N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Ryūzoji Yoru
Informations
Messages : 1444
Rang : SSS

Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] Empty
Message(#) Sujet: Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] EmptyJeu 15 Mar 2012 - 20:43

Midi. L'heure du repas pour une grande majorité. Pour d'autres, l'heure du réveil. Notamment pour Yoru. Accumuler boulot et soirée à la taverne du coin ne le réussissait pas. Atteint d'une gueule de bois sans précédent, ses réflexes au lever étaient des plus lents. La traversée de la chambre jusqu'à la cuisine semblait relever de la traversée d'un pays au climat rude. Qu'importe l'heure, qu'importe le temps, et surtout, qu'importe les conditions dans lesquels Yoru étaient, sa journée commençait obligatoirement par un café. Malgré son état actuel, rien n'y changeait, pour lui c'était un rituel qui ne devait pas être oublié, ne serait-ce qu'une seule matinée. Le fêtard d'un soir se dirigea alors de tout son corps alourdit par sa gueule de bois, tendit la main sur une petite armoire, l'ouvrit. Quand il aperçut le contenu de la chose, son visage prit une expression suggestive: ses yeux laissèrent le blanc caché dans les paupières à l'air libre, sa bouche s'ouvrit grand. Le sourcil arqué, il n'eut qu'une phrase véridique, attestant de la situation à laquelle il était confronté:
« Merdeuuuh ! Plus de café ! Comment je vais faire moi maintenant ?! »
Presque enragé par cette absence de vivres précieux, le jeune homme enfila quelques affaires adéquates pour aller dehors. Une fois en tenue, il se passa un coup d'eau sur le visage, afin de paraître correct, et porta son bandeau de borgne sur son œil mort. Approximativement prêt, il quitta ainsi son appartement. Destination: les commerces de Kiri. A cette heure-ci, il risquait de rencontrer peu de monde dans les ruelles. Idéal pour trouver le magasin correspondant à ses attentes au plus vite. Malheureusement, une fois engagé dans l'une des grandes routes de la cité plongé dans la brume, Yoru fut déçu de voir qu'en toute heure, la foule était belle et bien présente. Il dut donc traverser l'épais bain de foule pour rechercher le fameux commerce possédant du café. Quelques instants plus tard, le blondinet trouva son bonheur, et fit la queue dans le magasin tant convoité pour s'approprier le nécessaire à la préparation de son café. La patience était depuis toujours une grande qualité chez lui, et même depuis l'incident du pays des cendres, cette qualité était encore présente dans le caractère de Yoru.

Une fois son café acheté, le jeune homme, sac entre ses mains contre son torse, rentra chez lui. Donnant l'impression de se balader, malgré son air affecté par la cuite de la veille, le Kirijin avança lentement. Quand soudain, une bousculade le força à lâcher prise sur son sac, et à déverser le contenu de son dernier au sol. Le tout s'étala, le sachet contenant le café se déchira à terre. Le contenu en fut déversé à son tour au sol, et voltigea par moment sous les maigres bourrasques. La rage doubla d'intensité, tandis que la gueule de bois atténua le ton porté à l'égard de cette inconnue qui bouscula Yoru.
« Bordel, tu pouvais pas faire gaffe ? Je me débrouille comment là, maintenant que j'ai pommé mon café ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kaguya Shizao
Informations
Messages : 250
Rang : Cherche quelque part et si tu trouve pas bah cherche encore

Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] Empty
Message(#) Sujet: Re: Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] EmptyVen 6 Avr 2012 - 18:02

Une journée à remplir des papiers pour le clan et à choisir ou ceux ci allait vivre... Rien de bien interessant. Enfin journée... Plutot nuit, la jeune fille 'navait à vrai dire pas du tout dormir, du haut de ses 16 ans elle tenait le coup m'algrè tout, elle avait décidé de rentrer chez Hiro pour aujourd'hui mais était vraiment fatiguée et c'était trompée de chemin, arrivant en ville elle s'en rendit compte et lorsqu'elle voulu se retourner pour faire demi tour, elle se cogna dans quelqu'un qui lui cria alors dessus. La jeune fille se releva doucement avec un air pas très aimable et sorti un os de son bres doucement le pointant vers l'inconnu et dit:

- J'ai pas dormi et j'ai passé ma nuit avec des mecs chiant alors la ferme! Si t'es pas content tu écrira une lettre à la famille Kaguya je réglerai ca quand j'aurai dormi...

