N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Du Sensei à son élève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Du Sensei à son élève Empty
Message(#) Sujet: Du Sensei à son élève Du Sensei à son élève EmptyDim 26 Mar 2017 - 16:55

Les araignées sont stoppés et ma soif de connaitre la raison pour la quelle il avait une statuette d'une personne dont je connait plutôt bien m'attire au plus haut point. L'homme dans ma tête bouillonne aussi. Je connais son passé et les tumultes entre ses deux là. Je sais les informations qu'il détient sur elle. La suite est de savoir si cela reste des informations utiles pour le Lumineux. Qu'importe lui comme moi savons tout les deux que nous étions des visionnaires et semble t'il nos limites ne se fixent pas à celui d'une vision étriqué et linéaire. Je m'approche du temple d'Ao et cette fois si j'entre dans ce lieu se n'est pas de manière discrète. C'est en franchissant la grande porte. Marchant dans ses couloir, je m'approche du lieu ou Van passe le plus grand de son temps. Tapant à la porte et ouvrant sans vraiment attendre l'autorisation. Je prend la chaise posé à un angle je la pose devant son bureau regardant une des feuille sur son bureau. Elle montre la confection d'un sceau, la manière de le crée et son mécanisme une véritable langue inconnu pour moi:

- Je n'arrive vraiment pas à me plonger dans ce genre de chose. A peine j'y plonge mon regard que cela me fait l'effet d'un somnifère.

Reposant la feuille j'enlève une mèche qui tombe devant mon visage. Tout en pensant au multiple utilités de ses sceaux. L'apprentissage en vaut la chandelle, mais je devrais plutôt améliorer mes propres caractéristiques, connaitre tout de manière médiocre ne m'avancerais à rien. Je regarde mon Sensei puis je dis:

- Bonjours Sensei, mon invocation m'as dis que vous vouliez me parler. Vous souhaitez m'en apprendre donc plus je suppose?

"Apprendre" le mot est bien trier et choisit, l'apprentissage donne la signification même d'un sensei à son élève. J'aurais aimé entrer directement dans le vif du sujet, mais cela est compliqué de mettre directement ca sur le tapis. Comment aller t'il le prendre, je ne sais même pas s'il va tenter de me mentir. Une veine tentative s'il tente lui-même. Il doit se douter de cela. Qui sait tentera t'il de me tuer discrètement. Non je ne le pense pas, sinon il n'aurait dès le départ pas pris le risque de me prendre en élève en sachant que je fouinerais dans ses affaires.

@Hoheinheim Van
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

Du Sensei à son élève Empty
Message(#) Sujet: Re: Du Sensei à son élève Du Sensei à son élève EmptyLun 10 Avr 2017 - 18:58

Quelques jours étaient passés depuis l'attaque des araignées géantes à Reisui. La ville avait retrouvée tout son calme et les arachnides étaient reparties vers la forêt. Van après avoir entendu le rapport concernant la disparition de Takoyaki à Yuki, s'en retourna vers sa propre demeure au Temple d'Ao'. Pendant les jours qui suivirent le Lumineux se sentit bien préoccupé par toutes ses responsabilités. D'un côté il avait échappé de peu à une querelle ouverte avec le Guerrier Rouge. Il avait également mener deux opérations en l'espace de quelques mois. Former des hommes en prévision de la guerre et planifier aux côtés de Mikami, l'attaque du port de Raiun. La rébellion l'avait également averti qu'ils ne tarderaient plus à partir accomplir sa mission...

Tout cela réunit s'apparentait à un tumultueux capharnaüm dans l'esprit habituellement retord du Hoheinheim... Que dire encore de sa propre famille qu'il ne cessait que davantage encore de délaisser. Sa femme était obligée de lui demander de passer un peu de temps avec ses enfants. Sa fille était déjà capable de parler distinctement et de se débrouiller comme une véritable petite fille. Son fils lui était bien plus paresseux que sa jumelle et peinait toujours à se déplacer sur ses deux jambes.

Pourtant la guerre était à leurs portes et menaçait chaque jour un peu plus leur foyer. Durant les derniers mois, un Samuraï était parvenu à s'infiltrer et à glaner quelques informations sur le Pays des Cascades. Ce défaut dans le filet n'était dû qu'à un manque de vigilance de la part du Seigneur de Guerre. Lui ne comptait pas laisser de nouveau cet incident se reproduire. Ainsi il avait fait en sorte de sensibiliser ses gardes à la résistance des Samurais, face à leurs techniques de détections. Tous ses hommes devaient se tenir prêt et l'avertir du danger à la moindre signalisation...

Sur son trajet à l'intérieur du Temple, Jisetsu Id ne remarqua peut être pas la silhouette féminine qui à son inverse, l'avait croisé pendant qu'elle était en train de descendre les escaliers en direction du grand Hall d'entrée. Il s'agissait de la directrice du Temple d'Ao', Aoni.
En entrant dans son bureau, Id prit soin de s'installer confortablement avant même de prendre la peine de saluer son Senseï. Bien habitué à présent à cette attitude désinvolte, Van préféra ne rien dire et laisser son disciple exprimer sa remarque au sujet du sceau qu'il était en train de réaliser.

Van ~ " Le Fuinjutsu se marierait pourtant très bien aux capacités d'un Jisetsu. Je connais un médecin de Konoha qui s'y est également essayé ! Un certain Rin si ma mémoire est bonne. Mais qu'importe ! " Faisait-il en se redressant sur sa chaise afin de mieux voir son "disciple". " Ce n'est pas exactement la vérité. Je n'ai fais que lui dire ce que tu avais envie d'entendre pour te faire venir jusqu'à moi. De ce fait je pourrais par moi même t'entendre me dire ce que tu sais au sujet de cette femme. Et ce que tu penses avoir découvert. "




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Du Sensei à son élève Empty
Message(#) Sujet: Re: Du Sensei à son élève Du Sensei à son élève EmptyMar 11 Avr 2017 - 5:36

Cela doit faire un moment qu’il n’a pas quitté son bureau à trifouiller ses papiers. Son temps est peut être précieux, mais s’il ne sort pas de temps à autre il risque de perdre pied. Il répond à mes remarque sur le Fuin. Un sourire je fixe son nouveau sceau en disant :

- Nous pourrions peut être travailler ensemble sur une attaque commune via ses sceaux et mon don du temps. Cependant je préfère m’éterniser à peaufiner les choses dont je suis doué tant que j’ai encore à en découvrir. En commençant maintenant le Fuin, je risque de stagner un moment. Cependant cela n’est pas éternel. Qui sais, peut être un jour.

Pour la suite il a jouer exactement le même jeu que moi. Faire entendre se que l’on veut pour y découvrir se que l’on souhaite. J’ai mise en avant le fait qu’elle soit vivante pour l’étonner et lui faire prendre une mauvaise décision stratégique. Il n’a pas semblé être tombé dans le panneau. Il ne semble pas non plus avoir changé. A notre rencontre il ne faisait pas un plie qu’il cachait un truc et maintenant il cache encore se qu’il sait. Cependant je compte faire comme lui. Après tout se en serais pas un bonne entraînement entre Sensei et élève :

- Ha ha, pourquoi je ferais cela nous savons tout deux que vos intrigues sont une raison à part entière de mon intégration dans votre équipe. Ce temple vénérant une personne n’ayant vécue au temps du Shukai. Pour un temple ce dernier et plutôt pas mal gardé ne me dite pas que cela est juste pour pas que l’on vous prennent vos petites affaire? A moins que certaine sont cachés au yeux de tousses.

