N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
Hyûga Bankichi
Informations
Grade : Bras Gauche de l'Hokage
Messages : 810
Rang : A

Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] Empty
Message(#) Sujet: Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] EmptySam 21 Avr 2012 - 14:39

J'en suis certain, j'ai des choses à apprendre. Oui, le village commence à reconnaitre mes prouesses. Oui je viens d'être promut chunin. Mais je suis encore loin du compte. Loin des possibilités que les arts shinobis me proposent. J'en veux pour preuve la récente fausse attaque sur le village. Une petite kaguya, et me voila forcé de fuir sans réussir à aider mes alliés. Cette épreuve m'a ouvert les yeux sur ma faiblesse. Sur ce que j'ai a gagné en continuant sur ma voix actuelle, mais également ce que j'ai a perdre. A trop vouloir faire du soutien, on en perd son autonomie. Je dois redevenir indépendant. Etre un shinobi avant d'être un médecin.

Une des clefs possibles ? Les invocations, par kuchyiose. Une énigme pour moi. Toutefois, force est de constater que je suis un shinobi de soutien avant tout. Si d'aventure je dois faire des affrontements en solo... Et bien, le kuchyiose est une façon de ne pas devoir envisager cette catastrophe. Parce que voyez vous, je pense pas faire tellement long feu sans couverture. Lors de l'invasion du pays de la cendre, j'avais eut de la chance. Mes adversaires étaient peu motivés, ou peu sournois. Je sais qu'une telle occasion ne se représentera pas. Je dois endurer, me développer. Prendre un allié kuchyiose. Il y a peu d'alternative crédible au kuchyiose de Shinichi a Kiri. Les penguins, les taupes. Les koalas, les kangourous, les paresseux... Bref, mon choix s'est rapidement porté sur le seul animal encore digne de respect. La salamandre. Une espèce d'autant plus intéressant qu'elle me ressemble. Pas physiquement, je veux dire, mais je suis un eisenin. Je me soigne. Et les salamandres savent régénérer leurs membres. Bon, ca prend du temps et tout, mais c'est suffisamment curieux pour piquer mon intérêt scientifique. Qui sait, peut-être même que je pourrais en déduire des techniques médicales ?

La salamandre a également ce double avantage que mon Maitre la maitrise. Double avantage, car former un pacte seul est peut-être plus parfait et adapté au caractère de l'invocateur, mais je n'ai pas les compétences nécessaires pour le faire. Un maitre, c'est quelqu'un qui peut m'aider sur ce chemin d'obstacles et d'embuches. Un maitre, c'est un catalyseur du pouvoir. L'autre avantage. Je le connais. Ha ca, oui. C'est quand même le chef de mon équipe de bras cassés.

Quoi qu'il en soit, me voilà devant mon maitre. Mon sensei. Mon Kage. Je le salue. C'est la première fois que je le vois en tant que chunin.

Bonjour, maitre. J'ai une requête pour vous.

Je cherche un instant les mots qui l'intéresseront. Les plus justes. Les moins pitoyables. En soi, je m'abaisse quand même à vouloir encore apprendre de lui. Comme un vulgaire parasite. Alors qu'il m'a déjà apprit une technique de haut rang ! Non, ce n'est pas avec fierté que je vais demander à ce gamin de m'apprendre quelque chose. Mon désir de connaissance est plus grand. Je sais que cela ne sera probablement pas aussi aisé que d'apprendre a cracher du poison. Je sais que je devrais payer de ma personne. Et pourtant, je suis prêt à le faire. Pour le bien de la science et de mon autonomie.

J'aimerais apprendre le pacte de la salamandre. S'il vous plait ?

