N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 L'art du Katon (PV Habashi Zanshi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Anonymous
Invité
Informations

L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) Empty
Message(#) Sujet: L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) EmptyVen 5 Oct 2012 - 19:06

C'était le jour de repos du jeune Tenzen aujourd'hui, cependant depuis son réveil ce matin-là en cette journée qui s'annonçait des plus radieuse, il s'était mis en tête de perfectionner ses techniques de ninjutsu en prévision de la guerre qui approchait à grand pas, et en parlant de ninjutsu il faisait bien évidemment allusion à son fameux Katon dont il s'estimait si fière d'en être le possesseur. Malheureusement il avait été débordé, devant retrouver son camarade Sento pour aller manger, puis son sensei afin de discuter un peu du possible déroulement du conflit avec Kiri; ainsi il ne put se libérer qu'en fin d'après-midi où il décida de profiter de son temps libre pour se rendre au terrain d'entrainement en vitesse, afin de profiter du maximum de temps qu'il lui restait avant de reprendre de retourner le lendemain à la dure réalité de sa vie de ninja, qui ne l'oublions pas était un métier plus qu'à plein temps.

Il ne cessait de se demander: "Qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire pour développer mon affinité du feu ? Est-ce que je réussirais à mettre au point une technique digne convenable ?"

Mais bientôt il arriva au terrain où il put apercevoir avec surprise une kunoichi qui était justement en train d'utiliser des techniques de l'affinité Katon. Mais ne la connaissant pas, il ne savait pas trop comment l'aborder pour lui demander si elle pouvait le conseiller en la matière, et finalement, n'ayant rien à perdre il se jeta à l'eau.

"Et toi là-bas, bonjour je sais que pour toi je suis un inconnu mais tu as l'air de maîtrisé à la perfection ton affinité Katon, serait-il possible que tu me donnes quelques conseils, je comptais me perfectionner en venant ici, cependant je ne sais absolument pas par où commencer."
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Ayatseru
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1637
Rang : A

L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) Empty
Message(#) Sujet: Re: L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) EmptySam 6 Oct 2012 - 17:38

Ça n'arrivait pas souvent de me voir aux alentours des terrains d’entraînement de Suna, on aurait même put qualifier cela d'événement, mais avec l'approche du conflit entre konoha et nous je ne pouvais rester inactive, passive, et laisser mes compétences au même titre que mon corps se reposer trop longtemps. Cela faisait depuis un moment que je ne partais plus en mission vraiment dangereuse, depuis un moment que mes capacités n'était plus mises à l'épreuve, et qu'on ne tente de me faire croire qu'affronter des barbares et autre pecnots du genre pouvait m'apporter, aujourd'hui, quelque chose ! Pour une fois cet endroit était désert, enfin, c'est un euphémisme pour ce village, j'étais seule. Je répétais inlassablement les mêmes signes, les mêmes jutsu tentant de trouver une quelconque faille dans ceux ci, mais il n'y avait rien à faire car sans me venter ma technique était sans faille.

C'est un peu fatiguée que j'interrompis ce pseudo entraînement, histoire de reprendre mon souffle, et ce fut à ce même instant que le vaste carré de sable accueillit un nouvel arrivant, un ninja, rien à foutre me dis je ; sauf quand ce dernier s'adressa à moi... Je me tournai vers, l'écoutant avec une demie attention, de même que ces dires ne comptaient qu'une demie part de vérité, ce n'était pas un inconnu à proprement parler ; je mémorisais facilement les visages et le sien je l'avais vu, où ? Dans les archives que je m'étais bien emmerdée à ranger, forcément ; j'y avais vu les visages de tous les ninjas de Suna, ou du moins une grande partie. Cependant je n'avais pas retenu son nom, mais cela était il si important ? Je l'observais un instant, pensant à sa première présentation durant laquelle il ne s'était en fait pas présenté.


