourd'hui ?

- Bonjour Shinzô. Il fait beau aujourd'hui tu trouves pas ?

- Euh... Salut Hade, oui, il fait beau aujourd'hui... Mais dis moi, qu'est-ce que tu fout dans un parc ? C'est pas ton genre à traîner dans des endroits pareils, t'as pas, genre une mission à faire aujourd'hui, je sais pas moi. Ou peut-être que le fait qu'il fait beau t'as donné l'envie de prendre du repos ?

- Justement, (il m'affiche un sourire amicale, mais venant de lui, je sais qu'il n'est pas sincère) c'est le Raikage qui m’envoie, j'ai une mission à accomplir aujourd'hui, tu l'as deviné Shinzô. Certes, il fait beau aujourd'hui, mais cela ne m'empêche pas d'accomplir mon devoir en tant que shinobi. D'ailleurs, regarde l'ordre de mission (il me tend un parchemin dans lequel est inscrit les détails sur la mission), tu dois venir avec moi pour cette mission, toi et une autre personne... Nous serons trois.
Une mission, j'en étais sûr, venant d'un type comme lui. Je tire la gueule, j'avais presque envie de le tuer... Le soleil m'avait donné espoir le matin et pourtant cette journée sera une journée de merde, comme les autres au final. Pourquoi je suis tombé sur lui ? Je prend le parchemin, l'ouvre et dit :

- NOONNNNN ! (disais-je en lisant le parchemin) C'est pas possible ! (un temps d'arrêt, je reprend la parole, l'air complètement déprimer) Je vais pas casser ma journée pour ça, j'en veux pas de ta mission !

- Le rendez-vous était fixé ici, tu as de la chance de connaître se parc, nous n'avons plus qu'à attendre l'arriver de la troisième personne, comme marquer dans le parchemin.
Comme je l'avais prévu, il était venu pour me casser les burnes. J'en étais sûr, à chaque fois que je le vois dans mon champ de vision, c'est soit pour me donner une mission, soit lors d'une mission ! Je déprimes, vraiment... Comment le Raikage peut faire travailler quelqu'un dans des journées aussi ensoleillés que celle là ? C'est de l'esclavage ! Bon fini de râler, j'ai plus le choix maintenant... Au moins si j'avais pas eu cette idée de venir dans se parc, je ne serais pas tombé sur cet imbécile, et personne ne m'aurait mit au courant... Pendant que je lisais, le Shinpuku lui regardait rapidement aux alentours s'il n'y avait pas la mystérieuse troisième personne qui nous accompagne.
Inviter surprise. Si tu veux plus d'infos sur lui : Shinpuku Hade


Dernière édition par Kadoria Shinzô le Sam 10 Nov 2012 - 1:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Sya
Informations
Grade : Genin
Messages : 735
Rang : B+

[C] Sac-jacking dans les rue de Kumo. [Ft. Kirigaya Asuna] Empty
Message(#) Sujet: Re: [C] Sac-jacking dans les rue de Kumo. [Ft. Kirigaya Asuna] [C] Sac-jacking dans les rue de Kumo. [Ft. Kirigaya Asuna] EmptyDim 4 Nov 2012 - 22:05


Les rayons du soleil passant au travers de mes volets faisaient des spectres sur mon visage, touchant mes yeux je me réveilla.
Je me lève et vais ouvrir mes fenêtres, ce soleil est splendide ! Je n'ai rien d'autre à dire à part qu'une excellente journée s'annonce. Que vais-je porter aujourd'hui ? Voyons voir, ouais ça ne serait pas mal avec les chaussures, non les bottines seront mieux. J'ouvre la porte de ma si jolie chambre, je fais le maximum de bruit pour réveiller Shuji, me dirigeant vers la salle de bain en donnant des bons gros coups de pieds par terre en marchant. Alors la coiffure, on retouche le tout, une tresse par là voilà ! Mon teint va très bien pas besoin de maquiller.
Sorti de la maison en claquant la porte le plus fortement possible je me dirige vers la boulangerie avec ce bon vieux Henri qui la tient depuis au moins dix ans. Il sait absolument par cœur ce que je prends chaque jour, deux petits croissants avec un petit chocolat chaud. Rhalala, je ne me lasserai jamais de ces bons petits déjeuners.

