N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
Gekei Mahiro
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 1099
Rang : S

Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) Empty
Message(#) Sujet: Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) EmptyJeu 30 Aoû 2012 - 17:48

C’était un bien grand jour pour le village caché de la Kiri, pour la milice de Kiri, pour le clan Gekei, pour Pô. Il avait reçu une visite à laquelle il ne s’attendait pas la vieille. Ajira, sous son nom de code bien entendu. C’était un homme d’une quarantaine d’année, un homme rongé par la maladie, mais c’était avant tout le chef de l’unité spéciale de Kiri appelé plus communément : Misuto. L’homme était venu dans la demeure du Gekei pour lui annoncer une formidable nouvelle, il quittait le Misuto de par son âge et sa maladie et il voulait donner une ère nouvelle au Misuto, en mettant à sa tête, le Gekei du jaguar. A cette nouvelle, le visage de Pô afficha un léger sourire, mais il se voulait de rester professionnel, Ajira lui avait donné rendez-vous avec ses deux futures recrues au quartier général du Misuto. Enfin, les deux hommes devaient le rejoindre une heure plus tard au quartier général, mais lui devrait y aller plus tôt, pour que tous sachent qui serait le nouveau leader de cette unité.

Une fois au quartier général, Pô y entra en tenue d’anbu, avec son masque aux courbes bleutées. Il vit que tous le monde était déjà présent et ils tournèrent tous leur regard cers le nouvel arrivant, un homme présent au sein du Misuto depuis seulement quelques mois, mais ayant montré sa valeur avec une précision et une rapidité ayant portée ses fruits. Lorsqu’il arriva, il vit Ajira, dans sa tenue habituelle, assis à la grande table rectangulaire de la salle principale du Misuto. C’était le seul assis. Et tous pourraient s’asseoir à leur tour une fois que le chef actuel les y auraient invités, ce qu’il fit rapidement.

« Asseyez-vous tous ! J’ai d’importantes nouvelles à vous annoncer, certain son certainement déjà au courant, d’autres non. J’ai plus de quarante ans, je vais prendre ma retraite de shinobis, de plus, la maladie de rongeant me demande bien plus de temps, je vais donc me retirer de la vie shinobis et de cette unité. Gekei Pô, autrement appelé Jagaa sera le nouveau à la tête du Misuto, je vous demande clairement de le respecter en tant que chef, d’asseoir et d’obéir à ses ordres, de comprendre ses décisions et d’accepter ses sermons. Jagaa, je vais me retirer à l’instant, tu vas prendre ma place au bout de la table, enlever tes affaires afin que tous puisses voir ton visage et donner dès maintenant les nouvelles directives. Adieu compagnon, que la brume vous permettent toujours d’agir en toute discrétion. Gloire à Kiri, gloire à Mizu no Kuni, et gloire à Jagaa. »

Après ce discours, Ajira et Jagaa se levèrent et échangèrent une poignée de main sincère avant d’échanger les places. Le Gekei pris sa place au bout de la table alors qu’Ajira quitta le quartier général du Misuto. Une fois que la porte fut claquée derrière Ajira, Pô lança un regard inexpressif à tous les membres attablés, ils les connaissaient pratiquement tous, et comptait bien redonner au Misuto une nouvelle vie. Tous regardaient dans sa direction en attendant qu’il prenne la parole. Il se leva donc et retira son masque et sa tenue noire, significative de sa simple appartenance à cette unité. Il enfila ensuite la tenue blanche, significative elle du grade de leader de l’unité. Après avoir laisser quelques minutes de silence, il prit alors la parole, s’adressant d’une voix sincère.

