N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
Hyûga Bankichi
Informations
Grade : Bras Gauche de l'Hokage
Messages : 810
Rang : A

Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Empty
Message(#) Sujet: Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] EmptyMar 11 Sep 2012 - 22:34

Je vous ai raconté comment j'ai de manière épique sauvé le mizukage de son empoisonnement ? Et bien voilà, pour me remercier, il m'a proposé un entrainement. Oui oui, je suis comme vous, j'ai été surpris. Shinichi, c'est pas le mec qui remercie d'habitude, plutôt du genre qui à l'insulte facile et qui dévisse le boucher de sel avant de vous le passer. Enfin bref, c'est sensé être mon sensei, mais ces dernières années il a trop été occupée pour véritablement s'occuper de moi. Du coup, maintenant, et puis comme je l'ai soigné, il se sent redevable. Pour moi, la plus grande récompense a été d'analyser la réaction de son organisme envers mon antidote miracle. Une excellente étude qui m'a permit de pallier divers problèmes sous jacents, d'améliorer son efficacité et de pouvoir l'adapter directement au combat.

J'ai reçut une lettre il y a de cela trois jours. Apparemment, il était maintenant sur pied. Deux semaines que je l'avais guérit. Il était prêt à enfin s'occuper de moi. Ce n'était donc pas une blague ! Sa résolution est bien réelle. Si j'avais sut, j'aurais moi aussi tenté de l'empoisonné plusieurs fois. Genre une bonne dizaine de fois. Avec cela, je serais déjà un ninja légendaire. Mais je laisse les fantasmes de côté pour le moment et je me retourne vers le réel. La technique qu'il compte m'apprendre est celle de la vague du lutin. Par conséquent, l'entrainement se fait sur une grande arêne déserte. Pas de risque de blesser un genin qui s'entrainer au lancé du marteau dans le coin. J'attends, impatiemment quand finalement il se pointe. J'ignore s'il est en retard, ou si moi je suis en avance, ou si c'est un peu des deux, mais en tout cas, nous sommes face à face.

Vous avez l'air de vous sentir bien mieux, *sensei*. Prêt pour une leçon ?

Je mets une accentuation ambigüe sur le sensei. Evidemment, il ne m'a pas tellement apprit que cela, du coup cette dénomination est douteuse a mon sens. Il sait que je le lui reproche, et je suis pour ma part toujours un tantinet sceptique vis à vis de la technique qu'il va m'apprendre. Je me demande en fait s'il arrivera à me l'apprendre. Qui plus est, je ne l'ai jamais vue en action sa technique. Si cela se trouve, elle est un peu pourrie ! Mais la rumeur veut que cette technique de vague du lutin soit colossale et terrifiante. Une adaptation futon serait vraiment intéressante. Difficile à adapter, je n'en doute pas, mais si les ragôts sont à la hauteur de la réalité, cela pourrait bien être ma technique la plus dévastatrice de mon répertoire. De quoi décimer des forêts entières. De quoi désensabler tout Suna. Oui, cela ne peut qu'être bénéfice à mon répertoire. Il me manque vraiment une technique de cette... envergure.

J'espère être satisfait de ce qui va m'être proposé cela dit. S'il fait le zouavre, je me barre. J'ai des choses importantes sur le feu, et puis même, j'ai été promut membre du misuto récemment, c'est pas pour compter des cacahouètes ou retrouver le chat de la mère à Michelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] EmptyJeu 13 Sep 2012 - 19:16

N'ayant rien de trop important à faire aujourd'hui, je pris l'initiative d'envoyer une lettre à Hojo. Via ce papier, j'invitais l'eisei-nin à me rejoindre sur le terrain d'entraînement. Pour le jônin de la brume, ce jour allait être marqué par l'apprentissage du jutsu de la vague bleue, plus communément appelée : Les flammes bleues du Lutin. Cette même arcane que Yoru avait apprise il y a de cela quelques temps et qui faisait la fierté de notre race. Sachant que le Yakushi était lui aussi devenu un Lutin, il se devait de maîtriser ledit jutsu. C'est dans ce but bien précis que je l'avais appelé à me rejoindre aujourd'hui et ça, il le savait. Mais parlons un peu de moi, vous voulez bien ? Non ? Pas grave ! Alors alors ; que dire si ce n'est que je me sentais plutôt bien, mes articulations se portaient à merveilles et j'étais en pleine possession de mes moyens. En somme je pouvais parfaitement assurer un cours de ninjutsu. Notons en passant que quelques jours auparavant j'avais eu à enseigner (car oui, je ne l'ai pas fais de plein gré) un jutsu de haut rang à un jeune shinobi du village. Avis donc aux mauvaises langues qui diront que je n'étais pas totalement remis !

Sorti de chez moi couvert, je pris la direction du terrain numéro onze, habituelle zone où j'aimais me rendre pour...Dormir. Oui, bon, je vois à votre figure que vous semblez sceptique quant-à mes méthodes de travail néanmoins, ayez confiance, je comptais me tenir à carreau aujourd'hui ! Arrivé au point de rendez-vous, je constatai que mon élève était déjà là. Visiblement nous étions tout les deux en avance sur l'heure prévue. Bon, soit. Au moins ça nous permettra de commencer plus vite, m'étais-je dis sur le coup. Désireux d'entrer dans le vif du sujet, je réglai assez vite les banalités.

    « Oui oui, je suis prêt. Je me sens en forme. À croire que ton « remède » fonctionne bien. » 


J'avais volontairement accentué le mot remède car, disons le clairement, ce n'en était pas un du tout. Il s'agissait d'un mélange entre acupuncture et boucherie. Enfin, plus boucherie qu'autre chose en vérité mais bon, qu'importe ! J'étais guéri, et là était l'essentiel. Avec classe et subtilité, passons à autre chose. L'apprentissage. Ça allait être long, épuisant un peu fastidieux par moment alors autant prendre le taureau par les cornes tout de suite histoire d'en finir le plus rapidement possible. Toussotant de manière outrancière, je lâchai quelques mots à l'égard de mon disciple.

