N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Une perte de temps...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Kaguya Shizao
Informations
Messages : 250
Rang : Cherche quelque part et si tu trouve pas bah cherche encore

Une perte de temps...  Empty
Message(#) Sujet: Une perte de temps... Une perte de temps...  EmptyJeu 20 Oct 2011 - 19:36

Le temps était magnifique, et le brouillard n'était pas présent sur le terrain d'entrainement... Quelques lacunes c'étaient faites au fils du temps, il fallait bien les comblés un jour. La jeune fille se mit à tenue de combat et se dirigea vers le terrain tôt le matin, elle n'avais pas du tout froid malgré la température assez basse, Les cheveux détachés et le maillot de bain enfilé la jeune fille se mit alors à jeter des Shukiren mais ceux ci ne touchèrent en aucun cas la cible ... Elle resta des heures devant ses cibles à tirer et à les louper a chaque reprise... La jeune fille s’essaya en face des cibles et se demanda si un jour elle réussirait enfin à toucher ne serai-ce qu'une fois une des cibles devant elle, était- ce un manque de concentration de sa part ou une mauvaise manière de lancer ? Elle n'en savais vraiment rien du tout. Le problème c'est qu'aller demander à un autre ninja de son rang, elle n'en avais pas envie. Pourquoi? Le fait qu'elle soit nulle pour lancer des shuriken aurait était une raison pour être la cible de brimades et de moqueries envers elle.

Ce n'est qu'après 20 minutes assise qu'elle se releva commençant alors à ramasser les shuriken et les rangeant dans son sac, afin de pouvoir rentrer chez elle et se reposer en attendant des nouvelles pour une mission ou un maître ... Seulement la jeune fille ne pouvait pas se douter que sur le chemin elle percuterai quelqu'un, faisant tomber tout ses shuriken à terre, le reste de ses affaires, ainsi qu'elle même, elle commença alors à s'essuyer les fesses et dis un peu énervée:


- Vous pouvez pas faire attention? AIE... tatatata, ca fait mal ...

Elle commença à se relever quand elle remarqua que cette personne n'était pas du tout de son village. Elle n'avais jamais vu de ninja autres que ceux de kiri et découvrait pour la première fois l'un des ninja d'un pays voisin, elle avait un regard stupéfait et ne s'attendait pas du tout à cela...

- Gomen.... J'aurais pas du parler de la sorte...

Elle ramassa alors ses shuriken et se coupa le bout du doigt avec l'un d'entre eux et pensa alors:

* qu'elle sotte*

Puis elle continua ne s'occupant pas du sang qui coulait, cherchant son sac au passage, car elle n'avais pas vu tomber celui ci ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Asshu Kaderik
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1607
Rang : S

Une perte de temps...  Empty
Message(#) Sujet: Re: Une perte de temps... Une perte de temps...  EmptyJeu 20 Oct 2011 - 21:30

Citation :
Tenu : Ses vêtements ample cachent une musculature très sèche et à peine apparente lorsqu'il est nu. Sa tenu est entièrement noir. Le haut est un costume simple et primitif appelé le Khiton. c'est une tunique en lin d'un mètre de haut sur un mètre quatre-vingts de large, l'étoffe est pliée en deux dans le sens de la hauteur, ses bords sont réunis par une couture latérale, formant ainsi une sorte de fourreau. Elle est suspendue aux deux épaules par deux fibules. Sur ces deux fibules, se greffent ce qui servira de manches très larges et s’arrêtant juste au niveau des ongles.
Il y vient une ceinture serrée à la taille permettant de raccourcir la longueur du vêtement en faisant bouffer le tissu. Une deuxième ceinture moins serrée superpose la première. Il y est suspendue une sacoche à l'arrière au niveau des reins, servant a transporter divers objets. Au côté gauche est attachés son épée Tai chi juan. Le pantalon est large et fripé, fait d'un simple coton. Il dévoile ensuite des tabis tout à fait classique. Pour finir il est recouvert d'un très long manteau de laine