Voilà. J'espère que j'ai été suffisamment gentil et demandeur. Sans être trop implorant, parce que j'ai un semblant de dignité aussi. Mais le jeu en vaut certainement la chandelle. Un kuchyiose, c'est une aide comme une autre, mais c'est surtout un outil très utile pour toujours avec un allié dans son dos. En tant que médecin, je ne peux absolument pas cracher sur cette opportunité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] Empty
Message(#) Sujet: Re: Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] EmptySam 21 Avr 2012 - 15:00

L'examen, ou plutôt la fausse attaque avait prit fin depuis quelques temps. Si certain de mes élèves avaient été pour le moins mauvais et décevant, d'autres avaient montrés de belles choses. Étrangement, la surprise venait de l'eisei-nin. Lui que l'on disait vieux, faible et incompétent avait très bien agit lors de cette attaque surprise. Était-ce l'âge qui lui avait permis d'être aussi brillant ? Peut-être. Dans tout les cas, il avait suffisamment prouvé sa valeur. De ce fait, à l'unanimité le Yakushi fut promu chûnin de Kiri. Allait-il s'arrêter là ? Je ne pensais pas non. Il avait pigé le truc je pense. Était-ce pour autant grâce à moi ? Peut-être pas. Dans tout les cas, je comptais faire en sorte qu'il continu ainsi. Chûnin aujourd'hui, Jonin demain. C'est comme ça que je voyais la chose. Soit dit en passant, demain je m'entraînerai bien avec lui histoire de lui apprendre une ou deux petites techniques supplémentaires pensais-je à ce moment-là. Mais cela, c'était avant que cet homme me soumette sa requête. Il voulait apprendre le pacte n'est-ce pas ? Sa remarque me fit légèrement sourire.

Comme si on pouvait apprendre une pacte. On peut apprendre une technique, un jutsu. On peut apprendre à maîtriser son corps mais jusqu'à preuve du contraire on ne pouvait apprendre à maîtriser des êtres aussi imprévisibles que ces petits amphibiens. J'avais déjà tenté de donner le pacte à un homme, un certain Law. Et dieu sait qu'il avait eu du mal. Par ailleurs, je ne pouvais pas lui « apprendre » le pacte comme si de rien était. C'était Mikkai qui allait faire son choix, pas moi. Bref, alors que le très fraichement promu chûnin me demanda cette faveur, je sortis d'une de mes poches – car oui, j'ai énormément de poches dans mon costume de Kage – un petit rouleau. D'un simple contact avec ce dernier, un autre parchemin, bien plus gros, apparut. Il s'agissait dudit pacte. Il suffisait de le signer et le tour était joué. Cependant comme dit précédemment, il y avait certain pré requis pour signer cette relique. Et ça, je comptais bien le faire comprendre à mon vieil élève.

    « Tu vas signer cela et tu auras le pacte. C'est aussi simple que cela. Malheureusement ,pour être un maître de la salamandre il te faudra l'accord du grand manitou...Sur ce, bonne chance »


Oui, de la chance il allait en avoir besoin ! Dans tout les cas, trêve de pensées inutiles. L'heure était à l'action. Portant mon pouce droit à ma bouche, je croquai ce dernier puis composais une multitude de mudras. Une fois cette série de signes incantatoires terminée, je claquai violemment ma main au sol afin de faire apparaître ce cher Mikkai. Comme d'habitude, le mastodonte n'allait pas apprécier que je l'invoque pour autre chose qu'une bagarre sanglante mais peu importe ! L'heure était grave. Mon élève voulait apprendre mon pacte ! Il n'y avait donc pas de temps à perdre mes amis. Je devais vite briffer l'ami salamandre histoire que ce dernier puisse donner ou non son aval.

    « Voici un aspirant au titre de maître du pacte de la salamandre. Fais en ce que tu en veux. Ah et évite de faire comme tu l'avais fait avec ce pauvre Law. Celui-ci, c'est mon élève. »


Pour ceux qui n'étaient pas au courant, la dernière fois que j'avais tenté d'apprendre à quelqu'un à maîtriser le Kuchyose de la salamandre, Mikkai avait envoyer une brume empoisonnée sur tout le terrain ce qui avait eu pour effet de mettre le pauvre Law dans un sale état.