La jeune fille fit rentrer l'os dans son bras et le baissa avançant doucement et faisant alors quelques pas, clairement à bout de force et s'écroula à terre juste derrière notre inconnu. Elle réva alors étrangement à la fin de Kiri, la fin de ce village ce qui la réveilla en sursaut un peu plus loin que l'endroit ou elle était tombée, en se relevant doucement elle posa sa main sur satête et se sentie alors assez lourde. Ou était elle exactement? Au centre ville c'était sur mais ou ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Ryūzoji Yoru
Informations
Messages : 1444
Rang : SSS

Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] Empty
Message(#) Sujet: Re: Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] EmptySam 7 Avr 2012 - 23:14

Résumons. Yoru vient de quitter son appartement pour acheter du café. Il en sort peu motivé, avec une gueule de bois en prime. Il n'a plus de café, ressource principale du shinobi. Alors qu'il en a acheté dans les ruelles commerçantes du centre-ville, il se fait percuter par une inconnue. Tout son café, son trésor gustatif, tombe et se disperse ci et là dans le boulevard. Outre son état affaibli par la cuite de la veille, la colère gagna rapidemment l'esprit du shinobi, qui tenta de manifester oralement son désarroi. Son objectif ? Obtenir des excuses, et optionnellement remboursement. Le borgne avait pris sur lui l'argent nécessaire à une boite de café, pas deux. Par conséquent, il n'avait pas spécialement envie de revenir chez lui pour reprendre de l'argent, puis revenir au magasin pour racheter son café. Le shinobi était trop fatigué pour ça; il avait tout juste trouvé la force et le courage de lever son popotin pour partir en ville. Et voilà qu'en guise de réponse à la situation désastreuse, Yoru se voit menacé d'une kunoïchi, brandissant un os sortant de son bras. Exprimant sa surprise avec son œil valide, il laissa la demoiselle pointer en douceur son arme face à lui, avant d'entendre son sermon:
« J'ai pas dormi et j'ai passé ma nuit avec des mecs chiants alors la ferme ! Si t'es pas content tu écriras une lettre à la famille Kaguya je réglerai ça quand j'aurai dormi... »
Elle rangea ensuite son arme osseuse dans son propre bras, comme si de rien n'était, et reprit sa route normalement, avec un pas léger et presque faible. A croire qu'elle ne souhaitait pas s'engager dans la discussion, et désirait en finir au plus vite. Yoru était un peu blasé, car il ne semblait pas avoir attirer tant que ça l'attention de la jeune femme. Il espérait au moins quelque chose de plus constructif que d'une simple réplique vulgaire. Il essaya alors de réveiller la Kaguya, qui avait manifesté son appartenance au clan extrémiste des Kaguyas, avec une insulte, une phrase qui pouvait l'accrocher. Au lieu de ça, l'adolescente poursuivit sa route, avant de subitement s'écrouler au sol. Mais que lui arrivait-il ? Quoiqu'il en soit, cette perte de connaissance était l'occasion de montrer à cette demoiselle qu'on ne fuit pas aussi facilement Yoru !
« Bon ma mignonne, j'sais pas combien de sakés tu t'es alignée cette nuit avec tes potos, mais moi, j'attend que tu m'repayes mon café. J'ai pas que ça à foutre tu vois ! »
Il posa ensuite sa main sur l'épaule de la kunoïchi, peu effrayé par les pouvoirs héréditaires de la Kaguya. Tandis qu'il attendait une réponse de son interlocutrice, il l'aida à se relever, en bon seigneur. Le borgne soupira par la suite, conscient qu'il allait passer un long moment ennuyeux aux côtés de cette donzelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kaguya Shizao
Informations
Messages : 250
Rang : Cherche quelque part et si tu trouve pas bah cherche encore

Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] Empty
Message(#) Sujet: Re: Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] EmptyMer 18 Avr 2012 - 10:37

Un homme assez étrange et parlant aussi directement m’inspirait vraiment pas la jeune fille. Le regardant et soupirant en voyant une telle réaction de sa part, shizao souriait alors et dit d'une voix un peu agacée:

- Je ne bois pas à mon age ... de plus je n'ai pas dormi pour certains rituels vit à vis de mon clan... Alors arrête un peu de me les briser pour un pot de café. T'en veux tu me ramène chez moi et mes servantes t'en file c'est pas plus compliqué! Maintenant si t'es pas content tu peux toujours finir dans le mur !

