N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 It's you, even if it's not ! [PV Sanzo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Nishina Megumi
Informations
Messages : 25

It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] Empty
Message(#) Sujet: It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] EmptyJeu 23 Aoû 2012 - 22:05

      « Quoi ? Tu veux quoi espèce de tête de gland ? Tu veux ma photo, un autographe ? Ou est-ce mon poing dans ta figure d’idiot qui te tente le plus ? »

    Ah non, ce n’est ni une dramatique pièce de théâtre ou alors la répétition d’une dramatique pièce de théâtre, mais bien la colère intempestive d’une rouquine trop impulsive. Qui plus est, sa colère ne se voulait guère discrète. Jamais n’était-elle discrète lorsqu’elle sentait l’énergie explosive de sa rage brûler ses tempes. Elle beuglait des insultes, des menaces, jurait par tous les noms imposants qu’elle connaissait et qui pouvaient être considérés comme un blasphème répréhensible par la sage vieillesse. Elle montait sur ses grands chevaux, prête à matérialiser un pieu de cristal pour trancher la gorge de la source de sa colère. Parce que sa colère n’était jamais déclenchée par autre qu’un humain. Un homme, une femme, un enfant : c’était par la violence qu’elle répondait à cette instigation, car il y avait toujours une cause à son agressivité, ne provenant jamais d’elle. Haletante pour avoir crié à la pleine capacité de ses poumons, elle dévisageait avec hargne cet autre roux qui devait être totalement abasourdi. Ne l’avait-il pas bousculé il y avait de cela à peine une minute ? La réalité, pourtant, était tout autre. Un gamin turbulent l’avait heurté et s’était enfuit à toutes jambes, laissant dans le doute la rouquine et la laissant choisir sa victime. Et ça avait été ce roux nonchalant, planté au beau milieu de la rue, qui adoptait le rôle de la victime. Évidemment, Megumi croyait réellement que c’était lui qui l’avait poussé et nul ne pourrait la faire changer d’avis. Tête de mule, impulsive, colérique sur les bords ; disons que Megumi avait cette fâcheuse personnalité qui est repoussante et qui donne une envie raisonnable de déguerpir rapidement. Mais elle n’en avait pas fini avec le pauvre type.

      « Hey ! Je te parle, le moche ! C’est toi qui m’as poussé ? Hein ? Je sais très bien que c’est toi. Tu vas payer ! Je vais t’écraser comme on écrase une fourmi ! Dis-moi que tu es un shinobi ! Allez, dis-le ! Ouais, ton bandeau répond pour toi, andouille ! Je te convoque donc à un duel pour te rendre la monnaie de ta pièce : il ne faut jamais violenter une jeune femme de ma caste ! »

    Quelle caste ? Personne ne le savait. Néanmoins, à mesure que sa petite explication avançait et que le combat se mettait en place, Megumi reprenait de son calme et sentait son sang descendre tranquillement. Oui, une petite représailles matinale lui ferait un grand bien. Quitte à perdre, vu qu’elle se lançait tête première dans l’inconnu le plus opaque, elle aurait au moins la satisfaction d’avoir usé de son chakra proprement. Enfin, proprement lors d’un combat, pas proprement par la manière dont le combat avait été entamé. Tendant le bras droit vers l’arrière et tendant le bras gauche en ligne droit dans son champ de vision, elle fit signe à son adversaire de s’avancer, qu’il ne fallait pas être gêné de tenir tête à ses accusations si « véritables ». Patientant pour le premier signe d’un réflexe chez le rouquin, Megumi entendait son cœur battre rapidement, elle percevait son chakra affluer sans se manifester physiquement et elle sentait son esprit analyser la situation pour choisir le meilleur des jutsus afin de parer la première offensive du shinobi. Elle n’avait pas cette chance de posséder un répertoire immense, mais elle savait qu’utilisées à bon escient, même trois techniques étaient suffisantes.

