N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 L'appel du sang [Hojo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Nexus
Informations
Messages : 14

L'appel du sang [Hojo] Empty
Message(#) Sujet: L'appel du sang [Hojo] L'appel du sang [Hojo] EmptyDim 29 Juil 2012 - 1:03

Une fois encore, on s'intéressait à Nexus. Lui qui rejetait toute forme d'attention n'était pas au meilleur de son humeur... Après l'incident qui s'était produit suite à sa séance d'entraînement, effectuée sous l'oeil de la jeune Shinobi aux cheveux d'or, Azael avait été redirigé vers une autre forme de surveillance, à savoir un suivi purement médical. Yakushi Hojo, un scientifique renommé au village bordé d'eau, selon les dires des haut-gradés qui s'occupaient du jeune requin blanc.

Que signifiait les grades, sinon la reconnaissance d'individus exécrable pour lesquels Nexus n'entretenait pas le moindre respect ? Des freins à son gain de puissance, rien de plus. C'était sans grande conviction que le Squale s'orientait vers les bâtiments qu'on lui avait indiqué, avec une escorte composée de deux autres Chunin. Avaient-ils peur qu'il s'échappe comme un enfant refusant de voir un dentiste ? Parfois, Azael se sentait davantage comme un prisonnier qu'un citoyen shinobi, d'autant plus qu'il allait d'ici peu se changer en rat de laboratoire pour un soi-disant intellectuel dont il ne connaissait que le nom.

En quoi ces stupides inférieurs s'accordaient le droit émérite de veiller sur Nexus, le futur maître des Tréfonds ? C'est avec cet état d'esprit, et sa capuche rabattue sur sa tête couverte de cheveux bleus, que le jeune Gekei s'avançait dans les rues larges de la cité aquatique, essuyant des regards interrogateurs de la part des habitants, pour qui les pupilles dorées du garçon avait quelque chose d'inquiétant. S'il n'avait pas eu ces gorilles et ces Kage qui le surveillaient sur le dos, il ne se serait pas privé de leur trancher la gorge pour leur apprendre à regarder ailleurs.

Le groupuscule parvint finalement à une porte aux dimensions respectables, où les trois shinobis s'arrêtèrent. L'un des deux gardiens lui ouvrit la porte, comme si Nexus avait besoin d'aide, et le jeune homme s'avança à l'intérieur. Suite à quoi, ils la refermèrent derrière lui et s'en allèrent, se moquant pertinemment de ce qui se déroulerait ensuite. Paix à leurs âmes, ils avaient accompli leur mission, en vaillants ninjas qu'ils étaient. Pathétique...

Le Gekei retira la capuche de son long manteau noir, ébouriffant ses cheveux bleutés par la même occasion, avant de poser ses yeux sur un homme qui se trouvait là. Sans aucun doute le dénommé Hojo, occupé à faire dieu sait quoi... Ne s'étant pas jeté sur lui dés son arrivée, il ne devait éprouver que peu d'intérêt à l'égard du petit phénomène de foire du village, au grand soulagement d'Azael. Ses oreilles semblables à des branchies frémirent légèrement, et il s'avança de quelques pas, restant silencieux. Il subirait sans broncher et repartirait comme il était venu, de toute manière, alors autant se montrer conciliant, à défaut d'être poli...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Bankichi
Informations
Grade : Bras Gauche de l'Hokage
Messages : 810
Rang : A

L'appel du sang [Hojo] Empty
Message(#) Sujet: Re: L'appel du sang [Hojo] L'appel du sang [Hojo] EmptyDim 29 Juil 2012 - 13:10

La demande en poison de kiri a rapidement augmenté, avec le nouveau régime. Je ne sais pas si c'est un bon ou un mauvais présage. En tout cas, j'ai quelques formules. Je n'ai pas l'exclusivité, je dois bien l'admettre, mais mes ingénieuses inventions sont reconnues pour ce qu'elles valent. Et la demande a augmenté, donc je dois plus produire. Anesthésiant, affaiblissants, voir léthaux... Si je n'ai pas encore l'arrogance de me définir comme maitre des poisons, disons en tout cas que j'ai dépassé le stade de novice. Que je danse avec le curare, l'amanite-tue-mouche, et toutes des substances étranges et dangereuses. Parce que le poison est lié à la médecine. Un médicament en mauvaise dose est un poison. Donc de tout médicament on peut tirer une arme. Ce qui soigne détruit, ce qui détruit soigne. C'est l'équilibre ultime des forces dans l'univers. Et moi... je détruis d'une mains et je soigne de l'autre. Je ne suis qu'un disciple des principes naturels.