    « Bon, tu es prêt ? ...Mikkai à toi de jouer ! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Bankichi
Informations
Grade : Bras Gauche de l'Hokage
Messages : 810
Rang : A

Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] Empty
Message(#) Sujet: Re: Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] EmptySam 21 Avr 2012 - 15:28

Shinichi sort d'une poche un parchemin. Mes yeux grossissent. Serait-ce l'objet de mes désirs ? Le fameux parchemin pour signer une alliance entre le shinobi et son animal totem ? Je crois que je bave un peu. En tout cas, j'ai un sourire malsain aux lèvres, je tremble. Et j'écoute ce qu'il a à m'apprendre. Je dois... Demander l'avis de quelqu'un ? D'un grand manitou ? Hum... C'était implicité dans certain manuel de kuchyiose pour amateur. Parfois, le chef de la famille est le seul à autoriser la signature. Cela ne m'arrange... pas tellement.

Je ne suis pas des plus sociables, déjà avec des êtres humains.

Alors vous pensez bien, avec des animaux d'autre race !

Mon sensei mord son pouce et entame une série de mudra assez importante. Et là, l'immense être arrive devant nous. Il est briefé rapidement. Je reprends difficilement mon souffle devant ce monstre. Quelle manoeuvre adopter ? De ce que je comprends entre les lignes, ce boss est capricieux et a fait du mal voir tué un certain Law. Quel nom étrange pour un humain. Sans doute un punk ou autre qui veut se la péter. Peu importe cet élément illogique. Si j'en crois les données que j'ai glanée, les salamandres font au plus deux mètres de long. Celle-ci est bien en-dehors des tailles normales. Au rythme de croissance normal, elle doit avoir plusieurs centaines d'années.

Synthétisons le problème. Je dois convaincre un vieux sage irascible d'une autre race et culture que moi que je ne suis pas un mauvais bougre. Premièrement, ne pas le vexer et lui parler poliment. Les us et coutumes généraux veulent que je me présente humblement, ce que je fais;

Heu... Bonjour vénérable Mikkai.

Je ne suis pas certain que le terme vénérable soit le plus indiqué à la situation. Je réfléchis. Va-t-il mal le prendre ? Je reprends rapidement mon discours pour corriger cette éventuelle erreur de parcours. Et je me donne un objectif. Essayer d'utiliser de la flatterie subtile pour le mettre dans ma poche.

Désolé si le titre ne vous plait pas. Je ne sais pas vraiment comment je dois me référer à vous, quelle appellation utiliser. C'est la première fois de ma vie que j'ai l'immense honneur de discuter avec une salamandre. Pour ma part, je suis Hojo Yakushi. Récemment chunin. Et j'admire énormément votre espèce. Biologiquement, vous êtes bien supérieur à nous autres humains. Amphibiens, capable de régénérer vos membres mieux que je ne pourrais jamais soigner les miens ou ceux de mes semblables. Oserais-je... vous demander l'honneur de vous emprunter un peu de cette force ?

La flatterie n'était pas trop mielleuse. Je penche ma tête et j'attends la réponse, quelle qu'elle soit. Oh si elle est négative, je n'abandonnerais pas tout de suite. Je n'ose exprimer mes pensées à voix haute, mais cette salamandre à l'air d'être aussi vieille que boudeuse. Je suis certain, ce Mikkai à sale caractère, et je vais de toute manière en faire les frais. Le tout est d'espérer que ces frais ne seront pas trop élevés. D'habitude, les kuchyioses demandent une épreuve. Ou une démonstration de force. Bien que je ne suis pas certain de pouvoir montrer ma "force" à cette énormité de la nature qui se tient devant moi. Je préfèrerais largement démontrer mon intellect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] Empty
Message(#) Sujet: Re: Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] EmptySam 21 Avr 2012 - 16:35