    « Uhm.. Oui. Quand tu t'adresses à quelqu'un essayes de te présenter, surtout à un supérieur. Je soupire et réponds à sa question. Bon, le feu est une affinité offensive et bien plus que les autres, il y a des centaines de façons de l'utiliser ; mais je doute pouvoir t'enseigner quoique ce soit ; je ne fais pas qu'utiliser le katon, je le contrôle que ce soit le mien ou celui de quelqu'un d'autre.. ha.. à moins que tu en sois capable ? Et en fait, de quoi es tu capable ? Je suppose qu'un genin interpellant le chef du kakumeigun sait faire autre chose que... parler ? »


Dis je en m'approchant de lui, le dévisageant de mes yeux écarlates ; ô je n'allais pas lui faire de mal, mais je me demandais quelle genre de réponse il allait pouvoir me donner ; on général on ne m'abordait pour rien, et il y avait des personnes plus qualifiée que moi pour répondre à ce genre de question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Informations

L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) Empty
Message(#) Sujet: Re: L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) EmptyDim 7 Oct 2012 - 15:40

Tenzen fut assez surpris d'entendre qu'elle était le chef du Kakumeigun, non pas parce que c'était une femme, mais plutôt parce qu'il ne pensait pas qu'elle était puissante à ce point, certainement l'un des meilleur ninja de Suna après le Kazekage lui-même. Sans oublier qu'elle lui avait directement fait remarquer qu'il ne s'était pas présenté. Il semblerait donc que ce soit une femme forte mais de caractère également, "Sa va pas être facile de s'entendre avec elle tout de suite." se disait-il. Car en plus de cela elle n'avait pas l'air enchanté de répondre à sa question, en s'exprimant d'une manière à la limite de la provocation. Malgré tout elle semblait intéressé par ses capacités qui semblait être en certains points similaire au sien, qui consistait apparemment à contrôler cette masse à la chaleur extrême qu'est le feu. Il ne perdit alors pas un instant et malgré son ressenti vis-à-vis d'elle répondit à son tour.

"Toute mes excuses, ce n'est pas dans mes habitudes d'être impoli de la sorte. Mon nom est Yamada Tenzen et comme tu t'en doutes maintenant que tu connais mon identité: j'ai la capacité de contrôler la chaleur. Cependant tu conviendras que moi aussi, sa ne me plait pas trop de ne pas connaitre le nom de la personne avec qui je parle, et vu que toi aussi tu sais vraisemblablement parler...ce serait sympa de ta part de me le dire."

Il n'avait pas put s’empêcher de se montrer un petit peu moqueur après ce qu'elle venait de lui dire, cependant il n'était pas forcément convaincu que c'était la bonne manière de procéder ne connaissant pas vraiment sa manière de fonctionner, mais qu'importe elle était un Sunajin, il s'estimait donc dans son droit en lui répondant comme sa. Il ne restait maintenant plus qu'à voir la réaction du chef du Kakumeigun qui, il en était certains, devrait le surprendre quelque peu.


Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Ayatseru
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1637
Rang : A

L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) Empty
Message(#) Sujet: Re: L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) EmptyDim 7 Oct 2012 - 17:07

Un ninja ne manquant pas de répartie fut la première pensée qui traversa mon petit crâne en l'écoutant parler, donc ne manquant pas de répartie et ne faisant preuve de peu d'intérêt face à Suna, à sa hiérarchie. Qu'on ne connaisse pas tout le monde dans le village était tout à fait normal quoiqu'un peu dérangeant point de vue intégration ; mais qu'on ne connaisse pas ceux garant de l'ordre et de la sécurité me chiffonnait un peu, ainsi je me demandais s'il connaissait au moins le nom du Kazekage.. Moi j'avais rarement à me présenter, mon renom me précédait souvent, enfin j'agissais en silence aussi, donc son ignorance ne me vexa pas d'avantage. Je n'étais pas de ces ninjas vantards, trop orgueilleux ou fier, et me présenter était aussi la meilleure preuve de mon humilité. Un nouveau soupir et je répondais a Tenzen du clan Yamada. Yamada, ça me disait quelque chose ça, un clan d'ancien nomade contrôlant, comme moi, la chaleur. Finalement peut être me montrerais je d'une quelconque utilité pour ce Sunajin ; mais apprendre une technique à quelqu'un n'était pas une mince affaire.

