N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 - Le lendemain de la veille. [PV: Akaba Yamato & Ashitaka Morui]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Masayuki Seigen
Informations
Messages : 44

- Le lendemain de la veille. [PV: Akaba Yamato & Ashitaka Morui] Empty
Message(#) Sujet: - Le lendemain de la veille. [PV: Akaba Yamato & Ashitaka Morui] - Le lendemain de la veille. [PV: Akaba Yamato & Ashitaka Morui] EmptyVen 6 Avr 2012 - 11:56

Lentement, ses paupières se soulevèrent. Les contours et les formes de sa chambre lui parurent flous et légèrement mouvants. Une douleur sourde et diffuse lui vrillait la tête. Il se sentait apathique et diminué. Il se leva tant bien que mal, l’équilibre chancelant. Yujiro allongea quelques pas maladroits afin de rejoindre l’évier, faisant choir au passage quelques vidanges de Sake. C’était donc cela. Hier soir, comme à l’accoutumée, l’inspiration ne lui était pas venue, l’empêchant ainsi de coucher quelque mot que ce soit sur le papier. Son inconscient l’instigua donc à combler ce manquement par l’alcool ; ainsi donc, il avait encore bu à outrance, seul dans son petit appartement sordide. Son logement n’était point fastueux ; inéluctablement, lorsqu’on bride ses activités professionnelles au strict minimum, l’on ne vit point dans l’opulence. Néanmoins, ses maigres rentes lui permettaient de se loger et de consommer toutes sortes de substances sans beaucoup de modération.

Il s’avança indolemment jusqu’à son garde-manger. Vide. Ainsi donc, il n’y avait plus rien susceptible de le sustenter dans ce logis. Hé bien, il semblerait bien que le Genin allait devoir prendre son courage à deux mains et qu’il allait devoir aller se restaurer au ramen du coin.
Il se vêtit en toute hâte, se passant un peu d’eau froide sur son joli minois. Son teint au demeurant albâtre avait une teinte quelque peu différente, plus blafarde, plus maladive, et ses yeux étaient soulignés par des cernes profondes et sombres. Le moins que l’on puisse dire était que notre ami n’était pas au summum de sa vitalité. Une fois sur le seuil de sa porte, il craqua un allumette et alluma l’un de ses tubes cancérigènes. S’il ne grillait pas sa clope matinal, il serait d’humeur acariâtre pour le reste de la journée. Il parcourut la rue d’un regard vague et las. Tous ces gens pressés dès le matin, fourmillant dans tous les sens afin de vaquer le plus rapidement possible à leurs activités. La création récente de Kiri avait suscité l’engouement général, que ce soit de la part des roturiers ou des Ninjas. De tous, sauf du Hyôsuke. Il voyait les travers et la vénalité d’une telle puissance militaire.

Il arriva bien vite à l’échoppe. La serveuse était une jeune demoiselle qui devait avoir à peu de choses près le même âge que lui. Il se permit de couler un regard lascif à cette douce Nymphe. Ca lui était intrinsèque, il n’y pouvait rien ; la gent féminine lui causait de ce genre d’effets, et il ne s’en cachait guère. Elle s’avança d’un pas sautillant vers lui et, la fraction d’un instant, Yujiro aurait parié qu’elle avait légèrement gloussé. Il lui passa commande d’un ramen et d’une coupole de Sake – toujours reboire après une cuite, vous pouvez le croire – et observa l’adolescente s’éloigner de son allure enjouée.
Patientant durant le laps de temps que nécessitait la préparation de sa pitance, il réfléchissait à comment occuper cette journée maussade. La barre qu’il lui traversait la tête l’empêcherait très certainement d’écrire quelque chose de décent – et il n’aimait guère le travail bâclé -, il ne connaissait personne et s’entraîner était hors de question. Bien, il lui restait toujours cette candide serveuse …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Dentô Maruko
Informations
Messages : 94

- Le lendemain de la veille. [PV: Akaba Yamato & Ashitaka Morui] Empty
Message(#) Sujet: Re: - Le lendemain de la veille. [PV: Akaba Yamato & Ashitaka Morui] - Le lendemain de la veille. [PV: Akaba Yamato & Ashitaka Morui] EmptySam 7 Avr 2012 - 14:04