Le Yakushi avait adopté un comportement bien étrange...Ne me dites pas qu'il avait la frousse ? Ah ah ah. Cet homme était réellement l'opposé de mon précédente élève. En effet, je me souvenais de ce cher Law, second maître de la salamandre. À l'inverse de l'esei-nin, il avait clairement fait preuve d'insolence à l'egard du grand roi des salamandres. Hojo lui avait décidé, pour convaincre Mikkai, d'utiliser une toute autre tactique ! Dans tout les cas, toutes ces flatteries n'allaient pas vraiment l'aider pensais-je. En effet, l'amphibien n'était absolument pas le genre d'être susceptible aux compliments d'un simple courtisan. Il en avait vu d'autre ! Si ça se trouve, il allait même le prendre mal ! Très mal. Me retournant vers le colosse, ce dernier me regarda d'un œil inquisiteur. Je la sentais mal cette histoire. À tout les coups il était énervé. Ça ne sentait bon ni pour moi ni pour l'ami Hojo. Finalement, après le brève discours élogieux du Yakushi, mon « animal de compagnie » ouvrit la gueule. Sa voix claire et grave résonna alors dans tout le terrain d'entraînement.

    « Shinichi...Allez ! »


Et merde...Il veut que je le bute pensai-je effaré...Bon, peu importe ! Je devais jouer le jeux. Voyant que la salamandre géante se concentrait, je commençais moi aussi à malaxer mon chakra. Cela me faisait un peu mal au coeur de devoir attaquer mon élève mais si le colosse se rendait compte que je ne jouais pas le jeu et que j'agissais de sorte à ce que Hojo réussisse le test, il allait m'en vouloir et certainement poser un véto quant-à la possibilité pour mon élève de devenir maître de sa race. Bref, vous l'aurez compris j'étais pris en tenaille. Celui que je m'amusais alors à surnommer le « grand manitou » souffla alors une grande quantité d'huile en direction du chûnin de Kiri. Dans le même temps, je crachai un simple jet de flamme. Cette situation n'était pas sans me rappeler celle que j'avais vécu quelques années auparavant avec le jeune chûnin de Kumo. Oui, nous avions aussi utiliser cette fameuse combinaison. Huile et feu. Un classique me direz vous mais toujours est-il que c'était efficace. Très efficace. Espérons qu'Hojo puisse réussir à s'en sortir. Normalement, s'il y arrivait...Oui, normalement il pourrait éventuellement convaincre Mikkai. Du moins pour cela encore fallait-il qu'il y arrive. Ryuukai – tel était le nom de ma technique – n'était pas un jutsu Katon très puissant. De ce fait, il allait sûrement avoir le temps d'esquiver ou même, comme Law l'avait fait, d'ériger une barrière suffisamment résistante pour le couvrir.

Dans tout les cas j'avais agis comme je me devais de le faire. Contrairement à l'épisode avec le punk, j'étais cependant sceptique. Oui, c'était tout à fait différent pour être franc. Lorsque j'avais combattu Law, je m'étais réellement donné à fond en espérant que ce dernier ne réussisse pas à devenir maître des salamandres tandis que là et bien j'avais un peu de mal à donner mon maximum. À croire que je m'étais quelques peu attaché à ce cher Hojo ! Enfin peu importe ! Il était doué et n'avait pas été promu chûnin pour rien. C'est pourquoi il allait réussir à se sortir de cette combinaison pour le moins ingénieuse. Il devait réussir ! Après tout, il était l'élève du grand Kitase Shinichi, Mizukage de Kiri ! Ainsi, il ne pouvait échouer. C'était mathématiquement impossible. Aussi sûr que un et un font trois, il allait s'en sortir – quoi ? Comment ça un et un ne font pas trois ? –. Mince alors ! Trêve de plaisanteries, revenons donc à nos moutons, ou à notre salamandre pour être exact. Celle-ci avait bien craché son huile visqueuse et collante tandis que mon léger jet de flamme parcourrait le filet de liquide noir tout en l'embrasant. L'heure de vérité était désormais arriver. Hojo devait s'en sortir. S'il y arrivait, Mikkai serait bien obligé de lui céder le droit de l'invoquer. À la suite de quoi, nous pourrions passer à le seconde étape de l'apprentissage. Celle-ci consistant à enseigner à mon élève la technique d'invocation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Bankichi
Informations
Grade : Bras Gauche de l'Hokage
Messages : 810
Rang : A

Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] Empty
Message(#) Sujet: Re: Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] EmptySam 21 Avr 2012 - 17:58

Je comprends ce qui va suivre. Une technique combinée. Connaissant l'affinité de mon maitre, je suppose qu'il s'agit de la combinaison classique de l'huile et du feu. Je commence à préparer mes mudras pour cracher un bon paquet de boue et ériger un mur solide. Mon intuition s'est révélée exacte. Et je vais dévoiler une de mes techniques secrètes.