    « Habashi Zanshi ; je ne tiendrai pas rigueur de ton ignorance, ce n'est pas si grave, ce qui l'est, c'est d’interpeller quelqu'un sans savoir qui il est, bref. T'es donc un Yamada.. C'est intéressant, tu peux donc faire quelque chose d'utile. Je peux t'aider à t'améliorer, ce n'est pas un souci, mais sache que je ne répète pas deux fois une chose. »


Qu'il me tutoie ne me dérangeait pas, au contraire, la communication n'en serait que plus facile mais cela ne voulait en rien dire que me côtoyer et tenter d'apprendre en passant par moi serait chose facile. À mon sens quand on maniait le feu et la chaleur, la première chose qu'on devait savoir faire était de le maîtriser à la perfection et plus encore, contrôler celui de son environnement, de son adversaire, le feu ne pouvait rien me faire, tout ce qui pouvait émettre de la chaleur n'était pour moi qu'une vulgaire brise. Le Yamada en était il à ce niveau de technique ? j'en doutais ; alors c'est par là que je commencerai ! Les bases de la guerre du feu, et pour se faire j'avais une technique parfaite. Bon, je il y aurait une diférence énorme entre nous deux, les flammes que je créais avaient une teinte écarlate, imprégnée par mon chakra et mes gênes.


    « Bien, la base de la maîtrise du feu quand on est comme ''nous'', c'est de le maîtriser de A à Z, je veux dire, avoir la capacité de contrôler ses propres flammes, mais celles de son adversaire aussi. »


Je lui dis de ne pas bouger, et je fis quelques pas, mettant entre nous quelques mètres ; et de là repris la parole. On pouvait se dire que cette rencontre était pour le moins étrange, mais j'avais appris à m'ouvrir aux autres et faire un peu plus facilement confiance, on aurait put me dire que je dévoilais un de mes secrets à un étranger, un ninja que je ne connaissais que vue, mais ce n'était pas un problème, je pouvais le balayer en une seule et unique attaque, où était la menace ? Non, puis avec l'approche de la guerre, des temps difficiles, nous devions mettre toutes les chances de notre côté, quitte à partager son savoir...

    « Vas y, attaque moi avec un jutsu Katon, n'importe le quel. »


Et j'attendis..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Informations

L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) Empty
Message(#) Sujet: Re: L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) EmptyDim 7 Oct 2012 - 17:53

Elle lui avait enfin révélé son nom, sa aller être plus facile dorénavant pour communiquer; et ce même si elle semblait vraiment pointilleuse sur les manières selon Tenzen, mais qu'importe elle souhaitait tous de même l'aider à s'améliorer montrant par la même occasion qu'elle était très loin d'être égoïste ou une mauvaise personne. En effet en y réfléchissant, il n'arrivait pas à savoir si il aurait fait sa pour un parfait inconnu comme ce qu'elle venait de faire pour lui. En plus de cela elle semblait être également très rigoureuse en terme entrainement, une chose qui était loin de déplaire au Yamada qui dorénavant certain de l'utilité de cette rencontre, voyait déjà toute l'ampleur de l'enrichissement qui s'en dégagerait, il n'avait pas pour habitude de se faire conseiller par une kunoichi de si haut vol. Surtout quand elle lui dévoila le potentiel de ses techniques katon et donc par là celui de ses possibles futur techniques du même élément, éveillant ainsi un intérêt toujours plus fort chez lui.

Mais c'est alors qu'elle lui demandait maintenant d'utiliser une de ses techniques élémentaire contre elle. "Se pourrait-il qu'elle me montre sa manipulation des flammes adverses et qu'elle m'en fasse profiter ?", se demanda Shisui, même si il savait pertinemment que c'était une question rhétorique, avant de s'adresser directement cette fois-ci à la jeune Habashi Zanshi: "Comme tu veux Zanshi.", puis il effectua quelques mundras en envoyant tout juste après dix petites boules de feu dans sa direction.

Il ne lui restait plus qu'à voir ce qu'elle allait bien pouvoir faire de si impressionnant que cela pour aller jusqu'à lui demander d'employer un jutsu offensif contre elle, bien qu'il savait pertinemment qu'au vu de l'écart actuel de niveau entre eux deux, il lui serait très difficile de lui faire la moindre égratignure. Il ne lui restait donc plus qu'à observer la suite des évènements.




Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Ayatseru
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1637
Rang : A

L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) Empty
Message(#) Sujet: Re: L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) EmptyDim 7 Oct 2012 - 23:49

Alors à quelques mètres de lui, je vis foncer vers moi plusieurs boules de feu, une technique rudimentaire que je pouvais balayer avec n'importe la quelle de mes techniques mais le but de cet exercice n'était pas vraiment de montrer ma force, bien au contraire, je devais monter que malgré sa suprématie offensive, le katon pouvait aussi bien être source de stratégie. En une fraction de secondes, plusieurs signes, je crachai une vague de flammes sur plusieurs mètres, les boules de feux furent happées et ressortirent de mes flammes un peu différente, d'une autre couleur, et m'impactèrent sans pour autant avoir un quelconque effet. Je repris une position normal et me dirigeai vers le garçon afin de lui donner quelques explications. J'espérais qu'il avait bien observé ce qui s'était passé, le changement de couleur des flammes était le principal signe du fonctionnement de la technique par exemple, car je ne recommencerai cinquante fois ; un ninja incapable d'analyser une situation rapidement ne valait pas la peine que je lui prête une quelconque attention, j'avais autre chose à faire que perdre mon temps, enfin, je verrai bien.

    « T'as bien vu ? Je t'explique rapidement. Il s'agit de ''cracher'' vers l'avant une vague de flammes. Tu contrôles la température du feu que tu projettes, ainsi quand il entre en contact avec un autre jutsu katon et bien ce dernier passera sous ton contrôle.. Ah, tu ne le contrôles à proprement parler, tu n'en contrôles que la température. Tu peux avec cette technique rendre les jutsu d'un adversaire complètement inoffensifs, par contre, si la technique employée par ton adversaire est d'un niveau supérieur, tu ne pourras pas influer sur celle ci à cent pour cent, il faut donc faire attention. »


Je savais qu'à Suna les aspirants et autres genin ne passaient pas par l'académie, puisqu'il n'y en avait pas, ils étaient formés directement et personnellement pas des ninjas plus haut gradés qu'eux, ils apprenaient sur le tas, se formaient en continu, apprenaient de leurs erreurs, de leurs échecs et de leur réussites ; ce qui les rendait bien plus autonomes et en théorie sûrs d'eux, mais ça ; ça dépendait de la personne. Je supposais que ce Tenzen savait déjà comment gérer son chakra ; comme le concentrer, et comme bien le répartir. La technique secrète que je lui enseignais n'était d'une complexité phénoménale mais demandait beaucoup de rigueur, comme tout dans le monde ninja. Bien maîtrisée elle donnait un avantage certain face à un homologue, mais si son utilisateur commettait une erreur, même minime ; ce jutsu pouvait tout simplement se retourner contre lui et lui faire plus de mal que de bien. Le Yamada était en fin de compte le premier vrai élève à qui j'enseignais quelque chose ; les ninjas qui éprouvaient un intérêt pour le katon frappait à la bonne porte en s'adressant à moi, bonne pioche on aurait put dire, bien que quelques mois auparavant je l'aurai probablement envoyé chier, merci aguraï pensais je.

    « Tu dois connaître les bases d'une technique non ? Concentration, gestion et exécution.. tu dois te servir du feu et ton contrôle de la chaleur.. Tu vas mettre en pratique plusieurs capacités, c'est à toi de trouver la bonne méthode. Attention, car une mauvaise gestion de ton chakra pourrait avoir quelques effets inattendus. Je te laisse un clone, il utilisera un faible jutsu Katon sur demande. Ah, je ne me répète jamais deux fois donc, mais si tu as besoin d'un quelconque conseil, d'une information sur l’exécution de la technique... Demande moi. »


Puis je fis apparaître un clone à mes côtés, traits pour traits à la seule différence de la puissance, si j'employais une technique de faible niveau, le genin avait de forte chance d'en ressortir grièvement blessé, et je n'étais pas non plus du genre sadique. Je m'écartai alors, et m'assis sur le sol sablonneux un peu plus loin. Je ne savais pas si mes explications lui avaient suffit, j'en doutais à vrai dire, je n'avais pas l'âme de l'enseignement.

