N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Zametsu
Informations
Grade : Genin de Kiri
Messages : 497
Rang : B

Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] Empty
Message(#) Sujet: Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] EmptyDim 26 Aoû 2012 - 12:35

    Les cheveux encore humides et une serviette blanche sur le corps, Yasuraka pensa bon de terminer sa toilette au lavabo. Elle alluma le robinet et récupéra l'eau qui en coulait dans ses mains pour ensuite laver sa figure avec soin. Seulement... l'eau ne coula pas longtemps. Le robinet, si l'eau qui en coulait était sa parole, était à présent muet. Elle tapota sur la pièce métallique du bout du doigt, rien; à force de tapotage et de bruits sourds, le robinet capricieux daigna cracher une seule et unique dernière goutte. La Kawaguchi releva la tête et alla se sécher sans un mot. C'en était trop, cela faisait la deuxième fois cette semaine que l'eau coupait, encore une histoire de canalisations. Prenant son mal en patience, Yasuraka, maintenant en petite tenue, alla se faire à manger. Il n'était pas midi, mais les journées longues et vides que la jeune Kawaguchi endurait, l'avaient complètement décalée. Dans la cuisine, elle inspecta de nouveau l'eau, toujours rien. Elle alluma la plaque, un bruit de métal qui saute...

    C
    'était dit, elle ne vivrait pas une heure de plus dans cet appartement vétuste, elle ne supporterait plus de reporter ses douches à chaque lendemain; fini ! Dans sa petite salle à manger, il y avait un canapé, elle s'y assit et ouvrit une lettre de ses parents. Comme le Destin est bon, il lui avait trouvé un nouvel habitat.

    C
    'est en arborant un sarouel blanc et serré au niveau du genou et un haut jaune clair qu'elle suivait un plan détaillé des lotissements du village du sable. Ses bagages dans une main et sur le dos, elle errait, se perdant souvent dans les méandres des ruelles et voies sans issues. Les passants n'étaient pas plus aimables que le concierge de son immeuble dans le coin, aucun n'acceptait de lui indiquer un endroit pourtant précis. Les citadins l’horripilaient à présent. Elle arriva enfin, les sandales trainantes, le visage en sueur, à l'immeuble qu'elle recherchait. Un immeuble simple et aux standards Sunajin, le genre d'habitation du commun des mortel; le genre d'habitation à problème. Elle s'aventura au delà du petit portail qui délimitait la propriété de l'immeuble, il n'y avait rien si ce n'était du sable et des plantes du désert. Haussant un sourcil quant au paysage qui s'offrait à elle, elle remarquait à quel point le manque de goût en matière de décoration était courant dans ce coin.

    D
    'un pas un peu hésitant, elle s'approcha de l'entrée du bâtiment. Elle chercha du doigt le nom de Kawaguchi Sanzo sur une liste accrochée sur le mur de la porte. Elle lâcha un soupir, elle devait se rendre au dernier... Avec de la chance son riche cousin avait une penthouse, qui sait. Elle monta donc les vingt-mille étages de l'immeuble, courbant un peu plus l'échine à chaque pallier tant le poids de ses bagages était important. Enfin arrivé au dernier, elle traversa le long couloir et alla frapper à la porte de son sauveur.

    - Sanzo ? C'est... euh... Yasuraka, ta cousine... je crois.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Nara Kina
Informations
Messages : 80
Rang : C+

Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] EmptyDim 26 Aoû 2012 - 13:18

S’il y a bien une chose qui m’avait fait venir à Suna, c’était que mon clan s’y trouvait. Bien entendu, inutile de me remémorer tout mon passé, mais voilà, la famille se trouvait au village, et c’était sûrement tant mieux. J’avais repris contact avec pas mal de mes compères, mais je n’avais pas non plus été trop « pot de colle ». Je n’avais de toute façon plus de famille proche, que des cousins éloignés. Mais nous partagions le même nom, et c’était probablement ça qui m’avait fait accepté ce que, d’ordinaire, je n’aurais jamais fait. Car partager mon appartement, c’était quand même bien sympa de ma part. Un homme, vous devez sans doute le savoir, c’est assez possessif. C’est pas du genre à prêter, encore moins à donner. Et puis, ma flemme accoutumée n’allait pas changer cette optique.