« Ajira m’a donné les rênes de cette unité pour qu’elle ait une vision plus jeune.. Et c’est ce que je compte faire, je vais donner une nouvelle vie au Misuto, je vais changer les règles telles que vous les connaissez, je vais faire de cette US un pilier de la brume sanglante, suivez-moi, et vous ne pourrez qu’être gagnant. Ma première décision, sera de scinder le Misuto en trois parties, afin que chaque personne ait un rôle propre au sein de cette unité. Tout d’abord, la première partie, essentielle, qui fut notre rôle depuis la création de Kiri, la section « Tsume » qui s’occupera des traques et de la capture de nos cibles. J’en serais le chef étant spécialiste dans ce domaine. Deuxièmement, la section « Kiba », responsable des interrogatoires et de la torture de nos prisonniers. Et dernièrement, la section « Manako », responsable de l’espionnage et de la récolte d’information. Bontenmaru, tu seras responsable de cette section, connaissant tes capacités, je sais que tu en feras un bon chef. Chaque réunion composera les leaders de chaque section et les invités de chacun. Suis-je clair ? »
« Très, mais Jagaa, tu n’as pas désigné le chef de Kiba.. » conclu l’un des shinobis avant que quelqu’un frappe à la porte.
« Va ouvrir et tu auras la réponse.. »

Ses deux invités venaient d’arriver. Ils seraient les premiers promus au sein du Misuto par le nouveau leader : Gekei Pô
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Bankichi
Informations
Grade : Bras Gauche de l'Hokage
Messages : 810
Rang : A

Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) Empty
Message(#) Sujet: Re: Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) EmptySam 1 Sep 2012 - 0:32

Je suis seul dans le couloir, avec Michiki. Devant nous, une porte. Pas de garde, mais je n'ai aucune envie d'essayer de l'ouvrir, elle est certainement suffisamment piégée pour me faire exploser 34 fois. Mais je m'égare. Je repense à la lettre que j'ai reçue. Une convocation au misuto. Je n'ai pas lu suffisamment en détail pour savoir ce dont il était question avec cette convocation - a vrai dire, j'ai des expériences sur le feu et la paperasse à le don de m'énerver plus facilement qu'un moustique par une belle nuit d'été. Je reste silencieux et songeur. Jusqu'au moment où la porte s'ouvre.

Je me lève calmement et j'arrive dans l'ouverture de la pièce.

Bonjour à tous.

J'entre dans la salle. Je regarde autours de moi et je vois des visages. Flute, on ne porte pas de masque ici. Moi qui pensais que c'était bal costumé au misuto, j'ai du me planter. Cela doit être chez les épéistes qu'ils s'attiffent comme des as de trèfle. Je retire mon masque tout blanc - je l'ai créé avec mes os en fait, mais cela, ils ne sont probablement pas intéressé. Je m'éclaircis la gorge avant de dire, simplement.

Oui à vrai dire, j'ignorais si le masque était utilisé au sein même de l'unité. Apparemment non. Quoi qu'il en soit, je l'abandonne et je me présente donc, Yakushi Hojo. Jonin eisenin, élève du Nidaime. Je ne crois pas être très célèbre, aussi je ne m'offusquerais pas si personne n'a jamais entendu parler de moi.

J'ai un petit sourire aux lèvres. Je fais partie de ces gens qui travaillent dans l'ombre, et me voilà parmis des gens qui travaillent également dans les ténèbres du village. Une sorte de rencontre du 3e type. Pourtant, je reconnais dans l'assemblée au moins deux ninjas qui sont passés sur ma table d'opération - autre que Pô, bien entendu. Ils ont peut-être entendu que j'étais celui qui avait soignée le Nidaime récemment. Ils ont peut-être entendu que j'avais participé à la capture de Raiko. En réalité, j'ignore tout cela, je suis quelqu'un de relativement discret jusqu'au moment où je vous plante un scalpel dans le dos.