Ce qui m'intéresse en ce moment précis, ce sont des médicaments... affectant le cerveau. De tous les organes, c'est le Roi. La clef de voûte de l'organisme. Et tellement complexe. Tellement difficile à protéger d'attaques. Les genjutsus, par exemple, sont typiquements des attaques visant à déséquilibrer une personne en s'attaquant à cet organe Roi. Et si... un poison peut faire de même ? Quelle idée fantastique n'est-ce pas ? Le mieux serait de mettre au point un poison dont l'effet ne serait pas différenciable d'une illusion. Voir un shinobi dépenser du chakra inutilement en kai serait certainement la plus belle chose à voir de toute ma carrière !

Mais tandis que je fais des tests, des examens avec mille et une éprouvette sous mes yeux, et des montagnes de papiers, de notes partout dans la pièce. J'entends les portes claquer derrière moi. Pourtant, aucun bruit. Je sais qu'au moins une personne est présente dans mon antre.

M'as-ton amené un muet, ou n'es-tu ici que pour me distraire et me faire perdre mon temps ?

Petit moment de silence. Cette fois-ci, je parle en haussant le ton. Autoritaire. La voix forte.

Parle !

On ne me perturbe pas impunément lors de mes recherches. C'est la moindre des politesses. Surtout quand je suis sur un travail sensible qui pourrait bien donner un avantage stratégique à Kiri, dans l'éventualité d'une guerre avec d'autres villages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Nexus
Informations
Messages : 14

L'appel du sang [Hojo] Empty
Message(#) Sujet: Re: L'appel du sang [Hojo] L'appel du sang [Hojo] EmptyDim 29 Juil 2012 - 14:10

Le scientifique brisa le silence par une provocation signifiant son agacement d'être interrompu. Visiblement, lui aussi ne cherchait que la tranquillité, et il semblerait que le village aquatique ait décidé de confronter deux individus qui ne souhaitaient pas la moindre visite, quelle idée saugrenue. Mais cela n'avait que peu d'importance, car ni l'un ni l'autre n'avait le choix. Si Nexus souhaitait retourner à ses entraînements, il lui faudrait d'abord subir cet entretien avec le scientifique du village, plutôt que de jouer les rebelles. D'une manière ou d'une autre, il n'y couperait pas, alors autant le faire avec une personne qui partageait ses idéaux sociaux, pour ainsi dire.

L'homme haussa le ton, démontrant une fois encore qu'il n'avait qu'une envie, à savoir que le perturbateur se retire. Nexus partageait cette volonté, mais il était contraint d'échanger avec le scientifique, et ce bien malgré lui. Azael, non pas sous la peur, mais sous la poigne de l'obligation, se présenta à son compère d'infortune, d'une voix si terne que son désintérêt transparaissait sans la moindre difficulté... Nexus s'avança de nouveau, contourna le bureau du ninja soigneur, et se retrouva devant lui. Toujours de marbre, il débuta ses explications.

"Yuugiri Azael... J'appartiens au clan Gekei, et on m'a indiqué..."

Nexus marqua une pause, il n'aimait pas mentir de cette manière, même à un inconnu. Il n'avait rien à cacher après tout. Il fronça légèrement les sourcils, amincissant involontairement ses pupilles qui se contractèrent et se changèrent en fentes.

"On m'a forcé à vous rencontrer, pour élucider les soi-disant problèmes qui m'assaillent."