L'ennui. Une terrible chose que l'ennui. Et le plus dur est sans conteste de s'en débarrasser une fois qu'il vous a attrapé... J'en faisais la dure expérience en ce moment même. Après un réveil assez lent et désagréable, j'avais fini par émerger... Vous aussi vous trouveriez ça désagréable de vous faire sortir du lit à 6 heures du mat' par la musique de sauvage du voisin d'à côté, dont l'appartement n'est séparé du vôtre que par une bête cloison à peine solide... De tellement mauvais qualité que m'appuyer dessus suffisait à la faire dangereusement se courber... Appartement de merde... Je soupirais avant de commencer mon rangement. Vu le foutoir, il y en avait bien besoin. Et puis, je ne pouvais pas rester sans rien faire... Donc, c'était pour moi une occupation comme une autre. Méditer ne me disant pas grand chose à une telle heure, et m'entraîner ne me tenait pas non plus dès le matin...

Midi sonnait. Six heures que j'étais en train d'essayer de faire un peu de tri dans tout mon foutoir... Et je n'avais toujours pas fini. Enfin, j'allais aller faire un tour, manger un morceau, histoire de faire une petite pause... Où ? Là était la question ? Je me dirigeais machinalement en direction du centre ville... Il y avait, à mon souvenir, une échoppe de ramen assez peu peuplée, et souvent bien calme... Ce serait bien comme endroit pour aller manger un morceau... Oui, mieux valait aller là-bas que dans une restau' trop bondé... Je préférais éviter la foule. Eviter ces crétins, ces fous...

Je marchais tranquillement, jusqu'à arriver à ma destination. Il n'y avait pas grand monde, mis à part une paire de client. L'un d'eux me frappa. On aurait dit mon sosie, avec quelques traces de fatigue en plus... Il aurait presque pu se faire passer pour mon frère... J'allais alors m'installer à côté de l'inconnu, commandant un bol de nouilles et attendant...


Tu m'as l'air à moitié mort mon gars, t'es sûr que tu vas bien ?

Il était pâle. Très pale. Et il semblait crevé. Lendemain de soirée trop arrosée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 45

- Le lendemain de la veille. [PV: Akaba Yamato & Ashitaka Morui] Empty
Message(#) Sujet: Re: - Le lendemain de la veille. [PV: Akaba Yamato & Ashitaka Morui] - Le lendemain de la veille. [PV: Akaba Yamato & Ashitaka Morui] EmptySam 7 Avr 2012 - 16:21

Un pot de nouille à réchauffer était posé sur la table du petit appartement d'Ashitaka. Les baguettes à la main il s'était arrêté dans un mouvement, il avait faim et pourtant. Un silence glaciale s'était installé dans la pièce. Le réchaud avait fini de flamber, le bruit du gaz s'en échappant s'était arrêté. Il ne restait rien que ce pot de nouille tiède et le jeune genin baguettes en l'air. Le tic tac de son horloge semblait puissant ici. Ce simple son, invivable. Ces volets étaient fermés, la pièce n'était éclairé que d'une ampoule faiblarde à la lumière presque jaune. Cette couleur lui faisait penser à l'urine, l'ambiance déprimante ambiante lui pissait dessus comme sur une bête crevé au bord d'une route. Le jeune genin se lève et balance et le pot de nouille à la poubelle. Il enjambe son futon et se dirige vers la fenêtre et ouvre les volets. Le soleil le frappe, l'ébloui. C'est une belle journée, les gens passent sous sa fenêtre. Les gamins rigolent, les mères crient, les marchands aussi. Pour Ashitaka se sentait-il si déprimé... La solitude certainement, il était trop seul en ce moment. Il fallait qu'il sorte un peu plus, se mêler à la foule. Il était décidé. Il s'habilla et sortit, bien décider à manger un bon repas. Certes,s a bourse n'était pas bien pleine mais ça ferait l'affaire. Il se dirigea vers la zone un peu plus extérieur du centre ville et aperçu un restaurant à ramen aux airs sympathique. Il ouvrit la porte d'entrée coulissante en lançant le traditionnelle salut de politesse.
"Bonjour à tous!"
L'homme qui cuisait les ramens derrière le comptoir tourna son visage trempé de sueur vers Ashitaka.
"Bonjour! Prenez place! Sozu!"

