N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez
 

 Un colis intrigant [Mission versus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
Sairyo Hiko
Informations
Grade : Genin
Messages : 276
Rang : S

Un colis intrigant [Mission versus] Empty
Message(#) Sujet: Un colis intrigant [Mission versus] Un colis intrigant [Mission versus] EmptySam 19 Aoû 2017 - 14:29

Ordre de mission:
 

Parce qu’il fallait bien gagner sa vie, de temps en temps…

La vie d’Hiko avait été plate depuis quelques années. Depuis la fin de la guerre, l’enfant aux cheveux blancs ne s’était pas vraiment posé et n’avait pas réellement trouvé de but à sa vie. Il savait qu’il détestait les nouveaux villages qui s’étaient formés suite à l’effondrement de l’Empire, mais il ne pouvait agir seul… Il le savait bien. Cependant, depuis peu, il avait rencontré un homme qui lui avait alors donné une perspective d’évolution, un but commun, partagé par des shinobis d’exceptions… Prêts à faire bouger les choses.

Depuis lors, il s’était activé pour l’organisation, mais il fallait bien payer les factures (ici, nous parlons évidemment de bonbons et de pourboires afin d’obtenir des informations). Et c’est là que le rôle du jeune garçon aux cheveux blancs changeait légèrement… Il devait alors endosser le rôle de mercenaire qu’il n’aimait pas particulièrement. Mais bon, que voulez-vous… Il ferait tout pour une poignée de bonbons ! Ce fut donc ce qui le conduit sur la frontière du Pays de la Roche, et du pays de l’Herbe… Kuso no kuni.

Sa mission était très simple, il devait récupérer un coli venant du village caché d’Iwa no kuni. Une aubaine pour lui. Il mêlait alors l’utile à l’agréable, mettant ainsi des bâtons dans les roues d’un des mini-Empires. Pour cette mission, il avait enrôlé trois mercenaires de niveau moyens qui l’aideront sûrement dans sa mission. A la fin, si le travail était fait correctement, ils partageraient le butin (assez conséquent, il fallait l’avouer). Enfin, pour ceux qui avaient réussi à s’en sortir vivant. Car il ne fallait pas négliger la puissance d’Iwa… Ils étaient certes des usurpateurs de puissance, ils n’en restaient pas moins des combattants redoutables. Hiko le savait, et pour cela, il essaiera de ne prendre que très peu de risque.

Le petit groupuscule se déplaçait généralement de nuit. Ils avaient prévu de tendre une embuscade dans 48 heures aux alentours du Forum Tairyoku, se trouvant au nord de la partie centrale du lac Towada. Ils avaient encore un peu de temps s’ils se fiaient aux informations qu’ils avaient reçu, et pour cela, ils se contenteraient de préparer le terrain dans ce pays dénué d’autorité. Kusa était particulier, et Hiko savait qu’ils devraient s’adapter aux mœurs locales. Mais bon, on ne va pas tout vous dire dans ce post, il en reste encore plein avant le début de la vraie mission.

Pour l’instant, ils avançaient juste tranquillement vers le lieu d’embuscade. Et ils l’atteindront sûrement dans le prochain post, alors camouflés par l’obscurité de la nuit qui venait de prendre le dessus sur la lumière du jour…

Que la mission commence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Jisetsu Hiyori
Informations
Grade : Chuunin - Chef d'Avalanche
Messages : 210
Rang : S

Un colis intrigant [Mission versus] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un colis intrigant [Mission versus] Un colis intrigant [Mission versus] EmptyDim 20 Aoû 2017 - 19:53



