N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Samui Aéra
Informations
Messages : 678
Rang : A+

Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Empty
Message(#) Sujet: Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] EmptyLun 23 Juil 2012 - 0:18

Spoiler:
 

Cette mission m'inspirait. Elle m'inspirait car elle était facilement accomplisable sans avoir a utiliser la force. Cette mission avait pour but d'instaurer la paix. Une mission qui me convenait parfaitement. Enfin, j'avais l’opportunité de tester le nouveau moi. Celui qui se voulait quelqu'un de mur et de pacifique. J'allais finalement voir si j'étais toujours le même garçon impulsif qui passait plus de temps dans ses paroles que dans ces actes. Aussi, je m'étais lancé le pari de ne pas emmener mon Katana au début. Mais je me résignais. Cette arme était comme une extension de mon corps, comme si elle faisait partie de moi. J'étais très lié a elle. Je la sortis de ma ceinture… Doucement. La lame rigide et plus large que le manche faisait sa particularité. Je la fis briller a la lumière du jour, admirant sa beauté avant de la ranger a sa place. Bon, voyons d'un peu plus près cette mission… 
Il y'avait un semblant de guerre civile entre les clans de Tetsu no Kuni. Un clan neutre voulant stopper deux clans s'entre tuant qui sont particulièrement on fait appel a mes services ainsi que mon homologue Sunajin. Mais la mission avait beau être en coopération, l'obligation des deux shinobis chargés de cette dernière n'y était pas. Mais il en allait de ma réputation si je n'allais pas voir l'autre shinobi. J'irais donc le voir et je lui laisserais le choix de vouloir faire ça en coopération totale, c'est a dire interagir avec les deux clans en même temps, en semi-coopération, ce qui faisait que nous prendrions chacun un clan et que nous nous relayerons les informations et déciderons des actions a entreprendre ensemble, ou alors chacun se foutait de la gueule de l'autre et faisait tout de son côté. Personnellement je n'affectionnais pas la dernière option, premièrement car il est de ma nature de faire connaissance avec les autres, c'est toujours bon d'avoir des contacts, et puis tout d'abord afin d'assurer le bon déroulement de cette mission. Mais pour le moment, mon rôle était de s'occuper du clan Goru.

La destination actuelle était donc la demeure du clan neutre qui avait fais appel a nous. Ce clan avait, si j'avais bien compris, ras le bol que leur voisinage se chamaille "pour un lopin de terre". Surement une histoire d'héritage, des hostilités futiles qui avait mise en jeu une pseudo fierté. Je sortit enfin de Kumo. Le trajet se fit sans encombre. Le clan qui avait fait appel a moi vivait d'une maison vaste, mais modeste. Pas de luxe, juste ce qu'il fallait. Des gens normaux en somme… Je pénétrais dans la salle après que les "hôtes" m'aient informé que le premier homme était arrivé, je m'adrresais a lui chaleureusement a lui de ces mots :

- Bonjour Sunajin. Très heureux de faire cette mission avec toi. Je te laisse le choix de décider des "formalités", si on peux appeler ça comme ça. Je me permets tout de même de donner mon avis; Je pense que pour le bien de la mission, on devrait travailler en semi-coopération. Nous commencerons demain si tu veux bien !

Je pris la permission de m'asseoir, ce que l'on m'acordit. J'attendais la réponse de l'homme de Suna.


Dernière édition par Seki Rikku le Mar 14 Aoû 2012 - 14:59, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Hayato
Informations
Messages : 308
Rang : A+

Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Empty
Message(#) Sujet: Re: Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] EmptyLun 23 Juil 2012 - 21:31


Dans quelques heures, Hayato prendrait la route pour une nouvelle mission se déroulant à cinq jours d’ici. Mais avant de partir, il avait quelque chose d’important à faire. Il fallait que quelqu’un s’occupe de ses grenouilles durant son absence, du coup il avait demandé au village de lui fournir des Genins pour cette tâche, qui leur faisait une excellent mission de Rang E ou D. Il fallait nourrir ses batraciens trois fois par jour avec des chorésines, sorte de mini coléoptères qu’il avait passé plusieurs heures à amasser, dans le désert. Trois sacs remplis de ces petites bêtes, de quoi sustenter les grenouilles pendant un long mois ! Une fois ce détail réglé, le jeune homme pouvait partir l’esprit tranquille.

Cinq jour de pure folie ! Non sérieusement, ce genre de voyage avait la particularité d’être monstrueusement ennuyant et éreintant. Pour éviter d’y penser constamment, Hayato s’occupait comme il le pouvait. C’était la première fois qu’il allait mener une mission avec un ninja d’un autre village, il trouvait cela bizarre. Mais après tout, Kumo était encore l’allié de Suna et ce genre de chose devait certainement se faire régulièrement. A grande, comme à plus petite échelle, ils continuaient de coopérer. De toute façon, ce genre de souci diplomatique, Hayato n’en avait rien à cirer. Non pas qu’il n’avait pas véritablement d’avis ou d’opinion sur la question, mais cela ne l’intéressait pas. Ainsi, durant le trajet, il ne cessa de se demander pourquoi l’avait-on assigné à une mission de ce genre ?

Préférant prendre la tâche comme un défi, il décida d’y aller avec la bonne humeur. D’ailleurs pour résoudre cette affaire, de bonne humeur et de patience il aura bien besoin. L’objectif n’était pas du tout évident, deux clans étaient en conflit pour un des terres situées au bas d’une montagne, il fallait intervenir pour les convaincre que de cesser la guerre. Une fois sur place, il constata avec soulagement que son partenaire avait passé d’avantage de temps à méditer sur la question. Alors qu’ils se présentaient tous deux au chef du clan neutre, à l’origine de la mission, le Kumojin émit déjà son idée pour résoudre le problème. Il avait parlé de semi-coopération.

Son idée avait l’air plutôt bonne, mais Hayato n’arrivait pas à voir où cela allait les mener. Chacun des clans devaient avoir ses propres raisons de vouloir disposer de ces terres et comme aucun d’entre eux ne devait avoir plus de raison que l’autre, il faudrait bien que l’un des deux l’emporte… Dans ce cas, il suffisait que les deux shinobis se débrouillent pour mettre hors d’état de nuire l’un des deux clans et la mission serait réglée en quelques minutes.

* J’imagine que ce genre de solution n’est pas envisageable ? On nous appeler pour régler le conflit, pas pour l’alimenter… Enfin, je crois…*

Une autre idée lui vint soudain à l’esprit. Pourquoi ne pas unir ces deux clans face à un ennemi commun ? Comme dans les œuvres de fictions… Malheureusement, aussi bonne qu’elle était, cette idée présentait un grand défaut. Une fois cet ennemi commun chassé, rien n’empêcherait ces deux clans rivaux de reprendre leur querelle. Il fallait que la solution tranche le problème.

- A situation extrême, solution extrême. Je ne suis pas très doué en diplomatie, mais si ça ne tenait qu’à moi, j’opterai pour que vous, chef du seul clan neutre dans cette histoire, d’attaquer les deux autres clans pour les rallier sous votre influence… proposa-t-il d’une petite voix, de son habituel sourire gêné

L’idée n’était pas la plus appropriée à la situation. En vérité, si Hayato avait parlé, c’était uniquement pour montrer qu’il tentait également de trouver quelque chose. Car la solution, il ne l’avait pas et en voyant la mine du chef de clan neutre lorsque celui-ci eut entendu l’idée du Sunajin, le plan qui serait mis en place serait certainement celui du Kumojin.. Dans tous les cas, la mission ne débuterait que le lendemain, laissant le temps aux jeunes shinobis de méditer durant la nuit.






