N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Sensei en devenir ? [Ryokai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
Inuzuka Shizu
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 797
Rang : A

Sensei en devenir ? [Ryokai] Empty
Message(#) Sujet: Sensei en devenir ? [Ryokai] Sensei en devenir ? [Ryokai] EmptyJeu 16 Mar 2017 - 13:18


Voilà seulement quelques jours que notre escouade envoyée à Nami était revenu au village de la Feuille. Un remède avait finalement été trouvé pour les habitants du pays des vagues, au prix de nombreuses pertes cependant. Et il y en aurait eu surement plus si les renforts n’étaient pas rapidement arrivés. L’équipe que nous formions à ce moment-là avec Ryokai-san, s’était retrouvée chanceuse comparée aux autres. J’avais également eu l’occasion de discuter avec mon amie Izumi, et son coéquipier avait même perdu une partie de son bras, rien que d’y penser me donnait des frissons. Oui, sans le Yôgan, nous aurions été mal barrés, même si dans un sens, c’était aussi nous qui l’avions libéré, l’un dans l’autre...

Cette mission avait été une nouvelle expérience pour moi, je n’avais encore jamais pris part à quelque chose d’aussi important. Mon niveau n’était pas assez élevé à l’heure actuelle, largement insuffisant même. Contre le chef de nos ennemis, je n’avais pas pu faire grand-chose. Mais au moins ne pas avoir céder à la panique était déjà une chose si on pouvait dire. J’avouai être moi-même un peu surprise de ne pas m’être laissée dévorer par ma peur, le fait d’être accompagnée devait surement avoir aidé. Qu’est-ce qui se passerait si j’étais amenée à me retrouver seule dans une situation pareille ? Maintenant je savais ce que c’était d’être en danger de mort, ça me donnait envie de m’entraîner encore plus, pour aussi protéger ceux auxquels je tiens. J’avais une décision à prendre sur mon avenir, on ne pouvait pas toujours faire plusieurs choses à la fois...

Mes parents m’avaient littéralement sauté dessus à mon retour, au passage. J’avais pu voir la lueur de soulagement et de fierté à la fois dans leurs yeux. Il était vrai que j’aurai pu ne jamais rentrer... Ça aurait été un déchirement pour eux. Mais j’étais là, allongée sur mon lit, attendant que l’heure vienne pour mes compagnons et moi de nous rendre à l’Académie. Pas de repos pour les shinobis en forme ! Quoi que la mission qui m’avais été assignée pouvait être une forme de repos, en tout cas psychologiquement ça me ferait du bien, plutôt que de ressasser sans cesse les récents évènements.

La veille, une missive m’avait été transmise pour donner, avec un autre shinobi, un petit cours de pratique aux aspirants. Cela me rappelait la journée que j’avais dû passer avec le petit Takeshi. D’ailleurs j’étais allée le revoir et il se portait de mieux en mieux, son état s’améliorait au fil du temps, j’étais contente pour lui ! Mais assez bavardé, l’après-midi commençait à peine, il était temps de bouger ! J’enfilai des habits plus chauds, attachait mes cheveux en queue de cheval, et descendait les escaliers, mes loups sur les talons, jusqu’à la porte d’entrée.

Une vingtaine de minutes plus tard, la bâtisse apparaissait devant mes yeux. Sans perdre un instant, je me dirigeai vers la grande cour où avait lieu l’entraînement. Ce dernier serait porté sur le taïjutsu et la sensorialité, deux des domaines que je maîtrisai donc. J’étais curieuse de savoir avec qui j’allais le donner, j’aimais bien ces instants avec les enfants. En arrivant, le professeur était occupé à rassembler ses élèves, quelque peu agités par l’évènement du jour. Je me souvenais de lui, j’avais moi-même été son élève. Il ne tarda pas à remarquer ma présence.

« Ah bonjour Shizu-san ! Désolé pour le chahut, ils sont un peu excités ! » Me dit-il en riant légèrement.

« Bonjour Yasuo-sensei. Je ne vais pas m’en plaindre, je n’étais pas la plus calme à l’époque ! »

« Oui, je n’ai pas oublié ! »

De concert nous nous mettions à rire en repensant à mes années à l’Académie, jusqu’à ce qu’une troisième présence se fasse sentir. Je connaissais d’ailleurs la personne qui se rapprochait et me retournai pour la saluer en souriant.

« Bonjour Ryokai-san ! Vous allez bien depuis notre retour ? »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Tatsuya
Informations
Grade : Jônin
Messages : 572
Rang : A

Sensei en devenir ? [Ryokai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sensei en devenir ? [Ryokai] Sensei en devenir ? [Ryokai] EmptySam 18 Mar 2017 - 1:24




Une missive était arrivée assez tôt ce matin, une nouvelle mission semble-t-il ! Celle-ci n’était que pour le lendemain, mais tout de même. Cela faisait seulement quelque jour que celui-ci était revenu du pays des vagues, à peine le temps de se remettre de ses blessures que ses responsabilités le rattrapent déja. En ouvrant la lettre qui lui était destinée, le noble découvrit avec surprise son contenu. Il allait participer à un cours de pratique pour de jeune aspirant shinobi en compagnie d’une autre personne. Ce n’était pas une mission à haut risque, même si apprendre à de jeunes personnes peut avoir son lot de problème, certains élèves peuvent parfois se montrer assez turbulents ! Il laissa échapper un léger soupir avant de replier la lettre pour ensuite la mettre dans le tiroir sous son bureau. Ryokai avait encore un peu de temps devant lui, juste assez pour se préparer psychologiquement à l’épreuve de demain.


En attendant, la journée ne faisait que commencer, après avoir passé plusieurs jours loin du village, celui-ci avait du temps à rattraper avec sa compagne. Cela n’avait pas été des plus facile pour elle, plusieurs jours passés dans l’inquiétude la plus complète sans recevoir aucune nouvelle venant du front. Malheureusement, c’était la vie que chacun avait décidé de vivre. Après être revenu de l’hôpital suite à ses quelques blessures reçus lors de sa mission à Nami, le chunin avait reçus un accueil très chaleureux en passant la porte de sa maison. Il fut aussi heureux que celle-ci d’enfin pouvoir la reprendre entre ses bras. Ce n’était pas la première fois et encore moins là dernière, ce métier avait aussi parfois ses mauvais côtés. Avec les quelques jours de repos qui s’offrait à lui, c’était l’occasion de prendre un peu de repos, bien mérité cela dit et de rattraper le temps qu’ils avaient perdu.


Le lendemain, le jeune homme s’était levé aux aurores, afin d’avoir assez de temps pour se préparer avant de prendre le chemin vers l’académie du village. Cette mission était peut-être l’occasion de rattraper les erreurs qu’il avait faites et d’arranger les reproches qui lui avaient été dits. Mizuki était probablement à l’origine de celle-ci, même si rien n’était encore certain là-dessus, cela pouvait aussi être le fruit du hasard. On peut donc dire que le hasard est sans gêne avec lui… Bon, d’accord, elle était assez nulle celle-là. Hum. Bref, il fallut plusieurs minutes au brun pour faire la route jusqu’à la destination de sa mission, il n’avait encore aucune idée de l’identité de son équipière. Ce n’était qu’une question de temps. Un groupe d’élève avait été rassemblé au milieu de la cours, c’était certainement ici que la leçon devait se dérouler. Il avança doucement, apercevant une silhouette familière ainsi qu’une autre personne.


- Bonjour, oh tien, c’est bien vous shizu-san ? Oui, assez bien même contenue de ce qu’on a vécu là-bas et vous ? Si vous êtes ici, c’est que vous avez totalement récupéré n’est-ce pas ? Du moins en grande partie. Sinon, est-ce une coïncidence de vous voir ici ou êtes-vous mon équipière pour cette mission ?


Le Hyûga tourna ensuite son visage vers la deuxième personne, certainement le professeur responsable du groupe d’élève.


- Bonjour ? ... Yasuo-san ! Excusez-moi, j’espère que je ne suis pas en retard. Je présume que les aspirants derrière nous sont les élèves que nous allons devoir prendre en charge n’est-ce pas ? Bien. Je dois dire que c’est la première fois que je participe à ce genre de mission. Il tourna ensuite son attention vers Shizu. - Bon, je suppose que c’est à nous de jouer à présent. On y va ?


Il prit une profonde inspiration, se préparant à cette épreuve avant de marcher en direction des élèves. Le noble avait une posture droite, pleine d’assurance même si intérieurement ce n’était pas encore ça.