Je déambulais dans un endroit qui m'était inconnu à ce moment... Kiri était un très beau village c'était vrai. Mais loin d'égaler Konoha. Faisais-je du chauvinisme ? Je ne pense pas. Mais il fallait bien avouer que l'objectivité ici ne pouvait être certaine. La réalité c'est que je m'ennuyais. Nikkou était occupé par l'examen et s'y préparait. J'attendais de voir son match pour savoir si j'allais lui proposer certaines choses... En attendant, ne connaissant personne, je faisais simplement du tourisme. En tant que simple Jonin de Konoha. Plaisante contemplation sachant bien que je devais être sans cesse surveillé. Quand j'arriva au terrain d'entrainement de ce foutu village, je ne m'en aperçu pas tout de suite. Trop occupé par mes propres pensées. Mais une fois que je l'eu compris, je décidais d'y rester un peu, histoire de voir des Shinobi de Kiri s’entraîner.
Et qu'est ce que je vis ? Rien du tout. Pendant une longue marche c'était complètement désert. Je supposais qu'ils étaient tous accaparés par le tournois... J'avais vu quelques matchs et certains combats valaient le détour, mais c'était loin de m'avoir passionné.
Après près d'une demi heure de vagabondage je vis enfin un shinobi. Une plutôt une Shinobi. Adolescente semblait-il et surtout. D'une affligeante incapacité à planter le moindre Kunai dans une cible. Elle ne me vit pas et je décidais donc de simplement observer silencieusement. Je voyais bien qu'elle essayait, mais cela manquait de conviction...
Au bout d'un moment elle alla ramasser toutes ses petites affaires. Voyant qu'elle avait terminé je décidais de me présenter à elle. Malheureusement j'ignore pourquoi elle ne m'avait pas vu et m'a littéralement rentré dedans...
Qu'a t-elle fait ensuite ? Elle m'a simplement engueulé... Je restais à ce moment totalement silencieux et l'air assagis. Elle ne me regardait même pas. Quand elle leva le regard elle paru gênée et s'excusa, comme si elle venait de manquer de respect à un Kage. J’arquais un sourcil l'air étonné de tant de sollicitude. Puis sans attendre que je réponde elle ramassa en toute hâte ses shuriken se tranchant un doigt au passage... Sur le moment j'avoue m'être dis "elle est pas très aidé celle là...".
Mais je n'étais pas chez moi. Je pris sur moi afin de faire un effort et me baissa pour ramasser le sac qu'elle avait fait tombé et le lui tendre. Bon je souriais pas vraiment, et mon faciès était loin d'être du genre compatissant. Mais le geste était là.
Voyant son doigt ensanglanté de nouveau je le pris de mon autre main machinalement et le glissa directement dans ma bouche. Ça n'avait rien d'indescent pour moi. C'est une chose que j'avais fait des dizaines de fois en mission. A peine deux secondes et je le lui rendis pour enfin lui adresser la parole d'une intonation aimable.


  • Ton sac...
    Tu m'as l'air bien tête en l'air... C'est peut-être pour ça que tu n'en plantes pas un dans la cible... J'ai sucé la plaie pour que ça arrête de saigner mais tu devrais mettre un pansement...
    Mais je manque à toutes les convenances. Samidare Teichirô. Jonin de Konoha. Et toi qui es-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kaguya Shizao
Informations
Messages : 250
Rang : Cherche quelque part et si tu trouve pas bah cherche encore

Une perte de temps...  Empty
Message(#) Sujet: Re: Une perte de temps... Une perte de temps...  EmptyVen 21 Oct 2011 - 19:58

Le sac, le sac. Hum le garçon que la jeune demoiselle vennait de percuter lui redonna mais il lui lècha aussi le doigt. Le jeune fille fit un pas en arrière en reprenant le sac de ses mains et rougit tout d'un coup à cause de sa réaction, elle le regarde 5 minutes à avant de répondre en mettant le sac devant la moitié de son visage avant de répondre à l'inconnu:

- Et moi je suis Kaguya Shizao, merci de m'avoir rendu mon sac c'est aimable...

La remarque de l'homme la blessa un peu mais il n'avait pas vraiment tord, jeune fille étourdie et très peu concentrée, il fallait dire que cela était un handicap majeur pour un ninja, mais elle désirait tellement devenir plus forte et devenir mizukage qu'elle s'en fichait un petit peu... Elle le regarda et admira sa tenue, elle qui ne pouvait pas porter beaucoup de vêtements lorsqu'elle combattait, cela la rendait presque jalouse, le jeune fille était presque en admiration devant l'homme qui se tenait devant elle. Elle se rappela alors qu'elle devait certainement lui répondre vis à vis de sa remarque, et répliqua alors sur un ton un peu amusée:

- En fait je suis très tête en l'air et cela me donne parfois du mal pour certaines choses mais en prenant du temps je pense que ca pourrait s'arranger non ? Vous auriez un conseil à me donner?