La demoiselle le poussa alors doucement de son chemin et commença de nouveau à avancer vacillant doucement car elle n'avait vraiment plus aucune force, bien évidemment elle était partie du mauvais coté et avait vraiment envie de dormir. L'homme qui l'avait envoyé balader lui disait quelques chose mais elle ne savait vraiment pas quoi. Puis en réfléchissant 5 minutes elle se rendit compte que cet homme l'avait prit pour une gamine et lui demandait tout de même de réparer un erreur qui n'était pas de sa faute. Elle se retourna alors et sorti de nouveau un os de son bras:


- Je vois même pas pourquoi je te rembourserai au fait, j'y peux rien si tu as deux bras gauche! Maintenant si t'as un problème viens te battre mon vieux!

Elle se mit alors en position de défense et n'attendait qu'une seule chose pouvoir combattre et rentrer ensuite quitte à s'écrouler. A vrai dire depuis qu'elle avait bu le sang de lilith elle se sentait quelques peu étrange lorsqu'elle usait de ses pouvoirs de kaguya, elle ne sentait plus aucune douleur ni aucune faiblesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Ryūzoji Yoru
Informations
Messages : 1444
Rang : SSS

Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] Empty
Message(#) Sujet: Re: Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] EmptyJeu 19 Avr 2012 - 1:28

La petite Kaguya ne semblait pas vouloir lâcher le morceau. Elle restait têtue, et malgré son état faible, résistait aux propos du Lutin Pourpre. Lui aussi était tenace, et ne voulait en aucun cas faire de compromis. Elle avait fait tombé son précieux bien, elle se devait d'aller le repayer derechef, sans chercher à comprendre. Une lutte entre deux têtus, qui allait se solder inévitablement par un affrontement des plus animés. Yoru attendait presque cet instant, au cours duquel il allait pouvoir frapper sa cible de façon justifiée. Colère ou non, il allait pouvoir se défouler sur elle et trouver un substitut à ce refus de payer. Il laissa donc à chaque Shizao s'en prendre à lui, tant verbalement que physiquement, afin de gagner en colère et en prétexte pour engager les hostilités. Etant un ninja de classe moyenne du village, il se sentait confiant en ses capacités. En face de lui, c'était une gamine, et même si elle appartenait à la terrible famille Kaguya, elle ne représentait pas une menace pour le Lutin Fou. Il avait connu pire. Qui plus est, il ne reconnaissait pas même le charme de la demoiselle. La petite donzelle avait en effet quelques petits atouts physiques qui pouvaient induire en erreur les garçons. Pas pour le Ryūzoji. Aucune beauté ne comptait pour lui dorénavant. La femme n'était plus que l'égal de l'homme, et n'avait plus rien de mystique, de charmant, de divin.

Le borgne laissa donc la donzelle répondre à sa phrase des plus osées. Elle s'adressa au faux cyclope d'un ton gêné, dissimulé derrière un maigre sourire qui ne parvenait pas à résister au regard perçant et mutilé de Yoru, qui voyait clair dans les émotions de la fillette. Rituels de son clan au programme en guise d'excuse, avec en prime des insultes et une façon vulgaire de s'adresser à un inconnu. Pour conclure, une légère menace qui invitait le manieur de Futton à finir dans un des murs à proximité de la petite dispute. Sauf que ça ne s'arrêtait pas là. Bien au contraire, cette petite tirade fit office de prologue à ses menaces. Une demi-dizaine de minutes plus tard, la Kaguya revint à l'assaut. Tentant une nouvelle fois en vain d'intimider son futur adversaire en sortant son os du bras, elle provoqua alors le Chūnin. Une proposition qu'en aucun cas le borgne ne pouvait refuser. Au point où il en était, l'affrontement était la seule solution restante pour résoudre son problème. Par ailleurs, se battre l'arrangeait plutôt bien, lui qui voulait se faire la main contre quelqu'un de son village, afin de pouvoir tester son arsenal de jutsus en toute sécurité.