- Salut les enfants, je me présente Hyûga Ryokai et voici mon équipière Inuzuka Shizu. Dit-il en dirigeant sa main ouverte dans sa direction. - Nous sommes chargés de vous apprendre les bases sur le taijutsu et la sensorialité. Je présume que vous avez déjà appris cela dans vos cours, c’était la partie théorique, avec nous ça sera la partie pratique. Nous allons commencer par le Taijutsu si cela vous va Shizu-san. Bien, d’abord, vous allez tous vous séparer et former deux groupes équitables.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Inuzuka Shizu
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 797
Rang : A

Sensei en devenir ? [Ryokai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sensei en devenir ? [Ryokai] Sensei en devenir ? [Ryokai] EmptyDim 19 Mar 2017 - 22:43


Tout comme moi, le Hyûga semblait se porter à merveille, en même temps, comme je l’avais dit, nous avions été chanceux. Mais psychologiquement, j’imaginai que c’était surement une autre histoire, en tout cas pour moi. Ça représentait réellement un pas que j’avais fait dans ma carrière, surtout à mon âge et alors que je n’étais chûnin que depuis peu. Je réalisai vraiment ce que cela engendrait d’ailleurs et comptai bien en être digne.

« Oui tout va bien de mon côté. Et comme vous l’avez deviné, on va devoir faire équipe dans un tout autre cadre ! »

Le jeune homme se présenta ensuite au professeur de la classe, qui ne cachait pas son enthousiasme pour cette journée. Après tout ça le changeai de faire cours constamment dans une salle de classe. Personnellement rien que pour ça, je ne me voyais pas devenir sensei. Je me demandai comment Kihran-sensei faisait pour rester pendant des heures dans son bureau, à s’occuper de paperasses diverses et variées. Malgré cette charge de travail, le rouquin parvenait également s’occuper de la recherche scientifique et de notre équipe Koryû, et en plus, il allait être papa ! D’ailleurs il faudrait que je pense à acheter un cadeau pour l’heureux venu, j’avais trop envie de le voir !

« Ne vous en faites pas vous arrivez pile à temps ! Oui, normalement ils sont 24, mais j’ai décidé de diviser la classe en deux pour que ce soit plus simple et agréable pour vous deux et pour eux. Un autre duo s’occupera des 12 autres demain ! N’hésitez pas à être ferme avec ces garnements s’ils sont dissipés, ils ont beau avoir entre dix et onze ans, ils n’en restent pas moins turbulents par moment ! »

« C’est partie ! »

Ryokai-san fut le premier à s’adresser aux enfants, il avait une posture droite et semblait à l’aise dans le rôle qu’il allait prendre.

« Oui ça me va ! »

Les aspirants semblaient impatients de commencer l’exercice de taïjutsu, c’était bien sûr plus marrant que les cahiers. Ils ne perdirent pas de temps à se diviser en deux groupes de six, cherchant à être avec leurs meilleurs copains, c’était assez nostalgique d’être ici. Mon groupe semblait se composer de trois filles et trois garçons. Pendant ce temps, je réfléchissais un peu à ce qu’on pourrait leur faire faire, qui soit à la fois amusant et instructif pour eux. Enfin, les choses les plus basiques étaient les meilleures.

« Bon je vous propose de faire un petit combat, un dans chaque groupe l’un contre l’autre. Le premier qui arrivera à toucher dix fois son adversaire aura gagné. De même que l'équipe ayant le plus de victoire. On vous observera pour vous dire ce qui ne va pas dans vos mouvements. Qu’est-ce que vous en pensez Ryokai-san ? »

Une fois en avoir discuté un peu, les volontaires ne se firent pas prier.

« Moi, moi, je veux commencer ! » S’écria un jeune garçon dans mon groupe.

« Ok d’accord, c’est bien d’être motivé ! Places-toi un peu au centre, en attendant un volontaire dans l'autre groupe. »


L'enfant obéit et s'avança. Un sourire étirait ses lèvres, il avait hâte de s’y mettre celui-là ! J’échangeai un regard amusé avec l’Hyûga, avant de me retourner vers les aspirants, une fois que l'un des jeunes se soit décidé.

« Vous êtes prêts ?... Commencez ! »

Dire que nous avions été à leur place, et maintenant nous étions ceux qui allaient donner des conseils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Tatsuya
Informations
Grade : Jônin
Messages : 572
Rang : A

Sensei en devenir ? [Ryokai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sensei en devenir ? [Ryokai] Sensei en devenir ? [Ryokai] EmptyMar 21 Mar 2017 - 2:13




Le temps que les groupes se forment, Shizu avait déjà donné quelque explication concernant ce petit combat amical entre les aspirants de cette académie. Celui-ci sera basé sur quelque règle assez simple en soi, un score avait été décrété et le premier à l’atteindre sera déclarer vainqueur du combat. L’équipe qui en aura gagné le plus recevra les félicitations, ainsi qu’une petite récompense. Ryokai était assez satisfait de cette idée, il n’avait donc rien contre le fait de procéder de cette manière.


- Oui, c’est parfait Shizu-san. Vous avez formé vos groupes ? Parfait ! Nous avons à présent besoin d’un volontaire de chaque équipe. Qui veut commencer ?


L’un des garçons du groupe de l’Inuzuka se proposa dans la foulée, il semblait très motiver à participer à cette épreuve, une bonne attitude. Le Hyûga s’était ensuite tourné vers sa propre équipe, à la recherche d’un adversaire pour ce jeune garçon énergique. Il n’avait même pas le temps d’en choisir un, qu’il y en avait un parmi eux qui demanda à l’affronter ! Une équipe motivée, c’était agréable à voir. Il lui adressa un sourire avant de lui faire signe de la main, s’inclinant très légèrement et donnant ainsi son accord. Une étrange atmosphère planait au-dessus des deux jeunes garçons, à croire qu’il avait une sorte de rivalité.


- N’oubliez pas qu’il s’agit d’un combat amical, je ne veux pas voir de triche ou de coup bas, c’est compris ? Bien, mettez-vous l’un en face de l’autre et saluez votre adversaire respectueusement. Shizu-san, je vous laisse donner le signal de départ !


Les mains derrière le dos, il n’attendait plus que le début du combat pour observer chaque détail et ainsi leur offrir quelque conseil venant d’un expert en taijutsu. Le noble avait déjà participé à ce genre de combat étant plus jeune, cela le rendait assez nostalgique, surtout qu’il était déjà assez doué à cette époque, en revanche, il l’était moins en sensorialité. Le signal lancé, les deux garçons s’affrontèrent dans un très beau combat, ils étaient presque, de force, équitable, mais celui de l’équipe de Shizu prenait de plus en plus l’avantage. Nous avions notre gagnant, le score était de dix à huit, un très beau combat.


- Stop, le combat est terminé ! Fait le signe de la paix comme on vous l’a appris et retournez à vos places. C’était un très beau combat les garçons, vous avez un très bon niveau pour votre âge, mais avez encore certaine chose à améliorer ! Toi, tu laisses beaucoup trop d’ouverture dans ta garde et ton jeu de jambes manque de souplesse. En revanche, toi, tu as une assez bonne défense, mais tu utilises trop souvent les mêmes coups et ton adversaire arrive à les anticiper facilement. Sinon, c’était très bien ! Shizu-san, votre équipe remporte ce premier point.


Les deux garçons se rapprochèrent l’un de l’autre, agrippant chacun la veste de l’autre. La rivalité avait du bon, mais aussi du mauvais si celle-ci n’était pas contrôlée ! Ryokai intervenu rapidement avant que les choses ne dégénèrent.


- Hé ho du calme, je vous ai demandé de vous séparer tous les deux ! Pas de vous disputer ! Bien, maintenant, retournez à votre place s’il vous plaît.


L’avantage était pour l’équipe de Shizu, mais ce n’était encore que le début. Le prochain volontaire de l’équipe du jeune homme fut une fille, elle faisait en plus partie du même clan que lui. Parfait, qui mieux qu’un Hyûga pour lui donner des conseils pour améliorer son taijutsu !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Inuzuka Shizu
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 797
Rang : A

Sensei en devenir ? [Ryokai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sensei en devenir ? [Ryokai] Sensei en devenir ? [Ryokai] EmptyMer 22 Mar 2017 - 17:55


Les deux petits rivaux se défendaient particulièrement bien pour leur âge. On voyait dans leurs mouvements qu’ils se donnaient à fond et ne voulaient laisser aucune chance à l’autre. Le garçon faisant partie de mon groupe avait tout de même un léger avantage, il possédait une bonne vitesse et fluidité dans ses coups, mais sa garde se trouvait trop souvent ouverte, et il était raide sur ses jambes. Quelques points à améliorer que Ryokai-san lui fit remarquer dès la fin du combat. Un score de dix à huit, c’était vraiment bien. L’autre garçon avait clairement une bonne défense, mais ses enchaînements manquaient de diversités et il était facile de lire dans ses mouvements.