Le ton était donné. La présence d'Azael en ce lieu dérangeait autant le scientifique que le Gekei. Toute cette mascarade résultait d'un incident mineur, quelques gouttes de sang, un début de transformation, et on s'imaginait déjà le pire. Nexus connaissait la réponse à toutes ces questions stupides, lui, car elle s'imposait d'elle-même. Le grand requin blanc, de nature dominante, voulait écraser littéralement celui qui devait être son symbiote naturel. Ce qui était contraignant, car Azael était loin de se laisser faire. Il se devait cependant de reconnaître que le puissant prédateur avait pris de l'importance, venant jusqu'à affecter son apparence.

Comme si les mèches bleues qui tombaient devant ses yeux et sa peau grise ne suffisaient pas à appuyer ses propos, Azael leva discrètement sa main blessée couverte d'un bandage, la passa dans ses cheveux pour les repousser, et il montra le plus impressionnant au scientifique. Ses branchies factices, d'étranges appendices visiblement sans utilité, puisque le jeune homme parvenait tout à fait à respirer hors de l'eau. Nexus était plutôt fier, en vérité, car tout cet attirail de monstre marin suscitait principalement la peur, ce qui n'était pas pour lui déplaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Bankichi
Informations
Grade : Bras Gauche de l'Hokage
Messages : 810
Rang : A

L'appel du sang [Hojo] Empty
Message(#) Sujet: Re: L'appel du sang [Hojo] L'appel du sang [Hojo] EmptyDim 29 Juil 2012 - 21:19

Au ton de la voix, un enfant. Au discours, je comprends qu'il a un problème mais qu'il refuse de l'admettre. Il a l'air de ne pas être très bavard. Introvertit. Donc peu confiant en lui-même. Ou alors intimidé par cette ambiance de laboratoire.

La psychologie de mon hôte se dévoile peu à peu. Même sans l'avoir vu. Je termine ma manipulation en cours en disant.

Bien, approche. Mais ne marche pas sur mes feuilles par terre.

Ce sont des notes sur des feuilles volantes. Cette expression prend son sens dès qu'on ouvre la porte. Je pivote ma chaise pour observer mon visiteur. Aux traits anormaux de son visage, j'ai déjà comprit qu'il s'agit d'un Gekei. Le 3e cette semaine. Décidemment, cela va devenir une spécialité. Il me montre ses branchies, cela confirme mes soupçons.

Tu n'as pas un mais deux problèmes. Si on t'envoie ici, ce n'est pas parce que tu es un malade ordinaire. Un problème de transformation peut-être ?

Je ricane. Le problème est évident. On commence souvent à me faire vérifier l'état de santé de Gekei ces derniers temps. En général, ils sont stables. Ici, il n'est pas mal en point, et ce n'est pas pour un check up qu'on va me déranger. Donc, c'est que sa transformation en elle-même pose problème. C'est entièrement logique. Je me lève pour le regarder de haut. Je ne suis peut-être pas le plus grand Kirijin, mais je le domune quand même. Je dis d'une voix douce et mieilleuse.

Ton deuxième problème est comportementale. Si tes aînés t'envoient ici, c'est que tu as un problème. Or, tu précises toi-même "soi-disant". C'est que tu n'es pas d'accord avec eux. De deux choses l'une, soit tu es un enfant aussi génial que moi je l'étais à ton âge, ce qui te donne le droit, non même le devoir, de contre-dire des adultes. Soit t'es un sale mioche qui veut pas voir la vérité en face. Alors dis moi tout, objectivement, le sale mioche.

Je lui fait un grand sourire en lui désignant un tabouret sur lequel il peut s'assoir tendis que je me remet dans mon fauteuil à roulette. On ne l'a probablement pas qu'envoyé ici pour se faire enguirlander. Mais peut-être également pour le faire peur. Il parait que je suis intimidant. Ma foi, je l'espère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Nexus
Informations
Messages : 14

L'appel du sang [Hojo] Empty
Message(#) Sujet: Re: L'appel du sang [Hojo] L'appel du sang [Hojo] EmptyDim 29 Juil 2012 - 23:51

Nexus souffla dédaigneusement, ayant apparemment soulagé le scientifique, cela se ressentait dans son ton changeant. Depuis quand confiait-on un jeune homme Gekei aussi prometteur à un nerveux de cette envergure ? Quelle importance, après tout, qu'il essaye seulement de lever la main sur lui. A la remarque du professeur, Nexus avait jeté un coup d'oeil au sol, réalisant que ce n'était pas un local dans lequel il évoluait, mais un véritable capharnaüm.