Elle le regarda et se demandait s'il pourrait l'aider à s'améliorer un peu et pourrait aussi par la même occasion lui donner quelques conseils utiles afin qu'elle réussisse à planter au moins un shuriken ou un kunai dans la cible. Remettant ses shuriken dans son sac elle le regarda et baissa le sac de devant son visage, celui ci étant toujours rouge, elle regarda son doigt toujours sous le coup de l'émotion vu qu'il lui avait lécher le doigt et que pour elle ce n'était pas habituel qu'on la touche de la sorte...

(hs: gomen c'est court)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Asshu Kaderik
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1607
Rang : S

Une perte de temps...  Empty
Message(#) Sujet: Re: Une perte de temps... Une perte de temps...  EmptyLun 24 Oct 2011 - 0:30

Elle m'avait simplement attendrit ? Ou peut-être que je n'avais simplement rien d'autre à faire. Mais je décidai quand elle me le demande d’accéder à sa requête. Je m'avançais donc vers les cibles d'un air nonchalant. Je me saisie d'un de mes propres Kunai. Puis le lança simplement. Il se planta net et sans difficulté. Je me retournais alors vers elle pour lui expliquer mon point de vue. Est ce que cela lui conviendrait je l'ignorais et je m'en fichais un peu à vrai dire.

  • Ta technique est bonne réalité. Mais tu n'y crois pas. Ta volonté est désordonné. La force de croire c'est la force qui mène les hommes aux gloires immortelles. La volonté c'est ce qui nous permet de nous dépasser. Il fallait que tout ton esprit, ton coeur, ton âme veuille que ton Kunai se plante dans cette cible... Ensuite. Cela est une opinion personnelle. Ce n'est pas parce que tu ne sais pas planter un Kunai que tu es une mauvaise chinobi... Tu as surement d'autre talent. Cette Tenu légère n'est surement pas anodine. Notre façon de nous vêtir correspond à nos talents et notre style de combat...


Je lui parlais non pas sévèrement mais fermement. Sans me montrer arrogant. Je ne l'a considérais absolument pas comme une empoté. Plutôt comme une jeunette qui se trompait de problème.
Avant qu'elle ne réponde j’ôtais ma cape pour la laisser tomber au sol. Lui stipulant ainsi que j'étais disposé à l'aider tout de suite dans une application concrète.


  • Je ne sais pour combien de temps je serais là. Je crois que je ne suis pas le bienvenue... M'enfin c'est autre histoire. Tu ne corresponds pas vraiment au caractère habituel des Kirijins... J’apprécie d'ailleurs. Le pays de l'eau m'a laissé un souvenir bien amer. La guerre ici à fait plus de mal que de bien... Enfin bref je m'égare. Vient avec moi on va faire quelques essaies. Et si ça ne marche pas on tentera autre chose. Lancer un Kunai, c'est bien pour les Genin, mais face à un shinobi d'expérience ça ne sera jamais décisif...
    Un maître au lancé de pierre vaincra un novice au lancé de Kunaï.


Je m'avançais donc l'invitant à me suivre sans faire de manière...


Dernière édition par Samidare Teichirô le Mar 25 Oct 2011 - 2:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kaguya Shizao
Informations
Messages : 250
Rang : Cherche quelque part et si tu trouve pas bah cherche encore

Une perte de temps...  Empty
Message(#) Sujet: Re: Une perte de temps... Une perte de temps...  EmptyLun 24 Oct 2011 - 1:40

Le jeune fille resta scotcher sur place en le voyant faire, elle n'avait jamais réussi à faire de même, à vrai dire elle sentait bien que la personne en face d'elle n'était pas un genin comme elle. Shizao écoutait ses paroles sans rien rechigner puis lorsqu'il parla de la tenue elle se mit à sourire directement et répondit:

- cela coûterai trop cher que je m'habille, et mon style de combat est particulier, on va dire que si je met des vêtements ceux ci se retrouveront en lambeaux et ne me serviraient strictement à rien ... Par contre à cause de ce pouvoir je ne serai jamais vieille, je mourrais bien avant vous et certainement bien avant plein de personnes... Mais c'est ainsi !