    « Par contre je crois que j'ai choppé un rhume. Comme quoi l'hiver est bien là. Je vais me réchauffer un peu si ça ne te dérange pas. » 


À ces mots, je retirai le gant que je portais à ma main droite puis créai une petite flamme bleue. Il avait beau faire froid, la source de chaleur ne faiblissait pas. De plus, n'importe qui ayant les bases en ninjutsu pouvait se rendre compte de la quantité de chakra phénoménale présente dans la flamme. Un sourire idiot s'affichait alors sur mon visage. Quelle introduction de jutsu ridicule et kitsch à souhait. Enfin bon, pour une fois que j'évitais de faire dans le « trou trou » ou dans le « plouf plouf », on n'allait pas m'en tenir rigueur... Du moins j'espère. L'étape de la création de source de chakra terminée, je soufflai sur cette flamme instable afin de créer une grande vague Katon. De la petite flamme issue de ma main sortit alors un flot de flammes qui brûla une bonne partie du terrain et des végétations alentours. C'était en cela que consistait le fameux jutsu de « la vague bleue ». Une technique de zone dévastatrice cachée dans une flamme – ou sphère de vapeur pour ce qui est de Yoru. La technique effectuée, je me retournai vers Hojo.

    « Il fait un peu plus chaud maintenant. Tu vas essayer de faire la même chose avec ton affinité, le vent. Je pense que l'idéal est que tu crées une petite sphère, puis quand tu souffleras dessus...Boom ! Enfin, nous ne sommes pas encore rendus à ce stade. Pour commencer, tu vas essayer de concentrer le plus d’énergie dans ta main. Il faut que la source de chakra soit la plus grande possible. Ne crée pas de vent pour l'instant, juste du chakra concentré dans ta main, c'est tout. » 


Rien de trop compliqué pour le moment, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Bankichi
Informations
Grade : Bras Gauche de l'Hokage
Messages : 810
Rang : A

Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] EmptyJeu 13 Sep 2012 - 23:49

Il arrive. Mon oeil expert suit avec précision ses gestes, son allure. Je déduis sa condition générale. Il est remit sur pied. Il peut éventuellement cacher quelques douleurs résiduelles, mais il les caches de manière naturelle si elles existent. Ce n'est possible que si elles sont de l'ordre de 1 ou 2 sur l'échelle de la douleur. J'en conclus qu'il est parfaitement apte à donner la leçon.

J'espère qu'il ne se rendra jamais compte que les scalpels étaient vraiment non nécessaires. Des senbons auraient largement suffit, mais j'avais besoin d'un prélèvement de sang important. Et puis, j'aime faire souffrir. Soit. J'ai un sourire aux lèvres en pensant à ce doux souvenir. Après tout, j'ai réussit à blesser le nidaime mizukage et je m'en suis sortit intact. Qui peut se vanter d'avoir déjà réussit pareil exploit ?

Il me présente alors sa technique. Tout d'abord, une flamme bleue dans sa main. Moui, jusque là rien d'étonnant. La flamme est effectivement bouillante, je ressens les caresses de la chaleur sur ma peau d'ici. Elle est également constituée d'un condensat incroyable de chakra. Mais on est loin de la description qui m'en a été donnée. Et puis il souffle dessus. Et là, je dois l'avouer, ça décoiffe ! La petite flamme devient une véritable vague, presque un tsunami. Un rideau bleu s'étend sur la zone d'entrainement. Les arbres prennent feus et le rideau se met en mouvement. Le paysage danse dans les reflets bleutés, et sous la chaleur intense l'air devient difforme.

Par les neufs enfers...

Je siffle d'admiration avant d'éclater de rire. Oui, c'est une technique fantastique. Je n'en doute pas une seule seconde. Et un jutsu futon de ce gabarit... Serait une arme formidable dans mes mains. Les possibilités sont même plus intéressantes que celle du katon je trouve. Parce que le vent est le médium de beaucoup de projectiles...

J'écoute ce que me conseille Shinichi. Pour le moment, j'ai encore du mal à visualiser ce que cette technique pourrait faire. Pour être franc, je fais peu de missions, et j'ai rarement vu des jutsus de hauts niveaux. Mais son conseil me parait sensé pour débuter. Il veut que je concentre le plus de chakra dans ma main ? Pas trop compliqué. Nous autres, eisenins, disposons d'un contrôle du chakra excellent. Je commence donc par une de mes techniques phares. Les scalpels de chakra. Là le chakra est condensé dans mes deux mains. Je coupe rapidement la circulation d'une main pour ne garder que celle de la main droite. Le volume de chakra est important. Certainement suffisant. Mais pour ce qui est de la concentration...

Il faut aller plus loin encore.

Je me concentre fortement. De la transpiration perle de mon front tandis que je me fais une image mentale d'une sphère. Une petite sphère qui tient dans ma main. Et j'essaie...que ce volume... y entre. C'est une tâche pénible et herculéene. Comme si je devrais faire entrer 2 litres d'eau dans une bouteille prévue pour un seul litre. Je dois compresser l'incompressible. Les résultats fluctuent. Je lâche prise. Je reprends. J'arrive à concentrer mon chakra dans une sorte de ballon maintenant, ce qui n'est pas mal. Et puis tous mes efforts tombent à l'eau parce que, sans faire gaffe, j'ai voulut insuffler mon chakra futon. Un énorme courant d'air m'a éclaté au visage et je me suis retrouvé au sol. Je me suis relevé aussitôt. Je respire fortement avant de reprendre l'exercice plus au calme.

