N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Kosobayui Taka
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 613
Rang : A+

La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan )  Empty
Message(#) Sujet: La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan ) La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan )  EmptySam 10 Mar 2012 - 15:33

Grr. J'avais rejoins les rangs de la brume, je m'y faisais doucement même si j'avais beaucoup de mal. Me balader dans le village restait cependant un exercice très compliqué. j'étais épié en permanence et la haine de ces gens parvenaient à mon coeur presque à chaque fois. J'errais de rue en rue et de lieux en lieux sans savoir réellement quoi faire. Je devais bien avouer que cela ne me réussissais pas vraiment la condition de shinobi. je souhaitais quelque part revenir dans mes marécages, j'étais le roi des animaux là bas, le Gekei du lion. Mais je doutais qu'on me laisse me diriger vers ces marais sans aucune garantie. Le gouvernement de ce village était beaucoup trop intéresser de railler des bêtes à leur cause. Nous n'étions que de simple jouets pour eux. C'était souvent ce que je m'étais dis. Mais je devais avouer que certains d'entre nous se plaisaient dans ce cadre. Généralement c'était ceux dont la différence physique n'était pas trop marqué. Pour les autres, la discrimination raciale était une pression trop importante à gérer.

Pas pour moi. Certes cela me dérangeais, mais pas au point de ne plus pouvoir le supporter. Lorsque l'on me regardait, je détournais le regard. Lorsque l'on me maudissait, j'ignorais la source du mépris. Lorsque l'on m'insultait, je cognais. Oui j'ai dis que je savais gérer la pression mais pas que j'étais une tafiole non plus. Le type qui m'insulte je lui ouvre le bide et je fais sortir ses boyaux pour mon repas du soir. Je me dirigeais à présent vers un parc. Dans ce dernier il y avait énormément de monde, beaucoup de parents avec leurs enfants. Puis je vois une petite humaine assise sur un banc entrain de manger une sucette. Elle n'était pas commune son teint de peau était grisâtre et elle avait de grande croix marquée sur le front. De plus elle possédait une taille assez réduite. Enfin comparé à ma hauteur, n'importe qui ferait office de nain. Je lançais donc à la jeune fille.

  • Il semblerait que tu effraies toi aussi par ton apparence peu banal, jeune femelle.


Je lançais ça de manière plutôt sec. Mon instinct farouche remontait à la surface par moment, il était parfois assez dur de me maîtriser. j'espérai qu'elle ne m'en tiendrait pas rigueur surtout que pour une fois, j'étais le premier à venir accoster mon interlocuteur. En général au vue de ma différence c'était eux qui venaient à ma rencontre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 115

La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan )  Empty
Message(#) Sujet: Re: La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan ) La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan )  EmptySam 10 Mar 2012 - 16:47

    Encore une journée ensoleillée, l'été est vraiment une saison très agréable au pays de la Brume et il semblerait que les gens soient bien plus sociables et sympathiques pendant cette période de l'année. Dosan avait pu le constater à de nombreuses fois, elle avait rencontré bien plus de monde en été que pendant le reste de l'année : à croire que les mentalités changent ou du moins qu'elles évoluent, elle n'allait pas s'en plaindre. Aujourd'hui une petite ballade solitaire était la bien venue, après avoir étudié les étoiles chez elles pendant plus de trois jours elle décida de s'accorder une pause bien méritée et de prendre l'air. Direction le centre ville, son marché, sa bonne humeur, sa population, tout y était pour passer une bonne journée en dégustant une sucrerie acheté dans un magasin de friandise ; et quoi de mieux qu'un parc pour profiter du soleil tout en restant à l'ombre ? Dosan se dirigea tranquillement vers le lieux souhaité, sa friandise dans la bouche elle appréciait le vent léger qui venait soulever quelques mèches de cheveux, dans sa tête elle fredonnait un vieil air de musique que sa mère lui chantonnait avant de dormir, aujourd'hui elle était vraiment de bonne humeur ! Peut-être que les évènements ressent y étaient pour quelque chose, très certainement même, s'entendre à nouveau avec son père, voir qu'il ne lui en veut peut-être plus autant lui faisait vraiment chaud au coeur.
    Elle finit par arriver, là, elle vit un banc libre protégé par le feuillage d'un vieil arbre, elle s'y installa paisiblement tout en continuant de déguster sa sucette. Elle regardait les gens passer, elle les observait joyeusement, on pouvait entendre les enfants crier de joie en s'amusant sur les nombreuses installations prévues à cet effet, les parents eux les surveillaient : il ne devait rien leur arriver.