Je pensais que ces deux-là demeuraient plus amis que rivaux, mais la tension était palpable. Ils étaient prêts à se taper dessus lorsque le Hyûga intervint au bon moment.

« Vous deux, ce n’est pas parce que vous êtes rivaux qu’il faut vous disputer, vous devriez plutôt vous entraîner ensemble, vos progrès seraient bien plus rapides ! C’était bien, notre équipe marque un point ! » Finissais-je en souriant.

Les deux garçons se fixèrent avec une mine boudeuse, semblant réfléchir à mes paroles, avant de reprendre place dans leur équipe respective. Nous pouvions maintenant passer à l’affrontement suivant. La première à se proposer fut une jeune fille du clan Hyûga. Cela tombait bien, elle pourrait avoir de bons conseils à la fin de son combat. De mon côté, ce fut une petite blonde à deux couettes qui s’avança. Les deux enfants s’échangèrent un sourire avant d’effectuer le salut amical en entrelaçant leurs deux doigts.

Sensei en devenir ? [Ryokai] 4fad0310

La jeune fille du clan de l’œil blanc se mit en garde, adoptant la posture connue de tous, tandis que la blonde prit une position qui ne me faisait penser à aucun des styles que j’avais déjà vu.

« Ryokai-san, à vous de donner le départ cette fois ! »

Le signal donné, les deux aspirantes préférèrent se jauger pendant plusieurs secondes avant de s’élancer, contrairement aux précédents. Elles semblaient confiantes et attendaient le bon moment. Finalement, l’utilisatrice du point souple fut la première à attaquer son adversaire. Cette dernière n’était pas en reste et riposta aussitôt. J’ignorai qui lui avait appris ce style de combat, mais il ressemblait un peu à une danse, ses coups pouvaient être imprévisibles. Mais l’Hyûga parvenait à anticiper certains de ses assauts. Celle-ci avait d’ailleurs un sérieux avantage, son regard perçant lui permettait de comprendre la façon de se battre de la blonde, qui finit par prendre un dixième coup au niveau de l’épaule. Le score était de dix à six pour la petite noble, elles s’étaient très bien défendu toutes les deux. Je laissai à mon coéquipier le loisir de corriger la gagnante, alors que je m’adressai à la seconde.

« Tu as un style assez particulier, que je trouve vraiment beau d’ailleurs ! Mais tu dois faire attention, par moment tu n’es pas stable sur tes appuis, tes coups sont donc moins précis et tu es facilement déstabiliser par les attaques adverses. Continue de t’exercer et ce sera vraiment un atout pour toi ! »


« Merci onee-san, la prochaine fois je gagnerai ! » Répondit-elle avec un grand sourire, trop mignonne !

« Un partout, vous remontez Ryokai-san ! Alors, qui veut passer pour le prochain ? » Lui dis-je avec un petit air de défi, c'était assez amusant.

« Moi ! » S’exclama une voix aigüe et puissante dans mon équipe.

Sensei en devenir ? [Ryokai] Taiga_10

C’était une jeune fille aux longs cheveux châtains, habillée d’un haut de kimono blanc et d’un hakama rouge. La mine sérieuse, elle s’avança d’un pas déterminé au centre de la cour. Eh ben, elle n’avait pas l’air de rigoler cette petite ! J’étais curieuse de voir sa manière de combattre, et qui serait son adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Tatsuya
Informations
Grade : Jônin
Messages : 572
Rang : A

Sensei en devenir ? [Ryokai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sensei en devenir ? [Ryokai] Sensei en devenir ? [Ryokai] EmptyMer 29 Mar 2017 - 3:30



Ryokai venait tout juste de donner le signal de départ du combat, l’affrontement entre les deux petites filles volontaire était sur le point de commencer. Il ne voulait pas vraiment faire du favoritisme, mais le fait que l’une d’entre elles faisait partie du même clan que lui, indirectement, cela avait attiré d’avantage son attention. Celui-ci avait hâte de voir ce qu’elle savait faire. Les deux combattantes s’observèrent sans faire le moindre mouvement brusque, patientant, attendant le moment idéal pour frapper son adversaire. Finalement, la petite Hyûga fit le premier pas et se lança à la charge de la blondinette. Malgré son taijutsu particulier, celle-ci arrivait à tenir face à elle, utilisant un style propre à elle, cela avait suffi à tenir pendant un moment, mais au final, la Hyûga avait vite repris l’avantage. Ce match avait été gagné par l’équipe du noble, avec une victoire de dix à six, ce qui était un très bon score tout de même. Il avait du mal à cacher son enthousiasme de voir que la fille appartenant au même clan que lui avait obtenu la victoire.


- Magnifique ! Vous avez toutes les deux très bien combattu ! Dit-il avant de s’adresser directement à la gagnante. – Tu sembles déjà très bien maîtriser le poing souple pour ton âge, c’est très impressionnant, mais tu as encore des choses à améliorer ! Ton style est principalement basé sur l’attaque, ce qui n’est pas vraiment mauvais en soi, mais on peut utiliser le juken de différentes manières, tu sais. Apprendre à l’utiliser de manière défensive à ses avantages aussi, cela te permet de l’utiliser sur différent style d’adversaire et le rendre plus efficace. Bien, je te félicite, maintenant retourne avec tes camarades.


Un point pour l’équipe Hyûga, le score était de nouveau équitable, mais c’était encore loin d’être terminé. Il fallait à présent sélectionner de nouveau combattant. À peine, la demande de Shizu prononcé qu’un membre de son équipe s’était proposé, une petite fille à l’allure noble. Si on en croit l’expression de son visage, celle-ci n’était pas ici pour plaisanter. Espérons que ça ne soit qu’une impression, c’était des combats amicaux après tout et une dispute entre rivaux était déjà suffisante. Le chunin n’attendant plus qu’un volontaire de son équipe pour lancer le début des hostilités. Cependant, aucun ne semblait vouloir affronter la petite, elle était effrayante du point de vue des jeunes pousses, mais en choisissant cette vocation, il était indispensable de savoir affronter ses peurs.


- Alors qui est volontaire pour l’affronter ? Personne ? Allez un peu de courage voyons, ce ne sont que des combats amicaux. Si personne ne se porte volontaire, j’en choisirais un au hasard ! Les jeunes se sont ensuite regardés, mais aucun n’avait fait le premier pas. - Bon, très bien. Dans ce cas, vous ne me laissez pas le choix les enfants, je vais proposer… Toi ! Viens ici s’il te plaît !


- Non, monsieur, s’il vous plaît, je ne veux pas l’affronter ! Elle est méchante, toute la classe à peur d’elle !


L’épéiste s’avança doucement vers le garçon, se mettant en position assise sur ses genoux, la main sur le sommet de sa tête pour essayer de le rassurer et le mettre en confiance.


- Voyons, ce n’est pas gentil ce que tu dis là ! Écoute, tu n’as rien à craindre d’accord ? Ce n’est qu’un simple combat amical et Shizu-san et moi sommes-là si les choses dérapent. Si tu souhaites un jour devenir shinobi et protéger le village, tu dois apprendre à affronter tes peurs.


- Mais, elle est plus forte que moi, elle va gagner, c’est certain !


- Tu ne le seras pas avant d’avoir essayé, gagner un combat n’est pas qu’une question de force et puis l’important n’est pas d’obtenir la victoire. Ton combat ici à toi, c’est de réussir à dépasser tes craintes ! J’ai confiance en toi ! Aller préparez-vous tous les deux. Shizu-san, je vous laisse donner le signal.



Dit-il avant de la rejoindre, observant le garçon avec beaucoup d’attention. Celui-ci avait décidé de suivre son conseil, même si la peur pouvait encore se lire sur son visage. La fille avait l’air de s’ennuyer, elle prenait son adversaire de haut. Une fois le signal donné par l’Inuzuka, la bataille était sur le point de commencer. La fille avait clairement un très haut niveau pour son âge, le garçon avait d’énorme difficulté à la suivre, nous étions à un score de sept à zéro, mais il n’abandonnait pas pour autant. Elle commençait petit à petit à ne plus faire attention à sa défense et celui-ci donna tout ce qu’il avait en reprenant presque l’avantage. Elle finit cependant par donner les trois derniers coups pour obtenir la victoire, mais elle n’avait pas l’intention d’en arrêter-là. Alors qu’elle était sur le point de la frapper une onzième fois, le brun se téléportait rapidement à ses côtés, attrapant son avant-bras pour stopper son coup.


- Stop, le combat est terminé !


La fille fit un mouvement brusque afin qu’il lâche son bras. Il aida ensuite le garçon à se relever, frottant, tapotant ses vêtements pour y retirer la poussière du sol. Il laissa à sa partenaire le plaisir d’apporter sa critique sur le membre de son équipe.