Je reprends étapes par étapes. D'abord manipuler une énorme quantité de chakra dans mon bras droit. Puis lentement canaliser ce volume gigantesque dans ma main, dans une sorte de grand ballon. Puis passer à un ballon intermédiaire. Puis... enfin... à un petit ballon... Et finalement, j'accède à mon objectif final. Ultime. Une quantité phénoménale de chakra qui tient dans la paume de ma main. Et j'ai un certain contrôle dessus. En tout cas, j'ai stabiliser la forme.

Je crois que j'ai saisit l'astuce. C'est quoi la suite ? Travail sur l'affinité ?

Un peu d'entrainement me permettra de faire ce processus plus rapidement, parce que là, j'admets que ce n'est pas encore très pratique en situation de stress et de combat d'attendre 15 minutes que la compression zip se fasse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] EmptyVen 14 Sep 2012 - 8:57

Ça commence bien. Il est surpris, choqué, ébahit. Il faut dire que le bougre d'Hojo ne s'attendait certainement pas à ce genre de jutsu. Espérons en tout cas que cela l'ait motivé à apprendre ladite technique le plus rapidement possible. Écoutant mes conseils avisés, il débuta l’entraînement par un exercice simple. Le but de ce dernier étant de matérialiser une grande quantité de chakra dans sa dextre. Ce fut laborieux mais finalement après un bon bout de temps, il arriva au résultat escompté. Voilà une bonne chose de faite, pensais-je un sourire aux lèvres. Notons que ce n'était vraiment pas l'étape la plus complexe de l'apprentissage. En vérité il s'agissait même de celle qui requérait le moins de compétences. Il n'y avait donc rien de bien choquant à ce qu'il parvienne aussi vite à maîtriser cette partie de la technique bien que, soyons honnête, je m'attendais à ce qu'il prenne plus d'une demi-journée avant de créer une sphère presque parfaite. Toujours est-il que le résultat était là et ce, en dépit de la manière. On sentait effectivement une certaine 'improvisation chez le Yakushi. Un peu comme s'il bricolait avec mon jutsu et ses connaissances pour obtenir un truc à peu près potable : « Un petit peu de ça par là, ça marche pas ? Okay, un peu de ci maintenant, et oh ! Miracle, ça fonctionne ! » En tout cas, il avait réussit et c'était cela qui comptait. Peu importe qu'il ait dû passer par une technique annexe – les scalpels de chakra vraisemblablement –, qu'il se soit mangé sa propre technique ou même qu'il ait pris un quart d'heure à compresser son énergie spirituelle.

Continuant sur sa lancée, le jonin de la brume voulut savoir quelle allait être la prochaine étape. Il proposa judicieusement le : « Travail sur l'affinité ». Bonne intuition. C'était effectivement cela que j'allais lui demander de faire dorénavant, travailler sur son affinité.

    « Oui, c'est bien ça. Tu vas maintenant essayer d’insuffler ton chakra Fûton dans la sphère. C'est sûrement l'une des étapes les plus complexes du processus puisque, comme tu l'as toi-même remarqué, tu vas avoir du mal à contenir la force du vent. Au début tu vas certainement te prendre deux ou trois fois des bribes de ton jutsu dans la face, ce n'est pas très agréable mais il faut passer par là, ah ah. Plus sérieusement, essai de te contrôler. Normalement tu devrais obtenir quelque chose comme ça. » 


Le Noble le Lutin que je suis s'avança donc vers lui afin de lui montrer l'objectif de cette étape. Cela pouvait être considéré comme une perte de temps toutefois il valait mieux lui montrer un exemple concret histoire qu'il n'avance pas vers l'inconnu et sache à peu de choses près quoi faire. Le main gauche tendu vers l'eisei-nin, une importante quantité de chakra apparut. C'était la première étape, celle qu'il avait réussit avec brio. Puis, comme si soudainement une réaction chimique s'était produit, l’énergie pure se transforma en feu. En passant, c'était assez joli à voir. Mon chakra bleuté prenait en effet une teinte plus claire, plus pure. Ceci-dit, ladite flamme était forte mais pas encore à son paroxysme. Elle n'était pas encore en mouvement. On voyait bien que je la contenais volontairement, qu'elle était stable en somme. Fermant subitement le poing, la source de chaleur disparut. Je pouvais maintenant reprendre mon laïus.

    « C'est ça que tu dois faire. Passer d'une sphère de chakra à une sphère de vent. Je sais que je radote mais attention à la conversion, ce serait idiot que ça fasse boom sur toi. » 


Oui, que le jonin prenne garde. Le pauvre Yoru s'était brûlé plusieurs fois. M'enfin ! Le plus dur était à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Bankichi
Informations
Grade : Bras Gauche de l'Hokage
Messages : 810
Rang : A

Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] EmptyVen 14 Sep 2012 - 11:40

Mon sensei confirme la suite du plan. Il s'agit d'insérer l'affinité dans la sphère. Et surtout, d'en garder contrôle. D'en faire un élément stable.

Voyons, cela ne devrait pas être si difficile que cela. Je suis un génie après tout !

En vérité je suis un peu inquiet tout de même. Et pour une raison assez justifiée. Mon affinité futon... est récente. Très récente. Je l'ai travaillée l'année dernière uniquement. Et ce n'était pas mon travail de recherche primordiale, loin de là. En réalité, je n'ai à ce jour aucune technique utilisant cette affinité. Du coup, rien que de convertir cette énorme masse de chakra en futon me semble... Difficile vu mon niveau.