Plutôt que d'ériger un mur devant moi, je le place de biais par rapport à l'attaque.

Oui, c'est une nouveauté extrême pour les shinobis. Pourtant, ce n'est pas idiot, loin de là. Un choc frontal à le plus de chance d'arrêter un tel assaut, c'est certain. Mais il y a le risque que le mur cède. Alors qu'un choc de biais... se contente de rediriger la source autre part. De dévier l'intensité sans la stopper. Du coup, le mur encaisse moins. Peu de risque qu'il flanche.

Par contre, je dis pas ce qui arrive derrière moi. J'espère qu'il n'y a pas de petits aspirants ninja qui se promènent dans le coin en s'entrainant au lancé de shurikens. En soi, mon mur a très bien tenu le coup. Il y a un restant de flammes dessus, mais son intensité n'est pas à craindre. Je toussote un peu pour signaler ma présence.

Oui, vous pouvez être surprit. Et bien, disons qu'a la place de prendre l'assaut de face, j'ai préféré le prendre de revers. L'effort sur le mur a par conséquent été distribué sur l'entièreté de sa surface, et non pas en un point précis, ce qui l'aurait brisé peut-être brisé. Encore que, l'élément doton semble avoir une supériorité convenue sur le suiton. Quoi qu'il en soit, le mur à tenu le coup et a put rediriger le flot d'huile. Que l'huile est été enflammée ou pas n'a en fin de compte presque rien changé à la donne, si ce n'est que mon mur brule toujours.

Hum, mon charabia a-t-il trouvé auditeur parmi les deux monstres ? Difficile à dire. Pourtant, le concept derrière est le même que celui d'une rivière. Cela prend plus d'effort de suivre le courant que de s'y opposer. Je crois que cela fait partie de la philosophie taoïste. Bien que je ne sois pas vraiment philosophe, je sais reconnaitre des concepts pratiques quand j'en vois un. Et là, c'est tout à fait le cas. J'ignore ce que la grosse salamandre veut de moi maintenant. Une contre-attaque ? Que je montre d'autres capacités comme mes soins ?

Je pourrais également montrer mes capacités de soin ou, plus amusant, mes différents poisons. Toutefois, mes soins SONT moins spectaculaires que ceux de votre race. Et mes poisons n'ont certainement pas le dosage requis pour votre taille. Enfin, si vous voulez les tester...

Oups, j'ai laché mon petit sourire machiavélique. Oui, je ne pense pas spécialement du mal lorsque je dis ça, mais je dois bien avouer que je n'aime pas baisser ma tête et que je suis prêt à monter d'un cran dans mon hostilité et montrer à cette bestiole de quelle drogue je me shoote. Et de quel scalpel je dissèque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] Empty
Message(#) Sujet: Re: Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] EmptySam 21 Avr 2012 - 19:33