Il a fallu trois jours pour voyager du Village caché de la Roche à la frontière du Pays de la Terre. Un voyage sous haute surveillance, et à allure lente afin de mieux explorer les environs et de garantir la sécurité de ce convoi tout à fait exceptionnel ! Après tout, on ne peut pas dire que le Village ait minimisé les effectifs. En plus d’un véhicule lourdement équipé, la quinzaine de soldats civils était encadrée par deux Ninjas envoyés directement d’Iwa afin de s’assurer de la bonne marche de l’expédition. A sa tête, deux individus, ayant chacun des responsabilités tout à fait opposées.
Le premier est un homme au regard sévère, à la petite barbichette et aux cheveux longs attachés dans le dos. Son kimono ample et son allure lui donnent l’identité et la personnalité d’un négociant important. De l’autre, la coupe sauvage et le faciès gravé par les cicatrices font davantage état d’un combattant, bien que son allure, sa posture et son manteau au col fourrure et plumes puisse faire douter quelques instants … .

Hiyori a été mandaté comme gardien de l’expédition, accompagnateur du seigneur marchand Hayate et commandant des opérations de sécurité. Dans ce sens, il a pris position au centre du convoi, laissant l’avant à son acolyte Ninja et à la moitié des gardes civiles, pendant que l’autre moitié des troupes reste en arrière, et lui aux côtés du marchand et négociant. Le voyage s’est fait sans encombre jusqu’à la frontière ; ce qui n’est pas tant une surprise. Mais c’est à partir de cet instant que l’étape se corse. Car passée la frontière, la petite troupe sera dans les anciennes terres impériales ! Et là, ce sera une autre histoire … .

Le Jisetsu a déjà traversé ces terres. Du temps de l’Empire, il a pu observer ses habitants et leurs mœurs. S’il faut résumer les choses simplement, les peuples du Pays de l’Herbe sont de nature sauvage. Leur intégration à l’Empire ne s’est faite que parce que le Kamui ne souhaitait pas avoir une terre vierge au cœur de ses territoires ; mais ne désirait pas non plus s’attirer des ennemis supplémentaires. Pour cette raison, il avait laissé une liberté quasi-totale aux habitants de ce pays, se contentant de leur soumission officielle et de leur pleine autonomie officieuse. Pendant longtemps, Kusa a bénéficié ainsi d’un statut particulier qui a été d’un bon soutien pour les autorités impériales. Mais avec la chute, les relations se sont dégradées. Bientôt, les éléments impériaux furent rejetés de la même façon à Kusa qu’ailleurs (ou presque).

Aujourd’hui, entrer sur ces terres serait une mise à l’épreuve. Le Pays de l’Herbe a toujours été accueillant envers les étrangers. Mais pour ce qui est de l’identité Ninja, voire même du souvenir impérial, rien n’est encore garanti … .

» Hiyori, je vous rappelle que sur ces terres, je suis celui qui dirigerai l’expédition. Vous n’aurez à intervenir qu’en cas d’absolue nécessité.
» Je le sais, Hayate-dono. Faites moi signe dès que vous en jugez l’utilité.


Le jour se faisait fatigué. Voyager de nuit n’était pas un problème dans cette contrée où les étrangers n’étaient pas des cibles. Mais cela ne veut pas dire que l’équipe peut relâcher son attention. Une brève pause vers huit heures et une discussion entre les deux dirigeants permet de déterminer la suite du trajet, et de régler la question du voyage nocturne. Bien que Hiyori recommande que cela ne se fasse pas, afin de bénéficier d’une plus grande clarté et visibilité, Hayate tient à ce que la mission soit achevée aussi rapidement que possible. Malgré les risques que cela implique, l’équipe est donc en pleine progression malgré les ombres nocturnes. La vigilance est à son maximum, mais on ne peut pas reprocher aux hommes une certaine fatigue … . Et bien que le chemin de terre soit très clair et facile à suivre, rien ne garantit que l’équipe soit pleinement attentive.