      « À moins que tu ne sois du genre trop poli pour te mesure à une femme … ou alors trop peureux ! » Elle sourit de façon provocatrice. « N’est-ce pas ce que toutes les filles disent : que les hommes ont trop d’honneur pour oser attaquer une femme ? Ah, j’oubliais, tu viens tout juste de m’attaquer. Tu attends quoi, dis-moi ? »

    Son sourire ne la quittait plus. Elle restait en position défensive, totalement bloquée par la contraction de ses muscles excités devant leur utilisation prochaine. Megumi était prête à se bagarrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Nara Kina
Informations
Messages : 80
Rang : C+

It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] EmptySam 25 Aoû 2012 - 19:55

Pas de mission aujourd’hui. Vous me diriez sûrement que j’allais pouvoir être tranquille toute la journée. Et moi, j’aurais été tenté de vous l’accorder, jusqu’à ce midi. Mon ventre criant presque famine, j’avais décidé de me rendre dans un restaurant que j’aimais beaucoup. Mais en ce jour de beau temps, les rues étaient bondées, et il était difficile de se frayer un chemin. J’exagérais un peu, mais j’avais bien mis cinq minutes avant d’apercevoir au loin sans doute l’un de mes établissements préférés de Suna. Fallait dire que leurs pains de riz étaient tout simplement des merveilles ! Mais voilà, fallait qu’un gamin court près de moi, manque de me bousculer, avant de rentrer dans quelqu’un tout près de moi. En se retournant, je pus apercevoir une assez jolie demoiselle, qui rentra vite en colère. Et là, je sentis immédiatement que la journée allait se transformer en un jour de merde. Parce qu’elle fut tout de suite persuadée que c’était moi qui l’avait touchée. Les insultes fusèrent, et je vis les personnes autour de nous s’écarter en nous dévisageant. Nos deux bandeaux trahissaient le fait que nous étions des shinobis, et donc la forte probabilité qu’un combat n’éclate.

Mais j’avais tellement la flemme. J’avais beau lui expliquer gentiment que ce n’était pas moi, mais un pauvre gamin qui passait, elle continuait d’hurler. Elle ne voulait qu’une chose : un duel pour se venger. Sachant que rien n’allait pouvoir changer, je sortis tranquillement une cigarette, avant de l’allumer. Après avoir relâché une bouffée de tabac, je soupirai longuement, décidant de prendre ces agressions avec humour.

« Tu parles de quelle caste, celle des roux ? Nan parce que j’sais pas si t’as vu ma belle, mais j’en fais partie. Alors calme-toi, s’il te plaît. »

Je repris quelques inspirations sur ma cigarette, qui était déjà presque consumée à moitié alors que la kunoïchi se mettait en position de combat. Les villageois ne passaient plus qu’aux extrémités de la rue. Je repris donc la parole, d’une voix toujours simple et calme. En réalité, tout ceci me fatiguait. Je pouvais pas aller manger tranquille ?

« Si tu veux, j’t’invite au resto hein. Enfin bon, si tu veux vraiment te fritter avec moi, fais-le dans un terrain d’entraînement, pas ici. »

Soudain, une blague se créa dans mon esprit flemmard. Je souris immédiatement, avant de la sortir. C’était plus fort que moi.

« Parce que si on reste ici, on risque d’être bousculés. »

Puis je ris comme un con. Au fond, c'était mieux que de me prendre la tête avec cette rousse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Nishina Megumi
Informations
Messages : 25

It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] EmptyDim 26 Aoû 2012 - 2:11