Il s'approcha donc de la donzelle et commença à lui mettre violemment la main aux fesses. Un geste assez grossier, qui se traduisait par une fessée provocatrice. Mieux que de vouloir simplement renvoyer l'ascenseur à la Kaguya, il souhaitait confirmer de façon odieuse l'invitation du combat que lui proposait la donzelle. Puis, joignant le geste à la parole, il ajouta:
« Bon miss squelette, lève ton gros cul, qu'on s'batte ! Quoique je te plains pour le combat, parce qu'avec ton cul, il est tellement gros qu'on dirait qu'il a pas laissé une miette à ta poitrine, quand on regarde de plus près haha. »
Il laissa un bref instant de silence, afin que Shizao puisse apprécier toute la vilenie des propos de son interlocuteur. Pendant ce temps, le borgne fit quelques pas, marchant donc dos à dos avec la Kaguya. Elle devait à ce moment là être en train de s'énerver. Le ninja de classe moyenne profita donc de cet instant de rage pour commencer à préparer les signes incantatoires d'une technique. Décalant légérement la tête sur le côté, il put apercevoir encore le sabre osseux de la demoiselle. Ce sabre, ce serait le premier obstacle le séparant de sa cible, et optionnellement, de son futur nouveau pot de café. Main sur son bandeau, le shinobi encaissa en silence une légère bourrasque de vent qui rasa le sol, balaya ses cheveux, et annonça le départ d'un combat d'une violence inédite.
« Allez planche à pain, ramène toi, histoire qu'on en finisse au plus vite. J'veux partir chez moi avec mon pot d'café histoire d'rattraper l'temps perdu bordel ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kaguya Shizao
Informations
Messages : 250
Rang : Cherche quelque part et si tu trouve pas bah cherche encore

Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] Empty
Message(#) Sujet: Re: Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] EmptyLun 30 Juil 2012 - 10:28

L'homme que j'ai en face de moi me prend réellement pour une enfant, de nous deux je me demandais bien qui était l'enfant... Se battre pour un pot de café... N'importe quoi. Je le regarde et il s'approche ne faisant pas du tout attention à mes os tapant sur mes fesses et devenant grossier... Je soupire en entendant cela, je reste sur place tellement je trouve cela débile, mon excuse pour ne pas m'énerver: la fatigue. Il passe derrière moi continue à faire quelques pas et envoie cette bourrasque de vent, je n'esquive pas et me laisse porter par celle ci terminant allongée en plein milieu de la rue, les cheveux en bataille et le sourire aux lèvres. La jeune fille fit juste un mudra et arriva juste en face de son adversaire passant par la flaque d'eau se situant juste devant lui.

Je le regarde juste le saisi en vitesse par le col de sa tenue, l'embrasse alors tendrement me collant à lui doucement et me faisant féminine, lui faisant bien comprendre que je n'étais aucunement une gamine, je n'attendis pas du tout une réaction de celui ci pour commencer à me reculer et a rester devant lui le sourire aux lèvres:

" Alors pour mes grosses fesses, je m'en fiche je préfère ça que de ne pas en avoir. Pour ton pot de café t'auras qu'à aller voir au manoir Kaguya si t'es pas content. Ensuite pour ce que je viens de faire dis toi que j'avais juste envie. Après là j'ai juste envie de dormir rien de plus.. Alors... S'il te plait laisse moi y all...."

Je ne pu finir ma phrase que je me sentais partir encore une fois, j'étais vraiment à bout de force mais ce n'étais pas cette fois le marchand de sable qui passait mais celui de sang apparemment. Je me retrouve à genou à terre en train de vomir littéralement du sang. Je suis à terre en train de reprendre mon souffle et j'essaye de voir plus clair qu'il y a quelques instants, je me sens trembler mais je n'ai pas l'impression que ce soit mon corps... Je pose alors ma main sur sa jambe, je sens la tension de ses muscles les battements de son coeur, à vrai dire je deviens à fleur de peau tellement je suis dans un état lattant. Je me sens alors partir, j'essaye de rester consciente mais mon corps me dicte une toute autre chose. Je me retrouve de nouveau dans les vapes la main sur lui et mon corps à terre assise sur les genou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Ryūzoji Yoru
Informations
Messages : 1444
Rang : SSS

Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] Empty
Message(#) Sujet: Re: Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] EmptyMar 31 Juil 2012 - 14:31

Yoru était quasiment prêt à se battre. Sans avoir réellement confectionné une quelconque stratégie, il avait déjà songé à plusieurs approches offensives. Curieux, il aurait aimé savoir comment son Futton pouvait lutter contre le Shikotsumyaku, attribut héréditaire du clan Kaguya. Autrefois, il avait confronté la vapeur au sang, un pouvoir qui fut manié par une succube répondant au démoniaque nom de Lilith. Il n'avait pas réellement fait face à des assauts d'hémoglobine, tirés des entrailles diaboliques de la donzelle, mais c'était plutôt l'image de cette manieuse de sang qui impressionnait. Certes, l'affrontement c'était déroulé sous une purée de poids abominable, enfin bon… à présent Yoru était certain d'avoir bel et bien affaire avec une Kaguya ! Il fallait avouer cependant qu'elle était plutôt mal en point… cela n'arrangeait pas le Lutin Fou pour se battre sous les meilleures conditions ! Pourtant, le temps était idéal, et la foule se désengorgeait progressivement des lieux.