Il avait ses marionnettes et son Fuinjutsu se qui rend la sécurité obligatoire mais d’autre que lui ont ce genre de chose qu’ils déposent chez eux sans avoir de problème. Surtout pour un seigneur de guerre qu’on vole un tel homme volontairement est peut probable. Je lui ai aussi laissé un petit indice laissant montrer que je sais se à quoi je parle:

- Nous devrions sortir. Prendre l’aire ce n’est pas pour vous critiquer mais vous devriez penser à aérer la sale ça sent le rat mort. Si vous voulez en savoir plus ? Je ne dirais pas un mot si nous ne sortons pas. C’est pour votre bien Sensei, sans pause de toute manière vous risqueriez de faire des erreurs dans vos sceaux et cela se répertoriera sur vos combats et cela peut être fatal.

Il lui faut marcher. Et même si je pense que aérer un telle lieu est plutôt compliquer il a bien des sceaux. Pourquoi ne pas en utiliser un pour amener de l’aire frais ici ? Un technique de ce genre pourrait être utile dans les lieux clos, technique de Fuinjutsu aération de la sale. Crée un sceau permettant de changer l’aire de la sale affin qu’elle soit de meilleur qualités. J’en rigole intérieurement. Bon vat-il accepter qu’on marche dehors ou non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

Du Sensei à son élève Empty
Message(#) Sujet: Re: Du Sensei à son élève Du Sensei à son élève EmptyMar 11 Avr 2017 - 21:16

Hoheinheim s'était plus ou moins attendu à la réaction du Jisetsu. Ce dernier était resté très évasif et n'avait fait que formuler quelques spéculations sans avancer la moindre preuve. Quand bien même Id avait été capable de prendre conscience de la face cachée de l'iceberg, le Temple renfermait encore bien de nombreux secrets qui lui restait - à l'heure actuelle - méconnus. Par expérience, le Lumineux n'avancerait rien au risque de se compromettre. Il connaissait les intentions d'Id lorsqu'il l'avait recruté et n'avait pas oublié ses connivences avec le village caché de la brume...
Ainsi et malgré le fait qu'il fasse parti intégrante de l'équipe Kogane, Van n'en demeurait pas moins vigilent à son égard. Son cas était d'ailleurs bien trop spéciale pour n'être seulement prit qu'à la légère....


En tout cas Id se montra particulièrement insistant pour faire sortir le Trentenaire de son bureau. Il disait sentir une odeur de rat mort dans la pièce - chose improbable bien sûr - et qu'il serait bon pour Van de songer à prendre un peu l'air. Sa bienveillance ponctuelle et son intérêt soudain pour l'état de santé de son Senseï, sentait l'arnaque à plein nez. Le Lumineux ne parvenait pas vraiment à deviner pour quelle raison Id voulait qu'il sorte. Etait-ce pour le tenir éloigné de son bureau, où bien simplement afin d'attirer son attention vers quelque chose ?. Quoi qu'il en soit, l'androgyne ne dirait rien tant que lui et Hoheinheim ne seraient pas sortis.

Van ~ " Tes arguments pour me faire sortir manquent cruellement de crédibilité mon cher... Mais soit, allons dehors puisque tu insistes. " Le Trentenaire s'était dirigé vers la porte de son bureau et attendit que le Jisetsu le précède afin de refermer derrière lui. " Tu es le premier à reconnaître l'identité de la Déesse Ao'. Pour cela d'ailleurs je tiens à te féliciter. "

Ils prirent par la suite la direction des escaliers et descendirent jusqu'à rejoindre le grand hall. A ce stade, le Lumineux laissa le Jisetsu ouvrir la marche. Il paraissait évident que ce dernier devait bien avoir une idée derrière la tête. Se laissant guider jusqu'à atteindre l'extérieur de la chute d'eau qui gardait l'entrée du Temple, Van s'arrêta devant le pont.

Van ~ " Cela fait un moment déjà que tu as rejoint l'équipe Kogane, Id. Tu as montré de précieux talents et participer à l'enquête pour retrouver Takoyaki. Tu as su te faire un espion parmi les kumojins et me faire part de leurs intentions. Ainsi il serait pour ma part, peu reconnaissant de ne rien t'accorder en retour. Je crois dur comme fer en l'équation primordiale de l'échange équivalant. Pour chaque chose rendue, celle ci nécessite quelque chose de même valeur en retour. Ainsi et puisque tu as su me satisfaire par trois reprises, je suis prêt à répondre à trois de tes questions. "

Cette fois le sourire s'afficha sur le visage du Seigneur de Guerre, qui de ce fait parviendrait à limiter le flot de questions du Jisetsu. Ce dernier n'aurait qu'à bien réfléchir et à se demander vraiment ce qu'il désirait le plus savoir du Lumineux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Du Sensei à son élève Empty
Message(#) Sujet: Re: Du Sensei à son élève Du Sensei à son élève EmptyMer 12 Avr 2017 - 15:52

Bon il fut pas vraiment difficile à faire sortir même s'il se met à penser que cela cache quelque chose. Bon pour dire vrais je n'ai pas vraiment caché mon jeu en lançant des idées un peu sortit de nulle part. Nous marchons en silence jusqu'à la sortit ou se dernier se met à me laisser le guider comme s'il ne connait pas les lieu. Même si je pense que c'est juste pour garder un œil sur moi et réfléchir à comment commencer la conversation. Devant la porte d'entre ce dernier se met à parler. Trois questions pour trois satisfaction. C'est plutôt intéressant. Trois questions cela est vraiment un cadeau à moins que cela soit un piège. Répondre à des questions de manière détournée est facile mais s'il faisait cela son idée de d'échange équivalant risque d'empatire sauf s'il pense aussi que de gâcher une telle opportunité est aussi une leçon en soit.

Quoi que cela implique on passe à un tout autre jeu. Ce n'est plus d'obtenir d'une information le jeu mais de les avoir en trois questions:

- Je vous ais satisfait que trois fois? Il y à deux jours nous avons combattue une horde d'araignée je vous rappel. Puis vous ne le savez pas mais vous m'être déjà redevable d'autre chose mais je garde ca secret pour le moment ou la nécessité l'imposera. Enfin si cela l'impose un jour.

Bon c'est gratuit, mais j'aime donner quelque pique de temps à autre, j'aurais pue aussi lui lancer quelques vannes du genre ha vous pensez aussi à la recrue que je vous ais présenté ou aussi l'entrainement que j'ai fais subir à Tako pour qu'elle devienne plus puissante. Bon même si ces choses sont plutôt mineur et dont une qu'il ne connait pas vraiment le résultat. Bien sur je ne demande pas plus de trois questions cela est bien suffisant. J'avance droit devant:

- Nous devrions du coup nous trouver un endroit tranquille.

Je prend la direction de la forêt à l'opposé de la ville affin d'avoir personne qui viennent nous déranger:

- Cela ne fais pas partit des trois questions que je souhaite poser. Mais cela vous intéresse de pouvoir utiliser mon don Jisetsu?

Le laissant mijoter je me mets à dire:

- Moi aussi j'aurais une faveur à vous demander cependant je n'ai rien à donner. Bon passons à la première question.

Je me remémore. La pierre de réincarnation, la statut de la Déesse Ao, le lieu ou il à récupérer ces matériaux, Taki lui-même.