    Megumi était horripilée par ce que l’inconnu roux venait de dire. C’était tellement dégradant d’être mise dans la même catégorie que ce sous-fifre. Franchement, l’envie de hurler de rage et ensuite de le transpercer à coup de lames de cristal démangeait grandement la Kunoichi. Mais qui était-il ? Elle concevait que Suna était un village relativement vaste, que certains étaient des ermites et que d’autres vivaient avec leurs clans dans les dunes de sable ; toutefois, elle possédait une assez bonne mémoire des visages. Normalement, elle devait le connaître. Aucun prénom ne lui vint à l’esprit, parce que sa mémoire en terme de prénom contrastait parfaitement avec celle des visages, c’est-à-dire qu’elle était archinulle.
    Le regard de plomb, flanquée par quelques mèches de sa chevelure de feu, figée dans sa position de combat, elle le toisait avec vélocité, extrêmement vindicative qu’il la prenne si peu au sérieux. Elle ne cherchait même pas à savoir qui était ce « il », elle cherchait à lui laminer la gueule et à repartir bien satisfaite, et, pourquoi pas, donner un spectacle mémorable à cette foule de villageois glandus. La perspective d’un restaurant était des plus désagréables, moins que la première phrase sortie de la bouche du roux, mais tout de même, l’individu antagoniste de la situation atteignait des sommets d’antipathie nouveaux pour Megumi. Elle ruminait littéralement de fureur, de plus en plus pompée par la montée de chakra qu’occasionnait sa colère. Mais elle restait calme. Pour le moment, du moins. Ça ne saurait tarder ; elle le savait. Elle repoussait ses limites de contrôle. Du moins, se convainquait-elle qu’elle les repoussait, essayant de corriger les erreurs que les juges de l’examen des Chûnins ne cessaient de lui pointer. Puis, il raconta une petite blague toute légère. Une blague de mauvais-goût à tout point de vue, mais une petite taquinerie bonasse qui ne pourrait arracher qu’un haussement de sourcil des dirigeants du village. Megumi n’était pas dirigeante du village, et heureusement. Elle commença à tousser violemment. Une toux continue qui ne la quittait plus, une toux inquiétante. Entre deux soubresauts, elle cracha un mot en japonais, un jutsu de Katon plus exactement :

      « Baien no Goraku ! »

    Une boule feu jaillit de la gorge de Megumi et se changea en traînée de fumée noire, remplissant l’espace devant la jeune femme subitement. Évidemment, la toux s’arrêta et les seuls sons qui parvenaient à l’ouïe de la colérique rouquine étaient les murmures de stupéfaction de la foule tout autour, qui depuis un moment déjà, s’était rétractée sur les côtés de l’allée marchande. Megumi courait à travers le petit nuage de fumée, directement à l’encontre de ce roux indésirable. Le poing droit levé derrière elle et la main gauche tendue devant, elle s’approchait promptement du jeune Sunajin, prête à cogner sa mâchoire d’une droite bien solide. Plus que quelques enjambées et Megumi y serait. Plus que quelques enjambées et il verrait que ne pas prendre au sérieux ses paroles était carrément suicidaire.

      « Oublie la nourriture et mange plutôt ceci ! »

    S’élançant d’un bond grâce à sa course, elle propulsa son poing vers le visage du roux. La question résidait pourtant : l’avait-elle touché ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Nara Kina
Informations
Messages : 80
Rang : C+

It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] EmptyDim 26 Aoû 2012 - 15:13

Malgré tout ce que j’avais dit, la jeune femme semblait se calmer. Ou du moins, elle se contrôlait. Elle avait sûrement toujours envie de me foutre une rouste, mais elle allait me suivre ailleurs, oui. Quoi que ma blague ne sembla pas lui plaire. En effet, elle toussa, avant de soupirer ce qui ressemblait au nom d’une technique. L’instant d’après, elle envoya une petite boule de feu, ce qui me surprit bien évidemment. Elle voulait donc vraiment qu’on se batte dans la rue ? Si un dirigeant nous voyait, on serait mal. Mais disons que je ne pouvais pas trop me préoccuper de ça. Sans trop savoir ce qui m’attendait, je me préparais en extirpant du sol une bonne masse de sable.