- Tu as perdu, mais je suis fier de toi, tu t’es bien battu ! Avec un peu d’entraînement, je suis certain que tu pourras la battre la prochaine fois. Tu as pu voir que certaine personne sont parfois trop confiance et en oublie de presque de se protéger. Ne fais jamais cette erreur.


L’avantage était revenu vers Shizu, le prochain combat avait remis le score à égalité, mais le dernier avait permis à une équipe de prendre la victoire finale sur l’autre. Ryokai avait perdu, mais cet exercice avait été très instructif, autant pour les enfants que pour les adultes, enfin shizu étant encore une adolescente, mais vous avez compris le principe.


- Shizu-san, félicitation à votre équipe, vous avez gagné cet exercice. Bien, avant que nous passions à la sensorialité, je vous propose que nous nous affrontions dans un match amical avec les mêmes règles. Comme ça, ils auront en quelque sorte un modèle à suivre pour leur entraînement futur. Qu’en pensez-vous ?


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Inuzuka Shizu
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 797
Rang : A

Sensei en devenir ? [Ryokai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sensei en devenir ? [Ryokai] Sensei en devenir ? [Ryokai] EmptyMar 18 Avr 2017 - 16:50


Alors alors, la jeune fille au regard déterminé avait jeté un petit froid sur le terrain d’entraînement. Les membres du groupe du jeune Hyûga étaient clairement intimidés devant elle. Chacun tentait de se dissimuler derrière un autre pour ne pas être celle ou celui qui l’affronterait. À cet âge, la peur prenait très vite le dessus sur le courage pour une bonne partie des enfants. Cependant, s’ils voulaient être shinobis, surpasser leurs craintes étaient une des choses principales à accomplir !

Puisque qu’aucun des quatre enfants restant ne se désignaient, mon coéquipier fut obligé de faire le choix lui-même. Au hasard, son doigt pointa un jeune garçon haut comme trois pommes, aux cheveux noirs hirsutes. Ses petits yeux tout aussi sombres s’écarquillèrent lorsqu’il comprit que c’était son tour. Affolé, l’enfant me jeta un regard pour espérer un quelconque soutien, mais je ne lui fis qu’un large sourire suivit d’un hochement de tête encourageant.

Cependant, ses paroles me firent froncer les sourcils. Bon d’accord la jeune fille n’avait pas l’air commode, mais peut-être qu’il exagérait un petit peu non ? Je laissai Ryokai-san se charge d’expliquer les choses à son protégé. De mon côté, l’aspirante commençait à s’impatienter et soupira bruyamment avant de renifler de dédain. Hum, elle avait clairement le comportement de ceux qui finissaient par sous-estimer les autres parce qu’ils étaient plus doués, ça pourrait lui faire défaut à l’avenir. Mais attendons de voir !

Avec les bons mots, le noble parvint à convaincre le jeune aspirant d’affronter sa camarade, non sans une lueur peureuse dans les yeux, mais au moins, il se montrait courageux. D’un air passablement ennuyé, la petite se mit en garde, le regard froid et perçant. Un peu trop sérieuse pour un combat amical. Son adversaire en fit autant et je pus enfin donner le signal.

« Vous êtes prêts ?... Commencez ! »

Sans plus attendre l’aspirante se rua sur son camarade, prenant rapidement l’avantage. Son niveau n’avait rien à voir avec les autres, une bonne technique, une bonne vitesse, seule sa défense laissait à désirer. Certainement le résultat d’une trop grande confiance en elle. Son adversaire s’en rendit compte et malgré le score très parlant, ne lâchait rien et répliquait du mieux possible, remontant le score : cinq à sept. Mais la jeune fille, prise d’une soudaine hargne, parvint à le toucher à trois nouvelles reprises, et donc à gagner son affrontement. Mais ne s’arrêta pas pour autant, voulant porter un onzième coup. L’Hyûga intervint aussitôt, attrapant son bras avant qu’il ne s’encastre sur la joue du garçon.

D’un geste brusque, elle retira son membre de l’emprise de son aîné et commençait à repartir vers son groupe, seulement je posai fermement ma main sur son épaule, son attitude n’était pas bonne du tout.

« Tout d’abord, tu es forte, il n’y a pas de doutes là-dessus, mais tu ne dois pas sous-estimer tes adversaires et relâcher ta défense pour autant, tu aurais pu perdre. De plus, ce sont des combats amicaux, vous n’êtes pas là pour vous faire du mal, vous êtes destinés à travailler ensemble plus tard ! »

« Pff, comme si j’allais travailler avec ces boulets ! »

« Ces boulets, te sauveront la vie un jour. Aide-les plutôt que de les rabaisser, tu en tireras forcément quelque chose. Tu n’as pas besoin d’agir ainsi pour montrer ta force, tu ne crois pas ? »

Prise au dépourvu, elle m’afficha une moue dubitative et baissa la tête. Bon, peut-être qu’elle réfléchirait à la question, j’étais sûre qu’elle était assez intelligente pour le faire. Les autres combats ne tardèrent pas à s’enchaîner, le score fut très serré, mais mon équipe finit par remporter la victoire finale. Ils s’étaient tous bien donné ! Et j’espérai que nos conseils leur permettraient de faire des progrès par la suite. Le brun félicita les vainqueurs, puis fit une proposition intéressante qui m’esquissa un sourire.

« Oui, félicitations à vous six c’était bien ! Votre équipe s’est très bien défendue aussi ! Je trouve que c’est une bonne idée ça, allons-y alors ! »


Enthousiaste, je prenais place au centre de la cour, en face du chûnin. Je me mettais ensuite en garde et ne le quittai pas des yeux. Je désignai rapidement un des enfants pour donner le signal, et nous attendions patiemment. J’étais curieuse de savoir combien de fois j’allais pouvoir le toucher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Tatsuya
Informations
Grade : Jônin
Messages : 572
Rang : A

Sensei en devenir ? [Ryokai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sensei en devenir ? [Ryokai] Sensei en devenir ? [Ryokai] EmptyLun 24 Avr 2017 - 0:55



Avoir confiance en soi et en ses capacités est une qualité importante pour pouvoir évoluer sur le droit chemin, mais attention à ce que celle-ci n’en vienne pas à dépasser les limites et à en devenir arrogant. Beaucoup de choses l’ont prouvé par le passé, on trouve toujours plus fort que sois et prendre trop la grosse tête risque de nous retomber dessus. Ici, c’était le cas de cette petite fille. Elle était très avancée pour son âge et avait déjà une grosse avance sur le reste de sa classe, mais celle-ci avait faillit perdre en sous-estimant sa partenaire de combat. Si l’adversaire en face avait été un ennemi et que ce combat n’avait rien d’amicale, elle ne serait peut-être plus en état pour comprendre la faute qu’elle avait commise. Comme à la fin de chaque bataille, Shizu essayait de lui faire prendre conscience de ses erreurs, c’était à elle d’en prendre compte ou pas pour évoluer. De sa position, le Hyûga n’avait omis aucune critique, mais n’en pensais pas moins. Il était du même avis qu’elle.


Son équipe avait semble-t-il perdu cette partie, le prochain combat était l’occasion pour lui de renverser la balance même si le bût premier était l’enseignement. Fixant la jeune femme, celui-ci se mit également en position de combat. Activant ses pupilles blanches comme celle de la petite Hyûga. Ce dernier lui adressa également un sourire et lui faire comprendre qu'elle devait observer chaque détail du combat pour améliorer son propre style. L’Inuzuka avait fait appel à l’un des élèves pour lancer le signal de départ.



- Cette fois-ci je n’ai nullement l’intention de me retenir Shizu-san. Mon équipe compte sur moi pour rétablir le score ! Dit-il sur un ton plaisantin.


Ryokai n’avait pas vraiment l’intention de se donner à son maximum et c’était certainement pareil du côté de la jeune femme. C’était un match amical, regardé par des jeunes pousses du village qui plus est, comme elle venait de le dire il n'y a pas cinq minutes. Nous ne sommes ici pour nous faire du mal. Une fois la main du garçon abaissé vers le bas, le Hyuga fit une charge pour être à porter son adversaire. Effectuant une frappe de la paume de la main au niveau de sa mâchoire, le torse légèrement incliné et les jambes en position d’équilibre. L’autre main prenant place sur le sol du terrain de combat, celui-ci enchaîna par un croche-pied pour essayer de lui faire perdre l’équilibre avant de frapper avec le juken au niveau des tenketsus de son abdomen. Pendant cet enchaînement, il fit circuler son chakra dans ses pupilles pour mieux anticiper les prochaines frappes contre lui.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Inuzuka Shizu
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 797
Rang : A

Sensei en devenir ? [Ryokai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sensei en devenir ? [Ryokai] Sensei en devenir ? [Ryokai] EmptyLun 1 Mai 2017 - 20:08


Pouvoir donner des conseils avait été la première étape de l’apprentissage concernant le taïjutsu. Les enfants semblaient contents de cette journée, qui leur changeait de celles passées en salle de classe ou à courir tout autour du terrain. Chacun avait pu remarquer ses forces et ses faiblesses, et surtout ces dernières d’ailleurs ! C’était également une bonne chose pour nous en tant que chûnin, de continuer à confirmer que nous ne l’étions pas devenu pour rien ! On nous avait aidé toute notre vie, et maintenant j’étais là à faire exactement la même chose, j’étais assez fière de moi il fallait l’avouer. Et rendre ma famille fière également m’encourageait à poursuivre mes efforts sur tous les points.