J'ai l'habitude de les prendre à côté de la forêt, en effet je sors du village pour prendre un petit déjeuner mais là où je vais est un endroit tellement.. Rah tellement magnifique. Une petite source avec une minuscule cascade et l'eau aux reflets brillants. Bref je vais quand même me dépêcher car sinon mon chocolat va refroidir et je vais gâcher ma matinée ! J'arrive près des portes pour sortir du village, un des gardes m'arrête.

- Excusez-nous Mademoiselle Kirigaya mais nous ne pouvons vous laisser sortir. Nous avons une lettre à vous remettre. Encore toutes nos excuses.

- Je vois, il n'y a pas de mal voyons, merci bien !

Il n'y a pas de mal ? N'importe quoi, je t'en foutrais des lettres qui m'empêchent d'aller déjeuner. Bon, avant de crier comme une folle au moins ouvrir la lettre... !

« Rendez-vous au parc dés que tu as cette lettre » était-il marqué.

Un mystérieux inconnu m'envoyant cela... Ce ne peut être qu'un violeur ou le prince charmant ! Dans les deux cas ça serait une nouvelle expérience à vivre, pour le violeur je rassure les gens il me touche il est mort hein.. Fallait pas croire que j'allais me laisser v.. Bref, le parc ? T'es marrant toi, il y a deux parcs ici ! Je vais aller au plus proche hein, car voilà.. Et je dois manger en marchant en plus, donc si je suis en retard il me saoulera pas. Gâcher mon rituel matinal, il a intérêt d'être canon.

Je vous jure, regardez moi tous ces gens qui me regardent entrain de manger, j'ai l'impression de passer pour une personne venue d'autre part.. Ceci étant dit je me retrouve à l'entrée du parc, oh mais t'es mignon l'anonyme mais JE VAIS OU DANS LE PARC ? Et puis et puis et puis, pourquoi je suis les ordres d'un inconnu d'abord ? Je ne suis vraiment pas bien dans ma tête. Je marche dans le parc, tournant ma tête à gauche et à droite, je n'aperçois rien de concluant. Je continue de marcher pour me retrouver au centre du parc, avec une belle fontaine. Tiens, c'est marrant on dirait Shin.. Ah bah non c'est bien lui au loin, avec une personne qui ne me dit rien.

Je m'approche d'eux.

- C'est quand même pas toi mon mystérieux et bel inconnu qui me donne rendez-vous au parc pour X raison ?

Même si Shinzô est beau et encore mystérieux vu que je ne le connais pas encore trop c'est... Etrange !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Sin
Informations
Grade : Nukenin rang C
Messages : 385
Rang : C

[C] Sac-jacking dans les rue de Kumo. [Ft. Kirigaya Asuna] Empty
Message(#) Sujet: Re: [C] Sac-jacking dans les rue de Kumo. [Ft. Kirigaya Asuna] [C] Sac-jacking dans les rue de Kumo. [Ft. Kirigaya Asuna] EmptyLun 5 Nov 2012 - 17:14

Un parc. Une fontaine et une dizaine d'enfants nous entoure. Hade lui est tranquille à attendre la troisième personne, moi je bouillonne à l'intérieur, j'essaye pourtant de cacher ma haine... Une mission de rang C. Encore une autre, c'est quand qu'ils vont comprendre que je vaux beaucoup mieux que ça ? Je lève mon poing en l'air et pense fort : « Moi, le grand Kadoria Shinzô, membre de l'équipe Yume... » Merde je bloque... Et puis je me rend compte que j'étais complètement ridicule, au milieu de tas de gens, levant mon poing, même Hade avait décidé de me troller... Je baisse alors le bras, c'était inutile, vouloir quelque chose ne suffisait pas, il fallait quelque chose d'autre, mais quoi ?

