N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
Narrateur
Informations
Grade : Staff
Messages : 1554
Rang : SSS

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyDim 20 Aoû 2017 - 23:09


Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention


Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Rock_d10


Sous la chaleur pesante du soleil qui faisait darder tous ses rayons sur l'étendue rocheuse et désertique, l'équipe menée par Jisetsu Hiyori approcha de l'objectif qui lui était désigné. De l'extérieur, seuls quelques auvents en toile sont visibles, sous lesquels semblent se reposer et patrouiller une douzaine d'anciens soldats impériaux. L'entrée des cavernes et tunnels souterrains ne leur sont pas visibles, mais peu importe : leurs consignes sont de frapper les premiers, et de disperser et capturer un maximum d'adversaires pour laisser leurs camarades accomplir leur mission.


Règles & Déroulement


  • Vous trouverez un résumé du contexte ICI
  • Résumez toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible si applicable) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide.
  • Vous êtes libre d'utiliser des techniques absentes de votre FT, pourvu qu'elles soient raccords avec les Pouvoirs et Spécialités de votre personnage.
  • Vous n’avez pas de délai de réponse obligatoire : veillez cependant à ne pas abuser de ce temps libre pour ne bloquer personne.
  • Si soucis ou interrogations, contactez @Samui Ryûga.


Ordre de Passage


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Jisetsu Hiyori
Informations
Grade : Chuunin - Chef d'Avalanche
Messages : 210
Rang : S

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyMer 23 Aoû 2017 - 17:50



C’est au petit matin que la fine équipe se décide à quitter le Village Caché de la Roche pour se rendre en plein désert. Marchant dans la rocaille et le murmure du vent, le trio ne pipe mot pendant ce voyage qu’il sait long. Ils sont partis dès la fin de la nuit afin d’être sur place avant l’aube. Mais la destination reste difficilement abordable. Quoi qu’il en soit, celui à la tête de cette équipe sait qu’il ne faut pas trainer … et qu’il n’a que très peu de temps pour réfléchir !

Le topo qu’on lui a fait l’a rendu dubitatif et un tantinet déconcerté. Il s’agit pour le nouvellement nommé Tsuchikage d’imposer sa volonté et son autorité en arraisonnant les derniers bastons pro-impériaux à travers le pays. Dans ce même raisonnement, plusieurs équipes sont prévues pour frapper rapidement et efficacement. L’objectif ? Officiellement, les capturer. Mais étant donné la nature du pouvoir en place, et la personnalité guère enviable de la nouvelle Ombre de la Terre, nul ne doute qu’un bain de sang serait tout autant validé. Il ne s’agit pas de mettre fin aux agissements de brigands ou autre ; mais bien d’éliminer toute forme de résistance future. Et dans ce sens, celui qui fut longtemps le Chasseur de l’Empire n’aura certainement aucun scrupule … .

Le Balafré a-t-il été choisi en raison de ses engagements idéologiques ? La question de ce que sait le Tsuchikage ne se pose pas vraiment ; dès lors qu’Hiyori est déjà réputé sous l’ère impérial comme fervent admirateur et serviteur dévoué de l’Empereur, aucune raison que cela ait changé depuis. Le seul fait qu’il soit Chûnin alors que d’autres ont obtenu un poste plus important malgré leurs faibles CV et leur ridicule historique de « résistant » démontre bien que le pouvoir en place repose avant toute chose sur le népotisme et le favoritisme. Le Jisetsu est clairement tel un lionceau de Walt Disney balancé dans un antre de hyènes débiles.

Mais le problème est bien là : cette mission est-elle une mise à l’épreuve, afin de tester sa fidélité et voir sa réaction ? Les deux jeunots qui lui ont été assignés sont-ils là pour contribuer ou pour servir de témoin ? Depuis la chute de l’Empire, jamais Hiyori ne s’est autant senti sous pression. De toute évidence, il devra faire preuve d’un grand sang-froid et vérifier par deux fois ses manœuvres et ses intentions avant d’agir. Car à chasser les résistants à son pouvoir, l’homme pourrait tout aussi bien vouloir nettoyer ses rangs … .

Le temps qu’il cogite et qu’il réfléchisse à quelque manœuvre de préservation, la petite équipe est sur le point de rendez-vous. En visuel une douzaine d’hommes au repos, surveillant le secteur. Non loin, d’après les cartes, doit se trouver une série de grottes et de cavernes. Le point idéal pour des rencontres loin de tout et sans attirer l’attention, sans souffrir des aléas désertiques. Ces hommes sont de simples soldats ; mais ils sont intelligents. Ils ont su se mettre à couvert le plus longtemps possible : quatre longues années !!

Accroupi pour ne pas attirer l’attention, le Balafré se gratte la mâchoire, songeant à la tactique la plus à même de réussir leur intervention surprise. Il reste encore une bonne cinquantaine de mètres entre eux et leurs cibles. Le mieux serait de ne pas éveiller l’attention. Si caverne et grottes il y a, des renforts ne seraient pas une surprise. Il faut donc agir rapidement et efficacement, afin de limiter l’affrontement et régler cette histoire aussi rapidement que possible.
Hiyori se tourne vers ses deux acolytes. S’il connaît le premier pour l’avoir engagé dans son équipe, le second est un mystère entier. Il ne connaît même pas ses capacités, mais quelque chose lui dit qu’il découvrira tout cela en temps voulu.

» Les consignes sont très simples. Je ferai un premier Jutsu d’encerclement pour éviter qu’ils se dispersent et nous séparent. Vous vous préoccupez de l’adversaire que vous avez en face de vous et vous le neutralisez avant de passer au suivant. Pas de hâte, pas de pression ; je me chargerai du plus grand nombre. Vous procédez comme vous l’entendez, mais je ne vous donne d’une seule règle : pas une seule perte ! Chez nous comme chez eux ! Pas d’excuses ou d’erreurs possible, c’est compris ?

Il est temps de faire tourner la boutique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Hari Kenjin
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyJeu 24 Aoû 2017 - 9:34

Entité au contrôle: Kenjin

On y était enfin, une mission regroupant plusieurs escouades shinobis avec comme but d'éradiquer les dernières menaces de l'empire. Pour cela j'avais été affecté avec deux autres camarades dont je ne connaissais même pas l'existence jusqu'à ce jour. Cela importait peu, nous avions une mission à accomplir et la mener à bien était une obligation. Chaque groupe avaient reçu des ordres bien précis, chaque mission secondait une autre et pour que tout soit parfait il fallait que chacun réussisse. L'erreur n'était pas une option, d'autant que nombreuses seront les pertes si un échec devait retentir dans l'un des groupes.

Partant au petit matin, l'objectif pour notre supérieur était de nous rendre sur place avant l'aube. Un effet de surprise qui pouvait arriver dans les deux sens. Certes nous allons posséder l'offensive, mais eux pourraient très bien s'en douter et avoir préparé des pièges qu'aucun de nous ne décèlerait dans la nuit. Peut-être que mes compagnons possédaient des talents particuliers contre ce genre de problème. Je devais m'en remettre à eux, voyant pertinemment que je n'étais pas le plus expérimenté des trois. Durant le trajet, nous n'avons pas discuté. Notre chef était bien trop occupé à réfléchir à la meilleur manière de mener à bien sa mission, quant à mon autre camarade, qui semblait un peu plus jeune que moi, je ne savais pas trop quoi lui dire. Partir pour une mission de ce genre, sans savoir si retour il y aura, ça vous coupe un peu le sens de la communication.

Nous voilà à présent tout près de nos cibles. On percevait plusieurs tentes et quelques soldats. Frapper vite et bien me semblait l'approche la plus pertinente. Le relief rocailleux n'allait pas nous aider à localiser nos cibles durant la bataille. Il était si facile de se cacher, peut-être que nous allions devoir arranger cela lors de notre premier assaut. Notre chef semblait repérer les lieux et le nombre de cible. Il possédait un visage marqué, ce n'était clairement pas sa première mission de ce genre. Cela me rassurait un peu de me battre à ces côtés même si lors de l'assaut, je serais seul face à mes adversaires.

Baissé pour ne pas être vu, il nous raconta son plan. Un jutsu d'encerclement pour éviter les fuites, par la suite nous affrontons l'homme qui se trouve devant nous. Il insista sur le fait de ne pas les tuer. J'eus un léger doute dans mon esprit à ce moment-là, je pensais que nous étions là pour éradiquer la menace et non pour remplir nos prisons. Aucune erreur n'était permise, il faut dire que je n'avais pas vraiment envie de mourir aujourd'hui. Je m'étais préparé physiquement et mentalement pour ce genre de mission, maintenant qu'elle était là, pas question de baisser les bras et de passer pour un lâche. J'étais prêt à en découdre. Même si mon talent de Suzurane n'était pas optimale pour ce genre de mission, j'allais devoir rester le moins blessé possible. Il existe toujours des parts de mystères, une seconde mission peut très bien s'ajouter à celle là et il faudra être adapte à la réussir si cela arrive. D'un geste de la tête, je montrais mon approbation au plan de mon supérieur. Il savait ce qu'il faisait, du moins j'espérais...

La plus grande difficulté pour moi allait être de frapper sans tuer. J'avais la mauvaise manie de toujours vouloir terminer le travail, heureusement pour nous tous, Gusha n'était pas au contrôle durant cette mission, cela aurait pu créer bien des problèmes. J'essayais déjà de penser à quel techniques utiliser pour les neutraliser du mieux que je pouvais.


Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Cmi_de10


Dernière édition par Hari Kenjin le Sam 16 Sep 2017 - 10:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Suishô Mefisuto
Informations
Grade : Genin
Messages : 35
Rang : c

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyVen 25 Aoû 2017 - 16:12

L'ordre a été donné, enfin l'histoire allait se construire pour le village d'Iwa. Nous avons tous été assigné à des groupes qui sont sans doute soigneusement préparé. J'ignorais la fonction du miens jusqu'à l'ordre de mission. Tout ce que je savais, c'est que nous allions bientôt partir pour la guerre, car au vu de tout les mouvements que les ninja du village s'apprêtait à exercer pour Maître Tsuchikage, on pouvait bel et bien parler de guerre.

Je n'ai que 23 ans, mais me voilà parti. Il y avait deux compagnons à mes côtés, l'un était notre supérieur, un ninja de haut niveau, et puis il y avait nous. Nous n'étions que des genins certes, mais nous allions bientôt devoir faire nos preuves. J'avais hâte, et c'est alors que nous prîmes la route pour atteindre nos cibles.