Former les jeunes pousses était intéressant, mais je me connaissais et savais qu’au bout d’un moment, je finirai par manquer de mouvements. La meilleure chose que je pouvais faire, était de continuer à m’entraîner et montrer ce que je savais faire pour avoir plus d’importance. Mais pour l’instant, j’avais un score à maintenir face à un certain jeune homme aux yeux nacrés ! Lui aussi était motivé en plus, à en juger par sa petite provocation. Un sourire de défi étira ma bouche avant que le signal ne soit donné.

« Je ne vous ferais pas de cadeau non plus, il faut bien ça pour rester en tête. » Lui répondis-je sur le même ton.

Concentrée, j’observai mon adversaire du jour, jusqu’à maintenant il m’avait aidé lors de certains de mes entraînements, mais je ne l’avais jamais affronté. C’était une bonne occasion pour le faire, même si ce n’était pas sérieux. Au bout de quelques secondes, le garçon donna le signal pour débuter et le brun me fonça dessus sans que je ne puisse réagir. Il apparut ensuite devant moi et sa paume tapa sur ma mâchoire, sans pour autant infliger de sérieux dégâts. Je fis cependant un pas en arrière et sautai, ramenant mes genoux sur mon ventre pour esquiver son croche-pied.

La paume de l’Hyûga visait mon abdomen dans le même mouvement. Lorsque je retrouvai appui avec le sol, je lui donnai un coup sec sur le poignet pour dévier son attaque. Profitant de sa position accroupie, j’envoyai mon pied dans son estomac puis enchaînai avec un deuxième visant son épaule gauche. Je serrai enfin mon poing droit et comptai le toucher au visage. Mon regard croisait celui perçant de Ryokai-san qui avait activé ses pupilles, je me demandai comment il voyait.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Tatsuya
Informations
Grade : Jônin
Messages : 572
Rang : A

Sensei en devenir ? [Ryokai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sensei en devenir ? [Ryokai] Sensei en devenir ? [Ryokai] EmptySam 6 Mai 2017 - 23:36




C’était sans grande surprise de constater qu’elle avait réussi à esquiver la plupart de ses attaques. Seule sa première frappe avait réussi à faire mouche. Ryokai venait donc de gagner son premier point sur la dizaine à accomplir, un score qui ne sera pas aussi facile à atteindre avec les méthodes classiques. Il avait l’avantage et avait bien l’intention de le garder. C’est pour cette raison qu’il avait pris soigneusement ses précautions et c’était préparer au pire. Enfin, c’est une façon de parler bien sûr, car je le rappelle, ceci n’est qu’un combat amical pour enseigner aux jeunes pousses du village. Même si pour lui, c’était un peu plus que cela. Il y avait une Hyûga parmi les élèves, il devait donc lui montrer l’exemple en tant qu’ainé et peut être pourquoi pas un jour en tant que sensei. C’était un peu le bût de cette journée après tout. Celle-ci avait d’ailleurs été très instructive jusqu’à maintenant et il serait dommage de s’arrêter en si bon chemin.


Ses pupilles étant réactives au moindre geste venant de son adversaire, celui-ci fut capable d’anticiper les prochaines frappes à son encontre avec une difficulté amoindris. Une initiative prise dans le feu de l’action et qui finalement se montra très utile. Son coup de pied visait son estomac, étant dans une position assez délicate, il lui était assez difficile d’envisager d’esquiver ou de l’encaisser par les moyens habituels. Par chance, le noble était équipé d’une arme qui ne lui servait pas seulement pour passer à l’offensive. Il dégaina une partie de la lame et fit bloc devant son coup de pied. Cela lui avait permis de se remettre correctement et d’esquiver son deuxième coup visant son épaule gauche. Sa prochaine attaque visait… son visage ? Non, mais quelle insolence ! Nous vivions des temps bien difficiles, la jeunesse n’a plus aucun respect. Quoi ? Lui l’a bien touché au vissage avec sa première frappe ? Oui, c’est vrai, sauf que c’est différent ! Ryokai est un noble et on sait tous que les nobles sont très attachés à leur apparence. A tort ou à raison là n’est pas la question.


Cette insolence devra se faire payer dans le sang ! Ou alors esquiver… Hum, oui, on peut faire comme ça, oui même si c’est beaucoup moins drôle avouons-le. Il fut capable de voir son poing se diriger vers son visage et dans un geste rapide, celui-ci exécuta un enchaînement pour dévier la frappe avant qu’elle ne l’atteigne. Cette technique propre au clan Hyûga était suivie d’une frappe exécutée en même temps que la parade et ainsi percer la défense adversaire. Les effets étaient moindres, mais au moins celle-ci faisait mouche. Pendant la déviation qu’il exécuta avec sa main droite, sa main gauche vint frapper l’un de ses tenketsu au niveau du poignet. Un sourire s’afficha sur ses lèvres. Un deuxième point pour Ryokai et avec lui, un avantage de plus, mais les précédents combats ont prouvé, et ce, à plus d’un titre que rien n’était gagné avant la fin. Il n’était pas question de devenir arrogant et de baisser bêtement sa garde.


- Il semble que j’ai l’avantage shizu-san, ha ha, mais je ne suis pas dupe. Je doute que cela marche à chaque fois contre vous. Je vais donc devoir faire vite ! Si je veux obtenir la victoire pour mon équipe.


Pour ne pas que ce combat s’éternise pendant des heures à coup d’esquive. Ryokai prépara une technique bien connue de toutes les personnes ayant combattu ou vu un membre de l’œil blanc combattre. Je parle bien entendu des poings de hakke. Un enchaînement qui perdure sur un combo de coup d’un différend nombre selon la puissance. Elle permet de frapper très vite et d'appliquer un verrouillage du chakra de manière plus globale. Il prit une pose étrange et insuffla de l’énergie futon dans chaque fibre de son corps. L’heure de la dernière danse était arrivée. Le principal intérêt de celle-ci était de pouvoir toucher sa cible à de nombreuses reprises et ainsi gagner le combat. Rien n’était encore écris et la suite de l’étape allait peut-être se dérouler différemment que celle qui était prévue, mais c’est là que réside tout l’intérêt d’un combat équitable. C’est armé de la paume de ses mains qu’il frappa la jeune femme avec un combo d’une trentaine de coups, chacun visant les cavités de chakra et ainsi perturber leur circulation.


Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Inuzuka Shizu
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 797
Rang : A

Sensei en devenir ? [Ryokai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sensei en devenir ? [Ryokai] Sensei en devenir ? [Ryokai] EmptyVen 12 Mai 2017 - 22:44


Avec le coup que j’avais pu parer tout à l’heure, nous étions pour le moment à un partout, mais rien n’était fait encore. Sortir son arme pour parer mon coup de pied, si ça ce n’était pas de la pure insolence également ! Ryokai-san avait-il si peur de se faire mal pour user de cette méthode ? Les Hyûgas étaient peut-être un peu trop délicats sur les bords. Mon attaque dans l’estomac lui aurait certainement fait vomir son thé et ses petits gâteaux secs, cela aurait été des plus humiliant vous en conviendrez ! Le brun en profita pour se remettre dans une position plus adéquate au combat, et put donc esquiver mon second coup visant son épaule. Mais je ne comptai pas m’arrêter là, cette fois, c’était mon poing que je dirigeai vers son visage, et tant pis si monsieur avait une séance photo en bikini le lendemain !

Mais dans sa grande volonté à vouloir garder son petit visage intact, il effectua une parade, pas mal il fallait l’avouer. D’une main, il dévia mon poing fermé, et de l’autre, toucha mon poignet grâce à deux doigts. Je sentis un picotement à l’endroit précis qu’il avait touché, c’était désagréable. Ma main avait subitement l’air engourdi et mon chakra peinait à y circuler contrairement à tout à l’heure. Je n’eus pas de mal à comprendre que le chûnin avait bloqué un de mes tenketsu. Afin de rétablir un équilibre, je fis un saut en arrière pour m’écarter légèrement de mon adversaire. Ce dernier en profita pour faire remarquer qu’il venait de prendre l’avantage.