Technique a écrit:
Ninjutsu/CS - Katon - Shinku Densen ok
Contamination écarlate
Après quelques mûdras, Zanshi crache un jet de flammes écarlates ne brûlant pas, ne causant absolument aucun dégâts. La jeune femme se sert de ce jutsu pour contaminer les jutsu de type Katon employés par ses adversaires, en effet une fois que ses flammes entrent en contact avec celles de son adversaire, Zanshi peut contrôler la chaleur qu'elles dégagent, l'augmenter ou même la diminuer. Par exemple, l'habashi peut faire augmenter la température du feu craché ou projeté par son adversaire afin de le brûler, ou au contraire en diminuer la température pour ne pas en ressentir les effets. Les flammes écarlates ne consomment que peu de chakra puisqu'il ne suffit que d'un simple contact, et peuvent affecter tous les types de feux, qu'ils soient issus d'un jutsu de rang D ou B. Le jet de flamme couvre une distance de 5 mètres dans un angle de 120 degrés.

Tes flammes ne prendront pas une teinte écarlate biensur! Cet élément est propre à mon clan et mon perso Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Informations

L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) Empty
Message(#) Sujet: Re: L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) EmptyMer 10 Oct 2012 - 21:38

Comme il s'y attendait, la surprise était bien au rendez-vous, en effet à la suite de son attaque, Zanshi usa d'une technique katon d'un tout autre genre remarqua-t-il au premier abord en constatant que son feu avait une couleur écarlate, une teinte qui se répercuta sur ses balsamines à la suite d'un contact avec l'autre jutsu. Mais cette modification ne fut pas lla seule chose qui troubla Tenzen, puisque ses petites boules ne brûlèrent en aucun cas l'utilisatrice des flammes écarlates et se contentèrent de se briser sur elle comme si de rien n'était. "Est-ce possible que sa technique neutralise les effets du katon ?" se demanda-t-il.

Il n'eut d'ailleurs pas à se torturer le cerveau bien longtemps, Zanshi lui expliquant peu de temps après le fonctionnement de sa fameuse technique qui en faite consister simplement d'après ce qu'il avait compris, à moduler à sa guise la chaleur du feu tant que le jutsu n'est pas plus puissant que celui qu'il emploie. Une faculté des plus intéressante dans son aptitude à combiner contrôle de la chaleur au feu. Ce qu'elle lui rappela d'ailleurs ensuite en ajoutant qu'il aurait à maîtriser parfaitement la gestion de son chakra sous peine de voir cette technique de manipulation se retournait contre lui. Le pari était donc risqué mais loin d'être infaisable, et au vu de qu'il pourrait en tirer par la suite, il était persuadé que le jeu en valait la chandelle. Sans oublier qu'elle lui donnait également un autre petit coup de pouce en mettant à sa disposition un clone qui à sa demande userait d'une techniques élémentaire de feu de bas niveau dans le but de s'exercer.

"Je te remercie pour cette démonstration et tes explications, si j'ai bien compris ce que tu m'as dis je devrais pour être fixer passer directement à la pratique au lieu de m’attarder durant des heures sur la théorie, donc c'est parti."

Et sous le regard de la jeune chef du Kakumeigun et de son clone il s’attela à la tâche en commençant par exécuter les différents signes de ce jutsu qu'il avait pu voir utiliser tout à l'heure Zanshi, il malaxa ainsi son chakra en mettant toutes les chances de son côté. Il essaya en effet de répartir son chakra de tel sorte à créer des flammes tout en leur attribuant la même caractéristique que lorsqu'il contrôler la chaleur de son corps ou même celle d'éléments solides comme le métal et l'acier. Bien sur s'était plus facile à dire qu'à faire puisqu'une telle association demandait en plus d'un contrôle de l'énergie spirituelle très poussé, un contrôle de soi encore plus poussé. Et quand enfin il se sentit prêt, il demanda au clone de lui envoyer une unique balsamine qui deux secondes après sa sortie se heurta à un jet de flamme de prêt de cinq mètre.

La tension pouvait ainsi se lire sur le visage de Tenzen qui malgré le court laps de temps qui s'était écoulé eut l'impression qu'il s'était déjà passé une dizaine de secondes: "Est-ce que sa va marcher, allez il faut que sa marche", murmura-t-il de manière presque inconsciente.