  • Il semblerait que tu effraies toi aussi par ton apparence peu banale, jeune femelle.

    Elle leva les yeux vers le ciel et vit un homme incroyablement grand qui lui faisait face... Oh mon dieu ! Mais comme son physique était étrange, lui aussi alors ! Elle n'était donc pas la seule dans ce parc à être " hors normes ", et bien qu'elle soit d'un côté contente pour elle, elle était triste pour cet homme : elle aurait préféré être la seule à devoir souffrir de cette différence. Elle le scruta de ses yeux jaunes, ses cheveux ayant une coupe étrange mais qui lui allait parfaitement bien, son teint de peau plus foncé que le sien, et surtout ce diamant... cet énorme diamant sur son front, il devait valoir beaucoup d'argent. Bien qu'il soit comme elle différent, ses mots eux étaient bruts, sa manière de lui avoir fait cette remarque était... sauvage. Dosan esquissa un petit sourire et lui répondit calmement :

    - Dosan : " Les gens ont peur de ce qu'ils ne peuvent pas comprendre, ils ont peur car ils se contentent de voir avec leurs yeux... Je ne pense pas qu'on puisse les blâmer pour ça. " Elle mit sa sucette à la bouche puis reprit, toujours sur le même ton. " Moi c'est Dosan, et toi ? "

    Elle l'invita à s'asseoir à côté d'elle en tapotant sur la banc, cet homme était vraiment impressionnant de part son physique, et il semblerait qu'il en use pour ce donner cet air mauvais. Mais la jeune fille est bien placé pour savoir que les apparences sont trompeuses. Aujourd'hui il faisait beau, et La Jisetsu allait peut-être, une fois encore, faire une belle rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kosobayui Taka
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 613
Rang : A+

La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan )  Empty
Message(#) Sujet: Re: La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan ) La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan )  EmptySam 10 Mar 2012 - 17:34

Il semblerait bien que cette jeune fille soit plus compréhensive que prévue. Elle répondit à ma phrase d'un ton calme, posé, sans aucune animosité. Débitant ses paroles avec respect et sincérité. J'appréciais la manoeuvre. Et de plus ses dires étaient tout à fait juste. Le vieux roi que j'étais était-il tombé sur une princesse. Un modèle pour les générations futures ? Pour le moment je ne serais le dire, mais le peu que je voyais d'elle me laissait suggérer cela. Je me devais de lui répondre, l'impolitesse n'était pas de mise même chez les bêtes. Je lançais donc.

  • Tes mots sont aussi sage que ta taille est petite, humaine. Tu as le respect d'un vieux roi pour cela. Mon nom est Gekei Aao, le lion. Roi des animaux.

Elle m'invitait à s'asseoir à ses côtés, ce que j'hésitais à faire pendant un instant. Cependant, rester debout rendait la scène complètement idiote et donc par conséquent je finis donc par poser mon postérieur sur le banc. Je tournais à présent la tête vers Dosan, la regardant de mes yeux ambrés, beaucoup disait qu'ils représentaient les flammes de l'enfer. A ceux là je répondais qu'ils étaient réellement bon s'ils avaient réussis à voir le monde des flammes et à en être revenu vivant. Si tenté qu'il ne s'agisse pas d'un monde en fleur avec des petits papillons qui volent un peu partout. Bref. La jeune femme m'inspirais de la sympathie et c'était rare venant d'une personne humaine. Je lui demandais alors sans détour dans ma question.

  • Dis moi, Dosan, pour quelle raison ta peau a-t-elle virée vers cette couleur ? Y'a t-il seulement une raison ?


Ma voix s'était radoucie à la deuxième partie de la question, je ne souhaitais pas la brusquer après tout cela restait quand même une jeune fille et moi j'étais un vieux cons de plusieurs dizaines d'années. Je me rappelais encore de ma vie lorsque j'avais son âge, un jeune lionceau ambitieux, un prince de la faune n'obtenant pas encore sa crinière et ainsi le titre de roi. J'admirai la nature et surtout, je m'amusais à contempler la puissance et la beauté de l'océan. Tout cela me paraît bien lointain maintenant, moi qui me sens maussade lorsque je regarde la mer. Je rajoutais une question en direction de la jeune humaine.