Et pour preuve : Hiyori mange un bout de saucisson aux myrtilles … .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Sairyo Hiko
Informations
Grade : Genin
Messages : 276
Rang : S

Un colis intrigant [Mission versus] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un colis intrigant [Mission versus] Un colis intrigant [Mission versus] EmptyJeu 24 Aoû 2017 - 11:39

Le groupe d’embuscade avançait rapidement, Hiko à sa tête. Les trois autres mercenaires semblaient avoir adopté l’idée qu’un adolescent de seize ans soit leur meneur pour cette mission. Après tout, les shinobis ne portaient guère d’attention à l’âge d’un individu ou à son apparence. Ils savaient très bien que l’habit ne faisait pas le moine, ou qu’on ne jugeait pas un livre à sa couverture. Ouais, des phrases un peu bateau, mais elles passaient bien alors j’ai décidé de les mettre.

Quoi qu’il en soit, le groupe d’intervention arriva au niveau du forum relativement rapidement et sans encombre. Les capacités de détection du jeune garçon aux cheveux blancs lui permettaient d’éviter tout regroupement de chakra. Ainsi, ils déambulaient sans problème, et la route fut facile. Ils n’étaient pas attendus, et Kusa était encore un pays libre… Pour l’instant. Ils n’avaient donc aucune raison d’être arrêtés par quelconque autorité qu’il soit.

- Selon nos informations, le convoi devrait arriver d’ici 36 heures. Je propose que nous passions une journée entière d’observation avant de décider quoi que ce soit concernant notre manière d’agir. Je prends le premier tour d’observation, allez vous reposer à l’abri des soupçons. En cas de problème, je vous avertirai.
Mais des problèmes, il n’y en aurait pas. Du moins pas maintenant, les problèmes arriveront sûrement avec le colis. C’était inévitable.

Et alors que ses trois coéquipiers du jour s’en allaient sans demander leur reste, Hiko se retrouva seul. Par un subtil procédé dont il avait le secret, il appliqua quelques jutsus tout en libérant une partie de son chakra. Tout d’abord, il établit une sorte de périmètre de sécurité dans lequel il pourrait ressentir les mouvements. Une façon utile de se prévenir d’un danger certain. Puis, il appliqua deux camouflages puissants en termes de chakra, puis aussi sur son apparence. Il devint alors invisible et indétectable en termes de chakra.

Cela étant fait, il était temps de se mettre en mouvements. Il commença donc à se rapprocher du forum. Ce dernier était plutôt fréquenté malgré le fait qu’il fasse déjà nuit. Des hommes s’y croisaient silencieusement, puis vaquaient à leurs occupations. Un lieu très fréquenté, et où il y aurait de trop grands risques d’attaquer le convoi. Parmi les personnes présentes, il pouvait très bien y avoir quelqu’un susceptible d’aider les gardes du convoi. Car gardes il y aurait… C’était certain.

Hiko décida donc de faire le chemin inverse, et remonta la route principale par laquelle le convoi devait arriver. Il essaya alors de repérer des lieux favorisant l’embuscade qu’ils souhaitaient mettre en place… Un travail relativement long car il fallait prendre en compte tous les paramètres possibles et inimaginables…

La nuit serait longue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Jisetsu Hiyori
Informations
Grade : Chuunin - Chef d'Avalanche
Messages : 210
Rang : S

Un colis intrigant [Mission versus] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un colis intrigant [Mission versus] Un colis intrigant [Mission versus] EmptyDim 27 Aoû 2017 - 4:21


La promenade se passe bien. Cela fait maintenant plusieurs heures que le convoi progresse dans les terres sauvages de Kusa no Kuni, traversant paysages par dizaines et toujours dans le même calme, la même sérénité. Les rares rencontres se soldent par une bonne entente, des indications sur la route et des conseils quant à la météo. De fait, la petite équipe se présente dès lors à un premier point de relais, qui n’était pourtant pas prévu sur le trajet d’origine ! Ce n’était pas du goût de Hayate, mais après discussion et observations des cartes, il devenait intéressant de faire un arrêt par ce centre de relais et d’informations.