La jeune fille avait la tête baissée lorsqu'elle parlait d'elle sont sort ne lui plaisait pas vraiment, mais à vrai dire elle n'avait pas le choix, son pouvoir elle ne l'avait pas non plus choisit... Puis elle releva le fait qu'elle était particulière apparemment, cela la fit sourire de nouveau et aussi un peu rougir, elle releva la tête et prit son sac plein de kunai et shuriken et le suivit ajoutant alors :

- Comment ca les gens d'ici sont différents de moi? Je ne comprends pas trop, moi je les trouve normaux.... hum.... En tout cas merci de votre compliment cela me fais le plus grand plaisir! On ne m'avais jamais dis cela avant aujourd'hui... Mais ... Où allons nous?

La jeune femme le suivait sans rien dire de plus mais étant rouge comme une pivoine sa timidité se montrait un peu devant un sensei... Mais elle ne savait pas vraiment pourquoi ils devaient aller ailleurs pour s’entraîner ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Asshu Kaderik
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1607
Rang : S

Une perte de temps...  Empty
Message(#) Sujet: Re: Une perte de temps... Une perte de temps...  EmptyLun 24 Oct 2011 - 12:56

Quand elle me répondit, je stoppais mon avancée net. Un instant de silence pouvant être qualifié de pesant, pour que je puisse lever le regard au ciel. Comme si je m'adressais intérieurement à quelques esprits que j'étais le seul à pouvoir entendre. un long soupire et un mutisme affligeant fut ma seule réponse en premier instant. Puis je me retournais pour lui faire face. Plongeant mon regard dans le sien, je lui montrais que certaines de ses paroles ne me plaisaient guère. Je répondis ensuite sans fermeté, plutôt avec une douceur qui ne correspondait en rien à posture.

  • La mort... Ne crois jamais pouvoir prédire la mort de qui que ce soit et encore moins la tienne. Nombreux sont ceux qui sont mort et méritaient de vivre et nombreux sont ceux vivant qui mériteraient la mort... Ce n'est pas toi qui choisit cela. La roue du destin décide du sort de chacun. Tant que tu n'as pas accomplit le rôle qui est le tiens dans cette vie. Tu vivras.


Mon regard se fit alors plus dur, tout comme le ton que j'allais employé. Mes poings se serrèrent et mon corps se figea. Ce ne fut pas tellement à cause d'elle. Mais ses paroles réveillaient en moi de vieux souvenirs. La conception de la vie change avec le temps et l'expériences que nous offre la vie. C'est ainsi.

  • C'est par la douleur que l'homme devient grand. Je te l'ai dis. Crois en toi. Et ne te résigne pas déjà à mourir alors que tu es en pleine fleur de l'âge...


Je me retournais enfin et repris la marche sous des pas lents et une avancée désinvolte. Elle voulait savoir ou nous allions. J'allais le lui dire. Je voulais simplement trouver un peu de silence avant. Je regardais en cet instant le sol, plongé dans mon propre esprit. Me réveillant enfin en quelque sorte je m'exprimais de nouveaux sans me stopper. Cette fois avec toute la douceur du monde.

  • Dans un endroit ou nous ne serons pas dérangé... J'aimerais parler un peu avec toi si tu veux bien. Le temps de trouver cet endroit nous pourrons discuter.
    De mes souvenirs, les Shinobis du pays de l'eau sont des assoiffés de sang. C'était peut-être la sombre époque qui voulait ça. Toi tu sembles préférer la paix à la guerre. Tu parais jeune et encore pleine d'illusion sur la vie. Et je trouve cela agréable. J'aimerais un jour voir dans ma vie voir une personne grandir sans perdre ses espoirs et ses idéaux. En quoi d'autre tu es spéciale je ne saurais le dire. Je le sens c'est tout. Je me trompe peut-être... Ou peut-être pas... Tu trouves aussi les gens d'ici normaux. Pour ceux de mon pays ils ne le sont pas... C'est une étrangeté de la nature humaine. De croire en la normalité. Celle-ci ne dépends que du contexte. Quand j'étais jeune. Il était normal de voir des enfants d'une dizaine d'année mourir au combat. Aujourd'hui cela paraîtrait anormal. La vérité sur ce qui nous entoure est bien souvent que mensonge. Quand je vois ta simplicité et ton entrain je me dis qu'il existe des gens capable de préserver en eux cette joie, que l'on a tendance à perdre avec le temps quand on est Shinobi. J'admets qu'il s'agis aussi d'une question de sensibilité. Certains vivent les drames mieux que d'autre... Mais je vois la majorité avant tout. Et celle-ci me donne raison...