Oui, notre objectif se résultait à des cibles. En vu des informations que nous avions en notre possession, cela n'allait pas être une mince affaire et le trajet fut très silencieux. Notre chef était pensif, quand à moi je ne connaissais pas mon camarade. Nous allions donc avoir du mal à nous coordonnées si nous ne savons rien des uns et des autres. Il allait falloir que j'engage la conversation tôt ou tard.

C'est alors que nous venions d'arrivé, planqué, là où tout allait commencer. L'excitation me pesait car cela allait être ma première mission de valeur pour le village d'Iwa. Notre chef annonça les ordres et nous avons approuvé, pour ma part un signe de tête suffisait également mais je me permis de lever la main afin de pouvoir dire quelques chose qui me semblait essentiel pour renforcer notre travail d'équipe. Je me devais de demander conseil à mon supérieur quand à l'exercice de cette mission.

- Pardonnez moi Hiyori-Sama, si je puis me permettre, j'ai toujours eu l'habitude de m'exercer à éliminer mes cibles, je ne possède pas de technique capable d'en neutraliser une. Cependant, je maîtrise le Shôton. Sachez que j'ai donc l'intention d'utiliser ma technique pour former des patins shôton sous mes pieds, ainsi je pourrais me mouvoir plus rapidement et il sera normalement difficile à l'ennemis de pouvoir m'atteindre. En ce qui concerne mon Kâton, je sais simplement rendre mes poings brûlant, je pense donc les frapper pour tenter de les neutraliser. Ma spécialité est le Taïjutsu.

Les informations que je donnais avait pour but d'aider mes coéquipier à me connaître au combat, afin que nous puissions ensemble être en harmonie dans cette tâche qui allait se montrer bien difficile. Mon camarade n'avait pas encore prononcé un seul mot du début, mais je leur fis comprendre rapidement que je n'abandonnerais personne, ni mon supérieur, ni mon camarade au cours de nos missions.

Ainsi donc il ne me restait plus qu'à attendre les conseils, ordres et approbations de mon supérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
Narrateur
Informations
Grade : Staff
Messages : 1554
Rang : SSS

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyVen 25 Aoû 2017 - 23:33

Dissimulé derrière leur butte, les membres de l'équipe d'assaut avaient parlé assez bas pour ne pas attirer l'attention à cette distance. Toutefois, l'imprudence de l'un des moins expérimentés du groupe fit dévaler un bout de rocher de la pente où ils se trouvaient tous, rompant le silence des sillons rocailleux en contrebas lorsque le morceau de pierre alla s'éclater en contrebas.

Interloqués, plusieurs soldats tendirent l'oreille et augmentèrent leur niveau d'attention, se positionnant lentement, mais sûrement, en formation défensive...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Jisetsu Hiyori
Informations
Grade : Chuunin - Chef d'Avalanche
Messages : 210
Rang : S

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyDim 27 Aoû 2017 - 2:35


Les deux acolytes de Hiyori semblent être prêts à suivre ses directives. Mais il n’est pas difficile de voir sur leurs traits qu’ils sont déconcertés par les ordres. Le fait de vouloir les neutraliser sans les éliminer apparaît presque déplacé ! Aux yeux de Iwa, ces hommes sont des criminels ! Voire pire, de potentiels traîtres ! Les capturer semble comme laisser un tigre en vie en prenant le risque qu’il s’échappe. Le Jisetsu a bien évidemment ses propres raisons ; mais il conçoit qu’il doit fournir des explications.

» Nous devons neutraliser cette menace de façon définitive. Et nous le ferons plus efficacement si nous pouvons obtenir les informations dont nous avons besoin. Vous assurez votre sécurité avant tout ! Mais vous limitez les pertes au maximum ! Séparez-vous ! Un à droite, l’autre à gauche !

Les ordres sont donnés, et le Balafré prendra le contact de devant. S’il attire l’attention, il pourra limiter les dégâts sur ses deux jeunes protégés. Encore quelques minutes, le temps qu’ils se mettent en place, et notre homme pourra entrer en action.
C’est sans compter sur la bêtise de l’un d’eux qui se démontrer incapable de marcher silencieusement ! On dirait une Elfe dans le Donjon de Naheulbeuk, ma parole ! C’est hélas bien assez pour que les effectifs adverses commencent à douter de la sécurité des lieux, et préfèrent se mettre en position défensive « au cas où ».

Il n’est clairement plus l’heure pour la stratégie. Pas celle prévue à l’origine en tout cas. Quoi que certaines pièces sont encore à garder.
Se débusquant volontairement face à ses adversaires afin qu’ils se focalisent sur lui dans un premier temps, le Ninja de la Roche inspire profondément et crache face à lui une véritable langue de feu qui forme un large cercle capable d’encercler la troupe à abattre. Par cette première approche, les hommes seront certainement pris de peur panique et leur moral ne les encouragera pas à agir de concert. Il faut apporter un peu plus de désordre à cette bataille, pour mieux désarçonner l’ennemi. L’ancien impérial prépare déjà les mudras de sa prochaine technique.

» Earth pillars !!

De sous terre jaillissent soudainement entre sept à dix piliers, peu hauts mais massifs en diamètre, entre les adversaires, cassant ainsi leur formation ! Séparés, ne serait-ce qu’un instant, les uns des autres, coopérer et agir de façon coordonnée sera bien plus délicat ! Et le temps de se reformer, les effectifs de la Roche fondront déjà sur eux.

D’ailleurs, sans attendre, Hiyori a déjà revêtu ses gantelets de pierre, et se lance au corps à corps, déterminé à ne pas laisser le temps de la réflexion ! Un peu d’action va permettre de souffler dans les bronches, et de régler ça vite fait bien fait !!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Hari Kenjin
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyDim 27 Aoû 2017 - 12:01

Le temps s'écoulait, nous étions toujours cachés et possédons un réel effet de surprise sur nos cibles. Mon camarade s'exprima rapidement sur ces dispositions en tant que shinobis et sur les techniques qu'il allait utiliser. Personnellement je n'en voyais pas l'utilité vue que nous allons combattre de manière séparée normalement. Malgré tout cela restait intéressant de savoir ces capacités, un utilisateur du shôton, on en voyant pas tous les jours à l'oeuvre. Lui aussi trouvait étrange de capturer nos adversaires plutôt que de les tuer, de plus c'était un exercice bien plus compliqué pour des ninjas comme nous. Notre chef nous en demandait beaucoup pour notre première mission de ce style. Nous rapellant quand même d'assurer notre sécurité, il fallait limiter les pertes du mieux qu'on pouvait. Maintenant que les ordres étaient clair, le passage à l'acte était imminent.

Je pris le côté gauche et réfléchissais déjà à ma manière de neutraliser les gardes qui allaient se trouver devant moi. J'entendis un léger bruit sur ma droite, comme si un cailloux avait dévaler la pente ce qui alerta immédiatement nos adversaires. Une erreur qui allait complétement neutraliser cet effet de surprise que nous possédions. Comme par réflexe et avec toute l'expérience qu'il possédait, notre chef passa immédiatement à l'action. Sortant en face d'eux, il voulait sûrement en attirer le plus grand nombre sur lui pour nous protéger. Créant une sorte de cercle de feu, il les enferma à l'intérieur et nous avec. Faire marche arrière n'était plus possible maintenant, de toute façon, ce n'était pas dans mes options du moment. Des piliers de terre surgirent du sol pour déstabiliser la formation des gardes de l'empire. Voilà un chef sur qui je pouvais compter, cela me rassura et j'allais devoir affronter les trois adversaires partie vers mon côté.

Sentant les flamm-l derrière moi, je surgis de derrière un rocher pour leur faire face. Même si je n'étais sensé que combattre ces trois là, je devais rester vigilant si jamais d'autres gardes arrivaient dans ma direction. Formant rapidement des mudras, je déposa un sceau sur le sol qui pour l'instant ne servait à rien. L'anticipation était importante dans ce combat, si eux n'allait pas avoir le temps de réfléchir à comment combattre, moi j'étais prêt à les neutraliser. Grâce à un mouvement rapide je me trouvais à hauteur du premier garde à qui je fis parcourir un choc électrique pour le paralyser durant quelques secondes.

Il n'était pas question pour moi de les affronter un 1 vs 3, je ne savais pas vraiment à qui j'avais à faire, la prudence était de mise. Mon attention se focalisa sur les deux autres gardes qui se trouvaient quelques mètres derrière le premier, je devais en mettre un KO aussi vite que possible.

* Si le combat dure trop longtemps, ils auront le temps de s'organiser de nouveau... Il faut terminer cela rapidement *


Spoiler:
 


Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Cmi_de10


Dernière édition par Hari Kenjin le Sam 16 Sep 2017 - 10:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Suishô Mefisuto
Informations
Grade : Genin
Messages : 35
Rang : c

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyLun 28 Aoû 2017 - 14:41

L'attente était à son apogée, nous allions devoir commencer. Les ordres étaient clair, limité les pertes au maximum. Je n'allais donc pas avoir le choix que d'exercer le Shôton d'une manière différente de ce que j'avais prévu. Bon, ce n'était pas non plus un drame, j'allais juste devoir faire mes preuves différemment que dans l'assassina. Et puis, je savais me battre après tout, car fut un temps où j'ai gardé les frontières de Shimo. Bien que là bas, nous n'épargnions personnes la plupart du temps, j'avais appris deux ou trois méthodes pour paralyser quelqu'un, comme celle de lui adresser un bon gros coup sur la tête.

Nous allions donc nous séparer. Bien, je pris le côté droit. C'est alors que le terrain qui m'étais plutôt peu connu, se révéla difficile et qu'accidentellement je provoqua un éboulement dû à une paroi peu solide. Il faut dire que je n'avais pas le temps d'étudier le terrain car nous devions nous hâter. Les ennemis se placèrent en formation défensive tranquillement, ils auraient sans doute dû être plus rapide. Car rapidement après, un cercle de feu nous encercla tous et toute fuite fut donc impossible.

Au moins l'ennemis était prévenu que nous n'avions pas l'intention de reculer. Maintenant, nous devions faire diversion et semer le chaos là dedans. Des gros pilier de terre jaillir du sol, c'était impressionnant, l'ennemis devait sans doute être pris dans la confusion, surtout qu'ils n'y virent qu'un seul adversaire.

Certains par la suite se dispersaient à droite et à gauche, et donc à droite, vers moi. C'est alors que le vent souffla dans ma direction. Ainsi les fumées et poussière provoqué par tout ce chantier allaient dans ma direction. C'était pour moi parfait, car j'étais du coup semi-dissimulé. Je devais donc faire vite pour semer moi aussi le trouble à ma manière.