Euh...Je n'avais rien compris à ce qu'il venait de se passer mais soit ! Inutile de s'attarder plus longtemps, le bougre avait réussi le « mini examen ». Je tournai machinalement la tête vers mon camarade et ami Mikkai. Celui-ci tenait une tête d'ahurie. Moi aussi à vrai dire mais peu importe. À partir de là, l'esei-nin raconta sa vie pendant un bon moment. Décidément, une vraie pipelette ce médecin. Je ne le savais pas comme ça. Peut-être était-ce le stresse qui le faisait agir ainsi ? Dans tout les cas, il avait été plutôt impressionnant. Si bien que même moi je n'avais pas très bien compris le pourquoi du comment. Toujours est-il que ce n'était pas à moi de choisir ce que nous allions faire de ce cher Hojo. Mikkai était seul maître ici. C'était sa race, c'était son clan. À ce titre, il était seul ici qui avait le pouvoir d'accepter ou non l'accession au rang de maître des salamandres du Yakushi ou non. En tout cas j'étais optimiste. Mikkai tirait une sacrée tête comme dit précédemment. C'était bon signe pensai-je. Ou alors cela voulait dire qu'il était complètement outré et qu'il ne désirait plus entendre parler d'Hojo ? Ma foi, je n'en savais trop rien. Oui, le mastodonte était imprévisible. Car oui, qu'on se le dise, il avait bien accepté qu'un punk moche et sale signe son pacte. D'ailleurs si nous suivons une certaine logique, il allait certainement accepté. Il avait accepté un punk sale et moche et maintenant il allait accepter un médecin aux cheveux gras qui ne se lave qu'une fois par mois ! Regardant de nouveau le colosse, un sourire carnassier se peint sur mon visage. Pourquoi ? Et bien tout simplement car Mikkai lui aussi souriait. Il s'agissait, disons le clairement, d'une sorte de réaction de mimétisme. Espérons que le grand roi des salamandres ne s'énerve pas. Car je ne le voyais que très rarement sourire et en général, c'était mauvais signe. Très mauvais signe.

    « Tu me plais bien le moche mais ce sera pour une autre fois. Tu ne me sembles pas encore tout à fait prêt bien que ta démonstration m'ait étonné. Allez, Shinichi, moi je n'ai plus rien à faire ici. Je m'en vais. »


À ces mots, il disparut simplement dans un nuage de fumé. J'étais quelques peu déçu mais finalement il n'avait pas réussi à avoir l'accord du grand chef. Dommage. C'était le plus dur et il avait échoué. Car oui, qu'on se le dise, le reste n'était que de la pacotille. Apprendre à invoquer. En théorie tout le monde pouvait...Mon regard se posa sur les yeux du chûnin du village de la brume. Je me souvins alors de la fois où j'avais tenté de lui apprendre ma technique de gaz. Je me souvins alors de ce qu'il était advenu de lui lorsqu'il éjecter son propre sur lui... Rectification, tout le monde ne pouvait pas invoquer un Kuchyiose ! Il n'y avait pas besoin d'un talent monstrueux certes mais il fallait quand même être un minimum doué de compétences shinobis. Bref, revenons en aux faits et uniquement aux faits. Il n'était pas légitimement reconnus par les amphibiens. De ce fait, je ne pouvais ni lui dire ses droits et ses devoirs. De la même façon, je devais l'interdire de signer le pacte même si cela me chagrinait quelques peu. Je regardai le Yakushi comme un père pouvait regarder son fils. Le pauvre avait été promu chûnin mais n'était toujours pas en mesure de maîtriser une invocation telle que celle des salamandres.

    « Cela me gène de devoir te dire ça mais tu devras attendre. Je m'en excuse. Dans tout les cas, nous ferons en sorte qu'un jour Mikkai puisse te reconnaître comme un potentiel maître de la salamandre. Soit dit en passant, félicitation pour ta promotion au grade de chûnin. Continu ainsi et un jour peut-être pourras-tu prouver au colosse qu'il avait eu tort de te refuser en tant que disciple. »


À ces mots, je quittai le terrain d'entraînement. À une prochaine fois peut-être.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Bankichi
Informations
Grade : Bras Gauche de l'Hokage
Messages : 810
Rang : A

Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] Empty
Message(#) Sujet: Re: Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] EmptyJeu 26 Avr 2012 - 14:11

Je suis tout fier de mon petit effet. J'ai contré l'attaque. Oui, je l'ai même fait intelligemment. Comment ne pas me prendre ? Je suis certain, je vais être accepté comme disciple. Cela ne fait aucun doute. Je passe une main dans mes cheveux gras pour me faire un peu plus beau pour l'occasion.

Et puis le verdict tombe. Non. Nein. No.

Que ? Quoi ? Mais c'est illogique de baser les résultats d'un examen sur le seul caractère de la beauté. Vous avez jamais entendu parlé de bilans de compétences ?