- J'ai une idée large de se que vous cachez. J'ai une impression que vous voulez communiquer avec les mort ou exactement avec l'ancienne bras droit de Kiri. C'est pour moi l'idée la plus probable même si cela est juste une supposition avec les informations que j'ai. Je n'aime pas me fier à des suppositions ma première question va être simple. Que souhaitez vous de Kawamanashi. Sachez que je peux prendre très mal votre réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

Du Sensei à son élève Empty
Message(#) Sujet: Re: Du Sensei à son élève Du Sensei à son élève EmptyLun 17 Avr 2017 - 12:15

Le Jisetsu avançait ses arguments et précisa qu'il avait été utile plus de trois fois au Lumineux. Il était exact que la défense de la ville de Reisui lors de l'attaque des araignées, avait une nouvelle fois prouvé sa coopération. En soit Van n'avait jamais réellement douté de ses capacités mais bien plus de ses agissements... En effet la liberté dont pouvait profité Id - quand bien même ce dernier n'était que simple Heishi - n'avait rien de comparable avec celle que Van accordait à ses autres élèves habituellement.
En tout cas l'idée des trois questions su convaincre le Jisetsu de se prêter au jeu. Van se plaisait à chaque fois de procéder de cette façon dans le but de limiter le nombres de questions mais également le nombre de ses réponses. Il dirait la vérité, mais en cacherait certainement d'autres...

Finalement les deux arrivèrent non loin d'une forêt à quelques lieux du Temple. Là bas ils seraient seuls et profiteraient de ne pas être dérangés. Sans rapport avec les trois questions qui lui avaient été accordées, Id sembla tout à coup s'interroger sur le désir de Van de se servir de ses capacités de Jisetsu. Il serait hypocrite de la part de Van de prétendre le contraire. Lui avait immédiatement su déceler le potentiel de Id, lors de leur première rencontre avec Takoyaki.

Van ~ " Et bien oui en effet... La manipulation du temps offre à travers sa maîtrise, un large éventail de possibilités. Aussi il me plait de croire que lorsque tu en auras acquis la parfaite maîtrise, nous saurons alors te trouver le rôle idéal. "

Le Trentenaire venait subtilement de remonter ses lunettes sur son nez. Son visage ne reflétait aucune expression susceptible de laisser entendre par quel moyen. Le Seigneur de Guerre avait pourtant déjà bien une idée de ce qu'il ferait du Jisetsu le moment venu. Pour l'heure, il manquait encore bien trop d'artefacts avant qu'ils ne s'essayent finalement à ramener l'ex bras droit du premier Mizukage à la vie.
Id souhaitait donc savoir ce que réservait le Lumineux à cette femme d'une toute autre époque. La réponse était très simple, bien que certainement très différente de ce à quoi pouvait s'attendre Id. Lui n'aurait jamais pu imaginé pour le coup qu'il ne s'agissait ni plus ni moins que de l'inverse et que Ao' était elle même venue le trouver.

Van ~ " Je suis flatté que tu puisses croire que moi seul, sois à l'origine de ce vaste projet... Humhum. Ce que j'en veux n'a que très peu d'importance. Comme tu l'as dis, mon intérêt repose sur le seul fait de réussir à lui redonner vie... A mes yeux cette femme était de la même trempe que notre cher Empereur Kamui. A la différence que son ombre à elle ne cessera jamais réellement de perdurer... "

Une réponse pleine de sous entendus et qui témoignait du profond respect que ressentait Van à l'égard de l'ex kirijin. Id pourrait parfaitement être à même de lire entre les lignes et ainsi émettre de nouvelles hypothèses. Il était encore bien trop tôt pour lui révéler que l'esprit de Kawamanashi reposait en ce moment même dans le corps de la directrice du Temple, Aoni. Ce secret là était d'ailleurs le mieux gardé de tous puisque seulement le Trentenaire et elle, étaient au courant. La plus proche d'en découvrir l'identité, avait sans aucun doute été Kaya Mamoru. En dehors et au Shukaï, personne ne suspectait que le Temple d'Ao' était en réalité la demeure de l'ancienne bras droit de Kiri.

Van ~ " Cela te fait donc une question. Quelle sera la seconde ? "



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Du Sensei à son élève Empty
Message(#) Sujet: Re: Du Sensei à son élève Du Sensei à son élève EmptyLun 17 Avr 2017 - 14:53

Bon ne brulons pas les étapes. Il répondis en même temps à mes deux questions. La première ne m'étonne pas du tout. Qui n'aimerait pas manipuler le temps? Ou même n'importe qu'elle autre faculté héréditaire. Du moins en grande majorité, gardant en tête l'étonnante découverte sur se qu'il vient de me répondre à ma première question je lui retorque:

- Me trouver un rôle? Ha, ha, ha j'ai hâte de voir se que cela peut donner. Cependant sache que je n'ai pas le physique pour pouvoir arriver à maitriser certaines facette de mes pupilles. Cependant je maitrise plutôt bien le don que mon clan m'a offert à ma naissance. Mais venons à l'idée qui m'a fait venir dans ses lieux. Je te propose que tu puisse utiliser ce don de la manipulation du temps je pense que je peux te permettre de l'utiliser. A moindre limite bien sur.

D'élève à Sensei. Dire que c'est moi qui vais donner un ars à mon Sensei. Normalement c'est l'inverse qui se joue mais inverser les rôles est pour moi un jeu plutôt drôle et surtout une réponse à une question. Comment va-t-il réagir à cette drôle de situation. Aprés un petit temps d'attente je me mets à dire:

- Nous devrons malheureusement être toujours deux pour utiliser ces capacités. Cela j'ai en l'idée d'utiliser ta perfection de l'ars Fuin pour que tu capture mon don et puisse le rematérialiser en technique pendant un Combat. Bien évidement cela demandera du coup une coopération mais ainsi je pense que tu pourras faire des choses avec mon don dont moi-même je ne pourrais le faire. J'ai même pensé à une chose en particulier. Cependant il me faut ton avis pour savoir si tu es capable de réaliser mon idée.

Si cela n'est pas un cadeau intéressant je ne sais pas se que cela peut être. Cependant je faisais aussi cela pour palier une faille que j'ai moi-même celui de n'y connaitre rien en Fuin. Je regarde de nouveau Van et dis:

- Bon nous parlerons de cela après. Parton sur mes questions. Je vais même te dire que je veux plus jouer à ce jeu des trois questions. C'est simple tu dis vrais et je le sais à voir ton regard tu m'auras en allier. Enfin si je connais tout les arrière et cela est simple je suis le seul qui va pouvoir te permettre de finaliser cette objectif.

Il vat surement demander pourquoi. Il me faut avoir deux chose importante dans se que je vais maintenant dire. Une chose me permettant de voir à ses yeux que je sais de quoi je parle et une autre étant celle de montrer que je suis indispensable dans ses projets:

- Je la connais beaucoup. Je sais que son âme est encore sur cette terre et qu'il y a de cela quelques année son âme fut enfermé dans le corps qu'une manipulatrice du papier qui fut accompagné de son frère. Le lien entre ses deux personnes sont plutôt difficile, mais je sais donc que pour réincarner Kawamanashi, il vous faudra trouver le réceptacle de son âme ou voir ceux qui ont une bride de son âme je ne peux pas savoir s'il n'y en a pas plusieurs. J'ai de quoi vous prouver se que je vous dis. Cependant cela n'est pas se qui me rend important a vos yeux. C'est la suite.

