N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Une ancienne connaissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Une ancienne connaissance Empty
Message(#) Sujet: Une ancienne connaissance Une ancienne connaissance EmptyDim 26 Mar 2017 - 21:18

Taki. J'ai une vue sur un village industrielle proche des frontières de Konoha ses derniers ont une usine de production plus qu'intéressante, je vois beaucoup de projet. Me promenant dans ce village se nommant Shiomizu, sans compter se petit nom sonnant d'ancienne histoire de mon passé. Mizu, l'un des lieux ou j'ai vécue le plus longtemps. La base de mon entrainement est fait la bas. La Brume sanglante. Passant à travers les rue ou les anonyme me croisent je me pose sur un banc publique posé à observer les va et vient des gens. Une habitude plutôt bien prise dans mon comportement. Après tout l'observation est la base des espions et même si maintenant au Shukai je n'ai pas cette attribue d'espion, cela ne signifie pas que je ne sois tout de même actif, puis quitte à les avoir autant les utiliser.

Le temps passe et plus j'observe ses gens, plus je vois que leur train de vie est réglé comme une horloge. Elle semble se dicter sur leur rythme de vie. Voilà la faiblesse de ce village. Leur travaille. Un rythme habituelle et peut de loisir. Je devrais regarder dans les vente et achat d'habitation voir si les déménagement son fréquent. Pour moi c'est certain, c'est le cas cette ville est faite pour gagner de l'argent pendant un temps impartit pour faire leur vie autre part. Gagner rapidement de l'argent avec un rythme de travaille élevé. J'en ricane intérieurement avant de partir dans l'un des rares bars. Je faisais vraiment tache avec ma tenus soigné et mon côté hermaphrodite qui ne s'arrange pas avec ma manière de m'habiller qui est tout aussi neutre. Etonnamment avant d'arriver au bar je me mets à sentir une présence familière. Je me mets à utiliser mon don de sensorialité:

- Ne me dis pas?

Je revoir ici? Non quelle hasards cela serais...... Voir mon ancien ami dans un pays totalement à par de nous deux dans une ville que nous ne connaissons pas à un moment ou nous nous sommes quitté depuis un moment. Aucune chance qu'il soit à ma recherche. Du moins je ne vois pas les raisons qui le métrait à ma poursuite d'une hâte qui l'amènerait à venir me voir là. Mes pas avancent quand je me mets à l'apercevoir. Sortant du sceau mon épée d'enfance je me mets à la lancer en ca direction non pas sur lui mais juste pour la placer à côté de lui. Je ne suis pas un pro du Taijutsu et cette épée est une vrais plaie dans nos entrainements car il me mettait une raclé à chaque entrainement physique que nous faisions ensemble:

- Salut, je vois que tu es toujours aussi en forme.

Un sourire pour accompagner cela. J'attend ca réaction.

@Jisetsu Shinichi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Une ancienne connaissance Empty
Message(#) Sujet: Re: Une ancienne connaissance Une ancienne connaissance EmptyMer 29 Mar 2017 - 20:03

Étant actuellement Genin, je ne peux voyager seul en dehors des frontières. Heureusement par « frontières » nous n'entendons pas celles de Kiri mais celles de l'alliance formée par le Shukai et le pays de l'eau. En somme, et de par le fait que nous ne sommes pas encore totalement indépendants de l'empire, je peux sillonner les routes d'à peu près tous les pays neutres sans être considéré comme un traître. Cela tombe bien car je souhaite justement rendre visite à un contact à Taki no Kuni. Ayant été mercenaire pendant longtemps, je « connais des gens » comme on dit dans le milieu. De nombreux informateurs et personnes de confiance m'aident et communiquent avec moi. Ayant besoin des lumières d'un d'entre eux sur affaire urgente, je me rends au pays de la cascade sans plus tarder. Je n'aurais jamais cru dire ça un jour mais être allié au Shukai a du bon … 

Après un long voyage, me voici à Taki no Kuni. Vêtu d'une cape noire, j'essaie de me faire le plus petit possible et me rends chez mon contact. Une fois arrivé sur place, je discute avec l'informateur un bon moment avant de quitter les lieux. J'ai eu ce que je voulais alors inutile de rester plus longtemps ici. Sans plus tarder, je quitte la demeure de mon contact et me mets à arpenter les routes du pays jusqu'à arriver à Shomizu où je fais escale. 
« Une chambre s'il vous plaît. »

Je passe la nuit dans une auberge du village et me réveille aux aurores le lendemain. Je ne compte pas rester ici plus longtemps, il me faut regagner Kiri au plus vite. Sait-on jamais, il se peut que les autorités du village me demandent de rendre des comptes ou m'affectent à une mission sous peu. C'est afin de parer à ces éventualités que je me mets en tête de prendre le premier navire en partance pour Mizu no Kuni. D'après les gens du port, un rafiot devrait pouvoir arriver dans quatre ou cinq heures pour ramener au village.