Quoi qu'il en soit j'attends d'en savoir plus et j'établis mentalement un plan de retraite au cas où je dois prendre la fuite - ne sait-on jamais, ils ont peut-être apprit que ma méthode de guérison du kage était franchement aléatoire. La paranoïa est une qualité chez le ninja. Je n'aimerais pas être torturé par ces incapables, ils risqueraient de me faire rire de mépris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Otsutsuki K. Nikkou
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1874
Rang : S

Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) Empty
Message(#) Sujet: Re: Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) EmptySam 1 Sep 2012 - 14:36

Michiki s’était réveillé aux aurores ce matin. Il n’avait pas intérêt à être en retard cette fois. Cela lui arrivait de temps en temps mais là il valait mieux être ponctuel. Un message avait été glissé sous sa porte la veille. Il avait ramassé le carré de papier avec prudence en rentrant chez lui après une séance d’entraînement. Il était rare qu’un message soit adressé ainsi sans que quelqu’un l’amène. Il s’en faisait peut-être pour rien mais sait-on jamais. Il s’assit sur son lit pour ouvrir l’enveloppe, ses sens à l’affût du moindre problème. Il déplia le battant de papier blanc pour trouver une lettre manuscrite. L’écriture était familière mais il n’y avait aucune signature. Il prit connaissance de l’objet de cette missive. On lui demandait simplement de se rendre au QG du Misuto le lendemain.

Une convocation au quartier général de l’unité spéciale de Kiri était un immense honneur pour un Kirijin qui ne faisait pas partie de cette escouade spéciale. Michiki avait donc prévu de se lever de très bonne heure pour se préparer. Il se trouvait maintenant devant sa porte. Il s’était tellement mis la pression qu’il était prêt quinze minutes avant l’heure de départ qu’il s’était fixé. Il hésita un instant avant de sortir. Même s’il arrivait plus tôt ce n’était pas grave. Il s’engagea dans les rues du village. Il marchait avec l’air sérieux. Il se posait milles questions sur la raison de sa convocation. Pourquoi l’unité d’élite de Kiri lui demandait de venir à leur quartier général. Lorsqu’il arriva, il fut à moitié étonné de voir Hojo. Ils avaient tous deux participés à une mission des plus particulières face à des Kumojins. Le professeur s’était remarqué par sa grande dextérité au combat. Michiki avait entendu que ce dernier avait été promu Jônin. Une promotion qui ne l’étonnait pas.

Les deux hommes se saluèrent en silence. Ils n’étaient pas bavards entre eux. Chacun devait se demander ce qu’il faisait là. Ils attendaient devant une porte. Les deux Jônin n’osaient pas ouvrir cette dernière. Le fait que ces deux Kirijins se retrouvent là pouvait induire que le Misuto souhaitait les entretenir à propos de leur mission mutuelle. Seulement un élément manquait. Pô. Il avait participé à cette mission lui aussi. Alors pourquoi n’était-il pas là ? Peut-être que ce n’était pas la raison de leur venue ici finalement. La porte finit par s’ouvrir. Derrière celle-ci, plusieurs personnes masquées assises autour d’une table.

Ce spectacle était intriguant. Et le plus intriguant était la présence de Pô au milieu de ces types. Michiki retint un air d’étonnement trop marqué. Sa figure devait laisser transparaître de la surprise. Hojo commença à se présenter. Face à ce comportement, le nécromancien se dit qu’il allait faire de même. Il se montrerait moins loquace que son collègue. Il préférait connaître la raison de sa présence ici avant de parler.

-Shinda Michiki.

Ce furent ses seuls mots. Il attendait une suite à cette convocation. Que faisait-il là avec Hojo ? Et pourquoi son senseï se tenait là à le regarder comme ces autres gars masqués.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Gekei Mahiro
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 1099
Rang : S

Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) Empty
Message(#) Sujet: Re: Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) EmptyDim 2 Sep 2012 - 15:05

