N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 L'éveil de la nature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

L'éveil de la nature Empty
Message(#) Sujet: L'éveil de la nature L'éveil de la nature EmptyDim 19 Mar 2017 - 22:29

Le printemps était enfin arrivé, emportant avec son arrivée les derniers restes de l'hiver. Les bougeons pointaient le bout de leur nez sur les branches des arbres du quartier Hayashi. Certains étaient même en avance, mais pour l'heure, tout semblait dans l'ordre des choses.

Je m'étais présentée là ce matin pour entretenir les bassins du quartier que nous avions délaissés durant la période hivernale. Je préférais encore et toujours la discrétion, aussi, c'était à l'aube que j'étais venue et qu'après m'être débarrassé de mes chaussures, je m'étais glissée dans l'eau glaciale, armée d'un râteau pour enlever la vase et les feuilles mortes qui couvraient le fond du bassin.

C'était un travail pénible, qui à coup sûr allait me faire tomber malade, mais c'est ce qu'on m'avait demandé de faire alors je m'exécutait sans broncher, profitant encore de la faible clarté du soleil et du silence qui régnait ici pour avancer le plus rapidement possible.

Je ne tardais pas à avoir retiré le contenu d'une brouette complète de vase au bout de seulement une heure. J'allais devoir déposer cette dernière sur le tas de débris végétal au fin fond du quartier et revenir. Une perspective qui ne m'enchantait guère, mais je devais la subir. Je baissais les yeux et sans prendre la peine de me rechausser pour ne pas mouiller mes ballerines, je poussais la brouette jusqu'à l'endroit nommé avant de faire demi tour et de revenir à mon point de départ. Compte tenu de tout ce qu'il y avait encore a enlever, je devrais bien faire un a deux aller-retour supplémentaire avant d'avoir fini avec cette portion-là. Je soufflais doucement et je m'asseyais sur le rebord de l'eau avant de plonger une nouvelle fois mes pieds dedans.

La encore, la morsure du froid se fit saisissante et je fis la grimace en descendant dans le bassin jusqu'à ce que l'eau m'arrive au-dessus des genoux. C'était haut, mais pas vraiment assez pour me mouiller si je faisais attention. J'avais pris garde à mettre un short pour éviter cela. M'armant une nouvelle fois de mon râteau, j'entrepris de reprendre mon travail quand je sentis un regard braqué sur moi. Me retournant, je tombais alors que Kihran Hayashi qui semblait en pleine promenade matinale. Intimidée, je baissais alors les yeux, hochant poliment de la tête pour le saluer :

"Kihran …"

La situation n'aurait pu être plus gênante pour moi. Lui se promenant sur la berge et moi en train de remuer la vase de l'étang. Je rougis, mais je n'avais pas envie que l'on s'attarde la dessus :

"Yell va-t-elle bien ? Avez-vous reçu notre cadeau ?"





@Hayashi Kihran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

L'éveil de la nature Empty
Message(#) Sujet: Re: L'éveil de la nature L'éveil de la nature EmptyDim 2 Avr 2017 - 17:16




L’arrivée du printemps symbolisait la renaissance, une nouvelle année, avec ses lots de changements, s’apprêtait à commencer. C’était une année particulièrement importante pour le jeune Hayashi. En effet ce dernier allait devenir père, puis mari… Il y avait également de gros projets qui se préparaient, autant personnel et que professionnel. C’était vêtu d’un kimono d’hiver qu’il s’était mis à errer dans les jardins du clan, perdu dans ses pensées.

Qu’allait lui réserver l’avenir ? Qu’allait-il advenir du clan ainsi que du village ? A quoi ressemblera son enfant ? Allait-il avoir la chance de garder Yell à ses côtés jusqu’à ce que ces derniers soient remplis de rides ? Et ses élèves ? Allaient-ils continuer à le rendre si fier ?

Ses yeux se baladèrent sur le cours d’eau qui animait le jardin avant de voir une silhouette familière. Bras croisés, calés dans ses manches chaudes, il observa la jeune rebelle faire ses devoirs. C’était Hayashi Leika, un membre du clan qui n’avait cessé de s’attirer des problèmes. Kihran s’était montré assez déçu et en colère face à ses actes. Il devait avoué cependant, que grâce à Natsuki, elle semblait reprendre le droit chemin.

« Bonjour, Leika. »


Bien entendu, il ne devait pas espérer qu’elle se montre plus polie et moins familière avec lui. M’enfin, il n’était pas d’humeur à la corriger pour cette fois. Il était assez étrange de la voir se comporter de manière amicale et familière avec lui… Il ne souvenait jamais avoir été proche de cette dernière, même s’il restait membre du même clan.