Mais voilà, la boule de feu n’avait aucun but offensif. Elle s’était dissipée, laissant derrière une zone de fumée noire. La kunoïchi avait disparu de mon champ de vision. Je reculai de quelques pas, me préparant à une attaque surprise. Mais lorsque la jeune femme bondit, je n’eus le temps que de mettre ma main gauche en écran. Ce ne fut pas suffisant, je fus aussitôt projeté à quelques mètres sur le côté. J’entendis les murmures et la stupéfaction de certains passants.

Dès que je repris un tout petit peu mon équilibre, je décidai de riposter en envoyant d’un geste de bras une vague de sable. Cette dernière se transforma dans l’instant en une petite lame à l’apparence d’un croissant. Bien entendu, je n’avais plus ma clope dans la bouche. Ma joue me faisait assez mal, je la frottai, avant de murmurer quelques mots avec agacement.

« Elle a d’la poigne cette conne. »

Sans regarder si j’avais fait mouche avec ma technique, je décidai de courir en dehors de la rue. Dans mes souvenirs, vu que j’allais souvent manger dans ce restaurant qui était mon préféré, un terrain d’entraînement n’était pas loin. Je ne faisais pas spécialement ça pour les passants, mais pour éviter qu’on se fasse choper par des gradés. Et puis, moi qui n’avait pas envie de ce combat, j’avais encore moins envie d’un public.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Nishina Megumi
Informations
Messages : 25

It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] EmptyDim 26 Aoû 2012 - 20:16

    L’inconnu vola quelques mètres plus loin, confirmant bel et bien que sa droite avait fait mouche. Sourire en coin, Megumi observa le rouquin se relever et retrouver tranquillement son équilibre. Ce coup de poing avait été libérateur et l’avait allumé complètement. Lui laissant la grâce d’une minute ou deux, Megumi étudia les environs d’un vague regard. Il y avait toujours autant d’habitants entassés le plus loin possible du conflit. Elle ferait avec : maintenant qu’elle avait dans l’esprit de combattre, elle combattrait. Et parlant de représailles, l’inconnu ripostait d’une lame de sable durcie. Empoignant un kunaï hors de sa bourse, Megumi bloqua le coup qui la fit basculer vers l’arrière et faire quelques tonneaux, puis elle se releva avec une grande prestesse afin de ne pas laisser sa surprise transparaître. Le Sunajin roux se dirigea vers une rue adjacente, avec la ferme intention de sauver les villageois des dommages collatéraux. Aussi noble qu’il était et aussi dégoûtant cela pouvait-il être pour Megumi, il n’en restait pas moins futé : plutôt que d’offrir d’aller sur un terrain d’entraînement, il forçait le jeu. Megumi désirait ardemment lui faire face, elle devait conséquemment le suivre. Autre constat : il maitrisait le sable. Il appartenait donc au clan Kawaguchi. Le sable avait cette polyvalence de servir de défense imprenable et de servir d’offense dévastatrice. De ce fait, Megumi devait jouer prudemment avec l’inconnu. D’autant plus que le sable était l’élément clé d’un village situé en plein désert.

    Megumi effectua quelques mudras tout en courant, puis suivie sa cible de toit en toit. Une parfaite réplique d’elle-même courrait derrière sa victime, vers le fameux terrain d’entrainement. Ne dépassant pas la cadence de l’autre shinobi, elle ordonna finalement à son clone d’attaquer lorsque l’arène fut en vue et que les rues devinrent désertiques. Simultanément, et toujours postée un peu plus loin sur l’un des toits des bâtiments, elle utilisa une autre technique Katon : Hanabitaikai. Contrairement au leurre du premier jutsu de Katon, ce second jutsu pouvait réellement blesser l’adversaire, même si les brûlures ne seraient que mineures. L’inconnu devait donc gérer deux attaques synchronisées : la charge du clone et une dizaine de petits projectiles de feu.