En attendant, je fais un petit tour en ville afin de tuer le temps. Qui sait, je trouverais peut-être quelque chose d'exceptionnel là-bas. Malheureusement il n'en est rien. Les lieux sont d'une incroyable banalité et ma marche des plus morose quand, soudain, je sens que que quelque chose approche. Ni une ni deux, j'active mon Dojutsu et entrevois les choses avec plus de lucidité que d'accoutumée. Une lame a été lancée par un inconnu et arrive en ma direction. J'effectue un bond vers l'arrière et tourne la tête en direction de mon agresseur : C'est …
« Id … »

Cet individu est une de mes connaissance. Nous avons été éduqué ensemble et étions membre de la même compagnie de voyageurs à l'époque où nous n'avions que neuf ans et où les villages shinobis n'existaient pas.
« Je vois que, te concernant, tu lances toujours aussi mal. »
Évidemment c'était de l'ironie. Id n'avait sûrement pas voulu me toucher avec son épée. C'était sa façon à lui de me saluer. L'androgyne a toujours été … Spécial.
« Que fais-tu ici ? Cela fait longtemps. Très longtemps. Peut-être même trop longtemps … »
Ils ne s'étaient pas vu depuis l'attaque du village et sa destruction il y a quelques années. L'eau avait coulé sous les ponts depuis.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Une ancienne connaissance Empty
Message(#) Sujet: Re: Une ancienne connaissance Une ancienne connaissance EmptyJeu 30 Mar 2017 - 20:32

Nous étions donc bien là, l'un devant l'autre après un si long temps d'absence. Toujours une petite vanne, dans un sens elle fut bien placé. Un rire simple je le regarde puis je lui dis:

- Oui en effet et tu n'as juste que ça à dire? Toujours pas de petit Jisetsu courant et grimassent? Je parie que tu les fait toute fuir. Sinon t'as due au moins passer bras droit du Kage avec ta longue carrière. Allez fait moi rêver. Non encore mieux raconte moi ca devant un bon repas. Aller Oni-San paye la tournée.

Bien sur quand je parle de tournée c'est évidement tout le repas, entrés, plat dessert et même peut être un petit supplément sur un ou deux verres de Sake. Malgré cela les questions sont toujours ici présente à me faire face et il n'est pas du genre à perdre le nord:

- Se que je fais.... ben disons que j'ai un Sensei qui est aussi le Seigneur de guerre du pays.

Cela voulait s'en dire peut de chance que je ne sois pas lier au Shukai de manière directe. Il savait aussi que nos entrainement que nous avions depuis notre naissance était suffisant pour rivaliser avec les plus grands. A lui je ne peux la faire à l'envers. Malgré que je ne me considère pas comme un combattant se qui dans un sens est le cas j'étais loin d'être sans arme. Je me demande comment il allait le prendre. Je connais l'empathie qu'il a envers l'entité qu'es le Shukai est me voir enrôler dedans est une réaction qui me démange de savoir ou du moins tout autant que celle de la craindre. J'attend donc un petit moment avant de reprendre:

- Enfin c'est compliqué et en parler ainsi en plein milieux d'un lieu ou n'importe qui peut écouter c'est un peu embarrassant. J'ai l'impression qu'on pourrait nous mettre l'étiquette de la scène de ménage. Aller Oni-San trouve nous un bon petit restaurant simpa et discret.