« Heureusement, elle n’a subi aucune blessure grave durant notre intervention à Nami. L’enfant semble également en bonne santé. Elle a cependant besoin de se reposer et de rester tranquille. »

Chose pas si facile à faire lorsqu’on connait le tempérament de cette dernière. M’enfin, le poids de son ventre désormais ne lui laissait plus trop le choix, heureusement.

« Nous l’avons reçu oui, je te remercie pour cette attention. »

Le couple avait d’ailleurs été assez surpris de recevoir ce présent. Encore une fois, ce n’était pas comme s’ils avaient été proches de Leika. M’enfin, il restait un lien entre eux, et celui-ci se nommait Ryokai. Un shinobi prometteur de ce qu’il en savait.

« Et toi, que deviens-tu ? »







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

L'éveil de la nature Empty
Message(#) Sujet: Re: L'éveil de la nature L'éveil de la nature EmptyDim 2 Avr 2017 - 22:50

Toujours aussi intimidée, je répondis cependant à son salut par un joli sourire tout en rougissant d'avantage. Je me remis à gratter le fond du bassin, ramenant à moi les feuilles mortes qui en polluaient le fond pour former un gros tas alors que la discussion continuait. Je relevais la tête lorsqu'il évoqua l'état de santé de Yell, affichant un regard compatissant :

"Oui, je comprends ! C'est bien qu'elle se repose, je pense. Enfin, nécessaire surtout. Je suis contente qu'il ne vous soit rien arrivé de grave à Nami. Je me suis beaucoup inquiété pour Ryokai et Natsuki également."

L'angoisse que j'avais éprouvée était pire que tout en fait. J'avais fait plusieurs crises de nerfs et de larmes pour finalement me laisser dépérir en espérant avoir de leurs nouvelles. Sans doute, une façon pour moi de me convaincre que je ne devais plus refuser ce genre de mission et ainsi, me retrouver loin de mes amis et de mon compagnon alors que ces derniers étaient dans des situations tendues. Je soupirais tout en sortant maladroitement de l'eau afin de pouvoir récupérer à l'aide d'une pelle les déchets que j'avais rassemblés. Le cadeau évoqué, Kihran me remercia pour l'attention :

"Oh … C'est normal. Ryokai et Yell sont dans la même équipe, ils sont amis même s'ils se sont un peu éloigné dernièrement. Je trouve ça dommage d'ailleurs, mais avec vos obligations respectives, c'est dur d'essayer de les réunir et pourtant, ce n'est pas faute d'avoir essayé…. En tout cas, ça a été assez drôle de vous choisir un cadeau. Nous avons essayé de trouver quelque chose qui correspondrait à vos deux personnes. À la fois, l'eau et la flore. La grenouille nous a semblait un bon compromis !"

Le dernier repas que j'avais voulu organiser avec Ryokai en compagnie de Mizuki et Yell avait été un cuisant échec. J'étais légèrement déçue de la chose, car j'avais espéré profiter de ce dernier pour en savoir plus sur la jeune femme aux cheveux bleus et éventuellement, avoir un autre avis sur Mizuki. C'était un échec, mais j'espérais que nous pourrions un jour remédier à cela.

"Je n'ai pas ce problème avec Natsuki. Comme il n'a que moi en élève fixe et durable, nous arrivons à nous voir assez régulièrement. Voir un peu trop peut-être ! Mais je crois que cela lui fait du bien."

Je souriais à l'intention du rouquin avant de finir de remplir ma brouette. Lorsque la question de ce que je devenais me fut poser. Une question, ma foi plutôt pertinente :

"Je … Je continue à m'entraîner et à prendre des conseils de la part de Natsuki. Je commence à changer d'avis sur les shinobis même si je ne suis pas d'accord avec toutes nos façons d'agir. La différence, c'est que maintenant, j'accepte certaines situations que je refusais auparavant. J'accomplis également les devoirs que le conseil m'a demandés afin d'essayer de mieux m'intégrer au clan."

Pour preuve, je pataugeais dans l'eau glacée des bassins de bon matin afin de les nettoyer.

"J'espère que cela me permettra de trouver quelqu'un pour approfondir ma connaissance du mokuton. Personne ne veut trop m'aider et mon père est beaucoup trop pris par ces missions pour cela. Natsuki essaye de m'aider, mais ce n'est pas toujours facile d'évoluer en totale autodidacte."