Dernière édition par Hayato le Mar 24 Juil 2012 - 17:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Aéra
Informations
Messages : 678
Rang : A+

Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Empty
Message(#) Sujet: Re: Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] EmptyLun 23 Juil 2012 - 23:30

J'attendais la réponse du Sunajin et elle se fit. On le sentait bien qu'il n'était pas habitué a résoudre ce genre de conflits de par l'inexpériance de cette dernière réplique. Moi qui lui avait demandé de prendre les rênes de la mission devait maintenant m'aquitter d'elles. Apprament, ce gars pronait la paix a la "shinobi". La paix éphémére, celle qui ne résoudait pas les problèmes… 
Et puis, qu'est ce qui le faisait croire que les deux clans allaient accepeter de se rallier, comme ça, sans raison ? D'ailleurs il avait bien ajouté qu'il n'étais pas expérimenté dans ce domaine, même si répandre la paix autour de soi n'étais pas de la diplomatie. C'était donc avec ma bonne humeur habituelle que je m'adressais aux deux hommes présents dans la salle, a savoir mon homonyme et celui qui avait fait la demande :

- Apparament, tu n'as pas d'idées concrêtes, peut être est-ce la première mission "diplomatque" pour toi ! Je ne penses pas que deux clans se disputant pour une parcelle de terre consentiraient a se ralier a un autre, sans raison. Bref ! Tu parleras avec le premier clan et moi le deuxième. Notre objectif sera d'amener les deux chefs de clan a se rencontrer tout seuls dans cette même parcelle de terre afin d'entamer des pourpalers. Vous serez de la partie aussi, chef ! Quand a nous deux, je pense que d'utiliser la violence en dernier recours serait la meilleure chose a faire, surtout si on veut faire dans le propre.

Voilà, j'avais instauré le plan… Je faisais confiance a mon homologue pour s'occuper de l'autre moitiée de la mission. Espérons que tout se passe bien pour lui. Pour ma part, j'étais harassé et j'avais clairement envie de dormir malgrès l'heure qui n'étais pas avancée… Je demandais donc si il était possible de me loger. Le chef du clan accepta avec plaisir...

 Je me reveillais donc a l'aube, le lendemain de cette aventure. Le ciel était clair et dégagé, et moi j'étais clairement en forme, prêt a entammer les discutions. Je sortis sans faire de bruit afin de ne pas causer plus de trouble que je ne l'avais fait avec notre hôte qui s'était avéré d'une extrême bonté. Je me mettais donc en marche, croquant dans l'une des dizaines de barres chocolatées que j'avais emmené avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Hayato
Informations
Messages : 308
Rang : A+

Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Empty
Message(#) Sujet: Re: Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] EmptyMar 24 Juil 2012 - 21:44


Comme il l’avait espéré, son homologue de Kumo semblait avoir de meilleurs idées sur la question. En d’autres circonstances, Hayato se serait montré plus efficace, mais il n’avait pas vraiment la tête à cela. S’il acceptait toute ces missions de haut rang, c’était surtout parce qu’il avait besoin d’argent. Mais du coup, il passait pour un shinobi inexpérimenté et faisait un peu honte à son village… Et puis, notre marionnettiste s’était mal exprimé. L’idée qu’il avait eut, était de forcer le chef neutre à attaquer les deux clans rivaux, puis d’user de leurs talents de shinobis pour que le clan neutre gagne la guerre, forçant ainsi les rivaux à renoncer à tout espoir de conquête. C’était le plan le plus coûteux, le plus radical, mais peut-être le plus sûr. En outre, pour prévenir toute tentative de rébellion de la part de l’un des deux clans soumis, les deux shinobis pourraient carrément mettre hors d’état de nuire les deux chefs. Sans leader, les membres des clans devraient forcément se tourner vers le nouveau chef, ou mourir. Hayato garda ses délires pour lui, il y repenserait sérieusement au cas où le plan du Kumojin échouerait. Pour l’instant, il se contenta de répondre.

- Disons que, ces derniers temps, on n’arrête pas de nous bassiner avec des problèmes du genre, à moins que ce ne soit qu’une impression… Après tout, je n’ai été promu Chuunin qu’assez récemment. Bon, suivons ton idée ! Nous irons donc chacun de notre côté. Il faudra qu’on se retrouve ici une fois la nuit tombée, histoire de voir comment la situation aura évoluer.

Il fut convenu qu’Hayato s’occupe des Uhuaï. Il n’avait pas forcément d’inquiétude pour cette rencontre à venir. Avec son expérience du monde du théâtre, la foule ne lui faisait pas peur. Par contre, la différence avec un simple numéro sur la scène, c’était qu’ici il fallait pouvoir s’adresser à la foule. Lui n’avait pas vraiment d’éloquence. C’était peut-être pour cela qu’il avait proposé une solution plus brutale. En tout cas, il avait toujours grandi dans cette état esprit : les actes valent plus que les paroles. Si ces deux chefs acceptaient de se rencontrer, ce serait un réel exploit !

Le lendemain, après une dure nuit de sommeil, les deux ninjas se quittèrent devant la demeure du clan neutre. Chacun partait de son côté, pour tenter d’établir le contact. De son côté, Hayato évolua à travers un environnement rude. Le clan Uhuaï était situé dans un village fortifié, perché à 300 m de hauteur sur l’une des plus froides montagnes du pays. La pente n’était pas très abrupte, mais les grosses racines qui sortaient du sol dur gênaient la progression au sol. Hayato du se résoudre à avancer de branches en branches. Une fois les frontières de la zone boisée atteinte, il dû continuer à pieds. Plus il avançait et plus la température chutait. Sa tenue habituelle du pays du vent ne l’aurait pas protégé convenablement, du coup il avait pris soin d’emprunter au clan neutre une grande cape qu’il avait enfiler par-dessus ses vêtements.

Après plusieurs heures de marche, il atteignit un immense plateau rocheux. En levant la tête, il pouvait voir la montagne qui continuait de s’élever toujours plus haut. En se retournant, il pouvait profiter d’une vue panoramique impressionnante, de sa position, il pouvait voir par-dessus la cime de la forêt, au pied de la montagne et il pouvait même voir au delà. Cependant, il régnait un léger brouillard qui empêchait de voir la ligne d’horizon. D’ailleurs, il neigeait légèrement à cette altitude.
Sans perdre d’avantage de temps, le marionnettiste se dirigea vers le petit village dont s’élevait un peu de fumée.


- Bonjour ! Je suis… Je suis là par… Non, je suis la pour…

- Qui êtes vous et que voulez-vous aux Uhuaï ? tonna une puissante voix, depuis les remparts

- Il faut absolument que je discute avec votre chef !

- Que lui veux-tu ? Tu es envoyé par les Goru ?

- Non pas du tout, je suis là en tant qu’ami ! répondit le chuunin qui commençait à s’impatienter.


Il y eut un silence. Le genre de silence pesant durant lesquels tout pouvait arriver. Finalement, alors qu’il n’y croyait plus, la grande porte en bois s’ouvrit devant le Chuunin qui fut invité à pénétrer dans le village. Deux hommes, vêtus de grand manteau et d’armures, le guidèrent à travers de nombreuses petites bâtisses en bois et en briques. Finalement, on lui montra une immense tente située au centre du village. Visiblement, le chef avait demandé à voir cet homme qui disait venir en tant qu’amis. A l’intérieur se tenait une sorte de conseil de guerre. Plusieurs hommes, vêtues d’armures toutefois plus élaborées que celles des gardes à l’extérieur. Au centre de la pièce, il y avait une carte représentant l’ensemble de Tetsu no Kuni. D’un signe de la main, un homme, dont la chevelure pourtant attachée dans son dos, semblait longue et aussi sombre que son regard, fit taire toutes les voix.

- Alors c’est toi qui demande à me voir ? Et bien parle, nous sommes tout ouïe, explique nous la raison de ta présence, même si je doute qu’un jeune gringalet dans ton genre n’ai quoi que ce soit d’intéressant à me dire ! lança le chef, d’un ton ironique

Tous les hommes de la tente ricanèrent à l’unisson. Faisant mine d’ignorer les moqueries, Hayato se racla la gorge pour inciter le silence, tout en réfléchissant à ce qu’il allait dire. Il ne fallait peut-être pas parler des Goru tout de suite…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Aéra
Informations
Messages : 678
Rang : A+

Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Empty
Message(#) Sujet: Re: Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] EmptyMer 25 Juil 2012 - 12:50

J'étais donc parti de mon côté pendant que Hayato s'en était allé du sien. C'était clair, nous avions une journée pour convaincre chefs de clan respectifs, nous reviendront quand nous l'aurons fait afin d'établir le break et de décider de la rencontre. Le soleil se levait… Ses doux rayons encore inoffensifs frappèrent ma nuque. J'arrivais a destination… Une maison hideuse, crasseuse. On aurait même tendance a parier qu'elle était deserte. Je me demandais quel visage pouvait elle avoir a la tombée de la nuit… Je ne m'aventurais pas plus sur la question et frappa la porte.