Je ne la regardais pas en parlant. Les yeux fixer dans le vague et le vide sans réellement savoir ou je me dirigeais. J'étais en plein monologue et redécouvrais cette façon philosophique et un peu arrogante malgré moi de m'exprimer. C'était ça. Dans ce pays, je n'étais plus le Seika. J'étais le Shinobi du pays de l'eau... Découvrir cet aspect de ma personnalité me faisait peur en quelque sorte. Mais je ne devais pas l'effrayer elle...

  • Tu dis que ton pouvoir causera ta mort. Alors domine ton pouvoir... Je suppose que tu es une Kaguya ? Un clan fier et dangereux. Je me rappelle d'eux. Un peu fou sur les bords et guerrier dans l'âme. Cela ne te correspond pas vraiment sans vouloir te vexer. Ton caractère corresponds plus à une Konohajin qu'une Kirijins je trouve. Mais tu me diras, on doit pouvoir trouver l'inverse chez nous aussi hein...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kaguya Shizao
Informations
Messages : 250
Rang : Cherche quelque part et si tu trouve pas bah cherche encore

Une perte de temps...  Empty
Message(#) Sujet: Re: Une perte de temps... Une perte de temps...  EmptyMar 25 Oct 2011 - 20:10

Une raison de résonner bien étrange, et la stupéfaction, le jeune fille était stupéfaite de voir que le ninja en connaissait autant sur elle, son visage et son clan ... Le jeune fille le suivait laissant le silence s'installer et l'écoutant parler:

-Je suis bien une kaguya, mais je ne partage pas les idéaux de ma famille, je me suis fait renié par celle ci... De plus ma vie prendra fin bien plus tot que la votre vu ce pouvoir dont je n'ose même pas user.... Je suis peut etre gentille comme ca à voir mais je ne suis pas toujours ainsi... Pour ce qui est de mes idéaux.. Je dois dire que je n'y pense pas vraiment j'aimerai devenir kage après le reste je ne vois pas trop de quoi me compliquer la vie ...

La jeune fille le suivait et se demandait si la route était encore longue, non pas qu'elle était fatiguée mais elle était impatiente de pouvoir commencer à s’entraîner un peu plus sérieusement, elle reprit la parole calmement:

-je ne vois pas la différence entre konoha et kiri, pour moi ces deux pays sont les mêmes il n'y a que leur géographie qui change... De plus nous ne sommes pas ennemis alors je ne voit pas pourquoi je devrai mal vous parler ou mal parler à un membre de votre village... De plus je dois dire que tout ces problèmes géopolitiques m’indiffèrent totalement et si il n'y avait que moi il n'y aurait qu'un seul pays car même avec nos spécialité nous ne sommes tous que des ninja...

La jeune fille avait la langue bien pendue pour une fois et disait clairement ce qu'elle pensait, elle se demandait si l'homme devant elle pensait la meme chose... Comment le savoir ... Allait il répondre à cela?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Asshu Kaderik
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1607
Rang : S

Une perte de temps...  Empty
Message(#) Sujet: Re: Une perte de temps... Une perte de temps...  EmptyMer 26 Oct 2011 - 0:17

Je m'arrêtais net quand elle finit de parler. Nous nous trouvions en cet instant à une dizaine de mètre d'un arbre. Un bel arbre, grand et majestueux, dont le tronc correspondait à largeur d'un corps humain. Je retirais ensuite l'épée de ma ceinture et m'assis à même le sol en tailleur. L'épée était posé sur mes cuisses et ma tête se reposait sur une main en offrant un air las et désintéressé. L'ensemble de la posture donnait un air très désinvolte en fait. Je rompu enfin le silence en lui présentant de main libre l'arbre. Je n'étais autoritaire, ni condescendant. Je m'adressais d'égal à égal, mais malgré tout avec une étrange sensation d'ennuie...

  • Voici ta cible. C'est bien mieux qu'une cible.. Le tronc de l'arbre correspond à la largeur du corps humain. Du coup même si tu plantes ton Kunai dans le bas du tronc, considère que tu as toucher la jambe de ton adversaire.
    Avant de tout lancer sans réfléchir. Je veux que tu te concentre sur quelque chose que tu désire ardemment détruire. Quelque chose que tu hais. Visualise cette chose. Puis fait de cette arbre "cette chose". L'arbre doit prendre l'apparence de l'objet de haine. Tout ton être doit avoir la volonté d'en venir à bout.
    Pour te motiver un peu plus. Si tu y parviens. Je te montrerais autre chose.