J'ai mentis en disant qu'elle est vivante, même si dans un sens c'est le cas vue qu'elle est encore de ce monde, même si factuellement parlant elle est vraiment morte. Cependant pour la réincarnation il vous faudra son corps. Seul Quatre personnes savent ou il est. Deux d'entre eux sont mort. Katano Yusuke, un ancien ninja de Kiri devenus nunkenin et l'élève de l'ancienne osseuse. Samui Yuki que je suppose tu connaissais. Ses deux là sont mort. Passons au Vivant. Le premier je ne préfère pas vraiment en parler. Je ne sais même pas s'il est vraiment encore vivant. Cela m'étonne même. C'est le dernier le plus important. Kyu Goren. Tu en as surement déjà entendue parlé. Allier de Yusuke mais surtout rival et amis caché de Aoji. C'est lui qui l'a enterré et devine quoi? Je suis surement le seul à qui il pourrait oser donner l'emplacement de ca tombe. Se qui fait de moi ta seul chance de pouvoir arriver à tes fins.


Un mal atroce se fis sentir dans ma tête. Une douleur insoutenable. Goren il semble s'exciter et s'énerver en même temps n'est t'il pas d'accord avec se que je viens de dire? Il est vrais que Aoji ne souhaiterais en aucun cas être ressuscité, c'est du moins se qu'il m'a dis. Je me mets à tenir ma tête puis pousse un petit haaaaa de souffrance. La douleur s'estompe puis je recommence:

- Cependant je n'en dirais pas plus. Pas tant que tu ne me dévoile pas tout.

Je devais aussi voir les raisons de cela et le pourquoi? Ressusciter quelqu'un est toujours pour une raison caché derrière aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

Du Sensei à son élève Empty
Message(#) Sujet: Re: Du Sensei à son élève Du Sensei à son élève EmptyLun 17 Avr 2017 - 16:04

La proposition du Jisetsu était somme toute aguichante. Van pourrait ainsi profiter des capacités héréditaires des manipulateurs de temps, afin de les coupler à ses propres techniques fuinjutsu. Il n'en demeurait pas plus évident qu'ils devraient - pour parvenir à s'en servir - se trouver ensemble au même moment. Malgré tout l'utilité de l'emploi d'une telle technique au cour d'une confrontation en équipe, viendrait assurément leur garantir de grandes chances de victoires...
Van sourit lorsqu'il comprit que Id n'avait sans doute pas bien perçu ce qu'il avait insinué à ce propos. Comment l'aurait-il pu alors qu'il ignorait à cet instant, que Aoni n'était autre que Kawamanashi. Le Seigneur de Guerre lui avait imaginé un rôle bien plus important que le simple fait de réussir à produire une technique combinée. Une place de choix lorsque le temps sera venu d'accomplir le rituel visant à ressuscité la défunte Kaguya...

Finalement Id rebondit en rétorquant qu'il ne souhaitait plus se plier aux jeux des trois questions. Déçu Van aurait pourtant cru que le Jisetsu ferait preuve d'un peu plus de coopération et de patience. Au contraire, lui exigeait de tout savoir et d'être mit dans la confidence dés maintenant. Il affirmait être indispensable au bon déroulement du projet, puisque lui même était directement relié à l'une des grandes personnalités dont il avait cité les noms, et qui connaissait l'emplacement du corps de l'ancienne Kirijin. Ainsi Goren Kyu était encore en vie quelque part. Face à de tels révélations Van ne pu s'empêcher de ricaner frénétiquement. Tout comme lui, Id était en quelque sorte le loyal sujet d'un ancien grand ninja. Il disait bien connaître Aoni et pouvoir leur donner l'endroit où se trouvait son corps.

Van ~ " Le premier dont tu parles ne serait-il pas Kentaro Hattan ? " Oui Van aussi avait connaissance de deux, trois choses utiles. " Ainsi Goren est lui aussi toujours en vie ? Il semblerait que les plus grands maux de ce monde éprouvent bien des difficultés à passer le pas de l'au delà. Humhum. Nous nous ressemblons beaucoup Id. De tout mes élèves, tu es sans doute celui finalement qui m'aura le plus fait pensé à moi. Enfin. Elève est un bien grand mot. Je dirais davantage que nous nous faisons tout deux profiter de nos talents respectifs. "

Il s'agissait en tout cas de la première fois que le Jisetsu faisait part au Lumineux, d'une telle révélation. Depuis qu'il avait rejoint les Koganes, Id s'était toujours fait très discret concernant ses agissements en dehors de Taki. Van ne doutait pas que depuis le temps qu'il les avait rejoint, Id avait du savoir se faire nombre d'alliés et autres connaissances. L'entendre dire qu'il deviendrait l'un de leurs alliés pour mener à bien cette entreprise, ne pu laisser indifférent le Trentenaire qui sentit là le moyen d'y parvenir plus rapidement encore.

Van ~ " Soit, puisque tu m'as délivré ton secret je consentirais à t'en dire davantage... Il y a quelques années de ça, j'ai rencontré l'esprit de la Kaguya. Elle était à l'époque pourchassée par des ninjas de Kumo et surtout très seule. Après quelques temps j'ai su la convaincre de venir se réfugier à Taki ce qui m'a permit de la protéger jusqu'à maintenant. "

Une première révélation du côté du Trentenaire qui venait clairement indiquer que l'ancienne bras droit de Kiri se trouvait toujours actuellement au Pays des Cascades.

Van ~ " Encore une fois je te dirais que tu me flattes en pensant que moi seul tire les ficelles. Pourtant, tout comme toi je ne suis qu'une simple pièce rapportée. Si j'en suis là aujourd'hui c'est en grande partie grâce à elle. Et mon seul véritable souhait est de lui permettre de recouvrer tout ce qu'il lui a été prit. Es-tu satisfait ? "



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Du Sensei à son élève Empty
Message(#) Sujet: Re: Du Sensei à son élève Du Sensei à son élève EmptyMar 18 Avr 2017 - 4:20


L'âme de la Kaguya. Intéressant et en même temps dangereux pour moi. Cependant comment passer sur un tel mystère?

- Elle a accepté de venir à Taki? Vous avez due vraiment batailler pour l'amener dans un pays contrôlé par le Shukai et lui faire entendre raison sur les bien fait que cela peut lui apporter. Je te remercie de la confiance que tu m'apporte. Je compte bien te prouver que tu ne t'es pas trompé sur mon compte. Je pense qu'on s'entend bien ca nous avons des points commun sur nos manières d'agir et si vous ne me considérez pas comme votre élève mais comme un partenaire sachez que vous resterez malgré tout celui dans ma vie qui se sera approché le plus près de cette fonction. Cela ne doit pas être facile de me supporter jour après jour je me trompe?

Un sourire aux lèvres, je commence à tousser. Comment nous avons pue arriver à passer à se petit côté morose, quelle tristesse pour des ninjas plus quand j'avais huit ans mes parents n'avait déja pas cette attention. Bon revenons à nos moutons:

- Goren est certes vivant, mais vivant il est recherché par toutes les plus grande force de ce monde et aucune ne peut passe à son encontre. Autant vous dire que le retrouver serait encore plus dure que de retrouver l'âme d'une ninja de renon et je ne connais pas ca position même si mes connaissance me mettent à la place de celui qui peut le retrouver le plus aisément.

Ma tête se mets à bouillonner. Cette voie se faisait entendre de plus en plus mon allaitement aussi. J'ai l'impression que se maudis sceau s'active. Il n'a pas due apprécier mon trafic et où cela me mène ou c'est celui d'avoir dis que j'allais me mettre à ca recherche?