Et la déception fut au rendez-vous, ses flammes se rapprochaient trop des flammes classiques et ne firent qu'une bouchée de minuscule boule qui n'en ressortit jamais. C'était donc un échec mais après tout quoi de plus normal, il n'en était qu'à son premier essai, l'essentiel était juste de persévérer, alors là seulement il arriverait à un résultat satisfaisant. Il s'y employa alors à encore plusieurs reprises qui soit se conclurent par la disparition prématurée du jutsu du clone soit par quelque chose d'encore plus remarquable, il avait en effet était capable de réduire la température de ses flammes de tel sorte qu'elles ont facilement laissé passé la balsamine, néanmoins sans pour autant influer sur sa température, ce qu'il sentit heureusement à temps en l'esquivant de justesse avec toutefois pour séquelle une légère brûlure à l'épaule droite et tout autour de la bouche du fait de son utilisation excessive du katon.

Mais ce n'était pas tout, sa réserve de chakra commençait elle aussi à décliner et malgré tous ses efforts il ne parvenait toujours pas à maîtriser cette technique, il demanda donc conseil à Zanshi qui était tranquillement assise depuis tout à l'heure sur le sol sablonneux. Elle avait après tout bien spécifier que si il avait besoin d'aide, elle était à sa disposition.

"Excuse-moi Zanshi, mais je n'arrive toujours pas à concevoir comment tu fais pour donner à tes flammes ce pouvoir de manipulation de la température, j'ai beau m'être bien appliqué, tout ce que j'arrive à faire c'est soit obtenir un feu classique ou encore un feu totalement dénué de facultés offensives mais qui n'agit pas sur la température de la balsamine de ton clone."

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Ayatseru
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1637
Rang : A

L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) Empty
Message(#) Sujet: Re: L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) EmptyJeu 25 Oct 2012 - 20:31

J'observais le yamada avec attention, le moindre de ses gestes, sa position. Ce n'était pas si mal, cependant le genin m'avoua qu'il ne parvenait à rien, vraiment ? … Là je voyais ses limites en tant que genin. Mais ce n'était pas perdue pour lui, je ne m'attendais pas non plus à ce qu'une de mes techniques secrètes soient maîtrisées par le premier venu, je me levai et lui parlai, restant à ma place. J'avais compris où était le problème et en théorie l'explication que j'allais lui donner devait l'aider, le débloquer. Je me souvenais qu'à mes débuts, lors des entraînements au temple, je ne parvenais qu'à moduler ma propre température, il fallait ''simplement'' agir sur son chakra, faire chauffer son chakra, en baisser la température, pour nous autre c'était quelque chose de plutôt naturel, et ce ninja ne faisait pas exception selon moi.

    « La chaleur c'est comme une affinité, tu peux influer sur ton chakra pour faire chauffer ou refroidir des objets... Ou des techniques. C'est un don naturel d'adaptation des Yamadan pour moi c'est un don héréditaire ancestral.. C'est dans notre sang. Concentre toi, ce n'est pas une technique insurmontable. En modulant la température des flammes, celles ci perdent leur force offensive, en gros elles ne font plus de dégâts, elles ne brûlent plus... »


Je me rassis tranquillement, lui faisant signe de la main de continuer, maintenant qu'il avait commencé il était hors de question qu'il arrête, puis la maîtrise de cette technique lui ouvrirait de nouvelles portes, le rendrait plus fort. Finalement enseigner n'était pas une mauvaise chose bien que cette technique était certainement la plus facile à apprendre d'entre toutes celles constituant mon arsenal. En tout cas, je gardais, et garderai un œil sur manipulateur de température, avoir un pseudo congénère capable de me succéder, transposer ma force et mon savoir sur quelqu'un... Comme kenji l'eut fait pour moi.. Bref, l’entraînement continuait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Informations

L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) Empty
Message(#) Sujet: Re: L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) EmptySam 27 Oct 2012 - 12:28

Le jeune shinobi avait demandé de plus amples explications, et il avait eu droit à un cours d’histoire accéléré sur l'origine du don de son clan ainsi que de celui des Habashi. Ce qu'il en avait tiré d'utile était cependant un peu moins important, car d'après ce qu'il avait pu comprendre: il devait moduler la température de ses flammes jusqu'à en retirer la moindre parcelle de chaleur néfaste, pour ensuite par leur biais, contaminer en quelque sorte un autre feu si il souhaitait également en retirer toutes facultés offensives, ou bien au moment du mélange des deux éléments transmettre toute la chaleur qui aurait dû être contenu dans sa technique à la base, et ainsi faire monter drastiquement au sein même de ce mélange d'affinités identiques.

