N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Les Jisetsu à la ferme [ Shinichi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
Hari Kenjin
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Les Jisetsu à la ferme [ Shinichi] Empty
Message(#) Sujet: Les Jisetsu à la ferme [ Shinichi] Les Jisetsu à la ferme [ Shinichi] EmptyLun 27 Mar 2017 - 13:58

Spoiler:
 


Vert, bleu, les couleurs se mélangeaient dans ma tête... Je ne voyais plus que des spirales, des ronds, des carrés, toutes formes géométriques apparaissaient devant moi apparaissant et disparaissant comme par magie. Le goût avait changé, je ne ressentais plus la même chose. Les odeurs de viande se transformant en celle de poisson à moitié pourrie, ne sachant plus qui croire, je restais impassible. Assit en haut d'un arbre, je voyais au loin mes champs, ma maison, ma famille. Une terre aujourd'hui en feu. Des flammes dépassant les toits et enflammant le ciel d'un rouge sang qu'on ne voyait que dans ces rêves. Déséquilibré, une sorte d'ange m'attrapa pour me prendre dans ces bras. Elle était grande et douce, des ailes sans égales qu'on ne pouvait que toucher avec ces yeux. Redevenu enfant, je me souvenais de cette chaleur corporelle et espérait un jour retrouver cette sensation. Grandissant au fil des secondes, je voyais devant moi les étapes importantes de ma vie défiler sans que je ne puisse changer les choses.

Le passé ne devait pas servir de remords mais de compréhension. Tous ces rêves que je faisais, avait il un réel sens ? Ne m'étant jamais attardé sur le sujet, j'avais la faculté de très bien me souvenir de ces pensées souvent triste. La vie m'avait tout pris sans rien me donner en retour si ce n'est la faculté de voir le passé. Pour apprendre de mes erreurs ? Était-ce cela le but ? Je ne cherchais pas un réel sens, juste quelque chose, quelqu'un à me rattacher pour avancer dans ce monde. Aujourd'hui je ne pouvais affirmer que j'étais heureux. En colère, ça oui, mais sûrement pas le sourire aux lèvres prêt à se battre pour son village.

Entendant un léger bruit derrière ma porte, je compris rapidement que Kiri avait besoin de moi, une nouvelle fois. Qu'est-ce que j'allais encore devoir faire pour eux ? Trier le poisson ? Enlever les arrêtes ? Ramasser les crottes de chien ? Une chose ingrate de plus à rajouter à ma liste, mais n'ayant guère le choix, j'ouvris la porte avec beaucoup trop d'heure de sommeil en moins. Une simple note, un vulgaire bout de papier. La communication dans ce village restait très abstraite et souvent beaucoup trop inexacte. Un simple lieu de rendez-vous avec un certain Shinichi... Jamais entendu parler. Espérant ne pas tomber sur un type du style de Yuno ou de Yu, j'attrapais de quoi manger et partie immédiatement. Quand aucune heure n'est marquée, j'imaginais que la mission devait débuter le plus tôt possible.

Parcourant les quelques pâtés de maison qui me séparait du lieu de rendez-vous, un vulgaire marchand du centre-ville allait servir de repère. Tout le monde connaissait ce charlatan qui vendait trois fois trop chère ces produits mais que tout le monde achetait quand ils commençaient à manquer de nourriture. Curieux je m'y étais rendu une seule fois et l'homme en question avait fini par me dire de déguerpir car je faisais, soit-disant fuir sa clientèle. Rien que de revoir sa sale tête ne m'enchantait guère. Une fois sur place, un homme assez grand et sérieux faisait office de garde corps dirait on. Ne sachant pas s'il était mon coéquipier en question, je lui demanda cela directement.