*T'es mort*

Voilà se que j'ai entendue avant que cette douleur ne se fasse plus intense. La surmenant je me mets à dire calmement le corps crispé de douleur:

- Avant toute chose j'aurais un service à vous demander. J'ai un sceau sur le crane. Pourriez vous l'enlever rapidement avant qu'il ne me tue?

Cela est plutôt étrange comme demande, et surtout l'idée d'avoir un sceau pouvant me tuer l'est encore plus. Je à tombe sur mes genou puis tout en continuant à haleter j'attend que se dernier puisse extraire les mots de mon malheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

Du Sensei à son élève Empty
Message(#) Sujet: Re: Du Sensei à son élève Du Sensei à son élève EmptyJeu 20 Avr 2017 - 19:44

Id fut véritablement surprit d'apprendre que le Lumineux avait su convaincre Aoji de le rejoindre. Sa réaction aussi spontanée avait-elle pu être, lui assura pour le coup la véracité des propos tenus par le Jisetsu jusqu'à présent. Il ne faisait pus aucun doute que ce mystérieux Kirijins connaissait très bien le passif de la Kaguya. Car oui en effet, - et en dépit de ses nombreux efforts à l'époque - Van se souvenait bien avoir éprouvé quelques difficultés à y parvenir. Fort heureusement, Aoni se prêta très rapidement à son nouveau rôle de directrice. Cachée aux yeux de tous, pas même l'Empereur ne suspectait aujourd'hui la présence de l'une de ses anciennes camarades, à Taki.

Bien sûr, tout ne s'était pas fait sans efforts ni sacrifices. Van avait dû répondre présent à chacun des ordres du Kamui et ce à de nombreuses reprises. Il avait dû plus d'une fois risquer sa vie dans la conquête d'une contrée lointaine, où dans la lutte d'une guerre contre Kumo. Hoheinheim ne comptait plus non plus le nombre d'élèves dont il avait eut la charge au cour de sa carrière. Tout cela dans l'intérêt de bien se faire voir par l'Empereur et de gagner sa confiance au fil des années...

Van ~ " J'apprécie ta franchise. Puisses-tu garder longtemps encore cette pensée dans ce cas. "

Inutile de préciser que dans le cas contraire, Van devrait tout bonnement l'éliminer. Il devait en être tout autant pour le Jisetsu et le Seigneur de Guerre était loin d'être naïf. En attendant, Id n'avait jusqu'à maintenant jamais déçu le Lumineux. Ainsi lui révéler quelques uns de ses secrets afin de s'en faire un allié de choix n'était pas totalement dénué de sens. Id était également l'un des subordonnés de Goren, un puissant Nukenin qui à lui seul avait su faire trembler de peur les nations ninjas. Réunir tout ce beau monde dans l'accomplissement d'un seul et même objectif relevait donc d'une évidence sans précédent.

Van ~ " Ne t'en fais pas je ne cherchais pas à retrouver cet homme... Loin de moi cette idée. Il n'est pas dans ma nature d'être suicidaire ni même de perdre du temps à rechercher quelqu'un qui ne veut pas l'être. "

Puis pendant que le Lumineux était en train de terminer sa phrase, Id se mit à se saisir le crâne et à exprimer une douleur vive et soudaine. Intrigué, Hoheinheim ne su tout d'abord quelle réaction adopter. Apparemment le Jisetsu souffrait de la présence d'un sceau apposé sur sa tête. Il souhaitait que le Trentenaire le lui en débarrasse. Pourtant lorsque Van s'approcha et tenta de ressentir la présence du dit sceau, rien ne se révéla ni à ses yeux ni à son chakra. Se pouvait-il qu'Id se soit fait une idée de l'existence d'un tel fuinjutsu sur lui ?

Puisqu'il se tenait derrière le Jisetsu, Van afficha un léger rictus avant de déposer l'une de ses mains sur la tête du jeune homme.

Van ~ " Je crains fort que malgré tout, les effets de ce sceau persistent pendant quelques temps... Pour ressentir une telle douleur, cela doit faire bien longtemps que ce fuinjutsu t'a été apposé. Aussi ton cerveau s'est sans aucun doute habitué à en ressentir les désagréments. Un peu comme une drogue je dirais. "

Un tissus de mensonges bien sûr, que le Trentenaire était venu renforcés à l'aide de son chakra. De ce fait Id serait alors persuadé que Van venait de lui rendre service alors qu'il n'avait finalement rien fait. Mais pourquoi lui mentir dans ce cas ? Toujours dans l'optique de gagner plus facilement encore sa confiance...

Van ~ " Bien ! Puisque tout semble désormais bien établi et réglé, que dirais-tu si nous nous mettions à l'élaboration de cette fameuse technique dont tu me parlais plus tôt ? Je dois dire être assez impatient de voir à quoi tu pouvais songer... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Du Sensei à son élève Empty
Message(#) Sujet: Re: Du Sensei à son élève Du Sensei à son élève EmptyVen 21 Avr 2017 - 15:00

Une douleur insoutenable, je sens mon corps entier bouillonne. Ma tête semble vouloir exploser. Il veut me tuer maintenant pourquoi? Juste par se que j'ai énoncé notre lien? Incroyable. Je suis vraiment donc en tain de mourir. J'ai besoin d'aide immédiatement et dans mon malheur j'ai de la chance. Il me faut enlever ce sceau. Le Lumineux se pend sur le sceau et semble y faire quelque chose. Je sens cette pression de chakra et en même temps la douleur se dissiper. Comme si elle disparait. Il répond, qu'il l'a enlevé je me sens soulagé, puis par la suite il continue en disant que je risque de sentir encore le sceau pendant un petit temps. Je me touche la tête puis resens encore une chaleur qui se ravive un peut plus fortement. Cependant plus de voix.

- M,merci.


Il ne semble pas posé de question et c'est parfait autant éviter un sujet bien épineux. Le marionnettiste laisse montrer un signe d'empressement pour connaitre se que j'ai derrière la tête ou plutôt dedans car derrière il avait déjà vérifier:

- C'est très simple. J'ai pensé combiner un sceau pouvant enfermer une capacité avec mon dont Jisetsu affin de modifier complétement ma propre méthode d'utilisation.

En effet j'ai en idée d'utiliser avec son aide mes capacités de clan d'une manière dont je suis moi-même incapable pour le moment. Le fuinjutsu peut en être la clef et Van est la parfaite porte pour obtenir se que je souhaite faire:

- Je souhaite tenter d'arrêter le temps dans un périmètre. Enfin du moins le ralentir suffisamment pour que l'on croit que le temps est stoppé.

Il faut pour cela une préparation je suppose qu'il me faudra avoir un de ses sceaux et l'abreuver de mon pouvoir pour ensuite que Van le modélise et le ressorte comme nous le souhaitons. Il y a du travaille mais je suis certain que c'est faisable:

- Intéressé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

Du Sensei à son élève Empty
Message(#) Sujet: Re: Du Sensei à son élève Du Sensei à son élève EmptySam 22 Avr 2017 - 17:42

La proposition du Jisetsu était tout à fait intéressante. Son idée de palier son inexpérience en l'art du Fuinjutsu avec la propre capacité du Lumineux à se servir de cette spécialité, rendrait les zones impactées par son pouvoir bien plus importantes. En soit cette technique nécessiterait de nombreuses sessions d'entraînements avant qu'ils ne parviennent à un résultat satisfaisant.
Van appréciait de sentir Id s'impliquer dans ses affaires, quand bien même celui-ci n'en partageait pas grand chose habituellement. Avec Aoni il aurait plus d'une fois apprécié pouvoir compter sur le soutien d'un allier convainquant.