La boutade du professeur ne suscite pas le moindre amusement chez lui, mais les fines lames qui font office de pupilles se dilatent, venant lui donner un regard un peu plus humain par la même occasion. Par ailleurs, cet Hojo est l'un des premiers à ne pas s'inquiéter de tels iris. Incompétent, ou simplement inintéressé ? Mieux valait que la seconde hypothèse soit la bonne, car si un incapable osait poser ses pattes sur son corps, il avait tout intérêt à savoir ce qu'il faisait. Se décidant finalement à répondre pour ne pas paraître timide, Nexus joua la carte du cynisme. Mais, toujours aussi pince-sans-rire, ne cilla pas en prononçant ces quelques mots. Seul un début de sourire narquois déformait son visage fin, invisible sous le col de son vêtement.

"Ce n'est pas pour rien que vous êtes professeur, vos diagnostics sont d'une justesse étonnante."

La deuxième partie du discours du scientifique, en revanche, amusa beaucoup moins le Squale. Selon lui, l'origine de son problème avec l'esprit du requin était née d'une faille comportementale, il remettait directement Azael en cause à la manière d'un pseudo-psychologue, au lieu de l'aider à quitter ce lieu au plus vite. Le professeur se risqua même à surenchérir, en ajoutant que Nexus était possiblement -voir probablement, à en juger par le caractère ironique de son attitude- un "sale mioche", pour reprendre ses termes. Nexus fronça les sourcils, dévoilant ses crocs de requin au scientifique, et il hurla d'indignation :

"Je vous interdis ! Espèce de..."

Azael réalisa qu'il avait marché dans le piège tendu par le scientifique, avec autant de présence d'esprit qu'un simple crustacé, ce qui était indigne du grand prédateur qu'il était. Inconsciemment, il avait levé le poing vers le Professeur, qui le tenait clairement en respect de par sa taille, laissé ses crocs pousser légèrement et ses pupilles de créature des tréfonds prendre le pas sur son humanité. Reprenant ses esprits, il se ravisa, baissant légèrement les yeux. Il n'avait pas honte d'avoir menacé un homme plus âgé et gradé que lui, il se sentait simplement idiot d'avoir agi comme son interlocuteur l'avait sans doute prédit. Néanmoins, Nexus se refusait catégoriquement à admettre qu'il avait effectivement un problème.

N'ayant nullement l'intention de s'excuser, son silence étant selon lui largement suffisant, Nexus se contente de tourner le dos, de s'avancer jusqu'au fameux tabouret et de prendre place. Le fait de les voir tous deux assis, dans une position de faiblesse partagée, permettant de calmer les pulsions meurtrières du Gekei. Très vite, les crocs reprennent une apparence plus classique, mais les pupilles de monstre marin, elles, restent en place, indiquant la nervosité du garçon. Il prit alors la parole, aussi calmement que son état lui permit, faisant tout pour ne pas sauter à la gorge du docteur Yakushi.

"Aussi loin que je m'en souvienne, j'ai toujours possédé ses attributs. Ils ont évolué au fil de ma croissance, je les considère naturels. Mon ancien professeur, Hiro, a provoqué chez moi une transformation en requin blanc, où j'ai bien failli lui ôter la vie. Depuis, je suis sous surveillance même si je ne souhaite qu'une chose, que l'on cesse de me harceler en permanence. Lors d'un entraînement, cette transformation a de nouveau manqué de se produire, on m'a donc dirigé contre mon gré jusqu'à vos locaux. Est-ce assez clair et objectif pour vous, vieillard ?"