C’est ainsi que Hiyori se retrouve dans une petite auberge, accoudé au comptoir, observant le patron dans les yeux. Les deux hommes ne semblent pas en bons termes ; pourtant, il serait surprenant que le Jisetsu se soit fait de mauvais amis aussi rapidement, alors qu’il n’a pas mis les pieds dans ce pays depuis près de dix ans ! Les deux n’en démordent pas, ils sont presque au point de rupture ! …

» Qu’est ce qui est jaune … et qui attend … ?
» … J’sais pas ! …
» Jonathan !! …


Silence pesant sur la salle. Bientôt brisé par le tenancier des lieux.

Un colis intrigant [Mission versus] 336675ContactKusa1

Un colis intrigant [Mission versus] Lignes11

» Puahahahaha !! C’est complètement naze comme blague ! mais tu m’as bien fait rire, étranger !
» Hiyori. Pour tout le monde, amis comme mauvaises rencontres.
» Et bin mon gars, je suis Seritsu ! Et j’te souhaite la bienvenue à toi et les tiens dans mon établissement ! J’peux faire quelque chose pour toi ?
» A vrai dire, oui, j’espère … je suis à la recherche d’informations … .


Les gardees du convoi et le leader Hayate sont en train de pénétrer dans le lieu, et prennent place à part. L’idée est de se reposer un peu avant de continuer la route. La nuit est encore longue et il y aura certainement bien des étapes avant d’arriver à destination. Rapidement, en quelques mots, le Balafré apprend qu’il faudra encore une longue journée de marche pour atteindre le forum. Un trajet qui n’est pourtant pas périlleux : la région est tranquille, les troubles se déplaceraient plutôt au sud. Les routes sont stables, mais peu développées dans cette partie du pays !

» Le mieux sera de prendre un peu plus à l’ouest ; car semble vous rallonger, mais vous retrouverez l’ancienne route impériale, et dès lors, vous voyagerez plus rapidement et vous rattraperez vite votre détour. ‘Pourrez bien y gagner six heures de voyage !
» C’est noté, merci. Et … côté sociable, prendre cette route serait un problème pour un impérial ?


A cette question, le barbu stoppe net. Son regard devient plus dur, plus inquisiteur. Il en pose la choppe qu’il s’est servi pour accompagner son client et joue avec l’épais cigare casé entre ses lèvres gercées. Passant sa main géante sous son nez dans un son peu appréciable, il se penche légèrement en avant, trahissant ainsi sa petite taille et le fait qu’il se tienne sur un tabouret pour tenir son bar.

» Mon p’tit gars, j’ai aucun problème avec ces gens-là. M’les impériaux sont peu appréciés dans la région récemment. Si c’est à boire et à causer que tu veux, je fais pas de distinction entre les clients. Mais ‘ya certains propos qui feraient mieux de pas sortir d’ici, tu comprends ?
» Très bien. Merci pour votre franchise, patron. J’espère pouvoir repasser, et prendre de vos nouvelles prochainement.
» Tu es ici chez toi, mon p’tit gars ! Tant que c’est dans la bonne humeur et sans arrière pensée, je laisse toujours ma porte ouverte ! Et j’te détrousserai bien lors d’une partie de cartes la prochaine fois héhéhé !


Les deux hommes se quittent en bons termes, et finissent par se séparer. En retournant à la table, Hiyori reporte ce qu’il a pu glaner lors de son entretien. Après avoir travaillé davantage sur la carte, les recommandations du patron semblent être les plus adaptées. Mais étant donné l’origine du convoi, son contenu secret et l’aspect « sauvage » du pays, un nouveau système de sécurité sera donc mis en place.
Le Balafré reste donc au centre, mais il a déployé dès leur départ un nouvel allié qui restera là jusqu’à la prochaine pause. Allongé sur le toit de bois, de taille moyenne, Kaléo ne dit rien, et ne laisse entrevoir parfois que sa langue qui vient chopper çà et là une mouche, un insecte ou un fruit sur un arbre. La bête est à peine visible, sa peau a rapidement adopté la couleur la plus forte … .