« Eh bien j’attends la suite ! » Répliquai-je avec entrain.

À ce moment-là, l’utilisateur du point souple prit une pose qui me rappellerai évidemment certains entraînements à l’académie avec d’autres membres du clan Hyûga. M’attendant à une puissante attaque, je déclenchai une impulsion électrique dans mon système nerveux afin d’augmenter mes réflexes. Grâce à cette décharge, je sentis mon chakra de nouveau circuler dans ma main auparavant engourdie. L’offensive ne tarda pas ensuite à arriver, mais grâce à la nouvelle vitesse que j’avais acquise, j’esquivai les coups qu’il me donnait, rapide certes, mais pas assez pour me toucher ! Le point faible de cette technique était qu’en voyant la position étrange et en connaissant un minimum le clan, on pouvait se préparer suffisamment. Place maintenant au retour de bâton ! J’enchaînai une dizaine de coups contre Ryokai, visant différents endroits de son corps. Les enfants semblaient impressionnés par notre échange à en juger par leurs exclamations.

HRP:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Tatsuya
Informations
Grade : Jônin
Messages : 572
Rang : A

Sensei en devenir ? [Ryokai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sensei en devenir ? [Ryokai] Sensei en devenir ? [Ryokai] EmptyVen 19 Mai 2017 - 0:35




Ryokai avait pris sa pose de danseuse étoile, l’une des poses bien connue du clan Hyûga que d’autres jalouses avec beaucoup de mépris, allant parfois jusqu’à la moquerie gratuite ! Enfin, tout le monde ne pouvait pas avoir autant de grâce et d’agilité dans ses mouvements. Il est donc logique que certain jalouse cette perfection digne d’une œuvre d’art des plus grands musées au monde. D’ailleurs, la petite Hyûga était tellement émerveillée devant autant de classe et de savoir-faire. On n’en attendait pas moins du futur visage du clan de l’œil blanc. Un exemple pour tous ! Bien entendu, seules les personnes ayant du goût et un minimum sens de l’observation pouvaient comprendre toute la beauté de cet art martiale due à des générations et des générations de pratique. Le noble exécuta chacune de ses frappes avec précision et une vitesse hors du commun, malheureusement pour lui, son adversaire était incapable d’en comprendre l’importance. Elle n’avait fait qu’une chose, l’esquiver.


Puisque le score n’avait pas évolué, le combat se poursuit, sous les yeux attentifs des jeunes pousses du village. Une touche par si, une touche par là. Le Hyûga était avantagé depuis le début, mais la sau… Inuzuka avait repris très vite l’avantage sur lui. Encore une fois, la chance n’avait pas été de son côté et la victoire était pour Shizu, donnant ainsi la victoire totale de son équipe. Le score avait été serré, mais au final, c’est elle qui gagne. Il tourna alors son visage vers la petite fille qui semblait déçue. Le jeune homme se releva fièrement et avança vers la gagnante de ce combat amicale, lui tentant une main pour la féliciter de sa victoire sur lui. Un coup de chance diront certains, un coup de chance diront les autres… Quoi ? Ce n’est pas ça qu’il faut dire ? Bon… Elle devait sa victoire à sa force et à son agilité semblable à celle d’une gazelle, qui avait été supérieure à la sienne pendant ce combat. Voilà, je n’en dirais pas plus…


- Félicitation Shizu-san, vous avez gagné ! Profitez de votre victoire, car la prochaine fois, je compte bien prendre ma revanche et gagner ! Les Hyûga n’ont qu’une parole ! Dit-il sur un ton amical.


Suite à cette bataille riche en rebondissement, le moment était venu de passer à la suite du programme d’aujourd’hui, à savoir la sensorialité ! Par chance, ils étaient, tous les deux, très bons dans le domaine. Même si c’était la spécialisation la moins travaillée chez le chunin.


- Nous allons à présent passer à la deuxième étape. La sensorialité est une spécialité très utile pour notre métier, car un Shinobi se doit parfois d’agir dans l’ombre, à l'insu de ses adversaires. C’est pour ça qu’il est important d’en connaitre au moins les bases. Il y a deux parties, le camouflage et la détection, vous voyez mes yeux ? Dit-il en pointant son index vers son Byakugan. – C’est un dojutsu propre à mon clan qui me permet de voir le chakra. Grace à lui, je peux détecter des personnes sur une large distance via cette spécialité. Chaque clan à ses avantages, Shizu-san ici présente, c’est l’odorat. Le clan Aburame est également bon en la matière. Cependant, toute personne ayant une affinité avec cette spécialité peut l’apprendre. Il suffit juste d’un peu d’entraînement. Pour commencer, nous allons travailler la détection, je vais me cacher et ce sera à vous de me trouver, shizu-san vous aidera. Vous êtes prêt ? C’est parti !


Et bouf celui-ci venait de disparaitre visuellement en utilisant un camouflage, utile dans beaucoup de situation. Son chakra était également camouflé, ayant une Hyûga dans le groupe, c’était une précaution à prendre pour que la leçon ne soit pas trop facile.



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Inuzuka Shizu
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 797
Rang : A

Sensei en devenir ? [Ryokai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sensei en devenir ? [Ryokai] Sensei en devenir ? [Ryokai] EmptyLun 22 Mai 2017 - 16:59


Il était évident que si le noble ne voulait pas que l’on touche son petit visage fragile, il aurait mieux fait de commencer une carrière de ballerine ! C’était marrant de le voir tournoyer dans tous les sens dans l’espoir de me toucher, mais malheureusement, on ne pouvait pas dire que ses pointes étaient parfaites, il manquait d’entraînement et ferait mieux de retourner dans son gymnase. Avec une agilité digne d’un majestueux félin, j’esquivais chacune de ses tentatives, lui offrant un joli sourire narquois en retour. Ce n’était pas comme ça que sa petite fangirl Hyûga allait lui sauter au cou si vous voulez mon avis ! Mais ce qui me poussais par-dessous tout à esquiver ses coups, c’était que je refusai qu’il ne pose ses mains à l’hygiène douteuse sur moi !

Grâce à mes capacités exceptionnelles dû à mes sens incroyablement développés, le score n’avait toujours pas bougé et nous restions donc à 2-1 pour l’aveu- le brun aux longs cheveux (encore une preuve de son réel destin). Mais le combat continuait et Ryokai commença à prendre un léger avantage sur moi, surement vexé de ne pas avoir pu me frapper avec sa danse. Quelle brute ! Il devait payer pour cela, et c’était ainsi que je redoublai d’effort pour rattraper mon retard et remonter le score. J’y parvins à force d’insister, et atteignis même les dix touches me donnant la victoire, ainsi qu’à ma petite équipe. Certains appellerons ça de la chance, parce qu’ils sont mauvais perdants et ne veulent pas reconnaître leur faiblesse tout simplement, que voulez-vous ?

Mais bon il fallait croire que le shinobi était plus humble que son auteur, qui me tendis sa main dans un sourire amical. Je la lui serrai, le moral au plus haut après ma petite victoire, ça avait été un bon exercice tout de même.

« Merci, j’avais un bon adversaire ! Eh bien on verra ça mais jamais deux sans trois, j’ai encore deux victoires à remporter ! »

Notre petit jeu parvenait donc à sa fin, ils s’étaient tous bien donné et nous pouvions passer à un autre domaine. La sensorialité était également une de nos spécialités à tous les deux, nous n’avions pas été choisi par hasard. Grâce à nos différents dons, il nous était possible de leur expliquer plusieurs approches différentes afin de se camoufler, de détecter quelqu’un... D’autres usages existaient, mais restons dans les basiques !

L’Hyûga présenta la suite de l’entraînement en plein air. Le brun expliqua simplement aux jeunes pousses l’utilité des capacités sensorielles, qui n’étaient pas à négliger comparer à celles plus offensives. Je lui avais déjà dit, mais je trouvai qu’il aurait fait un bon sensei. Une fois les explications terminées, Ryokai disparu sous nos yeux. Il avait pris soin de camoufler sa présence et son chakra dans la foulé. C’était donc à moi d’expliquer aux aspirants de quelles manières réussir à le retrouver, car bien sûr, le chûnin devait se déplacer.