J'attendais une minute, puis deux, et enfin trois… Je commençais a m'ennuyer, et plus que ça a m’inquiéter. Je me préparais a toquer la porte lorsque l'on m'ouvrit en pointant un sabre vers moi, droit vers mon front. Je levais mes mains en signe de paix, je voulais, parler, rien de plus. Mais si la situation tournait mal, je n'hésiterais pas a frapper, l'homme devant moi quant a lui s'était adressé envers moi avec hostilité :

- Qui es tu ? Que veux tu ?

- Bonjour. Je suis venu ici en tant que personne neutre tentant de mettre un terme au conflit…

Il me coupa dans mon élan en me balançant d'un ton encore plus haineux :

- Dans ce cas tu vas mourir. Cette terre est ce qui est le plus cher a nos… Yeux…

Moi aussi, je l'avais coupé dans son élan, mais pas de la même façon. Une épée de foudre c'était matérialisé dans ma main et menaçait de trancher son cou

Vous voyez ? Je peux très facilement vous réduire a néant, et régler tout ça par la force. Mais je n'aime pas ces méthodes. Vous êtes le chef ? * Il hocha la tête pendant que l'épée se dématérialisait et qu'il laissait tomber la sienne * Très bien, heureux que vous compreniez.

Il me fit entrer, me suggérant de continuer la conversation. Il n'était pas si simple d’esprit apparemment.


Dernière édition par Seki Rikku le Mar 14 Aoû 2012 - 15:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Hayato
Informations
Messages : 308
Rang : A+

Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Empty
Message(#) Sujet: Re: Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] EmptyJeu 26 Juil 2012 - 2:12


Après une courte mais intense réflexion, Hayato avait fini par lâcher qu’il était venu proposer au chef Uhuaï une solution pour mettre fin à la guerre les opposants aux Goru. A ces mots, beaucoup d’hommes dans la tente s’étaient mis à protester, mais d’un geste classe et autoritaire, le leader les fit taire et expliqua au shinobi qu’il aurait besoin de temps avant de livrer sa réponse. Depuis ce moment, Hayato était assis, à l’extérieur de la tente et attendait le verdict. On le faisait déjà poireauter ainsi depuis dix minutes, lorsque soudain, le chef lui-même sortit de la tente et donna sa réponse.

- Vois-tu, ici perchés dans notre camp, l’eau nous est difficile d’accès. Toutes ces terres que tu vois aux alentours, nous appartiennent certes, mais il n’y a pas un seul point d’eau. La zone à l’origine du conflit, à la base de la plus haute montagne du pays, est parcourue d’un cours d’eau provenant des sommets enneigés… Si tu m’affirmes que je pourrais rencontrer le chef des Goru pour en discuter, alors je te suivrai. Par contre, s’il s’avère que c’est une ruse, alors je te tuerai.

- Encore faudrait-il que vous en soyez capable… répondit le jeune homme d’un air détaché.

Le puissant chef de clan eut du mal à croire ce qu’il venait d’entendre. Il se figea sur place pendant quelques secondes, puis éclata subitement d’un rire tonitruant en tapotant avec vigueur l’épaule de son jeune interlocuteur.

- Tu n’as pas froid aux yeux et tu as de la répartie ! J’aime ça ! Et bien soit, je serai présent pour cette rencontre diplomatique !

- Alors le rendez-vous est pris ! Ce sera dans deux jours, au pied de la plus haute montagne du pays, à l’endroit que vous et les Goru convoitez.

Mission accomplie ! Hayato pouvait à présent rentrer tranquille. Il quitta donc le village fortifier à la fin de l’après midi et finit par atteindre la demeure du clan neutre tard dans la nuit, ou tôt dans la matinée, cela dépendait de la manière dont on voyait les choses. Malgré l’heure tardive de son arrivée, il eut un entretien avec le chef . Il fallait expliquer ce qui s’était déroulé et planifier la fameuse rencontre.

- De mon côté, tout s’est plutôt bien déroulé. On peut dire que j’ai eu de la chance. Le chef des Uhuaï a accepté le rendez-vous sans faire trop d’histoire. Du coup, en repensant à la scène je me demande si tout cela n’a pas été trop facile. Pour la rencontre, il faudrait que nous surveillons les environs, pour éviter tout coup tordu…

Un nouveau problème. Comment s’assurer qu’aucun des deux partis ne tenterait rien de compromettant ? On pourrait éventuellement disposer des hommes du clan neutre, cachés dans les alentours. Mais les deux chefs de clan pourraient interpréter cela comme un piège s’ils le découvraient. Du coup, le seul moyen possible de veiller au bon déroulement du face-à-face, était que les deux shinobis jouent les chiens de gardes. De toute façon, ils avaient un peu plus de 24 heures, pour se décider.


Dernière édition par Hayato le Ven 27 Juil 2012 - 2:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Aéra
Informations
Messages : 678
Rang : A+

Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Empty
Message(#) Sujet: Re: Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] EmptyJeu 26 Juil 2012 - 17:28

J'entrais dans la maison… Une vingtaine de personne y logeaient. Du moins ceux que j'avais vu pour le moment… La plupart étaient habillées en haillons et faisaient dans la vingtaine, voir même la trentaine, quatre ou cinq enfants. Le chef quant a lui était un peu plus grand. Une petite fillette courrait dans la maison, quand tout a coup elle tomba par terre… Je m’accroupissais, prenant sa poupée qu'elle portait dans ses mains et qui était allée se loger dans mes pieds, deux métrés plus loin… Elle releva sa tête, les yeux humides, prompt a pleurer et a lâcher des larmes. Je m'approchais d'elle, en lui demandant si elle voulait voir un tour de magie. Je n'attendais pas la réponse, je lui dis de regarder bien et j’exécutais un mudra. Un plop suivit d'un clone… La petite fillette stoppa les pleurs. Elle me regardait de yeux grands ouverts moi et ma réplique parfaite. Je lui remis son jouet entre les mains et terminais mon petit numéro. Un clown prenait maintenant la place de mon clone après un deuxième plop… Cette fois, le petit rire de la fillette emplit toute la maison. 

Je lui souris ainsi qu'a sa mère qui venait se positionner devant moi en relevant un peu brusquement sa fille, et ce malgré qu'elle me lançait un regard noir… Je continuais ma route vers la salle ou était positionné le chef qui m'attendait avec une mimique que je n'avais su expliquer. Il me fit signe de m'asseoir. Un pourparlers s'entammais entre nous deux, tandis que je répliquais avec un ton chaleureux, lui préférait un ton a la limite du froid. Nous gardions tous les deux notre serieux malgrès tout :

- Qui êtes vous ?

- Moi ? Un ninja envoyé en mission pour régler ce conflit. Je viens de Kumo exactement. Mais ce n'est pas la mission qui m’intéresse, je veux qu'une vraie paix s'installe…

- Cette terre nous appartiens ! C'est notre chair qui la recouvre ! Dit il avec haine

- Et si vous me racontiez ce qui s'est passé ?

- Très bien… Autre fois, j'avais un grand père. Ce même grand père avait deux femmes. Ma mère et celle du clan avec lequel nous sommes en guerre. Aujourd'hui c'est le chef des Jurii… Il nous a laissé cette terre comme héritage… C'est lui même qui l'a dit.

- Très bien, je dois y aller ! Venez dans deux jours a l'endroit de votre parcelle. C'est très important pour vous !