L’homme du Misuto se leva sans un bruit et respectant les ordres de son nouveau chef, il ouvrit la porte et fit entrer les deux invités du Gekei. Le professeur Hojo et son propre élève, Shinda Michiki. En arrivant, ils semblaient tous les deux surpris non seulement d’une telle invitation, mais également de voir Pô, le seul être sans masque se tenir debout alors que tous les autres membres du Misuto étaient assis à cette table géante. Le professeur fut le premier à prendre la parole, se présentant après avoir enlevé un masque de sa conception, il s’identifia, nom, prénom, grade et ajouta même qu’il était l’élève du Nindaime Mizukage. Peut-être voulait-il impressionner, peut-être pas.. Il parla ensuite de sa célébrité, mais malheureusement, si c’était ce que recherchait le professeur, il ne la trouverait pas ici, car très peu de membres se connaissent entre eux. Ils pourraient se croiser et s’entretuer dans un simple malentendu alors qu’ils faisaient en réalité partit du même duo shinobis au sein de cette unité spéciale. Michiki suivit de près les paroles du professeur, sans pour autant avoir la langue aussi pendu que ce dernier, il se contenta de se présenter, nom et prénom. C’était soit de la timidité, chose qui l’étonnerait, soit qu’il ait le souci du respect. Cependant, on voyait clairement sur le visage de Michiki qu’il se posait mille questions quant à la présence de Pô en ces lieux. Tout en s’approchant, il prit la parole.

« Ne fait pas cette tête Michiki, tu ne connaissais pas tout de moi.. dit-il avec un sourire mesquin. Messieurs ! Vous êtes ici aujourd’hui, car vous serez les prochains à recevoir une promotion assez spéciale. J’ai été gradé ce jour-même à la tête du Misuto, et ma première décision sera de vous promouvoir en son sein. Comme j’expliquais à mes compagnons ici attablé, le Misuto sera scindé en trois parties. « Tsume » : la traque et capture ; « Kiba » : interrogatoire et torture et « Manako » : l’espionnage. Professeur Hojo, malgré votre modestie, vous êtes un médecin brillant et vous l’avez prouvez à de nombreuses reprises. Voilà pourquoi je voulais faire de vous le chef de la section « Kiba ». Quant à toi, Michiki, tu feras partit de la section « Tsume » en duo avec moi. »

Sans dire un mot de plus, le Gekei se retourna et partit prendre sur une table, deux masques. Cependant, après quelques secondes de réflexion, il n’en prit qu’un seul. Un masque blanc aux motifs violets comportant deux trous pour les yeux. Il se dirigea vers le professeur et attrapa lentement le masque qu’il tenait toujours en main. Un masque entièrement blanc avec une sorte d’hydre noire dessus. Il fit en sorte qu’Hojo le lâche, regarda un instant les deux masques avant de les tendre aux deux hommes.

« Voici vos masques du Misuto ! Messieurs ! Si vous acceptez vos promotions, prenez place autour de la table»

Lorsque les deux hommes eurent pris leur masque respectif, le jaguar tourna les talons et retourna à sa place. Toujours debout alors que tous les autres membres étaient assis autour de cette grande table, il attrapa un dossier assez épaisse, retira une photo et la balança en plein milieu de la table, afin que tous puissent voir la tête de l’homme qui siégeait en maître sur cette photographie. Il s’agissait tout simplement de..

Spoiler:
 

« Jagaa.. C’est celui qui t’a.. »
« Oui c’est bien lui, il s’agit de Mochiloi, c’est lui qui ma infligé cette blessure. Dit-il en montrant du pouce le tatouage en flamme de sang sur son torse. Messieurs, c’est notre prochaine cible, ennemi de Kiri depuis longtemps, il est l’auteur de nombreux incendies dans tout l’archipel de Mizu, d’environ cinquante meurtres. J’ai personnellement suivit son enquête et nous avons réussit à le localiser. Il se trouve actuellement à Tsuchi no Kuni. Il est un grand manipulateur du feu ainsi qu’un grand maître en Taijutsu. J’ai faillit y laisser la vie la première fois que je l’ai affronté. Je partirais en chasse sous peu.. Avez vous des questions ?»