      « Voyons voir s’il fera honneur à la puissance de son clan. »

    Les bras croisés sur sa poitrine, les cheveux dans le vent parcimonieux du pays du Vent, elle analysait la situation de son perchoir, prête à découvrir si oui ou non cet homme était l’un des hauts gradés du village.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Nara Kina
Informations
Messages : 80
Rang : C+

It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] EmptyMar 28 Aoû 2012 - 18:34

Même si je n’avais pas trop la possibilité de suivre la jeune femme du regard, je sentais bien que cette dernière m’avait suivie. La lame de sable ne lui avait presque rien fait, mais j’avais au moins appris que j’avais en face de moi une spécialiste du Taïjutsu. Mais elle maîtrisait sûrement autre chose, c’était pourquoi je n’avais pas forcément à privilégier la distance. Mes pensées se perdaient un peu, fallait dire que courir tout en se posant des tas de questions n’était pas quelque chose de facile. Enfin au moins, nous allions continuer de nous battre ailleurs, pas de risque avec les autorités.

Lorsque je vis le terrain d’entraînement, je fis un bon pour en rejoindre le centre. C’était une vaste plaine, dont les extrémités donnaient sur deux rues, dont une d’où je venais bien évidemment. Lorsque je me retournai, je vis la rousse se jeter sur moi. Elle ne perdait pas son temps celle-là. Je me préparais donc à sortir un kunaï quand je vis des petites boules de feu venir sur un autre flanc. Dans un ultime effort de concentration, je rassemblais le sable que j’avais autour de moi pour me créer un globe afin de me protéger. Je sentis les quelques chocs provoqués par la technique Katon – semblable à la mienne – avant de me poser une question : comment se faisait-il que j’avais été attaqué par deux endroits différents.

Tout en essayant de réfléchir, je créai un œil de sable en dehors du dôme, avant de comprendre grâce à lui. Un clone. La kunoïchi s’était cloné sans que je le vois, sûrement pendant notre voyage jusqu’au terrain d’entraînement. C’était donc le clone qui était venu m’attaquer alors que l’originale m’envoyait sa technique de loin. Remarque, ça pouvait être l’inverse. Impossible de savoir qui était la vraie… C’était quoi son nom déjà ? Elle me l’avait pas dit.

En tout cas, je savais pas trop quoi faire. Pour l’instant, je pouvais l’observer avec mon œil au sol, mais si elle continuait à m’attaquer, ou si elle réussissait à voir mon troisième œil et à le détruire, il faudrait bien que je passe à l’offensive.

« T’es sûre que tu veux pas t’arrêter là ? On est roux tous les deux, nan ? »

Bah quoi ? On sait jamais hein. Espérons qu'elle m'avait entendu malgré mon globe de sable.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Nishina Megumi
Informations
Messages : 25

It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] EmptySam 1 Sep 2012 - 5:23

    La double attaque en simultané avait plus ou moins marché. Disons simplement que si aucune d’elle ne fit mouche, elles forcèrent l’inconnu à brûler du chakra afin de se défendre sur tous les angles. C’était tout de même impressionnant de voir le feu s’essouffler sur le globe de sable aussi simplement, telle une bougie qui s’éteint sous le vent d’un souffle court. Quant au clone de Megumi, celui-ci était immobile devant la défense sablonneuse de son adversaire. En effet, le clone était plutôt un leurre et un moyen de créer du cristal pour une attaque future. Le clone avait bel et bien une consistance réelle, mais ses capacités étaient limitées à l’illusion. Il servirait plus tard lorsqu’il serait détruit en cristaux de tailles aléatoires.