Yasuraka, c’était son nom. Une jeune kunoïchi qui finissait son adolescence. Je ne sais pas trop les réelles raisons de son déménagement, à vrai dire, il y avait anguille sous roche. Enfin bon, je n’étais pas du genre à me tourmenter longtemps pour si peu. J’avais de toute façon accepté de rendre service et de l’héberger, du moins pour quelques temps. Bah ouais, fallait pas croire non plus qu’on allait vivre ensemble toute notre vie. Elle avait beau faire partie de ma « famille », faut pas pousser le bouchon trop loin non plus !

On frappa à ma porte alors que j’allais allumer une cigarette. Je me levai, puis ouvris la porte tout en prenant une bouffée de tabac, que je recrachai aussitôt sur la demoiselle qui se présentait. C'était bien elle.

« Ouais, moi c’est Sanzo, ton cousin éloigné. T’en as des bagages dis donc ! »

Puis je me retournai avant de retourner au salon. Aussitôt, je pensai à quelque chose : peut-être que Yasuraka croyait que j’allais l’aider. Je ricanai avant de me retourner vers elle, tout en relâchant une nouvelle bouffée.

« Ah, mais tu croyais quand même pas que j’allais t’aider à transporter toutes tes affaires ? C’pas ma faute si t’es une nana qui prend trois tonnes pour rien ! Et puis, t’es une kunoïchi, non ? »

Je m’asseyais sur le canapé, fumant une tierce fois. Dévisageant ma cousine, je me forçai à me relever. Bah ouais, fallait bien que je l’accompagne au moins pour lui faire découvrir sa nouvelle demeure… bien modeste.

« Bon, j’suppose que tu veux que j’te fasse visiter ? Pose tes bagages-là. »

D’toute façon, que ça lui plaise ou non, tant pis pour elle.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Zametsu
Informations
Grade : Genin de Kiri
Messages : 497
Rang : B

Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] EmptyDim 26 Aoû 2012 - 15:38

    Yasuraka vit la poignée de la porte tourner, visiblement elle avait été entendue. Elle lâcha un soupir de soulagement, un soupir bien vite déranger par une gerbe de fumée qui lui irrita le nez et les yeux. La jeune femme ne connaissait pas la cigarette, elle même étant non-fumeuse. Sa docilité lui ordonna de sourire et de laisser un petit "Salut !" arriver aux oreilles de son cousin. Elle avait le sourire, mais la salutation ne sortit pas, il faut dire que son cousin était un rapide... et un odieux personnage ! Petite mimique de réticence de la part de Yasuraka qui ne comprenait pas comment on pouvait traiter une dame de la sorte, et encore moins quand ladite dame faisait partie de la famille. Porter ses bagages jusque dans l'appartement n'était pas surhumain, certes, mais qu'on l'oblige, c'était juste un manque de savoir vivre et de délicatesse. Mais passons, la jeune Kawaguchi rendrait sans doute son geste à son cousin, une fois qu'ils se connaitraient. Elle entra donc dans l'appartement dans lequel elle allait passer les prochains mois, car elle comptait y rester assez longtemps.

    E
    lle posa ses bagages dans l'entrée de l'appartement qui n'avait rien de la penthouse tant rêvée et vint prendre place à côté de son cousin. Elle se détendit un peu et jeta son regard saphir sur cet être aux gènes si différents des siens.

    -Merci, je savais vraiment plus quoi faire ! Sans toi je serais entrain de me battre avec une canalisation cassée et une cuisinière hors-service ! Hahaha !


    L
    a jeune femme ria de vive voix tant elle était heureuse d'avoir trouvé un logement et un membre de sa famille. Maintenant, la tactique s'imposait, elle ne voulait ni déranger Sanzo et encore moins quitter l'appartement prématurément, deux choses qui n'allaient, au vu du personnage que représentait son cousin, visiblement pas ensemble. Essayant de ne pas laisser trop de silence s'installer et éviter d'une de se mettre mal à l'aise et d'agacer Sanzo elle reprit aussitôt.

    -Bon, je t'en prie, fais moi donc visiter ta garçonnière.