Bref, finissons les conneries, après lecture du parchemin que j'avais déroulé plutôt, je me rend compte que la mission est dérisoire, mais à un point critique quoi... S'occuper de voleur qui décide de s'en prendre aux vieux, qu'est-ce que j'en ai à foutre... Et puis, Hade pourrait bien s'occuper de cette mission en solitaire, nah ? Comme il en a si bien l'habitude... En plus de ça il est chunin, contrairement à moi et à la troisième personne qui allait nous rejoindre. Bref, ça fait une bonne dizaine de minutes qu'on attend la retardataire... J'en ai marre là. Je cherche du regard quelqu'un qui pourrait ressembler à un shinobi... A premier vu, il n'y avait personne. A gauche, puis à droite, au milieu... Non personne. Je crois que je vais devenir fou.

Je me retourne, cache mon visage des rayons du soleil éblouissant...

Je vois Asuna, la « fille » de Shuji-sensei, mais surtout un membre de mon équipe, car oui, depuis notre rencontre au terrain d’entraînement, qui c'est malheureusement mal terminer pour x raisons, Shuji-sensei m'avait apprit que Kirigaya Asuna, intégrera la team Yume. Au début je trouvais ça formidable d'avoir une meuf dans mon équipe, puis j'ai appris que c'était en quelque sorte la protégée du sensei... L'approcher était impossible. Bref, elle s'approche, un pas, puis deux pas, elle enchaîne avec un troisième... Ne me dite pas qu'elle est la troisième personne à participer à cette mission ? Une fois à assez bonne porter, elle prend la parole : elle demande si c'était moi le mystérieux et bel inconnu qui lui avait donné rendez-vous ici. Non, c'est pas moi ma belle, c'est l'autre trou du cul d'à coter...

- Kadoria Shinzô n'y ait pour rien, je suis celui qui t'as invités, Kirigaya Asuna. Apparemment, tu n'as pas lu l'entièreté du message que je t'ai envoyé ? Il était écris que tu es envoyés en mission, avec moi & Shinzô. Je te donne l'ordre de mission.
Il finit son texte, qui avait l'air préparer et donne le parchemin contenant l'ordre de mission à Asuna, semblable à celui que j'ai reçu plutôt. Mon regard est porter sur l'épéiste, je dis alors :

- On se sépare. Toi, Hade, tu vas chercher des informations sur les voleurs de se coter là. (je pointe du doigt vers une ruelle sombre) Moi et Asuna allons chercher de se coter là. (je pointe du doigt vers une longue rue commerçante)
J'étais pas le chef de l'équipe et pourtant je donnais les ordres. Hade ne voyait aucun inconvénient à aller enquêter vers l'endroit que je venais de lui indiquer, et il était aussi d'accord pour qu'Asuna m'accompagne dans cette rue commerçante à condition que deux de ses dessins nous suivent. Il sort de je ne sais où, un énième parchemin, le déroule et dessine dessus une bonne dizaine de rat... Connaissant Hade, je savais se qu'il avait en tête... Moi j'attendais le signale d'Asuna pour prendre la route.


Dernière édition par Kadoria Shinzô le Sam 10 Nov 2012 - 1:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Sya
Informations
Grade : Genin
Messages : 735
Rang : B+

[C] Sac-jacking dans les rue de Kumo. [Ft. Kirigaya Asuna] Empty
Message(#) Sujet: Re: [C] Sac-jacking dans les rue de Kumo. [Ft. Kirigaya Asuna] [C] Sac-jacking dans les rue de Kumo. [Ft. Kirigaya Asuna] EmptyMer 7 Nov 2012 - 22:58