  • Ah et aussi, quel rang occupes-tu dans cette armée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 115

La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan )  Empty
Message(#) Sujet: Re: La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan ) La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan )  EmptySam 10 Mar 2012 - 18:23

    Cet homme n'était pas tout jeune, ça se voyait, son apparence, les mots qu'il employait, il était bien plus pagée qu'elle mais qu'importe : l'âge ne doit pas être une frontière pour faire des rencontres, d'autant plus que Kiri avait bien eut un Kage d'à peine 18 ans. Aao, le rois des animaux ? Aao le lion ? Dosan connaissait le clan des Gekei que de nom, il s'agit de ces personnes mi-humaine mi-animale, ils effrayent bon nombres d'individus au village alors qu'ils sont comme les autres au fond : humain. Les différences qui peuplent ce monde sont donc de si grandes frontières que ça ? Pourquoi les gens se contentent-ils de rumeurs, de réputations pour fonder leurs avis sur des personnes ? La peur sans doute... La jeune fille n'était que trop mal placée pour adopter cette attitude, c'est pourquoi qu'elle essaye de connaître chaque personne qu'elle rencontre, pour pouvoir fonder son propre opinion. Elle sait, grâce aux nombreuses histoires, que les Gekei étaient vus comme une menace auparavant, qu'ils étaient détestés pour des raisons tellement futiles et que Aao doit encore souffrir de cette réputation. Les paroles du vieil homme la maquèrent, elle venait d'avoir le respect d'un des membres de ce clan, chose qui est très certainement rare et en signe de remerciement elle inclina légèrement la tête.

    Il vint s'asseoir à ses côtés, ses yeux ambrés vinrent se plonger dans les yeux d'or de la jeune fille. Cet échange était magique, les yeux de l'homme reflétaient le passé, l'expérience, le vécu alors que ceux de la demoiselle reflétaient le futur, les désirs, les ambitions... et bien que diamétralement opposés, ils se ressemblaient : souffrant tout deux de cette animosité à leur égard, de ces regards inquisiteurs trahissant un jugement radical. Et pourtant ils faisaient avec chaque seconde de leur vie, se protégeant par divers stratagèmes. Aao ne tarda pas à lui demander l'origine de sa pigmentation, sa voix s'était radoucie et traduisait une certaine sympathie, Dosan lui répondit paisiblement :

    - Dosan : " Des Jisetsu, je suis la seule jusqu'à aujourd'hui à avoir cette pigmentation. Même mes parents sont normaux ". Elle marqua un temps d'arrêt, ce mot raisonnait dans sa tête. Elle reprit, son ton était légèrement plus triste. " Il n'y a pas de raisons, pas d'explications... Je suis juste comme ça. " Elle marqua à nouveau une pose, ses yeux vinrent se planter dans celui de son interlocuteur et elle reprit plus joyeuse. " Peut-être que cette différence nous mènera à des sommets dont les autres n'auront pas accès. Et toi ? "

    Elle esquissa un large sourire. L'homme venait de toucher du doigt quelque chose, depuis sa naissance elle passa entre les mains de nombreux médecins essayant d'apporter une explications logique, une raison à cette physionomie si particulière, mais aucun ne parvint à trouver quoique se soit ; ses parents accusèrent le coup, au sein du clan elle n'était pas vu comme un monstre, mais comme une pièce d'un rouage encore inconnu. On lui apprit à s'intégrer toute sa vie, on voulait faire d'elle quelqu'un de normal mais l'intégration d'une personne ne dépend pas que d'elle, elle dépend avant tout des autres : essayer d'intégrer un agneau dans un troupeau de loups revient à condamner cet animal.

    Aao continua la conversation mais vers un autre domaine, il avait très certainement deviné qu'elle était ninja et sa question laissait supposer qu'il en était un lui aussi. Il devait très certainement être un haut gradé, il devait avoir un place importante au sein de Kiri, c'est donc timidement que Dosan lui dit :

    - Dosan : " Oh est bien je ne suis qu'une genin pour le moment... Mais je compte bien aller plus loin que ça. Tu dois très certainement être Jonin toi non ? "

    Elle termina sa sucette, jetant le bâtonnet dans la poubelle se situant non loin d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kosobayui Taka
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 613
Rang : A+

La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan )  Empty
Message(#) Sujet: Re: La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan ) La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan )  EmptySam 10 Mar 2012 - 22:36