Masque Hojo :
Spoiler:
 
Masque Michmich :
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Bankichi
Informations
Grade : Bras Gauche de l'Hokage
Messages : 810
Rang : A

Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) Empty
Message(#) Sujet: Re: Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) EmptyMer 5 Sep 2012 - 1:29

Je ne peux me retenir de lever un sourcil en entendant tomber le verdict. Couperet qui tombe. Shlack ! Invitation au misuto ! Et bien, je ne m'y attendais pas à vrai dire. Je m'attendrais encore moins à une invitation des épéistes, puisque je n'ai pas de sabre, mais tout de même. Et chef de section, qui plus est. Une section d'interrogatoire et de tortures...

Ho... et bien je suis honoré. J'espère me montrer... hm... digne de ma tâche ? Je pense devoir commencer mon travail et aller dire bonjours à un jonin fraichement capturé.

Intérieurement, je suis très content. Cela donne de la légitimité à mon envie d'expérimentations. Découper, déchirer, tordre, défaire, décomposer et puis tout resoigner et recommencer à loisir. Non, ce n'est pas parce que je suis un eisenin qu'il m'a choisit. Ou pas uniquement. Il sait que je suis un requin assoiffé de sang, et il sait également que je suis fidèle à Kiri parce que Kiri est compatible avec mes idéaux. Enfin... Enfin, j'ai droit à la reconnaissance de mon talent ! Je jubile.

Il me rend mon masque. Apparemment, il pensait à la base m'en donner un autre mais... Cela là ira très bien. La symbolique est puissante. L'hydre est une créature mythologique qui faisait repousser ses membres avec facilité, qui crachaient des vapeurs empoisonnées et plutôt solidemment coriace. C'est mon alter-ego. Le nom de code est une sorte de vague cousin. Hebi, le serpent. Il est clair que je ne fais pas dans le spectaculaire ou le voyant, mais que je reste un assassin avant tout. Sait-il tout cela avant de me rendre le masque - un masque que j'ai façonné avec mes propres os en utilisant une capacité que j'ai volé sans vergogne aux kaguya ? Non, ce don là est probablement encore un secret de tous. Un secret que je compte garder.

J'enfile le masque avant de prendre place à la table. Le boss balance une photo au milieu de la table. Je ne connais pas ce monsieur, mais l'explication arrive rapidement. Il s'agit d'une cible. Je partirais en chasse avec grand plaisir. Toutefois... Et bien toutefois j'ai de nouvelles attributions que je ne peux ignorer. Il s'agit là d'un poste à responsabilité. En outre, je ne suis pas un excellent traqueur, même s'il s'agit d'un domaine que je sais apprécier à sa juste valeur.

Pas de question, mais des recommandations. Ne pars pas seul contre lui, de un. De deux, ne lui fait pas de cadeaux. C'est le genre de type sûr de lui, arrogant, qui se pense invulnérable. Un poison ingéré mets quelques heures à faire son effet, c'est typiquement le genre de contexte qu'il te faut pour... ne pas te retrouver sur ma table d'opération.

Je sors un scalpel et je me nettoie les ongles avec. Il y a des résidus d'os dedans. Hmm... J'aime la tournure que prend les évènements. Le mieux serait qu'il parte avec Michiki. De cette façon, j'aurais probablement accès aux informations concernant le nécromancien. Il m'intéresse. C'est potentiellement un rival de qualité, puisqu'il maitrise certains arts eisenins. Et sa progression dans la hiérarchie a été spectaculaire. Quelqu'un d'aussi doué, je ne peux pas ne PAS m'y intéresser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Otsutsuki K. Nikkou
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1874
Rang : S

Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) Empty
Message(#) Sujet: Re: Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) EmptyMer 5 Sep 2012 - 23:28

Comme en réponse aux interrogations silencieuses que Michiki se posait, le Gekei apporta rapidement des réponses. Il semblait que Pô était maintenant chef du Misuto. Une très belle promotion. Et apparemment, sa première décision avait été d’inviter les deux Jônins fraîchement promus à rejoindre cette unité. Que d’émotions pour le nécromancien ! La surprise ne risquait pas de se défaire de ses traits. Hojo était promu à la place de chef de la section interrogatoire et tortures. Rien de plus normal. Michiki savait que ce poste était mérité. Personne ne ferait un travail aussi efficacement que le Professeur. Pour Michiki, il allait faire équipe avec Pô. Rien de plus normal puisque c’était déjà le cas sans le Misuto. Même si une place dans la section que menait Hojo lui aurait été tout aussi bien.