Son manteau légèrement baissé permettait cette fois-ci de voir le sourire du garçon. Un rictus narquois, carnassier, une réponse à sa précédente provocation, ce petit jeu risquait de durer longtemps. A moins que le scientifique ressente l'envie de voir le Gekei quitter les lieux, car se faire insulter ainsi par un jeune homme n'ayant pas encore atteint le stade de Chunin avait le don d'énerver la plupart des gens, en règle générale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Bankichi
Informations
Grade : Bras Gauche de l'Hokage
Messages : 810
Rang : A

L'appel du sang [Hojo] Empty
Message(#) Sujet: Re: L'appel du sang [Hojo] L'appel du sang [Hojo] EmptyLun 30 Juil 2012 - 21:01

Si tu te ne contrôles pas toi-même, comment veux-tu espérer contrôler ton hôte, celui qui réside en toi ? Tsss, une preuve de plus que tu es un mioche.

La situation est claire. Le requin en lui prends le dessus sur sa personnalité. C'est rare chez les Gekei. D'habitude, on assiste plus souvent à une fusion des personnalités plutôt qu'une emprise de l'un sur l'autre. Dans autre côté, son gekei est rare et puissant. On peut l'avouer, le requin n'est pas un animal lambda. C'est un Alpha. C'est LE prédateur des abysses. Le sommet de la chaine alimentaire. Une telle masse de sauvagerie doit être difficile à maitriser oui... Maintenant il faut faire comprendre quel est le problème à ce jeune sans qu'il attrape une tête encore plus grosse que ce qu'il n'a déjà.

Le problème n'est pas que tu te transforme sans le vouloir. Ou que tu blesses des gens. Mais que sous cette transformation tu n'as plus aucun contrôle. Blesser des gens, les tuer, tout ca c'est secondaire. Tu te focalises trop sur la peur de laisser *l'autre* te dominer. Tu devrais plutôt t'affirmer comme le maitre. Lui montrer que c'est toi le chef. Le piétiner, le déchirer, faire de lui une marionnette de tes désires. A ce moment là, tu n'auras plus de problème. Et tu blesseras uniquement quand tu en auras envie. Mais j'admets que ton cas est particulier. Un Gekei du requin, cela ne doit pas être facile à domestiquer. Une des bêtes les plus sauvages de la terre. Et les plus stupides aussi.

Je rigole. Je me moque de lui. De cette manière je lui montre clairement l'hiérarchie qui existe entre nous deux. J'ai lut quelque part qu'on faisait pareil avec les chiens. Il doit reconnaitre que je le domine. Je n'hésiterais pas à en venir aux mains s'il le faut. J'ai parfaitement confiance en mes capacités. J'estime même être capable de battre certains jonins. Je ne suis pas n'importe qui. Je suis le génie de Kiri, je suis Hojo. Je n'ai pas d'égal en termes de facultés de réflexions.

Je peux toujours faire des tests biologiques pour voir s'il n'y a pas une mutation du Kekkei à l'origine de ces troubles de la personnalité. Malheureusement, on a pas encore trouver de remède à la stupidité... A part l'apprentissage.

Grand sourire. Il peut toujours essayer de gagner au jeu du petit malin, il est né 1000 ans trop tôt. Et c'est pas le requin en lui qui me fait peur. J'en ai maté des plus costauds, des plus rusés, des plus nombreux que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Nexus
Informations
Messages : 14

L'appel du sang [Hojo] Empty
Message(#) Sujet: Re: L'appel du sang [Hojo] L'appel du sang [Hojo] EmptyLun 30 Juil 2012 - 22:09

Le Professeur avait de la ressource en terme de contrôle, ce que n'avait malheureusement pas Azael. A ce stade, la partie était déjà jouée, et la balance penchait clairement en faveur du scientifique. Néanmoins, Nexus disposait d'une qualité indéniable, il apprenait relativement vite de ses erreurs. Il ne se laisserait pas berner deux fois par le même stratagème. Ainsi, l'appellation "sale mioche", ne le fit même pas sourciller, cette fois-ci.