Mais comme qui ne tente rien n'a rien, je me lance dans cette entreprise ardue. D'abord, la compression. Cette fois-ci le processus prend largement moins de temps. Mais mon esprit est focalisé sur autre chose. L'affinité vent. Je ferme les yeux et je me fais une image mental de tout ce que représente cette affinité pour moi. La liberté ultime. La vitesse. Le vide. Paisible à l'air libre, mais déchainé dans un espace restreint. Oui, je dois restreindre ce vent libre, je dois l'enchainer dans une sphère. Ma première tentative... ne donne rien. Dans le sens où je n'arrive simplement pas à convertir le chakra. Je mets trop l'emphase sur le contrôle. Je pense que je dois accepter l'éventualité d'une perte de contrôle total.

Dès que je relache un peu, la conversion se lance. J'ai un sourire aux lèvres. La boule devient visible. Un sifflement se fait entendre. Le chakra se convertit de plus en plus en vent chaotique. Sauf que... sauf que... j'ai du mal à retenir cette puissance déchainée dans un volume si petit. Ca grandit. Je le sens mal. Peur, panique. L'affinité vent devient tumultueuse, chaotique, imprévisible, ouragan. Une tornarde dans ma main, j'ai de quoi perdre un membre là, sans déconner ! Par peur, je lance la sphère au loin, et elle m'explose à la figure. Je suis propulsé quelques mètres plus loin. Je mange la poussière. Je me relève tant bien que mal. Tous mes membres sont encore en place. Tous ? Petite vérification... Oui ! Enfin, mes lunettes sont brisées. Je vois la vie comme au travers d'une dizaine de miroir. Heureusement, j'ai une paire de rechange que j'enfile aussitôt.

T'inquiète ! C'est normal ! Je gère... Oui je gère. C'était prévu.

Je comprends mieux pourquoi il a mit l'accent sur le contrôle. J'ai relaché le contrôle pour débuter la conversion. Mais cette dernière s'est entrainée par elle même, par son inertie propre, et la réaction s'est emballée. Je dois réhausser mon contrôle dès le début de la conversion. Il s'agit d'un fin équilibre. Un chemin de crête entre deux abîmes. A droite, l'absence de réaction. A gauche l'explosion pure et simple d'une énergie de vent chaotique. La solution se trouve devant moi, sous mes pieds. Un chemin tortueux. Difficile. Parcouru d'obstacle. Compression presque instantanée sans même regarder ma main. Je ferme à nouveau les yeux. Et je lâche un peu mon contrôle. Une seconde. La conversion a débutée. Je remets mon verrou sur la situation aussitôt. La conversion continue un temps, puis se meurt, étouffée. Je réitère le processus jusqu'à trouver a quel hauteur je dois mettre le second verrou pour que la réaction soit totale mais toujours dans la paume de ma main.

Le résultat ? Une sphère de vent très stable. Sans doute *trop* stable. Là où Yoru a probablement augmenté son contrôle de plus en plus pour stabiliser sa technique (ce qui explique qu'il s'est souvent brulé) mon approche est radicalement différente. J'ai diminué progressivement mon contrôle jusqu'à *permettre* la technique. Une approche certainement moins couteuse en terme de lunettes. Je n'ai plus de paire de rechange, je me dois de faire attention. Mais... cette sphère est tellement stable que je me demande si elle sera d'une utilité en combat. L'air dans la boule est serein, paisible. Il n'y a pas de mouvements, pas de tempêtes.

Je montre quand même le résultat à Shinichi.

Dans ce genre-ci ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] EmptyVen 14 Sep 2012 - 14:32

Cela ne devrait pas être si difficile que ça, dit-il ? Il est un génie ? Mais oui bien sûr ! Ça sentait mauvais cette histoire. Le shinobi à lunettes se devait de faire attention et de prendre cela au sérieux sans quoi il allait mal finir. Si plusieurs avant lui s'étaient brûlés en utilisant ce jutsu, ce n'était pas simplement du fait de leur incompétence, loin de là. Un véritable danger existait. Espérons que le vieux jonin ne l'apprenne pas à ses dépens. Recréant de nouveau la sphère, son premier essai fut un échec. Un échec cuisant qui avait aboutit à la destruction d'une de ses paires de lunettes. Bwahaha, bien fait ! Comme quoi, il ne faut jamais vendre le peau de l'ours avant de l'avoir tué. En tout cas, j'avais bien ris en voyant sa tentative rater. D'autant que la déclaration d'un Hojo prétextant « gérer » sonnait comme la cerise sur le gâteau. Reprenant son calme, l'eisei-nin aux chevilles enflées sortit de nulle part une paire de lunettes. Celle-ci posées sur le bout de son nez, il recommença son entreprise. Ce que je fis pendant ce temps ? Bah, pas grand chose à vrai dire. Je regardais le ciel, les arbres, le lac à coté. Autant dire que je glandouillais pendant que le Lutin Sénile se donnait à fond.

Après un bout bon de temps, il vint me voir avec une sphère de vent et me demanda si c'était bien ça que j'attendais de lui. Au premier abord c'était bon, très bon même. Il n'y avait pas de mouvements, elle était stable et tout était parfait. Tout sauf sa taille et la concentration d'énergie élémentaire à l'intérieur. Cela me semblait en effet léger. Comme je le dis souvent : S'il y a une chose qu'il faut garder en tête lorsqu'on apprend un jutsu, c'est le résultat final ! Effectivement si je lui faisais faire tout ça, c'est que cela avait un but. Personnellement je doutais qu'avec un truc pareil il puisse créer une grande vague de vent.
Il est vrai que le but de l'apprentissage n'est pas d'apprendre à tout faire parfaitement – cela était impossible vu le peu de temps qu'il nous était donné –, mais bien qu'il comprenne dans sa globalité le processus de création. Ainsi, par la suite le Lutin pourrait s'approprier la technique, la personnaliser, voire qui sait, l'améliorer. Cependant, un minimum de maîtrise était requis pour passer à la suite de l'exercice. Là, au vu de la sphère, j'estimai qu'Hojo avait « saisit le truc » sans pour autant le maîtriser suffisamment. Pas sûr en effet qu'il fasse grand chose d'une boule de vent aussi peu concentrée et aussi peu active à l'intérieur. Histoire qu'il n'y ait pas de mauvaise surprise, je pris la décision de lui expliquer ce qui me chiffonnais dans sa création.