Je tournais alors mon regard vers le directeur de l'académie :

"Est-ce que vous aussi, vous entendez les plantes ? Je veux dire… Depuis quelque temps maintenant, je ressens leurs… Leurs émotions. Je n'ose pas trop en parler autour de moi de peur que l'on me prenne pour une folle. Cela ne m'était jamais arrivé avant."

Avant je ne m'intéressais pas trop à mes capacités héréditaires pour dire la vérité.


Dernière édition par Hayashi Leika le Mer 12 Avr 2017 - 13:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

L'éveil de la nature Empty
Message(#) Sujet: Re: L'éveil de la nature L'éveil de la nature EmptySam 8 Avr 2017 - 20:06



Un des seuls avantages d’être envoyé au front était qu’on avait pas forcément le temps d’angoisser pour les autres. Bien sûr qu’on espérait que tout le monde se porte bien, mais le combat nécessite généralement qu’on se focalise dessus. Kihran détestait être laissé à son bureau tout en sachant que des équipes étaient en train de combattre un danger. Il haïssait cette sensation, mais il devait s’y faire. C’était-là, le quotidien de tous les habitants du village. Il suffisait d’un seul faux pas, d’un jour de mal chance pour qu’une simple mission tourne au drame.

« L’équipe a grandi et évoluée, il est normal qu’ils ne se voient plus autant qu’avant. Mais, je ne pense pas qu’ils perdront réellement contact un jour, ce sont des liens qui restent à travers le temps. Ne t’en fais donc pas trop pour ça.»

Dit-il simplement en ayant une pensée nostalgique pour sa propre équipe. Oh, il ne parlait pas de ses élèves qu’il voit encore régulièrement, mais de celle où il n’était encore qu’un genin. Tous avaient bien changé depuis. Miko était devenue Daimyo, Mizuki Hokage, Strike était parti avant lui à Nami et lui-même était devenu Directeur de l’Académie. Même s’il se sentait satisfait de leur évolution, il ne pouvait pas s’empêcher parfois de regretter l’époque où ils n’étaient que de simples shinobis sans grande responsabilité, à s’entrainer ensemble… rire et pleurer.

« Je respecte énormément Natsuki-sama. Tu as de la chance de pouvoir te reposer sur ses épaules et écouter ses conseils avisés. J’espère pouvoir également apprendre de lui. »

Avoua-t-il en repensant à sa dernière rencontre avec lui. C’était un personnage qu’il ne connaissait pas encore très bien, mais qu’il appréciait et admirait. Il n’était pas étonnant que Leika finisse pas changer sous sa direction.

« Une fois que tu auras fait tes preuves, je suis certain que le clan finira par te traiter à nouveau comme un membre à part entier. Cela peut prendre un peu de temps, mais si tu es réellement déterminée, alors je pense que tu y arriveras. Et à partir de là, tu n'auras aucun mal à trouver des membres pour t'aider.»

Encore fallait-il qu’elle le soit réellement. Mais il devait avouer déjà être surpris de faire ses devoirs dans le quartier. C’était un bon début. Concernant sa dernière question, le rouquin arqua un sourcil, un peu surpris.

« Le clan possède un lien très fort avec la nature et cela depuis des générations et des générations. Il n’est pas étonnant que tu puisses ressentir une espère d’énergie de la part des plantes. Après tout, celle-ci sont des êtres vivants également. Je ne pense pas qu’elle possède d’émotion à proprement parler. Les végétaux ne fonctionnent pas comme nous ou les animaux. Néanmoins, la nature s’exprime à sa manière. »


Expliqua-t-il alors. Bien sûr, c’était une vision assez scientifique de sa part. Rien d’étonnant, vu qu’il s’était également lancé dans le domaine de la recherche via l’Académie. A ses yeux, les plantes n’étaient pas des êtres qui pleuraient ou souriaient, mais des êtres qui émettaient une énergie selon sa santé et son environnement.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

L'éveil de la nature Empty
Message(#) Sujet: Re: L'éveil de la nature L'éveil de la nature EmptyMer 12 Avr 2017 - 15:18

Qu'une équipe grandisse et évolue, je pouvais parfaitement le comprendre, mais il était vrai que j'avais du mal à accepter l'idée que l'on puisse autant s'éloigner avec le temps. J'espérais qu'il n'en serait pas de même entre moi et Natsuki. J'avais vraiment à cœur de consolider plus encore les liens que nous avions créés tous les deux et je ne comptais pas les laisser se tarir au profit du temps ou de toutes autres choses de toutes façons.