D'après les dires de cette jeune fille elle était la seule dont la pigmentation de la peau avait varié par rapport au rose classique des humains, en somme elle devait avoir eu une anomalie génétique à cause de la mélanine. Mais bref. C'était quand même bizarre vu qu'elle affirmait que mêmes ses parents étaient normaux. J'avais déjà entendu parler d'attribut héréditaire qui sautait une voir deux générations mais jamais d'une anomalie qui se déclarait comme ça sans aucune raison et sans aucun signe avant coureur. C'était plutôt bizarre, mais je ne me serais jamais permis de remettre en doute sa parole, je partais du principe que cette gamine avait du avoir un lourd passé et que donc par conséquent cette question avait du lui être posé une centaine de fois. Et se faire rabâcher les oreilles par la même chose inlassablement, je savais ce que c'était, au début on ne répond pas, après on ment et finalement on ne prend même plus la peine de cacher la vérité, c'est trop chiant. La fin de sa phrase fut quand à elle beaucoup plus intéressante. Elle pensait que notre différence nous mènerait à des hautes sphères qui nous sont réservées.

C'était un délire fantasque et généralement je n'accordais que peu de crédit à ce genre de chose, mais là, énoncée par une gamine, cela prenait une image poétique dans ma tête, et cela faisait longtemps que je ne m'étais pas prit à rêvé. Faire imaginer de belle chose à un colosse tel que moi n'était pas chose facile, encore une fois, cette jeune fille avait tout mon respect pour cela. Je lui devait quand même une réponse afin de ne pas laisser cette conversation aller dans un sens unique, je m'exclamais donc.

  • Je ne sais où cela nous mènera, mais où que j'aille, j'irai avec le même honneur qui est la seule chose restée intact toutes ces années.


J'avais dis ça d'un ton bien dur. Il est vrai que j'avais perdu bien des choses en cinquante ans d'existence, mais l'honneur du lion, je le gardais comme un trophée, il n'était qu'à moi et à moi seul. La suite de la discussion ne tourna pas autour de nos différences mais bien de nos points communs, notre place dans cette armée. Je lui avais demandé quel était son grade dans cette armée, elle venait de me répondre qu'elle exerçait en tant que Genin. Et elle rajoutait d'un regard interrogateur que je devais certainement être un Jonin, à cela je m'empressais de répondre.

  • Bwahahahaha, je suis au même niveau que toi, j'ai rejoint ce village depuis peu. Dis moi que penses-tu du nouveau Mizukage, Kitase Shinichi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 115

La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan )  Empty
Message(#) Sujet: Re: La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan ) La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan )  EmptyDim 11 Mar 2012 - 14:58

    Le vieil homme parla d'honneur, voilà une chose que bien des gens convoitent et gardent précieusement près d'eux, désirant le protéger, le sauvegarder... Comment une chose aussi futile peut-elle atteindre autant de personnes ? Autant de ninjas ? Dosan ne connaissait pas l'honneur, mais elle vit certaines personnes passer à l'acte pour le sauver, d'ailleurs son paternel est gorgé d'honneur, de prétention même. La jeune fille due faire face à cette notion qu'une seule fois dans le passé, lors de l'incendie qui détruit une bâtisse renfermant de nombreux documents du clan Jisetsu, cette fois-ci son père lui avait ordonné de sauver cet " honneur ", ces documents plutôt que de le sauver lui. Naturellement son choix avait vite était fait, elle préféra sauver la vie de son père plutôt que de simples parchemins... cette attitude valut le déshonneur sur sa famille et sur elle même. Stupidité et caprice de l'être humain pourrait-on penser, certes oui, mais aux nombreuses conséquences. C'est pourquoi les propos d'Aao interpellèrent la jeune fille au cheveux bleus, il parlait d'aller vers ces sommets avec cet honneur restant, étant intact encore aujourd'hui ; et pourtant il devrait savoir que cette notion peut faire la gloire d'une personne comme la détruire en un rien de temps. Elle décida donc de répondre à cette affirmation, d'une voix claire et douce comme à son habitude elle lui dit :