Une chance que son chemin ait un jour croisé celui de l'androgyne à la capitale ce jour là. Après donc avoir passé une bonne partie de leur entrevue à discuter, l'heure était semble-t-il venu pour eux de tenter une première approche. Hoheinheim visualisait plutôt bien le genre de technique que souhaitait créer Id. Certaines rumeurs au sein du clan Jisetsu parlait d'ailleurs de capacités semblables, à celle qu'il désirait mettre au point.
Lui n'aurait finalement qu'à représenter les différents Fuinjutsu et à laisser Id la charge de les remplir à l'aide de son chakra. Fort heureusement Id maîtrisait déjà la médecine et par définition se devait de réellement bien maîtriser son chakra. Il n'aurait alors aucun mal à faire preuve de précision et à ne pas trop charger les Fuinjutsu de son chakra. L'équilibre était l'une des bases primordiales dans l'art du Fuinjutsu. Et un faux pas pouvait vite vous coutez très cher.

Van ~ " Bien nous allons essayer avec un sceau pour le moment. J'en créerai la base, et il te faudra le remplir progressivement à l'aide de ton chakra. Je ne pourrais utiliser à ta place ces Fuinjutsus. Bien que je puisse t'en faciliter leur création, toi seul doit être capable de les activer. "

Après quoi le Trentenaire déroula un parchemin vierge à même le sol et sorti une petite fiole d'encre afin de s'en induire le bout du doigt. Il traça rapidement un symbole, puis quelques runes et enfin une dernière ligne en cercle afin d'entourer le tout. A ses yeux, la mise au point de ce jutsu pouvait se comparer à la technique dont lui même se servait pour ériger ses barrières de défenses. L'idée consistait à établir ses points de repères à l'avance puis d'activer la zone d'influence de la technique lors du moment voulu.

Van ~ " Ce premier sceau te permettra de ralentir le temps sur une petite surface autour de lui. Je dirais approximativement un mètre. Je te conseil de t'exercer d'abord avec ça puis quand tu seras prêt nous ajouterons un second sceau. "

L'exercice était donné, il ne restait donc plus qu'à Id à se plier à l'entraînement. Il avait eut l'idée, mais lui seul au final fournirait le plus gros du travail. Hoheinheim était loin de savoir maîtriser le temps. Son savoir à lui se limitait à celui de commander aux fuinjutsus seulement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Du Sensei à son élève Empty
Message(#) Sujet: Re: Du Sensei à son élève Du Sensei à son élève EmptyDim 23 Avr 2017 - 14:20

Le moment des discutions est fini et cela même si l'intérêt de connaitre l'âme de la Kaguya m'est presque insoutenable. Qui cela peut-il bien être? Es que je l'aurais croisé sans le savoir. Que d'interrogation, mais il est jusqu'à un moment ou à un autre cette réponse viendra à moi de lui seul. Je fis donc signe de tête positif quand mon Sensei me dit qu'il est maintenant temps de passer à l'entrainement.

Les explications et la préparation fus plutôt rapide un parchemin qui laisse sortir un sceau à moitié préparé et de l'ancre pour terminer le sceau affin d'avoir le sceau souhaité. Se dernier aura un effet sur un mètre. Une distance intéressante en combat mais plutôt très limité. Les explications furent plutôt bonne je vois cela autrement mais pourquoi pas. Après tout se n'est qu'un entrainement et les ajustement peuvent se faire à la suite. Faire coule mon chakra petit à petit tout en le malaxant pour créer le Jutsu que je souhaite. Filtrer et compacter suffisamment bien pour que le temps semble se figer:

- Vous savez que face à un autre Jisetsu j'aurais extrêmement de mal à faire face? Ralentir le temps accélérer mes mouvements. Je n'ai pas eux ses dont. J'ai ses portails, la sensibilité et une vision permettant d'annualiser le passé d'un lieu. Mais contrôler le temps lui-même. C'est pas dans mes capacités. Pas seul. J'ai hâte de sentir cette sensation que beaucoup d'autre Jisetsu peuvent ressentir. Car après tout si il y à une valeur dans ce monde qui peut être considéré comme dominante c'est bien le temps lui-même.

Etre un Jisetsu et ne pouvoir utiliser ca car mon physique ne le permet pas et aussi par se que je n'ai aucun dont en Fuinjutsu. Cela peut être vexant, mais j'ai trouvé un moyen d'avoir axer à cela même si pour cela il faut réunir plusieurs choses pour y arriver. Je me mets à poser mes mains sur le sceau puis mes Yeux ce changeant. Elles laissent mon chakra entrer dans le sceau j'ai les mains qui me brulais de froid. Le temp est un outil dont il ne faut pas vraiment jouer. Mon sang dans mes mains ralentit bloquant le reste du sang de mon corps. Arrivé à l'extrêmes de ma résistance, j'enlève les main du sceau tout en serrant les mains. Tout en serrant les poing et en les détractant, je pompe mon propre sang pour qu'il circule de nouveau correctement:

- Voilà le problème. Le sang dans mes mains est ralentie par le temps que j'insuffle dans le sceau. J'arrive à insuffler le chakra dans le sceau mais maintenant le temps stable.

A moins que. Une idée me vient à l'esprits, levant le doigt tout en le bougeant je me met à dire l'idée qui c'est mise à traverser ma tête:

- Si mon corps entier est submergé par cette même pression je pourrais concocter un poison faisant augmenter ma pression sanguine. Il me faudrait juste connaitre le temps et la vitesse que cela me demande. Maitre Van, pouvez vous modifier votre sceau affin qu'à son activation il absorbe du chakra de manière régulière dans tout mon corps, affin d'activer un autre sceau avec le pouvoir qu'il a absorbé. Faisant ainsi je pourrais décaler le problème et ensuite je n'aurais juste qu'à ajouter au sceau la bonne dose de poison pour qu'elle me la mette au bon moment.

Même si pour le moment il me faut savoir comment mon organisme va agir. Je me mort la main puis invoque Wong le plus sage de mes invocations. Je le regarde puis dis:

- Observe nous et prend des notes pour crée un poison pour augmenter ma pression sanguine affin d'inverser les effets que je vais subir. Nous en aurons besoin plus tard.

- Compris. Je vous observer.

En plus de pouvoir faire cela il me sera utile au cas ou je subis de lourd dégâts. Il ne me reste maintenant plus qu'à attendre de voir se que peut faire Van de son côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

Du Sensei à son élève Empty
Message(#) Sujet: Re: Du Sensei à son élève Du Sensei à son élève EmptyDim 23 Avr 2017 - 17:24

Les remarques du Jisetsu étaient justes et visiblement bien réfléchies. Le temps était en effet une arme redoutable pour quiconque savait le manipuler. Quand bien même Id paru se plaindre de son manque de polyvalence dans tous les domaines, il n'en restait pas moins capable d'accomplir des choses dont peu pouvaient se vanter de les avoir faites. Voilà pour quelle raison finalement ce dernier était venu réclamer l'aide précieuse du Lumineux. Avec lui l'équation prenait un tout autre sens et lui permettrait d'aiguiser ses pouvoirs. Pour ce qu'il en était de l'exercice, Id comprit très vite comment s'y prendre. Il pu ainsi constaté à quel point mêler sa maîtrise du temps à un sceau dont il n'avait aucun contrôle, n'était pas évident. Grâce à ce premier test, le Jisetsu parvint néanmoins à ressortir les détails techniques qui lui faisaient défauts. Ainsi le jeune homme pu réagir et invoquer l'un de ses serpents médecins pour venir l'aider dans sa tâche.