<< Shôton, kurisutaruburēdo, les lames de cristal. >>

Modelant mon chakra après avoir effectué mes mudras, une lame de cristal vint se modeler sur mon avant bras gauche, la pointe dépassant légèrement mon poignet. Concernant ma main droite, elle fut recouverte de cristal et ainsi j'allais pouvoir cogner. Des patins de cristal vinrent eux se former sous mes pieds.

Je m'élançais, j'allais pouvoir ainsi glisser avec vitesse dans les rangs de l'ennemis, accroupit de manière à pouvoir utiliser ma lame circulaire gauche pour leur tailler la jambe et les faire tomber, cela pouvait bien les neutraliser avec une grave entaille car allez marcher juste après. De mon autre poing, je frappais les parties génitale ou la rotule violemment pour la casser. Le tout était de ne pas m'arrêter de glisser dans la fumer jusqu'à ce que je puisse voir un ennemi et réagir sans leur donner une chance de me suivre.

J'eu donc attaqué ainsi cinq ennemis sans savoir si mes coups avaient porté leur fruits. Je devais me déplacer en continu au risque d'être ensuite à découvert trop longtemps, je n'avais pas envie de me prendre un projectile inconnue. Ce qui devint compliqué au bout de la minute qui suivi mon attaque, c'est que la fumée se dispersait et que des lances vinrent se dresser face à moi devant les ennemis qui suivaient mes mouvements à l'aide de simple rotation.

Dernier effet de surprise, m'attaquant à un ennemis supplémentaire lance à la main, je bondis sur lui avec mes patins qui restaient tout de même des lames, avant de lui glisser un peu dessus joyeusement et de poursuivre ma route dans le champs de bataille. Je n'étais pas non plus trop trop loin de notre chef, ce qui me permettait de voir s'il allait donner un ordre ou non, et de par mes patins qui malheureusement ne dureront pas non plus quinze ans, j'allais pouvoir intervenir rapidement en cas de besoin.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
Narrateur
Informations
Grade : Staff
Messages : 1554
Rang : SSS

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyMer 30 Aoû 2017 - 11:02

Aussitôt le premier assaillant apparu telle la figure de proue d'une offensive pour l'instant modérément efficace, l'un des soldats chargé de l'alerte porta son sifflet à la bouche et souffla dedans à l'en rompre sous la pression de l'air. Le bruit strident fut long, puis entrecoupé de petits à-coups lorsque deux silhouettes supplémentaires se dessinèrent à travers le cercle de feu qui se mit à entourer la petite troupe. Se dégageant maladroitement de l’irruption d'un pilier de terre sous ses pieds, le sonneur d'alerte tomba à la renverse et se trouva assommé. Ses camarades, quant à eux, galvanisèrent leurs forces d'un cri conjoint et dégainèrent leurs armes pour accueillir le trio de shinobis.

La combinaison de Ninjutsu lancée par le leader de ce dernier avait en partie réussi, dans le sens où certains soldats ne savaient déjà plus trop où donner de la tête, mais la plupart avait toujours la tête froide : l'un para promptement le coup de poing du leader en tentant une contre-attaque au sabre, tandis que plusieurs parvinrent à parer de justesse les coups rapides portés par celui qui se déplaçait rapidement à travers le groupe à l'intérieur du cercle de feu. Le shinobi aux tatouages, quand à lui, parvint à mettre immédiatement hors jeu sa cible qui, parcourue d'arcs électriques, tomba plusieurs mètres plus loin au sol, les dents serrés sous la paralysie.

Après ce premier assaut unifié, le trio ne faisait désormais plus face qu'à la moitié du groupe initial, qui s'avérait déjà essoufflé et décontenancé par l'offensive du trio d'Iwa. Mais l'alerte ayant été sonnée, la situation ne resterait pas figée très longtemps : des protubérances rocheuses au fond, qui dissimulaient les entrées vers les tunnels et cavernes, jaillirent en effet plusieurs silhouettes rapides et agiles qui se positionnèrent rapidement tout autours du cercle de flammes. Ces hommes étaient d'un autre calibre, n'importe quel observateur distrait aurait pu le déduire. Quant aux soldats piégés à l'intérieur des flammes, ils savaient également à quoi s'en tenir, la gorge serrée. Ils continuèrent à se battre, en dépit du sort qui les attendait désormais.

Les six hommes enchaînèrent des mudras synchronisés. Puis, dans un sourd fracas, firent s'abattre de tout côté des déferlantes aqueuses concentrées qui allèrent engloutir le cercle de feu, ainsi que tous les êtres vivants coincés à l'intérieur. L'attaque combinée culminerait en un véritable geyser sous pression au centre de l'arène improvisée, garantissant à quiconque prit dans la déferlante de multiples fractures et torsions articulaires.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Jisetsu Hiyori
Informations
Grade : Chuunin - Chef d'Avalanche
Messages : 210
Rang : S

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyJeu 31 Aoû 2017 - 19:55


Si l’entrée en matière se montre être une réussite, la suite se révèle plus compliquée. L’affrontement se prolonge, et même si la moitié des adversaires restants sont en mauvaise passe, les neutraliser prend encore trop de temps. Bien qu’il ne soit pas encore à fond, Hiyori a parfaitement conscience que, plus ils attendront, plus les renforts pourront se risquer à intervenir. Assénant un poing magistral à son adversaire, il passe rapidement au suivant en espérant mettre un terme à ce premier échange.

Mais ses craintes se confirment, à l’instar de Philippe Martinez et sa splendide moustache. S’extirpant des grottes se trouvant non plus, de nouveaux joueurs entrent dans la partie, et font preuve d’un machiavélisme qui n’est pas du goût du vétéran impérial. Profitant du cercle de flammes qui retient l’ensemble des engagés dans une zone bien délimitée, leurs attitudes et celles des combattants à l’intérieur – soudainement résignés – met la puce à l’oreille du Jisetsu.
Rapidement, ses yeux localisent brièvement la position de ses camarades de combat. Il ne tient pas à affronter d’anciens frères d’armes qui ont certainement combattu à ses côtés par le passé ; mais sa priorité aujourd’hui est la réussite de sa mission et la préservation des petits jeunes.

» Kenjin ! Mefis’to ! Je me charge de vous !

Il décolle un uramawashi à son adversaire pour le repousser, et compose déjà les premiers signes quand la team à l’extérieur applique son Jutsu. Bientôt, le Déluge promis dans la Bible brise l’encerclement des enfers et fond sur ses proies de façon aléatoire et indistincte. Les blessés, pris dans la surprise et dans l’immobilisme, sont les premiers emportés. Hiyori, lui, termine tout juste ses incantations et frappe le sol de ses deux mains.

» EARTH PILLARS !!

Sous ses genoux, et sur un bon mètre de diamètre, une colonne se dresse soudainement et s’élève dans les airs, le portant à près de trois mètres au dessus du sol. Ses compagnons bénéficient également de la technique, étant chacun soulevés du sol pour les mettre à l’abri des flots qui se déchainent au pied des structures de pierre et de terre. Seul Kenjin a emporté avec lui, dans sa montée, un adversaire qui joue avec l’équilibre et la surprise.

Dans le même temps, alors que sa prise d’altitude lui offre une vision plus large du nombre d’adversaires et de leur encerclement, Hiyori grince des dents. Il ne tient vraiment pas à passer aux choses sérieuses, et à l’heure actuelle il pense à l’ordre qu’il a donné : faire des prisonniers, et le moins de victimes possibles. Mais face à des soldats travaillant en équipe et prêts à se sacrifier comme ils l’ont montré, dur de croire qu’il sera facile de les raisonner et de les mater aussi facilement.

Le Balafré tente d’exploiter une faille, et interpelle rapidement les défenseurs d’une voix puissante.

» Soldats impériaux ! Je suis Hiyori, ancien combattant des forces de l’Empereur ! Je peux comprendre votre attachement à la liberté, mais notre mode de combat n’a jamais été de sacrifier les nôtres !! EARTH KING’S TOMB !!

Sur une grande zone, comprenant naturellement les piliers sur lesquels nos oiseaux d’Iwa sont perchés, le sol tremble puis se ramollit … et s’engouffre à toute vitesse, créant une zone de sables mouvants sur une bonne quarantaine de mètres de diamètre. Pour Hiyori, l’objectif est de prendre les adversaires au piège, et de les enfermer dans les sables où il pourra les bloquer sans pour autant les achever, et ce le plus rapidement possible. Si certains pourront s’échapper, il faut espérer que le plus grand nombre se fera prendre.

» Kenjin, Mefis’to ! Visez avant tout ceux qui cherchent à s’échapper, et n’allez pas au corps-à-corps tant que le sol ne s’est pas durci ! Cela ne prendra que trente secondes ! Appelez si vous vous sentez en difficulté !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Hari Kenjin
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyVen 1 Sep 2017 - 8:39

La mission continuait avec panache, aucune seconde de répit pour le jeune genin que j'étais qui venait de contrôler l'un de ces adversaires. Deux autres se tenaient devant moi et agir devenait plus qu'urgent. Alors que je m'apprêtais à lancer une nouvelle technique, j'entendis la voix de mon supérieur, crier qu'il s'occupait de nous. Voilà un acte bienveillant de sa part mais pourquoi aurait on besoin d'aide à ce moment précis. Imbécile que j'étais je n'avais pas vu venir les renforts derrières moi. Sans perdre une seconde Hiyori pratiqua de nouveau sa technique pour nous faire prendre de la hauteur et ainsi éviter cette déferlante suiton. Les pauvres soldats qui allaient se trouver pris là dedans finirait sûrement gravement blessé.

Mais j'avais mieux à faire que de me soucier d'eux, l'un de mes adversaires avait anticipé le stratagème de mon supérieur et en se rapprochant de moi avait bénéficié lui aussi de l'esquive en question. Pas question de laisser un tel danger si près de nous. Heureusement, le soldat n'avait pas vraiment conscience de ce qui arrivait et se tenait en équilibre pour essayer de ne pas tomber dans ces eaux si dangereuses. J'allais donc lui offrir avec plaisir ce petit voyage au enfer. D'un violent coup de pied dans le genou, je lui fis perdre l'équilibre pour de bon terminant sa course dans ce qui ressemblait à des sables mouvants.