Si avec ca il ne comprennent pas que je souhaite discuter autre part à l'abris d'oreille baladeuse c'est qu'il a prit un sacré coup de vieux cela même si je suis surement plus doué que lui dans le côté discrétion. Du moins quand je le souhaite. Puis bon je ne dis jamais non à un repas gratuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Une ancienne connaissance Empty
Message(#) Sujet: Re: Une ancienne connaissance Une ancienne connaissance EmptyDim 2 Avr 2017 - 17:02

De petit Jisetsu grimaçant ? …
J’ai peur d’avoir bien compris l’étendu de son propos et arque un sourcil en conséquence. Est-il sérieusement en train de parler de ce à quoi je pense ? Oui oui. Assurément. La suite de sa phrase m’indique qu’il faisait bien allusion à « ça ». Eh bah. Il est en forme celui-là. Id n’a pas changé en un sens. Je les fait toutes fuir selon lui. Certes je n’ai jamais été très bon avec la gente féminine mais j’ose espérer que c’est plus par choix que par réelle incapacité à séduire. D’un ton neutre, je rétorque :
« … Non. Toujours pas. »

Questions gênantes : Round deux ! Id mentionne mon grade et le fait que, suite à mon retour à Kiri, j’ai dû être promu aux plus hautes responsabilités. S’il savait … En vérité il n’en est rien. C’est triste à admettre mais je suis actuellement Genin. Certes je suis plus fort que quatre vingt dix neuf pour cent – pour ne pas dire cent pour cent – de mes semblables et des éventuels chûnins du village mais malgré ça, on a jugé bon de m’octroyer le grade le plus bas dans la hiérarchie. En un sens cela se comprend. J’ai été absent longtemps et dieu sait où j’ai pu rouler ma bosse durant ces longues années d’errance. Malgré mon passé et ma loyauté envers Kiri, le Kage et son entourage ne me font pas encore pleinement confiance et c’est légitime. Si j’étais à leur place, je me méfierais moi aussi. En effet, ce n’est pas tous les jours qu’un ancien haut gradé disparu depuis des années se pointe au village afin de « revenir au bercail ».

« Genin … Je suis Genin. C’est temporaire je te rassure. »
Je l’espère. À dire vrai, je ne sais pas combien de temps encore devrais-je me trimballer avec ce titre. J’ai vingt-six ans, bientôt vingt-sept et je dispose du grade que j’avais à mes onze ans. Entre ça et mes retrouvailles avec Id, j’ai comme l’impression que le passé me rattrape. Mon ancien camarade de voyage est quant-à lui élève du chef de guerre de l’alliance. Cela signifie donc qu’il a rejoint le Shukai … Pour de vrai ? De nous deux, j’ai toujours été le plus fidèle au village de la brume mais je ne m’attendais pas à cela de sa part.
« Je vois. »

Là encore, mon ton se veut neutre. Je ne suis pas sûr de pouvoir lui parler librement de mon ressenti envers cette entité qu’est l’alliance des Pays Neutres. Mine de rien je ne suis qu’un Genin de la brume et ce n’est peut-être pas dans mon intérêt – ni dans celui de Kiri – de faire état de mes intentions et penchants indépendantistes à un allié du Shukai, quand bien même ce dernier a été proche de moi il y a longtemps.
« Sympa et … Discret ? Soit. »

Je ne suis pas sûr de comprendre ce qu'il veut me dire mais je n'ai pas grand-chose à craindre je pense. Enfin, j'espère. Je suis le Jisetsu et nous arrivons bientôt dans un endroit reculé, un établissement où peu nombreux sont les clients et discrets sont les serveurs. S'il veut dire quelque chose, c'est l'endroit idéal je pense.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Une ancienne connaissance Empty
Message(#) Sujet: Re: Une ancienne connaissance Une ancienne connaissance EmptyMar 4 Avr 2017 - 13:51

Notre chemin se fit donc en silence si moi j'était bavards, ce dernier ne peut pas vraiment l'être. Mon regard est posé sur une enseigne un peu plus loin. Montrant du doigt cette dernière nous rentrons. Les lieux sont plutôt luxueux, bien plus que le décors que nous offre la ville qu'est plus industriel que bourgeoise ou touristique. Cependant il faut bien de tout dans une ville. Après avoir demandé une table à part nous tombions dans une sale isolé des autres. Nous sommes donc dans une pièce seul et comme dans leur habitude se fut avec un Madame que l'on se met à m'inviter à les suivre. Quelle plait ceci me fit arquer un sourcil. Es que j'ai vraiment une telle ressemblance féminine? Je suis d'accord sur le fait que j'ai une silhouette à en faire pâlir quelques potelet et que je prend soin de moi don ma peau, j'utilise trois crèmes pour mes soins, mais quand même. Je me considère plus comme un homme moderne et jouant des nouveauté que ce monde nous donne. Je regarde Shinishi brièvement en pensant:

*Lui on ne le confondra pas avec une femme c'est certain. Le veinnard.*

Nous sommes donc maintenant assis. Un menu que j'ai à peine ouvert avant de connaitre se que je vais prendre. Je me mets à fermer les yeux puis à sonder les l'endroits. Les murs ne semblent pas bien épais, mais les sales aux alentours sont vide et personne n'est autour de nous pour nous surveiller. Je me mets à désactiver ma capacité affin de pouvoir tout de même profiter du repas. Un sourire je dis:

- J'ai crue que tu allais un peux plus réagir quand je t'ai dis que j'étais affilier au Shukai cependant tu n'as semblé juste qu'un peu étonné. Peu être un peu déçus. Tu compte peut être le Shukai comme des allier maintenant? Ha et j'allais oublier cette excursion de longue duré?

J'attend la réponse qui vient à la suite puis je continue:

- Je peux faire confiance qu'à peux de personne cependant je sais qu'à toi.....

La le serveur arrive. Je me retourne pour voir se dernier qui nous demande si l'on a choisi:

- Oui, un Plat de Sukiyaki pour deux s'il vous plait. T'as vue l'origine de la viande Oni San. Qu'elle produit de bonne qualité vous avez. J'ai hâte de gouter ca.

Je laisse à mon ancien partenaire d'entrainement le loisir de choisir une bouteille s'il en souhaite. Cela de fait j'attend que le serveur parte pour dire:

- Faisons bref. J'espionne le Shukai pour Kiri. Cependant Peut de personnes le savent et je n'ai encore personne pour faire le transfert d'information.

Je prend un verre puis je regarde de nouveau mon ancien amis:

- Ne me juge pas. Tu me connais ma curiosité irrépressible, mais ses deux entité ont tant de chose à cacher. Je saurais se qui se cache derrière tout ca. Kiri en profitera, t'en profitera aussi pour retrouver la position dont tu mérite.

Je tourne la tête quelques secondes après ce geste le serveur revient avec toute la commande. Posant le plat puis repart:

- Regarde moi ca n'es pas le genre de spectacle le plus beau que ce monde puisse offrir?

Je le regarde dans les yeux puis lui dis:

- Cette fois si nous devrons nous faire confiance aveuglément l'un à l'autre. Cependant je ne peux te mêler à cela sans que t'en soit consentent. J'en ai déjà beaucoup dis, mais je pense pouvoir te faire confiance.

Mon aire sérieux s'enlèvent, je me mets à avoir les yeux brillant devant cette fameuse viande. En prenant trois morceaux, je prend quelque garniture avant de mélanger l'œuf et le blanc étant dans un petit bol à part. Cassant d'une main les baguettes, je les positionne sans l'aide de l'autre main de manière à pouvoir manger avec:

- Bonne appétit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Une ancienne connaissance Empty
Message(#) Sujet: Re: Une ancienne connaissance Une ancienne connaissance EmptyLun 17 Avr 2017 - 13:50

« Pas vraiment non. Mais bon … On fait avec. »
Le Shukai n’est pas mon allié. Les Samui et anciens de Kiri qui pensent ainsi nous ont trahis à mon sens. Certes nous sommes affiliés à l’empire pour le moment mais je n’ai pas pour ambition de vivre dans un village à jamais sous tutelle. La brume retrouvera sous peu sa fierté et son indépendance, j’en suis convaincu. En attendant je fais abstraction de mes sentiments et évite de témoigner trop d’animosité envers nos mécènes et leurs shinobis.
« Excursion ? Je ne vois pas de quoi tu parles. »
J’ai peut-être raté un épisode et attends d’Id qu’il explicite sa pensée. Que veut-il dire par excursion de longue durée ? Est-il en train de parler de mes années d’errance ? C’est une possibilité. Il est vrai que le Jisetsu a du me croire mort pendant tout ce temps. Nombreux sont les shinobis de ma génération qui, comme lui, doivent penser que j’ai passé l’arme à gauche.