Le voyage perdure ainsi jusqu’à la grande route, où les rencontres sont plus régulières mais les échanges moins fructueux. Bientôt, quelques rares panneaux confirment le bon choix. Bien que nous soyons en fin d’après-midi, il ne reste plus qu’une heure avant d’atteindre le forum, point de destination ! Une fois le coli intrigant livré, l’équipe sera dissoute et chacun pourra vaquer avant le train de retour !

Pourvu que rien ne dérape d’ici là ! …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Sairyo Hiko
Informations
Grade : Genin
Messages : 276
Rang : S

Un colis intrigant [Mission versus] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un colis intrigant [Mission versus] Un colis intrigant [Mission versus] EmptyMer 30 Aoû 2017 - 8:36

Les préparatifs avançaient bien. La petite escouade de sabotage avait payé gracieusement les habitants du coin pour qu’ils leur laissent la route libre et qu’ils n’interviennent pas dessus. Ils avaient prétendu à un chantier qu’ils devaient finir mais les habitants n’étaient pas dupes. Cependant, cela ne les empêcha pas de fermer les yeux sur les activités d’Hiko et ses amis…

Quoi qu’il en soit, ils venaient de faire le travail, et il n’y avait plus qu’à attendre que le convoi n’arrive. Évidemment, il ne fallait pas faire de dommages trop importants, car cela pourrait nuire au colis, et il ne fallait surtout pas qu’il soit ouvert. Ce fut donc pourquoi ils avaient adopté cette stratégie… Il fallait être prudent... Et pour cela, vous pouvez compter sur le jeune manieur de bubble-gum.

*****

Le moment était arrivé, cela faisait un bon moment qu’ils étaient déjà en place. Hiko, camouflé de son apparence et de son chakra, attendait un peu à l’écart. Si son plan fonctionnait, ils devront alors faire rapidement pour ne pas se laisser aller. Il comptait agir de façon rapide, éclair même. Mais il sentit une présence des plus puissantes… Un chakra qu’il ne fallait pas négliger.

Il s’y attendait un peu. Sinon on n’aurait pas donné cette mission à quelqu’un de son niveau. Mais le plan était là, et il ne fallait pas s’y déroger, qu’importe les conditions. Tous savaient ce qu’ils avaient à faire, et bientôt, ils se mirent en mouvement.

Alors que la charrette arrivait, les trois mercenaires entrèrent en scène.

- T’es vraiment qu’un bon à rien, je vais te tuer espèce d’imbécile !!
Décochant alors une sacrée droite à son coéquipier, l’un des mercenaires le fit tomber à la renverse et se rua sur lui. De l’autre côté, le troisième mercenaire venait retenir celui qui tentait de frapper son collègue. Ils étaient en train de s’embrouiller avec virulence et bloquaient complètement le passage du convoi. Criant à n’en plus finir, les mercenaires jouaient parfaitement leurs rôles.

Cela avait l’air d’une simple embrouille entre coéquipiers, de quoi juste faire arrêter le convoi. Une fois ce dernier arrêté devant eux, le mercenaire le plus énervé leur jeta alors un regard mauvais et leur annonça en leur criant.

- Cet homme est un voleur ! Il vient de me dérober ma bourse et refuse de me la rendre ! Je donne deux pièces d’or à celui qui viendra m’aider à lui mettre une raclée digne de ce nom !
Le message était clair. Alors intéressés ?

En fait, ça n’importait que très peu… Car Hiko s’était déjà mis en mouvements. Concentrant son chakra, il venait de créer un clone qui s’approchait alors maintenant du convoi. Son apparence était celle d’un petit enfant, celle d’Hiko à vrai dire. Il courrait vers la charrette en venant du bois, l’air tout affolé mis sur son visage. Il courrait comme un détraqué et frappa à la porte avant de l’ouvrir sans demander son dû.

- Arrêtez les je vous en supplie, ils sont en train de tuer mon papaaaaa !!
Des gouttes roulèrent alors sur ses joues. Quel comédien !