« Salut, tu es Shinichi ? Tu as une mission à faire dans le coin non ? »


Les Jisetsu à la ferme [ Shinichi] Cmi_de10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Les Jisetsu à la ferme [ Shinichi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Les Jisetsu à la ferme [ Shinichi] Les Jisetsu à la ferme [ Shinichi] EmptyDim 2 Avr 2017 - 11:29

Il y a des jours avec et des jours sans. Je crains qu’aujourd’hui soit à classer dans la seconde catégorie. Depuis hier j’ai mal aux yeux et à la tête. Inutile de signaler que cette nuit a été terrible pour moi. Je ne sais pas encore à quoi sont liées ces migraines mais j’ose espérer que ça va passer. Si d’aventure ça empire, je serais contrains d’en informer mes supérieurs et d’aller voir un médecin. Rien que d’y penser me fait chier. Mais ne parlons pas de malheur. Pour l’heure, je suis tout à fait opérationnel et c’est là l’essentiel. Un oiseau se pose près de ma fenêtre et tient entre ses serres un ordre de mission. Je détache le papier des pattes du volatil et me mets à lire le document en question. Dans le même temps, le piaf s’envole vers d’autres cieux.

Jisetsu Tsuko.
Pour la première fois depuis mon arrivée au village, les autorités locales ont décidé de m’attribuer un autre partenaire de mission que la jeune Yu. Qu’on ne se méprenne pas, j’apprécie la Kosobuyui malgré ses manières et son manque flagrant de conversation mais suis satisfait de voir que nous ne sommes pas les seuls bas gradés à Kiri. Après trois missions réalisées avec Yu, travailler avec quelqu’un d’autre me fera le plus grand bien. Enfin … « Travailler », façon de parler. Tsuko et moi avons été affecté à une mission de rang C. Ce n’est pas le job le plus passionnant qu’il m’ait été donné de réaliser mais peu importe. Il faut bien passer par là pour regagner la confiance du Kage et de ses collaborateurs. Après m’être rapidement préparé pour l’occasion, je quitte mon appartement et rejoins le point de rendez-vous.

En moins de deux, me voici sur place. Je tourne succinctement la tête de droite à gauche afin de trouver le dénommé Tsuko, sans grand succès. Il faut dire que, bien que nous soyons membre du même clan, je n’ai jamais vu mon partenaire auparavant. J’imagine à ce titre qu’il est plutôt jeune. Pour cause, je connais la plupart des Jisetsu de mon âge ou de ma génération. Les maîtres du temps qui me sont inconnus sont en grande partie ceux n’ayant pas atteint leur majorité légale ou ceux qui errent depuis des années.

« Bon … »
Il me faut maintenant réaliser une des tâches les plus fastidieuses de la journée, à savoir chercher mon collègue. Heureusement l’endroit n’est pas très fréquenté. Rares sont les clients qui acceptent de payer trois fois le prix du marché pour un produit médiocre. Ainsi, Tsuko et moi finissons par nous rencontrer. Le Genin de la brume est jeune, très jeune. Définitivement plus que ne l’est Yu. À vue de nez je lui donne entre dix et treize ans, peut-être quatorze avec un peu de chance. Sa voix est fluette, ses traits fins, sa peau pâle … Il est en quelque sorte mon exact opposé.
« C’est moi effectivement. Et oui, j'ai une mission à réaliser. Tsuko j’imagine ? »
Voilà une belle question rhétorique comme on en fait plus de nos jours. Une fois les banalités échangées, nous quittons le point de rendez-vous. La mission peut commencer.

Les récoltes sont attaquées depuis un moment et le village ne sait pas si la cause est criminelle ou d’origine animale. Les deux pistes se valent et il nous faut dans un premier temps enquêter. Pour ce faire, rien de mieux que nous rendre sur place. Ni une, ni deux, nous nous rendons dans une ferme qui a été pillée la veille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Hari Kenjin
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 360
Rang : B+

Les Jisetsu à la ferme [ Shinichi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Les Jisetsu à la ferme [ Shinichi] Les Jisetsu à la ferme [ Shinichi] EmptyMer 26 Avr 2017 - 11:25

Durant ma vie, j'avais croisé et vu de nombreuses personnes. La plupart possédant un physique tout ce qu'il y a de plus banal. L'homme qui se tenait devant moi aujourd'hui, lui n'avait absolument rien de banal. Un mec comme ça, il n'y en avait certainement pas deux sur cette terre. Dire qu'il faisait quatre têtes de plus que moi pouvait aisément vous faire imaginer sa taille. Certes je n'étais pas bien grand et toujours en âge d'accéder à ce fameux mètre cinquante qui me narguait tant, mais à côté de lui, j'étais un nain. Malgré tout, ce n'était pas sa taille qui m'avait frappé au premier regard, mais plutôt cette cicatrice sur son visage. Plusieurs possibilités émergeaient dans ma tête.