Mon sang n'avait fait qu'un tout… Ma dernière phrase, je l'avais rajouté alors que j'étais déjà en dehors de la salle. Je sortais de la maison en courant, et un sentiment auquel je n'avais pas goutté depuis longtemps s'était emparé de moi. La haine. L'homme a l'origine de la mission était a l'origine de ce carnage… C'était l'homme qui avait poussé sa progéniture a se battre… Mais pourquoi ? J’enclenchais mes bottes d'Hermès, j'avais hâte d'être sur place pour lui casser la gueule. Pourquoi ? Pourquoi ? Alors qu'il avait une famille, alors qu'il pouvait s'en occuper et les sortir de cette misère ? A la pensée de la jeune fillette, ma rage avait redoublé… Maintenant, je me foutais bien de ce qui pourrait advenir de la mission. Sans m'arrêter, et l'aide de mon boost, je rentrais dans la maison en défonçant la porte déjà moisie… Toujours dans ma colère inhabituelle, je cherchais le "chef". Je le trouvais, il était entrain de faire le brief en compagnie du sunajin qui n'avait pas du en savoir grand chose. 

Je stoppais ma technique, le prenant de mes deux mains et le soulevant. L'entrainement avait bien payé… Je n'aurais pas pu faire ça il y'a 5 mois. Je le balançais le long de la pièce et il alla s'écraser sur le mur. Sur le coup, j'avais failli en finir avec lui… Mais je me retint. Debout, le regardant d'un visage sombre, je lui demandais pourquoi...

Sa réponse… Fut que la seule raison était qu'il aimait le chaos, et qu'il adorait voir ça… *Le chaos, le chaos, c'est tout ce que j'aime ! avait il dit Un sourire démoniaque éclata. Le sien… Sous le coup d'une certaine folie, je dégainais mon katana, j'étais près a frapper. Si je m'étais comporté comme ça, c'était parce que le fait de gâcher le cadeau qu'était une famille ne me plaisait pas, ça me touchait énormément…

[HRP : Voilà, je relance le rp d'une autre façon parce que là c'est trop linéaire. Il y'a donc le passage ou tu fais le compte rendu de ta mission que tu devras éditer, car je ne suis pas avec vous Wink ]






Dernière édition par Seki Rikku le Mar 14 Aoû 2012 - 15:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Hayato
Informations
Messages : 308
Rang : A+

Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Empty
Message(#) Sujet: Re: Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] EmptyVen 27 Juil 2012 - 2:59


Hayato était rentré le premier de sa rencontre avec l’un des clans belligérant. Comme il était tard, il avait profité de ce moment pour s’entretenir avec le chef des Jurii, à l’origine de cette mission. Le marionnettiste n’avait pas vraiment le courage d’attendre son partenaire et espérait en terminer au plus vite pour aller se coucher et poursuivre le lendemain, mais tout ne se passa pas comme prévu. D’abord, il y eut ce bruit, comme une mini explosion à l’intérieur même du bâtiment. Puis, il y eut le Kumojin, avec ce chakra qui émanait de lui. Il aurait normalement du être extenué après un tel trajet, mais apparemment, autre chose que la fatigue dominait son esprit.

Sans crier gare, il se jeta sur le leader du clan et l’envoyer valser de l’autre côté de la pièce. Sur le moment, Hayato n’en revenait pas, il se disait que son homologue devait avoir été empoisonné ou soudoyer afin d’éliminer cet homme. Du coup, le marionnettiste voulu s’interposer pour l’empêcher d’agir, mais le chef des Jurii livra alors d’intrigantes révélations. D’après ses dires, il était l’homme responsable de la discorde qui régnait dans le pays, car il aimait cela. Ne sachant quoi penser, Hayato laissa son partenaire plaquer l’homme plus âgé contre le mur. Tout cela lui nécessita un petit instant de réflexion, mais le jeune ninja du sable finit par intervenir et un kunai quitta sa main pour aller se planter dans le mur, à quelques centimètres du crâne du Kumojin. Le message était clair : « la prochaine fois, je ne te raterai pas ».

- Il est notre client, que fais-tu de la réputation de ton village si tu lève la main sur celui qui demande de l’aide ? C’est peut-être dur, mais en tant que ninja, on doit éviter de faire dans le sentimental…

A ces mots, Hayato tendit sa main et matérialisa des fils de chakra sur le bras armé de son partenaire, pour éviter qu’il ne commette un acte stupide. Il ne partageait pas la cause du chef Jurii. Cependant, ce dernier avait utilisé « adorer » pour décrire ce qu’il ressentait par rapport au chaos. Adorer une passion, l’aimer d’une telle intensité qu’on en oubliait le reste, les autres, la morale. Du coup, on pouvait passer pour un fou. C’était une notion qu’Hayato comprenait parfaitement. Difficile pour lui de juger cet homme et puis de toute façon, ce n’était pas son travail.

- Je ne savais pas qu’il y avait d’excellents sculpteurs de chakra à Kumo. Plus sérieusement, je n’ai peut-être pas tout saisi, mais il semblerait que cet homme soit à l’origine même du conflit.

Dans quel genre de problème les deux shinobis s’étaient-ils immiscer ? Ce n’était pas qu’une simple querelle diplomatique. D’ailleurs, plus le temps passait et plus le Sunajin était sûr que les Uhuaï ne tiendraient pas paroles. Le comportement du chef Jurii, surtout son regard, lui avait rappelé celui de l’homme qu’il avait rencontré, plus tôt. A présent, il en était persuadé, il avait été berné et dans deux nuits, le clan se débrouillerait pour prendre la tête de leur rival. Et comble du comble, voilà qu’il se retrouvait à devoir calmer son partenaire.

- Et si tu nous expliquais ce que les Goru t’ont raconté ? Ensuite on pourrait réfléchir ensemble à un moyen de résoudre le problème.

Non, les missions diplomatiques, ce n’était vraiment pas son point fort.


[Hrpg : T’inquiètes, ça n’allait pas rester linéaire longtemps. Et désolé pour mon rythme...
Pour la suite, vu qu’il y a un jour d’intervalle avant le face-à-face, on skip 24 heures ou non ?]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Aéra
Informations
Messages : 678
Rang : A+

Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Empty
Message(#) Sujet: Re: Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] EmptyVen 27 Juil 2012 - 18:52

Mon partenaire se manifesta enfin… Mais pas de la façon dont j’espérais. Un kunai vint me frôler la mèche avant de se planter dans le mur de bois. Je me reprenais dans mes actes, mais la rage qui m'emplissait n'avait pas diminué d'un poil. Au contraire… Maintenant que je me contenais, elle redoublait. J'avais serré les dents a un tel point que du sang avait coulé de ma bouche. Mes yeux devinrent humides et j'avais hâte d'en découdre. A l'instant présent, la mission ne voulais plus rien dire a mes yeux… Je me foutais éperdument de son issue. Mais comment les gradés allaient prendre ça ? Sur quel critère allaient ils se baser ? Si on ne secouait pas cette ordure, on ne pourrait pas réconcilier les deux clans, et si on ne le faisait pas, le conflit sera toujours d'actualité. La seule issue serait dans ce cas d'éliminer un des deux clans. Ce psychopathe nous avait piégé, il avait déjà tout planifié… Si la mission ne tenait qu'a moi, j'aurais mis fin a la misérable vie de ce connard et expliqué la situation a ces deux clans…

Mais ce n'était pas le cas. Si j'avais de l'argent, rien ne me disait que le Sunajin en avait, et rien ne me disait qu'il voulait passer pour un traitre aux yeux de son village, même si son intention était honorable. Là aussi, je me foutais de l'avis des autres… J'étais un homme libre, lié a son village, respectueux envers son kage, mais je n'en restais pas moins un homme, libre de faire ce qui me semble… Mes suppositions sur mon coéquipier se révelaient vraies. Il avait dot clairement que le client et sa fierté au village passaient avant tout. Rikku l'impulsif était de retour, mais plus pour les mêmes raisons. Cette fois c'était de la colère, et non de l'excitement :

- Tu est prêt a laisser une cinquantaine de personnes s'entretuer pour un peu d'argent et ta soi disant fierté ? Tu en fait quoi ta fierté quand tu vois des enfants en haillons ? Tu en fait quoi ta fierté, quand tu vois trente personnes tassés dans une seule pièce ? A mon avis tu peux te la mettre là ou je penses !