Ashitaka ne compris pas bien le dernier mot mais partit s'installer au comptoir, à côté de deux autres ninjas à la vu de leur bandeau. Ashitaka les avait déjà vu, les deux étaient des genins comme lui. Deux types genre beau gosse que toute les nanas adorent. En tout cas, la serveuse bien charmante vint prés du jeune genin qui compris enfin qui était Sozu. La jeune fille était mignonne, très mignonne. Elle lui sortit un sourire magnifique. Le genin fut directement sous le charme, il bégaya quelques mots avant de pouvoir dire:
"Euh, un bol de ramen et un peu de saké s'il vous plaît."
Elle acquiesça de son magnifique petit visage et passa la commande auprès du cuisinier. A vrai dire Ashitaka n'avait jamais bu une goutte d'alcool, mais aujourd'hui c'était différent. Il était malheureux et franchement il voulait enfin savoir, à quinze ans, ce que valait une cuite. Après tout, il était ninja maintenant! La mort le guettait, autant ne pas mourir bête. La serveuse lui apporta le saké avant toute chose. Pendant ce temps l'un des deux ninja à côté de lui avait l'air de crever sur place. D'ailleurs, l'autre genin lui demanda si il allait bien. Ashitaka tourna son visage vers eux... C'était peut-être le moment d'être un peu sociable, de faire connaissance. Il y avait trois verre à saké sur le comptoir, il les remplit les trois et en envoya un vers chacun des genins. Sans réfléchir, en y allant au culot, Ashitaka but son saké cul sec. L'alcool, puissant, lui brûla la gorge. La chaleur remonta presque jusqu'aux narines. Il toussa en fermant les yeux et fit un bruit de succion avec ses lèvres. C'était fort! Mais le saké avait assez bon goût.
"C'est la mienne celle la les gars... Autant déprimer à trois non?"
Les mots étaient sorties tout seuls mais ils résumaient bien la situation ambiante. Une sensation qu'Ashitaka avait depuis qu'il était rentré dans le restaurant. Les deux genins aussi n'étaient dans une forme extra luxe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Masayuki Seigen
Informations
Messages : 44

- Le lendemain de la veille. [PV: Akaba Yamato & Ashitaka Morui] Empty
Message(#) Sujet: Re: - Le lendemain de la veille. [PV: Akaba Yamato & Ashitaka Morui] - Le lendemain de la veille. [PV: Akaba Yamato & Ashitaka Morui] EmptySam 7 Avr 2012 - 18:15

Yujiro se sentait léthargique, faible, incapable de fournir le moindre effort de cognition. Il était tenaillé par la faim, n’ayant plus rien avalé depuis la veille au soir. De surcroît, lorsque l’on s’enivre à ce point, les bras de Morphée ne sont pas si doux et revigorants qu’à l’accoutumée, loin s’en faut. Il réagit à peine lorsqu’on lui présenta son bol de ramen devant lui, cependant, les douces effluves qui en émanaient le mirent en branle. Il saisit ses baguettes et enfourna ce délicieux mets dans son embouchure. Son voisin le sortit de sa torpeur, s’interrogeant sur son état. Lentement, Yujiro pivota la tête vers son interlocuteur. Ses yeux s’écarquillèrent légèrement à la vue de celui-ci ; c’était comme s’il contemplait son reflet, à peu de choses près. Ils étaient vraiment issus du même acabit ; même cheveux, même style de faciès, même yeux.

« Oh, oui, c’est seulement une gueule de bois carabinée, pas d’inquiétude. J’suis Hyôsuke Yujiro, ravi. »