    «  C'est médiocre. Je pense que le jutsu peut fonctionner avec ce que tu détiens entre tes mains mais il sera globalement moins efficace qu'à la normale. En réalité il sera même trop faible pour toucher une vaste zone. Tu vas donc te remettre au travail. Par contre, à l'avenir fais en sorte que le vent soit plus...Vivant ? Oui, on va dire ça comme ça. Être stable pour moi signifie être endormi, là chez toi on dirait plutôt que ton affinité fûton est dans un état végétatif profond. Dans ma démonstration de tout à l'heure, tu as vu : Le feu n'était pas en mouvement mais le fait est qu'il était chaud, qu'il avait une certaine présence. Tu saisis ? De plus, il est fort probable que quand tu entres dans la phase où il faut convertir, tu perdes malgré toi du chakra. Un peu comme s'il s'évaporait. Résultat tu ne rentabilises pas toute l’énergie dépensée lors de la première phase. C'est une sorte de gaspillage en fait. Bref, il faut que tu corriges tout ça... Tu comprends ? » 


… En fait même moi je comprenais pas le quart du tiers de ce que je racontais à mon élève ! Ah ah. Mais bon, mon explication foireuse n'était pas là pour ennuyer le pauvre Hojo qui allait devoir tout recommencer. Bien au contraire, elle était là pour l'aider à progresser, à avancer ! Sur ces belles paroles, je repris mon activité du jour. Vous savez, celle qui consistait à observer succinctement le ciel, les arbres et le lac gelé.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Bankichi
Informations
Grade : Bras Gauche de l'Hokage
Messages : 810
Rang : A

Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] EmptyLun 17 Sep 2012 - 10:00

Spoiler:
 

Tout devient clair ! Shinichi m'explique longuement et ultra clairement la théorie derrière cette étape. Je comprends mieux pourquoi. Oui, je comprends mes fautes, mes erreurs. Je me frappe solidement le front avec la paume de ma main. Triple buse !

Je comprends entièrement ! Mais oui, bien évidemment, quel imbécile je suis. J'ai tué le catalyseur même de la technique. Mon approche n'est pas mauvaise, mais le résultat n'est pas celui escompté parce que je dois continuer dans ce sens jusqu'à atteindre le gap de puissance contenue là où moi je me suis juste arrêté à l'aspect cosmétique. Quel idiot ! Idiot ! Idiot !

Et je reprends le processus depuis le début. D'abord la compression. Là, elle est presque instantanée, j'ai capté le truc. Ensuite la fusion du futon. Je commence par obtenir la même sphère calme. Trop endormie. Et là, et bien là j'applique les conseils de mon sensei. Je réinjecte du futon en plus dedans. Je fusionne le calme avec la tempête. Le résultat reste stable, mais... il y a un début de mouvement. Je continue. Je rajoute une couche.

Une brise survient. Par moment, je la contiens mal, et des souffles en sortent pour balancer mes cheveux de manière l'oréale. Hmm, c'est agréable. Pratique pour sécher ses cheveux. Mais je diverge un peu de ce que je voulais. Je ressère le contrôle et la brise devient vent violent... au sein de la sphère. J'en rajoute encore et un tourbillon se forme au sein même de la sphère. La technique est très stylisée, mais je sens l'instabilité. Si je brise maintenant, je risque de me faire mal. Très mal. Des os seront brisés. Je rigole en me disant que cela pourrait presque faire une technique à utiliser au corps à corps, mais cela me fait bien trop peur.

Mais je suis là, avec cette sphère de vent ultra concentré en main. Et je me demande... ce que je dois faire. Parce là, du coup, on est loin du calme. Le vent est clairement agité bien que contenu. Il suffirait que je lache mon contrôle, ou que je créé une instabilité suffisamment forte pour libérer une puissance que j'estime colossale.

Waow ! Et maintenant, je fais quoi ? Purée, si je lâche la sauce maintenant je vais perdre au moins mon bras...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] EmptyLun 17 Sep 2012 - 13:49

What the fuck. Il a compris ce que je lui ai dis ? Miséricorde, comment cela peut-il être possible ? À l'écoute de mes propos, il se traita même d'idiot. Diantre. Venais-je de dire quelque chose de censé ? Non, mieux. Pour une fois dans ma courte vie, j'avais sorti quelque chose d'intelligent ! Sachant que même mes propres neurones n'avaient pas fait les connections entre mes dires et la réalité, je trouvai surprenant que lui ai saisis le fond de ma pensée. Je m'en souviendrais à l'avenir ! Pour me faire comprendre, je dois raconter un truc que je ne capte pas moi-même. M'enfin, soit, passons. Le jônin à lunettes repris l'entraînement et tenta de corriger les quelques approximations de tout à l'heure. De nouveau cela prit du temps et de nouveau, je me mis à glandouiller. Histoire de ne pas nous éloigner du sujet principal de ce discours, nous n'allons pas énumérer toutes les conneries que je pus faire ou penser pendant ce temps. Car oui, cela ne paraît pas comme ça, mais dieu sait que quand je n'ai rien à faire, il m'arrive d'entrer dans des délires que même un psychopathe russe ne comprendrait pas.