Profitant de la surprise de son intervention, et sûrement un peu de la crédulité des gardes devant son comportement, l’enfant toucha alors le colis se trouvant dans la charrette et y appliqua quelque chose…

Et là, tout se passa très vite. Le colis fut alors brusquement attiré vers l’arrière car ce qui avait été collé dessus n’était autre qu’un bout de chewing-gum. L’original en avait alors profité pour jouer sur sa maîtrise du bubble afin de l’attirer vers lui avec force et une technique de haut niveau ! Rien n’était sûr, mais pour le moment, le plan fonctionnait.

Cependant, l’enfant aux cheveux blancs se méfiait toujours grandement du fort chakra alors que le colis s’approchait de plus en plus de lui…

Game’s on.

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Jisetsu Hiyori
Informations
Grade : Chuunin - Chef d'Avalanche
Messages : 210
Rang : S

Un colis intrigant [Mission versus] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un colis intrigant [Mission versus] Un colis intrigant [Mission versus] EmptySam 2 Sep 2017 - 1:22

Alors que le soleil joue avec les feuilles comme un enfant tente de se cacher de ses parents pour rester plus longtemps debout, le convoi se trouve face à une scène des plus particulières. Se mettant violemment sur la gueule, un trio s’en donne à cœur joie dans une reconfiguration faciale de groupe. Si le spectacle est assez drôle, il devient vite embarrassant et rapidement gênant. Pour le chef militaire du voyage, il n’y a aucun doute que cette situation est une menace pour toute l’expédition ! En restant perpétuellement en mouvement, l’équipe est sûre d’avoir un avantage. Pour autant, il serait plus que fâcheux de tomber dans un piège aussi près du but !!

Comme si le paysage n’était pas assez chargé en clichés, voilà qu’un enfant se jette dans les genoux d’Hiyori pour implorer son aide. Désolé gamin, mais aujourd’hui, je ne fais pas dans le salut public ! Poussant doucement le petit de la main, le regard du Jisetsu reste un temps braqué sur ce qui se passe à l’avant. Une grossière erreur … .Un air suspicieux gravé sur son visage, le Balafré fait un signe de tête pour que la scène soit rapidement dégagée. A ce titre, son compagnon d’arme et trois gardes positionnés à l’avant se rapprochent des mercenaires, afin de les calmer et de les disperser, en ayant recours à la force s’il le faut. Le Ninja d’Iwa reste proche de son principal chef et de l’objet du transport.
Il se retourne rapidement pour voir ce que fait le gamin qu’il a jusque-là ignoré.

Et c’est à cet instant que la ballade de santé devient un parcours du combattant. Au moment où le colis quitte la convoi, le Kinnegan de Hiyori s’active à l’instinct et donne tout juste le temps à notre homme de plonger pour intercepter l’objet et le plaquer au sol ! Mais la pression est forte, et il n’arrive pas à le retenir vers lui, se trouvant tiré au sol sur une distance de cinq mètres ! La situation lui échappe, et il doit rapidement trouver une solution pour redresser la balance de son côté ! Sa main gauche vient frapper le sol.

» EARTH COFFIN !!

La terre se soulève rapidement, solidifiée en roche et racines voisine, et compose un caisson étanche et compacte autour de l’objet qui est soudainement alourdi, plaqué au sol et cimenté à la terre. Ni les assaillants, ni même Hiyori ne pourrait bouger cette chose sans la détruire ! Et à l’heure actuelle, délivrer le colis intact est toujours une condition non négociable. Ce qui n’est pas forcément le cas pour l’homme embusqué !

Le Iwajin saute rapidement sur ses pieds et scrute les bois. Il sait qu’il n’a pas beaucoup de temps devant lui, et porte un œil rapide au gamin pour s’assurer qu’il ne fasse pas de bêtises. Dans le même temps, ses doigts manquent de s’entortiller sous la vitesse de ses mudras suivants. Claquant sa main droite sur son épaule gauche, il y fait bondir un petit nuage invocateur.

» KAMALÉO !