Il souligna sa sentence d’un sourire conciliant. Il n’était guère usité que le Genin fasse la connaissance avec ses congénères, bien qu’il y était tout à fait disposé. À vrai dire, il aimait rencontrer des gens ; ils pouvaient se montrer remarquablement intéressants et être une source d’inspiration intarissable. Il fit cul-blanc de son sake. Il se sentit déjà revigoré, ses esprits avaient repris leur vivacité accoutumée. Son attention fut drainée par une tierce personne, s’évertuant à passer commande intelligible. Le jeune homme semblait ne pouvoir être maître de lui-même à la vue de la pétillante serveuse. C’était le perfide effet de la gent féminine sur ces pauvres diables qu’étaient les hommes ! Somme toute, la stratégie du jeune premier gêné et confus pouvait fonctionner de temps à autres. Personnellement, le Hyôsuke adoptait une approche plus machiste. Les femmes aimaient les mâles ayant foi en eux, après tout. L’écrivain réprima une boutade à l’adresse de ce pauvre bougre afin de ne pas l’accabler d’avantage. Cependant, il ne put s’empêcher de jeter un regard et d’un sourire en coin entendus à son interlocuteur.
Yujiro fut pris au dépourvu quand le troisième larron lui envoya une coupole de sake. Il le remercia et la but d’une lampée. De toute évidence, l’éclairé était plus rôdé que son bienfaiteur, vu la légère quinte de toux qui le secoua. Hé bien, il s’avérait que ce quidam était plus hardi qu’il n’y paraissait. De prime abord, l’on aurait pu conjecturer qu’il était grêle mais en vérité, il était nanti d’une stature somme toute respectable. Néanmoins, il avait l’œillade malheureuse, peut-être était-ce là son état ordinaire. Sa sentence démentit cette dernière thèse. Débonnaire, Yujiro s’enquit des raisons de ce spleen. Après tout, s’il avait fait cette démarche, c’est car il se sentait esseulé, non ?

« Et quelle est la source de ton mal-être ? La petite serveuse a repoussé tes avances ? Elle t’a tapé dans l’œil, n’est-ce pas ? »

Encore une fois, il souligna ses paroles d’un sourire franc. Il porta à ses lippes une cigarette qu’il alluma d’un geste vif et machinal. Il tira nonchalamment une grande bouffée de cette brume toxique, la gardant quelques instants dans ses poumons puis l’exhala.

« Vous voulez une clope ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Dentô Maruko
Informations
Messages : 94

- Le lendemain de la veille. [PV: Akaba Yamato & Ashitaka Morui] Empty
Message(#) Sujet: Re: - Le lendemain de la veille. [PV: Akaba Yamato & Ashitaka Morui] - Le lendemain de la veille. [PV: Akaba Yamato & Ashitaka Morui] EmptySam 14 Avr 2012 - 11:34

Hum... Comment dire... Je ne les comprenais pas. Non, vraiment pas... Comment pouvaient-ils tous deux être attirés par cette... gamine ? Pour moi, c'était incompréhensible. Mais après tout, je n'avais jamais vraiment compris les motivations et la psyché humaine. Je n'avais jamais compris mon propre frère, alors comprendre ces deux là, ces deux inconnus, c'était encore plus improbable...

Toujours était il que le troisième arrivant semblait bien jeune... J'estimais son âge à une quinzaine d'années, ou à peine plus. Mais il n'était sûrement pas encore majeur. Alors vider ainsi une coupe de saké. Je pouvais comprendre sa réaction. Enfin, je pris tout de même l'alcool qu'il me tendait et le vidais d'un trait. Ah, le goût subtil du saké... Voilà une chose qui ne changerait probablement jamais... Je reposais alors ma coupe sur le comptoir et me tournais vers le nouvel arrivant. En effet, il semblait mal à l'aise ici...


Dis moi, tu es sûr que tu vas supporter l'alcool ? Enfin, moi c'est Yamato, Akaba Yamato. Et si tu te présentais avant de parler de déprime ?

Je soupirais et refusais la cigarette que me proposais mon jumeau. Ou plutôt Yujiro, mieux valait l’appeler par son nom. Ce genre de trucs était super mauvais pour les poumons, et il fallait que je reste au meilleur de mes capacités, en tant que membre de la faction des épéistes de Kiri, je ne pouvais faillir à cause de problèmes pulmonaires... Ce serait idiot. Très même. Quoique, je pouvais peut être m’octroyer un écart de conduite de temps en temps... Oh, je verrais bien, pour le moment, pas de clope pour moi.

Je serais toi petit, j'éviterai de fumer. A ton âge, cela risquerait d'être mauvais. Enfin, ce n'est que mon humble avis...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

- Le lendemain de la veille. [PV: Akaba Yamato & Ashitaka Morui] Empty
Message(#) Sujet: Re: - Le lendemain de la veille. [PV: Akaba Yamato & Ashitaka Morui] - Le lendemain de la veille. [PV: Akaba Yamato & Ashitaka Morui] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

- Le lendemain de la veille. [PV: Akaba Yamato & Ashitaka Morui]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Centre Ville-