Après plusieurs essais infructueux, Hojo me demanda ce qu'il devait faire de « ça ». Jetant un œil sur sa création, je vis que tout était en ordre. Une importante quantité de chakra émanait de sa sphère, nous pouvions donc passer à l'étape suivante. Il était temps ! En tout cas, je suis persuader qu'Hojo va aimer ce qui va suivre, ah ah.

    « Bah, le but de la prochaine étape c'est justement de tout lâcher sans que tu perdes un bras. Je te montre ? » 


Question rhétorique bien évidemment. Il était évident que l'eisei-nin allait dire oui. En tout cas je le voyais sortir la chose suivante : « Non non, t'inquiète ! Je gère »... Hein ? Comment ça c'est ce qu'il avait osé dire précédemment ? … Ah oui, c'est vrai ! Ah ah. Bon, bref, peu importe. Anticipant sur la réponse du scientifique, je tendis de nouveau ma main vers ce dernier. Assez vite, je lâchai une grande quantité de chakra afin de matérialiser une flamme bleue stable.

    « Ça, c'est ce que tu as entre tes mains au moment où je te parle. Je veux que tu passes de ça à ça... » 


Et là, la flamme prend plus d'ampleur. Volontairement je lâche mon contrôle sur elle, pas trop non plus histoire qu'elle ne me pète pas à la face. La source d'énergie peut désormais bouger, un peu comme un feu de camp le ferait. C'est tout de suite plus impressionnant et surtout plus dangereux. À ce stade là, il suffirait d'un simple souffle pour que tout parte. C'est marrant, non ? Moi en tout cas je trouvais ça très drôle. Surtout qu'au fond cette étape là, ainsi que la suivante, étaient totalement inutile. En effet, il pouvait parfaitement balancer sa sphère de vent concentrée comme un Bakusho lançant une bombe. Au fond, ça aurait le même effet. Le vent se serait dispersé, tout aurait sauté mais le fait est que ça avait moins la classe, m'voyez ! Et la classe, pour nous autres Lutins, avait de l'importance. Un Lutin sans classe, c'était un peu comme un boucher végétarien, un dentiste qui ne se brosse pas les dents ou un barman qui ne boit que de l'eau, vous voyez ? C'est tout simplement ridicule.

    « Une fois que tu seras là, tu pourras souffler ! Fais le avec amour. Comme si tu soufflais des bougies d'anniversaire. Ah, et n'oublie surtout pas, pense à faire un vœu ! » 


Sur ces paroles stupides, j'éclate de rire. Encore une vanne vaseuse, encore une.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Bankichi
Informations
Grade : Bras Gauche de l'Hokage
Messages : 810
Rang : A

Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] EmptyJeu 4 Oct 2012 - 19:39

Heu ? Amour ? Anniversaire ?

Mon regard est vide de toute certitude, et je me dis qu'en ce moment, je dois avoir autant d'étincelles d'intelligence dans les yeux que Shinichi. Mais soit, je dois pas trop lui en vouloir, il n'a jamais été du type intellectuel. Alors j'essaie de rationaliser tout cela. Tout d'abord, compression, puis l'affinité futon. Le tout non pas dans le calme, l'équilibre, mais dans le danger constant. L'instabilité guette. Comme un océan de folie qu'on verse dans une tasse de logique et d'analyse. Le but, après, est de libérer tout cela. Mais libérer d'une certaine manière.

L'idéal serait de briser la sphère en un point unique. Et la fureur se déchainera logiquement au travers de ce trou, et dans la direction qui s'ensuit. L'onde de compression-décompression permettra alors naturellement à la "tempête" de prendre une forme conique semblable à la flamme du lutin.

Je refais toutes les étapes précédentes en quelques instants. Oui, le process m'appartient désormais. Le cout en chakra est gros par contre, et je commence à ressentir sérieusement les effets de cet entrainement. Mes yeux, fatigués, ont du mal à se concentrer. Et là j'ai peur de relacher cette puissance contenue dans ma main. Un instant j'ai encore ce réflexe de vouloir tout arrêter, d'abandonner. Mais... Mais...

Non, j'ai envie d'aller plus loin. Je surmonte ma peur, ma fatigue, ma faiblesse. J'intensifie encore plus la sauvagerie de mon affinité futon, et, soudainement, je lui donne une légère bousculade en face de moi. La sphère se brise d'un versant, celui qui est dans le sens contraire. Aussi bizarre que cela puisse paraitre, la sphère se vide vers l'extérieur, et un courant d'air extrêmement puissant s'en dégage. Les arbres incinérés par la technique du lutin ? Au passage du vent violent, il n'en reste plus que des cendres, des petits morceaux de charbons découpés en tout petits morceau par des innombrables lames de vents qui ont voyagé à travers la mini-tornade.

Boom !

Et je hurle de rire devant le spectacle de destruction qui s'étale devant mes orbites ! Oh oui, cela va certainement changer la donne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] EmptyJeu 4 Oct 2012 - 20:56

Le jonin s'interrogea. Amour, anniversaire. Ces mots ne devaient pas faire parti de son vocabulaire de Kirijin...Enfin, je veux dire de brute mais je suppose que vous m'aviez compris ! Après cette petite scène bien drôle, le shinobis de la brume se remit en position et s'entraîna de nouveau. Normalement, si mes calculs approximatifs étaient bons, il allait réussir à maîtriser son jutsu sous peu. Oui, c'était dans la logique des choses. La technique dans sa globalité avait été comprise par Hojo et il ne restait désormais plus qu'à régler quelques broutilles. Reprenant comme à mon habitude ma place privilégiée, je contemplai les paysages m'entourant : arbres, lacs, feuilles, herbes. Encore et toujours la même chose. C'est fou comme tous dans ce bas monde se répète. Un peu comme un motif de fonction périodique en somme.