Citation :
Un homme avec beaucoup d'expérience, qui avait connu la guerre et toutes ces souffrances. Un excellent combattant qui, malgré son courage et sa détermination, avait affronté des shinobis tout aussi fort que lui. Peut-être même que la torture était passée par là et lui avait infligé ce lourd tribut. S'il était ce type d'homme, j'allais devoir bien rester à ma place et sûrement lui montrer un grand respect. Mais pouvait-il en être autrement...

Citation :
Un homme maladroit qui sait. Des muscles énormes mais rien dans la tête, qui renversait tout sur son passage, à la fois les passants mais aussi les objets. Un shinobis qui ne sait pas du tout se servir d'une arme et qui se serait violemment frappé au visage, tout seul, en s'entraînant. Cette vision de lui, me fis esquisser un léger sourire, si c'était le cas, mon dieu quel idiot j'avais en face de moi...

Dans tous les cas, il s'agissait bel et bien de mon coéquipier et découvrir sa personnalité m'excitait davantage que d'aller enquêter sur des fermes saccagées. Ne sachant pas encore qu'il était du même clan que moi, je restais focaliser sur ce challenge de la personnalité. Nul doute que j'allais le découvrir durant cette mission ou peut-être un autre jour, mais pour l'instant, j'étais très loin de me douter de l'homme que j'avais à mes côtés.

« Tout à fait, ravie de voir un visage inconnu parmi tout ce monde. »

Direction la dernière ferme pillé, j'espérais que la mission allait être rapidement terminé pour pouvoir mieux le connaître. Une fois sur place, on pouvait admirer les dégâts. Certaines barrières qui protégeaient les récoltes étaient détruites tout comme les différentes plantes qui tentaient de pousser non loin de là. Même si à la base ce problème était mineur, il pouvait prendre une ampleur démesurée si on ne le résolvait pas. Je n'irais pas jusqu'à dire que la famine prendrait place dans le pays, mais nourrir toute une population demande de la nourriture en abondance et avec la perte de récolte, nombreuses seront les familles en manquent de carotte. Un ingrédient si important de nos jours...

Le responsable de la ferme en question nous avait vu au loin et se dépêcha de courir vers nous pour nous parler de tout cela. Le décrire comme une vieille personne serait irrespectueux de ma part, disons qu'il avait plusieurs cheveux blancs sur son crâne, qui d'ailleurs était bien dégarnie. Légèrement essoufflé par ce sprint de vingt mètres, il prit la parole sans plus tarder.

« Bonjours messieurs, enfin vous êtes arrivé pour résoudre ce problème... On en peut vraiment plus de tous ces saccages et on sait qu'on n'est pas les seuls à ce faire piller de la sorte... Mais vous êtes des shinobis, vous allez sûrement comprendre bien plus vite que nous ce qu'il se passe... tout du moins je l'espère ! »

A travers ce dialogue, je compris que l'homme en question parlait plus facilement à Shinichi qu'à moi-même. Me voyait-il comme un stagiaire ou bien comme un animal de compagnie. On pouvait facilement me prendre pour un bébé à côté de cette montagne de muscle, mais j'avais beau n'avoir pas des muscles soyeux et bien travaillé, mon cerveau était bien en place et prêt à comprendre la situation. Tout en lui faisant un signe de la main pour lui montrer que j'existais, je pris l'initiative d'aller voir de plus prêt les dégâts en question. La première chose était de savoir si nous avions affaire à des hommes ou bien des animaux, voir les deux qui sait...

« Je vais jeter un œil près de cette barrière pour voir si des traces ne sont pas visibles, les animaux et les êtres humains sont bien différents quand il s'agit de piller, vous êtes sans doute passé à côté de quelque chose d'important. »

Partant donc en direction de la parcelle de terre en question, je n'avais pas envie d'utiliser mon Kinnengan pour une si piètre mission. Réfléchir avec ma tête me ferait le plus grand bien.


Spoiler:
 


Les Jisetsu à la ferme [ Shinichi] Cmi_de10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Les Jisetsu à la ferme [ Shinichi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Les Jisetsu à la ferme [ Shinichi] Les Jisetsu à la ferme [ Shinichi] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Les Jisetsu à la ferme [ Shinichi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Centre Ville-