Mes mots avaient fait l'effet d'une bombe. Je repensais a la relation entre nos deux pays en tentant de me calmer peu a peu… Mon katana rentra doucement dans son fourreau. L'homme lança une vanne sur mon pouvoir. Apparemment, il n'avait pas tout compris, seulement dans le grandes lignes, et demandait si cet homme était celui a l'origine du conflit. Malgré le fait que ma rage n'était pas complétement dissipée, je lui répondis avec le ton chaleureux et posé du début :
- Tu ne trouves pas ça louche que le clan auquel tu a étè assigné soit également sa progéniture ? Cet homme est une enflure, et il est sournois en plus. Il savait que ça tournerais comme ça. L'autre clan ne doit pas savoir ce qui se trame lui aussi… Libre a toi de décider. Mais je te préviens, je ne te laisserais toucher a ne serais-ce qu'un petit poil d'un des membres de ces deux regroupements.
Les dés étaient jetés.


Dernière édition par Seki Rikku le Mar 14 Aoû 2012 - 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Hayato
Informations
Messages : 308
Rang : A+

Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Empty
Message(#) Sujet: Re: Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] EmptySam 28 Juil 2012 - 15:03


Finalement, le Kumojin finit par retrouver ses esprits. Hayato lui avait fait comprendre qu’il était prêt à utiliser la force. Mais il savait bien que ce n’était pas son projectile insignifiant qui avait ramené son partenaire à la raison. Le maintenant en place grâce au Kugutsu, il lui demanda d’expliquer la raison de son comportement. Visiblement, sa rencontre avec les Goru s’était révélée riche en rebondissement. D’après son explication le Chef de Jurii était l’aïeul des chefs des deux clans belligérants. Ainsi, toute cette mission n’était qu’une mascarade, voué à satisfaire l’envie de chaos de cet homme. Cela remettait en cause beaucoup d’éléments. Hayato comprenait parfaitement la colère que pouvait ressentir le Kumojin, mais il persistait à penser que la mission était plus importante. Oui, il avait besoin des sous de la mission, pour accomplir un objectif particulier.

- Je ne suis pas un altruiste. J’ai grandi dans un environnement où l’égoïsme est essentiel à la survie… Donc désolé si je ne partage pas tes grandes idées …

A quoi jouait le Sunajin ? Ce n’était pas le moment d’étaler ses états d’âme mais bien de remédier au problème. Il n’avait pas pu s’empêcher de répondre à la précédente phrase de son interlocuteur, la colère avait quelque chose de contagieux. Reprenant le contrôle peu à peu, il relâcha sa technique et se laissa tomber au sol. Tuer le client ne servirait à rien, pas plus que les leader rivaux. Par élimination, il n’y avait plus qu’une seule chose à faire. Révéler la vérité aux deux clans et empêcher la rencontre, qui à coup sûr allait servir de champ de bataille.

- Tu sais, tout cela pourrait être beaucoup plus simple. Réfléchis-y, on exécute le chef de chaque clan, en leur faisant croire que le responsable c’est lui ! dit-il en pointant le Jurii du doigt

Bien entendu, Hayato avait compris que son partenaire ne désirait pas que l’on lève le moindre petit doigt sur l’un de ces deux clans, victimes de la machination de leur aïeul. Il avait proposé ce plan parce qu’il avait une autre idée. Il s’empressa donc de l’expliquer avant de recevoir un énième sermon de son collègue.

- Bien sûr, on ne les tuerait pas pour de vrai. On se débrouillerait pour intercepter chaque clan avant son arrivée ici, on capture leur leader, expliquant au reste de la troupe que nous avons été engagé par les Jurii pour assassiner leur chef. Résultat, ce bâtiment est pris d’assaut par les deux clan rivaux, mais avant ça, nous aurons eut le temps d’exposer la vérité aux deux chefs capturés, qui trouveront forcément un terrain d’entente face à cet homme qui s’est joué d’eux….

Tout cela n’était pas clair du tout. Mais dans sa tête, Hayato était fier d’avoir pu trouver un tel plan. Tout allait se jouer à la minute près et s’il anticipait mal les réactions des protagonistes, cela pouvait virer à un échec total. Dans tous les cas, en découvrant la véritable identité du client, il se doutait bien qu’à moins de provoquer une grande guerre dans tout le pays, il ne toucherait pas l’argent… Sauf s’il parvenait à se débarrasser de son partenaire. Néanmoins, si son idée convenait au Kumojin, viendrait forcément un moment où les deux ninjas seraient séparés. Et à cet instant, Hayato aurait tout le loisir de déclencher une guerre. Il se justifierait en expliquant qu’il a commis une erreur et tout irait bien.



Dernière édition par Hayato le Dim 29 Juil 2012 - 0:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Aéra
Informations
Messages : 678
Rang : A+

Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Empty
Message(#) Sujet: Re: Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] EmptySam 28 Juil 2012 - 19:40

Je fixais le Sunajin calmement, j'attendais sa réponse. Il me donnait tout d'abord ce qu'il considérait comme la raison qui faisait qu'il n'étais pas altruiste et qu'il ne partageait pas mes "grandes" idées. Oui, j'ai mis les guillemets car je ne trouvait pas mes idées "grandes". D'ailleirs ce n'était pas des idées, c'était instinctif, comme ancré au fond de moi… Et peut être avait il raison au fond. Au fond, l'homme se batit a partir de son entourage, il s'en imprégne dés son enfance. Peut être serais-je un connard vaniteux si j'avais vécu en compagnie des Seki. Peut être ne serais-je pas si "altruiste", si dans mon enfance, je voyais mon père offrir de quoi manger aux voyageurs et a ma personne tandis qu'il restait des jours sans rien dans le ventre… Peut être que cette fille ne serait pas tombée si sa mère avait fait plus attention…

Mais des fois, l'homme entreprends une route que personne n'avait influencé. J'avais vécu la première partie de ma vie cachée aux yeux de tous, et la deuxième s'était faite dans un entourage pro-kage. Mais rien ne m'empêchait d'être libre de mes action, j'étais encore plus libre que l'air ! Et personne ne m'avait influencé sur ce point. Peut-être serais-ce le temps pour toi d'avoir des ailes, marionnettiste…

Oui, c'était un marionnetiste, sur le coup je n'avais pas apperçu les fils, mais là ils étaient distinct… Après qu'il ait disons… Tâté le terrain, il m'exposais son idée. Il voulait déclancher une guerre en tuant les deux chefs de clans, ceci déclanchant une guerre. Mais apparament ce n'étais pas ce qu'il avait en tête , c'était l'idée du début mais la conclusion était tout autre, il voulait effectivement les kidnapper mais faire porter le chapeau au chef du clan. Je n'allais pas acquieser, pas de suite en tout cas, j'allais tenter une ultime feinte, un truc qui pourrait contenter tout le monde :
- Je vais tenter quelque chose avant. Je vais utiliser ton idée dans la forme. On va les enlever et les squestrer. Je les mennerais a bout mentalement et leur seul moyen de s'en sortir sera de s'allier contre moi. Tu interviendra par la suite pour leur expliquer que je suis une personne malsaine, et tu essayeras d'ammener l'entente jusqu'au bout, afin qu'ils se départagent la terre. Si ça ne réussis pas, alors nous utiliserons ton plan. Marché conclu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Hayato
Informations
Messages : 308
Rang : A+

Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Empty
Message(#) Sujet: Re: Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] EmptyLun 30 Juil 2012 - 0:01


La nouvelle idée du Kumojin était intéressante. Il comptait suivre un principe bien connu dans le monde shinobi, l’interrogateur gentil qui se montrait compréhensif et compatissant, puis son collègue devait jouer le rôle inverse, se montrant rude voir même cruel. Un procédé très efficace pour soutirer des informations. Il accepta la proposition en opinant du chef et quitta tranquillement la pièce, ignorant la porte défoncée et le désordre qui y régnait, comme si rien ne s’était passé. Concernant le fourbe chef Jurii, il n’avait aucune crainte. Cet homme n’avait aucune raison de fuir sa propre maison. Alors que le Sunajin s’éloignait, le leader prit la parole et rappela aux deux shinobis qu’il restait malgré tout le client de la quête en qu’en cas de rébellion, il ne manquerait pas de faire part de son mécontentement à leur village respectif.