Van ~ " Tiens je t'en prie recommence. " Faisait-il en lui tendant le parchemin, fraichement modifié par quelques runes supplémentaires. " Je dois tout de même te prévenir et t'indiquer qu'un tel sceau pour activer toi même la technique, ne se limiterait malheureusement qu'à un simple usage. Une fois brisé, le fuinjutsu qui te permettait alors d'en activer un autre disparaîtrait et nécessiterait de le reproduire. "

Il s'agissait là de la triste limite des Fuinjutsus. Leur préparation était nécessaire au préalable et ne laisserait certainement pas le temps au Lumineux de tracer convenablement le sceau sur Id en plein combat. Par contre ce qu'il pouvait faire, était encore de donner à Id, quelques exemplaires de ce dit sceau. Ainsi, lorsque lui même serait amené à établir le champ d'action de ses techniques, Id serait à même d'activer le Fuinjutsu à l'aide de sa manipulation temporelle.

Van ~ " Une chance pour nous de ne pas manquer de parchemins n'est-ce pas ? "

Hoheinheim affichait un sourire complice et patienta le temps de voir la seconde étape de l'entraînement. Lui encore une fois n'avait pas grand chose à faire si ce n'était améliorer son Fuinjutsu si un défaut venait à ressortir. Pendant ce temps, il reproduit tout de même plusieurs exemplaires du sceau sur différents parchemins et sélectionna dans sa besace, quatre Kunai, qu'il grava lui même à la main. Il s'était installé au pieds d'un arbre un peu plus loin. Le temps pour Id de tester une nouvelle fois cette nouvelle technique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Du Sensei à son élève Empty
Message(#) Sujet: Re: Du Sensei à son élève Du Sensei à son élève EmptyLun 24 Avr 2017 - 10:07

La fabrication d'une technique demande du temps surtout ce genre de technique qui va devenir une technique de haut volé. Je tente de dépasser mes limites en mettant dans le lot un allier. Ce dernier aurait autant d'avantage en pouvant toucher au pouvoir du clan Jisetsu. Il me prépare les sceaux en les changeant celons se que je souhaite avoir. Par la suite il m'offre un parchemin remplie de ses sceaux. Plutôt intéressant. Prenant le rouleau je me mets à le poser au sol puis à enlever le haut. Mon corps fin à nue, je reprend le rouleau et le déroule entièrement. Une dizaine de sceau est dedant:

- Oui c'est plutôt un bonne avantage d'avoir suffisamment d'outil.

Par la suite j'enroule le parchemin sur mon bras. Celui dont je suis le plus aisé à manier mon chakra, car quand je vais devoir activer le sceau je vais devoir le faire à ce point précis et surtout retenir ou ils sont posé sur mon bras. Cela est plutôt simple pour le moment.

Préparatif fait. Voyons se que cela donne. Je prépare mon chakra pour que le pouvoir du clan maniant le temps imbibe mon corps. Cela de fait j'active le sceau qui se met à pomper d'un trais sec une partit de mon chakra. Cela me fait m'effondrer. Le serpent allant vers moi se met à me régénérer.

- Es que le sceau a suffisamment pompé de mon chakra et es que ce dernier à mon pouvoir?

Je regarde Wong puis lui dis:

- Et toi? Peut tu concocter un poison qui palliera cette perte de vitesse sanguin sans pour autant augmenter ma pression sanguine et me tue?

- Cela doit être possible dans nos contré on à un expert dans ce domaine, si je lui donne les information suffisante il pourra palier à cela. Mais le mieux serait qu'il voit cela de lui-même. Je peux vous donner un sceau à usage unique pour l'invoquer dans ce monde. Cependant ce dernier n'est pas du genre à rendre service pour rien.

Je regarde Van puis lui dis:

- Nous devons être certain de l'efficacité de la technique avant de l'appeler.

Un mètre c'est plutôt bas comme niveau et si je souhaite faire plus grand il me faut calculer la différence manuellement.

- Il me faudrait un calcule simple votre sceau pour une plus large distance pomperais donc l'équivalant d'un technique de rang A et vous devrais consommer l'équivalant en chakra de rang A pour l'envoyer si je ne me trompe pas? Cela signifierais que c ela ne me tueras pas du moins si le temps n'est pas trop long.

C'est plutôt une équation simple. Si pour cette taille et cette consommation mon sang ralentie à ce niveau je devais multiplier l'effet celons la quantité de chakra consommé un calcule plutôt simple et quand l'on aura la réponse exacte nous pourrons concocter le poison idéal. Sauf qu'il faudra aussi connaitre le temps que cela va mettre à mon sang de s'écouler de nouveau normalement. Du moins c'est l'idée que j'ai mais il y a peut de chance que cela se produise ainsi, il faudra surement que je passe par la technique en finalité et les souffrance qu'elle emmagasinerons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

Du Sensei à son élève Empty
Message(#) Sujet: Re: Du Sensei à son élève Du Sensei à son élève EmptyMar 25 Avr 2017 - 20:52

Id s'était plié à l'exercice sans rouspéter ni même émettre un doute sur la qualité du Fuinjutsu de Van. Il était pourtant primordial de considérer les risques, que sa propre technique vienne à se retourner contre lui... Fort heureusement Hoheinheim était depuis longtemps au sein du Shukaï, devenu une référence en la matière. Le Lumineux devait d'ailleurs une grande partie de ses capacités à cette simple maîtrise pourtant si indispensable à ses yeux.

En tout cas le sceau censé réagir au chakra du Jisetsu remplit parfaitement son rôle. Il l'avait vidé de son énergie à peine ce dernier l'avait utilisé. Le serpent qui était là n'avait loupé aucune miette de la démonstration. L'animal se servit même de son propre chakra pour rendre à son maître celui qu'il avait perdu. Grâce à cela, le fuinjutsu fut bientôt prêt à être utilisé. Afin de se faire une opinion plus visuelle Van lança les quatre kunai - qu'il était en train de graver plus tot - , à quatre coins du terrain différents

Van ~ " Tu parles là d'une technique très puissantes Id. Je crains néanmoins que pour que nous puissions y parvenir pour le moment. "

Le Jisetsu avait beau être une recrue pleines de ressources, il n'en restait pas moins un Heishi dont l'expérience en situation de combat manquait cruellement. Ses missions d'espionnages durant toutes ces années l'avaient tenu loin des houles des affrontements de la guerre. Sa silhouette fine, élancée mais également fragile venait d'ailleurs le confirmer.

Van ~ " Essayons déjà avec le chakra récolté par le sceau pour évaluer ce dont tu es capable à l'heure actuelle. Ton serpent sera toujours là pour t'aider dans le cas ou tu tomberais à court de chakra. "

Liant ses deux mains l'une à l'autre, le Trentenaire n'attendait plus que le Jisetsu se décide à faire réagir le Fuinjutsu et donc les kunais, plantés plus loin. Van devait se synchroniser avec Id si il souhaitait lui permettre d'établir sa zone de ralentissement. Pour se faire, ce dernier prit soin de se concentrer afin de mieux ressentir le chakra déployé par le Jisetsu.