    - Dosan : " L'honneur hein... Les gens normaux se contentent de l'avoir, et une fois fait ils le gardent. Oh ils auront beau l'embellir autant qu'ils veulent, ça n'en restera pas moins qu'une miette de pain. " Elle regarda le vieil homme et sourit. " Ne crois-tu pas que les gens comme nous ne doivent pas se contenter uniquement de l'honneur ? Tu ne penses pas, qu'il nous faut plus ? Regarde les gens autour de toi, ils nourrissent chaque jour cet honneur si durement gagné, et pourtant si on creuse bien on peut se rendre compte qu'il ne s'agit de la prétention, de l'égoïsme. Ton honneur est la seule chose restée intacte toute ses années et pourtant on continue de te regarder avec ce même air méprisant..." Elle regarda vers le ciel, quelques nuages passaient par là. " Les gens autour de nous nous font inlassablement ravaler notre honneur... "

    Elle se tut pendant quelques secondes, les propos qu'elle venait d'employer pourraient paraître sévères et durs, mais malheureusement c'est de cette façon-ci que la jeune fille voit le monde, et partager cette vision avec quelqu'un qui est capable de la comprendre fut jusqu'aujourd'hui son plus beau cadeau. La souffrance rapproche les gens, les liguent contre une même et unique menace.

    Aao continua la conversation sur un autre domaine, parlant du nouveau Kage, il désirait connaître son opinion sur ce dernier. Dosan avait juste eut l'occasion de faire une mission avec ce même Shinichi, mais il n'était pas encore Mizukage à cette époque et par conséquent elle ne pouvait pas se fonder une véritable opinion sur cet homme succédant au Samui. Elle répondit paisiblement :

    - Dosan : " Et bien je ne le connais pas, tout comme je ne connaissais pas le précédent Mizukage. J'espère juste qu'il sera faire les meilleurs choix pour le village et qu'il calmera les tensions avec Konoha... Et toi ? T'as eut l'occasion de lui parler ? "

    Elle esquissa à nouveau un léger sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kosobayui Taka
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 613
Rang : A+

La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan )  Empty
Message(#) Sujet: Re: La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan ) La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan )  EmptyMar 13 Mar 2012 - 17:24

La jeune fille semblait avoir une opinion très tranché par rapport à l'honneur. Puisque dans ses paroles on pouvait comprendre que pour elle, l'honneur était une qualité de faible. Je ne partageais pas son point de vue, mais je la laissais terminer jusqu'au bout. Il y avait cependant une petite chose que je lui laissais. En effet nous pouvions avoir un honneur incommensurable. Les hommes critiqueraient quand même pour la simple raison que nous sommes différents d'eux. Pour préciser mon point de vue. Je dirais simplement que personnellement l'honneur était quelque chose de vital. Il définissait la totalité des personnes de ce monde. A mon sens un homme pouvait bien en tuer cinq milles de manière honorable. Le tout était de les affronter en face et sans fourberie. Il n'y a aucun honneur à prendre quelqu'un en traître. C'était ma manière de voir les autres et lorsqu'elle disait que je ne devais pas me contenter de mon honneur, je devais bien avouer que je l'avais légèrement mal prit, bien que pas assez pour me mettre à grogner. J'allais donc lui répondre de manière concrète.

  • Mon honneur est la seule chose qui me permet de garder la tête haute en toute circonstance, je lui dois mes victoires comme ma puissance. Après je ne fais pas que me contenter de cette droiture d'esprit. J'ai la puissance qui suit derrière.


J'avais en une ou deux phrases expliqué mes pensées concernant cela. Maintenant il était temps de causé de la deuxième question que je lui avais posé. Visiblement elle ne connaissait pas Shinichi. Du moins pas personnellement. il est clair que maintenant son nom n'était plus inconnu à personne mais bon. Je regardais la jeune fille dans les yeux avant de lancer.

  • Je connais bien cet humain. Il possède des oreilles aussi longues que les miennes et un honneur sans faille, c'est une personne juste qui mènera notre village à la lumière, du moins je l'espère vraiment. Dis moi jeune fille, as-tu un rêve ?


je souriais en direction de la gamine sans parler plus, je me demandais ce qu'elle allait répondre à la question que je venais de lui poser. C'était le genre de question qu'énormément de monde posait, mais dont peu de personnes avaient une réponse exacte. En effet il y a une différence entre un rêve et un but. Et c'est cette frontière qui donne ou non une signification à l'idée. Vouloir être riche est un rêve. Devenir riche en ayant une idée concrète dans la tête est un but !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan )  Empty
Message(#) Sujet: Re: La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan ) La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan )  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

La fillette et le méchant lion ( Pv Jisetsu Dosan )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Centre Ville-