    Elle était fin prête à découvrir les lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Nara Kina
Informations
Messages : 80
Rang : C+

Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] EmptyDim 26 Aoû 2012 - 16:07

La jeune brune, qui n’avait pas trop été gênée par la fumée que je lui avais soufflé sur le visage, posa ses bagages près de l’entrée. Je l’avais sûrement énervée, mais elle avait la politesse d’essayer de le cacher. Dans tous les cas, je lui offrais l’hospitalité, alors valait mieux qu’elle ne l’ouvre pas trop. Elle me remercia d’ailleurs rapidement, alors que je m’étais levé pour lui proposer une courte visite. Etait-elle vraiment venue à cause de problèmes au niveau de sa canalisation ? Bof, c’était pas important. Elle accepta ma proposition, je m’étirais donc avant de terminer ma cigarette. Je laissais ce qu’il restait de cette dernière dans un cendrier, avant de débuter l’exploration.

« Bon ! Alors là, comme t’as pu le constater, on est dans l’salon. Une grande pièce, hein ? Canapé, table pour manger, des chaises, une bibliothèque… Fin bref. Là-bas, sur la droite, c’est la cuisine, ça sera ton boulot hein ! »

Bah ouais, elle devait mieux cuisiner que moi non ? Bon, c’était un peu stéréotypé, voir même sexiste mais bref. Je me tournai vers l’autre porte qu’il y avait à la droite, près de la dite cuisine.

« Les toilettes, avec plein de magazines à l’intérieur. C’est un peu comme une seconde bibliothèque, plus cool ! »

Alors que j’allais m’attaquer à la partie de gauche, qui était la plus grande, ma curiosité me piqua. La cuisine, j’avais soudainement faim. Je me retournai à nouveau vers Yasuraka, tout en croisant les bras.

« Au fait, tu sais bien cuisiner ? Et est-ce que t’as pris de quoi manger pour aujourd’hui ? »

Sans attendre de réponse, je me grattai la tête. Elle avait sans doute deviné ce que j’avais fait. Ou plutôt, ce que j’avais oublié de faire. Allez, c’était inutile de le cacher de toute manière.

« Me r’garde pas comme ça ! Oui j’ai oublié de faire les courses ! »

Un peu con d’oublier de remplir les stocks quand on reçoit quelqu’un chez soi, mais bon, fallait avouer que ça m’arrivait souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Zametsu
Informations
Grade : Genin de Kiri
Messages : 497
Rang : B

Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] EmptyDim 26 Aoû 2012 - 16:46

    L'appartement était simple mais vivable, pas trop archaïque, pas trop sale -quoi que- et pas trop loin de tout. Yasuraka ne disait rien, elle suivait son cousin qui lui montrait les quelques pièces qui, visiblement étaient les plus intéressantes à son goût; à savoir, et en langage de mec, chiottes, manger, glander. Elle sourcilla un peu en entendant les petites remarques de son cousin, remarques qui commençaient à aller un peu trop loin. Bien sûr elle ferait la cuisine, ça ne la dérangeait pas, bien sûr... Elle ferma les yeux et en les ouvrant se rendit compte que ce n'était pas un rêve.

    -Bon, très bien. Par contre je veux un lit, j'en ai besoin pour mon dos, les docteurs sont formels, si je ne dors pas sur un bon lit je risque de gros problèmes et ce jusqu'au bout de ma croissance. Où est la chambre d'amis ? Ensuite, Kawaguchi Sanzo, saches que je ferais la cuisine mais pas les courses, car j'entends bien que toi, un ninja, me file un coup de main pour ce genre de tâches plus... physiques dirons-nous. Je ne te demande pas où est la salle de bain hein ! Je pense que c'est la seule pièce que trouves inutile et que donc tu ne me montres pas !!

    Les traits du visage crispés, la kunoichi vérifia si le robinet marchait. Elle eut un petit soulagement en entendant le son de l'eau couler. Un peu secouée par ce qu'elle venait de faire, elle sourit. La vision de son cousin lui faisait tellement plaisir, lui même ne pouvait pas imaginer. Elle rigola de sa petite voix féminine et déclara sur le ton de la rigolade.