[…]

Deux jours plus tard, nous retrouvons Hayato aux aurores, posté dans un arbre à surveiller les envions. A présent que le plan avait été mis en place, il fallait qu’il parvienne à attrape le chef des Uhuaï, qui allait probablement passer par cette forêt pour se rendre au point de rendez-vous. Le marionnettiste se doutait bien que cet homme serait accompagné d’une délégation, lui qui n’avait jamais mené de kidnapping réfléchissait donc à un moyen d’enlever sa cible sans pour autant attirer l’attention. Il était loin de se douter à quel point cette tâche allait être compliquée.

Des bruits de pas et de sabots le tirèrent de sa réflexion. Le jeune se redressa pour mieux voir la scène. Sur le chemin qu’il surveillait venait d’apparaître un beau et fier cheval. Les bras croisés et l’air confiant, il chevauchait avec aisance, vers le lieu convenu. Mais contrairement à ce que le Sunajin pensait, il n’était pas accompagné d’une petite escorte. Derrière lui, il y avait une véritable armée ! Des centaines d’hommes en armures, armés de sabre, de lances et d’arcs, prêt à en découdre. Cet homme n’avait visiblement aucune envie de faire la paix et comptait bien profiter de l’occasion pour écraser tout obstacle à son objectif.

- Vous resterez caché autour de la zone, jusqu’à ce que je vous donne le signal. Aujourd’hui, nous mettrons enfin un terme à ceci !

Hayato ne s’était jamais confronté à une armée entière, mais à son âge, la mort ne l’intéressait pas particulièrement. Il opta pour une attaque rapide et furtive, façon shinobi. Invoquant Kuroru, pantin à l’allure reptilienne, il tira plusieurs bombes de gaz empoisonné vers l’armée, qui suffoqua sans pour autant interrompre sa course. Il tendit alors plusieurs fils de chakra vers l’armure du leader et tira de toutes ses forces pour le faire chuter. Camouflé dans un buisson, Akagami, son second pantin, apparut alors et tira un senbon dans le cou de sa cible, avant de traîner son lourd corps en dehors de la route. Il ne restait maintenant plus qu’à s’éclipser discrètement. Akagami chargea le corps étourdi du chef Uhuai sur son dos et vola à travers les arbres, jusqu’à Hayato qui se mit alors en route.

Aucun doute, ce n’était qu’une question de minutes avant que le clan ne comprenne ce qu’il venait de se passer. On pouvait aisément conclure, qu’ils décideraient de mener l’attaque, même sans leur chef. Dans ce cas, avec le temps qu’ils mettraient à se réorganiser, les deux shinobis disposaient d’environ une heure. Bien conscient de l’urgence de la situation, Hayato arriva au point établi avec le Kumojin, ce serait à lui de jouer à présent.


Dernière édition par Hayato le Sam 4 Aoû 2012 - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Aéra
Informations
Messages : 678
Rang : A+

Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Empty
Message(#) Sujet: Re: Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] EmptyMar 31 Juil 2012 - 11:39

Le marionnettiste acquiesça d'un mouvement du pouce. Je me retournais vers l'ordure qui était toujours a terre, la regardant avec mépris… Oui j'allais passer pour le gros salopard psychopathe et lui le sauveur qui viens les délivrer, mais je m'en fous. Je sortis de la "maison" et je n'allais désormais plus y mettre les pieds. Le gars se permettait quand même de nous rappeler que c'était lui le donneur de la mission, et qu'il en ferait part a nos village respectifs si nous respections pas les consignes. Et pour moi, les consignes étaient claires : On réconcilie les deux clans, point final. Alors bien sur je n'allais pas malmener le donneur de la mission, mais sans plus. Je me foutais bien de ce qu'il pensait ou ce qu'il disait… Ou avais-je passé les deux jours qui nous séparaient de la rencontre ? Bonne question… Je les avais passé sur un arbre donnant sur la fenêtre du clan auquel j'avais rendu visite. Je surveillais la petite fillette en haillons… L'idée de l'adopter et de la sortir de cette misère cogitait dans ma tête depuis un bon moment, mais c'était trop compliqué a faire... Pour la nourriture, je me débrouillais… En tout cas j'en ai eu un peu ras le bol du poisson. Oui, j'ai mangé exclusivement du poisson pendant deux jours. Un petit lac se trouvait a proximité… Chaque jour, je délimitais un petit périmètre par le biais de pierres puis faisait circuler mon chakra de foudre dans l'eau… L'effet était instantané…

Les deux jours s'étaient écoulés, et moi j'avais définitivement renoncé a ma folie pour diverses raisons… Le show allait commencer ! Le chef sortit, tout seul. C'était un brave homme, et ça me faisait de la peine de lui faire subir tout ça. Des cordes se matérialisèrent dans ma main alors que j'étais sur un tronc d'arbre a trois métrés de lui. Je lançais les cordes qui allèrent se fixer a sa taille, lui enlevant toute possibilité de déplacement. Je tirais sur elle par le bout que je maintenais encore et sautais de l'arbre en sa direction. Il se retournais brusquement lorsque mon pied filait droit vers son visage… Maintenant, il se trouvait inconscient, et j'étais entrain de le tirer par les cordes que j'avais crée, faisant frotter son corps sur la terre… Je me rendis au point de ralliement convenu, une petite cave sombre et abandonnée que j'avais repéré auparavant, je le mis sur une chaise qui était là, nouant l’extrémité de la corde afin de pouvoir libérer mes mains... Il allait rester inanimé pendant un bon moment. J’espère que tout se passe bien pour le Sunajin




Dernière édition par Seki Rikku le Mar 14 Aoû 2012 - 15:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Hayato
Informations
Messages : 308
Rang : A+

Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Empty
Message(#) Sujet: Re: Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] EmptyMar 31 Juil 2012 - 17:55


On entrait à présent dans la phase finale. Ce serait la dernière étape avant la fin de la mission. Avec un peu de chance, dans une poignée d’heures, les deux shinobis seraient peut-être même déjà sur le chemin du retour. Tout allait dépendre de la réaction des deux otages. Ils étaient aux pieds du mur et certainement pas en mesure de marchander, mais avec l’être humain, on pouvait toujours s’attendre à tout. Le cadre des opérations était une cave repérée par le Kumojin auparavant. Tapis au fond de celle-ci, ils étaient impossibles à repérer et leur voix ne parvenait pas à l’extérieur, bref l’endroit parfait pour une séquestration. Aucun détail n’avait été négligé, éclairage faible, humidité, isolement,… n’importe qui craquerait. Sauf que dans cette situation, le but n’était pas de faire parler les cibles, mais de les pousser à bout moralement.

Ce n’était pas la plus agréable des tâches, mais elle demeurait essentielle pour la réussite de la mission. Cela faisait plus de vingt-quatre heures qu’il n’avait pas vu son partenaire. Lorsqu’ils s’étaient séparés, ce dernier avait décidé de ne plus dormir chez les Jurii. Ce qu’il avait découvert sur les intentions véritables du chef de clan semblait l’avoir chamboulé. Hayato n’était pas sans-cœur et cette histoire l’avait également travaillé. Mais il lui suffisait de repenser à l’avenir pour que tous ses doutes soient balayés. Sans un mot, il fit asseoir sa capture sur une chaise et le ligota solidement.