"Bien je pense avoir à peu prêt compris ce que tu souhaitais me faire comprendre, merci à toi pour tes conseils."...C'était maintenant l'heure de la pratique, et il espérait bien mettre à profit le chakra qui lui restait pour venir enfin à bout de ce jutsu à la fois si accessible et complexe.

La procédure à suivre était désormais inscrite dans sa tête, la transformation de son énergie spirituelle en flamme, puis la soustraction de la chaleur maintenue dans par la suite à l'intérieur même de son corps, et enfin le relâchement des flammes en direction de celles du clone. Toute une manière de procéder qu'il ne manqua pas de suivre à la lettre lorsqu'il demanda à sa partenaire d'entrainement assignée de le visait une seconde fois avec une balsamine, même si à son grand désarroi, il dut esquiver une énième fois sous peine de finir brûler. Mais en atterrissant sur le sol il eut un soudain déclic dans sa tête: comment pourrait-il maîtriser la technique si il ne croyait pas en lui-même en admettant la possibilité d'un échec, et ainsi de ce fait ne pas avoir foi en sa maîtrise du jutsu Habashi ? L'hésitation qui s'insinuait à chaque fois dans son esprit ne devait pas avoir une raison d'être si "vaincre" était son idéal en cet instant précis. A tel point qu'en se relevant, la détermination dont il faisait preuve en cet instant pouvait se lire sur son visage comme dans un livre ouvert.

"Allez le clone de Zanshi, envoies-moi un souffle de feu cette fois-ci."

Et la copie de la jeune femme s'exécutant immédiatement sous le regard de l'original, engendra un jet de flammes assez puissant pour, contrairement à la balsamine, causait des brûlures très importantes pour la jeune cible qui était bien trop occupé à suivre son protocole, désormais inscris presque inconsciemment, pour se souciait un seul instant des risques encourus; créant ainsi une vague de feu à la couleur dorée qui une fois avoir était en contact avec le second souffle, donna lieu à une combinaison des deux avec les mêmes caractéristiques visuelles que celle de Tenzen, qui l'engloba totalement avant de se briser un peu plus loin derrière lui, laissant le ninja indemne et plus confiant que jamais en ses propres capacités.

Pourtant il ne comptait pas s'arrêter là, puisqu'il avait entrevu que la moitié du potentiel de sa nouvelle technique fraîchement acquise, il devra maintenant exploiter toute sa partie offensive. En effet il voyait désormais cette vague dorée comme un pont de chaleur, qui quand il désirait rendre le feu adverse inoffensif, lui permettait d'aspirer toute sa chaleur directement en lui, ce qui ne causer aucun problème en raison de sa capacité d’accommodation innée. A l'inverse si il souhaitait booster cette chaleur, il lui suffisait simplement de la transmettre par ce lien, et de ce fait augmentait considérablement leur dangerosité.

"Réitère la même action qu'avant le clone mais en visant l'arbre là-bas."

Quelques secondes plus tard, lorsque le mélange s'opéra, et que les flammes qui touchèrent l'objectif avait changé pour devenir dorée, Tenzen n'en cru pas ses yeux tellement l'arbre se consuma vite alors que l'intensité du feu se ressentait jusqu'ici. Un spectacle des plus gratifiant dont il put profiter encore quelques instants avant de vaciller pour s'effondrer de fatigue, avec toutefois une grande satisfaction de soi, mais aussi de la gratitude vis-à-vis de Zanshi qui lui avait consacré du temps et lui avait permit de renforcer son ninjutsu et le plus important: sa foi en lui-même.

"Eh Zanshi, avant que je ne m'évanouisse, merci pour tout, je n'oublierais pas ce que tu as fais pour moi...", c'était là ses dernières paroles avant qu'il ne parte rejoindre le royaume de Morphée.




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) Empty
Message(#) Sujet: Re: L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) L'art du Katon (PV Habashi Zanshi) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

L'art du Katon (PV Habashi Zanshi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Passé & Lettres :: Flashbacks-