A peine étions nous en sûreté que nos piliers qui devaient nous protéger se mirent eux aussi à ramollirent. Nous devions tenir 30 secondes d'après lui avec comme objectif de ne pas laisser les plus lâches, ou les plus dégourdies, sortir de ce guêpier. Je ne pouvais demander l'autorisation de ce que je m'apprêtais à faire, mais j'imagine que mon supérieur me donnerait carte blanche pour réussir à bien cette mission. Utiliser à votre avantage le terrain, voilà une leçon que j'avais appris durant mes premières missions et que j'allais mettre en pratique aujourd'hui. Formant plusieurs signes, j'avertis mes camarades pour qu'ils soient un minimum au courant de ce que j'allais à faire.

« Bouchez vous les oreilles !! »

Tapant le sol qui commençait à devenir de plus en plus mou, je fis apparaître du ciel plusieurs éclairs qui vinrent frapper les eaux inondés. Mon but était clairement de provoquer chez les soldats un engourdissement plus ou moins violent et ainsi les empêcher de partir. Bloquer leurs mouvements pour que la technique d'Hiyori ai un effet encore meilleur, dans ma tête, ça devait fonctionner de cette manière. J'espérais que le bruit des éclairs n'ai pas sonné mes camarades. Essayant de garder l'équilibre au mieux sur ce pilier, je restais sur mes gardes. Si des renforts avaient pu arriver, pourquoi d'autres ne seraient pas déjà en route ?


Spoiler:
 


Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Cmi_de10


Dernière édition par Hari Kenjin le Sam 16 Sep 2017 - 10:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
Narrateur
Informations
Grade : Staff
Messages : 1554
Rang : SSS

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyVen 8 Sep 2017 - 17:13

Le plus haut gradé de la petite troupe chargée de faire sortir de leur cachette les forces impériales en faction dans les tunnels et aux alentours réagit promptement en voyant se préparer le déluge. Formant des mudras, il utilisa une fois de plus son affinité Doton pour propulser son équipe en sûreté sur de grand piliers de terre. Le déluge d'eau concentré s'abattit sur les piliers avec fracas, mais ceux-ci tinrent bon malgré tout. Enchaînant les techniques, le Jisetsu et ancien impérial créa ensuite une zone de terre qui se ramollit, puis devint tout à fait boueuse, aspirant les membres inférieurs des six soldats d'élite en position tout autours des piliers. Dans la foulée, l'un des deux acolytes du leader déchargea en contrebas des nuées d'éclairs pour tenter de neutraliser pour de bon le petit groupe.

Toutefois, l'assaut conjoint et non létal des deux hommes n'eut pas vraiment l'effet escompté. Ils avaient là à faire à de puissants shinobis autrefois à la solde de l'empire, et qui avaient gardé en eux gravées les doctrines de l'ancien régime. La foudre, aux pieds de chacun d'entre eux, sembla grésiller et suinter de leur peau et de leurs vêtements. Les éclairs du dénommé Kenjin allèrent comme s'engouffrer dans une nuée Raiton émise par chacun des six combattants, qui se libéraient chacun de leur côté de l'emprise Doton sur leurs jambes, se propulsant sur les surplombs aux alentours en conservant leur avantage d'encerclement. Une nouvelle attaque conjointe se prépara ensuite, plus erratique cette fois.

Un premier éclair jaillit suite aux mudras de l'un des soldats, détruisant le pilier sur lequel se tenait Mefisuto, le prenant par surprise et le condamnant à une chute douloureuse. D'autant plus douloureuse qu'un pic de terre acéré, invoqué par un autre soldat impérial, se formait sur son point de chute. Puis d'autres éclairs frappèrent indistinctement les piliers restants, mettant à mal les appuis des deux autres shinobis en les délogeant de leur loge respective, puis les menaçants de leurs traits électrique aptes à brûler la chair et à engourdir le moindre membre touché. Les traits Raiton se multipliaient par dizaine sur chacun des shinobis d'Iwa, tandis qu'un homme seul à la carrure imposante et à la barbe du même tenant jaillissait à son tour des entrées souterraines secrètes en restant en retrait.

« De bien jolis mots, Hiyori Jisetsu, pour une pucelle qui a juré allégeance à ces putes de Samui ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Jisetsu Hiyori
Informations
Grade : Chuunin - Chef d'Avalanche
Messages : 210
Rang : S

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyDim 10 Sep 2017 - 4:22


La situation se complique de minute en minute. Très clairement, l’équipe d’assaut est maintenant en infériorité numérique, et les adversaires ne sont pas des rigolos. Pendant un temps immobilisés, les hommes du camp adverses finissent non seulement par se libérer, mais aussi à se prévenir de dégâts trop importants, et de contre-attaquer violemment ! Un tandem redoutable ! Si Hiyori l’eut su plus tôt, il se serait certainement rallié au bon camp ! Mais tout cela ne peut relever qu’une vile torture de celui mettant la fine équipe dans la panade ! Et il n’irait pas jusqu’à sacrifier de jolies brebis pour du réalisme sauvage et brutal … pas vrai ?

Mettons de côté cette vaine tentative de corruption pour revenir à l’essentiel : une véritable catastrophe. Pour le coup, le Jisetsu doit avoir qu’il a perdu tous ses atouts. Les piliers de terre sont détruits un à un pendant qu’une pluie d’éclairs – sa bête noire en Ninjutsu !! – le prennent pour cible sans autre forme de procès. Mais si ce n’était que çà !! Car il faut évidemment faire morfler les plus jeunes : que serait la vie sans s’en prendre aux plus faibles ! Le chef d’équipe, dans un élan héroïque et dramatique, est donc face à une irrésolvable équation : sauver son équipe, pour assurer le succès de la mission. Depuis peu, Mefisuto n’est pas réactif aux attaques qu’on lui porte ; et Kenjin a du mal à gérer ce genre d’assaut. On ne peut pas lui en vouloir, mais il a l’avantage de manier lui aussi le ninjutsu des Cieux. Il saura sans doute trouver une parade. Le Balafré s’en résout à sa décision ; d’autant qu’un nouveau protagoniste vient d’apparaître, et il ne semble pas commode ! …

Il perd l’équilibre dans le pilier qui s’effondre, et le ciel se zèbre au dessus de lui à l’instant où ses yeux dévoilent sa meilleure arme. Ses iris dorées croisées d’une croix creuse décortiquent à la micro-seconde les assauts qui lui sont portés. Entre ses orbites, ce Dôjutsu unique devient une arme létale. Dont l’homme d’Iwa compte faire plein usage.

S’appuyant sur l’un des rares morceaux encore solides de son ex-pilier, le combattant aguerri bondit et se rapproche à pleine vitesse d’un premier assaillant ! Ciblant les hommes à sa droite, il profite de sa course pour les prendre en surprise et crache sur cinq premiers combattants un épais nuage grisâtre et étouffant. Ash Scald, une technique particulièrement dangereuse, car elle aveugle les adversaires sur une zone étendue, et les cendres vaporisées entrent dans les poumons et les pores de la peau pour provoquer démangeaisons et asphyxie. Cela laisse le temps à notre guerrier de s’occuper de son ennemi le plus proche !

Pupilles toujours actives, il anticipe le coup à venir, et fait une prise pour briser la nuque de son adversaire. Il se tourne vers ceux qui maintiennent l’encerclement sur sa gauche, et compose en un instant une nouvelle technique. Le Dôton sera sans effet avec ces gaillards-là ! Le recours au Katon est sa meilleure option !

» GREAT BLAZE !

Pendant que son lance-flamme oratoire balaie le terrain face à lui, Hiyori reste préoccupé. Il doit briser ce cercle au plus tôt pour donner une chance à son équipe de s’échapper au besoin, de contre-attaquer au mieux. Et l’entrée en scène d’un énième lascar ne présage rien de bon. Pourvu qu’ils sachent se débrouiller par eux-mêmes pour cette fois … .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Hari Kenjin
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyLun 11 Sep 2017 - 20:33

Moi qui demandait de l'action, j'allais être servis avec cette mission vraiment périlleuse. Nos attaques semblaient ne faire que très peu d'effet contre ces soldats sur-entraînés. Même notre chef, qui avait beau enchaîné les techniques toutes aussi impressionnante les unes que les autres n'arrivait guère à les déstabiliser. Nous n'étions que des boulets pour lui, ne pas pouvoir l'aider plus que cela me mettais mal à l'aise. Mais entre nous, j'avais autre chose à penser à cet instant. Plusieurs éclairs vinrent détruire nos trois piliers les réduisants au fil des secondes à l'état de poussières. Je perdais lentement l'équilibre, impossible pour nous de rester droit face à une telle destruction, mais ce n'était que le début des hostilités. La suite était tout aussi magnifique, mais pas vraiment pour nous.

D'autres éclairs se formèrent au-dessus de nous. On sentait bien là l'intention de nous réduire à l'état de poulet bien cuit et avec une perte d'équilibre comme celle là, ce n'était qu'une question de temps. Essayant de me propulser sur le côté avec mes pieds, je ne pus que sentir le chaleur de l'éclair qui vint me frapper le ventre. Si seulement je n'avais que chaud. La douleur était vraiment insoutenable et je voyais déjà ma vie défiler devant mes yeux. Une vie toute petite et vraiment minable, aucune chance que cela ne se termine comme ça.

Amenant rapidement ma main sur mon ventre, j'activais mon sceau de Suzurane pour venir me booster durant quelques secondes. Je n'aimais pas vraiment gérer ce genre de technique car ce n'était pas bon signe si je l'activais, mais là, pas d'autres choix ne pouvaient être faits.

Je sentais la force m'envahir, comme si j'avais une puissance cachée qui se déployait dans tous mes muscles. Si seulement je pouvais posséder cette force tout le temps, les choses auraient été bien différentes. Réfléchir n'était plus une option et l'adrénaline était la seule chose qui guidait mes pas. Me servant d'un morceau de terre encore solide, je pris appuis sur celui-ci pour me dégager de ce feu d'artifice peu amicale. La douleur, je ne la sentais plus vraiment mais savait que ce n'était que provisoire.

Arrivant au sol, je constatais la technique de mon supérieur prendre lentement place sur le terrain. Par chance je n'étais pas du même côté, cette brume ne m'inspirait pas confiance. Un puissant feu était aussi présent pour se débarrasser d'autres soldats, je n'avais donc pas besoin de l'aider, il avait l'air de gérer. Briser la formation pour réussir à se sortir de ce guêpier, voilà un objectif qui semblait bien compliqué. Derrière moi se trouvait un homme, il venait de se rendre compte que je n'étais pas tombé face à ces éclairs et se mit directement en garde. Capturer sans tuer... Avec une telle adrénaline, je sentais la folie de Gusha monter en moi et tout ceci devenait flou. Tuer... Capturer... Aucune différence pour moi.