Après avoir commandé nos plats, la conversation se poursuit et le ton de l’androgyne change du tout au tout. Sans plus de cérémonie, Id me met dans la confidence et m’avoue être un espion à la solde du village de la brume.
« Hum … »
J’ai du mal à déterminer s’il ment ou me dit la vérité. Au fond il n’est pas improbable qu’il se paie ma tête. Connaissant le Jisetsu depuis son plus jeune âge, c’est tout à fait le genre de la maison. D’autant que, si ce qu’il dit est vrai, j’ai du mal à croire qu’il n’ait aucun contact avec qui communiquer à Kiri. Quoique … C’est Id … Il est capable de tout. Plus rien ne m’étonne le concernant. Le jeune homme a beau être doué au combat il n’a jamais eu la lumière à tous les étages – moi non plus d’ailleurs et c’est sûrement pour ça que nous nous apprécions mutuellement. Ça ne me surprendrait pas de lui d’apprendre qu’il s’est mis à espionner l’empire à la faveur de Kiri sans même en informer le village en question.
« Hum … »
Sa proposition est tentante mais j’hésite. Je ne suis pas sûr de pouvoir lui faire confiance. Si nos petits arrangements viennent à être découverts, nous serons tous les deux jugés pour acte de haute trahison et les représailles du Shukai envers le village de la brume pourraient être lourds de conséquence pour ce dernier. D’un autre côté, espionner le Shukai est essentiel. Et l’idée de pouvoir regagner les faveurs de mon Kage joue dans l’équation.

L’arrivée des serveurs me tire de ma méditation. Les plats sont là. N’ayant pas mangé depuis quelques heures déjà, je ne me fais pas prier et entame mon assiette.
« Bon appétit. »
D’une traite, j’avale un œuf, déglutis lentement et reprends le fil de la conversation. Au point où j’en suis, prendre des risques pour regagner une place importante et aider mon village est sûrement la meilleure chose à faire. C’est en suivant ce schéma de pensée que je rétorque à mon interlocuteur les mots suivants :
« Soit. Je serai ton contact avec le village de la brume. J’apprécie la confiance que tu portes en moi. Je ne suis pas sûr de pouvoir en faire autant mais je vais m’efforcer d’essayer. »

S’il n’essaie pas de m’entuber, il prend des risques lui aussi. Cette sympathie teintée de naïveté à un petit quelque chose de touchant au fond. En supposant qu’il ne se moque pas de moi, je vais essayer de me montrer digne de son estime. Si en revanche j’apprends qu’il joue un double – ou triple – jeu avec moi, je n’aurais aucune pitié et l’exécuterai sur le champ. Question de principe. En attendant, je pars du principe qu’il ne me ment pas et demande :

« As-tu déjà appris des choses depuis ton intégration au Shukai ? Et comment cette dernière s’est-elle passée ? Tu es venu, tu as vu et tu as vaincu ? »
Sur ces mots, je me saisis d’un morceau de viande et le gobe. C’est vrai que ce n’est pas mauvais. Un peu chaud … Mais plutôt bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Une ancienne connaissance Empty
Message(#) Sujet: Re: Une ancienne connaissance Une ancienne connaissance EmptyLun 17 Avr 2017 - 19:07

Il a donc bien accepté et il commence déjà à demander des informations sur le Shukai. Dure, en tant que Heishi je n'ai pas acer à d'information vraiment utile, mais j'ai au moins certaines chose intéressante, mais rien qui ne puisse vraiment l'aider ou même le surprendre:

- Tu n'es pas le seul à ne pas avoir un grade élevé. Je n'ai que très peux d'information. Cependant quelque chose comme la rébellion ou des hommes agissant dans l'ombre de leur organisation. Je me suis fait quelque connaissance. J'attend encore de voir ce que cela donne. Mais sans un rang adéquate pas d'information intéressante.

Piquant dans les plants je regarde ses succulents morceau de viande. Prenant trois fine lamelle je les poses dans mon assiette. Manger crue. C'est plutôt pas mal tant que la viande reste de qualité. Je prend le premier morceau. Verdict un vrais régal:

- Délicieux ils ont de bon produit ici. Pour une ville industriel en tout cas.

Je prend une bonne respiration puis dis:

- Je ne compte pas collecter d'information. Du moins si, mais se n'est pas mon but. Tout comme toi je vois Kiri libre. Tu sais quand Kiri fut détruit j'ai crue que le Shukai serait une aide temporaire pour les civils et les hommes de main. Je ne pensais pas que Les Samui tourneraient la tête de nos soldats pour leur changer leur propre idéo. Se fut un engrenage simple. Je fus enrôlé sans même avoir à le demander. Se fut que plus tard après une sorte d'entrevue avec le un amis du Mizukage et lui-même que je me suis retrouvé dans ce rôle. Cependant surement le manque de confiance plus de nouvel.