"Je comprends, mais j'espère malgré tout que ça reviendra. Je trouve Ryokai seul. Il n'a pas beaucoup d'amis de mon point de vue et je pense que c'est pourtant quelque chose qui lui ferait du bien et lui permettrait de s'ouvrir un peu plus…"

Les Hyuga étaient de base un clan très renfermé sur lui-même. Un peu comme les Hayashi d'ailleurs, mais à un niveau beaucoup plus élevé. J'avais réussi à le faire s'ouvrir aux autres depuis que nous étions ensemble, mais je sentais qu'il lui restait beaucoup de chemin à faire avant d'être parfaitement épanoui à ce niveau-là.
J'observais la vase autour de mes jambes, pensive, alors qu'il me parlait de Natsuki. Oui, il avait raison, c'était un très bon professeur, mais surtout, une merveilleuse personne qui m'avait appris à grandir, à me remettre en question et cela en trouvant avec moi la méthode la plus efficace. J'avais progressé, j'avais même évolué sous son tutorat. Je soupirais :

"J'espère …"

Oui, j'espérais vraiment que les choses changeraient. Que je n'ai pas fait tous ses efforts pour rien. Ne nous méprenons pas, j'avais beau ne pas apprécier ma famille, j'avais toujours accomplie mes tâches comme on me le demandait. J'avais arrêté lorsque j'avais quitté le quartier Hayashi voilà maintenant plus de deux ans, mais accomplir ce que j'étais en train de faire n'était pas une nouveauté pour moi. Je savais parfaitement ou été disposé les outils, et je savais ce qu'il y avait à faire. Je fermais les yeux et une nouvelle fois, un soupir sortir d'entre mes lèvres. Les paroles de Kihran étaient sages, mais j'avais toujours autant de mal à envisager faire un jour confiance en mon propre clan. J'avais déjà été trop déçue par le passé et je préférais m'attendre au pire que trop espérer. De toute façon, ma décision était prise depuis longtemps. Accepté ou non par le clan, je n'avais que trop repoussé mon mariage. S'il ne m'acceptait pas, je convolerais en juste noce sans leur accord tout simplement. Cela ne m'empêcherait pas d'être heureuse pour autant, mais modifierais juste un peu mon avenir.

"Nous verrons bien !" Concluais-je tout simplement en lui souriant de façon polie.

Mais la suite était pour le moins assez intéressante, du moins, elle m'offrait certaines nouvelle perspective. Un lien donc. Ça, je le savais, mais je ne parvenais pas à comprendre pourquoi je ressentais cela maintenant alors qu'auparavant, c'était le calme plat :

"Est-ce que je ressens cela parce que je m'exerce plus régulièrement avec mon pouvoir ou y a-t-il une autre raison ? Je dois avouer que je suis un peu perdue quant à toute cette nouveauté que je ne parviens pas vraiment à comprendre."

Je n'en avais pas mal à la tête pour autant, mais je restais malgré tout très curieuse vis-à-vis de tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

L'éveil de la nature Empty
Message(#) Sujet: Re: L'éveil de la nature L'éveil de la nature EmptyMer 12 Avr 2017 - 15:44



L’Hayashi se contenta d’observer les réactions de sa cadette avec silence. Il ne souhaitait pas rentrer dans un sujet sensible. La jeune femme était en train de faire ses preuves, là était la seule chose certaines et c’était tant mieux. Il y avait eu un bon progrès. Il la détailla un instant lorsqu’elle lui demanda des précisions sur son lien.

Kihran se tourna alors pour admirer un peu plus le jardin de manière pensive. Il ne se souvenait pas réellement de la première fois où il avait ressenti cette force. Avec le temps, il avait l’impression de l’avoir toujours vu, toujours écouté. C’était devenu une chose totalement naturelle à ses yeux, comme bon nombre des membres de son clan. Cela devait être pareil pour les autres clans envers leur élément. C’était quelque chose de difficile à décrire, mais pourtant, elle était là.

« Peut-être, n’y faisais-tu simplement pas attention auparavant ? »

Il la regarda du coin de l’œil à ces mots. Il réfléchit un instant et déclara finalement.

« A mes yeux, cela signifie que tu commences à grandir, à éclore. »

Enfin. La jeune femme avait pris un peu son temps à ce sujet, mais bon. Elle semblait être enfin sur la bonne voie et espérait sincèrement qu’elle ne gâche pas tout, encore. Leika semblait commencer à s’intéresser à ses dons, peut-être en sera-t-il autant concernant son clan. De la même manière qu’elle avait ignorée, voir même repousser, ses dons et qu’elle les découvrait désormais, peut-être arrivera-t-elle à en faire autant vis-à-vis du reste.