Rêvant dans mon coin à des choses futiles, je fus soudainement interrompu par un bruit, une vague. Fatigué de n'avoir rien glandé – oui je sais, c'est paradoxale –, je tournai machinalement la tête et vis que le Yakushi avait maîtrisé le jutsu propre à notre race de Lutin. Un sourire aux lèvres, j'écoutai le Lutin Blanc exulter. Ce rire, ce cri. On aurait réellement dit un barbare. Quand j'y pense, il tirait à peu de choses près la même tronche lorsque nous avions affronter ce minotaure. Je me souviens – et me souviendrai toute ma vie – de ces cris de joie et ces fabuleux « Crève, crève, crève ». C'était tout bonnement flippant. Heureusement que ce malade était dans nos rangs. Je dirai même plus, heureusement que ce timbré était dans mon équipe, cela me permettait de garder un œil sur lui. D'un bond, je me levai de l'arbre sur lequel j'avais posé mon saint popotin, m'avançai puis tapai sur l'épaule de l'eisei-nin.

    « Félicitation. Il semblerait que ce soit enfin bon. » 


J'aurai bien ajouté à ma phrase la proposition suivante : « heureusement que je t'ai aidé sale gueux, sinon t'y serais pas arrivé », mais je m'abstins. C'était son moment de gloire alors autant le laisser en profiter. Nul doute que je lui rappellerai à quel point je l'avais aidé plus tard. Dans tous les cas, avant de nous quitter, il fallait que je fasse un petit truc avec lui. Pas grand chose, je vous rassure. Disons juste que j'étais curieux de voir ce que pouvait donner nos deux techniques si elles étaient combinées. Les flammes bleues et la vague blanche ensemble... Croyez-moi, ça allait faire des ravages. Un combo maître-élève à la hauteur de notre rang de Lutin ! Dans mon esprit, je visualisais déjà le résultat en champ de bataille. Il ne restait donc plus qu'à voir si la combinaison était à la hauteur de mes espérances.

    « Maintenant nous allons tenter autre chose. Ta vague blanche combinée à ma vague bleue. Si je dis pas de bêtise, ça devrait donner une vague azure ! … M'enfin on s'en fout dans la couleur. L'important c'est de voir si ça fait mal, tu saisis ? » 


… N'empêche que j'avais hâte de voir ce que ça donnait une vague azure ! Ceci étant, je créai une flamme reposant dans ma main puis me mis en position. J'attendais qu'il soit présent pour pouvoir souffler. Un sourire idiot aux lèvres, je ne pus m'empêcher de faire mon gamin :

    « À trois on souffle en même temps. Prêt ? Un. Deux et trois !  » 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Bankichi
Informations
Grade : Bras Gauche de l'Hokage
Messages : 810
Rang : A

Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] EmptySam 6 Oct 2012 - 20:43

Shinichi me complimente - oui oui, ca lui arrive de reconnaitre mes compétences hors normes - avant de proposer une idée intéressante. Combiner les deux techniques.

Je vois. Pour la classe avant tout ?

Je ferme les yeux. La dépense de chakra sur toute la journée a été très conséquente. Du coup, je respire un peu fort et je me concentre pour rassembler mes dernières forces. Le Chakra de tout mon corps se rassemble dans ma circulation. Bien, j'ai de quoi lancer la technique à pleine puissance désormais.

J'ouvre les yeux et je regarde mon maitre avec un sourire narquois. Bleu, blanc, azure. Peu m'importe à vrai dire. Ce qui m'intéresse plus entièrement, c'est le résultat. Je veux voir de l'Art. Je veux observer une destruction devant mes yeux. Le vent et le feu sont deux affinités qui se combinent extrêmement bien. Le retour de flamme, c'est un processus bien connu.

Je reprends donc une dernière fois toutes les étapes, mais avec une rapidité exemplaire. Rassemblement du chakra dans le bras, puis dans la main. Compression de ce chakra dans une sphère. Impression de l'affinité futon dans cette sphère - là le chakra se transforme en vent violent, et la sphère elle-même semble vaciller dans ma main, sa forme change. Pas comme une flamme, non, un mouvement d'ordre différent. Mais me voici avec toutes ces étapes effectuées. Cette fois-ci, tout s'exécute en un instant. Une technique utilisable pour le combat, et ressemblant à celle de mon maitre.

Un échange de regard, et nous relâchons ensemble la technique. Je souffle au travers de ma sphère - c'est plus facile pour maitriser l'affinité futon de cette manière. L'explosion d'énergie est puissante et manque de me faire perdre l'équilibre, mais je continue, je persevère. Et là, le spectacle est extraordinaire.

Le vent et le feu bleu se combine en une vague ardente magnifique, splendide, qui recouvre une étendue encore plus grande que précédemment. Le vent sert de support, et le rideau de feu s'écoule plus vite encore tandis que les éléments du décor sont encore dévastés par les lames de vent avant d'être incinérés. Une combinaison parfaite, simpliste à l'extrême mais que je n'aimerais pas affronter.

Je pense que le résultat est peut-être à la hauteur des meilleurs techniques shinobi. Du type rang S. Difficile de faire mieux ou de s'en défendre.

Hum... Je pense que Kumo n'a qu'a bien se tenir. Quelques derniers conseils à me donner ?