J'utilisais ma puissance du moment pour le prendre de vitesse, me trouvant rapidement sur sa droite et lui infligeant un violent coup dans la mâchoire. Surpris que je sois déjà à sa portée, je suivi mon coup de poing par un coup de pied dans sa nuque en direction du sol pour le mettre hors combat. Je ne pouvais mesurer ma force à ce moment-là, un simple coup de pied bien placé pouvait lui briser la nuque et mettre un terme à sa vie de la même façon.

J'étais à présent seul et apercevais au loin un homme qui sortait de nulle part. Mes sens étaient quelques peu améliorés grâce à mon sceau, les prochaines secondes allaient fatidique pour notre survie.

Spoiler:
 


Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Cmi_de10


Dernière édition par Hari Kenjin le Sam 16 Sep 2017 - 10:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
Narrateur
Informations
Grade : Staff
Messages : 1554
Rang : SSS

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyJeu 14 Sep 2017 - 9:35

Face à l'adversité, le leader du trio de shinobi chargé de focaliser l'attention des troupes impériales et d'en neutraliser le plus possible ne perdit pas son sang froid. Ses pupilles dorées apparurent, ses réflexes et ses mouvements devinrent bien plus rapides, et son Ninjutsu se fit plus précis encore qu'à l'accoutumée. Évitant la chute avec maestria, il déploya un nuage ardent qui chauffa la poussière environnante pour la propulser vers la majorité des ninjas qui l'encerclaient, lui et ses coéquipiers moins expérimentés. Le premier d'entre eux, d'ailleurs, termina maladroitement sa chute sur le pieu de terre formé sous lui, le laissant lui perforer le flanc en provoquant une giclée de sang de mauvaise augure. Le dénommé Mefisuto était mal en point, mais le mieux que pouvaient faire pour lui ses coéquipiers était encore de remporter la bataille.

Le Suzurane quant à lui s'en sortit bien mieux, imitant de façon plus brutale son supérieur après avoir encaissé un éclair Raiton pour aller atterrir près du sixième soldat impérial. Prit d'une furie combattive que ce dernier n'était pas apte à canaliser, il lui fracassa les os et le fit s'enfoncer dans le sol rocailleux sous le poids de ses coups, lui infligeant un trauma douloureux et immédiat. De son côté, le leader Jisetsu démontrait son talent au corps-à-corps, manquant de peu de briser sur le coup la nuque de l'un des shinobis impériaux. Ce dernier eut tout juste le temps de se glisser légèrement sur le côté telle une anguille pour amenuiser la puissance de la prise de Hiyori, mais se fit malgré tout projeté en contrebas sur une paroi rocheuse qui le mit KO sur le coup. Quant au Ninjutsu d'embrasement qui suivit, il frappa de plein fouet ses deux cibles, aux prises avec le nuage de poussière chauffé à blanc et incapables de se coordonner dans une telle mélasse brûlante. Leur corps s'embrasèrent et les deux hommes se roulèrent au sol dans une lente agonie.


« Ça suffit !! »

Le grand barbu aux muscles saillants, simplement vêtu d'un pantalon et de bottes datant de l'âge d'or impérial, venait de faire quelques pas de plus. A ces mots, les deux derniers soldats en état de combattre se figèrent, les membres toujours fléchis pour parer à toute éventualité.

« Hiyori Jisetsu... Je ne te laisserai pas prendre davantage la vie de mes hommes aujourd'hui ! Enfoiré de traître... C'est à cause de salopards comme toi qui ont arrêté de se battre qu'on en est là, à se terrer comme des chiens dans le désert !! Tu ne te souviens pas de moi, j'en suis sûr... et pourtant, j'étais moi aussi dans les bonnes grâces de notre Empereur. J'ai dirigé nos armées, j'ai défendu nos idéaux... Mais aujourd'hui, avec ce qu'on a rassemblé dans ces cavernes tu peux me croire, ces salopes de Samui et toute leur clique vont sentir passer la furie Impériale !!

Et toi, tu vas sentir ma furie, Hiyooriiii !!! 
»

Hurlant d'une voix rauque et intimidante, le dénommé Bankisu fléchit ses jambes et déploya un véritable ouragan d'énergie qui sembla suinter des pores mêmes de sa peau. Une aura bleue et blanche commença à l'entourer tel un linceul, et les rochers les plus petits autours de lui semblaient vouloir éclater et s'envoler sous la pression. Les deux soldats impériaux experts en Ninjutsu se hâtèrent de se regrouper en retrait afin de battre en retraite dans les tunnels, conscients de ce qui allait se passer. Ignorant tout à fait la présence pourtant écrasante du jeune Kenjin sur le côté, Bankisu chargea alors sur le leader Jisetsu, poing armé, tout en poussant un puissant cri de guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Jisetsu Hiyori
Informations
Grade : Chuunin - Chef d'Avalanche
Messages : 210
Rang : S

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyLun 18 Sep 2017 - 2:07


Les choses s’accélèrent ; et de façon positive. Même s’il n’a pas envisagé faire autant de dégâts lors de son assaut désespéré, Hiyori ne peut que faire le constat de sa réussite. Sans doute sa stratégie à corps perdue a-t-elle pris l’adversaire par surprise, le déstabilisant assez pour qu’il doive adopter des mesures d’urgence. L’encerclement est ainsi brisé, et une lueur d’espoir semble glisser sur ce champ de bataille dramatique.

On ne doit pas pour autant visualiser ce combat comme déjà gagné ! Mefisuto, pris de stupeur, est resté figé et souffre ainsi de sa douloureuse chute. De son côté, Kenjin a promptement réagi – sans qu’on en oublie la condition sine qua non de son pouvoir clanique. Tout puissant qu’il est à cet instant, la douleur n’est pas à minimiser pour autant. Il faut rapidement que le trio d’Iwa trouve la parade adéquate : la situation s’est retournée comme une crêpe, mais il est toujours de la brûler dans la poêle ! Sans oublier que s’ajoute à cela la colère d’un homme puissant, et animé d’un esprit de vengeance acéré !

Les deux sbires choisissant le repli stratégique, cela ne laisse que peu de temps au Jisetsu pour prendre les décisions qui s’impose. Son regard balaie le terrain, et il finit par faire ses choix. Il interpelle d’une voix forte son dernier acolyte encore valide sur le terrain.

» KENJIN ! ORDRE DE REPLI ! EMBARQUE MEFISUTO AVEC TOI PENDANT QUE JE FINIS ICI ! JE VOUS RATTRAPE AUSSI VITE QUE POSSIBLE !!
« […] Hiyoriiiii !!! »


L’homme lâche soudainement son chakra et libère une force enfouie digne d’un super héro. Les pupilles dorées du Balafré s’agitent, et les hélices en croix analysent rapidement cette transformation physique des plus surprenantes. C’est finalement les connaissances et les souvenirs du Jisetsu qui lui font comprendre le danger imminent. Une peau bleue, un chakra aussi dense … . Wooh putain c’est la Porte de la Contemplation !! La Sixième Porte Céleste, que l’Empereur lui-même employait autrefois sur le champ de bataille !! Il n’y a plus de doute à avoir, c’est une technique furieuse et extrêmement rapide qui est sur le point de s’abattre ! Il faut à tout prix en annuler les effets !
Les deux hélices en croix tournent frénétiquement dans le doré des pupilles Jisetsu, pendant que ses doigts composent les mudras nécessaires.

» Celui qui se bat sans s’arrêter et réfléchir à la portée de ses actions est celui qui dessert le destin de l’Empereur-Dieu !! Et je ne compte pas finir comme vous !! EARTH PILLARS MAZE !!!

En frappant le sol, le Ninja de la Roche provoque une secousse considérable frappant toute la zone alentour ! Entre remous et tremblements agitant le sol et faisant perdre l’équilibre à tout individu sur la zone, l’espace qui sépare les deux adversaires sur une zone à la fois grande et large se trouve couverte de piliers soudainement éjectés du sol, multipliant l’effet de déstabilisation du terrain. En comblant ainsi l’espace, Hiyori veut limiter le champ de vision et de déplacement de son adversaire pour le prendre par surprise. Déjà, il prépare sa technique suivante … .

» Jisetsu Ninpô ! …

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Hari Kenjin
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyMar 19 Sep 2017 - 8:23

Je ne pouvais qu'être spectateur de ce qui allait arriver, écoutant avec minutie les paroles de ce barbue. Je ne compris pas tout de suite que mon supérieur était en fait un soldat de l'empire dans le passé, ma folie du moment m'empêchait de réfléchir de manière instantané. Cette forte dose d'adrénaline qui parcourait mon corps allait bientôt s'arrêter laissant place à une douleur sûrement très forte. Je n'avais guère le temps d'y penser, assistant avec stupeur à l'attaque de front de ce dernier soldat de l'empire. Heureusement je n'étais pas sa cible et je ne me voyais pas aller prêter main forte à mon supérieur, surtout dans l'état dans lequel j'étais. D'ailleurs celui-ci compris très rapidement la situation et me donna l'ordre de me replier. Ramener mon autre camarade avec moi et fuir la zone en l'abandonnant ici. Voilà une chose que je ne me voyais pas vraiment faire, mais avais-je réellement le choix ?

Constatant avec joie que mon adversaire de tout à l'heure était bien inconscient, je partie rapidement retrouver Mefisuto. Celui-ci était inconscient et beaucoup trop blessé pour servir à quelque chose, même faire l'appât pour créer une situation favorable n'était pas envisageable. De plus Hiyori m'avait dit de le prendre avec moi, sa survie dépendant donc à présent de moi... Je n'aimais pas vraiment avoir autant de responsabilité, attrapant son corps inerte, ne cherchant même pas à savoir s'il était vivant ou non, je sortie de la zone de combat en quelques secondes. Ma force et ma vitesse étaient toujours d'actualité, je devais la mettre à profit d'une manière ou d'une autre. Allongeant mon camarade derrière un rocher, j'espérais qu'aucun soldat n'allait arriver pour mettre fin à ces jours. Une bien triste fin pour ce jeune garçon, la vie d'un shinobis était vraiment remplie de souffrance, à nous d'arrêter ce massacre grâce à nos actions.

Les autres soldats encore vivant avaient déserter la zone, eux aussi eu comme consigne de se replier. Néanmoins, la forte secousse de tout à l'heure avait fait s'effondrer l'entrée de la grotte, laissant sûrement nos ennemis sous des décombres importantes. Je me devais de finir le travail de mon supérieur. Profitant de mes dernières forces, je me déplaçais rapidement vers cette entrée, constatant avec stupeur deux corps, ou devrais-je dire cadavre. Ne sachant pas vraiment la réel situation de nos deux ennemis, je m'approchais de l'un d'eux, posant ma main sur son coup pour chercher un pouls. Par chance, ou malchance, cet homme était encore vivant. Il avait sûrement été assommé par cet éboulement, je n'avais guère le temps de demander son avis à Hiyori et prit l'initiative de le sortir des cailloux qui le bloquaient.