Malgré la faiblesse maladive de la manipulatrice d'ossements, cette dernière prit l'initiative d'attaquer. Du moins, de bouger; un jutsu Suiton la fit se mouvoir à travers une flaque d'eau. Yoru était prêt à se défendre. L'adrénaline avait facilité la conception de diverses manœuvres de riposte; Yoru comptait essentiellement sur son Raïton, ou bien sur ses shurikens géants, histoire de repousser clairement l'envahisseuse. Une donzelle étrange, qui malgré la fatigue, tenta une ultime prise sur le borgne. Et pour une prise… la Kaguyette avait fait dans l'originalité ! Suite à un enlacement des plus étranges, mélange de confusion et d'affection, elle scella ses lèvres sur celles du fumeur, lui procurant un doux baiser. Cette action brusqua totalement le Lutin, dont le demi-regard mutilé oscilla sous le flux de la stupéfaction. Contre toute attente, la demoiselle se voulait tendre, et déversa dans une vague de féminité tout le charme de sa silhouette. Mine de rien, elle avait de beaux attributs quand elle se mettait en valeur comme ça ! Quoiqu'il en soit, le Borgne resta troublé de ce baiser. Il savait qu'il s'agissait d'une forme de provocation, de réponse aux propos injurieux du Jōnin. Mais pourquoi aller jusqu'à un baiser ? C'était là le grand mystère. Dans un élan de démence, le shinobi se para à toute éventualité. Un Kai inutile, un kunaï planté légèrement dans sa cuisse… rien n'y fit. L'illusion de ce baiser ne se dissipa en aucun cas. Si ce n'était pas un Genjutsu, alors par conséquent, quelles étaient les raisons qui poussèrent la demoiselle à embrasser ainsi son antagoniste ? Après tout, outre la provocation engendré par ce baiser, il n'y avait aucune raison qui pouvait motiver la demoiselle à agir de la sorte. Alors qu'elle se décrocha de Yoru, ce dernier n'eut pas le temps d'essayer de répliquer qu'elle fut prise d'un terrible malaise. Dans un premier temps elle tomba au sol, tenant de justesse sur ses frêles genoux. Elle ne crachota pas, non, elle alla jusqu'à vomir du sang à proximité du Lutin Fou. Après quoi, elle commença à devenir pâle, presque incapable de tenir sur ses genoux. Dans un dernier effort, elle se leva, et parvint à s'évanouir à côté de Yoru.
« Bien essayé le coup du "j'tombe dans tes bras et tu te démerdes pour ton pot d'café" mais ça marche pas avec moi ! On la fait pas au Lutin Fou … Enfin j'crois. »
La phrase de la fin sema le doute dans les méandres du guerrier à la crinière blonde. Ce dernier faisait vraiment face à une princesse tombée dans l'inconscience. Tant pis, il allait devoir s'en occuper, pour éviter que son état ne s'aggrave, et surtout pour éviter de s'attirer quelques représailles avec des membres du clan Kaguya. Après tout, les manieurs d'os étaient une communauté à part, comme les Gekei, formée d’extrémistes fermement opposés aux Samui. A défaut de rentrer chez lui avec un pot de café neuf, le shinobi borgne revint chez lui avec une kunoïchi dans les bras, situation peu banale ! En outre, le jeune homme avait choisi de la ramener chez lui, et non pas à l'hôpital, par précaution. Son appartement était plus proche de la première clinique de Kiri, et par ailleurs il préférait isoler la demoiselle du monde, pour éviter de s'attirer d'autres ennuis inattendus.