    L’inconnu roux semblait se cambrer sur ses positions : il restait caché dans sa boule en attendant que Megumi se fatigue et s’en aille d’ennui. Fronçant le sourcil droit, car elle savait pertinemment que ce le combat ne se terminerait pas par son abandon, Megumi effectua une série de mudras précis, sans y prêter d’attention. L’air se cristallisa sur l’endos de son avant-bras, prenant la forme d’un Shuriken Fuuma plus large et rond en son centre. Faisant pivoter l’arme de Shôton d’une main à l’autre, la Kunoichi de feu l’envoya finalement vers la défense de l’adversaire. Le Shuriken pivota rapidement sur son orbite jusqu’à la boule de sable. Megumi ne pouvait que supposer que la défense n’était pas de rang A ou S. Néanmoins, si la protection du Sunajin roux était supérieure à sa technique de Shuriken de rang B, le Shuriken se briserait inutilement contre le sable. Dans le cas contraire, si les techniques étaient égales, Megumi supposait que la solidité du cristal couplée au tranchant du Shuriken suffirait à traverser de bord en bord la sphère brune-beige, mais que le sable reprendrait sa position initiale une fois l’arme passée.

      « Tu te bats ou tu meurs, poulet. »

    Le Shuriken passa à travers de la défense de l’inconnu, comme la Kunoichi l’avait envisagé, puis atterri bruyamment sur le sol sec et dur de la plaine d’entrainement. Toujours à son point d’observation, Megumi planifiait la suite. Elle devait à présent attester la mort du combattant antagoniste, ou alors se préparer à se défendre, puisque la trajectoire de son Shuriken Fuuma avait clairement mis en évidence sa position actuelle. Somme toute, un duel excitant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Nara Kina
Informations
Messages : 80
Rang : C+

It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] EmptyMer 5 Sep 2012 - 16:20

Protégé par mon globe de sable, j’espérais que la jeune femme allait réfléchir et se calmer. Déjà que je ne voulais pas me battre ni me chamailler, je me rendais compte que notre duel prenait de plus en plus d’intensité. Au moindre faux pas, je pourrais être gravement blessé. D’ailleurs la technique Katon aurait pu m’envoyer à l’hôpital pendant plusieurs jours. Au final, ça commençait sérieusement à me gonfler. Malgré le fait que j’avais hâte de pouvoir foutre une baffe à cette rousse, je faisais le point dans ma tête. Pour attaquer, il faudrait que je mette fin à ma protection de sable, ou que je fasse un trou. Dans tous les cas, si je décidais de lancer une offensive, j’allais laisser des ouvertures à mon adversaire.

Grâce à mon œil qui était placé à l’extérieur du globe, je pouvais l’observer. Elle ne faisait rien de particulier. Son clone était positionné près de ma protection, et l'originale sur le toit d'en face. Attendait-elle quelque-chose, comme la fin de ma technique ? Si elle recommençait avec un jutsu Katon, ma défense serait peut-être détruite. Il fallait que je sois prudent. Je sortis donc un kunaï, avant de voir via mon troisième œil un immense shuriken assez particulier que projeta aussitôt la jeune femme en ma direction. Je n’avais plus tellement de chakra, et je n’avais pas le temps de composer mes mudras. Bref, j’étais dans la merde.

Grâce à mon œil, je pus me positionner sur le côté droit de mon globe afin de de ne pas prendre le shuriken de plein fouet, mais ce dernier avait été bien projeté au centre de ma protection. Il la brisa, mais je réussis à le dévier grâce à mon kunaï. Cependant, vu la force du grand projectile, mon kunaï s’envola et mon bras gauche fur violemment repoussé. La douleur que j’eus à l’épaule fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase. Alors que ce qui restait de ma protection tombait au sol, je fonçai sur la kunoïchi, sans faire attention à son clone.

Je bondis une fois près du bâtiment, et me propulsai une fois avec mon pied grâce au mur pour arriver sur le toit. Une fois à son niveau, je pris de l’élan avec le bras droit et me concentrai pour laisser exploser une détonation de feu au niveau de mon coude.

« Tiens poulette ! »

Mon coup de poing partit à toute vitesse. Et moi qui – au départ - ne voulait pas la taper, j’allais m’en donner à cœur joie cette fois-ci.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] Empty
Message(#) Sujet: Re: It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] It's you, even if it's not ! [PV Sanzo] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

It's you, even if it's not ! [PV Sanzo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Vent :: Sunagakure no Satô :: Quartiers Résidentiels-