Je cessais alors de parler le temps qu'elle fasse ce qu'elle avait à faire. Quand je jugeais qu'elle avait eu assez de temps je repris la conversation précédente. C'était en quelque sorte pour la déstabiliser, mais aussi pour l'aider, pour empêcher son esprit de trop se focaliser sur la haine. Il ne fallait gonfler que sa volonté et pas sa rancœur...
Je repris donc la parole à ce moment l'air de rien. Comme si cela était normale.


  • Renier par ta famille...Tu es donc seul... J'ai du tuer mon maître et mon frère à l'époque. Je peux comprendre ce que cela fait de ne pas être en accord avec les siens. Cette sensation d'être différent alors qu'en réalité on ne l'est pas...
    Quant à devenir Kage... C'est si commun.. C'est une responsabilité qui vaut beaucoup aujourd'hui.. Mais il y'a encore tant de lieu ou la guerre sommeil que je serais plus prompt à apporter la paix dans ces autres pays que de devenir Kage dans un pays déjà loin de tout cela. Qu'aurais-je à lui apporter de plus... Et toi aussi d'ailleurs...


Mon ton pendant qu'elle s’entraînait devint plus ferme pour la suite. Mon regard se métamorphosa aussi. Il avait maintenant quelque chose de plus sanguin. De plus sournois pour ne pas dire machiavélique.

  • Kiri et Konoha sont très différent au contraire. Et non nous ne sommes pas tous que des Shinobis. Tu parles d'utopie en disant "un seul pays". C'est attendrissant. Mais il y'a encore trop de haine dans ce monde pour que cela soi possible. Le sang entache la création de Kiri. J'en sais quelque chose. Il n y'a pas si longtemps les clans d'ici se battaient entre eux sans retenu. Aujourd'hui ils se tiennent la main. Et demain ce sera quoi ? La vérité change avec les époques je te l'ai dis.
    Certains n'ont pas effacé de leurs mémoires vielles rancunes. Konoha et Kiri sont aujourd'hui en paix. Mais aussi en compétition... Il suffirait par exemple que je te veuilles pour élèves et que je t'emmène pour que Kiri me le fasse payer très cher. Et moi et mon pays aussi d'ailleurs. Un cycle de vengeance et la recherche du pouvoir. C'est ça la vérité des Shinobi. Pour qu'une pais soi durable il faut déjà enrayer ces envies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kaguya Shizao
Informations
Messages : 250
Rang : Cherche quelque part et si tu trouve pas bah cherche encore

Une perte de temps...  Empty
Message(#) Sujet: Re: Une perte de temps... Une perte de temps...  EmptyVen 4 Nov 2011 - 2:46

Le jeune fille ne comprenait pas vraiment ce que voulait lui dire l'homme de konoha, elle le regarda et fit quelques lancé de kunai, réussissant à en planté un par miracle? Hum peut etre pas, elle écouta alors la suite de ce qu'il avait à lui dire...

- Sache que pour moi konoha ou Kiri ça ne change rien, si un jour il m'arrive de devenir kage je demanderai une alliance et une fusion des villages, car pour moi c'est la meme choses les ninja de ses deux villages sont similaires et je ne comprends pas pourquoi ils se battent ... ou se haissent... Ma famille hais celle du Mizukage, mais pourquoi moi je devrais faire pareil? Je n'ai aucune raison de le faire...

La jeune fille reprit alors l'entrainement et ne fit plus trop attention à ce que lui disait Teishiro, elle se concentra et appliqua ses conseils pensant à sa famille et à ce qu'elle avait bien pu faire pour se faire renier par son propre clan.... Le temps qu'elle passa à s’entraîner elle ne vit pas l'homme partir et la laisser faire, elle réussit au bout de 2 ou 3 heures à planter tout ses kunai dans l'arbre, elle se tourna pour le dire à Teishiro mais elle remarqua qu'il n'était plus la... Elle décida de reprendre son attirail et de rentrer tranquillement sans se presser, elle regarda le paysage et se sentie bien pour une fois.

(dsl c'est cours...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Une perte de temps...  Empty
Message(#) Sujet: Re: Une perte de temps... Une perte de temps...  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Une perte de temps...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Terrain d'Entraînement-