    -Mais je t'exempte de ce travail pour aujourd'hui, on peut toujours commander des pizzas !


    E
    lle retourna à l'entrée et entama l’amoncellement de bagages pour les transférer au salon. La pièce devint vite une sorte de carrefour où était triées les affaires de la jeune femme. Finalement, les deux seules pièces qui restaient inconnues étaient les seules qui l'importait pour le moment. Elle indiqua une partie des bagages à Sanzo et lança sur un ton sérieux.

    -Alors ça, ça va dans ma chambre, le reste c'est mes affaires de toilette. Bon, j'te laisse préparer ma chambre, moi je vais ranger ça dans la salle de bain que tu vas m'indiquer. Et commande les pizzas aussi, je sais pas où c'est. Mieux, on pourra aller faire les courses ensemble à l'aller comme ça !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Nara Kina
Informations
Messages : 80
Rang : C+

Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] EmptyLun 27 Aoû 2012 - 12:44

Après m’avoir écouté avec une certaine attention, la jeune femme commença à me parler d’autre chose. De ses problèmes de dos, plus exactement. Mais c’est qu’elle en avait des soucis ? Peut-être bien qu’elle était maudit, et que mon appartement allait souffrir de sa présence ! Enfin bref, elle voulait bien faire la cuisine, c’était tant mieux. Par contre les courses, ça allait être pour ma pomme. Génial, surtout quand on voit que j’ai oublié de les faire aujourd’hui. Elle voulut savoir où se trouvait la salle de bain, pensant même que ça m’intéressait pas. Bon remarque, c’était pas le plus important pour moi. Elle partit essayer le robinet, ce qui me fit rire.

« T’inquiètes pas, ici tout marche bien. »

Au lieu de faire les courses, elle me proposa de commander des pizzas. Pourquoi pas, j’aurais pas pensé qu’elle aimerait ça, mais bon. Elle posa ses bagages, m’indiquant ce qu’il y avait à mettre dans sa chambre et dans la salle de bain. Elle m’ordonna presque d’aller préparer sa chambre. J’esquissai un sourire : fallait pas rêver, j’allais juste poser ses affaires et lui sortir les draps hein. Je m’approchai d’elle, la fixant tout en prenant ses bagages.

« Eh cousine, c’est pas marqué boniche sur mon front. Alors j’vais te poser tes affaires et tu feras toi-même ton lit. »

Je lui fis signe de me suivre. C’était reparti pour la visite, du côté gauche du salon cette fois. Il n’y avait qu’un couloir, qui possédait deux portes de chaque côté. Je montrai les deux premières portes du regard. Car ouais, j’avais un peu les mains occupées à transporter ses foutues affaires.

« Bon alors à gauche t’as une pièce de rangement, elle est assez grande. C’est mieux vu qu’à l’entrée on a pas beaucoup de place. Et à droite, t’as ta fameuse salle de bain. Par contre, t’as pas intérêt à passer deux heures à te faire jolie hein. »

Je repris les affaires puis fis quelques pas, avant de les reposer et de me retourner pour taquiner la kunoïchi d’un petit sourire.

« En plus, t’es déjà jolie de base, vu qu’t’es ma cousine ! »

Puis nous arrivâmes aux chambres. Je montrai la mienne qui était à gauche, avant d’aller dans celle de droite. Je posai les bagages au sol avant de m’étirer.

« La voilà ta chambre ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Zametsu
Informations
Grade : Genin de Kiri
Messages : 497
Rang : B

Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] EmptyLun 27 Aoû 2012 - 14:59


    Un petit sourire se décrocha de la bouche de Yasuraka quand elle entendit le compliment de son cousin, ce dernier n'était pas si farouche que ça, finalement. Elle préféra taire ses habitudes quant à l'utilisation de la salle de bain, mieux valait ne pas dire que le temps que passe une femme dans une salle de bain est parfois nécessaire. La porte de la chambre, enfin. Une porte que dû ouvrir la kunoichi tant son cousin était lourd de bagages, porte qu'elle pû ouvrir grâce à un petit mensonge innocent concernant son dos. La pièce, abreuvée en lumière par une simple fenêtre munie d'un store Vénitien, n'était pas grande, mais confortable. Le lit était au sol, sur des tapis rouges assez épais, à côté du lit, une table de nuit en bois peint couleur sable. Yasuraka avança un peu plus, s'aventurant ainsi dans la pièce qui serait la sienne. Elle chercha, chercha, et constata qu'il n'y avait rien d'autre.