Nexus se braqua, adoptant une pose plus verrouillée, qui lui permettait par la même occasion de masquer ses éventuels sautes d'humeur. Le dos voûté, les coudes posés sur ses genoux et les doigts croisés, devant son visage. De quoi dissimuler la repousse éventuelle des crocs de requin. Secrètement, il espérait que le scientifique n'aurait pas suffisamment d'habileté pour déceler le stratagème et le retourner contre lui, car nulle doute qu'il était véritablement une tête pensante.

Au delà de l'impression de docteur trop sûr de lui qui ne supportait pas qu'on lui manque de respect et qui rendait les provocations au centuple, il semblait jouer avec le Squale, le titillant à l'aides d’appâts verbaux et le laissant volontairement mordre dans le vide. Cela ne devait pas se reproduire. La compagnie d'Hélia était certes, beaucoup plus agréable, malgré tout cette entrevue avec celui qu'on appelait à juste titre le Professeur n'était pas dénuée d'intérêt.

Pour une fois, Azael se devait de tirer quelque chose de cette discussion, et de ne plus se laisser prendre au piège. Deuxième provocation de la part de l'homme de science, elle n'eut pour effet que de laisser apparaître un petit sourire malicieux sur le visage gris de son jeune interlocuteur. "Stupide", le requin l'était. En espérant dominer Azael, ce monstre marin faisait une grave erreur, et il le payerait tôt ou tard. Le rire de Hojo retentit alors, et Nexus hésita un instant à le partager avec lui, mais l'imitation était une forme avancée d'admiration, et ce n'était pas cette idée que Nexus souhaitait communiquer.

Troisième et dernière pique, reçue et assimilée par le jeune Gekei. Ce dernier demeure silencieux un instant, soutenant sans difficulté le regard sournois que lui jette Hojo. Il ignore du mieux qu'il peut cette attitude désinvolte qu'il subit depuis quelques minutes déjà, pour tenter de contrer son adversaire. Malheureusement pour le Professeur Yakushi, Azael n'avait rien d'un requin prisonnier dans un corps de garçonnet. Il était bien plus intelligent, puissant, il était supérieur à cette bête.

"Je dois reconnaître que vous êtes un homme intelligent, Professeur. Les pièges que vous me tendez fonctionnent un temps, mais je ne suis pas aussi idiot que vous semblez le croire."

Séparant ses mains l'une de l'autre pour appuyer le fait qu'il était désormais sûr de lui, Azael se redressa avant d'enchaîner, sourire aux lèvres :

"Je n'ai pas peur de cette bête. Pour ainsi dire, je n'ai peur de rien. Si vous connaissez une solution pour me permettre de la piétiner, comme vous dites, je suis prêt à l'entendre et à vous faire confiance."

Ce n'était sans doute pas réciproque mais, finalement, Azael n'éprouvait pas tant d'animosité à l'égard de son aîné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Bankichi
Informations
Grade : Bras Gauche de l'Hokage
Messages : 810
Rang : A

L'appel du sang [Hojo] Empty
Message(#) Sujet: Re: L'appel du sang [Hojo] L'appel du sang [Hojo] EmptyLun 30 Juil 2012 - 22:34

En un instant, il y a comme un déclic chez le petit. Les pointes ne prennent plus. ou du moins, il ne montre plus qu'il réagit. C'est ce qu'il faut. On ne peut pas toujours controler si les mots nous affectent ou pas. C'est même probable que cela le touche. Par contre, on peut apprendre à ne pas le montrer aux autres. Une qualité importante pour un shinobi. J'ai déjà exploitée cette faiblesse chez un ninja de Konoha. Il a finit par mourir. J'ai un sourire aux lèvres en me rappelant de ce beau combat. De ce discours qu'il m'avait répliqué. Et des quatre scalpels qui avaient fini dans son bras avant même le début du match. Oui, les mots ont un pouvoir aussi. Il faut apprendre a s'en défendre aussi bien qu'à les utiliser.

Tu apprends vite. C'est bien. N'oublie jamais de provoquer tes adversaires. Surtout avant un affrontement. Cela peut leur faire baisser leur garde. Surtout s'ils sont du genre à trop parler. Et toi même tu dois prendre garde à contrôler tes émotions et à réfléchir calmement à la situation.