J'allais ajouter qu'il était encore plus moche que moi, mais il a déjà disparut. Je viens peut-être d'échapper à une mort brutale. Cependant la fureur et la rage brulent en moi. Déjà, je suis pas moche. Ensuite... Je ne comprends vraiment pas son raisonnement et cela, c'est quelque chose qui m'horripile énormément. Le monde est surréel. Comme j'aimerais le rationnaliser. Inclure des modèles sociologiques intéressants. Diminuer le chaos ambiant, cette enthropie flagrante.

La haine m'envahit. La honte aussi.

Mon sensei me parle. Il se dit désolé. Il n'en peut rien. Mais pourquoi lui a-t-il été choisit ? Qu'a-t-il de plus que moi ? Certainement pas son intelligence ou sa vivacité d'esprit. Non, je ne comprends rien rien rien...

Bon, de toute façon, j'ai des choses plus intéressantes sur le feu.

Il est clair que ces mots traduisent ma frustration. Ma rage. Et alors ? D'un autre côté, c'est une porte qui se ferme avant longtemps. Peut-être est-ce un signe que je dois me pencher vers d'autres horizons ? Peut-être dois-je d'abord explorer mes capacités de médecins jusqu'aux confins de leurs limites avant de me pencher sur autre chose ? Peut-être que se reposer sur une aide extérieure est une mauvaise idée ? Je ne sais pas. Je suis perdu, confu. Mais une chose est certaine.

Je ne m'arrêterais pas ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Bankichi
Informations
Grade : Bras Gauche de l'Hokage
Messages : 810
Rang : A

Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] Empty
Message(#) Sujet: Re: Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] EmptySam 6 Oct 2012 - 21:03

Les années ont passées.

Cela faisait longtemps. L'endroit est emplie de nostalgie.

C'est ici que j'ai essayé d'apprendre le kuchyiose de la salamandre il y a plus de deux ans. A l'époque, cela s'était terminé sur... un échec. La salamandre m'avait refusé, parce que j'étais moche. Ou plutôt, c'était l'excuse. Peut-être... n'étais-je pas simplement à la hauteur. J'étais un chunin fraichement formé après tout.

Me voilà, deux ans plus tard, au même endroit. J'ai demandé à Shinichi de venir me voir. De chunin, je suis passé jonin et même membre des brigades spéciales du Misuto. Mais cela, c'est un secret. J'ai continué a développer ma science jusqu'à un point avancé où j'ai réussit à m'innoculer des cellules kaguya et a assimiler la puissance de ce clan pour le faire mien. Je suis devenu un autre. Je suis devenu puissant, une force capable d'influer le destin. Si je n'ai pas encore la maitrise des Légendes, j'en ai la sagacité et la polyvalence. Un jour, tout le monde me craindra.

Mais pour le moment...

Je vais plutôt me concentrer sur comment combler ma faiblesse. Elle est simple. Je suis meilleur en groupe que seul. Pour toujours être en groupe, le meilleur moyen est d'avoir un allié invocable en permanence. La salamandre... est encore mon choix de préférence. Cet animal possède de multiples atouts qui se combineront parfaitement avec mes capacités. Du moins c'est ce que je pense.

Je me tourne vers Shinichi, qui est a présent là.

Cela en fait du temps, sensei. Nostalgique du bon vieux moment ? Moi je le suis un peu. Mais j'ai surtout envie de revoir ce gros tas de lard de salamandre et de lui dire de quel bois je me chauffe. Je crois qu'aujourd'hui je le ferais changer d'avis.

j'ai un sourire confiant aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] Empty
Message(#) Sujet: Re: Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] EmptySam 6 Oct 2012 - 22:03