    E
    lle s'empara de ses affaires et commença à les transférer dans la pièce conçue à cet effet. Elle réfléchissait à la façon dont elle allait formuler son petit pic verbal. Son cousin était un brave homme, un peu sexiste, mais gentil. Soudain, quand elle eut terminé de vider les mains de son cousin, elle déclara simplement.

    -Vous manquez sérieusement de déco dans le coin. On ira acheter de quoi rendre ton appartement un peu plus vivable visuellement en allant faire les courses.

    Germa ensuite une idée plus farfelue. Sanzo était ninja, Yasuraka était kunoichi, tout deux savaient donc se battre. Elle laissa un regard rêveur se poser sur sa chambre. Elle considéra un peu son cousin et lâcha un petit "merci". Se dirigeant vers le salon où étaient les affaires de bain de la kunoichi, elle commença à les rangers dans la salle de bain, par le biais de plusieurs aller-retours. Elle laissait un petit silence précéder la demande qu'elle avait à faire à son cousin, mieux valait le laisser encaisser son arrivée et ses réclamations. Quant elle eut fini elle prit place sur le canapé et laissa s'envoler quelques paroles.

    - Dis-moi, tu es un shinobi, nan? Parce que tu vois, on m'a offert un bandeau Sunajin mais je ne sais pas si je le mérite encore. Que dirais-tu d'une petite confrontation amicale ? Tu pourras m'apprendre ce que tu sais comme ça ! Le perdant lave le sol pendant une semaine, et chaque jour, hein ! Marche conclu ?

    E
    lle tendit la main...


Citation :
J'te laisse réfléchir à la question et nous emmener faire les courses, si tu veux XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Nara Kina
Informations
Messages : 80
Rang : C+

Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] EmptySam 22 Sep 2012 - 10:04

Aussitôt qu’elle vit sa chambre, elle prit ses affaires avant de les poser au milieu de sa nouvelle pièce. Et moi qui pensais qu’elle allait me remercier ou un truc du genre, du tout. Elle me parla de décoration. Mais qu’est-ce que j’en avais à foutre de décorer mon appartement ? Je me dirigeai immédiatement vers le seul miroir de la chambre, avant de me regarder de plus près.

« Ouf… Eh cousine ! J’ai vérifié avec le miroir, et je t’assure qu’y a pas marqué fillette ou décorateur d’intérieur sur mon front hein ! »

Je me retournai vers Yasuraka, puis je la vis retourner dans le salon. Nan mais c’est vrai quoi, j’suis pas une boniche hein. Si elle est pas contente, qu’elle se casse ! Fin bon, elle a qu’à se débrouiller, chose qu’elle fait très bien vu tous les allers retours qu’elle fait vers la salle de bain. Elle range ses affaires hein ?

Soudain, elle s’arrêta et alla s’asseoir sur le canapé. Je la regardai d’un air menaçant, bah ouais c’était mon canapé ! Mais elle prit la parole avant que je ne puisse dire quoi que ce soit. Elle voulait une « confrontation amicale », elle se foutait de moi ? Vu qu’elle ne semblait vraiment pas rigoler, je soupirai avant de me prendre la tête avec ma main droite.

« Euh, j’vais pas taper ma cousine hein. J’sais que tu me taquines et tout, mais tu m’énerves pas au point que j’te foute une raclée ! »

Puis je la dévisageai, toujours assise sur mon canapé. Ah elle devait bien s’y plaire. Normal ! C’était le mien, et fallait que je lui rappelle. Je pointai mon meuble préféré du doigt, tout en regardant la jeune kunoïchi.

« Par contre là ça va pas le faire, c’est mon canapé ! »

Bah ouais, fallait faire passer le message.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Je veux bien te laisser le canapé. [PV Sanzo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Vent :: Sunagakure no Satô :: Quartiers Résidentiels-