Une règle d'or, pour un shinobi. Et j'ai comme dans l'idée que cela ne sera pas perdu avec ce petit squale. J'ai envie de le voir grandir. J'ai envie d'aider à la confection d'un grand ninja. Il a du potentiel. Il pourrait...

En plus, ironie de la vie, je suis en train de fonder une équipe dont le nom est Same no Yoru. Il pourrait parfaitement remplir le rôle du "Same". Le requin sanguinaire. Il s'acclimaterait parfaitement.

Ce que je te propose est simple. Un environnement où tu peux t'épanouir, avec des gens compréhensif et qui ne te chercheront pas querelle. Un environnement où si par mégarde tu perds le contrôle, il y aura quelqu'un pour réparer les dégâts et qui ne te sauteras pas à la gorge. Donc, tu ne devras pas avoir peur des conséquences d'une perte de contrôle. Enfin, un environnement avec quelqu'un qui n'essaiera pas de te brider ou... te domestiquer. Kiri n'a pas besoin d'un chien en laisse. Un vrai squale, sauvage, est une arme dévastatrice dont le village a besoin.

En clair, je te propose de rejoindre mon équipe. Cela devrait également calmer tes détracteurs. On ne dirait peut-être pas, mais je commence à être connu à Kiri. On te laisseras tranquille. Alors... intéressé ?

J'ai un demi-soure aux lèvres et je touches mes doigts en une posture très "intellectuel". Il devrait bien s'entendre avec Hélia aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Nexus
Informations
Messages : 14

L'appel du sang [Hojo] Empty
Message(#) Sujet: Re: L'appel du sang [Hojo] L'appel du sang [Hojo] EmptyMar 31 Juil 2012 - 13:49

Nexus avait vu juste. Soudain le scientifique change d'expression, laissant disparaître son sourire moqueur pour adopter un faciès satisfait. Azael fait de même, jamais il n'avait douté de ses capacités d'analyse, cependant il s'en félicitait tout de même à chaque fois. Pour un garçon qui ne fréquentait absolument personne, il se montrait toujours très doué lorsqu'il s'agissait de déceler les émotions ou la volonté de ses pairs. Suite à quoi, le jeune Squale s'approcha légèrement pour entendre la proposition du Professeur, qu'il comptait bien accepter après en avoir évalué les termes.

Ce qu'il avançait n'avait rien d'idiot, dans les faits, cela constituait même une proposition en or, pour ainsi dire. Un environnement lui permettant de développer sa puissance et de prendre possession du pouvoir qui se nichait en lui depuis sa naissance sans qu'il puisse y accéder véritablement. Et par dessus tout, la garantie que personne ne le dérangerait, étant donné la notoriété du scientifique au village. C'était tout ce qu'il avait toujours souhaité, à la différence près qu'il serait contraint de rejoindre une équipe. Qu'à cela ne tienne, il lui était nécessaire d'évoluer pour atteindre ses objectifs, alors autant rejoindre un homme avec qui il avait déjà un début de relation, plutôt que d'entamer cette tâche qui le répugnait à nouveau.

Azael baissa les yeux un instant, plongé dans ses pensées, évaluant une dernière fois le pour le contre avant de se lever de son tabouret. Il leva sa main grise en direction de Hojo, laissant sa manche anormalement longue glisser vers l'arrière et prononça ses quelques mots sans animosité, mais avec une force et une assurance peu communes pour son jeune âge :

"C'est d'accord."

Le Professeur lui indiqua qu'il était temps de disposer, qu'ils établiraient un contact lorsque cela serait le bon moment car il avait encore du travail pour l'heure. En prenant soin de NE PAS MARCHER SUR LES FEUILLES PAR TERRE EN SORTANT, Nexus quitta le laboratoire sans sa garde rapprochée, l'entrevue n'ayant duré qu'un petit quart d'heure, et retourna dans les marécages dont il était originaire, seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

L'appel du sang [Hojo] Empty
Message(#) Sujet: Re: L'appel du sang [Hojo] L'appel du sang [Hojo] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

L'appel du sang [Hojo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Centre Ville-