- Tout ceci sera bientôt terminé. La mission était faussée d’avance, mais on peut encore essayer de limiter les dégats… soupira-t-il à son partenaire

Comme il avait déjà été cité plus haut, cette affaire avait également fait cogité notre Sunajin. La mission était faussée… Tout d’abord parce que même si, par miracle, les deux clans parvenaient à trouver un terrain d’entente, rien n’empêchait le leader Jurii, avide de chaos, de recommencer. De plus, même si les deux clans rivaux parvenaient à défaire le clan neutre, cela ne réglerait en rien la question de savoir à qui reviendrait cette terre au bas de la montagne. Impasse totale, …

- Messieurs, pas le peine de vous faire patienter d’avantage. Si vous êtes ici, c’est parce que nous avons une importante révélation à vous faire. Cette querelle qui vous sépare depuis de nombreux mois et qui est la source de tous vos malheurs actuels, n’est due qu’à un seul homme : Le Chef du clan Jurii. Je sais que bien souvent, ce clan neutre a du se porter comme médiateur pour résoudre vos conflits armés, je devine également qu’il vous aide financièrement. Enfin, je n’ignore pas le fait que cet homme soit votre aïeul commun…. Uhuai, Goru… Au final vous êtes de la même famille, du même sang. Ne soyez pas les marionnettes de votre grand-père, montrez-lui que vous êtes meilleurs que lui ! N’y a-t-il pas moyen pour deux branches d’une même famille de cohabiter sur le même territoire ?


Dernière édition par Hayato le Sam 4 Aoû 2012 - 16:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Aéra
Informations
Messages : 678
Rang : A+

Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Empty
Message(#) Sujet: Re: Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] EmptyVen 3 Aoû 2012 - 12:54

Le marionnetiste se pointa comme convenu avec le chef des Goru, le mis sur la chaise et le ligota. Moi je me mis dans un coin encore plus sombre de la pièce, ou l'on ne pouvait même pas m'apercevoir.
L'utilisateur du Kugutsu, qui n'avait pas parlé jusqu’à maintenant me dit que cette mission était une trappe sans issue, aucun échappatoire, juste une liberté éphémère. C'était maintenant qu'il le réalisait ? Ce gars n'as vraiment pas de suite dans les idées ou quoi ? En tout cas j'avais une pensée d'avance avant lui a chaque fois, sans vouloir me vanter. Mais… Maintenant qu'il les avait ligoté, pourquoi n'était il pas parti ? Ce pourrait-il qu'il n'aurait pas compris ce que je comptais faire ? Il allait tout faire foirer merde ! J'allais lui parler pour lui demander d'aller a l’extérieur et d'intervenir plus tard pour faire le rôle du sauveur qui allait m'abattre et les sortir de la quand il prit la parole. Apparemment ils s'étaient réveillées.

 Hmpf, voilà qu'il essayait de les résonner, il était con ou quoi ? Il savait éperdument que ça ne marchait pas avec eux, pourquoi s’obstinait il ? Des paroles belles certes, mais ça n'allait pas arranger les choses. Je sortais mon katana, sans faire de bruit, puis je le chargeais, je mis mon épée entre sa main et son ventre, pour faire comme si je l'avais touché… Puis je lui murmurais ce que j'avais en tête, a savoir que quand il entendra "vous êtes faibles", il rentrera et fera semblant de m’assommer, puis expliquera aux personnes ici présentes que je suis un fou. Pas le temps de lui faire un topo, j'ouvris la porte et le balançais dehors un peu violemment en lui disant un pardon qui n'était audible que par sa personne. 

Je rentrais a nouveau dans le taudis, un sourire de fou psychopathe sur mes lèvres, je m'approchais d'eux en exécutant des gestuelles bizarres… Puis je m'exclamais :
- Et si on jouait ? J'ai un jeu d'enfer !

Un rire incontrôlable emplit la pièce, j'étais complétement ancré dans mon rôle. Dix senbons se créèrent dans ma main. Des senbons contrôlables par la pensée. Les deux hommes étaient terrifiés mais essayaient de ne rien laisser passer. Je dirigeais mes projectiles en direction du chef des Goru, plus précisément en direction de sa tête, vers ses yeux pour être exact. Les senbons s'approchaient de plus de leur but, qui se refermait d'effroi. Le chef des Uhai était pour l'instant impassible, ne laissant rien trahir, aucune émotion… Maintenant les senbons étaient a quelques millimétres des yeux... Ils effleuraient la peau, puis la touchaient. Je me demandais si je devais aller plus loin quand la voix de l'autre chef retentit. Il était couvert de sueur, et la mimique de son visage était remplie d'effroi :

- La… Lachez le s'il vous plait !

Je détournais mes projectiles, les dirigeant vers l'autre chef, celui qui venait de parler. Mes aiguilles ne venaient même pas de parcourir 30 cm que le chef des Goru me menaça de mort si je venais a lui faire du mal… Apparemment, ça avait marché, les premiers liens étaient crées. Marionnettiste, a toi de faire le reste. A toi de solidifier leur amitié encore chétive, a toi de commencer a bâtir leur avenir…

- Je voudrais bien savoir comment, vous êtes trop faible !


Dernière édition par Seki Rikku le Mar 14 Aoû 2012 - 15:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Hayato
Informations
Messages : 308
Rang : A+

Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Empty
Message(#) Sujet: Re: Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] EmptySam 4 Aoû 2012 - 20:53


Lors d’une tentative désespérée, Hayato avait voulu convaincre les deux dirigeants, au pied du mur, de cesser leur querelle. Il savait
Pourtant qu’aucun des deux n’allait abandonner aussi simplement après tout ce temps passé à lutter, mais sur le coup, il avait eu un petit espoir que cela s’arrange sans devoir y consacrer d’avantage de temps. En vain, la réaction des deux hommes l’avait définitivement fait perdre tout espoir, il faudrait donc suivre le plan initial. Déjà bien ancré dans son personnage, le Kumojin prit alors le relais, expédiant Hayato en dehors de la cave. Malgré la brutalité de l’attaque qu’il venait de subir, le Chuunin souriait. Il trouvait sa propre naïveté ridicule. En dépit de tous les efforts qu’il avait pu fournir depuis sa nouvelle vie, le genre humain lui échappait encore totalement.


Toujours près des lieux, il passa les minutes suivantes les oreilles collées à la porte, pour guetter le moment où il était censé intervenir. Ce shinobi était doué, avec toute l’agitation qui avait dans la pièce, les leaders des clans devaient passer un désagréable moment. Cette fois c’était sûr, la mission serait une réussite. Ne perdant pas une miette de ce qu’il se passait de l’autre côté, Hayato observait la scène à travers la serrure. Il avait une vague idée de ce qu’y avait traversé l’esprit du Kumojin, au moment de sa dernière tentative. Au final, son petit cirque allait fonctionner.

Arriva enfin l’instant fatidique. Les mots “magiques” furent finalement prononcés et Hayato entra à nouveau dans la pièce. Il exécuta alors ce que qu'il ne referait certainement plus durant le reste de sa vie, il arma son poing puis frappa de toute ses forces la tête de son partenaire, afin de l'assomer et de prendre le relais, comme il était convenu.

- Comme vous avez pu le constater, mon partenaire sait se montrer convaincant. Mais plus important, il semblerait que le sort de votre cher cousin ne vous laisse pas totalement indifférent. Alors pourquoi ne pas le reconnaître ? Sauf si vous voudriez que l’autre fou furieux rapplique.

Son regard détendu se fit alors plus insistant. Se tournant principalement vers le chef qui avait craqué. Quelque chose d’étrange était en train de se dérouler, mais personne ne semblait en avoir pris conscience. Affichant toujours une expression neutre, le chef Uhuai, lui, se contenta d’un geste négatif de la tête. Faisant comme si de rien n’était, Hayato poursuivit la discussion.

- Je vois que vous êtes revenus à la raison. Alors voici comment nous allons procéder. Vous allez tous les deux signer ce papier, puis vous vous serrerez la main.

- Je...

- Un problème ? répliqua immédiatement le marionnettiste, en pointant le Kumojin derrière lui.

Le chef Goru se tut immédiatement et signa le papier qu’on lui tendit. D’un air mécanique, le chef Uhuai fit de même et lui tendit une main qui se voulait amicale. Ce fut la poignée la moins naturelle qu’Hayato n’avait jamais vue, mais au moins elle avait eut lieu. Il défit totalement les liens des deux personnes et les invita à quitter les lieux.