* Capturer qu'il a dit le chef... Au moins on en aura un de vivant... S'il claque pas d'ici là... *

La douleur commençait à parcourir mon corps, ramenant cet homme à l'endroit ou j'avais laissé Mefisuto, je fus heureux de constater que mon camarade se tenait sur ces jambes. Enfin, il était assit et se tenait violement le ventre tentant d'arrêter le saignement. Lui aussi en avait bavé aujourd'hui et encore, la journée ne faisait que commencer. Je pris soin d'attacher les bras et les jambes de notre soldat, même si ces membres devaient être broyé par les cailloux de tout à l'heure. Maintenant que tout était en ordre pour nous, il était temps de partir d'ici et vite si nous ne voulions pas être prit dans ce combat de forte puissance. En parlant de puissance, la mienne venait carrément de s'échapper et la foudre qui s'était abattue sur mon ventre se faisait maintenant ressentir. J'avais l'estomac en feu, sûrement brûlé à jene sais combien de degré, la médecine, j'y avais jamais vraiment fais attention.

Marchant au ralenti en direction du village, nous nous tenions tout deux le ventre pour ne pas tomber sur place, et avec notre autre main tirons ce soldat toujours inconscient. Il faisait partie de l'objectif du jour, le laisser tomber serait un échec.

* Putain... J'ai plus assez de chakra pour me téléporter au village... ça aurait été tellement plus simple comme ça... *


Spoiler:
 


Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Cmi_de10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
Narrateur
Informations
Grade : Staff
Messages : 1554
Rang : SSS

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyVen 29 Sep 2017 - 23:37

Bankisu déversa sa rage sur le champ de bataille. Un bref instant ralenti et gêné par le labyrinthe de pierre qui se mit à jaillir de tous côtés, il n'eut pas besoin de grand chose pour se remettre d'aplomb. D'un appui destructeur contre une paroi, il sauta vers le haut pour repérer à nouveau avec précision sa cible principale depuis son promontoire éphémère et utilisa une impulsion d'énergie brute pour se propulser à nouveau vers elle, dans un piqué ahurissant de vitesse. Hiyori, en contrebas, devrait se préparer à recevoir un déluge de coups tous chargés d'une rancoeur indicible et surtout, de la force d'un vétéran décidé et sans pitié.

De son côté, le jeune Kenjin parvint à éloigner son camarade blessé de la mêlée et profita des derniers instants d'effet de son sceau de douleur pour aller constater les dégâts du large jutsu Dôton lancé par son chef d'équipe. Le moins que l'on pouvait dire c'était que Hiyori n'avait pas chômé en ensevelissant les deux shinobis sur la retraite : Kenjin parvint à en dégager un des amas de roche, encore en vie, pour le ramener auprès de Mefisuto, avant de le ligoter pour préparer sa retraite en bonne et due forme. Il formait en vérité avec Mefisuto un bien pitoyable duo, affligé de blessures qu'ils étaient, et penser pouvoir s'en sortir dans le désert avec leur seule discipline militaire était quelque peu illusoire. Leurs chances contre Bankisu, toutefois, l'étaient tout autant.

Mais alors que le duo traînant le corps inconscient de l'impérial s'éloignait, trois silhouettes sombres malgré la lumière ambiante se postèrent rapidement devant eux comme des apparitions.

« Nous nous occupons d'eux à partir d'ici, lança l'une des silhouettes masquées à Kenjin. Il veut vous parler. » finit-il ensuite en désignant précisément du doigt une silhouette plus large et colorée sur le côté, au détour d'une formation rocheuse, tournant le dos à la scène.

Les cheveux rouges de l'Ombre de la Roche étaient toutefois reconnaissables entre tous. Les deux acolytes du shinobi d'élite prirent respectivement en charge Mefisuto et le prisonnier. Ne restait plus au Suzurane qu'à s'exécuter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Jisetsu Hiyori
Informations
Grade : Chuunin - Chef d'Avalanche
Messages : 210
Rang : S

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyMar 3 Oct 2017 - 20:44


La cible est plus que déterminée, et le fait d’avoir perdu ses derniers soutiens dans cette attaque a de quoi redoubler ses forces et sa rage ! Nulle doute désormais qu’il mettra tout son cœur dans chacun de ses coups, quitte à en déformer le paysage et tout ce qui lui fait front. Face à l’individu, le Jisetsu n’est pas soumis à quantité d’options : il va devoir encaisser cette folie furieuse, l’endiguer, la noyer et la faire disparaître. Sans quoi les rôles s’inverseront en une poignée de secondes.
Il n’est donc plus temps d’hésiter : il doit sortir son meilleur atout.

Ses pupilles scintillent sans perdre de vue l’objectif. Rapidement, son blanc de l’œil se colore pendant que son iris et sa pupille adopte une croix dorée dont les hélices se mettent à tournée avec frénésie. Le Kinnegan révèle toute sa puissance et lit, décortique, déstructure chaque mouvement musculaire de l’adversaire ! C’est la moindre des choses à faire pour stopper cette charge folle qui finira au mieux avec un profond cratère dans le décor. Mais Hiyori prévoit bien autre chose !
C’est pour lui sa dernière tentative ; car il sait qu’il aura du mal à tenir debout une fois ce combo réalisé !

Le guerrier fou est maintenant à quelques mètres à peine ; tout va se jouer en une fraction de secondes ! Le déluge de coups pleut déjà. Ralentissant sa propre temporalité, et concentrant un chakra renforçant dans ses bras, le Balafré se contente de simples manchettes dans un premier temps pour dévier les coups. Il doit apparaître surhumain pour son adversaire qui ne perçoit pas cette différence temporelle. Mais il ne tardera pas à ne connaître. Car en frappant ses bras à de nombreuses reprises pour parer ses coups, le Jisetsu lui attache une petite partie de son chakra. De plus en plus répété, la force dans la frappe commence à se dissiper ; à disparaître. Ce n’est pas la technique qu’il a privé de puissance ; mais l’ensemble du membre, afin de le vider de son énergie ! Après une avalanche d’attaques, l’assaut se retrouve peu à peu aussi fragile qu’une plume.

Les deux hommes sont désormais très proches l’un de l’autre. Son élan a emmené Bankisu au contact, et le temps semble étrangement long. L’ancien impérial profite de cette pseudo seconde de répit pour glisser un mot.

» Établir une défense aussi folle était votre erreur … . Mais je ferai tout mon possible pour vous garder en vie et vous donner une autre chance … !! …

Sur cette déclaration secrète, l’Iwajin déterminé fait appel à ses affinités naturelles et amplifie sa frappe par une accélération temporelle localisée. Lorsque ses phalanges viennent marquer le torse de son adversaire au fer rouge, c’est comme un retour de flammes, un même abattement sur la cible qui la harcèle jusqu’à ce qu’elle s’élève dans les airs et aillent s’écraser un peu plus loin. Un splendide retour à l’envoyeur.

Pendant que le balourd s’écrase au sol, Hiyori met un genou à terre et s’éponge le front avec sa manche. Cet échange lui a demandé beaucoup ; cela faisait une paie qu’il ne s’était pas autant impliqué dans un combat. Le niveau avoisinait clairement celui des combats qu’il avait livré par le passé aux côtés de son idôle vivante. Aujourd’hui, un tel face à face reste rare.

» J'ignore quels chemins choisiront ceux qui ont vécu les mêmes batailles que moi. Mais je sais déjà comment rendre hommage à l'Empereur. D'une façon bien plus déterminante que ce minable rapport de force ! ...

De biens grands mots. Mais dire les choses et laisser parler son coeur ne suffit pas.
L'Homme qui veut aller de l'avant met tous ses espoirs, toutes ses capacités en oeuvre pour atteindre son objectif. Sans quoi il n'est rien !



Dernière édition par Jisetsu Hiyori le Ven 6 Oct 2017 - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Hari Kenjin
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyVen 6 Oct 2017 - 10:14

C'est avec difficulté que nous poussions ce soldat en direction du village. La traversée du désert allait être pénible, voir impossible en réalité. Je n'étais pas du genre pessimiste, même si mon camarade était grièvement blessé et semblait dans un état pire que le mien, j'imaginais rester conscient jusqu'à l'arriver de notre capitaine. Il fallait bien entendu que lui aussi arrive à s'en sortir, mais bon, imaginer le pire n'était pas un bon état d'esprit. Rester positif, mettre un pied devant l'autre et toujours avancé. C'est seulement ainsi que nous pourrions mener notre mission à bien.

Alors que ma vue commençait à se brouiller, trois ombres apparurent devant moi en un instant. Comme si elle venait de se téléporter, tel des anges venant chercher des âmes perdues. Bon on était loin de se scénario, il s'agissait en réalité de soldat d'Iwa, enfin c'est ce que je pensais. D'après leur paroles, ils allaient prendre soin du soldat et de Mefisuto. Et moi ? J'allais devoir discuter avec la personne qui se trouvait un peu plus loin sur le côté. Tournant clairement le dos à la scène, comme s'il ne voulait pas voir ces soldats dans une telle misère.

Oui je l'avais clairement reconnu malgré mes différentes défaillances visuelles. Est-ce que c'était son aura ou bien sa posture ? Je ne savais pas vraiment, mais cet homme, j'avais l'impression de pouvoir le reconnaître en mille. Constatant que ces hommes s'occupaient de mes deux boulets, je fis plusieurs pas qui me parurent des centaines, me posta à quelques mètres derrière lui pour commencer à lui parler. Je devais être respectueux comme un soldat envers son chef, j'avais pensé à me placer à côté de lui, mais j'imaginais déjà son bras me repousser pour me remettre à ma place. J'essayais de ne pas faire transparaître ma souffrance dans mes paroles, je ne me tenais plus le ventre et laissait les quelques gouttes de sang tomber sur le sol.

« Hari Kenjin, shinobis d'Iwa prêt à faire mon rapport. Les soldats impériaux ont été vaincus et il faut croire que mon capitaine Hiyori a lui aussi réussi à vaincre son adversaire... Excusez mon pitoyable état, le combat fut plus difficile que prévu... »

Je ne savais pas vraiment si mes paroles étaient agréables à entendre ou bien vraiment insolente. J'essayais de garder un certain respect envers lui, sachant très bien que si mon travail du jour ne lui plaisait pas, il pourrait me mettre au tapis en un instant. Mais un chef tel que lui ne s'amuserait pas à jeter des éléments juste pour quelques gouttes de sang et une voix un peu tremblante.


Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Cmi_de10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Samui Ryûga
Informations
Grade : Shodaime Tsuchikage
Messages : 2118
Rang : SSS

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyVen 6 Oct 2017 - 16:51

Bankisu était un vétéran d'élite, un pléonasme qui se vérifiait dans chacun de ses mouvements, de ses attaques et de ses parades. L'énergie conférée par l'ouverture des Portes Célestes coulait en lui tel un torrent incontrôlable et était délivrée par ses poings, ses jambes et la moindre parcelle de son être, tout entier tourné vers le traître Hiyori. Il voulait sa destruction. Il voulait la destruction de ce qui avait causé la perte de l'Empire, quand bien même cet individu en particulier s'était lui aussi longtemps battu pour la Cause. Un aveuglement partiel qu'il ne désirait pas assumer, mais qui voilait malgré tout son jugement. Car il était futile, à la vérité, même pour lui tout puissant qu'il était, d'espérer défier un Jisetsu décemment entraîné au corps-à-corps. Ces hommes et femmes de la caste guerrière, du haut de leurs pupilles, l'avaient toujours irrité au plus haut point, pour la simple et bonne raison qu'il était virtuellement impossible de prendre le dessus sur eux.

Cela se vérifia, encore une fois, tandis que Hiyori prenait lentement mais sûrement l'avantage au cours de l'échange de coups absolument surhumains. Le pouvoir du Kinnegan se vérifiait une nouvelle fois, et la contre-attaque finale laissa peu de place aux compromis en dépit des parole susurrées à l'oreille de Bakisu par son rival : le vétéran se retrouva projeté dans les airs et retomba durement sur le sol rocailleux dévasté, son adversaire sûr de sa victoire. Bankisu aurait pu à la vérité jouer sa vie dans un ultime effort s'il l'avait voulu, poussé par sa rage et sa frustration, mais il n'en fit rien. Les dents serrées, ses muscles déjà dans un état lamentable, il se fendit d'un rictus de douleur intense et prolongée, faisant mine de se relever sans toutefois prendre les appuis qui le lui auraient permis.

« Savoure ta victoire....Traître !! Savou.... Hraaaagh... ! »

Dans un râle, Bankisu frôla l'inconscience, mais parvint à rester accroché, par un fil ténu, à la réalité. Des grottes aux entrées presque toutes obstruées commençaient à émerger quelques silhouettes de soldats : des renforts, qui tant bien que mal se frayaient un chemin à travers le terrain pour le moins altéré pour être témoins de la défaite de leur commandant. Il était tout ce qui les séparait d'une annihilation totale par les shinobis d'Iwa, et n'était désormais plus capable de combattre. C'était la fin, et l'indécision sur leur visage sur la marche à suivre se lisait comme à livre ouvert, surtout étant données les « armes » qu'ils avaient en stock plus loin dans les cavernes. De son côté, Kenjin s'était approché de l'Ombre de la Terre, en marge du combat qui venait de prendre fin.

Ryûga resta longtemps tourné vers l'horizon, tout en sachant pertinemment qui approchait dans son dos grâce aux sifflements qui lui parvenaient à l'oreille. Ce ne fut qu'une fois le rapport du Genin formulé qu'il se tourna vers lui à proprement parler, lâchant son regard naturellement supérieur sur l'un de ses nombreux soldats. Un soldat qu'il connaissait par ailleurs pour des faits de délit dans l'enceinte de la Citadelle, mais il était loin de laisser son jugement être altéré par pareil souvenir.

« Tu es un Suzurane. Te voir revenir indemne, là aurait été l'anomalie. Mes senseurs me rapportent en effet que ton chef d'équipe a vaincu le commandant adverse : il va être temps de conclure. »

D'un mouvement ample, Ryûga dépassa Kenjin sur le côté pour porter son regard plus loin à l'horizon, vers les volutes de poussières sablonneuses qui voletaient dans l'air là où venait de se conclure le combat.

« Mes équipes se chargeront de tes blessures. Bien joué, Kenjin du clan Suzurane. »

A ces mots, le Samui prit une vive impulsion sur un rocher pour se propulser vers la zone des combats, ravagée par les techniques successives. Il inclina cependant rapidement sa course : au lieu de se rendre auprès de Hiyori, il contourna le réseau de cavernes et se dirigea directement vers le point d'entrée prévu pour le groupe d'infiltration. Si le rapport de ses senseurs était juste, alors il pourrait rapidement vérifier là bas l'avancement des opérations... pour pouvoir y mettre lui-même un point final.


Spoiler:
 


Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Ren_ko13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Jisetsu Hiyori
Informations
Grade : Chuunin - Chef d'Avalanche
Messages : 210
Rang : S

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptySam 7 Oct 2017 - 1:42


On eut pu croire que la situation allait revenir à la normale, maintenant que le Boss final est neutralisé. D’ordinaire, on a droit à une petite musique de victoire, un level up et un bisou sur la joue de la part de la princesse ! Bon, si elle sort du réseau de grottes grandement détruit par la réaction surmotivée du Jisetsu, il y a de fortes chances que sa robe soit déchirée, ses cheveux en pétard et je vous parle pas du caractère !

Contre toute attente, ce sont de nouveaux combattants qui émergent des lieux déboulés. En nette supériorité numérique, face à un Balafré physiquement éreinté et vidé sur ses réserves de chakra, ils ont pleinement l’avantage dans cette fin de partie. Et même si Hiyori peut toujours reposer sur ses pupilles exceptionnelles, il ne mènera pas long feu ainsi.
Mais dans le regard de ces nouveaux opposants, il décèle leur embarras, leur hésitation, voire leur crainte ! Ce n’est pas un simple larbin qu’il vient de neutraliser ; mais le chef de bande ! Et tout confiant qu’il était dans sa force et ses convictions, le voilà étalé au sol, face à un gars qu’on estimait au mieux maigrichon. Bref, autant le dire, rien qui n’incite immédiatement à foncer au combat ! Même l’idée d’obtenir vengeance n’est pas suffisante pour motiver les troupes.

Peu à peu, la situation change. Les quelques senseurs membres du groupe ressentent déjà cet immense pouvoir qui approche. Ils savent que leur position est désespérée, et si l’actuel Kage agit comme il l’a fait du temps de l’Empire, ils ne parviendront pas à s’en sortir. L’ambiance retombe lourdement, telle une condamnation à mort. Personne n’y croit, personne ne veut essayer. Pour beaucoup, il est déjà trop tard. Impensable que le chef d’Iwa soit venu seul, il a certainement avec lui des gens tout aussi compétents que Hiyori et prêts à en découdre ! Le cas est sans appel.

» Ne lâchez rien …

La voix calme mais haletante de l’homme aux iris dorés les surprend dans un premier temps. Mais personne ne tente de lui répondre ! Tous sont surpris de sa prise de paroles, et tout particulièrement de ces propos-là. Certains restent scotchés sur place, d’autres attendent surtout la suite.

» Vous savez tous comme moi ce qu’il adviendra si vous êtes pris. Vous avez créé ce groupe dans un but bien précis : dans la mémoire de notre regretté Empereur … . Vous n’avez donc que trois options dorénavant. Fuir aussi loin que possible, en ayant conscience que certains d’entre vous seront pris malgré tout. Vous laisser faire prisonnier, et ne rien lâcher jusqu’au trépas dans les geôles d’Iwa. Ou alors vous battre et mourir en affrontant cet homme. D’autres possibilités seraient envisageables ; mais aucune autre ne peut faire honneur à votre … à notre cause ! …

L’analyse calme et froide du Jisetsu parvient à capter l’attention de chacun, car tous réalisent que ses dires sont exacts. En plus de cela, sa façon de présenter les choses a le don de balayer d’un revers de main sa position lors du dernier affrontement. Serait-il lui aussi un infiltré ? Quelqu’un cherchant à relancer l’Empire, afin de mieux commémorer l’œuvre de son idéal Ninja ?
Le Balafré sent qu’il n’a plus beaucoup de temps. Il a également conscience de jouer un jeu dangereux ; mais n’est pas fan des tueries inutiles, d’autant plus lorsque le « nettoyeur impérial » fait son approche et que toute opposition se solde généralement par une exécution.

» Prenez la route de l’Est… . Partez vers Taki et Shimo … . Ces terres sont encore accueillantes pour les anciennes amitiés impériales … . Mais restez prudents. Vous êtes Ninja : à partir de maintenant, c’est chacun pour soi.

L’un après l’autre, les hommes assimilent le conseil, font parfois un signe de tête, et entament leur fuite. Certains s’enfoncent dans le sol, d’autres sautent dans les airs, d’autres encore partent en courant. Moins de la moitié parviendra à s’échapper si le Kage du Pays de la Terre est venu accompagné d’une escorte. Peu importe, ces hommes ont fait un choix. Tout comme Hiyori a fait le sien.

Et il se redresse pour mieux observer les alentours, et reprendre son souffle. La vie est faite de décisions et de choix toujours très délicats. Et lui est certainement sur le point de devoir justifier les siens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Hari Kenjin
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyLun 9 Oct 2017 - 10:39

Alors que nous étions toujours en pleine mission, il gardait son sang froid et son calme. Une manière d'être sûrement naturelle pour le chef qu'il était, de plus tout grand dirigeant se doit de garder la tête sur les épaules même devant les plus grandes menaces. Mes excuses n'avaient alors pas lieu d'être, j'étais un Suzurane comme il le disait si bien, revenir sans blessure était impossible pour moi et je devais m'y faire. Il me confirma rapidement que mon capitaine avait bien réussit à vaincre cette dernière brute. Voilà une bonne chose de faite, les menaces les plus importantes sont maintenant derrière nous. Je ne savais pas vraiment si la mission était une réussite ou non, mais personnellement, je tenais encore sur mes jambes et avait donné le meilleur de moi-même. Me dépassant sur le côté, il fit ce que tout chef se devait de faire, remercier son soldat. Il partit l'instant d'après pour rejoindre notre zone de combat, mon rôle n'était donc plus de rester ici.