« Alors, écoutez bien, la détection basique revient à amplifier les sens, pour parvenir à ressentir une présence alentour. Chacun a un sens plus développé que les autres, c’est à vous de savoir lequel dans un premier temps, pour vous en servir. Avec le temps vous apprendrez à en développer plusieurs, parce que celui que vous aurez choisi ne suffira pas forcément ! Afin de trouver Ryokai-san, vous devez concentrer votre chakra dans votre sens dominant, ainsi vous pourrez ressentir ce qu’il n’est pas parvenu à camoufler complètement. Par exemple, mon odorat est très sensible, et comme nous avons tous une odeur particulière (douche toi s’il-te-plait), je sais déjà où il est ! Commencez lentement pour bien doser votre chakra. »

Des exclamations intéressées où impressionnées retentirent dans la cour. Il ne fallaut pas longtemps pour que les douze élèves ne débutent l’exercice. Chacun forma le mudra de base pour malaxer son chakra et bientôt, un véritable silence régna. Je m’appliquai à ne pas regarder dans la direction où se trouvait mon acolyte.

« Je vous dirais si vous chauffer ou non dans vos déplacements, quand vous êtes prêts, vous pouvez commencer à chercher ! »

Au bout de quelques instants, ils le furent tous, et se mirent à marcher un peu partout dans la cour, la mine sérieuse. Hum, certain semblait sur la bonne voie, mais hésitaient encore, un coup de chance peut-être ? Soudain l’un s’exclama en se posant les mains sur les oreilles. Je me précipitai auprès de lui et m’accroupissais pour être à sa taille, posant doucement mes mains sur ses oreilles.

« Voilà pourquoi j’ai dit d’y aller doucement, sinon ça se retourne contre toi ! Fait attention, ok ? »

Il hocha la tête et reprit ses recherches. C’était un peu un cache-cache amélioré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Tatsuya
Informations
Grade : Jônin
Messages : 572
Rang : A

Sensei en devenir ? [Ryokai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sensei en devenir ? [Ryokai] Sensei en devenir ? [Ryokai] EmptyMer 31 Mai 2017 - 19:15




Une bonne petite partie de cache-cache, une activité qui devait être beaucoup plus amusante pour certain qu’une séance d’affrontement amicale. Le noble n’était plus visible depuis quelque minute, son chakra n’était également plus détectable. Avec une Hyûga parmi les jeunes pousses, c’était logique de rajouter un petit handicap pour que les chances soient équitables entre chaque élève. En dehors du fait que certain devait avoir des prédispositions naturelles pour ce genre de technique et pas nécessairement à cause de la génétique. Avec les conseils de Shizu, les élèves avaient commencé les recherches. Une activité plus difficile que prévue. Ryokai se déplaçait également de temps en temps pour éviter qu’un des aspirants le trouve sur un coup de chance. Pour l’instant, il n’y avait que l’Inuzuka qui savait où celui-ci se trouvait. Lorsqu’un élève n’était pas loin de lui, elle n’hésitait pas à leur dire sans pour autant préciser dans quelle direction cherchée. Il ne faut pas non plus que ce soit trop facile n’est-ce pas ? L’un deux en avait même perdu le contrôle, pris de panique, il hurla en bouchant ses oreilles, Shizu s’occupa tout de suite du souci.


Les minutes s’écoulèrent et aucun des élèves n’avaient réussi à le trouver. La difficulté était peut-être trop élevée pour une première fois ? Sans doute, mais la vie de Shinobi était loin d’être facile, il fallait parfois s’adapter à des situations auxquelles on doit faire face sans vraiment y être préparé ! Les événements des prochaines semaines en seront une preuve tangible. Enfin, il ne fallait pas non plus qu’ils en soient totalement dégoûtés. Pour faciliter un peu leur recherche, le chunin avait commencé à marcher moins discrètement parmi la foule. Soudain, certains des élèves avaient commencé à chercher en équipe. Voilà qui était plus judicieux. Chacun utilisait une détection différente dans plusieurs directions. Ils étaient proches de lui. Sous les conseils avisés de l’institutrice du jour, ceux-ci avaient fini par découvrir sa position. Ils foncèrent tous sur lui tout en attrapant un morceau de ses habits. Victoire pour ces jeunes pousses plein d’avenir. Il stoppa alors son camouflage.


- Bien joués, les enfants, vous m’avez trouvé ! C’était une excellente idée de travailler en équipe pour me détecter plus facilement. C’est ce qui vous a permis de me localiser avec plus de précision que les autres. Félicitation !


Les gagnants du cache-cache sautèrent de joie suite à leur victoire. L’union fait la force, la preuve étant sous nos yeux.


- Vous avez tous eu un aperçu de la difficulté de la détection. Même avec les moyens, il n’est pas toujours facile de trouver votre cible, c’est pourquoi, il est important de travailler cette capacité dans les différents types. Je me suis camouflé visuellement et j’ai également caché mon chakra. Les détections visuelles et chakratiques était donc moins efficace contre moi à l’inverse de l’odorat et sonore. C’est pourquoi Shizu-san savait facilement où j’étais.


Elle avait surtout un nez assez sensible. Donc n’écoutez nullement ses accusations sur votre odeur corporelle. De toute façon, si ce n’est pas de votre odeur qu’elle se plaint, ça sera celui de votre parfum. Après on accuse les nobles d’être fragiles ! C'est l'hôpital qui se moque de la charité !


- Pour la seconde épreuve, les gagnants, vous allez utiliser chacun un camouflage différent et ça sera aux autres de vous trouver, d’accord ? Pour les autres, ça sera l’occasion pour vous d’avoir une seconde chance de réussir l’épreuve. Shizu-san, je vous laisse leur expliquer cette partie.


Croisant les bras, celui-ci lui laissa l’occasion d’expliquer la théorie du camouflage.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Inuzuka Shizu
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 797
Rang : A

Sensei en devenir ? [Ryokai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sensei en devenir ? [Ryokai] Sensei en devenir ? [Ryokai] EmptyMer 7 Juin 2017 - 22:30


C’était assez marrant de les voir se déplacer dans tous les sens la mine sérieuse et déterminée. Je pouvais voir qu’ils y mettaient tous du leur, des petites rivalités se faisaient mais restaient bonne enfant. À des intervalles réguliers je leur donnais à chacun une indication sur leur progrès pour les aider, tandis que l’Hyûga continuait de se déplacer dans la cour. Seulement, il semblait qu’il ait surestimé nos petits aspirants, car aucun ne parvient à le localiser pour de bon. Ainsi, Ryokai commença à se faire moins discret, on pouvait par moment, voir quelques soulèvements de poussières là où il passait. Remarquant la chose, un petit groupe se mit à travailler en équipe pour ne pas perdre sa trace. Je souris en voyant qu’en agissant ainsi, ils se rapprochaient du brun, jusqu’à parvenir à lui attraper ses vêtements. Ohlala, j’espérai que monsieur ne s’offusquerait pas que l’on touche à ses habits !

Mais heureusement il laissa son côté duchesse de côté pour féliciter les quatre enfants victorieux. Ces derniers sautèrent un peu partout en sachant avoir gagné, alors que les autres étaient un peu déçus.

« Ne faites pas cette tête ! Vous aurez l’occasion de recommencer, et vous vous en êtes pas mal sortit quand même ! Il faut travailler votre précision. »

Mon coéquipier reprit ensuite la parole afin que les aspirants ne se découragent pas trop. Ils devaient apprendre à jongler avec leur différents sens et dons claniques afin d’utiliser la détection la plus appropriée, un travail difficile. Pourtant, étant donné l’odeur désagréable de Ryokai, que mon nez hypersensible décelait sous sa tonne de parfum, ils auraient dû facilement le trouver ! Ou alors les petits étaient juste trop polie pour avouer que cela l’avait trahi depuis longtemps !

Mais passons donc à la suite de l’entraînement, la dernière partie. Nos chers gagnants auraient donc l’honneur de « jouer les ninjas » si on pouvait dire ! Le camouflage était tout aussi complexe que la détection, mais peut-être un peu plus accessible parce qu’il s’agissait de cacher son propre corps et non pas d’en chercher un aléatoirement.

« Alors, pour le camouflage, il s’agit en fait de créer une enveloppe de chakra qui inhibe l’élément que vous choisissez de camoufler. Par exemple, pour le camouflage sonore, vous enveloppez votre corps de façon à ce que son contact avec l’environnement soit nul, ainsi même vos pas ne peuvent vous trahir. Pour le camouflage olfactif, il vous faut surtout recouvrir votre peau puis progressivement vos vêtements afin de bloquer toutes vos odeurs corporelles. Pour le visuel, la couche de chakra qui vous recouvre doit agir comme un miroir et réfléchir ce qui vous entoure pour que vous passiez inaperçue, ce n’est pas facile mais vous pouvez essayer ! Camoufler votre chakra revient à en diminuer le flux pour qu’il devienne imperceptible. En bref, celui-ci doit se concentrer sur l’élément que vous voulez cacher. »

Mes explications terminées, les quatre enfants choisirent chacun une méthode différente. Pendant ce temps, je demandai aux autres de se tourner vers mois, le temps de laisser à ceux qui étaient toujours visibles d’aller se cacher un peu. Une fois chacun plus ou moins dissimulés, même si ce n’était pas parfait, on pouvait commencer.