Je regarde mon amis puis dis:

- Je suis venus. J'ai vue aussi et je compte vaincre. Ecoute bien.

Le moment important arrive et la je prenais un risque flagrant. Je connais Shinishi c'est par se que je le connais et je sais parfaitement son envie de revoir l'ancienne Kiri, libre et avec ses propre idéos:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Une ancienne connaissance Empty
Message(#) Sujet: Re: Une ancienne connaissance Une ancienne connaissance EmptyMer 10 Mai 2017 - 11:04

Id est, semble-t-il, dans la même situation que moi. Lui aussi ne dispose pas d’un grade important au sein de l’empire. Ceci-étant, il peut difficilement m’aider dans mes quêtes. Il a des infos qu’il me fera tourner au possible, je n’en doute pas mais je ne dois pas attendre grand-chose de la part d’un membre de l’empire aussi peu considéré qu’Id. Dommage.
« Je peux essayer de recréer un contact, si tu le désires. Et moi non plus je ne m’attendais pas à une telle désertion de la part des fondateurs de notre village. »
Peut-on parler de désertion quand on sait que village a été détruit ? Je n’en suis pas si sûr mais le fait est qu’ils ont abandonné leur œuvre afin de diriger et participer au gouvernement de cette entité que les gens nomment « Le Shukai ». Et j’associe cet acte à une trahison. Je me saisis d’un morceau de viande et le porte à ma bouche puis écoute l’androgyne. Ce qu’il propose est pour le moins … Original. Et moche. Très moche. Je lui fais savoir :

« Changeons de sujet si tu le veux bien. »
Oui. Cela vaut mieux. Bien que nous ayons été discrets, il est possible que des gens aient pu nous entendre ou entrapercevoir des bribes de notre conversation. Le mieux est de ne pas parler de ça trop longtemps. D’autant que, comme signalé plus tôt, je ne souhaite pas m’impliquer dans ce projet funeste.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Une ancienne connaissance Empty
Message(#) Sujet: Re: Une ancienne connaissance Une ancienne connaissance EmptyMer 10 Mai 2017 - 19:59



J'ai fini de donner mes raisons et pourquoi aller aussi loin. Qu'importe son idée, il sait que si je fais cela c'est dans notre intérêt. Tout en mangeant je regarde mon confrère puis lui dis:

- Tu souhaite parler d'autre chose en particulier?

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Une ancienne connaissance Empty
Message(#) Sujet: Re: Une ancienne connaissance Une ancienne connaissance EmptyJeu 18 Mai 2017 - 14:40



Bref, passons. Abordons des sujets plus légers. Mais lesquels ? Allez savoir. J’hausse donc les épaules et rétorque à mon camarade :
« Pas vraiment, non. »
A la base, j’étais venu ici afin de rencontrer un informateur. Je ne m’attendais pas à retrouver une vielle connaissance qui, elle aussi, allait me donner du grain à moudre. Oh. Cela me fait d’ailleurs penser …
« Ton sensei, le seigneur de guerre, il dirige ce pays, c’est ça ? »
La question est plus ou moins rhétorique. Je n’avais pas pointé du doigt ce détail lorsqu’il me l’avait mentionné mais cela veut dire qu’il aura accès, tôt ou tard, à des informations. Au moins en ce qui concerne le pays de la cascade, la façon dont ce dernier est administré et j’en passe. Cela peut s’avérer intéressant.
« J’ai moi aussi un enseignant peu commun. J’imagine qu’il m’a pris sous son aile afin de me surveiller et non dans le but de me former ou de m’aider à progresser mais je suis membre de l’équipe du Mizukage. »
J’observe le Jisetsu manger, tourne machinalement la tête de droite à gauche et demande :
« Que crois-tu qu’il se passerait si l’empire tombait ? »
Ce n’est pas prêt d’arriver mais sait-on jamais. On peut toujours se poser la question et spéculer sur l’avenir. J’imagine que si le Shukai venait à mourir, ce serait une bonne chose pour Kiri et pour moi. Mais pour lui ? Que ferait-il ? Reviendrait-il au village ou bien ferait-il autre chose ? Est-il attaché à Taki et à son maître ? Irait-il errer comme nous le faisions autrefois. Allez savoir.