Je dois donc faire équipe avec Shinzô et un certain Hade ? Je veux bien.. Mais c'est quoi ce gros What the fuck ? D'où ma journée va être pourrie par une mission à trois francs ? Je trouve cela inadmissible. Du genre j'ai que ça à foutre d'aller chercher les petits méchants pickpocket des rues de Kumo. Je vous jure qu'un jour je lui mettrais mon épée bien comme il faut où je pense au Raikage.
Ceci étant dit, Shinzô propose de se séparer, l'idée ne me déplaît pas, plus vite on aura fini, plus vite je pourrais profiter de ma journée. Donc nous, nous allons dans la rue marchande, avant cela Hade invoque une dizaine de rat fait d'encre. Je regarde les rats, juste sous mes pieds, une goûte de sueur coule le long de mon visage et je crie le plus fort possible à la vue des rats. Après ça nous nous sommes mis en route pour la rue marchante, les rues n'étaient pas encore bombées, il était encore tôt. Nous devons trouver des pickpockets ? Comment sommes-nous arriver cela ?

Ben... En fait.. Comment dire.. On va interroger des gens, avec un peu de chance nous en serons plus ! Nous continuons tout de même de marcher dans la rue car il n'y avait personne. Puis, devant une porte une vieille femme balayait.

- Excusez-moi madame. Nous avons eu vent de ressent vole d'argent dans Kumo, seriez-vous au courante de quelque chose ?
- Oh non.. Je m'excuse mais je ne sais rien de tout cela à part que ces personnes doivent avoir des choses à régler pour faire ça!

Heu.. Ouais, bizarre celle-là, des comptes à rendre dit-elle ? Elle ne nous a pas dit tout ce qu'elle savait, tant pis nous serons bien obligés de faire avec elle est déjà repartis chez elle. C'est marrant à quel point on ne croise que des vieilles personnes à cette heure-ci dans la rue marchante.. À la suite de tout ça nous interrogeons une bonne dizaine de personnes âgées sans aucun succès. Enfin presque, un vieux monsieur nous a dit que beaucoup de tension étaient présentes entre les vieux de cette rue. Je vous jure, ces gens-là il faut les tuer dès la naissance, ça fait de la place et moins d'engueulades.

Nous allons bientôt arrivés à la fin de la rue, une dernière personne s'y trouve au loin, je pars l'interroger, ce que nous apprenons de sa part et bien plus intéressante qu'autre chose.. Apparemment les vieux de la rue se disputent très souvent pour une question du « qui est le plus riche ? ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Sin
Informations
Grade : Nukenin rang C
Messages : 385
Rang : C

[C] Sac-jacking dans les rue de Kumo. [Ft. Kirigaya Asuna] Empty
Message(#) Sujet: Re: [C] Sac-jacking dans les rue de Kumo. [Ft. Kirigaya Asuna] [C] Sac-jacking dans les rue de Kumo. [Ft. Kirigaya Asuna] EmptySam 10 Nov 2012 - 13:35