L'un de ces hommes arriva devant moi pour observer mes différentes blessures, me touchant les côtes ou bien les épaules. Je grimaçais plus ou moins fort à chaque impact de sa main sur ma peau. Dire que cette douleur était ma force, la vie m'avait gâté à ce niveau-là. Après quelques secondes, il fit apparaître un chakra vert au niveau de sa main pour le passer vers mon ventre. Je n'avais pas d'autres choix que de lui faire confiance, il était avec le Tsuchikage, nul doute que sa venue ici m'était bénéfique. Le saignement diminuait à vu d'oeil, sentant ma peau se reformer, j'étais soulagé d'être guéris aussi rapidement et facilement. J'aimerais tellement avoir ce genre de don, se soigner rester un talent particulier parmi les shinobis et cela n'allait pas vraiment avec l'objectif de mon clan. Nous étions nés pour souffrir. Un Suzurane médecin, je me demande ce qu'en penserait mon clan même si je me moquais bien d'eux aujourd'hui.

Après quelques minutes, il me fit comprendre qu'il avait fait l'essentiel à mon corps pour que je puisse me rendre au village par mes propres moyens. Bougeant bras et jambes pour être certain que tout était en ordre, je fus étonné et ravie de pouvoir marcher aussi calmement après ce qu'il venait de se passer. Je n'eu pas le temps de lui demander où était Mefisuto, celui ci allait sûrement être accompagné contrairement à moi. Je pris donc la route vers le village, un trajet qui allait me permettre de méditer à cette mission et à mes différentes actions. Est-ce que j'avais mal agis, mal attaqué ou bien désobéis à un ordre direct ? Est-ce que j'aurais pu éviter cette attaque qui m'a tellement handicapé ? Malgré toutes ces questions, je restais un peu triste de la tournure des évènements. Devoir se battre si dur contre des anciens soldats impériaux, la vision du monde étant différentes pour chaque personne, cela allait devenir monnaie courante pour moi.

* Bon rentrons, j'ai assez donné pour aujourd'hui... Et la journée ne fais que commencer... *


Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Cmi_de10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Samui Ryûga
Informations
Grade : Shodaime Tsuchikage
Messages : 2118
Rang : SSS

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyMar 27 Fév 2018 - 16:43

Un calme d'une platitude trompeuse venait de s'abattre comme une chape de plomb sur le désert. Le cratère créé par Ryûga quelques instants plus tôt avait englouti ce qui restait de la base troglodyte des impériaux renégats, y enterrant à jamais les dépouilles de nombre d'âmes. Certains des soldats qui étaient sortis aider leur capitaine, sur le front ouvert par l'équipe de Hiyori, s'étaient également fait surprendre par la déferlante en spirale qui avait tout englouti, et il s'en était d'ailleurs fallu de peu pour que Hiyori lui-même soit pris dans la zone d'effet du jutsu dévastateur. Mais, à présent que la quiétude de la nature impitoyable de Tsuchi reprenait ses droits, le Jisetsu allait devoir rapidement se remettre en ordre de marche et se plier au protocole. Car au milieu des débris et amas de roche dispersés en tout lieu autours de l'ancien champ de bataille, des bruits de pas calmes et mesurés se laissaient entendre.

Sa silhouette imposante, propagée par son épais kimono de Kage qu'il arborait fièrement, se détacha rapidement entre les reliefs. Son intérêt était tout trouvé, à en juger par la direction qu'il prenait, et il n'était nul autre que Hiyori lui-même. C'était après tout lui le chef d'équipe qui avait eu la charge de l'assaut frontal, et c'était donc à lui de fournir le rapport préliminaire, mais le Samui l'approchait à cet instant précis avec d'autres « préoccupations » en tête que les redites d'événements dont il avait déjà au fond parfaitement connaissance. En effet, il ne lui avait pas fallu tendre trop énergiquement l'oreille lors de son aller initial au-dessus du champ de bataille pour capter la teneur du discours que le guerrier Jisetsu avait tenu à ses « anciens » camarades. Ryûga était bien au fait des anciennes allégeances de Hiyori, et de leurs profondes racines intellectuelles et émotionnelles, et c'était d'ailleurs paradoxalement précisément cette connaissance du caractère du chef d'équipe qui avait poussé l'Ombre de la Roche à le nommer pour cette mission. Il lui était donc tout à fait intéressant, à tous les points de vu, de recueillir à présent son ressenti.

Terminant son approche, le clone de Ryûga stoppa simplement à quelques pas du combattant éreinté, les bras le long du corps, avant de prendre la parole.

« Quelqu'un d'aussi pragmatique que moi aurait pu penser que votre tirade était simplement un stratagème pour rabattre efficacement et à moindre frais les derniers survivants dans les filets tendus un peu partout autours du site. Ce quelqu'un aurait d'ailleurs raison, seulement... il lui manquerait également une part de l'équation. »

Ryûga, ou du moins sa copie, s'agenouilla un instant pour prendre à pleine main une poignée de ce sable rocailleux qui s'étendait autours d'eux sur des kilomètres interminables. Puis il se releva, laissant filer le grain grossier entre ses doigts.

« Que vos propos aient été portés par une quelconque conviction véritable, cela au fond n'a pas d'importance, Hiyori-san. Je n'ai rien personnellement contre « votre » Cause, mais il est un fait indéniable et irréfutable qu'il va vous falloir accepter : cette Cause, autrefois déjà mourante, passe aujourd'hui de vie à trépas, définitivement. Vous pouvez avoir vos regrets, et vous accrocher à vos souvenirs, cela m'importe peu. Ce que je veux, en revanche, et que j'exigerai de vous à l'avenir et ce jusqu'à votre mort, c'est votre pleine et entière dévotion, présente et future, à la sécurité de la Citadelle et du Pays qu'elle doit elle-même défendre.

Nous sommes-nous bien entendus sur ce sujet, Capitaine ?
 »



Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Ren_ko13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Jisetsu Hiyori
Informations
Grade : Chuunin - Chef d'Avalanche
Messages : 210
Rang : S

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention EmptyMar 6 Mar 2018 - 0:21


Face à la figure souveraine de la Roche, Hiyori reste un temps silencieux. En vérité, il ne sait pas sur quel pied danser au moment où ce clone vient à sa rencontre. Il transpire abondamment de son précédent combat, et de la chaleur ambiante ; sans parler de l’étouffante entrée en scène de son supérieur. Il ignore également comment il doit saisir la situation : son récent affrontement le place clairement dans la ligne de défense du Village caché de Tsuchi. Mais ses derniers propos peuvent jeter l’opprobre et le doute sur son allégeance. Qui irait reprocher au Samui une telle défiance ? Lorsqu’on donne une mission, celle-ci doit être accomplie sans état d’âme ou question d’éthique. S’il se met à réfléchir, le Ninja n’est alors qu’un pantin immature comme les autres.

Sa respiration forte, son front en nage, le Jisetsu s’essuie la joue pendant que l’homme avance vers lui. A quelques mètres de distance, il lui annonce la couleur. Ses propos ne lui ont pas échappé. Dès à présent, notre Balafré préféré peut clairement s’estimer en danger. Ses opinions divergent franchement de celles du nouvel État, et sa fatigue le met hors combat avant même que celui-ci n’ait commencé. Si le Kage de la Roche se décide à appliquer une sentence exemplaire, le misérable n’a aucun moyen de s’y soustraire.
Mais il ne compte pas offrir son dos à la divine punition.

Illustrant ses propos par un sable fin s’écoulant de ses phalanges pour se noyer dans l’océan sableux à ses pieds, Ryûga se sent le devoir de rappeler l’inéluctable et l’irrascible réalité : l’Empereur-Dieu mort, l’Empire tombé, rien ne pourrait aujourd’hui faire revivre ce rêve passé. Certes, les pays avancent : certains s’en remettent, d’autres s’enferment et rejettent le monde pendant que les derniers se noient dans un chaos constant où luttes d’influence et intérêts égoïstes piétinent sans vergogne les attentes et vains espoirs du commun. L’Empereur dans son action ultime symbolise à la fois tout et son contraire : le malheur et la destruction pour un camp, la salvation et l’unité pour d’autres. Qui des deux a raison n’appartient qu’à l’avis de chacun. Mais Hiyori a fait son choix, et n’a pas l’intention d’y revenir. Il doit trop à celui qui est mort en héros sur le sable brûlant du Pays du Vent avec tant de ses compagnons.

L’ultimatum finit donc par tomber : une soumission totale à l’ordre nouveau, ou une chute éternelle dans l’oubli. Dans les faits, l’ancien impérial ne peut se ranger de bon cœur du côté d’Iwa. Les affrontements sont encore récents malgré les années, et le poids d’une perte aussi importante que celle de Kakeshuou ne peut se mettre de côté par un simple changement de cap. Néanmoins, notre homme sait à quoi s’en tenir. Et sait aussi mettre en avant ce qui compte pour lui. Ce qui fait sa différence.

» Mon allégeance aujourd’hui va à la Roche et à ses objectifs ; et je m’y consacrerai corps et âme, comme mon mentor et mon Clan me l’ont enseigné … .

Sans réelle conviction, l’homme a pourtant mis un genou à terre et baissé la tête l’espace un instant. Il ne compte pas jouer le révolutionnaire et remettre en cause le système, quitte à foncer dedans et tout cramer à la Léodagan. Hiyori, malgré ses airs de brute épaisse, reste quelqu’un de réfléchi, qui ne tient pas à prendre de risque inutile et sans retour sur investissement. S’il souhaite entreprendre quelque chose de sérieux, il s’y appliquera sur le long terme, et pensera toujours aux retombées positives et négatives. Sa vie et ses projets ne sont pas les siens seulement.
Pourtant, il n’hésite pas à relever la tête et à poser un regard franc et imperturbable sur son chef militaire.

» … Mais l’Empire, au-delà des bienfaits qu’il a su porter à travers ce monde, était plus qu’une simple puissance, ou qu’un seul individu. C’était une idée. Et rien ne peut tuer les idées. Aussi, je défendrai la Citadelle et ce Pays. Mais l’ombre de l’Empereur Kakeshuou ne pourra jamais quitter mes actes ni mes convictions. Imposez-moi votre vision des choses, et vous aurez dans vos rangs un élément incontrôlable. Acceptez cette part de moi, tout comme je dois accepter votre « changement de camp » … et vous obtiendrez un atout qui ne faillera pas.

Aucune provocation, ni défi d’autorité. Les deux personnages partagent cette étrange histoire de deux hommes combattant dans le même camp jusqu’à ce qu’une décision les place comme adversaires. « Les meilleurs ennemis du monde », dirait l’adage. Mais deux anciens camarades devenus ennemis peuvent-ils devenir partenaires … . C’est une question qui mérite un développement plus poussé !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty
Message(#) Sujet: Re: Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Tabula Rasa – Rouge 1 : Contention

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays de la Terre :: Tsuchi no Kuni-