Pô se dirigea ensuite vers une table à l’écart. Deux masques y étaient posés. Il en prit un après un moment d’hésitation puis vint se mettre aux niveaux de ses nouvelles recrues. Il prit le masque que Hojo avait sur le visage et lui rendit. Celui pris sur la table revient à Michiki. Des motifs d’une belle couleur violette. Les peintures formaient un petit sourire très léger. Il laissait présager surtout d’atroces souffrances quand on le voyait comme ça. Il était fait pour le nécromancien de la Brume ! Ensuite, son senseï les invita à s’asseoir à table s’ils acceptaient leur nouveau rang. Il n’y eut aucune hésitation. La fierté le poussa à avancer vers un siège vide et à y prendre place, son masque sur le visage.

Et sans attendre, Pô commença à dévoiler l’identité de la prochaine proie du Misuto. La photo de cette cible trônait au centre de table. Il s’agissait d’un expert en Taïjutsu qui avait infligé sa blessure au Gekei. Michiki n’avait jamais eu de détails suite à cet évènement mais il en apprenait un peu plus à ce moment-là. Comme il s’y attendait, le nouveau chef du Misuto déclara qu’il chasserait ce Mochiloi prochainement. Il demanda ensuite son avis aux personnes réunies dans le bureau. Une chose dont Michiki, s’il avait été à la place de son maître, se serait passée. En tant que chef d’une unité comme le Misuto, il fallait imposer son opinion avec fermeté. Mais le nécromancien ne doutait pas que tout réfractaire subirait la colère du Gekei. Il sourit à cette idée. Une défaite humiliante pour un inconscient devant cette assemblée. Une idée alléchante qui promettait du spectacle. Mais personne ne s’y risqua. Hojo pris la parole pour donner deux conseils. Ne pas s’y aventurer seul et ne pas être négligeant sur les moyens employés.

-Jagaa ne sera pas seul pour cette traque. En tant que duo je serais là. Même si je ne le fais pas par devoir.

Michiki avait retenu le surnom qu’un des hommes présents avaient utilisés pour parler de son maître et il avait replacé ce surnom. En tant que membre du Misuto, il devait commencer à agir en tant que tel. La traque de ce type importait à Pô pour ce qu’il avait subi. Et cette chasse s’avérait tout aussi bénéfique au nécromancien. Un corps de plus dans ses rangs ne ferait pas de mal. En fait le Misuto était une aubaine pour Michiki. Mochiloi allait rejoindre ses pantins et en plus, il pourrait garder un œil sur un homme qu’il recherchait. C’était sa proie principale. Un fumier qu’il trouverait et anéantirait pour le réduire à l’état d’esclave à ses services. Le Corbeau. Il profiterait de son nouveau rang pour traquer ce type. Mais c’était une traque qu’il mènerait seul. En l’honneur de son ancienne senseï défunte qui se trouvait scellée dans un rouleau à sa ceinture. Pour l’heure, Mochiloi était sa première cible en tant que membre du Misuto et il mènerait cette chasse pour son nouveau senseï. Ce dernier aurait sa revanche et Michiki aurait une nouvelle recrue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Gekei Mahiro
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 1099
Rang : S

Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) Empty
Message(#) Sujet: Re: Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) EmptyJeu 6 Sep 2012 - 15:36