« C’est bon retournez-vous, n’oubliez pas tout ce qu’on vous a dit et vous y arriverez ! »

Mes loups jusqu’alors allongés sur le côté s’approchèrent de moi et caressai leur tête de mes doigts, avant de me tourner vers le noble.

« Combien de temps vous leur donnez ? » Lui demandai-je un sourire amusé sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Tatsuya
Informations
Grade : Jônin
Messages : 572
Rang : A

Sensei en devenir ? [Ryokai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sensei en devenir ? [Ryokai] Sensei en devenir ? [Ryokai] EmptyLun 10 Juil 2017 - 14:05




Nous avions donc en face de nous, des élèves plus doués que les autres. C’était loin d’être une première et encore moins une dernière, dans chaque nouvelle génération, dans chaque classe ou chaque groupe, il y avait toujours des personnes plus astucieuses que les autres. Certains avaient naturellement cet avantage, d'autres avaient beaucoup travaillé pour l’obtenir, mais ce n’était pas pour autant que les autres n’avaient aucune valeur. Ils avaient juste besoin d’un peu plus de temps pour développer leur capacité. On n’est pas un imbécile à la naissance, on le devient selon nos choix. Enfin, les retardataires allaient avoir une seconde chance alors que les gagnants de la première épreuve allaient apprendre une nouvelle technique. Ce n’est pas parce que nous avions confiance en chacun d’eux et que nous enseignons de manière équitable, qu’il ne fallait pas récompenser la réussite. Cela récompense les efforts des uns et motive les autres à poursuivre leur quête de victoire. Cette fois-ci, nous allions tous les deux jouer les observateurs pendant que les élèves s’entraînent entre eux. Tout en leur offrant quelque conseil pour qu’ils réussissent.


Cette journée était réellement enrichissante. Car oui, même si nous étions les enseignants à la base, nous étions aussi ici pour apprendre en quelque sorte. Être en charge d’une équipe était certainement très différent et d’un tout autre niveau en matière de difficulté, mais c’était déjà un excellent départ pour nous. C’était assez étrange par moments, nous étions à la place de ceux qui nous avaient autrefois appris la même chose lorsque nous étions plus jeunes. Cela signifie aussi que nous avions pris quelques années, et même si j’étais encore dans la fleur de l’âge, c’était une réalité à laquelle je devais faire face. Il serait peut-être temps que je fonde une famille avec Leika, mais pas avant que nous soyons tous les deux mariés ! Mais, je me perds dans mes soucis personnels. Shizu voulait alors savoir le temps que je donnais à chacun pour réussir. Une question difficile car chacun était différent. Je croisais les bras tout en lui donnant ma pensée sur le sujet.


- Une minute ? Cinq minutes ? Dix minutes ? Je ne sais pas, chacun est différent à sa manière et ils ne possèdent pas tous de la même particularité. Certains sont plus doués que d'autres, mais l’important, c’est qu’ils se donnent à fond pour n’avoir aucun regret à l’avenir. Au pire, nous sommes là pour les guider et les aider à mieux comprendre leur capacité. Mais, contenue de leur jeune âge, leurs réserves de chakra doivent être très limitées. Cela ne devrait pas durer plus de quelques minutes, je pense et vous ?


Aussi bien pour les élèves qui détectent que ceux qui sont en mode camouflage. C’est très utile en mission, mais cela demande une certaine dose en chakra et peu importe les années ou l’expérience accumulée, celle-ci n’est jamais infinie et ne le sera jamais probablement jamais. Même les bijuu qui ont pourtant une réserve colossale de chakra n’ont pas le secret de l’énergie inépuisable. La déesse lapin l’avait peut-être, mais en même temps, ce n’est qu’une vieille légende. Bref revenons à nos moutons. Nos quatre victorieux étaient parfaitement camouflés jusqu’à présent, ne rendant pas la tâche facile pour le reste de la classe. Chacun utilisait un camouflage différent. La solution ici était de travailler en équipe en se focalisant sur une cible précise, mais étaient-ils capables de le comprendre ?


- Non, non, vous n’y arriveriez jamais de cette manière les enfants ! Rappelez-vous comment on réussit vos compagnons à découvrir ma position.


Ce n’était pas vraiment une réponse, mais un indice, facile en plus, je ne pouvais tout de même pas tout faire à leur place non plus. Mes yeux se tournèrent vers mon équipière du jour, soupirant légèrement, elle avait peut-être quelque chose à ajouter ? Personnellement, je ne voulais pas trop leur tenir la main. Heureusement, certains avaient adapté leur stratégie en travaillant ensemble, seuls les plus têtus restaient sur leurs positions. Shinobi n’était pas une tâche que l’on fait en solitaire, le travail d’équipe est d’une importance capitale pour la réussite de la mission, mais ils doivent l’accepter et le comprendre d’eux-mêmes. Les enfants ayant travaillé ensemble avaient réussi à retrouver deux des quatre cachés.


- Félicitations, vous avez réussi l’épreuve ! Il ne reste plus que vous. Je vous conseille une nouvelle fois de prendre exemple sur vos camarades et vous n’y arriverez jamais !


Je n’étais pas spécialement précis dans mes conseils, mais j’avais appris à la dure. Il semble que de manière involontaire, j’essaye de transmettre mon savoir de la même manière et encore. Je suis un ange comparé à mon père et Yoshimitsu-sama. Shizu sera peut-être plus tolérante que moi.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Inuzuka Shizu
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 797
Rang : A

Sensei en devenir ? [Ryokai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sensei en devenir ? [Ryokai] Sensei en devenir ? [Ryokai] EmptyLun 17 Juil 2017 - 18:36


Les rôles étaient maintenant inversés, nos quatre petits gagnants allaient devoir se dissimuler des autres comme l’avait fait Ryokai-san. J’étais vraiment curieuse de les voir à l’œuvre, me rendre compte si nos conseils les aidaient réellement et par conséquent, si nous étions également bien aptes à prendre peut-être un jour en charge une équipe, qui sait ? Le quatuor était parvenu à l’attraper grâce à leur travail d’équipe, c’était un très bon début avant qu’ils ne puissent se débrouiller seuls. Espérons que leurs camarades ne l’oublieraient pas et en feraient autant. Même je savais que certains voudraient à tout prix réussir seuls, pouvait-on vraiment leur en vouloir de souhaiter réussir par eux-mêmes ? Mais c’était à eux de se rendre compte de leur limite et de les accepter !

Je demandai à mon coéquipier combien de temps il leur donnait avant de parvenir à détecter les aspirants. J’étais d’accord avec sa réponse, même je plaisantais plus qu’autre chose en le questionnant de la sorte. Le membre du clan de l’œil blanc prenait son rôle très au sérieux, mais il fallait aussi veiller à rester assez souples avec les jeunes.

« Oui, c’est notre rôle ! »

Je retournai ensuite mon attention sur le groupe de huit aspirants qui cherchaient les quatre autres. Humm visiblement, la majorité préféraient travailler seul dans son coin, en ne comptant que sur ses propres capacités, comme je m’y attendais au final. Ryokai ne tarda pas à leur faire la remarque, sans pour autant leur rappeler clairement le travail d’équipe. Il tourna ensuite son regard vers moi en soupirant, je riais légèrement en haussant les épaules.

« Ils vont y arriver j’en suis sûr, mais les enfants sont toujours un peu têtus. »

Trois des jeunes pousses parvinrent enfin à trouver deux de leurs amis camouflés. Eux avaient saisi l’intérêt de s’entraider. Mais ce n’était toujours pas le cas des cinq restant. Bon peut-être en les aiguillant un tout petit peu plus.

« Il vous faut parfois plusieurs informations pour trouver votre cible, ne vous obstinez pas sur une même méthode. »

Les minutes passèrent et finalement, le groupe mis la main sur les deux derniers. Puisque tout le monde avait plu s’entraîner comme il se doit, notre mission touchait à sa fin. Le professeur revint vers nous, nous remerciant pour leur avoir accordé du temps. Il nous expliqua ensuite qu’il avait rarement vu sa classe, ou du moins la moitié, aussi attentive. Ça faisait plaisir à entendre, nous nous en étions bien sortit. Maintenant que nous avions salué les élèves en leur donnant de derniers petits conseils, nous quittions l’académie pour aller faire notre rapport. J’aimai ce genre de journée simple mais tout aussi enrichissante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Sensei en devenir ? [Ryokai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sensei en devenir ? [Ryokai] Sensei en devenir ? [Ryokai] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Sensei en devenir ? [Ryokai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Académie-