- Et n’oubliez pas, aujourd’hui nous étions deux, mais s’il s’avérait que d’autres querelles aurait lieu ici, nous débarquerions avec toute une armée et il ne serait plus question de diplomatie…

Le regard vide, encore sous le choc de ce qu’ils venaient de vivre, les deux leader sortirent à tour de rôle de la cave et passèrent devant le Kumojin. Après tant d’heures passées à résoudre le problème, la mission était enfin terminée. Hayato allait pouvoir tendre sa main vers celui qui avait été son partenaire ces trois derniers jours. Il s'adressa à celui-ci à vois basse.

- Voici un document qu’ils ont signé, selon lequel ils s’engagent à renoncer à conquérir la zone pour laquelle ils étaient entrés en conflit. Je ne sais pas comment tu t’y es pris, mais tu les as vraiment fait flipper. Malgré tous nos déboires, cette mission avec toi était un vrai plaisir. J’espère qu’on aura l’occasion de se revoir ! Je vais raccompagner le chef Uhuai…


Il venait de déclarer tout ceci sur un ton monocorde et assez enjoué. On pouvait l'interpréter de plusieurs manières. Hayato était-il simplement heureux d'avoir accompli cette mission, ou bien savourait-il intérieurement le bonheur d'avoir pu tromper son partenaire ? Sa main gauche était toujours tendue vers ce dernier, tandis que sa main droite, plus occupée, restait en retrait.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Aéra
Informations
Messages : 678
Rang : A+

Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Empty
Message(#) Sujet: Re: Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] EmptySam 11 Aoû 2012 - 13:22

Le signal fut donné. Je me tenais préparé mentalement a ressentir la douleur et a faire semblant de tomber inconscient. La porte s'ouvrit et un coup violent me fut asséné sur la caboche. Je sentais bien qu'il m'en voulait pour mon comportement d'un peu plus tard. Soit… Je n'étais pas tombé inconscient mais faisait semblant, m'efforçant de ne rien faire malgré la forte douleur qui assaillait ma boite crânienne. Je gardais mes yeux clos tandis que tous mes autres sens étaient en éveil. La première partie de son discours était ce qu'il y'avait de mieux a faire… En gros tout ce que je lui avais dit de faire, il avait compris cette fois… Mais maintenant il se devait d'improviser. Comment allait gérer la situation ? Je me mordait de douleur les lèvres tandis qu'il reprenait la parole. Il leur disait, voir limite leur ordonnait de signer le papier…

Merde, quel con ! Il n'était pas question de les forcer ! Il fallait que cela vienne d'eux même. La relation durable que j'avais essayé d'installer allait se transformer en paix éphémère écrite sur papier… Mais je ne pouvais rien faire, rien qu’espérer. Espérer qu'il se rattrape ou que la relation entre ces deux personnes soit assez forte… Mais cette dernière option était apparemment a oublier. Car un "Je" retissant se fit entendre de la part d'un des deux chefs de clan. Et la première aussi… Je commençais sérieusement a lâcher de mon côté, je laissais un combo somnolence douleur m'emporter loin de la discussion…


Je fus réveillé plus tard par le Sunajin qui me tendait de la paperasse… Il était content de lui ce con. Et moi j'avais rarement eu une opinion aussi basse d'une personne. Il me dit que les deux clans renonçaient a la terre... J'en avais vraiment marre. Qu'ils fassent ce qu'ils veulent, tout ce que je voulais maintenant c'était rentrer. Et il ajouta un "mission accomplie". Il allait apparemment raccompagner le chef. Il rajouta les formalités du genre ce fut un plaisir j’espère qu'on se reverra etc… Jouer les faux culs n'était pas vraiment mon genre, mais j'allais devoir me forcer cette fois ci. Je lui rendis son sourire :

- Ce fut un plaisir. Mission accomplie donc, et je ne pense pas que l'autre chef veuille de ma compagnie. A plus !

Je me dirigeais maintenant vers la sortie…

[HRP : Désolé pour le r'tard, Bleach c'est le maaaaal !  ._.]
 


Dernière édition par Seki Rikku le Mar 14 Aoû 2012 - 15:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Hayato
Informations
Messages : 308
Rang : A+

Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Empty
Message(#) Sujet: Re: Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] EmptyLun 13 Aoû 2012 - 0:46


Tout était bien qui finissait bien. C’était le genre de phrase que l’on disait dans ces moments, n’est-ce pas ? Pour le Chuunin, la véritable mission ne faisait que commencer. A plusieurs moments, il avait réellement cru à plusieurs reprises que son partenaire allait tout faire échouer, mais il avait persévéré, il avait serré les dents, mais tous ses efforts allaient finir par payer. Après un rapide échange de politesse, le Kumojin finit par quitter les lieux, laissant alors en plan les deux dirigeants séquestrés et le Sunajin. Sourire aux lèvres, Hayato continua de le saluer jusqu’à ce qu’il ne soit plus visible à l’horizon. Sans un mot, le chef Goru, quitta également les lieux. Seul le chef Uhuaï resta, le regard vide.

- Il est temps de passer à l’action.

A ces mots, il remua sa main droite pour faire avancer sa marionnette. Pas après pas, le chef Uhuaï se mit alors à faire quelque pas, avant de se mettre à quatre pattes, comme un animal. Sa peau se fissura progressivement, avant de se décomposer en grains de sables, révélant une texture plus rigide, des membres mécaniques, un corps plus sombre. Il n’y avait plus de chef de clan. En vérité, il n’y en avait jamais eu. Se plaçant sur le parchemin qu’Hayato avait posé au sol, la marionnette disparut dans un nuage de fumée, avant que le Sunajin se mette en route. Avalant des mètres à un rythme effréné, il était à présent focalisé sur sa mission, délaissant l’habituel sourire gêné qu’il n’avait cessé d’arborer depuis le début de celle-ci.

S a course folle le mena dans une zone humide et accidentée. Le genre d’endroit où personne ne venait mettre les pieds. Il avait repéré cette endroit le premier jour, lorsqu’il était parti pour sa visite diplomatique. Au fond de la vallée boueuse, à l’abri des regards, se trouvait une petite caverne. Durant tout le trajet, le Chuunin s’était fréquemment arrêté, pour veiller à ne pas laisser de trace. Il se retourna une énième fois avant de pénétrer dans l’antre sombre. Quelques minutes dans la pénombre avant de retrouver cet endroit et ce qu’il y avait confiné. Se tortillant dans tous les sens, gisait devant lui un corps humain ligoté et bâillonné.

- L’homme peut tenir en moyenne deux jours sans boire, j’avais peur qu’après ces longues heures, vous ne soyez plus en mesure de bouger. Heureux de constater que ce n’est pas le cas.

En guise de réponse, le leader Uhuai n’émit qu’un faible rugissement, étouffé par son bâillon. Le prestigieux chef de guerre n’était plus à présent qu’un simple prisonnier. Le Sunajin le chargea comme un vulgaire colis, avant de poursuivre son itinéraire, à l’extérieur de la caverne. Sa progression fut ralentie, mais il finit tout de même par arriver à bon port. Après tout ce temps de marche, la demeure des Jurii se profilait à l’horizon. Il entra en passant par la porte, défoncée par le Kumojin. La moitié du corps couvert de bandages, ce dernier ne semblait nullement surpris par la présence du Sunajin dans sa demeure.

- Voilà, j’ai honoré ma part du marché. La mission est terminée mais n’oubliez pas, Suna ne fermera pas continuellement les yeux sur vos actes. Votre passion pour le chaos finira par vous attirer des ennuis.

- Suna devrait se contenter d’effectuer les missions, sans chercher à s’immiscer dans les affaires privées.

- Intéressant, et vous pensez réellement être en mesure de lutter contre un village caché ? Je vous ai livré le chef Uhuai, vous êtes donc le seul à savoir où il se trouve, libre à vous de faire ce que vous voudrez..

A ces mots, il quitta la pièce en direction du pays du Vent. Un long voyage en perspective.

[Hprg : Fini pour moi, sauf si tu décides d'intervenir]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Empty
Message(#) Sujet: Re: Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Guerre Tribale ! [Mission B, PV Hayato]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Tetsu no Kuni-