Bien avant que le Jûunin de la brume ne dévoile le visage de l’homme qui lui avait infligé cette blessure, il donnait aux deux nouvelles recrues leur masque respectif, masque qui cacherait leur identité aux ennemis comme aux alliés, pour le bien de la nation.. Le leader s’était fait une joie d’attendre leurs réactions. Et ce fut le professeur qui répondit le premier, montrant par son faciès qu’il ne s’attendait pas du tout à cela et il parla clairement d’un grand honneur que d’appartenir à cette section cachée du village, et qu’il espérait remplir à merveille la tâche qui venait de lui être confiée.. Ne manquant pas au passage de signaler ce par quoi il devrait commencer, un jeune Jûunin fraichement capturée ? Bien entendu, Jagaa savait parfaitement de qui il parlait, tout simplement parce qu’il avait été présent au moment de la capture de ce dernier, un jûunin de Kumo nommé Kurayami Raiko. En équipe avec Hebi et Mogura pour cette mission un peu spéciale, ils avaient tous les trois combattus un trio de Kumo et en étaient ressortis vainqueur. Le résultat : la genin de Kumo avait été tuée avec que son corps fut récupéré par Mogura, le Chûunin avait finit par s’enfuir de panique alors que le Jûunin fut capturé par les bons soins du leader du Misuto qui lui avait sommé de se rendre s’il voulait que sa vie et celle de son compagnon soient épargnées. Chose qu’il fit..

Mais nous reviendrons sur ce point un peu plus tard, car il pêchait désormais les remarques de tous les membres présents de cette unité quant à la prochaine chasse dans laquelle il allait se lancer, celle de Mochiloi, partisan de Makka et criminel de Kiri, jugé comme étant un shinobis rebu de rang S à capturer ou à tuer à tout prix. Alors qu’un silence planait, Hebi prit la parole, signalant au leader qu’il ne fallait pas qu’il parte tout seul et qu’il ne lésigne pas sur les moyens pour venir à bout de cet homme, mais depuis quand la pitié fait-elle partie des attributs des shinobis de la brume, d’ailleurs, il ne manqua pas de le faire remarquer à l’assemblée.

« J’y compte bien Hebi. De toute façon, depuis quand nous Kirijins connaissons la pitié ? Hahaha »

Un rire à l’unisson s’éleva dans la salle de réunion du Misuto. Ce rire n’était pas dû à une blague d’un humour tordant, mais d’une réputation faite de Kiri par les Kirijins eux-mêmes. N’oublions pas que c’était l’époque de la brume sanglante, et aucun Kirijin ne connaissait la pitié, pas comme ceux des autres nations qui se laissaient moisir par une paix durable. Normalement, Pô qui est un Gekei ne pourrait se voir joyeux de participer ou même d’organiser une guerre, mais il avait rapidement compris que c’était dans la nature humaine de s’entretuer, pour la richesse, le pouvoir ou même les femmes. Il s’était donc engagé à faire partie de la patrie qui dirigerait toutes les autres, pour enfin avoir une paix durable.

Une fois que le rire de foule fut passé, ce fut Michiki qui prit la parole. D’ailleurs, il usa du nom de code de Pô, ce qui eut pour effet de la faire sourire, il avait l’air bien sérieux notre jeune camarade.. Il déposa directement sa candidature pour accompagner le leader dans sa chasse contre Mochiloi. Jagaa eut un sourire de satisfaction, il avait bien formé Michiki, il était devenu un véritable Kirijin, sans peur ni reproche.. Sans haine, ni pitié.. Il leva la tête et regarda l’assemblée.

« Effectivement, Mogura m’accompagnera ! Quant à toi Hebi, je compte sur toi pour le Kurayami. Je te laisse également donner tes directives à ceux de ta section. Bontenmaru, fais en de même ! Cette réunion est terminée. Dispersez-vous ! Gloire à la brume ! »

Tous allaient quitter la salle, mais Jagaa fit signe à Mogura de rester avec lui pour qu’ils discutent des préparatifs de cette chasse. Là, c’était du sérieux, ils risquaient leur vie.