« Peut-être devrais-tu songé à accélérer, ou sortir et te réchauffer. A ce rythme, la maladie ne fera qu’une bouchée de toi. »

Fit-il remarquer alors qu’il la détailla de haut en bas, puis de bas en haut. Après tout, ils n’étaient pas encore en été, et c’était le matin. La température était donc encore bien fraîche.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

L'éveil de la nature Empty
Message(#) Sujet: Re: L'éveil de la nature L'éveil de la nature EmptyVen 14 Avr 2017 - 14:29

"Moui, c'est bien possible en effet… "Maugréais-je doucement tout en fermant les yeux quelques secondes en m'appuyant sur la fourche que je tenais entre les mains.

C'était plutôt difficile à admettre en fait. Il allait falloir que je fasse un vrai travail sur moi-même concernant cela. Je rouvrais finalement les paupières pour regarder une nouvelle fois le rouquin. Je tremblais. Normal en même temps cela faisait un peu plus de trois heures que je pataugeais dans l'eau glacée et puis, les gens commençaient à arriver. Mon regard se tourna vers les rives de l'étang qui commençaient à voir du monde passer petit à petit. Je ne tenais pas à m'attarder plus longtemps dans le quartier, car je n'avais pas vraiment envie de subir les regards curieux ou mauvais aussi, je m'approchais de la berge et me hissais à l'extérieur de l'eau :

"Ça ira pour aujourd'hui, je pense ! Ça fait un moment que je suis la déjà et j'ai presque fini ! Je préfère revenir demain quand…"

Je mimais l'espace autour de moi discrètement :

"Il y aura un peu moins de monde." Murmurais-je avant de lui sourire et de frotter mes pieds sur l'herbe humide.

Je le saluais alors poliment en inclinant la tête :

"Merci pour tout Kihran ! À une prochaine fois peut-être !"

Inutile de rester plus longtemps ici à présent. Je reviendrais demain. Pour l'heure, je ramenais les outils à l'endroit ou je les avais pris et je rentrais chez moi le plus discrètement possible, évitant les rues trop passantes, et même, coupant à travers champs pour sortir du quartier Hayashi. Je reprenais peut-être doucement mes marques, mais je n'avais pas non plus envie d'aller trop vite ou même de trop subir les regards sur moi. C'était déjà assez pénible comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

L'éveil de la nature Empty
Message(#) Sujet: Re: L'éveil de la nature L'éveil de la nature EmptyDim 16 Avr 2017 - 11:47



L’Hayashi continuait d’observer sa plus jeune cousine. Celle-ci ne semblait être ravie de voir du monde arriver. Était-elle gênée ? Maintenant qu’il y repensait, il était vrai qu’elle avait eu l’air embarrassée. Il ne comprenait pas réellement pourquoi elle ressentait une telle gêne. Puis il réfléchit quelques instants. Était-ce à cause de sa relation compliquée avec le clan, suite à sa désinvolture ? Il soupira avant de déclarer.

« Un jour, il faudra que tu acceptes de faire face, Leika. Tu n’as pas à avoir honte de nettoyer un étang. Tu es de loin pas la seule à avoir eu cette tâche. »

M’enfin, elle faisait ce qu’elle voulait après tout. Ce n’était pas vraiment son problème, simplement ce n’était pas en évitant ses membres qu’elle pourrait un jour fièrement réintégrer le clan. Du moins, pas à ses yeux, mais peut-être avait-elle un autre plan en tête, qui sait. Elle semblait en tout cas avoir tous les outils en main pour y arriver. Restait à les utiliser correctement.

Il la regarda donc s’éloigner avant de poursuivre son chemin à travers les jardins. Peut-être qu’un jour finirait-elle par apprécier le clan et ses membres ? Après tout, Kihran avait également vécu quelques tensions avec le clan. Des tensions qui se sont dissoutes au fil du temps… Kihran apprenant peu à peu à connaître les coutumes de son clan, à les comprendre et les accepter. Leika devait désormais parcourir le même chemin, plus ou moins. Et heureusement, le clan n’était passé sadique pour rejeter les membres qui tentaient réellement de faire des efforts. Il savait pardonner. Ce ne fut qu’après une bonne trentaine de minute à errer parmi les plantes qui reprenaient vie, que l’Hayashi retourna retrouver son foyer, sa femme et son enfant.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

L'éveil de la nature Empty
Message(#) Sujet: Re: L'éveil de la nature L'éveil de la nature Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

L'éveil de la nature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Quartiers Résidentiels :: Quartier Hayashi-