Apparaît sur l’épaule frappée, presque trop grand pour tenir sur ce perchoir, un caméléon de taille imposante. Sa peau d’un bleu turquoise teinté de vert brille dans les derniers rayons de soleil, et ses pupilles jaunes dansent déjà à droite et à gauche pour comprendre ce qu’il se passe.

» Bon, qu’esssss-quissss-passe, Hiyori(sss) ?
» On a un adversaire surprise. Je veux que tu localises et que tu me marques tous les acteurs du coin ! Active !
» Cssss’est bon, cssss’est bon, je te fais çssssa !


La bestiole prend du recul en quelques bonds, et se place à côté du chef expéditionnaire. Hiyori, de son côté, repose entièrement sur les conseils et rapports de son nouveau compagnon d’armes, tandis que ses pupilles dorées à hélices triples scrutent les fourrés alentours … .

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Sairyo Hiko
Informations
Grade : Genin
Messages : 276
Rang : S

Un colis intrigant [Mission versus] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un colis intrigant [Mission versus] Un colis intrigant [Mission versus] EmptyJeu 28 Déc 2017 - 11:40

La protection du colis n’était pas la plus faible qui soit… Il avait réussi à éviter que le colis ne soit intercepté dès la première fois ce qui était tout de même impressionnant alors qu’il s’agissait d’une attaque surprise. Hiko ne s’était pas trompé, cet homme n’était pas n’importe qui et avait de la ressource. Et il le comprit rapidement lorsqu’il vit la couleur de ses yeux changer pour se transformer en un doré brillant…
- Un Jisetsu… Fais chier !
Hiko pestait déjà alors que la mission ne faisait que commencer. Il n’accordait pas énormément d’intérêt à cette mission, mais il aimait que les choses soient bien faites. Mais là, cela allait drôlement se complexifier car il faisait face à un manieur de Dojutsu les plus réputés et les plus puissants qui peuplent le Yuukan. Il faudrait donc qu’il soit attentif à tout ce qui se passerait autour de lui, sous peine de se faire prendre par une attaque surprise.

Lors de sa carrière de shinobis, il avait une fois combattu aux côtés d’un Jisetsu. Leur talent naturel, combiné avec leurs formidables prédispositions au combat rapproché faisaient d’eux des combattants hors pair qu’il était difficile, voire impossible, de détrôner. Mais Hiko n’en était pas non plus à son coup d’essai, il avait de la ressource et savait qu’il pouvait le faire. Malgré l’apparition d’un cercueil de terre, il suffisait juste de le voler et de l’ouvrir de façon chirurgicale afin de pouvoir en extraire le colis. Difficile… Mais pas impossible en soit !

Alors qu’il commençait à préparer sa seconde attaque, Hiko vit que son adversaire principal venait de faire une invocation mais il ne la voyait pas. Il l’appelait par un nom ressemblant à celui d’un caméléon… Ainsi il possédait une invocation douée de sensorialité qui viendrait sûrement lui mettre des bâtons dans les roues par la suite. Le combat s’annonçait de plus en plus difficile car Hiko n’avait pas assez de ressources pour combattre deux ennemis à la fois.

Et ce fut là que son instinct prit le dessus sur sa fougue de combat et il préféra prendre une décision dont il paierait sûrement les conséquences plus tard. Mais au moins, il y aurait un après. Hiko prit donc la résolution de prendre la poudre d’escampette, tout en s’assurant de ne pas être suivi. Il mit quelques pièges sur son chemin, comme ça, si son adversaire préférait le suivre, il serait reçu et cela n’affecterait pas le jeune garçon dans sa fuite.

La mission fut un échec, mais il ne pouvait en faire autrement. L’homme qu’il combattait avait un tout autre niveau que le sien à ce moment là… Et c’en était fini des missions suicides.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Un colis intrigant [Mission versus] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un colis intrigant [Mission versus] Un colis intrigant [Mission versus] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Un colis intrigant [Mission versus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Reste du Monde :: Restes de l'Empire :: Kusa no Kuni-