Je n'étais pas censé revoir Hojo avant longtemps. Du moins c'était ce que je pensais. Non pas que je ne veuille pas croiser mon élève mais disons juste que j'avais des choses à faire. Notons cependant que j'avais été formel : « Si tu as besoin de moi, tu peux m'envoyer un pigeon » lui avais-je dis quelques semaines plus tôt. Vraisemblablement le vieil homme avait écouté mon conseil et l'avait appliqué. Allez savoir pour quelles raisons, il requérait mon aide. Encore une fois. Bizarrement, je la sentais mal cette demande. Pourquoi ? Je n'en sais trop rien. Le lieu était en somme tout à fait classique, l'heure de la rencontre aussi, pourtant je ne sais pas... Hojo... Me demander de l'aide ? M'ouai... En deux ans il n'avait fait cela qu'une seule fois. C'était pour que je lui enseigne mon Kuchyiose et on sait tous comment cela s'est terminé. Intrigué, je décidai de me rendre au terrain d'entraînement numéro onze, celui où j'avais mes petites habitudes et celui où nous devions nous retrouver le jônin et moi.

Une fois arrivé, je vis le Yakushi se retourner et me parler avec respect. Sensei avait-il dit... Bizarre ça. Lui qui d'habitude était si irrespectueux à mon égard, lui qui se foutait tout le temps de moi et de mes méthodes – hasardeuses je l'avoue – m'appelait dorénavant maître ? Mon dieu mais qu'a-t-il fumé aujourd'hui ?! Peut-être a-t-il enfin compris toute la magnificence qui sommeille en moi ? Peut-être que mes « Respect my authority » ont eu raison de son ingratitude. À moins que... Oui, c'est sûr, l'enfoiré veut quelque chose de moi ! Si c'est de l'argent, il peut aller se faire voir. Pareil si c'est un organe ou un échantillon de mes cheveux. Pas touche ! Malgré mes soupçons quant-aux fins de mon élève, je l'écoutai attentivement. Allez savoir pourquoi, il se disait nostalgique du « bon vieux moment ». Puis, il alla droit au but. Le jônin de la brume désirait tenter sa chance de nouveau. Il avait même l'air confiant.

Mitigé, je me grattai frénétiquement la tête. Quelques secondes passèrent. Je ne savais pas trop ce que cela allait donner mais soit. Deux longues années s'étaient écoulées, Hojo était plus mature (Quoique vu que j'ai été pris, cela ne doit pas figurer parmi les critères de sélection). De fait, Mikkai allait probablement accéder à sa demande pour cette fois. Ceci étant, je sortis de ma poche un rouleau, que dis-je, je sortis de ma poche LE rouleau. Comme un gamin possédant un jouet unique en son genre, je fis rager mon élève quelques instants en m'amusant à le passer de ma dextre droite à la gauche. Finalement après quelques balancements je coupai ce silence :

    « Je ne me trimbale pas tout le temps avec mais j'ai sentis que j'allais en avoir besoin aujourd'hui. C'est fou non ? En tout cas comme tu le sais, je ne peux pas te faire signer le papelard comme cela. Je vais donc invoqué Mikkai. Je suis confiant en tout cas, t'as tes chances... T'es moins moche qu'avant. »


J'accompagnai ces paroles d'un petit rire idiot. Ah ah. Se faire jeter par un Kuchyiose lui même moche à cause de sa laideur...Il avait fait fort le bougre ! Bon, cela dit, il était temps d'invoquer le géant, le prince des salamandres. En bref, il était temps d'invoquer Mikkai. Sans perdre un instant, je mis le rouleau dans ma poche, croquai mon pouce afin d'en faire sortir quelques gouttes de sang puis composai une longue série de mudras. Ceci-fait, je claquai ma main au sol et paf ! Ça fait des chocap... Euh pardon ! Mikkai apparut. Toujours aussi ronchon, le géant passa en revu la scène. Son regard se fixa sur Hojo. Inutile d'en dire plus, il avait comprit de lui même. Cela ne paraît pas comme ça mais les salamandres, c'est intelligent...

    « T'es qui toi ? Je ne t'ai jamais vu. Quoique... Cette odeur. Je la reconnaîtrais entre mille. T'es le moche de la dernière fois ? »


… Et ça a une bonne mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] Empty
Message(#) Sujet: Re: Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Salamandre, petite bestiole de mon coeur [PV shini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Terrain d'Entraînement-