[right]Van ~ " La zone apparaîtra sous forme de barrières et l'intérieur se retrouva logiquement ralenti. Voyons voir déjà de quoi tu es capable. Nous pourrons appeler votre camarade ensuite. "

Du résultat dépendrait le niveau de leur combinaison à ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Du Sensei à son élève Empty
Message(#) Sujet: Re: Du Sensei à son élève Du Sensei à son élève EmptyMer 26 Avr 2017 - 9:55

Il avait raison le temps pour apprendre ce genre de technique est plutôt long et malgré que je ne sois pas vraiment patient pour ce genre de chose il faut bien passer par cela:

- Tu as raison.

Il n'attendait plus qu'on entre en résonance. J'active donc le sceau pour libérer le chakra dans ceux que Van à. La synchronisation doit être parfait. Regardant le résultat cela semble plutôt médiocre. Nous cherchions à faire une zone d'un mètre et nous arrivions à peine a faire trente centimètres et le temps dans cette petite zone semble pas vraiment figé mais plus ralentit par deux.

- Il semble qu'on ait plusieurs défauts. Le chakra est mal dispersé et notre coordination n'est pas vraiment bonne. qu'en pensez vous?

Voila que l'on doit de nouveau retenter. La cette fois je compresserais mon pouvoir spécial au maximum. Le chakra compressé dans tout mon corps. Je sens mon corps s'affaiblir. Le sceau s'active et je m'agenouille de douleur.

Du Sensei à son élève 1df710

Trop de pression le temps à figer le sang dans mon corps et le corps avais du coup du mal à se relancer. Mon serpent courant vers moi se met à s'enrouler sur moi le soignant et revitalisant le temps que le sang se remettent à revenir à la normal c'est à se moment la que je me mets à cracher du sang. Surement la soudaine accélération que mon sang c'est mise à produire dans mon corps. Se fut rapide mais la douleur est intense.

- Je crois que j'ai trop manier de mon pouvoir spécial. Mon corps n'est pas adapté à ce genre de tension. Cependant l'effet dois être bonne. Peut tu regarder la quantité qu'un sceau à absorbé? Ou tu peu le voir juste en ressortant la technique?

J'aurais aimé savoir si cette fois cela suffirait? Même si j'ai peur que juste donner une grande quantité ne suffise pas mais au moins j'aurais déjà l'idée de la quantité à envoyer. Il me faut aussi maintenant m'habituer au sceau et aussi à me synchroniser avec Van pour activer ses derniers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

Du Sensei à son élève Empty
Message(#) Sujet: Re: Du Sensei à son élève Du Sensei à son élève EmptyVen 28 Avr 2017 - 9:43

Le résultat de leur dernier essai ne fut pas très concluant. Id avait dû utiliser une grande quantité de chakra pour quelque chose de plus mauvais encore que les premières prévisions que le Trentenaire avait faites. Comme l'avait souligné le Jisetsu, plusieurs détails venaient ici compromettre leur réussite. Tout d'abord au niveau de leur coordination et de leur synchronisation. Une telle prouesse ne se réussissait pas du premier coup et requérait de longues années d'habitudes à se battre l'un aux côtés de l'autre. Ensuite venait la mauvaise répartition du chakra à travers les quatre sceaux différents gravés sur les kunais. Pour quelqu'un qui n'y connaissait rien en Fuinjutsu, il était certain que l'exercice ne devait pas être évident pour une première fois.

En tout cas, Van prit soin de remarquer la bonne volonté de son disciple. Id venait de cracher du sang et devait sans doute ressentir les premiers contre coup de sa manipulation du temps. Pourtant il n'existait aucune autre façon pour le Jisetsu de parvenir à maîtriser cette technique. Il devrait réessayer encore et encore jusqu'à y parvenir.

Van ~ " Nous devons simplement nous accorder sur la même quantité de chakra. N'essais pas de produire la technique dans sa totalité du premier coup. Tentons tout d'abord de ralentir le temps autour du premier sceau, puis lorsque nous aurons compris comme faire alors nous chercherons à en agrandir la zone. "

Il ne servait à rien de se précipiter ou même de chercher à impressionner quiconque. Ici l'enjeu valait la chandelle d'un long entraînement. Au terme de ce dernier et lorsqu'ils seraient tout deux capables de ralentir le temps dans une zone donnée, alors tous ces efforts seront récompensés. Ainsi le Lumineux laissa le temps au serpent de guérir les blessures de son invocateurs avant de reprendre.

Van ~ " Je te propose d'y aller progressivement. J'utiliserai de ma sensorialité pour m'adapter à la quantité de chakra que tu emploieras. Concentres toi sur l'idée de ralentir le temps. Je me chargerai du reste. "

Puis se tenant prêt, Hoheinheim lança un regard complice à son élève comme si le début d'une piste venait de lui être révélée. Il avait très bien comprit que Id ne pourrait pas lancer plusieurs fois la technique sans risquer de se blesser à nouveau. Autant dire que leur nombre de tentatives se réduirait à la capacité de Id à supporter de se servir de son pouvoir héréditaire. Peut être trois où quatre fois encore grâce à son serpent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Kadoria Goren
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1499
Rang : S

Du Sensei à son élève Empty
Message(#) Sujet: Re: Du Sensei à son élève Du Sensei à son élève EmptyVen 28 Avr 2017 - 10:33

Cela n'est pas du tout facile. Modifier le temps dans une zone n'est vraiment pas fait pour moi. Utiliser les sceaux non plus. Cependant il me faut passer cette obstacle. Y aller petit à petit est facile à dire, mais le facteur temps est là. Je n'ai pas beaucoup d'essai dans la journée et cela pourrait prendre un temps fous. Cependant on a pas le choix puis ce genre de technique ne se fait pas en quelques minutes. Il me faut m'y résoudre. Guérie je sens mon corps faiblir tout de même. Le temps ne se guérie pas aussi facilement qu'une blessure normal. Je ne dis pas un mot me relevant mes yeux dorée en forme de pupille de serpent je prend une grande respiration puis dis:

- Préparez vous je recommence.

Les yeux de mes compagnons me fixent pour analyser mes moindre geste et fluctuation de chakra. Je concentre de nouveau mon chakra tout en gardant en tête cette concentration de mon pouvoir; Je sens mes veines ralentir et c'est là que j'active le sceau qui emporte tout se chakra dans le sceau. Mes vienne se remirent à faire circuler le sang correctement et les dégâts que cela engendre est bien moins forte que la fois précédente. Juste un essoufflement et un haut le cœur. Cela est suffisant pour laisser une ouverture dans un combat, mais n'es pas l'intérêt d'un entrainement de pouvoir se permettre ce genre de défaut affin de les palier. J'ai la solution pour palier à cela mais ici et maintenant je ne pouvais l'essayer.

Le sceau remplie je regarde Van décompter les étapes pour rendre la chose plus simple car pendant un combat ses manières de faire devront se suivre de manière simultané affin de ne pas laisser d'opportunité à l'adversaire de comprendre le manège. Cependant je ne souhaite plus bruler les étapes.

- Petit à petit t'as dis. Je vise un mètre carré en forme de cercle. Je vous laisse lancer les Kunais, ensuite j'active le sceau au moment ou le dernier touche le sol et met tout le chakra du sceau.

Il a les informations pour adapter l'activation de son côté. La quantité de chakra et le moment pour le faire. Voyons ce que cela donne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Du Sensei à son élève Empty
Message(#) Sujet: Re: Du Sensei à son élève Du Sensei à son élève Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Du Sensei à son élève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Taki no Kuni-