- Une vingtaine de personne d'un coter, une vingtaine de l'autre, deux clans c'est formé il y a peut dans le quartier. On dit qu'ils se seraient formés suite au divorce d'un couple d'assassin. Certains d'ici disent que le mari aurait volé de l'or à la femme, et depuis se jour, ils se sont déclarés la guerre... Ridicule n'est-ce pas ? (pointe du doigt une vielle maison abandonner) Regarder là-bas, c'est le repaire de ceux que l'ont soupçonnes le plus, en gros, c'est un ramassis de bandit, malfrat, tueur, voleur, tous dans le même gang, c'est suspect vous trouvez pas ? Bien évidemment, ce repère appartient plus précieusement au mari. Quant à celui de la femme, la rumeur dit qu'il se trouve dans le sous-sols d'une maison dans les parages, effectivement, c'est une rumeur parce que personne n'a trouvé jusqu'à aujourd'hui une seule trace du repère, mais j'affirme avoir vu plusieurs fois à l’œuvre le gang de la marier. Cela dit, le dernier gang est bien plus discret que le précédent. Histoire compliquer hein ? J'avoue moi même ne pas comprendre se couple. J'espère vous avoir suffisamment aider... Ah, et aussi, le marier et la marier sont deux personnes âgés, environs la soixantaine.
Une histoire plutôt compliquer que j'avais là... J'avais pas compris l'entièreté de son discours, mais le principale était dans ma tête, en faite, c'est juste une dispute de couple, l'homme nous dit que le marier aurait volé de l'argent à sa femme, chose qui ne ce fait pas. Chacun à créer son propre gang, l'un pour se venger, et l'autre pour se protéger de l'autre... Originale comme histoire, mais triste, un couple qui se fait la guerre ainsi, pour des couilles en plus. Je remercie la vielle personne qui venait de me donner toute ces informations utiles, nous prenons, moi et Asuna, la route vers le repaire que venait de nous citer le vielle homme, le repaire du mari, j'espère que c'est lui le coupable, pas envie de faire durer plus la mission, je veux profiter de ma journée moi, bien qu'à voir où en ait le soleil, je dirais qu'il est trop tard...

Toc, toc, toc... Il n'y a personne, je défonce la porte à coup de talon, je me retrouve à l'intérieur. Un regard à gauche, ràs, sur ma droite (des chiens de la casse tenu en laisse), rien... A l'intérieur, ça semblait moins désordonner que la vue qu'on avait à l'extérieur, il y avait des instruments partout, des bouquins un peu partout... Bref, ça n'avait pas l'air d'être un repaire de bandit. J'avance un peu plus loin dans la pièce, et ouvre toute les portes sur ma trajectoire, jusqu'à tomber sur l'entrer d'un sous-sol... Très étrange tout ça...

Je descend discrètement les escaliers, histoire de ne pas me faire repérer. Deux personnes parlent, tout les deux utilises un objet pour modifier leurs voix, ils parlaient des voles qui s'étaient déroulés plutôt dans la journée... J'avais touché le gros lot. Je demande à Asuna de rester derrière, je place un piège composer de plusieurs notes explosif à l'entrer de la case, quiconque ne connaissait pas un minimum les arts shinobis se trouverait piégés, cela dans le but de ne être déranger par n'importe qui, je compte me frotter aux deux personnes tout seul, je suis un fou moi !

Un bond, et je me retrouve devant eux.
J’entends des bruits bizarre, venant de partout, devant moi se trouve une vielle femme et un vielle homme, sûrement le couple dont m'a parlé le mec tout à l'heure... Que se passe-t-il ? Mes sens sont brouillés, je me sens mal, plus je me concentre plus mon crâne me fait mal... Mes paupières sont lourdent, je perd mes forces, soudain, je tombe à terre comme un vieux caca...

Quinze minutes plus tard.
Je me réveille, sur un lit, il y a Hade devant moi, je lui pose tout pleins de question : où est Asuna, qu'en est-il de la mission, où suis-je ? Des tas de questions... Il a prit la peine de me répondre aux plus importantes... Asuna est entré chez elle et les deux vielles peaux de tout à l'heure ont été arrêter... Je suis soulagé, la mission c'est pas déroulé comme je le voulais, mais au moins, elle est accomplis. Il m'explique aussi la raison de mon évanouissement... En faite, mes adversaires étaient des rares utilisateurs du Onkyoton... Impressionnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

[C] Sac-jacking dans les rue de Kumo. [Ft. Kirigaya Asuna] Empty
Message(#) Sujet: Re: [C] Sac-jacking dans les rue de Kumo. [Ft. Kirigaya Asuna] [C] Sac-jacking dans les rue de Kumo. [Ft. Kirigaya Asuna] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[C] Sac-jacking dans les rue de Kumo. [Ft. Kirigaya Asuna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kumogakure no Satô :: Centre Ville-