Spoiler:
 


Dernière édition par Jisetsu Shinichi le Sam 20 Mai 2017 - 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Une ancienne connaissance Empty
Message(#) Sujet: Re: Une ancienne connaissance Une ancienne connaissance EmptyVen 19 Mai 2017 - 13:38

Bon au moins c'est un non catégorique. Prenant un verre d'eau, je ne vais pas en rajouter. Je suivis de ca d'une boucher de viande accompagné de deux petits morceaux de légume. Il continue en affirmant que mon Sensei est bien le seigneur de guerre. Cela demande plutôt si j'ai des informations sur lui. J'en ai mais es que cela est intéressant pour Kiri. Pas vraiment à par la géographie de Taki d'intéressant, les informations personnels que j'ai sur Van ne peuvent pas vraiment les servir à beaucoup de chose:

- Oui un homme plutôt particulier. Je me demande même des fois pourquoi il est au Shukai. Je suis presque certain qu'il est seigneur de guerre par contrainte d'objectif personnel. Je suis entré dans son équipe juste pour ca et je suis plutôt content d'y être. Cet homme je pense peut être qu'il peut devenir un allier de grande taille pour Kiri.

Un allier effectivement Van pourrait le de venir. Je vais cette idée plutôt intéressante même si le Lumineux est du genre à utiliser les moyens qu'il a pour arriver à ses fins c'est dans cette idée que si Van se voit frêner au Shuaki il pourrait retourner ca veste, à mon sens et Kiri aurait tout a y gagner. Après une petit seconde, je me met à lui dire:

- Je crois même avoir compris qu'il s'entend très bien avec le Mizukage.

Il parle ensuite de son enseignement peut commun, qu'il fut prit dans l'équipe du Mizukage et se demande s'il n'est pas pris juste pour que ce dirigeant du pays ait l'œil sur lui. Un petit sourire, je le regarde et dis:

- Les gens comme nous on ne nous prend pas dans une équipe pour nous perfectionner. On a passé ce stade de l'entrainement et de l'apprentissage. Se que nous souhaitons faire nous le tentons par nous même. Oui je te confirme si le Mizukage t'as pris dans son équipe comme moi le Seigneur de guerre en a fait aussi ainsi c'est pour une raison bien différente que celle d'exercer un enseignement. Nous avons largement le niveau pour enseigner, si tu veux savoir je trouve ca même ridicule se statut.

Pourquoi enseigner une chose totalement inutile. Bien sur et s'en est certain Van ne me l'a jamais caché. Nous étions dans un accord plus ou moins Tacite. Elle a une base bien concrète, mais derrière cela nous avions une part bien plus obstrué et comme c'est mon colocataire de table ma curiosité ne peut être qu'amplifier face à une telle obscurité. Un petit temps de silence fit son apparition. Un blanc qui fait parler Shinishi me demandant se qui se passerais si le Shukai tombe:

- Si le Shukai tombe? J'y ais pas mal pensé. J'ai du mal à me voir revenir simplement comme ca comme une fleure à Kiri même si de tête cela semble être la voit la plus logique. Cependant je pense que les pays qu'ils ont conquit pour la plupart serais plongé dans un conflit d'intérêt. Le Shukai leur sert de protection, vaincu ce pacte devient difficile à porter. Je pense qu'il y aura un regroupement, se serais aussi une suite logique, mais es que cela suffirais, pour ma part étant l'ennemie qui a fait ébranler se qui n'est plus vraiment une organisation, mais bien une des forces ninja de ce monde. J'aurais continué d'attaquer pour éliminer le reste des "nuisibles". Cependant pour moi se qui est intéressant c'est se que Kiri ferais elle. Une idée?

J'ais comme une pression sur cette idée. Un frisson qui me dit qu'une chose étrange pourrait se produire si le Shukai tombe. Dis moi que crois tu que Kiri ferait si le Shukai tombe? Réclamera t'il son indépendance? Aidera t'il le Shukai? Ou finira t'il en mettant une coup de pied supplémentaire dans la ruche?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Une ancienne connaissance Empty
Message(#) Sujet: Re: Une ancienne connaissance Une ancienne connaissance Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Une ancienne connaissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Taki no Kuni-