Une fois à son domicile, Yoru déposa la kunoïchi sur son maigre canapé, et l'installa confortablement. Cela faisait un moment qu'il n'avait pas eu à s'occuper d'une demoiselle. La dernière fois remontait de sa grande aventure amoureuse avec l'Aoyama. Aujourd'hui voilà qu'il devait mettre aux petits soins une inconnue appartenant à un clan de barbares. Couverte d'un drap et d'un gant mouillé au front, la fausse albinos fut ensuite nettoyée de l'hémoglobine tâchant son faciès. Des attentions digne d'un homme attentionné comme le Lutin Pourpre, au cours d'une autre époque. Laissant se reposer la malade, le guerrier prépara par la suite une tisane pour la Kaguya, tandis qu'il fuma une cigarette au balcon, en attendant un quelconque rétablissement. Le temps passa, le mégot se réduisit, et Yoru revint voir l'inconsciente. Il ne savait pas combien de temps s'était écoulé depuis, mais une chose était sûre la Kaguya s'était réveillée à priori. Debout, il considéra la donzelle, avant de désigner du doigt la tasse de tisane qui lui était destiné.
« Alors ? Tu vas mieux ? Ah oui, la prochaine fois préviens quand tu fais ça, histoire de pas tâcher ma moquette avec ton sang. Car oui maintenant on est chez moi, j'allais pas te laisser roupiller dans ton sang en plein dans la rue. »
Son air sarcastique semblait vouloir dire "ne me remercie pas surtout !" avec ironie. Son œil quant à lui se voulait inquisiteur, dévorant du regard cette femme étrange qui se disait être une Kaguya…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kaguya Shizao
Informations
Messages : 250
Rang : Cherche quelque part et si tu trouve pas bah cherche encore

Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] Empty
Message(#) Sujet: Re: Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] EmptyMer 1 Aoû 2012 - 11:11

Le vide, un trou de mémoire monumental, voilà tout ce qui revenait à la Kaguya, se réveillant sur un canapé mais surtout dans une maison inconnue, elle regarda autour d'elle ne bougeant pas aillant trop mal pour cela. Elle avait sur le front un gant humide, et sur elle un simple drap, une personne s'était donc occupée d'elle. La jeune fille regarda autour d'elle analysant, la personne qui l'avait accueilli disposait d'une bien belle demeure. Des bruits de pas résonnèrent sur le plancher, puis au final la personne de tout à l'heure, Shizao se sentait mieux et s'était grâce à lui. Pourquoi avait il eut ce geste? La Kaguya n'en savait rien, mais s'en fichait d'une certaine manière. D'un autre elle se demandait pourquoi il avait eut un tel geste surtout qu'ils étaient tous les deux près à se mettre sur le coin de la figure.

Elle le regarda et l'écouta calmement ne répondant pas du tout à ce qu'il venait de dire, elle essaya tant bien que mal de s'asseoir, on pouvait lire sur son visage, aux traits tirés, aux yeux plissées, la bouche se refermant sur elle même qu'elle avait plus que mal. Regardant la tasse sur la table, comme lui indiquait son soigneur, elle la prit et commença doucement à boire l'infusion que celui ci lui avait fait. Elle tourna le regard vers le liquide qu'elle était en train de boire, essayant de comprendre pourquoi il agissait de la sorte... elle se releva doucement en terminant la tasse et s'approcha doucement du lutin le regardant sans aucune émotion. Elle posa sa main sur celle de celui ci et lui chuchota:

"Je ne vais pas mieux, mais je te remercie ... Si tu as un problème avec mon pouvoir... saches que je n'y peux rien, je suis ... Je crois arrivée au point de non retour je risque d'y laisser ma peau à chaque utilisation... Alors... pour tout à l'heure disons que je profite...."

La Kaguya posa alors doucement sa main sur celle du lutin et sourit doucement elle avait toujours le gout de sang en bouche et ne se sentait à vrai dire toujours pas en état. Elle tourna le regard vers la rue regardant les passant doucement, elle aimait vraiment ce village, ces habitants... enfin tout ce qui était à Kiri. Retournant alors le regard vers l'homme elle dit alors doucement:
" Au fait je me nomme Shizao, et je suis effectivement une Kaguya, j'en suis même la chef ce qui explique mon état de tout à l'heure, je n'étais pas très bien à cause de diverses choses que l'on me demande... du coup j'ai négliger mon corps et celui ci me le fait sentir..."

La main se retira, la deuxième tenant la tasse alla la poser délicatement dans l'évier, la demoiselle était en train de trembler au dessus de l'évier elle s'appuya doucement regardant alors son corps agir seul, elle n'en pouvait plus et devenait de plus en plus forte, mais cela resta au détriment du reste ... sa vitalité commençait fortement à lui faire défaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] Empty
Message(#) Sujet: Re: Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Brume et agitation ne font pas bon ménage... [PV Shizao]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Centre Ville-