J'écoute attentivement, parce que je sais bien que ma maitrise n'est pas encore aussi développé que la sienne. Je compte évidemment m'entrainer encore un peu sur le côté, pour la maitrise générale, mais j'aimerais avoir son avis sur les derniers points à peaufiner avant de me retirer dans mon antre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] EmptySam 6 Oct 2012 - 21:29

Oh bordel. Par tous les saints : Saint Antoine, Saint Joseph, Sainte Marie et même Joséphine ange gardien, ce combo est d'une effrayante efficacité, pensais-je. Les flammes, le vent, quand on y pense, c'est élémentaire comme mélange toutefois à haut niveau cela donnait vraiment quelque chose de spectaculaire. Comme quoi, le proverbe qui dit que c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes n'est pas erroné. J'étais tout simplement bluffé. Le spectacle au delà d'être beau – oui, le mélange des couleurs tout ça – était efficace. Effectivement, je me voyais déjà en champ de bataille avec mon élève user d'un tel jutsu. Forcé de constater par ailleurs que mon élève s'en sortait bien. En effet, il n'avait pris que très peu de temps pour lancer ce jutsu dévastateur qu'est la vague blanche du Lutin. Abasourdis devant autant de violence, mes yeux s'écarquillèrent, devenant presque aussi gros que des ballons de football. Dans un élan de stupidité je m'exclamai de la sorte :

    « Que les divinités du trou trou en soient témoin, ce jutsu trou l'cul... » 


Ça c'est sûr. Bien entendu cela ne valait pas la superbe combinaison que nous faisions autrefois Kiru et moi mais il y avait là du potentiel, c'est certain. À défaut de pouvoir poursuivre l'Horitsu avec mes deux amis sabreurs – sachant qu'un des deux est mort – je pouvais toujours me concentrer sur Hojo. À nous deux, nous pouvions former un duo imbattable. Il avait un cerveau, j'avais la force. Il pouvait soigner, je pouvais foncer dans le tas. Il possédait le vent, j'avais le feu. Il était moche, j'étais un beau gosse. Il puait à des kilomètres, je sentais bon la fleur. Oui, nous étions parfaitement complémentaire ! Un sourire aux lèvres, je me mis à penser quelques secondes durant à toutes les combinaisons que nous pouvions faire tout les deux. La flamme azure des Lutins n'était qu'un combo du jutsu parmi tant d'autre possible au fond. C'est en pensant à cela qu'un sourire se peint sur mon visage d'accoutumé pâle. Je dis « d'accoutumé » car là, la chaleur dégagée par le brasier étant, mon teint prit des couleurs plutôt rougeâtre. Un peu comme un russe ayant bu trop de vodka si vous voyez le genre ! Bref, cela dit, nous n'étions ni là pour parler de russe et de vodka, ni pour parler de ma face, changeons donc de sujet.

Sérieux, le Yakushi me demanda si oui ou non j'avais quelques conseils à lui délivrer. Je ne sais pas vous mais personnellement je n'en voyais pas. Certes sa maîtrise n'étant pas encore parfaite mais de là à requérir mes conseils... Selon moi, il avait tout – ou presque tout saisi – de l'arcane des Lutins. Libre à lui désormais de s'exercer afin de compacter mieux son énergie, afin de libérer plus de vent, enfin bref ; Afin d'optimiser sa technique et histoire de gaspiller le moins de chakra possible.

    « Aucun non. Tout n'est pas parfait évidemment, loin de là. Mais je pense que tu as compris l'essence même du jutsu. Je n'ai donc plus rien à t'enseigner là-dessus. Si tu as du temps devant toi, je te conseille néanmoins de refaire deux ou trois fois la technique. Tu as un peu tendance à gaspiller ton énergie et tout à l'heure tu as failli perdre l'équilibre en lançant la vague mais cela-dit, c'est excellent. Le prochain entraînement ne sera pas pour tout de suite je pense. Non pas que je veuille t'abandonner mais j'ai des choses à régler. Évidemment si tu as besoin de moi, tu peux m'envoyer un pigeon. Allez, à la revoyure Hojo. » 


À ces mots, je quittai les lieux, laissant ces derniers dévastés. Une chose est certaine, cette île et sa végétation se souviendront toujours du passage du duo des Lutins azurés !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Bankichi
Informations
Grade : Bras Gauche de l'Hokage
Messages : 810
Rang : A

Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] EmptySam 6 Oct 2012 - 22:12

J'écoute attentivement ce qu'il a à me dire. En soi, je suis un peu déçu, il n'a pas vraiment de conseils à me fournir. En y repensant, je m'attendrais à quoi ? Cela reste Shinichi. Il a les muscles, mais pas le cerveau. En tout cas, il est impressionné par mes progrès ainsi que les résultats de la combinaison des deux techniques. J'ai un sourire aux lèvres. Oui, je suis également content du résultat.

Bien, merci. La Vague Blanche du Lutin va probablement devenir célèbre d'ici quelques temps. Mais je vais encore m'y entrainer pour la peaufiner à l'extrême.

En soi, cette technique vient en grande partie de MON talent. Oui, Shinichi m'a apprit les bases et le concept, mais en soi c'était simple. Limite, j'ai presque du décrypter ses explications. Non, ce n'est pas le meilleur sensei ni le plus pédagogique. Après, je dois reconnaitre qu'il a la puissance pour lui. Et l'expérience. Il est connu du continent entiers avec tous les missions qu'il a accomplies. Son pannel de techniques est vaste, varié. Derrière ses allures innocentes il s'agit d'un grande guerrier.

Je suis quand même un peu fier de l'avoir pour maitre. Car j'ai du respect pour lui. Même si c'est un sale gosse.

Je prends congé avant de repartir à mon laboratoire. Je vais perséverer dans ma maitrise de l'affinité futon et faire quelques tests cette nuit. Je veux maximiser la puissance par rapport à la quantité de chakra employée. Le meilleur moyen, c'est la qualité du chakra. Mon affinité futon n'est, à la base, pas ma première ni ma préférée. Mais avec quelques petites heures d'expérimentations, je pense être capable de faire des résultats probants rapidement.

Une super nuit en perspective ! Mojojojojo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Empty
Message(#) Sujet: Re: Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Lutin Blanc et bleu, Lutin Sénile et Noble [pv Shin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Terrain d'Entraînement-