Hrp : Finit pour moi, à vous de voir si vous voulez répondre. Bienvenue au Misuto Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Otsutsuki K. Nikkou
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1874
Rang : S

Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) Empty
Message(#) Sujet: Re: Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) EmptyJeu 27 Sep 2012 - 14:03

Pô avait bien pris en compte les conseils du professeur. Il le rassura d’ailleurs en lui expliquant que les Kirijins ne connaissaient pas la pitié. Ce qui était exact. Cette vision de Kiri, les membres de l’équipe Densakusen la partageait. La remarque arracha même un rire à l’assistance. Michiki, ou plutôt Mogura au sein de cette assemblée, ne partagea pas l’hilarité générale. Ces gars se croyaient au bar du coin ? La remarque était amusante mais un simple rire légèrement étouffé aurait suffi. Il y avait du laisser aller au sein de cette unité « spéciale ». Ce n’était pas l’image que s’en faisait Michiki en tout cas. Il imaginait des réunions à visage masqué, des hommes sérieux car étant les plus féroces et les plus redoutables membres de Kiri. Et là, il avait l’impression de faire face à une assemblée de pochtrons qui venaient de rire à une blague grivoise d’un de leur confrère. Le manque de sérieux affligeait Mogura qui se garda de faire un commentaire. Il en toucherait éventuellement deux mots à son senseï plus tard.

Mettre le Gekei à la tête de cette unité apporterait un renouveau des plus indispensables au Misuto. Une nouvelle organisation et les idées neuves d’un jeune chef apporteraient beaucoup à l’unité. D’ailleurs, Pô n’avait pas perdu de temps pour réformer certains points et apporter sa touche personnelle. En confirmation aux dires du nécromancien, Jagaa affirma devant toute l’assemblée qu’ils partiraient tous deux en chasse. Il laissa également quelques instructions à Hojo. Ce dernier devait sans tarder s’occuper de l’interrogatoire du prisonnier qu’ils avaient eus lors de leur mission face aux Kumojins. Michiki s’en souvenait parfaitement. Le combat avait été dynamique et n’avait laissé aucun moment de blanc à quiconque. Une morte, un prisonnier et un fuyard pour Kumo. Trois guerriers impitoyables revenant tous sains et saufs pour Kiri. Et l’on se permettait de douter de l’issue de la guerre entre ces deux nations ? Foutaises ! Michiki en était également ressorti avec un nouveau cadavre. Une Genin un peu trop prétentieuse qui s’était permis de trop la ramener devant eux et qui en plus avait insulté son maître. Une impertinence que le nécromancien lui avait fait payer.

Pô venait de déclarer la fin de la réunion. Tous se levèrent en silence et se dirigèrent vers la porte. Michiki allait en faire de même lorsqu’il fut interpellé par le Gekei. Il le rejoignit. Lorsque la salle fut vide, ils commencèrent à discuter des préparatifs pour leur nouvelle mission. Dans l’ensemble, Mogura laissa son supérieur décider. Il s’agissait de sa vengeance. Le nécromancien était là uniquement pour donner un coup de main. La totalité de cette opération était destinée à venger l’honneur bafoué de son maître. Au final, Michiki hériterait du cadavre du Nukenin, ils venaient d’en décider ainsi. Pô expliqua également à son élève qu’il ne tarderait pas à partir pour cette mission, d’ici deux jours à peine. Le nécromancien approuva. Comme ils avaient fait le tour de la question, Michiki pencha son buste pour saluer et prendre congé de son maître qu’il laissa là, avec ses réflexions et ses plans pour traquer l’homme qui l’avait vaincu par le passé. Cette fois, le nécromancien n’aurait pas aimé être à la place de ce Mochiloi. Enerver un Kirijin est déjà chose grave mais en avoir deux sur le dos, là c’est la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) Empty
Message(#) Sujet: Re: Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo ) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Redonner une nouvelle vie ( Pv - Michiki - Hojo )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: QG du Misuto-